• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Robert Bibeau

Robert Bibeau

Canadien vivant à Montréal.
Ex-formateur en perfectionnement des adultes
Enseignant d'économie et d'histoire au secondaire (Québec-Canada)
Journaliste et analyste en économie politique.
bibeau.robert@videotron.ca

Tableau de bord

  • Premier article le 10/01/2011
  • Modérateur depuis le 08/02/2011
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 305 1449 7286
1 mois 2 11 73
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 24 16 8
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Robert Bibeau Robert Bibeau 13 août 16:14

    @troletbuse


    Les puissances économiques et politiques européennes ne chient pas dans leur froc pas du tout. Elles sont au contraire heureuse que Trump s’engage sur cette voie sans issue et s’avance contre la CHINE la véritable puissance viser à travers l’insignifiante Corée du Nord. Alors on se retrouverait USA contre CHINE ET POUR une fois la guerre serait très loin de l’Europe et l’EUROPE faisant comme les USA les deux premières fois - jouant les matamores sauveurs d’impasses...

    Mais comme aujourd’hui on parle de nucléaire - de gaz toxique de champs radioactif pulvérisés la guerre sera réellement mondiale et totale la 2e vous paraitra bien limitée comparée à celle-la 

    Je ne nous le souhaite pas.


     


  • Robert Bibeau Robert Bibeau 13 août 16:05

    @Joss Mandale


    Vous vous trompez je m’excuse.

    Ce n’est pas MACRON OU TRUMP qu’il faut comparer. Mon titre ne visait qu’a attirer l’attention en personnifiant le combat mais en réalité c’est la faction capitaliste américaine ex-hégémonique qui affronte la faction impérialiste européenne dont les français milliardaires sont un contingent - un escadron avec l’Allemande en position de force (parce que économiquement rentable et moins endetté) 

    Bref Impérialisme américain en déclin vis-à-vis impérialisme européen et rupture de banc et cherchant une voie pour sauver sa peau et ne pas couler avec le navire amiral à la dérive voilà le challenge Macron n’étant qu’un pion dans cette affaire - un pion docile que sa maman tient bien en laisse 




  • Robert Bibeau Robert Bibeau 13 août 15:56

    @leypanou


    En effet je fait ce pari baser sur l’observation de la situation économique mondiale globale.

    1) Les USA en faillite technique et ne possédant plus que ses flottes militaires et ses ogives nucléaires pour intimider ses alliés - alors que le dollar est en sursis de faillite et de dépréciation drastique 

    2) Il fut un temps ou Chine et Inde se concurrencait directement pour attirer les mauvais salaires chez eux. La Chine est passé depuis au niveau supérieur et elle délocalise ce type d’emplois en Inde, en Indonésie, au Bengladesh en Afrique. L’Inde en est encore à ce stade même si elle marque des points du coté de certains secteurs industriels de pointe. Alors les deux géants asiatiques se positionnent l’un par rapport à l’autre en complémentarité 

    3) Les tergiversations des chefs d’État indien ne sont que conjoncturel - et spéculative - il faut toujours du temps avant que l’instance politique s’ajuste aux pressions de l’Instance économique seule déterminante.


     


  • Robert Bibeau Robert Bibeau 13 août 15:47

    @BA


    Tout cela était parfaitement prévisible. A Les7duquebec.com lors des élections Macron nous l’avions prédit = car le grand capital francais brule ses polichinelles à la vitesse de l’éclair depuis la crise économique de 2008 preuve qu’il n’a aucune solution à sa décrépitude sociale.

    Ce sera pareil pour le prochain saltimbanque qu’il sortiront de leur boite de pandore 

    C’est la raison pour laquelle nous avons déclaré que le seul résultat intéressant et important de cette élection LÉGISLATIVE INCLUSE c’était le super record d’abstention = de refus de participer à cette mascarade électorale bidon dont le prolétariat n’a que faire.

    La vrai guerre de classe s’amorcera dans la rue puis se portera dans les usines les chantiers les instituions les transports etc.




  • Robert Bibeau Robert Bibeau 13 août 15:40

    @Jeussey de Sourcesûre


    J’adore votre métaphore = les deux cordons du corbillard c’est l’exact position de Macron et il s’apprète aux ordres du grand capital francais à lacher un cordon et ce ne sera pas l’Allemagne 


Voir tous ses commentaires (20 par page)