• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > À 2 jours des élections Américaines : suspense insoutenable !

À 2 jours des élections Américaines : suspense insoutenable ! 

Trump ou Clinton ?

On dirait qu'Hollywood se politise.

Dans un scénario à rebondissements multiples semblant sorti de l'imagination de Stanley Kubrick, à moins de 48 heures du dénouement de ce qui constitue à l'oeil du monde occidental un évènement essentiel : rien moins que l'avènement de la femme ou de l'homme le plus puissant au monde, un subit abandon des Clinton poursuites pourrait encore modifier la donne.

 

Qui dirigera bientôt la destinée du monde ?

Le Twiterator ou Killary Klingon ?

Bien malin qui le saura.

Les directeurs de campagne de Hollande, de Juppé, de Le Pen et des autres n'ont qu'à bien se tenir ; tenir ainsi en haleine la terre entière : ça c'est du (bon) boulot, coco.

Le directeur du Fbi décide en effet d'arrêter l'hallali en stoppant les poursuites jetées à la traîne de la peut-être bientôt Première Dame du Monde. De fait ; que deviendra alors Bill Clinton, le first gentleman ? accroché au bras de la méga-gendarmette de la planète ?

Selon les sources, il s'agit ; soit d'un bouleversement inattendu, soit d'un changement dans la continuité, les annonces vont ainsi de l'abandon surprenant des poursuites du fbi au maintien (?) de la décision de ne pas poursuivre Hillary Clinton, maintien décidé quand même par celui qui, quelques jours avant voulait déclencher une procédure d'impeachment plombant à tout jamais la carrière de l'ennemie mortelle de Trump.

Les éléments de langage des pro de la communication sont étonnamment créatifs.

Le Directeur du FBI donc, soit l'homme le plus puissant du monde (lui aussi), mais de l'État dit profond cette fois, peut être pour rassurer les marchés ; relaxe préventivement l'accusée.

 

 

Clinton respire, Trump fulmine :

"Hillary Clinton est coupable, elle le sait, le FBI le sait, les gens le savent, et maintenant, c'est au peuple américain de délivrer la justice dans les urnes."

 

A estimé le candidat en meeting dimanche soir dans le Michigan :

Le 28 octobre, il avait salué l'annonce par la police fédérale de la découverte de nouveaux emails comme une preuve que "le FBI et le ministère de la Justice [étaient] désormais disposés à avoir le courage de corriger la terrible erreur qu'ils ont commise" en classant l'enquête. Hillary Clinton, qui donnait deux meetings dimanche soir, n'a pas dit un mot de l'affaire.

Elle est toujours donnée favorite, mais a vu son avance s'effriter récemment, tant au niveau national que dans les Etats-clés. Elle est désormais à 46,6% des intentions de vote, contre 44,8% pour Donald Trump, selon une récente moyenne des sondages nationaux.

 

Voilà, vous savez presque tout.

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.25/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

47 réactions à cet article    


  • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 7 novembre 2016 12:49

    Moi, sur la même caricature, j’avais mis des petits chapeaux !


    • Piere CHALORY Piere CHALORY 7 novembre 2016 12:57

      @Jeussey de Sourcesûre


      Salut,

      J’ai lu votre article après l’envoi de celui-ci et je me suis aperçu en effet que nous avons utilisé la m^me image, mais avec beaucoup plus de recherche dans la vôtre !

      Drôle de Barnum en effet, mais il faut reconnaître que les ricains ont (hélas) une bonne longueur d’avance sur nous question story-telling, ou mise en scène de non-évènements...

    • manu manu 8 novembre 2016 00:24

      @Piere CHALORY

      Donc vous pensez que la femme ou l’homme le plus puissant au monde est le président des États Unis où (vous hésitez ?) le Directeur du FBI ???????

      Vous vous identifiez à un petit homme vert ?

      Vous croyez au sondages ?

       « Voilà, vous savez presque tout. » presque tout de se que pense le nouvelobs mais pas plus. 


    • Piere CHALORY Piere CHALORY 8 novembre 2016 07:45
       
      ’’rien moins que l’avènement de la femme ou de l’homme le plus puissant au monde, un subit abandon des Clinton poursuites pourrait encore modifier la donne.’’

      Dans mon texte, le mot puissant est en italique, ce qui est une sorte de mise entre guillemets...



    • zzz999 7 novembre 2016 13:39

      Une seule certitude : les sans dents du monde entier en général et des USA en particulier seront cocus.....comme d’habitude !


      • zzz999 7 novembre 2016 13:41

        Une probabilité : comme le système opte toujours pour la pire solution c’est Clinton qui va gagner, quitte même à organiser la fraude la plus voyante de l’histoire


        • Piere CHALORY Piere CHALORY 7 novembre 2016 15:53

          @zzz999


          Je partage en partie votre avis, et si miss Klingon est élue, sachant les accusations graves qui ont été portées contre elle par rien moins que Dg du Fbi, il faut croire que le système est particulièrement sûr de lui, et que le vote des Us-mougeons est juste symbolique. 

        • Fergus Fergus 7 novembre 2016 14:03

          Bonjour, Pïere

          Je rappelle ici que les sondages nationaux n’ont strictement aucune valeur quant au résultat final de la présidentielle. Seuls sont intéressants les sondages dans les swing states qui feront le ou la gagnante.

          Plutôt « la » d’ailleurs, car pour que Trump l’emporte, il lui faut impérativement gagner dans tous les swing states mais également l’emporter dans au moins un état démocrate. Pas évident, c’est le moins que l’on puisse dire. 


          • Piere CHALORY Piere CHALORY 7 novembre 2016 15:59

            @Fergus


            Merci pour le com,

            Effectivement, et m^me si je suis par principe pour l’outsider, càd pour Trump, ce serait surprenant que le Twitterator l’emporte, malgré sa suprématie claire sur les réseaux sociaux. Enfin, je crains que ça ne change pas grand chose à la politique future des Usa que l’1 ou l’autre gagne, Us qui semblent quand m^me assez mal barrés.

          • Fergus Fergus 7 novembre 2016 17:56

            @ Piere CHALORY

            Les derniers sondages état par état semblent confirmer que l’on va vers une victoire de Clinton, probablement moins serrée qu’annoncé. A suivre néanmoins avec prudence...


          • Odin Odin 7 novembre 2016 19:55

            @Piere CHALORY

            « je crains que ça ne change pas grand chose à la politique future des Usa que l’1 ou l’autre gagne, »

            Vous avez entièrement raison, ils ne sont que des marionnettes pour accréditer la thèse d’une « démocratie ».

            Les marionnettistes de l’état profond ne se trouvent pas à la maison blanche mais : « CFR, Bilderberg, Davos, Trilatérale ».


          • roman_garev 7 novembre 2016 17:06

            « Qui dirigera bientôt la destinée du monde ? Le Twiterator ou Killary Klingon ? »

            Ni l’un ni l’autre, mais toujours ces 200 ou 250 « boute-en-train » (d’après la classification russe) qui n’étaient autrefois connus que par eux-mêmes...
            ...mais connus désormais par les dirigeants de la Russie et de ce fait devenus des cibles individuelles de première urgence où qu’ils ne se trouvassent à n’importe quel moment, des fois les indices d’une guerre nucléaire décélés dans leurs conduite et dialogues.
            Surtout ne me demandez pas des sources et des liens. Ces choses-là ne se publient pas, mais se portent à la connaissance des intéressés, et avec des détails convaincantes, afin de dissuader chacun pour de bon.
            Donc le monde peut admirer le show électoral dont le résultat ne changera en fait pas beaucoup...

            • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 7 novembre 2016 17:34

              @roman_garev

              Je suis sûr de connaitre au moins les cinq premiers boute-en-trains, mais je ne les fréquente pas, mon budget ne le permet pas.
              Si vous publiiez la liste des 250, je découvrirais peut-être que je fréquente le 250ème et je pourrais m’en occuper.
              Vous voulez mon adresse mail ?

            • roman_garev 7 novembre 2016 18:14

              @Jeussey de Sourcesûre
              Comme vous ignorez même que le mot « boute-en-train » est invariable, vous ne devez pas les connaître smiley

              (Ceci est un exemple de vos réponses typiques à vous.)
              Mais passons. Je n’ai pas de liste, mais il est fort probable qu’elle soit en correlation avec celle du Bilderberg Club.
              Donc vous pouvez commencer, p. ex., par Monsieur le Comte Henri de La Croix de Castries, le 5ème comte de Castries, pourquoi pas ? Son email, c’est à vous de le trouver. Mais je doute qu’il vous laisse descendre dans son bunker.
              Votre email est absolument inutile. Les moyens de livraison des cadeaux aux intéressés sont un peu plus sophistiqués que vous ne l’imaginez smiley

            • Abou Antoun Abou Antoun 7 novembre 2016 22:01

              @roman_garev
              Extrait du wiki français :
              En hippologie, le boute-en-train (on dit aussi « agaceur » ou « souffleur ») est un cheval entier (c’est-à-dire non castré) se trouvant dans les haras où on l’utilise en le plaçant à proximité des juments afin de vérifier si elles sont en chaleur et les disposer à l’accouplement qui se fera avec un autre étalon sélectionné.
              Permettez-moi d’être vulgaire maintenant. Transposé à l’humain, le boute-en-train ce n’est pas celui qui vous fait rigoler, c’est celui qui vous encule.


            • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 8 novembre 2016 14:44

              @roman_garev

              l’orthographe est la science des anes

            • L'enfoiré L’enfoiré 7 novembre 2016 17:33

              Les pollings et les sondages ne donnent que des indices/

              Tout est dans les Twin States aux Etats Unis
              Le système électoral des grands électeurs est tellement particulier que rien n’est fait ou dit avant le dépouillement.
              On peut faire des paris comme sur des chevaux.

              • SamAgora95 SamAgora95 7 novembre 2016 18:03

                Parodie de démocratie ! 


                Hillary sera président avec une probabilité de 99,99999%.

                Le pire c’est que l’élection c’est en réalité jouée il y a des années.




                • howahkan howahkan 7 novembre 2016 18:39

                  @SamAgora95

                  oui c’est vrai

                   déjà en août 2013 je disais ceci
                  ----------------------------

                  Buddha 28 août 2013 12:44

                  Salutations à l’auteur

                  pour rebondir sur cet article je dirais que si j’étais le marketeur des présidents us, le prochain serait une prochaine ,de couleur rose blanc.....les beaufs vont encore y croire.....quoique ,même plus sur de ça maintenant..

                  --------------------------------------

                  ma prévision était celle d’un ex habitué du marketing....ceci n’était donc pas une vision...mais juste de la logique marketing...que j’avais eu peu de jours après l’élection de Obama la 1ere fois et de la propagande ultra délirante sur le fait qu’il soit noir....qui rimait avec espoir pour certains...et qui finit avec désespoir..ce qui est tout sauf une surprise..

                  etc..salutations...


                • Tall Tall 7 novembre 2016 18:53

                  Faux suspense à mon avis.

                   
                  Il faut gagner le centre dans ce genre d’élections, et Trump est bien trop excentrique pour ça.

                  Sans oublier les latinos, hispaniques, blacks ..etc ... dont le développement démographique change progressivement la donne au USA.
                   
                  Ce qui expliquerait l’écartèlement du parti républicain dont une partie veut se « gauchiser » pour rester + proche du centre qui s’éloigne, tandis que l’autre aile + conservatricei réagit à cela en devenant encore + ultra ( tea-party ).

                  • Tall Tall 7 novembre 2016 18:55

                    Et mercredi, je vous expliquerai pourquoi c’était tout-à-fait logique que Trump gagne  smiley


                  • L'enfoiré L’enfoiré 7 novembre 2016 19:15

                    @Tall,


                     Exact. Il y a deux Amérique bien distinctes : 
                    - celle des côtes souvent démocrates et futuristes qui sont en relation directes avec les pays qui bordent le Pacifique et l’Atlantique qui font partie de l’élite et qui sort des grandes écoles.
                    - celle du centre souvent républicains et passéistes qui sont plus à considérer comme « cow-boys ».
                     Georges Ugeux était ce matin à la radio.et expliquait cela.
                     Michael Moore a misé de dépit sur Trump 
                     La logique est celle du dollars et de la colère qui sévit en Amérique de ne plus être le pays le plus fort de la planète.
                     « Proud to be Amercan and if it’s not the case how to reach it once more when it’s lost »..
                     Les Américains ont comme une mission évangélique d’être le régulateur du monde.

                  • L'enfoiré L’enfoiré 7 novembre 2016 19:19

                    Mercredi, je mettrai un point final à mon article « Trump-moi ça » ouvert depuis février.

                    Enfin, si c’est Trump président.
                    Si c’est Clinton, il pourrait y avoir des prolongation comme ce fut le cas entre G.W. Bush et Al Gore 

                  • Tall Tall 7 novembre 2016 19:58

                    @L’enfoiré

                      
                    Si contre toute attente, Trump devait être élu, je n’en déduirais pas que les américains sont fous, mais plutôt que les médias d’ici nous auront fait un fameux lavage de cerveau à son sujet.

                    Car les médias d’ici n’ont pas cessé de lui taper dessus, encore et encore ... trop pour que ça soit honnête.

                  • Fergus Fergus 8 novembre 2016 09:38

                    Bonjour, Tall

                    Attention de ne pas idéaliser Trump : il est certes le candidat préféré des déclassés issus des classes moyennes en difficulté du fait de la désindustrialisation, mais il est aussi celui qui est soutenu massivement par les adeptes du Ku-Klux-Klan et par ceux de la NRA (National Rifle Association).

                    Autrement dit, candidat des déclassés, mais également candidat de tout ce que le pays compte de racistes !


                  • Piere CHALORY Piere CHALORY 8 novembre 2016 10:11

                    @Fergus


                    Le Ku Klux Klan ne représente plus grand chose aujourd’hui, quelques groupuscules d’extrémistes de droite assez proches des skins heads en terme ’d’idéologie’. 

                    Dans les années 1920, ce mouvement suprématiste blanc comptait environ 5 millions de membres déclarés, en 1990 il n’en comptait plus que 3000 ! Il paraît que les ’’effectifs’ sont un peu remontés depuis les années 2000, mais le chiffre serait entre 5 et 8000, ce qui reste totalement marginal, heureusement.

                    Pour la NRA, le lobby des armes est effectivement très puissant aux usa, le nombre d’adhérents est de 5 millions, tous les possesseurs d’arme à feu ne sont pas non plus nécessairement racistes, encore une fois, heureusement.

                  • Tall Tall 8 novembre 2016 11:33

                    Salut Fergus

                     
                    Le motif profond pour lequel nos médias tapent dessus à l’envi : c’est qu’il est nationaliste !
                      
                    Et les pro-UE sont devenus les premiers et uniques idiots de toute l’Histoire à croire que le nationalisme, c’est mauvais !

                    Et pour arriver à ça il a suffi de marteler dans tous les médias des millions de fois pendant 20 ans que : Nation = Hitler = Auschwitz. 
                    Bonjour les raccourcis !
                    Les peuples sont vraiment des veaux comme disait Charles.
                     
                    Il n’y a que des nations indépendantes dans le monde entier ... sauf chez nous !




                  • L'enfoiré L’enfoiré 9 novembre 2016 08:32

                    @Tall,


                     And the winner is Trump : L’Amerexit"

                  • Tall Tall 9 novembre 2016 09:16

                    @L’enfoiré


                    hier à 19h58, j’écrivais ici +haut > Si contre toute attente, Trump devait être élu, je n’en déduirais pas que les américains sont fous, mais plutôt que les médias d’ici nous auront fait un fameux lavage de cerveau à son sujet.
                      
                    Ben voilà . .. médias et sondages ont bien montré là leur capacité de mensonge propagandiste. Ce n’est pas la 1ère fois, mais c’est vraiment spectaculaire ce coup-ci. Il n’y a pas eu un jour sans qu’ils ne lui tapent dessus.

                    Quant à ce qu’il va vraiment faire, je maintiens qu’on n’en sait rien ...
                      
                    Un bémol : il aurait dit ne pas croire au réchauffement climatique ... mais est-ce vrai ?

                  • L'enfoiré L’enfoiré 9 novembre 2016 10:29

                    @Tall bonjour,


                     J’ai travaillé avec les Américains pendant 30 ans.
                     J’ai été en Amérique pour confirmer mes impressions.
                     Les sondages, c’est comme les statistiques, on peut les faire dire ce qu’on veut en fonction du message que l’on veut faire passer.
                     Ce que je peux dire, c’est que l’Europe va souffrir si elle ne s’unit pas.
                     Aux States on dit « Proud to be Amercan ».
                     En Europe, on n’est même pas foutu de mettre « EUR » à côté de sa plaque minéralogique.
                     Churchill qui voyait bien plus loin, voulait créer l’Europe unie.
                     Ce que l’Europe va devoir payer pour sa défense et pour l’OTAN va dépasser toutes les craintes.
                      

                  • Tall Tall 9 novembre 2016 10:42

                    @L’enfoiré
                     

                    L’Europe n’existe pas.

                    C’est un mythe sponsorisé par les lobbies pour museler le contre-pouvoir démocratique des peuples.

                  • L'enfoiré L’enfoiré 9 novembre 2016 10:49

                    @Tall


                    Tout à fait d’accord.
                    Madame Obama aurait pu se présenter aux élections. Elle n’avait pas de casseroles aux pieds.
                    Quand on travaille dans une ambiance de grands blocs, il faut avoir la force des Grands Blocs.
                    Non on fait la fine bouche. On produit plus que l’on peut consommer localement derrière nos petites frontières. 
                    Nous avons choisi le camp américain en oubliant qu’il y avait un océan entre les deux.
                    Nous avons délaissé et mis à l’index la Russie.
                    Dans mon dernier billet, j’ai ajouté « Back to the future » avec la terrible chanson de West Side Story « In America » qui reviendra très vite avec le problème USA, des latinos.
                    Dans combien d’années y aura-t-il un président latino aux States ?
                    On fait des pronostiques ? smiley

                  • L'enfoiré L’enfoiré 9 novembre 2016 10:52

                    Thomas est heureusement là pour nous faire sourire.

                    Avec la question : jusqu’où sommes-nous dans la merde ?


                  • L'enfoiré L’enfoiré 9 novembre 2016 10:56

                    Oui, le rêve américain existe encore.... mais cela ne veut pas dire le rêve européen, car en Europe on pleure avec des idées de hier..

                    C’est ça le problème.
                    Nous sommes plus rétro, conservateurs et républicains que les Américains eux-mêmes.

                  • L'enfoiré L’enfoiré 9 novembre 2016 10:58

                    J’ai vu que t’étais-là aussi.

                    Pour tout dire, je me suis bien amusé sur cette article

                  • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 7 novembre 2016 20:50

                    Je pense que l’épouse de « l’homme à la pipe »ne sera pas élue, néanmoins si elle l’était, sur que la procédure de « dégage tu pues » sera rapidement mise en place.

                    Feu Nixon a été « dégagé » pour n’avoir pas reconnu ( les américains haïssent les menteurs ) qu’il avait ordonné d’installer des radiateurs supplémentaire dans les locaux du Washington Post ….Alors les mails,( leurs contenus et leurs destinataires) je pense que c’est bien plus grave !!!

                    Comme dit l’autre,... affaire à suivre !!

                    @+ P@p


                    • doctorix doctorix 7 novembre 2016 20:54

                      Eh bien moi, je dénie tous ces sondages de merde et je prends le risque :

                      Trump sera élu.
                      Peut-être même assez largement.
                      Parce que même un américain ne peut pas rester con toute sa vie.

                      • Coriosolite 7 novembre 2016 21:10

                        @doctorix
                        Sondage CNN (pro Clinton) d’hier :

                        Trump en hausse, gagnerait 4 états de plus qu’au dernier sondage. Clinton passe sous les 270 grands électeurs.

                        Il resterait 6 états indécis.


                      • doctorix doctorix 7 novembre 2016 23:13

                        On peut encore espérer, je crois. 270, ce n’est plus la mer à boire, et les sondages sont probablement orientés.

                        Je viens de voir ce merveilleux film de Franck Capra, « Mr Smith au sénat ».
                        Un film qui tombe bien, en ces temps de pourriture absolue.
                        Un homme intègre se bat contre une mafia de politiciens et de pdg de journaux, tous plus corrompus les uns que les autres, et finit par triompher seul contre tous.
                        Une jolie fin à l’américaine, et un James Stewart sublissime.
                        Hélas rien n’a changé : les media et les politiciens sont plus que jamais corrompus, et on n’est pas surs de trouver un seul homme pour se lever et se battre comme dans ce film.
                        La démocratie américaine a pu être une bonne idée, au moins telle qu’elle est gravée dans les pierres de Washington. Hélas, elle est morte, assassinée par des êtres mauvais et corrompus tels que Hilary Clinton, Obama, les Bush, et bien d’autres avant eux.
                        On ne peut que pleurer de rage sur notre impuissance, car c’était une belle idée, qui nous a tous fait rêver, mais qu’ils ont fini par tuer.

                      • lloreen 7 novembre 2016 22:05

                        Clinton respire, Trump fulmine :

                        "Hillary Clinton est coupable, elle le sait, le FBI le sait, les gens le savent, et maintenant, c’est au peuple américain de délivrer la justice dans les urnes."

                         

                        Comme si « le peuple » délivrait la justice dans les urnes !C ’est d’ un ridicule avéré.
                        Une urne contient des cendres ; on peut le prendre au premier degré dans le cas des élections parce que lorsqu’ on abandonne sa souveraineté au profit d’un quidam « vu à la télévision », on ne peut que voir ses espoirs partir en fumée. Plus de la moitié de gens l’ ont compris, eux qui s’abstiennent de participer à la mascarade électorale.
                         
                        D’ une part le peuple n’ existe pas ; c ’ est une sombre invention de quelques déséquilibrés atteints de la folie des grandeurs ayant besoin d’ un piédestal, le peuple en l’ occurence, pour se sentir pousser des ailes et se compter parmi une caste pour laquelle compte l’intérêt propre.
                        Ceux qui ont renoncé à leur responsabilité au bénéfice d’ opportunistes et de carriéristes patentés en remettant leur voix sont condamnés à être ballotés de gauche à droite sans jamais voir l’ horizon.

                        Clinton est la candidate des criminels contre l’ humanité dont le nom apparaît de temps à autre dans les gros titres des journaux (Soros, Kissinger et consorts) et Trump est le candidat de ceux qui tirent les ficelles dans l’ ombre.
                        Ils sont les deux faces d’ une même médaille.

                         

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès