• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La France, je l’aime donc je la quitte...

La France, je l’aime donc je la quitte...

La France je l'aime donc je la quitte...

C'est malheureusement la seule posture qu'il me convient d'adopter face à l'évolution des humeurs qui s'érigent en valeurs de notre société.

Je suis Jean Mohamed De la bastille, un anonyme fils d'immigré. Mon grand père fut invité à venir travailler dans les mines de ce pays qui aujourd'hui discute de la bienvenue de sa descendance.

Bien sur, ce n'était point là une ruée vers l'or, non, tout au plus une fuite vers un peu de liberté, un toit et de quoi manger...On lui fit grâce d'une concession sur laquelle il eu vite fait de construire un de ces baraquements très à la mode à l'époque chez la main d'œuvre bon marché venue de l'autre rive. Zélé, il s'improvise aussi DRH et fait ainsi croître rapidement la ville bidon, promettant aux siens qu'il accueille et fait venir par charter, des lendemains meilleurs, qu'un jour, ici, il seront "iciens"...

Quelques années plus tard, 20 ans précisément, je nais dans une famille pauvre mais valeureuse, le cœur à l'ouvrage. J'ai d'abord grandi dans un jolie "une pièce" avec me 5 frères et mes deux parents. Vers mes 5 ans, mes parents réussissent à prendre l'ascenseur, engin assez complexe pour des pauvres, immigrés de surcroît. C'est qu’on n’est pas très futé, sinon on ne serait pas pauvres, ni immigrés d'ailleurs. Nous avions accès à un vrai logement... L'innocence est parfois la plus belle marque d'intelligence. Moi, gamin apeuré jusque là, fétiche par prématuration, peureux par peur, je ne goûtai guère à ce progrès social. Notre débarquement dans ce quartier qui ressemblait clairement à une batterie pour bestiaux indésirables n'avait point fait illusion à mes yeux .

Très vite, je m'adapta à mon nouveau milieu : je me battais quotidiennement, je jouait au petit caïd, je jouais au foot tous les jours et feignais d'écouter du rap. Au fond de moi survivais l'enfant sensible et rêveur...mais quand tu t'appelle Mohamed, que tu as 12 ans, que tu es pauvre, nier l'évidence de la communauté distincte que tu constitues avec tes cons générés est difficile. Cette évidence induit aussi que tu sois Musulman comme tout le monde... Tu n'es pas français, tu es arabe. Bien sur, tu n'écoutera pas de la musique de bourges (synonyme de blanc), de la variété, tu écoutera du rap et du funk, tu n'aimera pas les juifs, ni les homosexuels parce que c'est comme ça, on n'aime pas les juifs et les homosexuels par tradition au quartier. De toute façon, l'estime ne peut être méritée que par un musulman. Choisis ton camp !

Malheureusement, j'étais u peu précoce et déjà vers l'âge de sept ou huit ans, je savais que je ne croyais pas en dieu. A douze ans, je m'intéressais à l'évolution, à Darwin et à l'origine des hommes. J'adorais Jacques Brel comme d'ailleurs beaucoup de mes aïeux... La poésie a cela de merveilleux, elle survole les frontières… quand celle-ci ne sont que géographiques.

Allélouia, mes parents ont retrouvé le chemin de l'ascenseur, ils achètent une maison dans une banlieue résidentielle, petite ville encore rurale mais tournée vers la modernité. A cette époque je suis alors en pleine adolescence et ce nouveau milieu est le bienvenu, lui, car mes hormones commencent à s'exprimer et des élans de romantisme, de sensibilités bien françaises, s'emparent de mon corps et de mon cœur. Hormis une petite cité dortoir que je ne pu éviter du fait de deux centres d'intérêts inévitablement convergents, le sport et l'école, j'avais comme horizon un paquet de possibilité sociales nouvelles. Et là, au milieu, se trouvait la douceur qui allait cautérisé mes plaies...Car bien sur, animal politique depuis tout le temps, la politique étant tombé dans la marmite vide qui nous nourrissait, il était temps pour moi de revendiquer mon appartenance à la France et la plus grande de mes conquêtes s'appellerait Marianne, France ou même Marie...

Je dus vite déchanter car quand on s'appelle Mohamed, qu'on a 15 ans et qu'on à quelques manières des cités, il est difficile de nier l'évidence de la distinction qui discrimine d'une petite tête blonde qui s'appelle Louis, Franz ou même Joseph...Disons que les héros dans les films, les princes charmants, les patrons, les chefs et tous ce qui peut représenter le beau et le sublime ne ressemble pas à quelqu’un qui se nomme Mohamed. Non ça, c'est plutôt le prénom du méchant, de l'hideux,le petit dealer, le voleur à la tire...

J'accepta le rôle du bon petite arabe de service, celui qui est pas comme les autres, le bon petit beurre, celui qui mange du porc, qui s'intègre, celui qui choisis le bon camp !

Contraints de choisir un camp. A l'ignorance, on adjoint l'intolérance. Aujourd'hui, cette logique est poussée à l'extrême, c'est devenue l'ambiance générale dans notre pourtant pays laïque.C'est à cela que vous nous avez amenez Messieurs les carriéristes, affairistes et autres populistes. A tel point que l'on ne sait plus ce que l'on peut dire ou ne pas dire.

Alors permettez-moi de ne point accepter votre Kabale de tartuffes envers des représentants d'un jeu qui pour le coup donne une leçon de tolérance à l'humanité depuis longtemps déjà.

Laurent Blanc et l'encadrement de la FFF ne sont pas racistes. D''ailleurs qui a initié ce débat, d'où l'idée vient-elle ? Depuis la dernière coupe du monde, le gouvernement est beaucoup intervenu dans les instances du football, ce même gouvernement qui aime tant le débat, sans tabou bien sur.

Toucher au football démontre au moins la profondeur intellectuelle et morale de votre démarche idéologique qui n'est qu'inversement proportionnelle à celle du gouffre dans lequel vous plongez en tentant d'y précipiter le peuple français.

Le foot ne demande pas en effet d'être un grand théoricien et Monsieur Blanc m'en excusera mais si il a été un grand joueur et un bon entraineur, je ne le considère ni comme un penseur, ni comme un philosophe et ni plus comme un dirigeant politique.

Quant à vous, je sais que vous ne respectez aucun symbole si celui-ci ne frappe aucun métal : totalement conscient de l'inutilité et de l'inconséquence de cette institution qu'est devenue le football, La coupe du monde 1998 avait réussit à me faire sourire, à me faire rêver à une France vraiment laïque, tolérante, culturelle, je me prenais à rêver d'égalité, de black, de beurre à l'assemblée...La question n'est-elle d'ailleurs pas celle-là finalement : n'y a-t-il pas trop d’homme de couleur blanche à l'assemblée ? Pourquoi y a-t-il tant de gens de couleurs dans le sport et si peu dans les différentes instances qui peuplent la démocratie à la française ? Suis-je bête, on ne peut pas être grand, fort et en plus intelligent. Faut bien choisir son camp !

Laurent Blanc n'est pas raciste : on ne peut pas créer la meilleure défense du monde avec deux potes black quand on n'est pas sincèrement amis et respectueux !

Non, Laurent Blanc n'est pas raciste, il est simplement au diapason de l'ambiance générale et de ces débats que certains s'empressent de représenter pour porter tout haut la voie des piliers de bars et des stades de foot... La France, je l'aime donc je vais la quitter car justement je ne souhaite pas participer à ces discussions idiotes autant qu'omniprésentes ou pire, avoir à choisir un camp !


Moyenne des avis sur cet article :  3.68/5   (79 votes)




Réagissez à l'article

89 réactions à cet article    


  • King Al Batar King Al Batar 5 mai 2011 14:27

    Les responsables de cette ambiance sont les cons !

    Les cons, on en a au pouvoir, mais alors plein, une chiée même !

    Et des cons il y en a aussi chez les délinquants, mais alors une tripotée...

    Et puis il ne faut pas oublier chez les classes pauvres moyennes et bourgeoises, il y a aussi plein de cons, et souvent ils ont le bulletin avec la flamme...

    Le tout dans la vie, c’est d’être moins que ceux que l’on identifie.

    Vivre en harmonie avec soi meme aide a comprendre les autres...

    Si vous, Juluch, etes capable de justifier la connerie de celui qui hait celui qui ne connait pas, et qui en plus ne l’a jamais accépté.
    Moi, Albatar, je suis capable de vous expliquer la connerie du sale petit con de délinquant...


    Cordialement


  • Castel Castel 5 mai 2011 17:19

    Le responsable, c’est aussi les français eux-même, qui, depuis la révolution française, ne cessent de se déraciner, à cause des politiciens et des principes républicains.
    Évidemment que maintenant, après 30 ans d’interdit médiatique, les français ont envi de reprendre leur identité en main et c’est dangereux pour descendant d’immigrés.

    Pour cette histoire de quotas, je croyais que c’était l’inverse, qu’il fallait un quotas de politiquement correct et de binationaux pour se mettre dans l’équipe de France. Une fois mis en place, il est difficile de le remettre en question, exactement comme la pollution. Une fois que vous avez mis des multinationales dans la forêt amazonienne, il est difficile de revenir en arrière.


  • Yohan Yohan 5 mai 2011 22:45

    Les responsables de cette ambiance ? : objectivement ? : c’est l’UMPS, l’un est un gros faux cul qui se sert de l’immigré pour son fond de commerce électoral, l’autre est un vil profiteur qui aime l’immigré, parce qu’il coûte moins cher que l’autochtone. Depuis, les années 60, ils en ont réclamé tous deux à corps et à cri, les ont jeté ensuite comme de vieilles chaussettes usées au fond des banlieues grises. Ils n’ont fait que s’en servir. Les politiques de gauche comme de droite fricotent, c’est bien connu, avec les journalistes, les stars du cinéma, les hommes du CAC 40. Cherchez l’erreur, en 50 ans d’immigration, combien d’immigrés et de fils et filles d’immigrés ont pu, par leur entremise, accéder au métier de journaliste, aux métiers des médias, du cinéma, des arts. Non, ils préférent se reproduire entre eux, en groupes consanguins. Une Adjani par ci, un Debouzze par là, un Bouba qu’on exhibe pour montrer qu’on est oecuménique, sur qui on s’essuie les pieds par derrière...voilà la réalité. Croyez vous que les immigrés soient dupes de cela. 
    Les équipes de tournage, le cinéma, la télévision, le théâtre, les arts sont parmi les secteurs qui ne jouent pas le jeu de la diversité. Ils disent tous la main sur le coeur qu’ils aime l’immigré, le sans papier, mais très peu leur ont offert une chance et encore moins le gite et le couvert. Un petit beur de service pour cacher la misère, et beaucoup de touyous hypocrites.


  • manusan 5 mai 2011 11:31

    Des tartuferies comme ça y en a à la pelle sur rue89.


    • Bruno Malou 5 mai 2011 15:17

      et malheureusement des réponses comme la votre également.
      Quelle étroitesse d’esprit vous avez cher Monsieur !


    • jorie 5 mai 2011 11:37

      Mohamed, la France dont tu parles n’est pas la mienne ! Moi française de souche, gd père italien quand même, arrière gd pè re gitan...ben oui je t’adjure de rester pour défendre la france que tu aime...rais. C’est la républicaine, tant souillée , dénaturée, désocialisée, individualisée par les pouvoirs en place au service d’une oligarchie financière.Cela fait 30 ans que les cités dont tuparles sont une insulte à mon sentiment républicain. Cela fait 2 ans que je me bats au Parti de gauche parce que justement mélenchon veut mettre un terme à cette hypnose de masse raciste, alors que les problèmes sont purement économiques et sociaux. On a les moyens de le faire, il faut juste une révolutin citoyenne et j’espère bien que tu réfléchiras àla question. Prends ton temps. La gauche bobo et la droite anti sociale ont effectivement réussi à tous nous diviser pour éviter qu’on regarde les vrais enjeux les vrais sujets. NOtre pays est la proie d’un véritable pillage organisé par les pouvoirs (privatisations secteurs publics, fiscalité injuste, destruction programmée du modèe social français pour les assuraces privées etc...). Il faut avoir le courage de lutter contre, certains gueulent, écoute par ex. Montebourg (on se demande ce qu’il fout au ps) écoute Mélenchon qui a le courage de ses idées, écoute le FDG en train d’émerger après tant de débats entre pg , communistes et gauche unitaire européenne, fase etc...) Cette france là, elle ne veut pas que tupartes ! Elle veut que tu nous rejoignes, c’est la seule Résistance à ce qui est en train de se passer dans notre pays.


      • lafleche 5 mai 2011 16:11

        Regardons la vérité en face .Nous ne pourrons plus vivre commedans les années 1980 mais nous ne devons pas accepter les inégalités .Notre systeme d’assistanat permanent est condamné et doit disparaitre au plus vite mais uniquement le jour ou l’écart des salaires entre la base et le sommet ne depassera pas 30.La France evitera ainsi d’attirer l’ensemble du tiers monde qui fait peser sur la classe moyenne un taux de prelevement insupportable pour financer ces transferts sociaux , un montant de dette astronomique qui ruine l’avenir de notre pays .Ce jour la nous n’aurons plus de racisme en France.


      • Yvance77 5 mai 2011 11:42

        Bonjour ;

        Joli billet montrant finalement à quel point, vous aimez ce pays et, je dirais même plus notre pays.

        Ceci étant, vous avez tort sur votre volonté de partir car c’est donner raison aux idiots.

        Les idiots sont ces Français d’origine maghrébine (et africaine) qui ne se sentent pas Français à part entière et, qui massacrent l’entité nationale à longueur d’année.

        Que des responsabilités soient à chercher vers les pouvoirs publics et, les erreurs commises décennie après décennie par les politiques, ne font aucun doute.

        Mais du côté des premiers il n’y a pas que de blanches colombes.

        On ne peut pas tolérer que ces petites merdes balancent des pavés sur des pompiers en intervention, on ne peut pas accepter ceux, qui à grands coups de beigne, tabassent une nana pour lui voler son iphone, on ne peut que reprimer ceux qui foutent le boxon et pourrissent la vie des concitoyens etc...

        Et, ils sont extrèmement nombreux malgré tout. Il y a eu un moment pour la prévention, la compréhension, la formation etc... mais si cela ne suffit pas il faut y aller et fort. S’ils ne comprennent pas tant pis.

        Ceux qui ne se soumettent pas à la République doivent être punis d’une manière ou d’une autre.

        Mais ce n’est pas à vous à payer les pots cassés par leur soin non plus.

        Votre sensibilité me touche et, je peine à croire que cela fût si délicat pour vous.

        Mais toujours est-il que chez moi vous êtes bienvenue.


        • taktak 5 mai 2011 14:21

          Quant aux massacres de l’entité nationales, je ne penses pas en premier aux enfants d’immigrés, qui exclus de la société, ne voit pas la nécessité de se mêler à la société française.

          En premier je pense plutôt à nos « élites » européistes et surtout capitaliste qui brade la souveraineté nationale, comme en 1940, c’est à dire la souveraineté conquise par le peuple de 1789 à la libération, pour mieux assoir leurs intérets de domination et de richesse.
          Et oui sous prétexte d’Europe n’a t on pas brader notre possibilité de la création monétaire, confié gratuitement aux banques pour leur seul intérêt privé ? N’a t on pas soumis le pouvoir législatif à une commission non élue et soumise aux desiderata des différents lobby ? Ne soumet on pas notre budget à l’approbation de cette même commission ?
          Dans le même temps les mêmes s’attaquent, des retraites à la sécu en passant par les services publics à notre modèles sociales résultat de notre contrat social, et étouffent notre langue en promouvant le tout anglais.
           
          Les plus français d’entre nous, ceux que l’on doit acceuillir à bras ouvert, ce sont bien ceux qui dans les pays arables, comme nous l’avons fait bien des fois auparavant on su dire « dégage » à ses requins. Ce n’est pas à nous de quitter ce pays. C’est bien à nous d’être nationaliste et patriote, au vrai sens de ces termes, c’est à dire de rendre le pouvoir à la nation et défendre ce qu’elle à construit de meilleur. Et pour cela il faut combattre sur les 2 fronts les ultra libéraux de l’europe et les neo fascisteme du FN et UMP qui sous pretexte d’identité nationale, de laicité vaticane veulent anéantir ce qui fait, ce qu’à fait notre peuple.


        • non667 5 mai 2011 22:36

          à yvance
          Que des responsabilités soient à chercher vers les pouvoirs publics et, les erreurs commises décennie après décennie par les politiques, ne font aucun doute.

          raisonnement de bisounours les politiques ne font pas d’erreurs au contraire ils réussissent dans leur entreprise de démolition des peuples et des nations au profit des mondialo-capitalistes !


        • lagabe 6 mai 2011 09:20

          Les idiots sont ces Français d’origine maghrébine (et africaine) qui ne se sentent pas Français à part entière et, qui massacrent l’entité nationale à longueur d’année.

          Yvance77 est ce que tu penses ce que tu dis la ?


        • m'hell m’hell 8 mai 2011 16:13

          ceux que je trouve idiots, justement, sont ceux qui pour appuyer leurs propos se sentent obligés de parler des origines, relayant des images et des préjugés mis en place par les médias.
          je suis passée par un lycée que j’ai moi-même qualifié de « bourge », et je vous garantie que j’y ai également vu du non respect de l’autorité, de la dégradation de bien publics et d’institutions, de vols, effectués par des filles et fils à papa bien habillés, agissant en toute impunité, et tous blancs.
          la connerie n’a pas de couleur, exceptée à la télévision.
          modérez vos propos, surtout lorsqu’ils sont si pleins de stéréotypes.
          à la place de Jean Mohammed, je déclinerai sèchement votre invitation.


        • Cocasse Cocasse 5 mai 2011 11:48

          On va pas sortir le mouchoir non plus ?

          Tiens, avec toutes ces conneries de discrimination positive, on a fait des courbettes à la « diversité » (traduire les noirs et arabes de service, parce que sinon, il y aurait aussi des blancs et des jaunes dans la « diversité »).

          On leur a filé des passe droits pour concrétiser votre rêve : en voir davantage à l’assemblée.
          Résultat :
          http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2011/04/11/01016-20110411ARTFIG00557-la-prepa-diversite-de-l-ena-non-admise-au-concours.php

          Plantage au concours.
           smiley
          Il y a quand même une justice. La méritocratie ne se laisse pas estourbir si facilement !


          • fanfan69140 5 mai 2011 19:52

            J’aimerais savoir qui parmi nous est de souche française et dire que les jeunes issus des banlieues car c’est çà sont médiocres c’est lamentable, il n’y a pas besoin d’énarques il faut voir nos politiques !!!!!!!les racistes bavent de jalousie car il y a des enfants d’immigrés qui réussissent et ceux là on en parle pas


          • Fergus Fergus 5 mai 2011 12:00

            Bonjour, Jean Mohamed.

            Cette affaire de « quotas » nous aura au moins apporté la preuve de ce que l’on subodorait déjà : après Domenech, Blanc est une autre sorte de fieffé imbécile. Y aurait-il une malédiction sur le football français ?

            Un point qui n’est pas de simple détail : ayant joué durant 32 ans au foot et assumé des responsabilités de dirigeant et d’éducateur, je peux l’affirmer sans détour : oui, des joueurs peuvent évoluer côte à côte sur un terrain avec des coéquipiers d’origine ethnique différente en étant parfaitement racistes. Un racisme souterrain qui ne ressort qu’à l’occasion de crises ou de tensions, mais bel et bien présent même s’il est parfois muet durant des années. 

            Cordialement.


            • OMAR 5 mai 2011 21:11

              Omar 33

              Salut Fergus : "Un racisme souterrain qui ne ressort qu’à l’occasion de crises ou de tensions.
              Trés juste..
              Et plus précisement, aprés une défaite amère (élimination, relégation ou perte d’un titre..).

              Et c’est la même chose dans la vie courante : le racisme sort lors d’une raréfaction de l’emploi, d’une guerre, ou de l’apparition de difficultés sociaux-économiques.


            • tikhomir 5 mai 2011 12:12

              "Malheureusement, j’étais u peu précoce et déjà vers l’âge de sept ou huit ans, je savais que je ne croyais pas en dieu. A douze ans, je m’intéressais à l’évolution, à Darwin et à l’origine des hommes.« 

              J’ai eu un sourire en lisant ça. Être précoce, c’est ne pas croire en Dieu ? Est-ce à dire que les croyants adultes sont des attardés ? Parler de l’évolution ensuite, c’est assez drôle, j’espère que c’est une coïncidence parce que sinon ce serait sous-entendre que croyant est synonyme de créationniste et ce serait ridicule.

               »La coupe du monde 1998 avait réussit à me faire sourire, à me faire rêver à une France vraiment laïque, tolérante, culturelle, je me prenais à rêver d’égalité, de black, de beurre à l’assemblée...La question n’est-elle d’ailleurs pas celle-là finalement : n’y a-t-il pas trop d’homme de couleur blanche à l’assemblée ?« 

              Avec une coupe du monde de foot, vous rêvez de laïcité vous ? Je trouve ça bizarre. Avec le foot, vous rêvez de culture ? Bizarre aussi. Vous rêvez de blacks beurs à l’assemblée ? Pourquoi oubliez-vous les blancs et les asiatiques dans ce propos ? Si vous trouvez qu’il y a trop de blancs à l’assemblée, je vous suggère pour votre prochaine destination, un pays d’Afrique noire et peut-être que vous vous plaindrez qu’il y ait trop de noirs au gouvernement. C’est ça la France pour vous ? culturellement c’est le foot, la laïcité et la tolérance à sens unique ? Où alors, c’est l’intégration en mangeant du porc qui s’est mal passée là, forcément, quand on est »précoce" et qu’on croit s’intégrer en mangeant du porc, on part de très très loin...

              Bref, si vous partez, je vous souhaite bon voyage et une meilleure vie là où vous irez.


              • Frabri 5 mai 2011 12:13

                Vous pouvez quitter la France mais vous pouvez pas quitter la planète qui est dominée par le capitalisme mondialisé.

                La « fracture sociale » entre les riches et les pauvres qu’il y a en France existe dans tous les pays.

                http://www.bing.com/search?q=%22fracture+sociale%22&go=&form=QBLH&filt=all&qs=n&sk=


                • MAYA 5 mai 2011 12:13

                  Mon grand père fut invité à venir travailler dans les mines de ce pays...

                  comment des gens qui ont combattu pour leur indépendance ont ils pu l’abandonner le lendemain même ?
                  aujourd’hui il faut reconstruire le Maghreb, la démocratie...qui ont bien besoin de matière grise et de bras.
                  BON courage !


                  • Bruno Malou 5 mai 2011 14:23

                    Je pense que le grand-père en question a quitté son pays avant l’indépendance.
                    Les descendants de ce monsieur se sont « enracinés » en France et n’ont plus les liens suffisants pour participer à la reconstruction de cette indépendance.
                    Au même titre, les gens qui viennent de se battre en Tunisie pour plus de liberté et de démocratie, ont un avenir proche empli d’incertitudes et font le choix d’émigrer de leur pays.
                    Le pays de Jean Mohamed, c’est la France. Mais l’état d’esprit ambiant, ce monde d’inégalités et cette culture permanente de la différence, le poussent à prendre le large.
                    Je le comprends et je le soutiens


                  • oncle archibald 5 mai 2011 12:25

                    Jean Mohamed, j’ai moi aussi lu votre article jusqu’au bout et il m’a interessé ... Vous allez allez quitter la France pour aller ou ?? 

                    Ici il y a effectivement de gros cons racistes et intolérants, et il y a aussi des petits cons qui dealent, volent et foutent des coups de couteau à qui ne leur demande rien .. Je précise qu’il y a de gros cons racistes de toutes les couleurs, et des petits cons malfaisants de toutes les couleurs ... Les seules choses sur lesquelles nous pouvons encore tous compter et nous attacher à restaurer dans leur dignité sont les lois et leur application .. Elles sont belles les lois de la France, mais elles ne sont pas appliquées. Alors empêchons les instrumenteurs d’instrumenter, les bavards de bavarder, et obligeons nos élus à travailler, pas pour pérorer à l’assemblée les jours ou il y a la télé, mais pour faire en sorte que les lois soient appliquées, tout simplement. 

                    Allez Jean Mohamed, dites moi dans quel pays vous voulez émigrer que l’on sache ou se trouve le paradis et quel est votre idéal .. Dites moi ce que vous pourrez faire ailleurs que vous ne pouvez pas faire dans votre pays ?

                    • Farniente 5 mai 2011 15:46

                      « Vous allez allez quitter la France pour aller ou ??  »

                      Pour avoir vécu un cheminement similaire et pour m’être lassé non pas de la France mais des Français j’ai émigré au Québec il y a 10 ans.Je ne l’ai jamais regretté.


                    • oncle archibald 5 mai 2011 18:36

                      J’aurai préféré la réponse de Jean Mohamed, mais bon .. Donc le paradis sur terre est au Québec .. 

                      C’est vrai qu’on y parle Français c’est déjà un bon point !, qui plus est un Français raffiné et un peu désuet, charmant, .. on s’arrête au panneau « arrêt » et non pas au stop, on boit du Jean Marchant sur des rochers et pas du Jonhy Walker avec des glaçons , c’est vachement bien tout ça ça fait rire un moment .. peut être même qu’on ne s’en lasse pas .. mais il n’y a pas la moindre trace de gros con raciste la bas ?? Vous êtes bien sûr ? même pas un petit mépris entre les Québécois labélisés « France » et les habitants du Canada anglophone .. ?? Je le note ! mais à mon humble avis c’est nouveau ça vient de sortir ... 

                    • Farniente 5 mai 2011 22:26

                      Il existe très certainement des gros cons racistes au Canada,mais ce n’est franchement pas comparable avec la France.

                      Exemple.

                      Mes enfants(10 et 14 ans)n’ont jamais eu a subir un commentaire genre « bougnoule »,« crouille »et autres raretés durant toute leur scolarité au Québec.Par contre,il y a qques années de ça,nous avons dû passer 4 mois en France et ma fille a fait le 3eme trimestre de son CE1 à Bayonne,et là,croyez moi qu’elle n’a pas été épargnée,doublement étrangère de par son nom exotique et son accent Québécois.

                      Autre exemple

                      La garderie où allait mon garçon a une employée musulmane et voilée.Aucun parent ne s’est jamais plaint.

                      De plus s’il existe un contentieux entre anglophones et francophones il est d’ordre politique et non racial,le problème étant la souveraineté ou pas du Québec.

                      Et pour en revenir aux gros cons racistes,je ne pense pas que les Français le soient,mais xénophobes,oui !
                      Regardez-vous les français,vous ne vous aimez même pas les uns les autres.Essayez donc de vivre en Corse si vous n’êtes pas corse,ou a Bayonne si vous n’êtes pas basque,ou à Pau si vous êtes antillais.Et je ne parle même pas du parisien qui parquerait son char sur la cannebière.
                      Alors est-ce qu’on est mieux au Québec qu’en France ?Définitivement oui.


                    • Yohan Yohan 5 mai 2011 23:07

                      ....et vous pouvez ajouter aux antilles, si vous n’êtes pas antillais smiley

                      C’est partout pareil, les français ne sont pas les pires. En tout cas, ils sont moins hypocrites. J’ai assez roulé ma bosse à l’étranger pour comparer et juger et j’ai aussi beaucoup discuté avec d’autres étrangers. Tenez, pour un hollandais, un français sera toujours moins bien qu’un allemand, mais mieux qu’un italien, lequel sera toujours mieux considéré qu’un marocain, etc...pourtant jamais un mot de trop devant vous, sauf que si tu bosses avec eux, et notamment à un poste supérieur au leur, ils se comporteront en cachette comme des racistes ordinaires, un petit crachat sur ta mallette, une bière qu’on tarde à te servir, une information qu’on ne te transmets pas juste pour te faire sentir que tu n’es pas encore chez toi. 
                      j’ai gardé en mémoire cette parole d’un marocain rencontré dans un café de Nimègue qui m’a dit qu’il se sentait plus encore humilié par l’indifférence des hollandais et qu’au fond, il regrettait presque l’époque où il se faisait traiter de bicot par un français capable en même temps de lui offrir l’apéro et de discuter au zinc avec lui.


                    • Farniente 5 mai 2011 23:30

                      Vous avez raison et c’est justement ce qui fait la beauté du Québec ,il n’y a pas cette promiscuité géographique et historique avec les vieilles nations.Du coup,tu ne subis aucun à priori d’origine ethnique(t’es Tos ta les jambes poilues,t’es espagnol t’es garagiste,t’es arabe t’es un voleur),à toi de te faire une place dans la société,certains y arrivent,d’autres pas.


                    • Farniente 6 mai 2011 01:13

                      s’accoutumer à ce qui leur apparaît comme un patois de péquenots – le français - ou adopter le sabir simpliste du clinquant voisin du sud

                      Quoi qu’ils fassent leurs enfants seront bilingues


                    • tchoo 5 mai 2011 13:14

                      Je rencontre hélas (trop) quelques racistes pas très virulents juste quotidiens qui le sont presque sans le savoir et presque tous ont au moins un ancêtre proche (au plus arrière grand parent) venant d’ailleurs (souvent italien, quelque fois espagnol, ou portugais)

                      Etonnant non !

                      Alors moi, qui ne me connait pas d’ancêtre hors de france, je supporte encore moins ce genre d’attitude sachant que je ne sais pas voir de race différentes dans les humains, à part la connerie (mais c’est pas une race parait-il)


                      • chria chria 5 mai 2011 14:00

                        pff, les français qui se réclament super-français et qui veulent imposer leur francitude même aux autres français de souche comme moi sont pour moi des français d’à côté, des pseudo-français, qui n’ont rien compris à la France et au monde, qui aiment se regarder le nombril, et qui mériteraient une bonne correction. Je vois bien des camps de redressement où se mélangeraient ces « bons » français et les racailles.
                        Qu’est-ce qu’on se marrerait. Ca nous changerait de ce climat nauséabond qu’apprécient les haineux, quels qu’ils soient.


                      • Laratapinhata 5 mai 2011 14:15

                        Cher Jean Mohamed. la France ne vous mérite pas, et vous méritez beaucoup mieux que ce qu’elle nous réserve à tous... Alors si vous êtes jeunes tentez l’aventure...


                        • oncle archibald 5 mai 2011 14:54

                          Mis à part quelques « fils de familles » qui ne sont pas nécessairement les plus doués et qui s’ils ne gaspillent pas trop vite la manne qui leur tombe du ciel pourront peut être bien vivre sans rien faire, chacun d’entre nous doit aller chercher son avenir avec les dents ... 

                          J’ai cotoyé le premier prix du concours général de maths au Lycée Pierre de Fermat à Toulouse .. Son père était ouvrier dans un garage .. A l’issue des années de prépa a été reçu à plusieurs concours d’entrée dans les écoles les plus prestigieuses et son problème était de choisir entre centrale ou polytechnique .. Je ne sais pas si la France le méritait, ce qui est sûr c’est que lui méritait ce qui lui est arrivé pas parce que la France le lui devait es qualité de fils d’une famille peu favorisée (euphémisme) mais parce qu’il avait fait ce qu’il faut pour y arriver ... 

                          Il n’était pas tombé dans la marmite de la politique quand il était petit, non, à vrai dire je n’ai jamais su ce qu’il pensait de la politique, il avait juste compris qu’en bossant beaucoup il pouvait faire mieux que son papa ... et le petit l’a peint comme disait Boby Lapointe à propos d’une cafetière.. C’est moins facile quelques .. houuu-hoouuu... 45 ans plus tard ?? peut être .. Ma soeur prétend le contraire en ajoutant qu’il y a tellement de jeunes qui glandent que ceux qui bossent à fond se remarquent tout de suite ...

                        • sisyphe sisyphe 5 mai 2011 15:58

                          Kronfi, il aurait aimé s’appeler adolf ; ça passe mieux.... 


                        • Bruno Malou 5 mai 2011 16:17

                          Ça veut dire au juste ce message ? prénom rappelant un pédophile ?
                          Tu parles du prénom de l’auteur ?
                          J’espère avoir mal compris !


                        • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed 5 mai 2011 16:41

                          Deux fakes de l’UPR, on peut pas vous louper vous...Vous êtes toujours là dès qu’il s’agit de distiller une mixture illuminée jusqu’au comique de tout ce qu’il y a de plus inclassable dans la théorie du complot et de tous ce qu’il y a de plus dangereux dans les thèses anti-mondialistes, anti-européanistes, en bref racistes dans le sens littéral du terme, puisqu’il s’agit de protéger une civilisation prétendument grande.

                          Kronfi, il y a des symboles que je qualifierait de néo-nazes qu’il est bien sot d’utiliser comme un prénom avec lequel on Haranguerait les foules...


                        • sisyphe sisyphe 5 mai 2011 16:52

                          Par kronfi (xxx.xxx.xxx.151) 5 mai 16:26

                          non non je voulais parler de mahomed... c’est comme si on appelait son fils adolf... et encore....

                          ce serait un moindre mal....

                          Qu’est-ce que je disais ! 
                           smiley smiley 

                        • marie helene clausier 5 mai 2011 17:18

                          Je suppose que si vous vous êtes arretez là c’est que vous commenciez à manquer de vocabulaire ! sinon vous auriez continué dans l’injure la médisance et la diffamation !


                        • ali8 5 mai 2011 17:25

                          je conseille surtout à Jean Mohammed de ne pas aller en Roumanie le pays de Konfri
                          Michel Vâlsan a quitté la Roumanie pour la France et tenter de faire comprendre l’Islam aux français
                          Jean Mohammed, tu ne crois pas en Dieu, mais tu crois à rien, C une croyance comme une autre qui n’engage que toi
                          JM la France est pleine de mecs comme toi, tu dois donc y rester
                          sinon Ali doit aussi quitter

                          n’y comptez pas les Cocasses et autres juluch !!


                        • Bruno Malou 5 mai 2011 17:48

                          J’avais bien compris, tu es un pauvre type !


                        • King Al Batar King Al Batar 5 mai 2011 18:02

                          Franchement Kronfi,

                          Je suis francais juif. Quand je vois la connerie que tu es capable de balancer sur le prénom de l’auteur qui nous livre un billet empli de sincérité et de déception, et ben je comprends largement sa position.

                          Comment veux tu que quelqu’un s’épanouisse quelque part si, rien qu’à entendre son prénom, il y a des sombres crétins (parce qu’il n’y a pas de qualificatif plus gentil) qui l’insultent et extrémement violemment même !

                          Tu vois quand je lis ton post, et bien ca confirme largement ce que j’ai écrit plus haut. Des cons y en a partout, chez les politiciens, chez les classes moyenne et chez les jeunes de cités, et bien sur chez les feujs. Clairement pour ton post tu en fait parti, on pourrait même te délivrer une place en VIP.

                          Pour être plus précis, tu penses que le problème vient des autres, mais sache ta bétise crasse, ta haine, et ton racisme font de toi une des causes du problème.

                          En te lisant je comprends ce que ressent mohammed, et j’ai honte de faire les mêmes prières que toi.


                        • sisyphe sisyphe 5 mai 2011 18:54


                          Par King Al Batar (xxx.xxx.xxx.20) 5 mai 18:02

                          Franchement Kronfi,


                          Tu vois quand je lis ton post, et bien ca confirme largement ce que j’ai écrit plus haut. Des cons y en a partout, chez les politiciens, chez les classes moyenne et chez les jeunes de cités, et bien sur chez les feujs. Clairement pour ton post tu en fait partie, on pourrait même te délivrer une place en VIP.

                          Pour être plus précis, tu penses que le problème vient des autres, mais sache ta bétise crasse, ta haine, et ton racisme font de toi une des causes du problème.

                          Pas mieux, King : tout est dit ! 

                          Les problèmes viennent toujours des cons ; qu’ils soient mus, juifs, cathos, français, roumains, papous, ou ricains. 

                          La connerie est comme l’ultralibéralisme ; elle ne connait pas de frontière... 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires