• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Parodie > Didier déchante …

Didier déchante …

Avec un micro, il s'y prend comme un pied ! 

À fond la forme …

JPEGL'actualité nous contraint parfois à prendre en considération un monde qui ne devrait rester que dans le cadre du Loisir. Je veux nommer le sport, particulièrement le football qui n'a de cesse de tirer la couverture médiatique à lui. Je ne sais quel sera le résultat du match qui semble préoccuper le microcosme journalistique et j'avoue ne plus me sentir concerné par cette armée de mercenaires stupides, incultes et mal élevés.

Ne revenons pas sur le parcours qui a conduit ces gosses sans enfance, à ce niveau. Ils ont tout sacrifié pour gagner leur place au soleil , ont été privés d'études, de leur famille, de leur adolescence, pour sortir gagnants d'un terrible panier de crabes. Ils se pensent des hommes, eux qui ne sont que numéros manipulés par des requins plus redoutables encore …

Alors, ne soyons pas surpris par leurs comportements. Ils n'ont pas les clefs de la vie, ils n'en savent rien ou presque. L'argent n'est chez eux qu'illusion d'une existence fictive. Ils ignorent tout du monde réel, incapables de mesurer l'écart qui existe entre leur vie en culotte courte et celle des gens ordinaires, assez fous pour faire de ces garnements gâtés, leurs idoles et leurs modèles.

Inévitable est la rupture, tant les conditions de la dichotomie sont réunies depuis le départ. À ce processus, il faut ajouter l'incroyable entrain de leur chef de bande, l'entraîneur charismatique et jovial : Didier Deschamps. Chacune de ses interventions publiques est un modèle d'enthousiasme feint, de conviction claironnée, d'envolée lyrique. L'encéphalogramme plat est à l'ordre du jour avec ce monsieur qui doit répondre à longueur de journée à des questions ineptes.

Chaque fois, je m'interroge. Comment ce personnage d'apparence creuse peut -il insuffler le moindre souffle à ces joueurs si défaillants, eux aussi, en terme d'émotion. ? Je croyais naïvement en la dimension épique de la geste sportive, je pensais que le discours transcende les énergies et je découvre avec consternation, que dans ce monde délirant, il n'en est rien .

Je me force à écouter la conférence de presse de ce virtuose du verbe. Je constate alors l'inanité de ses commentaires, je mesure l'enthousiasme délirant de ce pauvre garçon à qui l'on demande d'être chef de meute. Il y a manifestement une erreur de casting puisque c'est par la communication que passe l'essentiel de son rôle. Effectivement, il y a là toutes les raisons de la catastrophe annoncée pour cette équipe ingérable. Un entraîneur aussi peu entraînant, il fallait le trouver !

En découvrant la violence des commentaires émanant d'anciens entraîneurs, de champions à la retraite, je comprends clairement que l'ensemble du système est condamné à l'échec. Jamais les radios ou les télévisons n'ont autant commenté l'activité sportive de haut niveau. Les experts se disputent le micro avec les consultants, les supporters exigent leur part d'antenne et quelques joueurs viennent ajouter leur grain de sel à cette belle cacophonie sans intérêt. J'ai moi aussi la faiblesse, je l'avoue, d' y adjoindre en ce moment , ma contribution inutile !

La parole a supplanté l'action. Le sport, ça se pratique, ça se regarde éventuellement quand il devient spectacle ; ce qui ne semble pas être le cas depuis fort longtemps, pour notre pauvre équipe de France de football. La propension actuelle à faire, du verbiage sportif, un enjeu fort pour gagner des parts de marché, contribue à placer davantage encore, ce pauvre Deschamps et ses semblables, dans l'œil du cyclone.

Comment sortir de cette situation inextricable, paradigme d'une société qui n'est plus désormais que dans l'analyse alambiquée des déclarations, des situations et des supputations ? On retrouve le même phénomène en matière politique. La platitude est la règle, le vide est la forme essentielle, l'intelligence a disparu des médias. Parler est essentiel à condition que ce soit pour ne rien dire !

Entraîneur ou ministre, banquier ou chef d'entreprise, vedette du cinéma ou de la chanson, l'habitude est désormais prise de ne tenir que des propos convenus, de se renfermer dans une forme de communication calibrée, sécurisée par des conseillers de la communication. Et tout ça, pour ne plus jamais rien dire d'intéressant, de sincère, de fort, de vibrant. Ce monde est vraiment délirant, bavard et pourtant... si silencieux sur le fond. Les tribuns et les orateurs n'ont plus leur place. Le discours est désormais un savant mélange de platitudes débitées sans conviction.

Communicativement vôtre.

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.81/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

68 réactions à cet article    


  • Alpo47 Alpo47 18 novembre 2013 11:40

    Le plus tragique pour la société, c’est -selon moi- que ces joueurs immatures, déconnectés, trop tôt déscolarisés ... ne sachant en fait que « jongler » avec un ballon, sont des « modèles » pour un trop grand nombre de nos jeunes. Forcément, ils gagnent des fortunes et ont une vie de rêve.

    Or, effectivement, ce n’est pas cela la vie réelle et les modèles sont tantôt tragi-comiques, tantôt grotesques .


    • C'est Nabum C’est Nabum 18 novembre 2013 11:55

      Alpo


      La société a tout fait pour que des jeunes incultes deviennent des modèles.

      Dans sa logique interne, notre société permet désormais d’obtenir des diplômes sans maîtriser les bases. Il ne faut pas éloigner les jeunes de leurs modèles

    • bakerstreet bakerstreet 18 novembre 2013 15:07

      Bonjour Nabum


      Le foot a depuis pas mal d’années (damnées), déjà, déchaussé ses chaussures à crampons pour jouer dans d’autres compartiments, qui lui étaient autrefois étanches. 
      Economie, politiques, happy few, moeurs........
      Le fric gagne les cales, et menace la stabilité du Titanic,dont on se demande s’il arrivera en amérique. 
      Mais ce pays existe t’il encore ?

      Rubrique humour involontaire aussi !
      Le foot est vraiment partout !

      Car comment ne pas rire en écoutant ces pseudo analyses de joueurs, entraineurs....
      Novlangue insipide et robotique que l’on peut sans forcer immiter :

      « Nous avons une grande équipe, avec de grandes individualités, qui ne demandent qu’à révéler leur potentiel....C’est pas logique avec nos qualités, ces résultats, passeque sur le papier y a pas photo, on est vraiment les meilleurs, qu’on évolue dans des grands clubs..... Ce qu’il faut c’est retrouver notre confiance, nos fondamentaux.... Ensuite le résultat suivra ! ...Bien sûr, il faut qu’on se parle entre nous, qu’on communique.... Peut être qu’on s’est pas assez parlé, c’est vrai ! ....
      Il n’ya que comme ça qu’on s’en sortira tous ensemble par le haut, et en retrouvant cette logique de résutat qui nous fuit un peu..... Ce n’est qu’une question de temps, aussi je demande au public qui nous a toujours encouragé de toujours nous soutenir, car c’est notre douzième homme sur le terrain ! 

      Que représentent au fond ces types ?
      Leurs intérets, leur marque, leur famille, leur clan, leur club.....En quelle position sur la grille de départ arrive la marseillaise ?

      Chacun y va de sa solution, au café du commerce.
      J’ai la mienne :
      Ne faire jouer en équipe de france que des joueurs de deuxième, voir de troisième division. 
       « Ca va pas la tête ! » Me direz vous
      Pourtant moi, je ne vois que des avantages. Les mêmes qui vous vont rêver, le jour de la rentrée des classes : De nouvelles têtes, des trousses toutes neuves, une volonté de travailler à fond, de ne pas se foutre de la gueule du monde !

      Je ne suis pas sûr que la métaphore scolaire soit néanmoins la bonne ! 
      Des profs, j’en suis sûr, vont me faire perdre mes illusions et ma candeur. 

      En tout, cas réflichissez y, à cette proposition, qu’on pourrait étendre aux tour de france : Plus que des amateurs, des équipes de cinq coureurs maximum, afin d’éviter les mafias, genre US postal. 

      En tout cas, ça remettrait une couche de peinture fraiche sur le portail pourri, si bien que de loin, on pourrait se faire avoir, l’espace d’un match, le temps de regarder le maronnier dans la cour. 

      « Qu’est ce que la vérité, maitre ? » Demandait le novice.
      « La vérité....Regarde le poteau de but dans la cour ! »

    • oncle archibald 18 novembre 2013 11:53

      Mon Dieu, oh mon Dieu, faites qu’il perdent Mardi et qu’on n’en entende plus parler ... Tous ces mecs « immatures, déconnectés, trop tôt déscolarisés » comme dit très justement Alpo, je ne les supporte plus .. qu’ils se cassent .. et qu’ils aillent travailler pour de bon !

      Quant à leurs « fortunes » je ne pense pas qu’elles leur ait donné automatiquement accès à une « vie de rêve » sinon pourquoi un Ribéry serait-il allé calcer une pauvre petite pute de 16 ans ? Quand on est heureux, qu’on a une vie de rêve, il doit y avoir mieux à faire non ?

      • C'est Nabum C’est Nabum 18 novembre 2013 11:58

        Mon Oncle


        Le joueur aux mœurs si douteuses fut un élève de nos sections. Lui, il a l’excuse de l’incompréhension. Il est stupide et plus idiots encore sont ceux qui lui tendent un micro.

        Quant à leur argent, qu’ils le gardent. Ça ne leur donnera jamais ce bien si précieux qu’on nomme le savoir ! 

      • oncle archibald 18 novembre 2013 15:11

        Lyacon : j’ai cru entendre ma mère qui bien ancrée dans les moeurs du midi ne supportait pas « les manchots » et encore moins les embrassades interminables qui suivaient le moindre but ... Regarde les ces manchots mmmmuuummm-muuumm-muuum ... berk, ils me dégoutent ! Et aussi dans les grandes séances de fausses blessures pour essayer d’obtenir un penalty : oh le pauvre chou, on lui a fait mal ...

        Vous aurez compris que mon père quand il était étudiant jouait au rugby, ainsi que mon frère ainé aux juniors de l’ASB et moi même quelques temps (en « minimes »). Ca n’est pas du tout la même chose, même si depuis quelques temps il y a une espèce de professionnalisation qui pointe son nez.

      • C'est Nabum C’est Nabum 18 novembre 2013 17:05

         lyacon


        Ces comiques ne sont drôles que bien contre leur volonté.

        Preuve une fois encore qu’ils font tout de travers

      • OMAR 18 novembre 2013 17:38

        Omar 33

        Nabum :« Il est stupide et plus idiots encore sont ceux qui lui tendent un micro. »

        Pourquoi cette méchanceté gratuite envers cette équipe en général et Ribéry en particulier ?

        Est-ce qu’un Bartez est plus intelligent ou instruit qu’un joueur actuel ?

        Primo, il faut accepter que la génération actuelle n’a pas le niveau de celle de l’époque de Zizou, d’où ses performances.

        Secundo, aucun joueur ne s’auto-titularise, le choix de l’équipe revenant à l’entraineur.

        Tertio, je défie quiconque de trouver meilleurs éléments dans l’Hexagone..

        Par contre, je suis persuadé qui si la France se qualifie, et je garde grand espoir pour cela, la majorité des intervenants qui ont fustigé l’équipe changeront mystérieusement de ton.


      • C'est Nabum C’est Nabum 18 novembre 2013 17:52

        OMAR


        Vous voulez savoir pourquoi cette méchanceté ?

        Parce que chaque jour dans nos écoles ou sur les terrains de sport je croise des gamins qui se comportent comme eux, qui insultent les arbitres ou les professeurs, ne pensent qu’à eux, se prennent pour des dieux ....

        Quand on cessera d’en faire des modèles, je me moquerai de leur existence, car pour moi, elle est sans intérêt.

        Pour l’heure, ils sont une abominable références pour une jeunesse qui se perd ! 

      • asterix asterix 18 novembre 2013 18:42

        Que certains joueurs de foot « expérimentés » ne savent pas s’exprimer n’ a rien de grave. On les paye pour jouer des oieds et de la tête, pas de ce qui est dedans. Et si elle est vide, le ballon ira ça plus vite au fond du goal. C’est bien le but recherché, non ?
        J’attendais un article sur le sujet.
        Désolé Nabum, j’vais déborder un peu, tu ne m’en voudras pas.
        Comme j’suis pas Français, ça aide : j’suis bien content que vous loupiez le Brésil.
        C’est pas encore fat, l’inverse me plaîrait aussi.
        Moins...
        Vous verrez : ce sera 2-0 pour la France jusqu’à la 92ème minute.
        Et puis un salaud d’Ukrainien va mettre la balle au fond de la main.
        L’arbitre ne le verra évidemment pas.
        Et les Ukrainiens vont se qualifier, c’est pas juste !
        Priver une équipe d’amateurs de la Coupe du Monde ...franchement ! .


      • OMAR 18 novembre 2013 23:24

        Omar 33

        Nabum, vous m’étonnez doublement...

        Vous avez été aussi gosse, et vous avez sans doute pris une ou plusieurs personnes comme modèle ; un acteur, un chanteur et parfois, un sportif, avec très peu de considération raciale, religieuse ou autre...

        Cependant, les célébrités, ce sont les médias qui les mettent en exergue.

        Et dans ce chapitre, je ne pense pas que par exemple, Ribery, Evra ou surtout Naceri soient portés aux nues pour en faire des célébrités.. 

        Bien au contraire..
        Vous même, vous condamnez le comportement de Ribery, alors que cela relève de sa vie privée, mais ne soufflez mot sur le premier magistrat du pays qui vit avec une femme qui n’est peut-être même pas encore divorcée..
        http://www.linternaute.com/actualit...

        .


      • oncle archibald 20 novembre 2013 10:52

        Caramba ! Encore raté ! Ils ont gagné et il va falloir les supporter pendant des mois ....


      • bonsens 18 novembre 2013 12:13

        Allez les bleus, on est tous ensemble !
        C’est le grand jeu, la France est debout !
        Votre passion, toujours nous rassemble, allez les bleus, on est tous avec vous !


        • C'est Nabum C’est Nabum 18 novembre 2013 12:16

          Bonsens


          La France elle s’en fiche et c’est très bien

          Le pays est sur la voie de la guérison grâce à eux. Le foot c’est fini ! 

        • Pere Plexe Pere Plexe 18 novembre 2013 14:17

          A l’heure des coupes budgétaires et de société en pertes de repères il serait à l’honneur de nos dirigeants politiques mais aussi médiatiques et économiques qu’ils redistribuent l’argent qui pourrit le foot et donne un exemple déplorable à la jeunesse vers des sports porteurs de valeurs...



        • Javascript Javascript 19 novembre 2013 11:34

          J’aime pas le foot mais je me souviens que lorsque j’étais gamin les gens parlaient de l’équipe de France sous le surnom « Les tricolores ».

          Mais cette époque est révolue et depuis déjà pas mal de temps on ne parle plus que « des bleus », et c’est vrai qu’effectivement leurs maillots sont aujourd’hui complétement bleu. Complétement disparut le blanc et le rouge.

          Bon ok, ça doit être mon coté « complotiste » naturel qui me fait voir le mal partout.............. promit j’arrête demain................................... j’vais mettre un patch...................................................... nan mais en fait je peux pas m’en empêcher, j’suis sûr que ce changement de sémantique sur un truc aussi porteur en terme de propagande que le foot ne peut pas être innocent.

          Voila j’l ai dit !


        • Sat is Fay 19 novembre 2013 12:44

          Ouais c’est pour dire qu’on s’est fait baisés comme des bleus...


        • bonsens 18 novembre 2013 12:13

          Je déconne...


          • DanielD2 DanielD2 18 novembre 2013 12:41

            Moi ce que j’aimerai qu’on m’explique, c’est pourquoi ça fait 40 ans que l’élite médiatico-politico-culturelle de Paris nous explique que la France c’est de la merde, que le drapeau Français est fasciste, que la Marseillaise pue, que le nationalisme c’est la guerre, que le colonialisme c’est le pire crime de tout les temps, que les Français sont des sales racistes, etc, et après ils voudraient que des gens d’origine immigrés à 80% se bougent pour gagner un match de foot pour la France ? 

            Arrêtez avec vos histoires « blablabla ils sont milliardaires ils ont pas envie de jouer ». Vous croyez que l’équipe d’Espagne ils sont fauchés ? La différence c’est qu’ils ont envie de gagner, chez nous on a appris aux Français et en particulier aux immigrés a détester la France, alors on s’attend à quoi ?


            • Alpo47 Alpo47 18 novembre 2013 13:00

              Nous sommes dans la « société du divertissement » et nos footeux décérébrés en font partie. En faisant rêver une partie d’entre nous -surtout les plus jeunes- ils leur occupent l’esprit pour qu’ils ne pensent pas à « refaire le monde ».

              Dans une société comme la notre, ce sont quasiment toujours les plus jeunes qui sont un facteur de révolte et initient les grands mouvements. Avec leur portable et leur 50 sms/jour, les « bimbos » qui occupent les médias pour les faire fantasmer ou -encore- s’identifier et ... les sportifs surpayés, plus aucun ne pense à l’avenir et à « refaire le monde ».

              Le système confiscatoire en place peut donc perdurer.


            • C'est Nabum C’est Nabum 18 novembre 2013 17:07

              DanielD2


              Il se peut qu’il y ait une part de vérité.

              Par contre, on n’apprend pas aux immigrés à détester la France, ils découvrent bien tous seuls les raisons de le faire.

            • OMAR 18 novembre 2013 23:31

              Omar 33

              DanielD2 « ..on a appris aux Français et en particulier aux immigrés a détester la France, alors on s’attend à quoi  ? »

              C’est vrai que Zizou ; Karembeu, Dessailly, etc... sont des battants car français de souche.....


            • Constant danslayreur 18 novembre 2013 12:56

              AV,
              Dans l’espace réservé à l’ajout d’une réaction - pas un article - , voila ce que je lis

              - Proscrivez tout contenu injurieux, outrancier, haineux (raciste, sexiste, homophobe) et commercial

              -  Ne copiez pas de textes dont vous n’êtes pas l’auteur, même traduits d’une autre langue, sans l’accord de l’auteur

              -  N’utilisez pas de photos qui ne sont pas libres de droits ou dont vous n’avez pas l’autorisation de publication par l’auteur

              -  Ne faites pas d’article trop long, trop court, ou incomplet (qui renvoie sur une page externe pour lire la suite)

              -  Vérifiez la véracité de vos affirmations

              -  Citez toutes vos sources

              -  Faites des citations courtes
              Fin de citation



              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 18 novembre 2013 12:59

                Ce jeu de référentiel bondissant ne vaudra jamais le jeu de référentiel bondissant aléatoire !

                Aita Mérieux .


                • C'est Nabum C’est Nabum 18 novembre 2013 17:08

                  Aita Pea Pea


                  Bravo ! Et dire que tout parti d’une vessie de porc ...

                • claude-michel claude-michel 18 novembre 2013 13:35

                  BRAVO...EXCELLENTISSIME...+++++++++++++


                  • C'est Nabum C’est Nabum 18 novembre 2013 17:09

                    Claude-michel


                    Méfiez-vous, je vais avoir la grosse tête et je devrai me mettre au foot ! 

                  • Pere Plexe Pere Plexe 18 novembre 2013 13:59

                    Il faut tout le talent de Nabum pour faire de ce négligeable fait divers abusivement qualifié de sportif un distrayant et toujours interéssant article...
                    Merci messieur.


                    • C'est Nabum C’est Nabum 18 novembre 2013 17:10

                      Pere Plexe


                      Pourtant je suis hors-jeu ! 

                    • gaijin gaijin 18 novembre 2013 14:01

                      " Ils ignorent tout du monde réel, incapables de mesurer l’écart qui existe entre leur vie en culotte courte et celle des gens ordinaires « 

                      mais non vous vous trompez !
                      ils le mesurent d’autant mieux que c’est au nombre de zéro qu’il se mesure .....
                      ils sont simplement persuadés d’être au dessus des » clochards " que nous sommes voilà tout, et ils ont raison ! ils sont le parfait symbole d’un monde où l’argent est la seule valeur qui compte, la seule mesure véritablement rationnelle et arithmétique de la valeur humaine.
                      il ne faut pas s’y tromper ces cuistres ne sont en rien responsables de la situation, ils se contentent d’en tirer profit.
                      voués aux gémonies suite a l’entrée d’un ballon dans un filet ils seront demain adulés par les mêmes s’ils deviennent Champions Du Monde ( je ne résisterai pas a dire que certains ont de belles têtes de vainqueurs )
                      Vae victis ......

                      la finale de 2006 est le signe de l’avènement d’une nouvelle génération : d’un simple geste notre héros national révèle qu’au fond il est resté une racaille de banlieue , une petite frappe égoïste incapable se mettre au service d’un collectif, d’un idéal ou de quoi que ce soit .
                      exit les soi disant valeurs du sport .....
                      en 2007 on élit mister bling bling président de la ripoublique
                      en 2008 on découvre que non il n’y a pas d’ autorégulation des marchés et que l’on ne s’enrichit pas en s’endettant ......

                      les chroniques des temps actuels me font curieusement penser que dans ragnarok ou d’autre récits de la fin des temps la chute des étoiles fait partie des signes avant coureurs 


                      • C'est Nabum C’est Nabum 18 novembre 2013 17:12

                        gaijin 


                        Ils ne sont que l’expression déformante de notre incapacité à éduquer vraiment tous les enfants des quartiers.

                        Que l’argent leur ait fait tourner la tête ne change à rien à ce fond d’inculture qui est de notre responsabilité collective.

                      • Luc le Raz Luc le Raz 18 novembre 2013 14:13

                        Comme j’aime à le dire, le foot ? « je m’en foot ». Mais là où je me marre, c’est d’imaginer la tête des actionnaires de TF1 et des sponsors des joueurs. smiley


                        • C'est Nabum C’est Nabum 18 novembre 2013 17:13

                          Luc le Raz


                          Ce serait effectivement une bonne nouvelle pour nous qui haïssons tout ce microcosme délirant

                        • C'est Nabum C’est Nabum 18 novembre 2013 17:14

                          joyeusetés


                          Pas vraiment non plus !

                          Faut-il lire du crack ?

                        • herope herope 18 novembre 2013 15:46

                          Depuis 1998 il y a eu une « starisation » des footeux et une occasion qu’on saisit les politiques de se servir d’eux en contre-partis on leur accordent des privilèges de princes a des personnes pas réputés pour avoir fait la Sorbonne : ont créer les « héros » qu’on peux ! (Ribéry, Nabilla.... !!!!!!!)
                          Alors oui c’est à nous de,trouver de vraies valeurs dans notre société.

                          www.fa-heropelyon.fr.gd


                          • C'est Nabum C’est Nabum 18 novembre 2013 17:16

                             herope


                            Quand on sait que Zidane après son magistral coup de boules fut reçu quand même à l’ÉLYSÉE ! Comment parler de valeurs républicaines ensuite ?

                          • docdory docdory 18 novembre 2013 16:00

                            @ C’est Nabum

                            Personnellement, je déteste le football, donc l’élimination hautement probable de l’équipe de France m’indiffère. 
                            On peut même dire qu’elle me réjouit. En effet, cette équipe est constituée aux trois quarts par les mêmes joueurs qui se sont cru permis de totalement ridiculiser la France lors de la coupe du monde de 2010, avec leur pitoyable grève de parvenus.
                            Aucun de ces joueurs de 2010 n’aurait jamais du remettre les pieds dans l’équipe de France, sous aucun prétexte. On ne peut pas faire du neuf avec du pourri, et quand un arbre est mort, il faut l’abattre et en planter un autre à la place.
                            Certains diraient que, dans cette hypothèse, l’équipe de France se serait privée durablement de ses meilleurs joueurs.
                            Mais, de même qu’en musique, le groupe constitué des meilleurs musiciens n’est pas forcément le meilleur des groupes, en sport, l’équipe des meilleurs joueurs n’est pas forcément la meilleure des équipes. 
                            On aurait donc parfaitement pu créer une équipe nettement meilleure avec des joueurs théoriquement moins bien cotés ...

                            • C'est Nabum C’est Nabum 18 novembre 2013 17:18

                              docdory


                              Je doute qu’il existe cette liberté. La sélection doit répondre également aux lois du marché. Ce monde est vérolé par l’argent et les hommes de l’ombre.

                              Qu’ils soient éliminés et qu’on n’en parle plus ...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès