• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Affaire Merah : tout, sauf un loup solitaire

Affaire Merah : tout, sauf un loup solitaire

Les documents déclassifiés par la DCRI et transmis au parquet l'indiquent clairement : Mohamed Merah, pour cette même DCRI était déjà jugé "dangereux" en 2009, avant même qu'il n'aille effectuer deux voyages en Afghanistan et au Pakistan. A partir de là, c'est simple : cette fameuse DCRI dirigée par un homme très proche de Nicolas Sarkozy ne pouvait ignorer les rapports alarmants de ses propres agents, et il ne reste plus qu'une seule solution : en avoir fait un informateur, voire un agitateur médiatique potentiel, ou alors c'est un sommet d'incompétence manifeste, qu'un simple carton retrouvé dans le box où Merah avait stocké l'une de ses voitures contenant des armes rend impossible : c'était celui d'un responsable de la sécurité présidentielle * ! Le pouvoir, en plus haut lieu, a bien laissé filer un homme dont la dangerosité était manifeste, connue et répertoriée depuis plus de 3 ans : il faisait partie d'un groupe d'islamistes dans lequel figurait son frère, qui, lui aussi, et tout aussi étrangement, a traversé les filets des différentes rafles menées contre ses milieux susceptibles de commettre des attentats. Depuis hier, les familles des victimes réclament fort justement la déclassification des rapports de la DGSE, pour qu'on sache ce qu'était allé chercher le jeune toulousain dans ses périples en pays bienveillants avec le terrorisme islamiste. Ils réclament aussi qu'on s'intéresse davantage au rôle tenu par Abdelkader Merah, retrouvé à plusieurs reprises en plein délit d'assistance aux intentions morbides de son jeune frère, sinon d'incitation.

Plus on en apprend sur le cas de Mohamed Merah et plus on se rapproche du sommet du pouvoir en place à l'époque, à savoir de Bernard Squarcini, très proche du président de l'époque. Les documents révélés montrent à l'évidence que quand bien même des policiers accumulaient les signaux d'alarme, leur responsable s'asseyait dessus : Bernard Squarcini, qui, bien qu'alerté à plusieurs reprises sur le cas de ce jeune en pleine dérive islamiste n'a pas bougé le petit doigt pour s'emparer de son cas. J'avais ici-même dès le début évoqué d'étranges relations entre Mohamed Merah et Bernard Squarcini : les documents produits hier à la justice par Manuel Valls enfoncent le clou dans le genre. Car au moment même où ses propre services claironnaient une menace d'attentat en France, sans citer le touousain, Merah était déjà connu des services de police pour s'être fait arrêter à des contrôles policiers, notamment au Perthus : à ce moment-là il fait, je le rappelle dans le go-fast. Rappelons qu' était en fait connu de la police depuis bien avant encore : "la section Étrangers et Minorité de la DCRG émet dès octobre 2006 une fiche “ S ” comme sûreté de l’État, à son nom, le désignant comme « membre de la mouvance islamiste, radicale, susceptible de voyager et de fournir une assistance logistique à des militants intégristes" vous avais-je déjà dit. Or Bernard Squarcini, le 10 septembre 2010, évoquait une menace fort précise sur le pays : celle d'un "desperado des banlieues qui passe à l'acte" ou celle de djihadistes, ces Français qui partent se former aux explosifs en Afghanistan, en Irak, au Yémen". 

En 2009, le "desperado" est alors en prison, où il se rapproche de celui qui va devenir son beau-frère Sabir Essid (arrêté en 2006 en Syrie en compagnie de Thomas Barnouin) et aussi de son frère, islamiste connu, dont il s'était écarté à plusieurs reprises : le fameux Abdelkader, l'anguille des réseaux toulousains qui s'est toujours sorti des arrestations de ses confrères. Cela, on, le sait depuis grâce aux "fadettes" du téléphone de son frère : elles permettent d'enquiquiner les journalistes du Monde, sous Sarkozy, mais pas d'arrêter les islamistes les plus virulents !  Mais il n'a pas encore été formé en Afghanistan, il est vrai : il le sera en 2010, puis en 2011, pour coller exactement aux deux descriptions d'hyper-dangerosité données par celui qui était à l'époque chargé de bloquer en France l'extension de ces deux phénomènes : en somme, en 2010, Squarcini crie au loup alors qu'il a sous sa coupe un jeune louveteau en plein devenit jihadiste ! Mieux, il le fait étroitement surveiller, puisqu'entre "janvier et août 2011, on le filmera et l'observera même pendant 1200 heures" vous avais-je ici-même déjà précisé. On le filme, copieusement, mais on le laisse quitter le territoire pour un voyage qui le mène direct en Afghanistan puis au Pakistan dans des fiefs de poseurs de bombes et de kamikazes : avouez qu'il y a de quoi se poser des questions. Surtout que les hommes de Squarcini notent sur Merah à son retour en janvier 2011 que cela pose effectivement problème, mais leur chef n'en a cure, visiblement, comme le rappelle Le Parisien : " ce voyage dans une ville considérée comme un bastion de jihadistes "doit nous interpeller ", écrit la DCRI, qui se donne pour mission "d’approfondir l’environnement » amical et familial de Mohamed Merah, "un individu au lourd passé délinquant en phase de radicalisation". 

On possède des vidéos de la personne, enregistrées chaque jour, on possède son nom son adresse, et on est incapable de le bloquer au guichet d'une compagnie d'aviation ? On possède même le numéro de son téléphone, puisque l'enquête a aussi montré que des agents de la DCRI n'ont eu de cesse de l'appeler à diverses reprises. On possède son nom, son adresse, on a son numéro de téléphone, mais on mettra 10 jours à le retrouver après qu'il ait commencé ses crimes alors qu'on a noté sa dangerosité potentielle ? De qui s'est-on moqué à Toulouse dès le premier assassinat ?  On a noté quelque part qu'il fallait surveiller sa famille, mais on ne retrouvera pas tout de suite le nom de sa mère comme se cachant derrière l'adresse Ip de l'ordinateur sur lequel le contact avec le malheureux vendeur de moto sera fait ? On ira même jusqu'à dire qu'on ignorait alors où il habitait, alors que l'administration pénitententiaire connaissait l'adresse de son immeuble ? On devait "approfondir l’environnement » amical et familial de Mohamed Merah", avait noté un fonctionnaire, et on a été incapable de se rapppeler de lui et de sa famille dès le premier crime commis sur un soldat français dans la ville même où il habitait ? Mais à quoi servent les ordinateurs de la salle blanche de la DCRI (à prévoir à l'avance les résultats des tapis de jeux installés au Cercle Wagram disent les fort mauvaises langues : "Marie-Claire Giacomini, mise en cause pour avoir distribué des enveloppes de liquide au personnel, c’est une amie de longue date de Bernard Squarcini, le puissant patron des services de renseignements (DCRI)" nous avait appris Paris-Match).

Le Monde résume ainsi les notes de la DCRI : "Le jeune homme, sorti de prison en août 2009 pour une série de délits, figure par exemple dans la note de 'suivi de la mouvance salafiste radicale toulousaine. En novembre 2010, une nouvelle note le décrit comme 'un membre d'une fratrie d'islamo-délinquants' et précise qu'il prend des cours de religion et de langue arabe, ce qui coïncide avec l'arrivée d'une 'nouvelle génération d'islamistes toulousains". C'est exactement le contraire de ce que nous avait dit Squarcini, pour qui il s'était "autoradicalisé" : pourquoi donc avoir autant menti sur le sujet, sinon pour ne pas avouer que tout le groupe toulousain repéré depuis longtemps était sous la coupe de la DCRI ? Les agents de Squarcini remettent à leur patron un dossier où la conclusion parle "d'islamo-délinquants", à savoir que l'on sait de quoi vit à l'époque Merah (ce qui n'est pas de ses salaires d'apprenti-carrossier !), à savoir de ces circuits en go-fast pour ramener de la coke d'Espagne, on sait qu'il s'est radicalisé religieusement, et on ne fait toujours rien ? Cela s'appelle comment, en langage policier ? La protection d'une source ?

Que penser en effet du même pas subtil distingo entre les personnes arrêtées en 2008, notamment ? "En 2008, dans le cadre de l’enquête, le nom d’Abdelkader Merah apparait. Mais l’homme est habile.« Un vrai salafiste, champion de la dissimulation » se souvient un enquêteur de la DST. Il est inquiété, placé en garde à vue, avec Mohammed, mais aucun des deux frères ne feront pas partie des 6 personnes condamnées à Paris, pour avoir été membre de cette filière baptisée filière Artigat. Sabri Essid lui se retrouve en prison. Et qui va demander des permis de visite pour venir le voir régulièrement ? Qui va lui amener de l’argent pour cantiner ? Mohammed Merah ! Dès 2008 donc, le lien « quasi-officiel » entre Mohammed Merah et une filière sérieuse de « fondus du Jihad » est établi…" insiste Frédéric Helbert.

Etabli, et même écrit noir sur blanc par les enquêteurs de la DCRI  : "à l'automne 2011 Mohamed Merah projette un voyage au Pakistan et devient, selon une note une "cible privilégiée" de la DCRI. Elle l'interroge à son retour et relève, dans un rapport fin 2011, "un comportement inquiétant". Les enquêteurs font même part de "la double menace directe et indirecte des militants revenant des zones sensibles", dont Mohamed Merah. Indirecte car "ils peuvent susciter des vocations", et directe car "ils peuvent revenir avec pour instructions de créer des réseaux de soutien ou d'accueil logistiques ou de conduire des actions armées". "La DPSD (Direction de la protection et de la sécurité de la défense ndlr), est sensibilisée sur ce dossier Mohamed Merah", indique la note écrite trois mois avant les tueries qui ont coûté la vie à sept personnes."  LE DPSD l'est ; certes, mais pas la DCRI... Trois mois avant, des personnes compétentes en matière de terrorisme ont mis sur le nom de Merah une étiquette de dangerosité maximale. Leur "cible privilégiée" viendra pourtant montrer quelques mois auparavant ses fameuses "photos de voyage" au Pakistan dans les locaux mêmes de la police, après avoir été contacté par la DCRI. Dans des endroits qui sont des fiefs évidents du jihadisme et du terrorisme, et on aurait crû à sa thèse de "voyage purement touristique" ? A moins d'être taxé de crétinisme, je ne vois pas comment un policier spécialisé aurait-pu avaler pareille couleuvre ! Il est impossible de croire à autant de bêtise : il ne reste que la thèse de l'étouffement de dossier. Il y est bien allé, mais il ne fallait pas que ça se sache. Pourquoi donc ? Dans sa désormais célèbre interview de Paris-Match, Nicolas Sarkozy ira même jusqu'à dire que Merah n'est jamais allé dans les centres d'entraînements jihadistes (**) : prononçant ainsi le même gros mensonge que Bernard Squarcini. Les deux avaient bien décidé de nous vendre un Merah à leur manière : celui du "loup solitaire", membre d'aucun réseau...(et donc non manipulable !) ce que les archives de la DCRI démentent sur toute la ligne. Pourquoi ont-ils autant tenu à mentir sur ces preuves accablantes ?

Les documents déclassifiés évoquent un individu extrêmement dangereux ? Réécoutons ce qu'à tenté de nous vendre l'ineffable ministre de l'intérieur du moment, pendant le déroulement des événements eux-mêmes : "la direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) avait dressé « deux courtes listes de suspects potentiels dans les deux pistes principales retenues, celle de l'ultra-droite radicale et celle de l'islamisme radical dans la région Midi-Pyrénées ». Mohamed Merah« était suivi depuis plusieurs années par la DCRI et ses agents toulousains, mais jamais aucun élément de nature à (faire) penser qu'il préparait une action criminelle n'était apparu », a précisé ce mercredi le ministre de l'Intérieur, Claude Guéant" nous avait appris RMC. C'est manifestement en complète contradiction avec ce qu'on a pu lire dans les documents découverts : à son retour de voyage, Merah avait "confirmé s’être rendu en Afghanistan et au Pakistan », et certainement pas pour en ramener des cartes postales : "ces déplacements constituent une « menace directe », souligne le rapport, « car les jeunes djihadistes peuvent revenir avec pour instruction de conduire des actions armées ». Glaçante prémonition" note le Parisien. Un employé de Squarcini subodore que Mohamed Merah peut du jour au lendemain passer à l'acte en France, avec une "action armée" possible sinon... probable... et on ne fait rien pour l'en empêcher ? Qui des deux à le plus menti, en ce cas ? Squarcini, ou Guéant ? D'un côté, c'était un "islamo-délinquant", pour les inspecteurs de la DCRI... et pour le ministre de l'intérieur un individu ne présentant aucun danger immédiat ! Voilà bien pourquoi le commentaire du Parisien du jour est amplement justifié : "accablant et dérangeant" note d'entrée le journal : accablant pour au moins les deux personnes citées, et leur proximité avec le chef de l'Etat... la manipulation du candidat au jihad sur le territoire français apparaît en filigrane à la lecture des 23 pages de documents versés à l'enquête : via l'infiltration du réseau dont il faisait partie. C'est bien pour cela qu'ils nous ont martelé la thèse impensable du "loup solitaire" : un gars de cette espèce par définition est incontrôlable, alors qu'un membre d'un réseau, qui obéit à des ordres ou des injonctions de supérieurs, l'est. Et ce réseau est bien celui des "fameuses" filières syriennes. "Mohamed Merah, l'auteur des meurtres de Montauban et Toulouse, n'appartenait à aucun réseau et son passage à l'acte "relève davantage d'un problème médical et de fanatisme que d'un simple parcours djihadiste", estime le patron de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) dans une interview publiée vendredi dans Le Monde" avait-on pu lire à l'époque : or, aujourd'hui, les 23 pages versées au dossier affirment visiblement tout le contraire !

Cette filiation syrienne a en effet toujours été active, et l'est restée jusqu'aux attentats commis par Merah : "de décembre 2011 à février 2012, Mohammed Mérah est dans la phase finale de sa préparation opérationnelle : C’est alors qu’il va se mettre à appeler sans cesse Sabri Essid, l’ancien candidat au Jihad, devenu une « référence ». Il appelle aussi alors Olivier Corel, « l’émir blanc », le chef spirituel, vivant reclus dans sa maison d’Artigat, jamais arrêté, ni condamné. Un témoin sérieux, dira aux policiers, après la tuerie, qu’il a vu ensemble Abdelkader et Mohammed Merah venir voir « l’émir blanc » quelques jours avant le début des tueries…" précise Frédéric Helbert. Le jeune déboussolé toulousain est revenu de deux expéditions en territoire jihadiste, comme d'autres écervelés on fait avant lui (dont l'allemand Breininger), il ne cesse d'appeler son demi-frère qui a fait de la prison pour extrémisme, ou son frère dont on connaît les liens avec les milieux jihadistes... et rien ne se fait ?

Une filière qu'un juge plutôt porté sur l'UMP, pourtant (il s'est présenté à une élection sous cette étiquette), avait décrit en détail dans son livre : "Un Brugière qui trois ans avant la filière toulousaine, a relevé le passage par la Syrie : "Les engagements pour l'Irak, à cette période, sont souvent individuels, comme ce fut le cas pour Muriel Degauque jeune Belge convertie, tuée en Irak lors d'une opération suicide en décembre 2005. Nombre de ces nouvelles recrues, fraîchement converties au djihad, sont inconnues des services de renseignements européens, ce qui rend leur identification particulièrement difficile Au début, Benyettou s'appuie sur un jeune Algérien Hakim Boubakeur (Boubaker el-Hakim) qui se rend en Irak fin 2002. II fait plusieurs allers retours, passe d'abord par Damas, va en Irak et revient en France au début mars. On le retrouve le 15 mars en Irak, où il assiste à la chute de Bagdad. Fin 2004, il retourne en Syrie où il est arrêté avant d'être expulsé vers la France et mis en examen du chef d'association de malfaiteurs terroristes et incarcéré. Boubakeur est plus que le principal soutien de Benyettou, il est le coordinateur du réseau dans la zone syro-pakistanaise. Il organise depuis Damas, le passage de ses camarades en Irak. Dans la précipitation du départ, ce rôle sera d'abord joué par un mineur de quatorze ans, endoctriné par Benyettou. Envoyé à Damas il doit accueillir les premiers membres du groupe du 19e arrondissement et les diriger vers des passeurs pour franchir clandestinement la frontière syro-irakienne, Hakim Boubakeur prendra le relais. Il les accueillera dans son appartement de Damas avant de les diriger sur les réseaux de Zarkaoui." La filière syrienne existe bel et bien avant 2007 !!! La DST, bien plus efficace que la DRCI a-t-elle depuis été mise sous l'éteignoir par le "Squale" ? Le 14 mai 2005, Boubaker a été condamné à une peine de sept ans ferme, assortis d'une période de sûreté des deux tiers : ce qui signifie en clair qu'il est à nouveau libre... de reprendre des contacts avec cette fameuse filière... à noter aussi sur le thème du laxisme qu'un autre jihadiste, Saïd Arif, condamné en 2007 à Paris, à dix ans de prison pour son appartenance aux filières islamistes tchétchènes (et libéré à mi-peine en 2012) avait lui réussi à fausser compagnie aux policiers alors qu'il était assigné à résidence à Millau (il ne voulait pas être exradé en Algérie), pour aller se réfugier en... Suède, où il avait à nouveau été arrêté : il avait pris 6 mois ferme.

La filière syrienne qui avait mené Essid et Barnouin en prison est donc bel et bien un des éléments clé des contacts entre la DCRI (ou la DGSE) et les islamistes sur le sol français. Dans une Syrie où les islamistes, justement, pointent aussi le nez, délayés dans le mouvement d'opposition à Bachar el Assad (les Frères musulmans sont majoritaires au Conseil National, même si son nouveau président est plutôt modéré), il y en a qui savaient, donc, quel jeu la France, ou plus exactement le pouvoir français du moment à pu jouer avec ses filières de jeunes écervelés jihadistes manifestement manipulés, attirés comme des poissons pêchés au Lamparo par des sites internets inflitrés ou contrôlés par des policiers, au point que certains de leurs lecteurs passeront leur temps à dénoncer leur présence dans leur site (***). La fameuse filière belge d'El-Aroud, et l'étonnante mansuétude dont elle a bénéficié pour servir d'hameçon à crocheter des jeunes candidats au jihad. Avec un site dont le webmaster viendra un jour dans un procès en France charger la barque de certains pris dans le filet (****), alors qu'il bénéficiera en retour d'une peine réduite et qu'on ne lui posera aucune question sur son rôle exact au sein du réseau de recrutement de jihadistes.
 
Certains savaient tout cela et toute cette manipulation d'esprits embrumés. Mais tous semblaient depuis l'avoir oubliée. Sauf un, visiblement. Car tout le monde semble être passé à côté, à commenter le plus souvent en dehors du sujet la réapparition de l'ancien responsable du pouvoir, en l'occurence Nicolas Sarkozy, soudainement acquis aux opposants de celui qu'il avait reçu avec faste en oubliant qu'il pouvait se transformer en boucher de son propre peuple, une sorte d'atavisme de sa famille, en quelque sorte. Nicolas Sarkozy le retors n'est certes pas intervenu pour jouer les belles âmes pour faire cesser la boucherie syrienne : il en est bien incapable, et on le sait, la fin de sa campagne d'élection présidentielle ayant montré à quel degré de veulerie il pouvait arriver en s'acoquinant avec les pires thèses de l'extrême droite pronées par son mentor Patrick Buisson. En revanche, qu'il ait pu chercher à se rapprocher de personnes qui auraient aidé des réseaux douteux de jihadistes à se rendre via la plaque tournante de la Syrie vers l'Afghanistan ou le Pakistan n'est certainement pas un hasard ni une intervention démunie totalement d'arrière pensée... En somme, il ne faudrait pas que l'on puisse découvrir sur place des liens disons très dérangeants de certains de ses services, cachant des actes d'une insoutenable moralité : autant se mettre tout de suite à l'abri de possibles enquêtes sur les filières de recrutement de jeunes français via la Syrie : celle dont a fait partie Mohamed Merah. En Libye, le problème avait été résolu d'une autre façon, il est vrai...
 
 
 
(*) expliqué ici :
La deuxième étant la seule révélation contenue dans l'ouvrage de Pelletier et Pontaut., pages 206 et 207. Et c'est en fait une vraie bombe journalistique ! " Un autre élément, passé inaperçu jusqu'ici, aurait pu relancer la polémique. La PJ a saisi les coordonnées d'un policier dans la planque de Merah. Que faisait cette petite carte de visite, pliée en deux, sur le sol du box du boulevard de Grande-Bretagne ? Le parking souterrain où l'assassin cachait son scooter est un endroit où l'on ne s'attend pas à trouver les coordonnées d'un collègue chargé de la protection... du chef de l'État. Sur le morceau de bristol figurent pourtant une identité, un numéro direct au palais de l'Élysée, ainsi que la mention d'un service : le GSPR (Groupe de sécurité de la présidence de la République)." Voilà qui est plus que surprenant en effet". Les auteurs laissant candidement le fonctionnaire retrouvé balayer leur propos d'un revers de main : "le fonctionnaire, un quinquagénaire considéré comme un excellent pro, travaille depuis près de vingt ans au sein de l'unité : il a notamment protégé Jacques Chirac, et ensuite Nicolas Sarkozy pendant son quinquennat. Ce membre du GSPR pouvait-il être un agent traitant ? Son unité n'a aucune compétence en matière antiterroriste, et ses membres ne sont pas habilités à traiter des sources, ce qui rend l'hypothèse peu crédible. Alors pouvait-il être une cible du tueur ou l'une de ses connaissances ? L'homme répond sans détour : « Je tombe des nues. Lors de nos missions, nous distribuons nos cartes de visite à de nombreux responsables, des collègues, des gendarmes et des personnalités locales. Peut-être l'une de mes cartes a-t-elle été perdue ? À part cela, je ne vois aucune explication car je n'ai accompagné le chef de l'État ni dans son déplacement à Toulouse, ni dans celui de Montauban. Et je n'ai jamais suivi l'affaire Merah. » Le mystère demeure donc entier." Le "contact" de Merah est censé "tomber des nues"... écrivent les deux auteurs sans trop se mouiller. Nous également, mais c'est d'un plus grande altitude encore !
 
(**) "Merah était un délinquant de droit commun, violent, sans aucun scrupule, maislors de ses voyages au Pakistan, en Afghanistan et au Tadjikistan, il ne s'était jamais fait remarquer pour des activités terroristes. Lorsqu'il a été interpellé par les services américains, c'était pour un délit routier (c'est comme ça qu'on le connaît). Il n'était absolument pas répertorié comme un terroriste. On ne peut pas faire de la seule visite en Afghanistan un délit. Là-bas, il n'a jamais été dans un camp d'entraînement. Même pas dans une université religieuse. A son retour, il s'est nourri d'Internet, se passant en boucle des images montrant des décapitations. A notre connaissance, il n'y avait pas de réseau autour de lui." 
 
(***) "cette enquête a commencé depuis plus de deux ans ! En d’autres termes cela veut dire que des agents de la DCRI [la Direction centrale du renseignement intérieur, NDLR] viennent régulièrement sur le forum pour nous surveiller et lire ce qu’on post depuis déjà plus de deux années !! Faites attention à ce que vous écrivez et ne donnez pas une occasion aux agents de la DCRI de venir vous arrêter chez vous un beau matin" pourra-t-on lire sur un forum du site Al Firdaws devenu Ansar Al Haqq ! J'avais expliqué ici la méthode...
 
(****) Hamadi Aziri, venu témoigner à charge contre Hicheur et soupçonné par beaucoup d'être le fameux "Phoenix Shadow" qui devisait avec Hicheur à la place de l'islamiste Debchi ! 
 

Moyenne des avis sur cet article :  3.2/5   (69 votes)




Réagissez à l'article

123 réactions à cet article    


  • morice morice 10 août 2012 17:07

    les provocs de l’extrême droite continuent ici : pas un seul mec de gauche ne s’est rangé bien entendu du côté du tueur, et vous faites bien de le saluer, soulmanfred.


  • Leo Le Sage 12 août 2012 20:31

    @Par soulmanfred (xxx.xxx.xxx.140) 10 août 16:18
    Vous dites : « Ne pas oublier non plus l’instrumentalisation de la droite (Extrema) de Mohamed Merah »
    Tout à fait.
    Du moins ceux qui ont quelque chose contre les arabe/muslims/étrangers/bronzés se sont permis de s’en féliciter.
    Une honte...

    J’aime bien la caricature des guignols de l’info :
    Le couple Guéantude/Hotenflamme : « C’est un arabe, c’est un arabe »
    Le couple JeanMaretteLePekin/Marionette « Ce n’est pas un nazi, ce n’est pas un nazi »
    L’intérêt dans ce sketche, outre la moquerie justifiée vis à vis des tenants [pro]extrémistes c’est la moquerie envers le manque de culture des deux comiques.
    Ce n’est pas à proprement parler des arabes. Pas pour moi en tout cas.

    @Morice
    Je suis heureux que vous ayez eu l’audace de replier certains de ceux qui ne cherchent pas à discuter.
    Juste une remarque : assurez vous de ne pas vous tromper car certains [2 ou 3 types] ne méritaient pas d’être replié.
    Pour les autres, je vous y encourage... smiley
    Ailleurs il y en a qui osent me replier sans que cela soit justifié, pourquoi ici où c’est pire vous en priverez ?

    Contrairement à certains je n’ai pas lu vos articles concernant l’affaire Merha.
    Beaucoup n’ont pas visiblement compris que cette affaire apparemment simple est complexe.
    Juste une question à ceux qui trouvent cette affaire ultra simple :
    Nonobstant les problèmes internes au renseignement français, pourquoi un type qui est fiché n’est pas arrêté quand la possiblité s’est présentée...

    Un dernier détail : morice je ne suis pas raciste.

    PS : Si vous avez le temps je compte sur vous pour répondre à ma question ci-dessous.

     
    Cordialement

    Leo Le Sage
    (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)


  • Hicham Hamza Hicham Hamza 10 août 2012 16:19
    Quelque soit le talent a priori « politiquement incorrect » du collectif d’enquêteurs réunis sous le pseudonyme « Morice », il existe d’autres zones d’ombre à propos des évènements de Toulouse et Montauban.

    Les lecteurs d’Agoravox désireux de découvrir la somme des faits troublants ignorés, à la fois, par la presse audiovisuelle ET Morice peuvent consulter mon article par ici 
    ou par là 

    Ma synthèse exhaustive et étayée, proposée sur ce site, des anomalies relatives à l’affaire Merah s’est retrouvée curieusement bloquée depuis deux semaines par le comité directeur d’Agoravox en dépit d’un vote positif des modérateurs. Aucun refus de publication notifié par mail n’a été formulé comme c’est l’usage.

    A croire que la thèse de l’incompétence de la DCRI, prônée par Morice, est la seule à pouvoir s’exprimer sur un site censé promouvoir le pluralisme d’opinion et d’investigation.

    A chacun de juger sur pièces, en toute connaissance de cause.


    • morice morice 10 août 2012 17:05

      Quelque soit le talent a priori « politiquement incorrect » du collectif d’enquêteurs réunis sous le pseudonyme « Morice », 


      Morice est seul, JE suis seul, et franchement il vous emmerde à se voir taxé de « collectif ».

    • Png persona-nongrata 11 août 2012 01:34

      Merci Mr Hamza.


    • joeblow 11 août 2012 17:41

      Merci monsieur Hamza,
      Est-ce que les têtes pensantes décideurs et autres modérateurs de Agoravox auraient une réponse à donner sur la non publication de l’article de M. Hamza ??? ce problème pourrait sans aucun doute vous faire perdre une bonne partie de vos lecteurs qui croient en votre pluralisme et votre objectivité.
      Cher M. Hamza, si vous me le permettez, je posterai mon commentaire à la suite du votre. Un petit texte que j’avais préparer pour les Morices pour leur prochain article sur Merah.
      Sarko l’a dit l’affaire Merah c’est un 11 septembre à la française.
      Combien faudra –t-il de false flag pour se rendre à l’évidence.
      Je vous la fais courte, on répète tous en cœur pour que cela reste bien gravé dans nos mémoires et celles de nos enfants.
      1.On trouve des gugusses manipulables style Hani Hanjour et Merah bien motivé par le jihad.
      Pour le 11 septembre il en fallait plus, alors certains ont été inventé, ces derniers furent très surpris d’apprendre par les journaux qu’ils étaient morts dans les wtc.
      2. Ensuite ceux que l’on a sous la main ont les fait se montrer bien voyant pour qu’on ne les oublie pas : cours de pilotage, bar à pute, cocaïne, etc… Puis on fabrique quelques preuves passeports, visas, pièces à conviction et faux témoignages. C’est loin d’être du travail d’orfèvres mais c’est pas grave, pour ce qu’on va en faire ça suffira.
      Et voilà, on a de belles petites légendes pour refiler quelques choses aux merdias après l’opération.
      3. Ce n’est évidement pas nos terroristounets qui mettent les avions dans les tours ou tuent les militaires. Beaucoup trop de risques que ça foire. Là, on prend un vrai pro pour faire le boulot à la place de Merah pour le meurtre des militaires. Et un mauvais trucage numérique pour le 11 septembre avec en parallèle quelques choses qui explosent, drones, missiles, mélange des deux ou simplement bombes.

      Pour l’école juive cela reste encore à prouver, car pour des gens qui sont sur les poutres dès qu’il y a un mot de travers par un humoriste. Je les trouve pas très rapide sur ce coup là.
      Aucun changement de la sécurité dans leurs écoles, pas de photos de l’enterrement, pas de corps, pas de procès contre les services secrets (gouvernement) pour leur soi-disant lamentable bourde, pas de colère des familles des victimes, le lendemain du drame ils sont rapatriés à Israël, pas d’autopsie.
      Si vous faites une petite recherche, Merah familles juives, vous verrez que vous n’avez pas grand-chose. Vous avez le 5 juin les familles sont reçues par les juges de l’enquête, cela dure 40 sec. http://www.dailymotion.com/video/xrc0a4_les-familles-des-victimes-juives-de-merah-recues-par-les-juges_news
       Les deux avocats balbutient des banalités, et même le père des enfants n’est pas très crédible. Si l’on regarde les témoignages du 19 mars à l’école juive, personne n’a vu le tueur, mais ils connaissent quelqu’un qui l’a vu. Un exemple parmi d’autres, le jeune surveillant de l’école m’a tout l’air d’un gars à qui on a expliqué ce qu’il fallait dire, mais n’a rien vu non plus.
      http://www.youtube.com/watch?v=vF_vJxhSnPo&feature=related.
      Sur la lancée regardez donc les autres témoignages , il n’y en a pas un qui tient la route. Avez-vous remarqué il y a juste les avocats des familles des militaires qui gueulent pour déclassifier les documents.
      Donc si on écarte la propagande tv, il ne reste pas grand-chose. Et à qui appartiennent les médias ?
       Bref, il n’y a rien qui colle comme pour le 11 septembre. Sauf si on admet l’inadmissible, là, comme par hasard tout devient limpide.
      Et je parie un café du brésil contre un œuf pourri que si Merah était passé devant un miroir avec sa go pro il y a longtemps qu’on aurait vu les images, et que si un jour cela sort, la vidéo sera aussi nette que l’avion qui rentre dans le pentagone.
      En passant, au sujet du modus operandi du 11 septembre et à la lumière de ce que nous apprenons sur les fausses images fabriquées de la guerre en Lybie ou en Syrie et même en Iraq, ainsi que du piratage des chaines de télévisions locales. Certains truthers feraient bien de reconsidérer ce que disent les no planners depuis longtemps. Aller faire un tour sur le site september clues, ou sur cet excellent lien, une vrai mine d’or d’infos, http://annedebalam.free.fr/9-11.html#17sec à mon avis le plus proche de la vérité pour le 11 septembre. Ce jour la télévision avait des crises de coïncidences, des angles de prise de vues à la mord moi le nœud, des oublis d’arrière plan ainsi que des couleurs à la gratte-moi le cul.

      4.Épilogue : « c’est un gros raté de nos services secrets dont il faut tirer les conclusions et apprendre de nos erreurs ». Un petit mea culpa quand même pour une petite fessée.
       Ils me font vomir.
      Pour le 11 septembre plusieurs pays avaient prévenu les zuniens je parierais ma selle et mon cheval que c’est des légendes que les services secrets des autres pays ont eu ouïe dire, en fait ils ont eu vent de la fabrication des boucs émissaires (lire ce qu’a écris Sibel Edmund entre autres) ils ont refilés les tuyaux au us, sauf que les zuniens ont fait la sourde oreille, ah ben ouais il ne fallait pas leur bousiller le boulot de préparation des coupables désignés. Touche pas à mon inside job !
      Pour Merah les services sont en lien avec lui, avant, pendant, et après les opérations, mais il arrive à tous les embobiner, mais de qui se moque-t-on ?
      À lire, les 72 anomalies de l’affaire Merah par l’excellent Hicham Hamza. http://oumma.com/13519/72-anomalies-affaire-mohamed-merah

      Tout ça pour diaboliser l’islam, et, ça a marché pour Bush, se faire réélire. Ensuite, pomper les ressources au moyen orient, et bloquer la Chine, parce que notre système s’effondre. Nous sommes les nazis envahisseurs du 21eme siècle, les méthodes changent mais c’est kifkif.
      Ceux qui ne voient pas ça sont, ou des crétins ou des peureux ou des salopards.
      Pour LES MORICES et autres trolls, peut-être n’êtes-vous pas très futés, mais je pencherais plutôt pour de l’enfumage d’un autre style ce qui vous classe dans la 3eme catégorie, les salopards.
      Et on est là à disserter sur les tenants et les aboutissants des falses flags (moi le premier) sans rien pouvoir faire. Au-delà de tout ça, il y a l’horreur d’un père iraquien qui rentre chez lui et qui découvre son fils déchiqueter avec la cervelle étalée sur la moquette. N’essayez pas d’y penser plus de 3 secondes, ça prend au trippes. Des centaines de milliers de vies anéanties pour toujours plus de fric.
      Vomir, je vous dis.
       La mort est une peine trop clémente pour les fumiers de l’oligarchie.


    • SamAgora95 SamAgora95 10 août 2012 16:22
      Merah, tout sauf le coupable des tueries de Toulouse. 

      Merah, jeune de banlieue, sans repères, récupéré et manipulé pas les services secrets Français pour service de chair à canon le moment venu.

      Vous connaissez beaucoup de petits voyous de cité qui peuvent se rendre tranquillement en Israël, en Afghanistan, alors qu’ils sont fichés par les services secrets ?





      • morice morice 10 août 2012 17:25

        « J’avoue ne pas avoir lu votre article  » écrivez-vous ?


        je replie donc votre post, je ne vois pas pourquoi je m’emmerderai à avoir des scrupules avec un mec qui vient faire chier son monde uniquement pour le seul plaisir d’emmerder son monde.

        • lionel 11 août 2012 07:23
          Alex
          Vos question ne sont à l’évidence ni pertinentes, ni essentielles. Si vous persistez à les croire ainsi (d’autres croirons que vous essayez de noyer les vrais questions), écrivez un article avec vos thèses, vos supputations, vos questions, vos hypothèses.

        • lionel 11 août 2012 12:51


          Salut Alex, 

          Il est tout de même étonnant que vous ne lisiez pas l’article de Morice mais que vous lui indiquiez des sujets de recherches qui ne sont pas essentiels même s’ils ne sont pas absurde. les questions que vous posez rendent-elles le travail de Morice caduque ? Est-il essentiel par exemple de savoir l’effectif de la drci alors que nous savons les liens rapprochés de Squarcini et Merah ? En vous invitant à chercher à répondre à vos question je ne vous fait pas injure, pourquoi Morice devrait y répondre pour vous alors que vous ne lisez pas l’article ?

          Sarkozy n’est que le pion local d’un vaste réseau de pouvoir transnational. s’il est au centre de quelque chose, c’est de son narcissisme pervers et lui même. Il n’est donc pas essentiel de désigner un individu comme étant le commanditaire de cette vaste et sordide comédie. 

          Alex, pardon, je ne vous prend pas comme un troll, mais si vous avez des objections, amenez les, construisez les pour faire avancer le schmilbik... Et présentez les. 

          Les théories plus ou moins fumeuses ne sont pas mon truc : seuls les faits, les preuves recevables devant un tribunal m’intéressent. Cela ne m’empêche pas d’avoir des idées, mais un vieux fond de rationalisme m’oblige à toujours chercher ce qui « coince », et les arguments qu’un avocat mettrait en avant pour les anéantir.

          Justement, même si le collectif ou individu Morice m’agace quelque fois, il amène de nombreux faits, des preuves recevable à l’instruction d’un procès qui malheureusement ne pourrait avouir lieu tant notre système judiciaire a été rendu inopérant malgré le talent de nombre de gens qui le compose. Quand à votre rationalisme, il m’est sympathique ; mais justement, Morice au travers de ses nombreux articles (comme celui de oumma.com) démontre à l’évidence que beaucoup de chose (c’est le moins que l’on puisse dire) clochent dans cette affaire.

          Le jour où les articles de Morice feront la une du Monde, du Canard ou du New-York Times, je penserai avoir manqué quelque chose.

          Le jour où les articles de Morice feront ces unes, je ne les lirais certainement pas. Il est bien sur agoravox et vous aussi si vous intervenez après avoir lu les article.

          sans rancune

          Lionel



        • jacques lemiere 15 août 2012 00:32

          oui....en ce qui me concerne alex a raison..

          il ne s’agit pas seulement des complotistes...c’est le fait de tout un chacun.
          La science assoit sa crédibilité sur le fait qu’elle n’accepte que les hypothèses réfutables, tandis que la justicee a fait un grand progrès quand fut décidér de prouver la culpabilité plutôt que l’innocence.... Dans le même esprit, l’analyse a posteriori montre toujours des incohérences...
          En fait quand il s’agit de faisceau de témoignage humain, c’est l’absence d’incohérences qui serait suspecte.

          Les questions que vous posez sont bien interessantes et élémentaires...

          Si on ajoute que à part les convaincus, personne ne peut croire que même un régiment d’arrivistes politicards ne prendrait le risque de pousser un crétin à tuer des gosses.
          C’est le sens dans lequel les gens voient en mérah ou d’autres des loups solitaires.

          Mérah a mis une balle dans la tête d’un gamine à bout portant...les gens ( la plupart) s’arrêtent là , manipulé passé entre les mains de la dcri ou pas...il a décidé de tirer seul. C’est le genre d’acte dont on porte la responsabilité seul.

        • morice morice 10 août 2012 17:49

          Je perçois un certain énervement causé bien évidemment par des questions pertinentesauxquelles vous ne voulez pas répondre parce qu’elles sont essentielles.


          essayez autre chose , voulez-vous... vos provocs ici n’intéressent que votre petit ego.

          votre fixation sur ma personne tourne au plus complet ridicule ici :

          Par Alex (xxx.xxx.xxx.25) 8 août 19:14

          J’aborderai peut-être certains de ces sujets, mais je préfère traiter en premier ce qui est prouvé etdocumenté avant d’aborder le domaine plus subjectif des hypothèses. 
          Certains auteurs d’Agoravox, spécialistes des services secrets, de la CIA, d’Al Qaeda et de Ben Laden, pourront sans doute mieux vous informer.



          vous parlez de moi même quand je ne suis pas là, c’est dire...

          • morice morice 10 août 2012 18:22

            allez vous étaler ailleurs, Angra Mainyu : ce ne sont pas les blogs d’extrême droite qui manquent. 


            • COVADONGA722 COVADONGA722 10 août 2012 19:46

              bonjour à propos d’énervement l’auteur si informé peut il nous indiquer si l’assassin de Lille
              « boite de nuit » est aussi un élément faschiste et nazi tels ceux que lui Morice avait identifié au début de l’affaire Merah pour mémoire je vous site intégralement quand vous appeliez à l’arrestation de nazis parachutistes :

              « A l’heure actuelle, beaucoup d’indices laissent envisager que le pays vient de se trouver un Breivik, preuve que ce que j’ai pu expliquer longuement ici à son propos était d’intérêt, tant il avait correspondu avec un nombre important de français, dont plusieurs personnes du FN (et avec Pamella Geller, qui, elle, correspondait avec quelqu’un d’autre, au même moment !). Il ne reste pas beaucoup d’autres orientations possibles, avec aujourd’hui l’annonce de la troisième attaque visant la communauté juive, ce jour. Militaires, musulmans, guadeloupéen, et juifs : les objectifs du Breivik français sont clairement... anti-communautaristes, et fondamentalement racistes. Le profil parfait de l’homme d’extrême droite, ayant eu un passé militiaire, ou passionné de la chose militaire. Ce qui déjà restreint pas mal le champ d’investigation des enquêteurs. »

              je rappelle à la moderation que mon post est intégralement consacré à l’article de l’auteur et qu’a aucun moment il ne contrevient à la charte d’agoravox
              Asinus : ne varietur



              • Herlock Sholmes Herlock Sholmes 10 août 2012 19:47

                Bon, en résumé les documents déclassifiés par la DCRI n’amènent pas de grandes révélations sauf que MM et son frère, plus leur entourage islamiste, étaient surveillés de très près depuis longtemps...


                Mais rien sur les surveillances post 2009 pouvant contenir des relations incestueuses entre la DCRI et MM, surtout entre le fameux Brigadier Hassan (décoré de la LH , après l’Affaire de Toulouse comme la bien démontré Morice) et MM...

                Ces documents enfin infirment les déclarations de nos hauts responsables , ce qui revient à dire que les « mensonges officiels » servent souvent à masquer une vérité contraire...




                • Laurent C. 10 août 2012 21:18

                  Bonsoir morice,

                  La rentrée commence plus tôt cette année.
                  Mais elle s’annonce difficile avec de tels sujets.

                  J’attends la suite...,
                  mais aussi une autre histoire de sous-marin (le Casablanca peut être sans faire dans le chauvinisme).

                  Bonsoir.


                  • Leo Le Sage 10 août 2012 21:28

                    @Par Talion (xxx.xxx.xxx.98) 10 août 21:00
                    Vous dites : « Même les pires crétins peuvent un jour ouvrir les yeux. Eux aussi ont le droit à une chance »
                    Exact surtout qu’ils sont capables de nous rappeler qu’on les aurait soi-disant lâchés...
                    Bonsoir morice,

                    J’ai une question qui sort du sujet.

                    On me compare à un certain djanel le viking donc çà m’intéreserait que quelqu’un me dise qui il est, quel est son positionnement.
                    Par exemple lui vous lui reprocherait quoi ?

                    il me semble que c’est surtout vous qui avez l’air de bien le connaître...

                    Merci d’avance

                    Désolé pour le dérangement mais je ne vois pas comment vous contacter.

                    Bonne continuation

                    PS : Angra Mainyu est xénophobe ? intéressant...

                     
                    Cordialement

                    Leo Le Sage
                    (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)


                    • FRIDA FRIDA 10 août 2012 21:40

                      @Morice

                      Il n’y a aucun mystère dans cette affaire.

                      C’est un inside job qui a pour le moins mal tourné, Merah les a probablement doublés en voulant les prendre à leur jeu.

                      Tout est mensonge, et il n’est pas impossible de trafiquer des rapports et des enregistrement pour faire accepter une incompétence qui passe mieux qu’un inside job. Merah n’est pas l’oiseau qui passerai (trop longtemps) sans se faire arrêter, et notamment dès le premier assassinat.

                      je vous conseille de revoir les vidéo de notre ministre de l’intérieur qui nous expliquer que Merah est resté plus 10 heures dans le noir dans sa baignoire pleine d’eau à l’affût de l’intervention. soit ils ont improvisé la fin, soit même après avoir préparé leur scénario, ils n’ont pas pu éviter des imprévus.

                      Ce n’est que le début, on aura la suite, peut-être pas dans l’année, mais ils nous préparent quelque chose de grave, et il y a plein de tarés et de chair à canon pour jouer leur cinéma et la vendre à des gens habitués à gober n’importe quoi comme de la téléréalité. Ce qui se passe en Syrie doit nous alerter, une guerre civile est vite déclenchée. Après avoir épuisé l’économie ils leur reste le corps social à détricoter.


                      • Christian Labrune Christian Labrune 10 août 2012 23:53

                        @Angra Mainyu
                        Si vous voulez avoir une idée assez précise de ce que peut produire « le vieil antisémitisme anticapitalistes de l’Ultra-Gauche », je vous conseille - et pas seulement à vous, parce que c’est extrêmement instructif - cette page récente d’AgoraVox :
                        http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/hassan-nasrallah-appelle-a-la-paix-120839#forum3428753
                        Un groupe lillois se réclamant du Parti communiste françois y fait l’apologie d’un Hassan Nasrallah, apologie très bien défendue par un certain nombre de néonazis, qu’on ne connaît que trop ici, et qui voudraient visiblement, pour que ça passe mieux, faire croire à des lecteurs très cons - et il y en a - qu’ils sont « de gauche ». 


                      • Christian Labrune Christian Labrune 10 août 2012 23:59

                        @Morice,
                        Serait-il possible que vous nous expliquiez en quoi les messages d’Angra Mainyo ne respectent pas la charte. Je ne pense pas qu’il soit d’accord avec vous, mais je n’ai rien vu dans les interventions que j’ai pris soin de déplier, qui excède les usages permis dans le débat d’idées.
                        Celui-ci, que je suis en train d’écrire, en tout cas, ne contrevient à aucun des points de cette charte et je souffrirais mal que vous le repliassiez.


                      • Png persona-nongrata 11 août 2012 01:24

                        Labrune ,

                        Nassrallah est un résistant au même titre que Chavez ou Ahmadinejad et les nazis sont les sionistes dont tu fais parti , cela n’a rien à voir avec la gauche ou la droite ...Qu’est ce que tu peux en débiter des conneries....


                      • lionel 11 août 2012 07:35

                        Labrune,


                        Pourriez vous étayer votre propos et souligner les phrases soit disant « antisémites », tant de l’article que des différents commentaires ? 

                      • Christian Labrune Christian Labrune 11 août 2012 09:13

                        @Lionel
                        De quel article parlez-vous ? Dans ce qui précède, j’évoquais non pas l’article de Morice, mais un autre qui vient d’être discuté sur AgoraVox, et dont je communique l’adresse deux ou trois messages plus haut que celui-ci. Je vous conseille d’y faire un tour.
                        Je ne comprends pas ce que vous écrivez : le discours de Nasrallah est à peu près le même que celui d’Ahmadinejad et vous trouverez autant de videos sur l’Internet que vous pourrez en souhaiter si vous tenez à vous informer. Par rapport à ce que débitent ces sinistres personnages, les discours d’un Adolf Hitler sont d’une modération angélique et d’une grande pudeur : la solution finale n’étant jamais explicitement évoquée. Elle est maintenant devenue le thème majeur sur lequel s’appliquent à broder ces deux crapules néonazies.
                        Le Hezbollah comme le Hamas et l’Iran de Khamenei et Ahmadinejad, tout le monde sait cela, il suffit de s’informer, se réclament de l’Hitlérisme, en reproduisent les comportements (salut nazi) et en amplifient jusqu’à un degré probablement indépassable les délires antisémites. C’est ce qu’on appelle déjà depuis pas mal de temps l’islamonazisme. Peut-être vais-je vous apprendre aussi qu’il a toujours existé en Egypte un « Parti nazi » (sic.) un peu clandestin à l’époque de Mubarak, mais qui a désormais tout à fait pignon sur rue et semble promis à un bel avenir.
                        Le groupe de communistes lillois qui a commis l’article que j’évoquais paraît assez proche, au fond, de l’idéologie de Nasrallah. Cela n’a rien de bien étonnant pour qui connaît l’histoire : en 1940, le pacte germano-soviétique était encore à l’ordre du jour et le PCF n’hésitait pas à cirer les pompes des nazis pour essayer d’obtenir que l’Humanité pût reparaître dans les kiosques. Peine perdue ! Mais la compulsion collaborationniste a la vie dure, elle persiste et le fascisme, surtout dans sa forme la plus férocement antisémite, pour beaucoup d’excités sur AgoraVox, conserve encore bien des séductions.


                      • Christian Labrune Christian Labrune 11 août 2012 09:25

                        « Nassrallah est un résistant au même titre que Chavez ou Ahmadinejad et les nazis sont les sionistes dont tu fais parti , cela n’a rien à voir avec la gauche ou la droite ...Qu’est ce que tu peux en débiter des conneries.... »

                        @persona-nongrata

                        J’étais un peu optimiste hier soir en pensant qu’une bonne nuit de sommeil arrangerait cela, mais si ces sortes d’idées persistent au réveil, cela ne peut plus s’expliquer parce qu’on aurait confondu le flacon d’eau ferrugineuse avec un autre. A votre place, j’irais très rapidement aux urgences, sinon cela risque fort de s’aggraver. Ce serait dommage.


                      • lionel 11 août 2012 10:21

                        Pour les amateurs de nazis, lecture de vacances :


                        Pour un résumé :

                        Pour une autre analyse du livre de Brenner (historien Juif) :


                        Pour ceux qui aiment les vidéo :

                      • lionel 11 août 2012 10:25

                        Pour une autre analyse du livre de Brenner :


                      • lionel 11 août 2012 10:35

                        Il reste à déplorer que le pseudo labrune n’ait toujours pas démontrer par une analyse rationnelle en quoi l’article sur Nasrallah ou certain commentaires qui ont été fait seraient antisémites... c’est à dire qu’ils démontrerait une haine irrationnelle des juifs.


                        A propos de l’Iran et du rapport de cette nation avec la communauté Juive locale :
                        www.michelcollon.info/pourquoi-les Juifs-d-Iran-sont.html




                      • morice morice 11 août 2012 12:09

                        Dans ce qui précède, j’évoquais non pas l’article de Morice, mais un autre qui vient d’être discuté sur AgoraVox, et dont je communique l’adresse deux ou trois messages plus haut que celui-ci. Je vous conseille d’y faire un tour.


                        bref vous utilisez mon fil pour en continuer un autre : dehors, ce genre de pratique de troll !

                      • Christian Labrune Christian Labrune 11 août 2012 17:18

                         @Morice,

                        Dans la littérature, où un esprit solitaire tient le gouvernail de la marche des idées, depuis Montaigne, la digression est devenue tout un art. Quand plusieurs discutent, il est d’autant plus naturel d’explorer ici et là des voies adjacentes, dussent-elles ne mener à rien. Les conversations sont libres, me semble-t-il ; on n’est quand même pas ici au congrès d’un parti politique où il faudrait au préalable faire état des thèmes qu’on veut aborder pour qu’ils puissent être inscrits à l’ordre du jour !


                      • Christian Labrune Christian Labrune 11 août 2012 20:24

                        Le message que je reproduis de mémoire en bas de page, et qui n’est sans doute pas exact au mot près puisque je n’en avais pas conservé une copie, a disparu de cette partie de la discussion et aussi de la liste où sont répertoriés mes messages. Ce message, est-il besoin de le souligner, ne contrevient en rien à la charte du forum qui n’interdit nullement l’usage de l’ironie. Il ne manquerait plus que cela ! Une panne du système me paraît assez peu probable.

                        S’il s’agit d’une censure, comme j’ai lieu de le penser, c’est extrêmement grave, et voici pourquoi :

                        Un certain nombre d’articles d’AgoraVox et une mutltitude de réactions particulières tombent très objectivement sous le coup de la loi Gayssot : incitation à la haine raciale, antisémitisme, apologie du nazisme, etc.

                        J’ai toujours été extrêmement opposé à cette loi : il appartient à la justice de dire le droit, et non pas de se prononcer sur la vérité en histoire. J’ai toujours pensé aussi que les délires négationnistes, les thèses conspirationnistes et les délires fanatiques, tout cela restait négligeable dès lors qu’il était possible, par l’information et l’argumentation, de ramener à la raison les esprits faibles. Encore faut-il que cela demeure possible et que le discours de la folie ne soit pas le seul autorisé.

                        C’est ce que j’entendais faire en rappelant ce que tout le monde devrait savoir : que le Hezbollah est une organisation terroriste et criminelle et que son chef Nasrallah, tout comme Khamenei et Ahmadinejad, s’est régulièrement singularisé par l’expression de thèmes négationnistes, poussant autant qu’il le pouvait à la haine des Juifs, appelant de ses voeux, comme ses comparses de toute la mouvance islamofasciste, à la destruction de « l’entité sioniste ». Le caractère franchement néonazi d’un Hezbollah où le salut fasciste constitue un signe de ralliement relève du domaine des évidences.

                        Or il semble que sur ce site extrêmement particulier qu’est devenu AgoraVox, la dénonciation d’idéologies aussi criminelles que le nazisme et ses avatars modernes devienne quelque chose de répréhensible et puisse faire l’objet d’une censure. On y tolère les pires dérives staliniennes et l’antisémitisme le plus féroce et on commence à y interdire un discours qui, au nom des droits de l’homme revendiquerait la liberté -dont celle de continuer à exister !- qui est le plus précieux des droits démocratiques. C’est le monde renversé ; cela devient extrêmement préoccupant, extrêmement grave.

                        N.B. - Par précaution, je garde cette fois une copie de ce message.Je l’envoie également aux responsables du site AgoraVox.

                        -------------------------------------------------------------------

                        Le message supprimé à peu près reconstitué

                        « Il reste à déplorer que le pseudo labrune n’ait toujours pas démontrer par une analyse rationnelle en quoi l’article sur Nasrallah ou certain commentaires qui ont été fait seraient antisémites... c’est à dire qu’ils démontrerait une haine irrationnelle des juifs. »

                        @Lionel,

                        Il a bien existé un pseudo-Denys, mais il n’existe pas encore de pseudo-Labrune. Il n’y a pas à craindre des imitations.

                        Je vois que vous ne comprenez pas très facilement les choses. Je suis un vieux professeur et je connais l’art d’être patient. Je vais vous expliquer.

                        Vous n’avez qu’à faire l’expérience suivante : apprenez par coeur un certain nombre de discours non pas même de Nasrallah, mais d’Adolf Hitler, lequel était beaucoup moins explicite et presque pudique en ce qui concernait ses intentions : les nazis ne tenaient pas à se vanter des résolutions de Wahnsee, et Nasrallah ne prend même pas, lui ces sortes de précautions. Ensuite, allez débiter ces sortes de discours devant des gens intelligents et cultivés et vous verrez dans quelle classe d’individus vous vous trouverez immédiatement relégué. C’est un jeu dangereux, le type qui s’y aventure risque même de se faire casser la gueule. Vous ne pourrez pas dire qu’on ne vous a pas prévenu.

                        Au lieu d’écrire des énormités sur des questions que vous ne connaissez visiblement pas, comme sur l’autre page d’Internet que j’évoquais plus haut, vous feriez mieux d’étudier un peu. Il existe des librairies, des bibliothèques. Cela vous évitera d’être ridicule. En tout cas, ce sera ma dernière intervention : vous m’avez déjà fait perdre trop de temps


                      • lionel 12 août 2012 07:53

                        Le message avait été supprimé à cause des menaces de violence physique qu’il contient. Je ne suis d’ailleurs pas la seule personne que l’on cherche à intimider ainsi sur ce fil... Ceci est extrêmement grave et l’auteur n’a pas l’air de le comprendre... Faut-il déposer une plainte ? 



                      • Christian Labrune Christian Labrune 12 août 2012 13:00

                        « Le message avait été supprimé à cause des menaces de violence physique qu’il contient. Je ne suis d’ailleurs pas la seule personne que l’on cherche à intimider ainsi sur ce fil... Ceci est extrêmement grave et l’auteur n’a pas l’air de le comprendre... Faut-il déposer une plainte ? »

                        @Lionel

                        Vous vous fichez du monde. J’avais bien pris garde qu’il ne puisse y avoir aucune ambiguïté sur ce point, et ma phrase commençait, pesée en conséquence, par une généralité : "Le type qui...« . Et de fait, »le type qui", dans la société civilisée que j’ai le bonheur de fréquenter, reproduirait à la manière d’un Breivic des discours hitlériens, on ne lui casserait probablement pas la gueule (ça, c’est l’exagération ironique) mais on le guiderait manu militari vers la sortie. C’est arrivé chez certains de mes amis et je ne puis que les approuver : si on peut tolérer l’EXISTENCE de ceux qui déraillent - je ne crierai jamais « mort aux cons ! »-, on ne peut pas TOLERER les IDEES qu’ils défendent et qui impliqueraient, si on le faisait, l’élimination de beaucoup trop de monde. La tolérance porte sur les personnes, jamais sur les idées. Hassan Nasrallah, Hitler, IsmaÏl Haniyeh, Ahmadinejad et toute la clique des islamonazis font partie de ces gens dont les idées ne doivent pas être tolérées, et ce sont assurément de ces individus avec qui, en toute innocence, on ne pourrait certainement pas aller boire un coup au bistro du coin. Sur une autre page internet, ce citais cet extrait d’un article de l’Humanité, le 4 juillet 1940 :

                        "Il est particulièrement réconfortant en ces temps de malheur de voir de nombreux travailleurs parisiens s’entretenir avec les soldats allemands, soit dans la rue, soit au bistro du coin. Bravo camarades, continuez même si cela ne plaît pas à certains bourgeois aussi stupides que malfaisants ! La fraternité des peuples ne sera pas toujours une espérance, elle deviendra une réalité vivante."

                        Quand on songe à ce que fut la suite, cela fait froid dans le dos. Le PCF, avant de devenir le « Parti des Fusillés », quand il était dans la logique du pacte germano-soviétique, appelait à la collaboration avec un occupant dont il était déjà facile de connaître les orientations idéologiques et les conséquences qui en découleraient nécessairement. Vous vous associez à des gens qui font aujourd’hui la même chose et vous devriez être content qu’on tire la sonnette d’alarme.

                        Faites donc une copie de tous ces messages et portez-les sur le bureau d’un magistrat, c’est une excellente idée et j’y applaudis sans réserve.


                      • tf1Goupie 10 août 2012 23:46

                        Ah, notre 11 septembre à nous ....

                        On va bien arriver à le faire tenir 10 ans et 570 épisodes.


                        • Png persona-nongrata 11 août 2012 00:02

                          @ Angra Mainyu,

                           Ce n’est pas en trollant que tu changeras la vérité ...T’es payé pour ça ou tu crois vraiment ce que tu écris ?

                           Si y’a un con ici c’est bien toi pour croire qu’un gamin de 23 ans puisse retenir la créme de l’élite policiére pendant 30 heures et finir criblé de balles... Et tu viens nous polluer parque l’on se pose des questions plus que légitimes ?

                          Oui l’affaire Merrah est l’oeuvre du mossad sans aucun doute , remballe ta propagande à deux balles et va dire à tes maitres que tôt ou tard la vérité éclatera et là il sera plus que temps de rendre des comptes !


                          • Christian Labrune Christian Labrune 11 août 2012 00:29

                            @persona-nongrata
                            Permettez-moi de vous représenter que votre commentaire contrevient gravement à la charte d’Agoravox. Tutoiement, insultes, c’est intolérable et vous serez probablement « replié ». Je n’y vois pas d’inconvénient.
                            Je ne sais pas qui est Angra Mainyu ; s’il est comme vous un antisémite nostalgique du nazisme (« L’affaire Mehra est l’oeuvre du Mossad »)(*) je lui rentrerai dedans à la première occasion, mais j’ai déplié ses interventions et que je vois rien pour l’instant que de très légitime dans les questions qu’il pose ou les objections qu’il formule.

                            (*) Là, vous auriez dû tenir compte de l’étiquette où il est écrit « Consommer avec modération ». Après une bonne nuit de sommeil, ça passera : ne vous inquiétez pas.


                          • Png persona-nongrata 11 août 2012 01:11

                            Ha ok... dés qu’on accuse le mossad alors on est antisémite...La police de la pensée quoi ...Déplier ou replier ce que vous voulez si pour vous le tutoiement et le terme « con » nuisent gravement à la charte d’Agoravox . C’est tout ce que vous pouvez faire faute de contre argumenter.


                          • francesca2 francesca2 12 août 2012 13:23

                            Contre argumenter ? Pourquoi, il y a un argument à la base ?

                            Merah c’est le mossad, c’est ça l’argument ? 
                            PNG en profite encore une fois pour étaler sa haine, ça ne gène personne et encore moins l’auteur.


                          • FRIDA FRIDA 12 août 2012 14:29

                            @fransesca

                            dire que c’est le fait du Mossad est un argument. Qu’il ne soit pas appuyé de preuve c’est autre chose.

                            L’affaire Merah est louche, c’est certain. Les services de renseignements et les services de police et la justice ont failli quelque part, c’est certain.

                            Mais le problème se pose quand on veut déterminer qui a fait quoi, où ils ont failli. Et comme nous manquons d’éléments, alors chacun, et en fonciton de ses prédilictions, s’oriente vers une thèse plutôt qu’une autre.

                            Dire que c’est le Mossad ce n’est pas anti israëlien, de même que de dire c’est la CIA ou MI6, etc. Tout le monde sait que ces services, s’ils existent ce n’est pas pour suivre la légalité. Le principe même de leur existence, où tout est secret, fait qu’ils sont hors cadre légal habituel et donc peuvent se permettre beaucoup de choses.

                            L’histoire récente est pleine de ce genre de faits. Mais il est commode et facile de discuter le passé, mais le présent, avec le risque de se tromper, l’est moins, pourtant c’est le plus intéressant intellectuellement d’un point de vue défi à la tradition qui veut que l’on accepte sans discuter n’importe quelle version, même quand elle est farfelue.


                          • francesca2 francesca2 12 août 2012 14:47

                            Valdor, oui ! mais tu y vas fort...demander à ces contorsionnistes d’être logiques ou honnêtes ? 


                            Frida
                            pas de preuves pas de preuves pas de preuves mais chez vous les responsables sont toujours les mêmes...pas de preuve mais CIA MOSSAD MI5 MI6 GLADIO le prince charmant et la vierge marie aussi.

                            Vous ne voyez personne d’autre, sérieux ? Et elle ne vous parait pas farfelue, votre version ? 


                          • COVADONGA722 COVADONGA722 12 août 2012 15:34

                            @Francesca z’etes marrante vous , vous voudriez qu’ils/elles admettent que les enfoirés waabistes sponsorisent eduquent et equipent les imans radicaux qui distillent le djihhad
                            et la haine de l’occident ici en europe dans nos ville , vous voudriez qu’ils/admettent que leur
                            haine de la france « qui en nourrit quelques millions » les empechent d’avoir honte d’etre soumis a des moyen ageux assis sur un tas d’or et de pétrole et captant pour leur politique les lieux saint de ce qu’ils nomment leur « ouma » Leur haine est à la hauteur de leur faiblesse
                            depuis le guerrier machiste de trottoir tendant sans vergogne la main le 5 de chaque mois pour toucher les prébendes de la géhenne française , jusqu’au etats arabes nains politiques et strategiques disposant du nombre et de l’argent mais incapable de peser éfficacement dans leur conflit avec leurs cousins.Alors pour ne pas avoir à desavouer parce que lisez bien frida et d’autre ils ne parviennent pas à desavouer une racaille qui a mis deux balles dans la tete d’une petite fille ils/elles preferent invoquer un complot quitte
                            à suivre les elucubrations d’un morice qui des les premieres heures etait prés à diffuser les noms adresses voir photos de nazîparachutiste.Je suis sur que les services français ont merdés je suis sur que la clique sarkozy a esperé surfer sur la vague de la peur , comme je suis sur que quelques part dans les pages du livres que nos amis invoquent regulierement il doit y avoir des mots parlant de la honte quand on ment et quand on se ment aussi éffrontément !!!!
                            Asinus : ne varietur


                          • FRIDA FRIDA 12 août 2012 15:35

                            @fransesca

                            Je n’ai pas accusé le Mossad.

                            Personnellement, je pense que c’est un inside job, aucun doute la dessus, et je l’ai pensé très tôt. tout pousse dans ce sens, mais de là à en tirer qui est derière, c’est très difficile de l’extérieur d’en avoir des preuves, si on n’est pas « dans l’intérieur » de l’affaire on s’appuye sur des déductions, des recoupements.

                            Nos services de renseignements y sont pour quelque chose c’est sûr, mais comment et à quel degrè, je ne sais le dire. Seuls ou avec d’autres, je ne m’aventurerai pas non plus pour spéculer.

                            s’il y a Mossad ou pas, franchement pour avancer une telle chose c’est que nos services sont noyautés par des services extérieurs et que notre défense n’existe plus.

                            Mais rien n’est impossible au vu de la politique étrangère de la France, qui devient invariable quelle que soit la couleur du gouvernement. Nos politiques sont comme des fonctionnaires, appliquant des agendas et rien d’autre. Plus aucun projet national, une vision politique cohérente et globale. Ce que nous observons comme de bricolage n’est que de la poudre aux yeux pour ne pas voir ce qui a été planifié depuis un certain et qui s’applique par touche mais régulièrement sans heurter les gens. Ces derniers s’habituent peu à peu et à petites doses.

                            Mais vous savez, le fait d’avancer des versions mêmes farfelues, vaut mieux que de gober sans broncher des versions tout aussi farfelues


                          • FRIDA FRIDA 12 août 2012 15:49

                            @Govadonga722

                            « vous voudriez qu’ils/elles admettent que les enfoirés waabistes sponsorisent eduquent et equipent les imans radicaux qui distillent le djihhad »

                            vous êtes marrant quand même, vous racontez que ce qui vous arrange.

                            Je suis tout à fait d’accord en partie avec ce que vous dites. Sauf que vous omettez d’ajouter que les enfoirés de wahabistes qui sponsorisent le djihad le font avec la bénédiction d’un certain occident, et notamment les Américains. Que même ces wahabistes sont les fidèles alliés et des Américains et d’Israêl ne vous en déplaise.

                            Qu’actuellement il y a aussi des Merah qui tuent des petites filles en Syrie et mettent un pays à feu et à sang.

                            Discuter les dessous de l’affaire Merah n’a jamais signifér dédouaner ou excuser ses crimes, vous utilisez les mêmes arguments pour brider la liberté de parole. Si on est contre l’ingérence on est pour les dictateurs, si on est contre les manipulations en tous genre alors on cautionne le meurtre des petites filles.

                            vous allez nous la ressortir à chaque fois « le meurtre de la petitie fille », toujours l’appel à l’émotion pour ne plus discuter de manière distanciée des évènements. C’est bien dommage.

                             


                          • francesca2 francesca2 12 août 2012 15:54

                             Bonjour Covadonga, je vous suis à 100%.


                            vous voudriez qu’ils/elles admettent que les enfoirés waabistes sponsorisent eduquent et equipent les imans radicaux qui distillent le djihhad  oui, pour revenir sur ça...on vous parle maintenant d’écoles salafistes en France et au lieu de grimper aux murs on fait comme si tout était normal...il faut pas stigmatiser, vous comprenez, stigmatisons plutôt les autres...

                            en France des centres salafistes c’est normal..

                          • francesca2 francesca2 12 août 2012 15:56

                            Bravo morice et merci.



                          • COVADONGA722 COVADONGA722 12 août 2012 17:22

                            @Frida , vous pouvez vous referez à nombre de mes interventions ou je dis clairement que les fouteurs de merdes que sont les séouds sont tenus à bout de bras par les usa.

                            Du strict point de vue du concept « combattants » j’entend sans l’approuver les tirs sur des militaires français mais sur les gamins de l’école vous pourrez ecrire jusqu’a les fin des temps je n’y verrait jamais un acte militant !


                          • FRIDA FRIDA 12 août 2012 18:19

                            @Govadonga722

                            « mais sur les gamins de l’école vous pourrez ecrire jusqu’a les fin des temps je n’y verrait jamais un acte militant »

                            Mais qui dit le contraire ?


                          • Denis Rezler 12 août 2012 18:53

                            Moi je dis que c’est le fait de Frida. C’est un argument. Qu’il ne soit pas appuyé de preuve c’est autre chose.


                          • FRIDA FRIDA 12 août 2012 19:50

                            @Denis Rezier

                            « Moi je dis que c’est le fait de Frida. C’est un argument. Qu’il ne soit pas appuyé de preuve c’est autre chose. »

                            C’est votre droit le plus strict de le dire. C’est en cela que l’on reconnaît la liberté d’expression, laquelle me donne également le droit de vous répondre que vous glissez dans la provocation pour museler vos contradicteurs


                          • Denis Rezler 12 août 2012 22:29

                            Frida, vous confondez liberté d’expression et liberté de dire n’importe quoi. C’est fréquent.


                          • Png persona-nongrata 12 août 2012 22:49

                             @ Francesca ,

                            Vous me prenez pour un con ou quoi ? Jamais sous le régne de Sarko et Hollande aussi la France ne fut si humiliée par des ingérences étrangéres et ici on parle bien de sionisme , quand vous avez une Bernard Henry Botul autoproclamé misnistre de la guerre en Lybie que reste de rationnel dans ces analyses ? Ou encore la LDJ interdite en israel même et aux us alors qu’ils s’entrainent dans les locaux de la police française ?! Sans parler des diners du CRIF ou gauche comme droite s’applatissent devant le lobby qui n’existe pas...

                             Sarko et BHL sont des sayanims donc pas besoin d’être une lumiére pour voir qui se cache derriére cet inside job ...Sarko était mal au niveau de sa popularité et ses potes ont fait le sale boulot , point barre ! Et ils ne sont franchement pas doué pour les false flag , du travail de merde quand on voit le résultat...

                             


                          • FRIDA FRIDA 12 août 2012 22:57

                            @Denis Rezier

                            sauf que ne dites pas qui décide que tels propos c’est de n’importe quoi, peut-être vous,

                            et bien on est pas sorti de l’auberge


                          • Denis Rezler 12 août 2012 23:02

                            VOUS n’êtes pas sortie de l’auberge.


                            Moi ça va très bien, je distingue sans problèmes celui qui me dit qu’un chien est un chat. Celui qui dit ce qui lui fait plaisir de comprendre de celui qui s’en tient aux faits.

                          • Denis Rezler 12 août 2012 23:04

                            « 

                             @ Francesca ,

                            Vous me prenez pour un con ou quoi ? »


                            Oh, c’est pas vraiment de sa faute.


                          • Christian Labrune Christian Labrune 12 août 2012 23:08

                            Bon Dieu ! Je n’en crois pas mes yeux ! Presque tout, dans cette page Internet, est donc replié, même les femmes, et même la Vénus de Botticelli !

                            L’origami, à côté de ça, c’est presque de l’amateurisme

                            Je n’en reviens pas, je suis mort de rire... et plié en quatre. 


                          • Denis Rezler 12 août 2012 23:13

                            La routine smiley


                          • morice morice 12 août 2012 23:29

                            Ecoutez Waldganger, vous aviez créé un blog qui m’insultait avec un texte même pas signé de vous par une personne qui vous avait manipulée en beauté et qui continue ailleurs à vomir Agoravox.


                            vous avez vous-même tenu des propos insultants sur la direction d’Agoravox ;

                            Alors je vous prierai d’aller ailleurs, voire chez vos anciens amis qui vous ont trahi depuis, mais pas ici.

                          • Denis Rezler 12 août 2012 23:44

                            J’avoue. j’ai été recruté par le Mossad à l’age de13 ans et demi, j’ai été formé à toutes les armes et techniques de combat. Pour ça le mossad me verse un salaire de 2725.33 euros brut par mois sur 14 mois, et par ailleurs j’ai une bonne mutuelle juive. 


                             Ma première mission à consisté à affronter Walganger, déjanté du bulbe converti musulman. J’ai pu le séquestrer et l’assigner sur un site de malades mentaux Canadien dans lequel il a trouvé sa place et où il se sent chez lui, bien que parfois il s’en échappe et vienne troller sur agoravox. 

                            Mon prochain objectif est la démocratie en Corée du Nord. Là, je suis en vacances en attendant qu’on vitrifie l’Iran.

                          • Denis Rezler 12 août 2012 23:53

                            Pardon, j’ai fait une erreur : mon objectif, en accord avec mes supérieurs et leur politique humaniste, est de DETRUIRE la démocratie en Corée du Nord.


                            Voilà, vous savez tout de ma vie. Plutôt pépère.

                          • Denis Rezler 12 août 2012 23:55

                            Ah oui, il est comme morice. Tu lui dit « bon, je me casse » et il te répond « C’est ça, casse toi connard »


                            Après il s’étonne que tu restes.

                          • Denis Rezler 13 août 2012 00:04

                            Il doit être bien malheureux ce pauvre homme smiley


                          • morice morice 13 août 2012 00:04

                            alors dégagez de ce forum, Waldganger : vous agissez sur le net en véritable malade mental, à revenir et revenir alors qu’on vous a signifié DEHORS !


                            vous ne digérez pas votre ECHEC de lectorat ici et vous vous êtes gargarisé des flatteries de la meute qui s’est foutue de votre gueule en vous faisant dire ce qu’elle souhaitait et rien d’autre : ranta, le sinistre ranta vous a BERNE, vous a aussi ridiculisé aussi dans le blog des exclus, alors allez donc le rejoindre et cessez de venir hanter des fils où vous ne serez jamais le bienvenu après ce que vous avez osé écrire.

                            vous avez copieusement injurié la direction d’Agoravox et vous ne devriez même pas avoir le droit de la ramener ici, Waldganger. Allez donc vous faire soigner : ici, ce n’est pas un hôpital psychiatrique et je ne peux pas régler VOTRE problème que vous avez assez étalé en jouant à la victimisation si pratique pour vous : allez vous faire voir AILLEURS.

                          • Denis Rezler 13 août 2012 00:06

                            100% d’accord avec vous morice.


                          • morice morice 13 août 2012 00:08

                            excellent résumé, mossieu a suivi l’affaire de près


                            qu’il dégage définitivement, j’en ai marre de ses porteurs de camisole.

                          • Adrien Adrien 13 août 2012 16:56

                            Tiens ? voilà Dupont LOL celui qui me reconnait plus vite que ma mère smiley

                            tu n’as rien de mieux à faire dans la vie qu’à me coller aux basques ??

                            ok tu t’emmerdes chez toi dans ton désert, alors tu occupes ta vieille existence à venir ici déposer tes sanies, ce qui semble te procurer une joie vicieuse. à ton âge, on a les vices qui vous restent et y a pas de petits plaisirs. Comme tu passes ton temps à m’injurier sans me connaître,je vais t’apprendre quuelque chose qui te rendra moins con.

                            tu as dit de moi : « il a tenu à manifester une affection toute particulière pour la pédophilie inventant un distinguo subtil entre la pédophilie délictueuse et la pédophilie criminelle. »

                            Avant de l’ouvrir sans savoir et de colporter tes rumeurs diffamatoires comme un vulgaire délateur anonyme sous Pétain, tu devrais te renseigner. Je n’invente rien. En droit, il y a des délits ET des crimes, faut sortir le dimanche, et en plus la « pédophilie », en soi, n’est ni l’un ni l’autre : c’est le passage à l’acte (direct ou indirect) qui relève du droit et de la condamnation. C’est exactement ce que j’ai dit, mais faut apprendre à lire, pépé. tu te laisses submerger par tes émotions, et cela trouble le fonctionnement sain de tes derniers neurones.  smiley 


                          • Denis Rezler 13 août 2012 17:01

                            Argggggggggggg, fatal error ! 


                            Adrien qui répond à un post adressé à Walganger smiley smiley smiley

                            Sacré Adrien, dont la main droite semble ignorer ce que fait celle de gauche de Wald LOL et reLOLO comme tu dis locquedu.

                          • Adrien Adrien 13 août 2012 17:15

                            mais qu’il est con mon dieu ce chien smiley smiley smiley smiley 

                            signé : waldriensyphe-le-viking


                          • Denis Rezler 13 août 2012 17:22

                            Pour un surdimensionné c’est plutôt décevant.


                            Minable même smiley

                          • Adrien Adrien 13 août 2012 17:28

                            déçu ? pauvre chou smiley 


                          • Denis Rezler 13 août 2012 17:39

                            Un peu.


                            C’est trop facile smiley

                          • Adrien Adrien 13 août 2012 17:45

                            je ferai mieux la prochaine fois, promis, gros poutou smiley 


                          • Denis Rezler 13 août 2012 17:49

                            Hélas..........

                            Peu probable. 

                            Je te laisse aller télécharger tes images pédophiles.

                          • Denis Rezler 13 août 2012 17:57

                            Oh Môssieu Walganger qui décide de ce qui doit être dit et à qui.


                            En core ce cerveau malade.

                          • Adrien Adrien 13 août 2012 18:04

                            c’est son atavisme canin smiley

                            salut mon clone smiley ils sont complètement caractériels ces 2 là. Faut les comprendre, ils s’ennuient comme des rats morts dans leur trou désert. T’inquiète pas pour moi, ils me font plutôt rire. Mais oui ils ont une belle place dans la « réacosphère », un « fond de sauce », comme tu dis, pas très ragoûtant. j’en suis même un peu écoeuré, alors que j’ai le foie solide LOL

                            à une autre fois, « Adrien ». smiley smiley 



                          • Adrien Adrien 13 août 2012 18:27

                            dis donc, Rezler, faut pas gratter le vernis chez toi, berk .  smiley reprends-toi


                          • morice morice 13 août 2012 23:39

                            FOUTEZ MOI LE CAMP Waldganger, vous avez assez pourri Agoravox avec vos insultes et vos délires de malade : DEHORS !!!


                          • Png persona-nongrata 11 août 2012 00:06

                            Et donc, en France, un Président en difficulté, et bien décidé à forcer le destin comme il l’a fait pour le Traité de Lisbonne imposé aux Français contre leur volonté, et puis une guerre contre l’Iran qui se profile - dérivant en guerre mondiale de dépopulation - et une entité, Israël, prête à rayer ce pays de la carte, et un Président, Peres, qui clame partout qu’« Israël c’est la paix » - plus la ficelle est grosse, plus elle passe ! - et la mort de trois enfants dont horreur suprême une petite fille tuée à bout portant (cadavres qu’on ne verra d’ailleurs jamais, aussi virtuels que la monnaie qui enrichit les usuriers), et puis des scènes déchirantes, nous apitoyant sur les pauvres victimes juives avec moult rappels au passage de la Shoah (des seuls Juifs), Shoa par ci, Shoa par là, Shoa toujours, et puis cerises sur le gâteau, comme on s’y attendait tous un coupable évidemment islamiste, qui « veut venger les Palestiniens » ces sales bêtes, voyons (car associées au méchant tueur arabe, ça répare la « gaffe » de Catherine Ashton), et "s’en prendre aux Militaires" (allons, militaires, sus aux Arabes en Iran et ailleurs  !) - c’est Claude Guéant qui le dit, on le croit sur parole, hé hé -, et puis un coupable algérien (L’Algérie Etat non-aligné qui justement n’a pas encore fait sa révolution de couleurs au profit des usraéliens), enfin un héros, la preuve, la journaliste politique de France24, Roselyne Fabre, annonce que "Nicolas Sarkozy est un homme politique sachant suivre le cours de l’Histoire". Et s’il la créait, avec ses amis politiques en France et en Israël ?

                            http://r-sistons.over-blog.com/article-toulouse-souriez-pas-trop-vous-etes-roules-crime-parfait-trop-parfait-102014016.html


                            • Christian Labrune Christian Labrune 11 août 2012 00:20

                              @Morice,
                              Si j’ai bien compris, à lire entre entre les lignes, Mehra serait au fond un pauvre bougre, une espèce de crétin qu’on a manipulé en espérant qu’il finirait par commettre des actes irréparables dont le ministre de l’Intérieur et Sarkoy pourraient faire leurs choux gras, apparaissant tout de suite comme les héroïques défenseurs de la veuve et de l’orphelin, ce qui, dans une campagne électorale, est toujours bon à prendre. C’est bien ça ? Il y aurait bien, nécessairement, quelques victimes tout à fait innocentes, mais la raison d’état est très au-dessus de ces choses.
                              C’est un peu comme les services secrets américains poussant des terroristes à venir en avion faire deux gros bisous aux tours jumelles. Que de morts ! mais quel bénéfice pour justifier la guerre à engager contre « l’axe du Mal » représenté par Al Qaïda et boire ensuite tout le pétrole qu’on peut, jusqu’à plus soif..
                              On a vraiment affaire, avec les hommes qui nous gouvernent, à des gros vicieux. Maintenant, je vais me méfier même de Monsieur Hollande, notre bien-aimé Président de notre République. Il a l’air bon garçon, comme ça, mais sait-on jamais ?


                              • Png persona-nongrata 11 août 2012 01:20

                                Tout faux !

                                Ecoutez le témoignage clé de cette affaire complétement occulté des médias ;

                                http://www.youtube.com/watch?v=LHCgnf-lICk


                              • marcdouziech 11 août 2012 04:37

                                Qu est devenu l avocat de Merah, qui devait le défendre dans une affaire de conduite sans permis. Il le presentait comme un petit delinquant de quartier, et ne croyait pas qu il pouvait etre le « tueur au scooter ». On ne parlait pas non plus d un agent de Suqarcini a l epoque ou il etait interviewé. Ca serait intéressant de l écouter aujourd´hui.


                                • Denis Rezler 11 août 2012 08:47

                                  Bonjour morice.


                                  Un complément d’information, non pas sur Mérah, au sujet d’un de vos nombreux articles.

                                  On peut appeler ça un plouf, non ? L’exact contraire de vos affirmations dévoilées par Poutine lui même.



                                  • Denis Rezler 11 août 2012 09:00

                                    Il ne vous reste donc plus qu’à qualifier Poutine de nazi puisqu’il vous contredit smiley


                                  • morice morice 11 août 2012 12:11

                                    aucun rapport avec le texte du jour et aucune contradiction avec mes articles. 


                                  • Denis Rezler 11 août 2012 12:16

                                    A peine smiley


                                  • mortelune mortelune 11 août 2012 09:59

                                    J’apprécie toujours ceux qui ont de la mémoire et qui ne laissent pas tomber une ’affaire’ comme le font généralement ceux (comme Georges Yang) qui ne pensent qu’à remplir leur kadi et à mettre une fessée au p’tit dernier quand il réclame des chocolats à la caisse de l’hyper. 

                                    Morice et d’autres ici continuent à délivrer des infos importantes et c’est assez remarquable pour être remarqué et salué. 
                                    Pourquoi est-ce nécessaire de ne pas arrêter de chercher la vérité ?
                                    Et bien la vérité est comme un trésor caché qui va enrichir celui qui la trouve bien plus qu’un rubis. Ceux qui ne le comprennent pas sont définitivement et tristement endormis. 

                                    •  Un monde Sankara octave31 11 août 2012 13:54

                                      Bonjour Morice,

                                      Sur votre dernier article sur l’affaire Merah :

                                      Voici la page 57 du paris match du 29-3-2012 en HD, qui vous sert de support l’article.

                                      Alors évidemment vous confondez un « corps emballé et du sang apparent » avec la vitre latérale de la voiture bleue dans laquelle se reflète vaguement la carrosserie rouge de la voiture qui est derrière.

                                      Triste certitude non vérifiée avant diffusion, qui alimente la thèse du complot.

                                      Tout un article sur la base d’une fausse constatation....

                                      Tout Morice, quoi...


                                      •  Un monde Sankara octave31 11 août 2012 14:00

                                        Bonjour Morice,

                                        Sur votre dernier article sur l’affaire Merah :

                                        Voici la page 57 du paris match du 29-3-2012 en HD, qui vous sert de support l’article.

                                        Alors évidemment vous confondez un « corps emballé et du sang apparent » avec la vitre latérale de la voiture bleue dans laquelle se reflète vaguement la carrosserie rouge de la voiture qui est derrière.

                                        Triste certitude non vérifiée avant diffusion, qui alimente la thèse du complot.

                                        Tout un article sur la base d’une fausse constatation....

                                        Tout Morice, quoi...


                                        • lionel 11 août 2012 14:24

                                          Après avoir vérifié, il me semble qu’avec le niveau de résolution qui nous est possible d’obtenir. Il est loin d’être évident que la tache rouge soit un reflet de la voiture située à l’arrière plan. Ceci dit, merci de proposer votre interprétation et votre doute sur l’origine de la tache rouge sur la vitre de la porte droite, les lecteurs pourront se faire une idée par eux même et essayer de nous donner une interprétation objective ? 


                                          Peut être avez vous raison, mais alors proposez un partage d’analyse avant de démolir le travail de Morice.

                                        •  Un monde Sankara octave31 11 août 2012 15:03

                                          @Lionel
                                          Sinon que la thèse de Morice est que ce que nous avons qualifié de vitre est « le corps emballé de M.Merah » taché de sang.
                                          Le sang ou couleur rouge est secondaire dans sa théorie.
                                          Vous conviendrez que il n’y a pas besoin de plus d’arguments...

                                          Morice considère que M.Merah a été tué dès le début du siège, et que tout est mise en scène.
                                          Je pense que M.Merah a été tué au pied de l’immeuble après être passé par la fenêtre. (et pas par le balcon, de son appartement)
                                          Au moment de la fusillade, M.Merah était en fait seul dans son appartement. Le raid a déguerpis dès les premiers tirs de M.Merah a travers la cloison de la salle de bain.
                                          L’échange de tir a eu lieu ensuite, entre M.Merah, posté à la fenêtre et le Raid dans la rue et sur le balcon.


                                        • mortelune mortelune 11 août 2012 22:57

                                          @Octave

                                          Le seul corps « emballé » que je vois c’est celui qui tient la caméra. En fait c’est Merah qui filme sa dernière victime ; l’immeuble. Ce dernier saigne abondamment et comme tous les immeubles son sang jaillit du mur et ressemble à l’eau. Lors de ce dernier meurtre la complicité de la police est évidente puisque le policier en bleu n’intervient pas. L’on voit aussi une autre personne vêtue du même habit blanc que Merah qui s’apprête à le remplacer si besoin.
                                          Bravo pour cette photo qui prouve que la police est complice dans cette affaire et qu’elle n’a rien tenté, bien au contraire, pour stopper le tueur d’immeuble. La photo prouve aussi et sans aucun doute possible qu’il y a un complot qui vient d’en haut. 
                                          Evidemment si toute cette histoire est fausse alors la théorie du complot n’existe pas. Votre mission si vous l’acceptez est de trouver la lime à ongle de Nicolas Sarkozy qui contient un micro film de paris match sur lequel on voit Sarkozy conduire un scooter. Cette photo s’auto détruira dans 10 seconde.


                                        • morice morice 12 août 2012 23:22

                                          Sinon que la thèse de Morice est que ce que nous avons qualifié de vitre est « le corps emballé de M.Merah » taché de sang.

                                          une VITRE ??
                                          on rêve là....

                                        •  Un monde Sankara octave31 13 août 2012 07:39

                                          Mets tes lunettes Morice :

                                          Regardes bien la page 57 du paris match du 29-3-2012 en HD, qui vous sert de support l’article.

                                          Alors évidemment vous confondez un « corps emballé et du sang apparent » avec la vitre latérale de la voiture bleue dans laquelle se reflète vaguement la carrosserie rouge de la voiture qui est derrière.

                                          Triste certitude non vérifiée avant diffusion, qui alimente la thèse du complot.

                                          Tout un article sur la base d’une fausse constatation....

                                          Tout Morice, quoi...


                                        • morice morice 13 août 2012 09:31

                                          Mets tes lunettes Morice :


                                          parlez-moi donc sur un autre TON, voulez-vous....

                                        •  Un monde Sankara octave31 11 août 2012 16:47

                                          @Morice

                                          Félicitations pour votre article. Globalement il met le doigt sur les carences de la DCRI et de la justice/police dans l’affaire Merah.
                                          Quelques contre-vérités, comme d’habitude :

                                          • Exemple : M.Merah n’a jamais été pris dans un Go-Fast en venant d’espagne. C’est un fantasme. Il a été controlé en Espagne, effectivement, le 18 novembre 2007, mais la presse espagnole pense plutôt a des réunions islamistes.
                                          • Vous écrivez qu’il se rapproche de Essid Sabri en 2009, et plus loin qu’il va le voir au parloir en...2008 ! faudrait savoir ! En tout cas, ce Sabri Essid est un personnage clé de cette affaire. Il était aussi présent lors de l’enterrement de M.Merah.
                                          La DCRI a perdu sa fiche « S » lors de la fusion de la DST/RG, peut-être a cause d’une guerre des polices. La DCRI ensuite a apparemment toujours gardé une longueure de retard...

                                          En terme de justice, lors d’un meurtre, est déclenchée une « enquête préliminaire ». C’est à dire sous l’autorité d’un procureur conduite par des officiers de police judiciaire. Ensuite est ouverte une « information », c’est à dire est nommé un juge d’instruction (indépendant).
                                          L’enquête préliminaire après le premier meurtre (dimanche 11 mars)s’est dirigé vers un règlement de comptes. A partir du deuxième meurtre à Montauban (jeudi 15 mars), l’affaire a commencer à prendre une autre dimension, avec l’abandon progressif du règlement de compte et la piste extrême droite et aussi peu-être djihadiste. Mais cela nous amène à la veille du week end.
                                          Ce n’est que le lundi 19 mars que la piste des adresses IP menant à la mère de M.Merah sera exploitée, après la tuerie de l’école.
                                          Il a fallu une semaine avant que de réels moyens soient mise en place. Les adresses Ip exploitées sont celles liées au premier meurtre, une semaine avant. Ce sont les adresses de ceux qui ont consulté le site « le bon coin » ou était vendu la moto de la victime. Celui-ci est mort lors d’un rdv avec son meurtrier pour vendre cette moto.
                                          Pourquoi cette inertie ?

                                          Les moyens de la justice sont ils variables ? en fonction de quoi ? De la consonance du nom des victimes ?
                                          Se rappelle t-on les moyens mis pour une « complicité de dénonciation calomnieuse » dans l’affaire Clearstream, ou d’autres affaires de scooters volés ?
                                          La justice égale pour tous ?
                                          J’espère qu’on aura les réponses....

                                          M.Merah est probablement passé a travers les mailles du filet de la DCRI et DGSE. Ce qui explique ces 32H de siège qui ont permis de recueillir ses confidences.
                                          A moins que M.Merah avait un double jeu, et était aussi un correspondant de la DCRi ou/et de la DGSE ? Avait-il une protection a ce titre ?


                                          •  Un monde Sankara octave31 12 août 2012 09:46

                                            En fait M.Merah a été contrôlé à la frontière espagnole dans le cadre de sa fiche « S » (sureté de l’état). Fiche établie pour deux ans, de 2006 à 2008, pas renouvelée lors de la fusion RG/DST en DCRI.


                                          •  Un monde Sankara octave31 12 août 2012 10:46

                                            Cependant les documents récemment déclassifiés nous apprennent que M.Merah était cité depuis 2009 dans des documents concernant plutôt son frère.

                                            Le suivi de la DCRI sera rétablie début 2011 suite à son premier voyage en Afghanistan (automne 2010). Des écoutes et filatures sont mises en place en mars 2011. elles auraient été suspendues en novembre 2011, après son rendez vous avec la DCRI, et la présentation touristique de son voyage.
                                            En décembre 2011, une surveillance légère est rétablie (signalement à la DCRI des passages frontières et des contrôles d’identités).


                                          •  Un monde Sankara octave31 12 août 2012 12:08

                                            Fiche « S » peut aussi dire simplement « a suivre »


                                          • morice morice 12 août 2012 23:24

                                            j’ai expliqué tout ça en détail.


                                          •  Un monde Sankara octave31 13 août 2012 08:03

                                            Non, tu n’as pas expliqué ça, Morice.

                                            • Tu a raconté une histoire de Go fast imaginaire, pour le signalement de M.Merah au Perthus en 2007.
                                            • Tu as raconté que M.Merah avait été exécuté dès le début du siège.
                                            • Tu a continué a dire que M.Merah était passé par le balcon, alors qu’il est passé par la fenêtre.
                                            • Tu n’a jamais parlé des raisons pour lesquelles la police/justice locale avait mis une semaine pour transférer le dossier au parquet antiterroriste, et enquêter sur les adresses ip du premier assassinat.
                                            • Tu n’a jamais parlé de la fiche « S » disparue lors de la fusion RG/DST en DCRI. C’est pourtant l’origine de la sortie de M.Merah des radars de 2008 à 2010.

                                            et j’en oublie.

                                            Tout cela enduit d’une mauvaise foi impressionnante.

                                            Dommage, cela nuit à la crédibilité de tes articles par ailleurs pas inintéressants.

                                            Il semble que dans ton article du 2 avril, tu semble être en possession du paris match. Cela me pousse a me poser des questions sur ta sincérité et sur une manipulation de ta part sur ton fameux « corps emballé/ensanglanté » qui est en fait la vitre d’une voiture sur une reproduction d’une photo de Paris match de mauvaise qualité.

                                            As tu volontairement manipulé cette photo pour conforter ta thèse ?

                                            Inquiétant...


                                          • morice morice 13 août 2012 09:32

                                            Tu a raconté une histoire de Go fast imaginaire, pour le signalement de M.Merah au Perthus en 2007.


                                            l’enquête a démontré qu’il en avait fait.

                                          • morice morice 13 août 2012 09:33

                                            Tu n’a jamais parlé de la fiche « S » disparue lors de la fusion RG/DST en DCRI. C’est pourtant l’origine de la sortie de M.Merah des radars de 2008 à 2010.


                                            indiqué noir sur blanc dans un de mes articles que vous n’avez pas lu

                                          • morice morice 13 août 2012 09:33

                                            Tu as raconté que M.Merah avait été exécuté dès le début du siège.


                                            jamais ECRIT ça : simplement posé la question de son inactivité pendant 12 heures.

                                          • morice morice 13 août 2012 09:34

                                            Tu a continué a dire que M.Merah était passé par le balcon, alors qu’il est passé par la fenêtre.


                                            la fenêtre donne sur... le balcon.

                                          • morice morice 13 août 2012 09:37

                                            pas seulement !


                                            Or Mohamed Merah a bien été fiché comme susceptible d’attenter à la sûreté de l’Etat dès 2006. Suite à l’opération conduite à Artigat, les Renseignements généraux (ancêtres de la DCRI) avaient émis une fiche « S », comme sûreté de l’Etat, à son nom, le désignant comme « membre de la mouvance islamiste radicale, susceptible de voyager et de fournir une assistance logistique à des militants intégristes ». La procédure implique que les policiers contrôlant un individu fiché « S » signalent sa présence aux RG et recueillent un maximum de renseignements sur lui (provenance, destination, moyens de transport, etc.). Bref, qu’ils le surveillent étroitement, « sans attirer l’attention ».


                                            chez moi c’est ici NOIR SUR BLANC

                                            Or nul part on ne trouve de textes évoquant Mohamed Merah, le seul nom cité alors est celui de son frère Mohamed, qui échappe lui aussi au final à la rafle. Mohamed aurait-il été « contacté » dès ce moment là ? Surtout qu’en 2007, alors qu’il avait déjà sur le dos une fiche « S11-S13 » dans le fichier des personnes recherchées, Mohamed était contrôlé au Perthus par la dounane : il est alors dans un de ses trips de convoyage de go-fast, à coup sûr. Il écopera de cinq autres contrôles jusque 2009 sans jamais de suite... En décembre 2008 encore, le jeune carrossier est arrété après un refus d’obtempérer à un contrôle policier forcé et se se retrouve à l’ombre maison d’arrêt de Seysses jusqu’en septembre 2009, ses peines antérieures cumulées ayant été jointes à son volumineux dossier de petit délinquant. Mohamed a en fait déjà une fiche « spéciale » à son nom depuis 2006 : « la section Étrangers et Minorité de la DCRG émet dès octobre 2006 une fiche “ S ” comme sûreté de l’État, à son nom, le désignant comme « membre de la mouvance islamiste, radicale, susceptible de voyager et de fournir une assistance logistique à des militants intégristes » la résulante de la surveillance du réseau arrêté en 2008, où il passe à travers... avec son frère !

                                            Imbroglio administratif

                                          •  Un monde Sankara octave31 13 août 2012 14:06

                                            Morice,

                                            • Un lien vers votre article sur la disparition de la fiche « S » ? J’ai lu tous vos articles....et pas trouvé !
                                            • Depuis le début, tout le monde vous dit que M.Merah est passé par la seule fenêtre existante, donnant directement sur la rue. Il ya juste deux portes fenêtres donnant sur le balcon.
                                            • Alors le Go-fast, ça sort d’ou ?

                                          • Denis Rezler 13 août 2012 14:13

                                            Bnojour morice,


                                            Hors sujet mais avez-vous noté que not bon vieux Djanel tente de s’émanciper ? 

                                            Léo le sage qu’il s’appelle maintenant mais toujours aussi brage.

                                          • bernard bernard 12 août 2012 21:49

                                            Que d’articles repliés...
                                            Ça, c’est de le « démocratie »
                                             smiley


                                            • morice morice 12 août 2012 23:16

                                              venez vous faire insulter, on en reparlera... 


                                              ce ne sont pas des ARTICLES, mais des POSTS. Le mec qui a fait l’article replie car il en a marre de se faire traîner dans la boue par des insulteurs. Point barre.

                                            • bernard bernard 13 août 2012 13:56

                                              Articles...Post...
                                              Ouais, bon...

                                              Vive le... professionalisme ! smiley
                                              Et la démocratie...j’insiste ! smiley


                                            • morice morice 13 août 2012 15:02

                                              Et la démocratie...j’insiste ! 

                                              parlez-en à Yang.... et sa faculté à traiter les gens de « déchet humain »... expression nazie.

                                            • Alex 15 août 2012 16:18

                                              Bonjour,


                                              Démocratie, démocratie... de suite les grands mots.

                                              Morice replie les messages qui l’emmerdent dans son fil. C’est son droit qu’on l’apprécie ou non. 

                                              Il ne les supprime pas, chacun peut les déplier et les lire. Je n’appelle pas cela de la censure. Rédacteurs et lecteurs ont leur choix préservé. C’est plutôt démocratique.

                                              Sans compter qu’un post replié peut attirer l’attention encore plus qu’un post ouvert... On a vu pire comme censure.

                                              Alex (vroum vroum)

                                            • ddacoudre ddacoudre 12 août 2012 22:40

                                              bonjour morice.
                                              je ne suis pas d’un naturel « complotiste » même si je sais que l’on peut s’attendre au plus invraisemblable.
                                              Pourtant cette affaire m’a interrogé, suivant l’activité politique j’avais eu l’occasion d’écrire que Sarkozy s’était fait élire sur la peur dont ils se montrait le champion de la sécurité qui l’estompe.
                                              Aprés sa débâcle aux régionales, son je vous ai compris emportait d’accroitre les mesures de sécurité, sans sucés car sa cote restait en de çà de 30% de satisfait.
                                              j’avais alors eu l’occasion d’écrire que pour être élu il devrait s’appuyer sur la peur et qu’avant les élections présidentielle il se produirait un événement dramatique dont je disais qu’il avait les moyens et le pouvoir de le réaliser. simple fait du hasard, avec ce que tu déroule comme explication je n’y crois pas, et suppose même une incitation au passage à l’acte.
                                              durant les péripéties de son arrestation j’ai eu l’occasion d’écrire a une amie que soit que l’on ne retrouverait pas l’auteur des crimes soit qu’ils serait abattu. Nous ne savons toujours pas pourquoi il est passé à l’acte.
                                              cordialement.


                                              • morice morice 12 août 2012 23:17

                                                Nous ne savons toujours pas pourquoi il est passé à l’acte.


                                                visiblement ; quelqu’un l’y a poussé.

                                                •  Un monde Sankara octave31 13 août 2012 16:29

                                                  Bonjour Morice,

                                                  Sur votre dernier article sur l’affaire Merah :

                                                  Voici la page 57 du paris match du 29-3-2012 en HD, qui vous sert de support l’article.

                                                  Alors évidemment vous confondez un « corps emballé et du sang apparent » avec la vitre latérale de la voiture bleue dans laquelle se reflète vaguement la carrosserie rouge de la voiture qui est derrière.

                                                  Triste certitude non vérifiée avant diffusion, qui alimente la thèse du complot.

                                                  Tout un article sur la base d’une fausse constatation....

                                                  Tout Morice, quoi...


                                                  • chmoll chmoll 15 août 2012 07:31

                                                     c bien ce que je disais human mytho , alias l’homme élastique , dit zarkofion , a bien été un chef de bande , mais j’pencherais plutot de gang


                                                    • Georges Yang 15 août 2012 14:45

                                                      Morice vous qui ne savez rien du Moyen-Orient, vous osez tout de même glapir sur la Syrie


                                                      • morice morice 24 août 2012 00:49

                                                        ah tiens, tiens...




                                                        encore plus fort qu’annoncé au départ :

                                                        Ainsi, l’une des 23 notes partiellement déclassifiées et dont Le Monde a eu connaissance, datée du 26 avril 2011, fait état de « 1 863 communications relevées entre le 1er septembre 2010 et le 20 février 2011 ». Durant cette période, celui qui n’est encore qu’un apprenti terroriste effectue un voyage dans plusieurs pays du Moyen-Orient et en Afghanistan. Il passe notamment 186 appels à des correspondants installés hors de France, dans 20 pays différents.

                                                        Le détail montre que Mohamed Merah a joint vocalement ou par SMS 94 numéros de téléphones localisés en Egypte, où se trouvait son frère Abdelkader, enAlgérie, où demeurent son père et une partie de sa famille, mais aussi au Maroc, en Grande-Bretagne, en Espagne, en Côte d’Ivoire, au Kenya, en Croatie, enRoumanie, en Bolivie, en Thaïlande, en Russie, au Kazhastan, au Laos, à Taïwan, en Turquie, en Arabie saoudite, aux Emirats arabes unis, en Israël, et pour finir au Bhoutan, minuscule royaume enclavé en plein cœur du massif himalayen, où Mohamed Merah appelle neuf numéros.

                                                        Avec qui le petit voyou de la cité des Izards de Toulouse correspond-il à travers ces nombreux appels dans ces multiples pays ? Les enquêteurs de la DCRI ont sûrement identifié quelques-uns de ces interlocuteurs, mais les pièces transmises aux magistrats instructeurs, qui n’ont été que très partiellement déclassifiées par le ministre de l’intérieur, Manuel Valls, n’en disent rien.


                                                        20 PAYS DIFFERENTS ? 186 APPELS ??? dont 9 au BHOUTAN ?


                                                        le téléphone appartenait à sa mère : or entre les tueries, on a localisé l’ordi de sa mère... mais on n’aurait pas localisé son téléphone ????


                                                        Ainsi, le 23 février 2011, les services allemands alertent leurs collègues français de son passage à l’aéroport de Francfort, en provenance du Caire et à destination de Toulouse. 

                                                        les américains l’avaient renvoyé, les allemands le pistaient... et pas la DCRI ???

                                                        •  Un monde Sankara Thom’arbres (sans cara) 24 août 2012 19:51

                                                          Le Bouthan n’est pas un répère de salafiste.
                                                          C’est le royaume qui est passé en douceur à la démocratie. Ce pays est aussi célèbre pour son « BNB » Bonheur National Brut au lieu du PNB pour les autres pays.
                                                          Dommage que M.Merah n’ai pas été convaincu par la philosophie de ce pays.
                                                          1863 appels sur 172 jours ce la fait 10 appels/jours. Rien d’incroyable.
                                                          186 appels hors de France, cela fait à peine un appel /jour.
                                                          Si on retire les appels à sa famille en algérie et en égypte....
                                                          Peut-être que sa maman a pris un abonnement Free avec les appels gratuits pour l’étranger. M.Merah a voulu essayer d’appeler ces différents pays...


                                                        •  Un monde Sankara Thom’arbres (sans cara) 24 août 2012 19:53

                                                          Toujours dans la précipitation, Morice,
                                                          C’est Abdelkader qui est repéré à Francfort, de retour d’Egypte.


                                                        • morice morice 24 août 2012 17:15

                                                          ah tiens.... finira bien par être cerné, le grand copain de Sarko :


                                                          Deux familles de victimes de Mohamed Merah demandent l’audition « urgente » de l’ancien patron des services de renseignements, Bernard Squarcini, après la déclassification de documents sur la surveillance du « tueur au scooter », a annoncé vendredi leur avocat.

                                                          La récente déclassification des documents de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) montre que ces services avaient repéré Mohamed Merah dès 2009, deux ans après que le nom de son frère aîné, Abdelkader, 29 ans, eut été répertorié comme membre de la mouvance islamiste radicale de Toulouse.

                                                          « L’attitude de la DCRI est incompréhensible »

                                                          « Nous demandons de manière urgente l’audition de l’ancien patron de la DCRI, Bernard Squarcini, de l’agent des services de renseignement présent lors du siège de Merah à Toulouse qui l’avait suivi précédemment et de l’agent de la DCRI qui suivait le dossier à Paris », a dit Me Patrick Klugman à l’AFP. « Nous demandons également la déclassification de toutes les informations concernant Abdelkader Merah ainsi que Souad Merah », la soeur du tueur au scooter, a dit l’avocat, au nom de la famille de Jonathan Sandler, assassiné avec ses deux enfants par Mohamed Merah le 19 mars à Toulouse, et de celle de Aaron Bijaoui, blessé lors de la tuerie.

                                                          Pour l’avocat, « les documents de la DCRI sont encore incomplets mais apportent des informations très impressionnantes sur l’existence d’un réseau jihadiste dans le sud-ouest de la France, l’importance de la famille Merah dans ce réseau et en particulier de Mohamed », a-t-il ajouté. « L’attitude de la DCRI est incompréhensible car, au fur et à mesure qu’émergeaient les informations sur le danger représenté par Merah et sur son appartenance à ce réseau, la surveillance de la DCRI se relâchait au lieu d’être accrue », relève l’avocat.


                                                          • Herlock Sholmes Herlock Sholmes 24 août 2012 20:02

                                                            Ces documents sont explosifs !


                                                            Ils nous dévoilent a minima que la DCRI surveillait MM , son frère, sa soeur, sa mère, le beau-fils, ses amis recruteurs du réseau salafiste toulousain, comme on veille l’huile sur le feu !!!

                                                            MM étant noté très dangereux sur ces rapports, alors qu’on ne vienne pas nous raconter des salades en disant qu’on avait relâché sa surveillance !

                                                            Il doit exister des rapports très pimentés postérieurs à ceux-là... Que les avocats des familles les demandent...

                                                            Si par le plus grand des hasards, il nous serait répondu qu’on les a « égarés » ou « détruits » récemment , c’est qu’ils étaient très compromettants pour les services intérieurs...

                                                            Existait-t-il une section « manipulation » au sein des services toulousains ?

                                                            •  Un monde Sankara Thom’arbres (sans cara) 24 août 2012 21:18

                                                              Après la perte de la fiche « S » de M.Merah (fiche établie en 2006, perdue en 2008) lors de la fusion DST/RG. M.Merah n’a plus été pisté. La fiche « S » obligeait a signalé tous les passages de frontières ainsi que les contrôles.
                                                              A son retour d’afghanistan à l’automne 2010, il est signalé par les américains. Il fait l’objet d’une enquête à partir de mars 2011 (le temps que les français reçoivent et digère les informations). C’est surement dans le cadre de cette enquête que sont étudiées les fadettes de la mère de M.Merah, et donc ces 1863 communications.
                                                              A son retour du Pakistan (novembre 2011) il est interrogé par « Hassan », son correspondant à la DCRI et négociateur lors du siège de la rue Vigné.
                                                              M.Merah prétend avoir fait un voyage touristique. Le compte rendu de son interrogatoire est absent des documents déclassifiés. Ensuite en décembre 2011 il est remis sous surveillance, avec la même chose qu’en 2006, soit signalement aux frontières et lors des contrôles. Quelque chose de très leger.
                                                              C’est en novembre 2011 que le bug a lieu.
                                                              On comprend mieux le siège de 32h. La Dcri n’avait en fait quasiment rien sur lui, et avait besoin de le faire parler.
                                                              Pathétique.


                                                              •  Un monde Sankara Thom’arbres (sans cara) 24 août 2012 21:32

                                                                En octobre 2007 il est condamné à 18 mois de prison. Il sera enfermé en maison d’arrêt 5 mois et ensuite dans une prison pour peine à st Sulpice, ou il est libéré sur un aménagement de peine en octobre 2008.
                                                                Juste avant Noël en décembre 2008, il est arrête au volent d’un scooter sans permis avec refus d’optempéré. Il est réenfermé en maison d’arrêt. Il tente de se suicidé le jour de noël 2008, et passe 15 jours en hôpital Psychiatrique. Il sera libéré en septembre 2009. C’est surement cette dernière période et sa détresse de ce deuxième enfermement qui l’a fait basculé.


                                                                • morice morice 3 septembre 2012 12:33

                                                                  Ça sent le rance pour Squarcini là... si on résume ; en 2010, la DCRI surveillait son frère, sa sœur... comme radicaux islamistes, et on a pas été foutu de penser à lui dès le premier meurtre ? Mais de qui se moque-t-on là ???


                                                                  http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2012/09/03/01016-20120903ARTFIG00451-la-s339ur-de-mohamed-merah-sous-surveillance-des-2010.php

                                                                  Soupçonnée d’être « adepte d’un islam radical », la jeune femme âgée de 34 ans était surveillée par la DCRI, un an avant son frère.

                                                                  L’hypothèse du djihadiste autoradicalisé et agissant en « loup solitaire », brandie après la mort en mars dernier de Mohamed Merah à Toulouse, semble sujette à caution à mesure qu’une partie de son environnement familial est dévoilé en procédure. L’examen de notes « secret défense », déclassifiées début août et transmises à la justice, indique en effet que sa sœur, Souad était surveillée avant son frère cadet par la Direction centrale du renseignement intérieur.

                                                                  Les notes déclassifiées ont révélé que la jeune femme âgée de 34 ans, tout comme Abdelkader, le frère de Mohamed Merah, étaient connus des services de renseignements depuis 2008. Le tueur à scooter de 23 ans était quant à lui suivi depuis au moins 2009.

                                                                  Comme le révèle RTL ce lundi, une note du contre-espionnage datant du 19 mars 2010 soutient que Souad est « adepte d’un islam radical ». Neuf mois plus tard, elle est « connue pour ses liens avec les mouvements salafistes radicaux », notamment parce qu’elle aurait acheté quatre billets d’avion pour le Caire afin de suivre une formation religieuse dans une école coranique.

                                                                  Souad aurait aussi envoyé une somme de 1520 euros à Mohamed Merah, quand celui-ci était en prison. Par ailleurs, le tueur au scooter a utilisé le portable de sa sœur pour appeler un agent de la DCRI, qui cherchait à le joindre, et ainsi brouiller les pistes.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès