Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Une conférence pour comprendre le nouvel ordre mondial, par Pierre (...)

Une conférence pour comprendre le nouvel ordre mondial, par Pierre Hillard

Dans une conférence marseillaise un spécialiste de politique internationale et des réseaux d’influences est venu apporter au public ses connaissances sur un sujet qui fait souvent grand bruit ; - uniquement sur internet pour l’instant : le « nouvel ordre mondial ».

Le nouvel ordre mondial. Sujet brûlant dont on ne sait habituellement que très confusément de quoi il en retourne : « Gouvernance mondiale », « euro », « dollar », « monnaie unique », « union européenne », « Federal Reserve ». « Bilderberg » « Council on Foreign Relations » « Bertellsmann » « oligarchie mondialiste », « création monétaire » tout cela est-il bien sérieux ? Comment s’y retrouver ?

Or, il se trouve qu’il s’agit certainement du sujet politique qui compte actuellement puisqu’il est en passe de se réaliser à l’échelle - comme son nom l’indique - planétaire.

Alors, quand on lui accorde une généalogie précise, claire et rigoureuse comme celle de Pierre Hillard, en une heure trente seulement, il est grand temps de partager tout ceci. Car, plus que jamais, les faits sont là !

Pierre Hillard, docteur en science politique, est quelqu’un qui mérite à être plus connu du public. En effet, il use de ses compétences pour mettre à jour ce que d’autres occultent depuis toujours, ce dont il n’est jamais fait mention dans nos journaux télévisés quotidiens ; - bien trop occupés à suivre les faits divers les plus morbides, à relayer les polémiques, les débats les plus insignifiants, à façonner les esprits dans le sens voulu par nos dirigeants (référendum de 2005 et la propagande du « oui », je vous renvoie aux travaux de Serge Halimi du Monde Diplomatique), à occulter tout ce qui compte, à people-iser le débat politique….

Pierre Hillard donc, s’est d’abord focalisé sur l’Europe : « régionalismes dans l’Europe fédérale des régions » ; « Décomposition des nations européennes » pour ensuite passer à l’échelle mondiale avec ce qui est désormais communément appelé le « nouvel ordre mondial ».

Ce nouvel ordre mondial, on ne peut bien le comprendre qu’en ayant fait sa généalogie, car, bien loin d’être le fruit du hasard, bien loin d’être inopiné, il a au contraire été un objectif de longue date d’un ensemble de personnes puissantes (et en particulier issu du monde anglo-saxon, de l’ancien Empire Britannique), et qui ont les moyens de leurs ambitions.

Pierre Hillard, compile minutieusement les liens de chacun, les thinks tanks qui font la politique de nos dirigeants. Laissant de côté les rumeurs, les spéculations, tout son travail a été de rendre compte, à partir de documents officiels, à partir du factuel, la prescience de tout une élite sur les évènements d’aujourd’hui et de demain.

Leur objectif ? Un Etat (« gouvernance mondiale » dira Attali) mondial, des blocs continentaux, des régions fractionnées en entité politiques diverses (cf. la carte du Moyen Orient qui orne le livre « La marche irrésistible vers le nouvel ordre mondial), une monnaie unique …un idéal aux racines eugénistes.

Pour y arriver, il a fallu un siècle, une persévérance sans pareille, d’énormes moyens.

De Pompidou à Julian Huxley (en voilà un d’eugéniste…), de Bill Clinton à H.G Wells, le réseau mondialiste est touffu et perdure.

Personne n’en parle, il est tant que cela change. Dans une nouvelle conférence, ayant eu lieu à un séminaire organisé par le LLP à Marseille le 8 octobre, Pierre Hillard expose les fruits de son travail.

L’idéal pour comprendre l’évolution politique actuelle, d’où l’on vient et ce qu’on nous prépare pour un futur proche, son caractère intentionnel (il n’y a pas de hasard…surement pas un accident nécessité par la crise) et prémédité de longue date ; oubliez le monde fractionné en nations, oubliez l’illusoire souveraineté des peuples. Observez l’œuvre politique de l’oligarchie mondiale, le passage du national au supranational, et ce, à l’échelle mondiale.

 

En complément sur le sujet :

Rencontres au sommet : quand les hommes de pouvoir se réunissent, Michael Gama. Basiquement, il évoque l’existence de divers groupes au grand public.



Pierre Faillant de Villemarest, ancien résistant, membre des services de contre-espionnage français, discute des thinks tanks anglo-saxons, Bilderberg, Commission Trilatérale, Société Fabienn et rend compte des mêmes constatations que Pierre Hillard : la doctrine du nouvel ordre mondial ne date pas d’hier, il évoque même l’objectif annoncé « en 1972/73 qu’avant 20 ans il n’y ait plus que 200 à 300 multinationales dans le monde à contrôler la recherche, exploitation, répartition des matières clé de notre époque » .

« C’est technocratique, c’est monétaire, c’est financier, c’est la grande coulisse mondiale ». « Plus on les dénude, plus ils sont gênés. »


 
Infiltration d’un journaliste américain, Alex Jones dans une des réunions du Bohemian Club, club néo-conservateur. Il dévoilera une facette plus que douteuse de cette élite, en effet, il y découvrira un étrange rituel païen où un bébé postiche est brûlé au pied de la statue géante d’un hibou…
 





Moyenne des avis sur cet article :  4.46/5   (52 votes)




Réagissez à l'article

39 réactions à cet article    


  • abdelkader17 17 novembre 2009 11:07

    Certains viendront encore spéculer sur la théorie du complot,alors qu’une élite mondialiste ,une caste de malfrats internationaux composée d’hommes politiques influents,de détenteurs d’empires économiques, de presse,de gangsters de la finance, de marchands de canon,de journalistes serviles et influents, simples courroies de transmission du triomphe de l’idéologie marchande et de la pensée réactionnaire ne cachent même leurs intentions d’eugénisme social mondial.

    Le mot tittytainment fut utilisé en 1995 par le désormais célèbre Zbigniew Brzezinski, membre de la commission trilatérale et ex-conseiller du Président des États-Unis Jimmy Carter

    Ce dernier a proposé le tittytainment, un mélange d’aliment physique et psychologique qui endormirait les masses et contrôlerait sa frustration et ses protestations prévisibles. Le même Brzezinski explique l’origine du terme tittytainment, comme une combinaison des mots anglais “tits” (“poitrines” en jargon américain) et “entertainment” qui, dans aucun cas, ne doit être compris avec des connotations sexuelles, mais au contraire, comme allusif à l’effet endormant et léthargique que l’allaitement maternelle produit chez le bébé quand il boit.


    • Paul Muad Dib 17 novembre 2009 11:55

      salut Abdel , je rejoins tes propos..je rajouterais que ces puissants financiers et amis ,n’assument pas du tout leur conduite, c’est secret ,caché le plus possible, ca demande une propagande médiatique énorme qui finalement marche peu vu l’ampleur des moyens...
      j’en confluerais que peut être, même eux ont honte de leur comportement , sachant au fond d’eux même qu’ils sont foncièrement mauvais ...
      ce qui est beau et juste , intelligent ne reste pas dans le cul-de-basse-fausse, il se montre , se regarde ,s’admire....


    • abdelkader17 17 novembre 2009 13:45

      @Salut Paul
      la propagande est toute relative,on a bien observé ce phénomène avec le matraquage sur le traité constitutionnel Européen,ils se servent des prétendus outils de la démocratie pour mettre en place leurs lois scélérates, leur justice pour porc au service de l’oligarchie,ils aliènent l’humanité occidentale par la société du spectacle,à nous de renversez leurs schémas et se réapproprier notre capital de résistance et dénoncer ce rapt constant des consciences.


    • Paul Muad Dib 17 novembre 2009 14:01

      tout a fait Abdel..amicalement.


    • DESPERADO 17 novembre 2009 14:18

      Youplaboum
      Ne te réjouis pas de la misère des gens, car à une époque les tiens vivaient dans des gethos avec comme seul avenir la misère et la destruction.


    • Gonzague gonzague 17 novembre 2009 11:55

      @ l’auteur, ou aux vexillophiles que je sais nombreux sur ce site, une simple question, quel est donc ce drapeau visible quelques secondes sur la droite, au prémisses de la vidéo du charmant politologue, et qui finit par disparaître du champ de la caméra après quelques secondes seulement ? Il est bardé d’un symbole relativement très univoque...

      QUant aux vidéos d’Alex Jones, le seul mot qui me vient à l’esprit est LOLMDRXPTDR. Il s’agit d’un spectacle son et lumières, du genre de ceux que l’on peut voir au Puy du Fou ou à Castillon la Bataille tous les ans. Dans la seconde partie, l’on peut d’ailleurs voir les très nombreux spectateurs, hot-dog (probablement casher) à la main, applaudir. Pourquoi prétendre qu’il s’agit d’une réunion secrète ?


      • Bardamu 17 novembre 2009 12:50

        @Gonzague :

        Oui ! tu as raison !... et la mouche qui survolait Pierre pendant sa conférence !... oui, celle avec une casquette d’officier nazi ! la mouche conspirationniste !... tu l’as vue ?


      • Gonzague gonzague 17 novembre 2009 13:41

        J’aurais plutôt dit qu’il s’agissait d’un symbole chrétien, mais je te fais confiance


      • Pyrathome pyralene 17 novembre 2009 15:26

        Le temps met tout en lumière ..
         Thalés


      • Bardamu 17 novembre 2009 11:56

        Ce nouvel ordre ne peut connaître qu’un frein : celui du divorce consommé des peuples à l’égard d’élites dévoyées.

        On nous ment, on vous ment !

        Le moment n’est plus au consensus, le temps presse.
        Il y a l’officiel et l’officieux, le discours et le secret, le Bien revendiqué et le Mal qui s’agite en sourdine.
        Toute cette comédie, qui peut se révéler de moins en moins humaine, n’a qu’un but : le maintien des privilèges, le triomphe d’une caste de nantis, de riches qui veulent se repaître avant, en dernier ressort, tels des rats quitter le navire.

        Comme nous il feront ici-bas un court passage, avec cette différence fondamentale pourtant : ils auront mangé du caviar, et vous -nous-, de la malbouffe traficotée ; ils auront eu droit aux fastes de spectacles régaliens, et nous à de piètres prestations télévisées... ils auront mangé le gratin, et nous, gratté le fond du plat !

        Ceci est largement suffisant pour justifier cela, ceci justifie amplement cela !

        Une question demeure cependant :
        -quand allons-nous mettre un terme à cette gigantesque tartuferie ?

        Un jour, il faudra passer à l’action, semble-t-il.
        Personnellement, je milite... secouons-nous car de toutes façons on ne peut descendre plus bas ! 


        • appoline appoline 17 novembre 2009 19:30

          @ Barmabu,

          La seule chose qu’ils craignent : la réaction des masses sinon ils nous auraient déjà fait notre fête. Quelques éléments leur échappent encore mais comme tu le dis, les temps pressent et peu en ont conscience.

          Malgré un certain laxisme de notre part, ils se demandent dans quels sens vont partir les masses. Ils sont inquiets parés de leur superbe et ils ont raison.


        • Croa Croa 17 novembre 2009 20:13

          « car de toutes façons on ne peut descendre plus bas ! »

           smiley Hélas si ! smiley

          Bardamu, t’es un mauvais sujet !

          Fais comme les autres, rêve de tes maîtres en lisant Voici, ça t’aidera !


        • Bardamu 17 novembre 2009 20:32

          @Appoline :

          Je suis entièrement d’accord avec toi.

          Déjà, Sarkozy prend-il les devants concernant Internet, avec l’air de ne pas y toucher.
          Deux de ses rejetons se sont faits égratignés, détrônés avant l’heure via le média récalcitrant !... alors, le potentat ne souhaite guère que le prochain sur la liste, ce soit lui.

          Ils affichent tous une sûreté de façade, mais tremblent légèrement en coulisse.
          Juste une question de déni chez ceux-là : craindre, puis oublier ; avoir peur, puis compenser en la fête !
          Une fête qu’on devrait sérieusement penser à leur faire !


        • boris boris 18 novembre 2009 00:07

          Ca va pas tarder, la fête on va leur faire bel et bien à ces gueux, pouahh les gueux...


        • appoline appoline 18 novembre 2009 12:56

          Salut Boris,

          Ils se sont aussi aperçu via le H1N1, que le français n’était pas prêt à aller à l’abattoir et ça c’est un très bon point. Manipuler les foules nécéssite de la logique, du bon sens et surtout de l’intelligence. Les pseudo stratèges mis en place sont beaucoup trop lèche-cul pour cibler correctement les réactions du quidam.


        • Leviathan Leviathan 17 novembre 2009 12:09

          Pour en savoir plus,

          Regardez les documentaires :
          - « The Obama Deception » d’Alex Jones.
          - « Fall Of The Republic » d’Alex Jones.
          - « Le jeu de l’argent » des Archives Oubliées.

          Et lisez :
          - « La véritable histoire des Bilderbergers » de Daniel Estulin.
          - « Rencontres au sommet » de Michael Gama.


          • Bardamu 17 novembre 2009 14:11

            Un bien beau chant que nous fait ici Maldoror !


            • dup 17 novembre 2009 14:24

              fabuleux ! merci Monsieur Hillard . comme lui je pense que les carrottes sont cuites. L’arrogance et la puissance , le mépris et le sentiment d’impunité est tel chez ces leader de M...e que l’on peut rien faire. Je ne sais pas ce qui les motive à faire un travail que PERSONNE leur a demandé. Ou plutôt je pense que leur volonté est purement luciferienne ,car l’argent et le pouvoir ils l’ont déjà. La catastrophe doit arriver , plus vite ça vient moins douloureuse sera la chute .L’echec de ce projet babylonnien est evident. On unit pas les peuples comme on pile des marrons dans une casserole. Ils règneront sur des miradors et leur couronne sera un casque militaire. Ils devront se cacher pour claquer leur fric car ils seront en danger permanent. ils seront détéstés et leur empire un vaste soviet ,car les hommes auront pratiqué la démission interne comme du temps de staline. Des imbeciles qui se croient intelligeants. Mais ceux que l’on doit vigoureusement combattre sont les kapos sans lesquels rien peut se faire. Je veux parler de la presse et des medias qui occultent les sujet vitaux . Contre la promesse d’un plat de lentille les journaleux vendent leur âme et croient faire partie du pont de 1ere classe dans le bateau de sauvetage. Je pense que nous allons nous separer de cette ’humanité’ dans la vie future . On les regrettra pas

              À propos d’une citation de John Swinton, (et non Swayton) ancien rédacteur en chef du New York Times, lors d’un banquet, le 25 septembre 1880.

              À New York, lors d’un banquet, le 25 septembre 1880, le célèbre journaliste John Swinton se fâche quand on propose de boire un toast à la liberté de la presse :

              « Il n’existe pas, à ce jour, en Amérique, de presse libre et indépendante. Vous le savez aussi bien que moi. Pas un seul parmi vous n’ose écrire ses opinions honnêtes et vous savez très bien que si vous le faites, elles ne seront pas publiées. On me paye un salaire pour que je ne publie pas mes opinions et nous savons tous que si nous nous aventurions à le faire, nous nous retrouverions à la rue illico. Le travail du journaliste est la destruction de la vérité, le mensonge patent, la perversion des faits et la manipulation de l’opinion au service des Puissances de l’Argent. Nous sommes les outils obéissants des Puissants et des Riches qui tirent les ficelles dans les coulisses. Nos talents, nos facultés et nos vies appartiennent à ces hommes. Nous sommes des prostituées de l’intellect. Tout cela, vous le savez aussi bien que moi ! » (Cité dans : Labor’s Untold Story, de Richard O. Boyer and Herbert M. Morais, NY, 1955/1979.)


              • Pyrathome pyralene 17 novembre 2009 15:28

                Les tristes coulisses du grand théatre......mais ,toutes les pièces ont une fin !..


                • Maldoror Maldoror 17 novembre 2009 15:51

                  gonzague :
                  S’agissant du symbole.
                  Il s’agit du sigle de la Cobema, communauté, arabo-berbère de Marseille. Mais j’aimerais bien savoir ce que tu entends par symbole « relativement très univoque » ? Ce qui en soit ne veut strictement relativement pas dire grand chose. Je me demande bien quelles conclusions tu peux bien en tirer.
                  S’agissant de la vidéo d’Alex Jones.
                  Il faut dire au préalable que « LOLMDRXPTDR » n’est pas un mot, d’où certainement cette confusion dans tes propos :
                  S’agit t’il d’un spectacle son et lumière ? Oui personne n’a dit le contraire, chacun pourra s’en rendre compte de ses propres yeux, mais la technique ici utilisée n’a aucun rôle en l’espèce.Concernant le contenu en revanche, la signification de ce spectacle-cérémonie fortement imprégné d’occultisme, ceci est plus intéressant au minimum relativement aux moeurs de ces personnes, un spécialiste de la question avait d’ailleurs été interviewé par Alex Jones si mes souvenirs sont bon.
                  Ensuite, sur le caractère « secret » du spectacle ; si j’ai utilisé le terme d’infiltration c’était à dessein, ledit enregistrement vidéo a été pris à l’insu du club, par des personnes extérieures, et en usant de moyens détournés.
                  Le fait qu’il y ait de très nombreux spectateurs, qui sont les membres du club justement, ne saurait
                  De plus, conclure du fait qu’il y ait de très nombreux spectateur qu’il ne s’agit pas d’un évènement secret est un sophisme puisque l’on se réfère justement à des personnes qui sont les membres du club en question. Par nature, un évènement n’est secret que pour les personnes qui n’y ont pas pris part, et n’ont pas eu connaissance de son contenu.
                  L’évènement était bien strictement privé, il n’était pas en soit secret, au sens que les habitants alentours avaient connaissance de la réunion du club qui se déroule tous les ans à la même période, par contre le contenu et ce genre d’évènement était bel et bien inconnu, et tenu secret de par d’importants moyens en terme de sécurité. A noter que cette fuite a d’ailleurs été assez mal prise par les intéressés comme le montre des interviews du journaliste.

                  La seule chose que je puisse faire est de te renvoyer à l’intégralité de la vidéo. Laisse moi cependant te dire que les différentes critiques que tu émets me semble des plus secondaires et artificielles.

                  Amicalement,

                  Maldoror.


                  • Monica Monica 17 novembre 2009 17:25

                    Je note, dans cet intéressant article, une phrase qui nous concerne tous.

                     Pierre Hillard, est-il dit, met à jour ce que d’autres occultent depuis toujours, ce dont il n’est jamais fait mention dans nos journaux télévisés quotidiens ; - bien trop occupés à suivre les faits divers les plus morbides, à relayer les polémiques, les débats les plus insignifiants, à façonner les esprits dans le sens voulu par nos dirigeant [...] à occulter tout ce qui compte, à people-iser le débat politique….

                    En effet, nous sommes littéralement matraqués par des bruits intempestifs sur des événements insignifiants, sur la forme ou la surface des événements, ce qui crée des buzz et occulte totalement les questions de fond. Les gens en viennent à se disputer sur des éléments très superficiels sans s’écouter les uns les autres, chacun défendant sa « conviction ». Il n’est plus laissé aucune place au doute et à la dialectique, qui nourrissent en profondeur la réflexion.

                    Ces bruits parasites , qui sont des épiphénomènes envahissants, constituent une redoutable gangue (du gang de la non pensance mondiale si l’on reprend le thème de l’article) qui nous empêche d’être clairvoyants.

                    ll nous faut donc y veiller, notamment sur Internet, car la Toile peut être une courroie de transmission redoutable de ces bruits intempestifs. Revers de la médaille...


                    • Bardamu 17 novembre 2009 18:49

                      Fort juste, belle Monica !


                    • roblin 17 novembre 2009 17:31

                      Moi, je conseille cet article (et tous ceux du site dont est issu l’article) sur ce sujet :

                      http://frenzy.chez.com/bohemian.htm


                      • Daniel Roux Daniel Roux 17 novembre 2009 17:37

                        Un nouvel ordre mondial ? Pourquoi pas après tout.

                        Le problème n’est pas que le monde s’organise, cela serait formidable, mais que ce soit l’aristocratie financière qui en soit l’instigatrice pour son seul profit, contre les peuples.


                        • herbe herbe 17 novembre 2009 17:52

                          Oui Daniel Roux c’est bien ça l’enjeu, comme pour le débat europeen il s’agit de quel monde nous voulons, moi je serais pour celui de la disparition des privilège et des inégalités. Mais l’habileté du politique consiste justement à nous faire croire à ce but (discours, vous avez remarqué qu’il puise son inspiration même chez Jaurès et Marx !) pour nous fourguer la continuation du système caste prédatrice dans ses actions, il faut faire tomber les masques !!!!


                          • fonzibrain fonzibrain 17 novembre 2009 18:08

                            hello, merci pour l’article qui résume bien l’esprit du problème


                            vous remarquerez que tout les mongoliens qui nous emmerdent d’habitude quand on parle de complot ne sont pas là, dès que le niveau est élevé, dès que les preuves irréfutable sont la, plus personnes pour venir l’ouvrir, c’est pathétique, il n’y a que 22 comentaires pour ce sujet o combien important

                            pour aller plus loin, la vidéo de larry mad donald qui balance en 1983 que les élites US et les élites soviétiques ont les m^me vue quant au NWO, édifiant, cet homme mourra quelques semaines plus tard dans le vol 007 (ca ne s’invente pas)de la koréan airline abattu par les soviétiques « par erreur »



                            • karquen karquen 17 novembre 2009 19:02

                              Je ne suis pas personnellement contre la mondialisation... je suis même pour !

                              En revanche je suis contre le « mondialisme » qui est une philosophie arbitraire, aliénante, à but de gestion humaine basée sur le conditionnement et l’outrage à un respect fondamental de la vie qu’est la symbiose avec l’environnement.

                              Ce qui contribue au bon coté de la mondialisation ce sont les échanges nouveaux, l’informatique, le partage des connaissances si tant soit peut l’on peu accéder à la technologie. La conscience d’être sur une planète est fabuleux ! l’élan altruiste pour participer à sauver des individus à l’autre bout de la planète (exemple un Tzunami) c’est génial !

                              Le « coté obscur » c’est le « mondialisme » dirigé par l’argent, les entreprises comme Monsanto, qui financent aussi l’huile de palme... c’est le rachat de l’Afrique pour de la production massive avec produits chimiques, une concentration de rentabilité au lieu de diffuser l’emploi « équitable » partout dans le monde.
                              C’est insensé ! Pourquoi faire venir des carrottes du Kenya alors que celà pousse en France ?
                              La démographie est le principal allié de cette folie furieuse : ce n’est pas le moindre coût qui est recherché mais l’utilisation démographique pour un conditionnement humain généralisé.

                              Au final : un pouvoir centralisé planétaire, qui pourrai à loisir créer des problèmes aux populations, volontairement, pour financièrement les résoudre et maintenir une planète entière en esclavagisme...
                              C’est typique de la grippe H1 N1 : battage médiatique en vu de vendre le vaccin.
                              Typique de l’ecolo-nomie : ce sont les plus riches aujourd’hui qui peuvent installer du photovoltaïque... fumisterie ce grenelle de l’environnement ou Hulot est payé par l’Oréal !

                              La crise économique actuelle est voulue, calculée, exactement et précisément pour faire accepter un nouvel ordre esclavagiste mondial en réduisant les populations les plus riches à accepter le fait de privations. En limitant la richesse des pays pauvres par des sous-emplois.

                              Rappelons-nous également que les organisme ayant une influence : BCE, FED, FMI, OCDE, GATT ect... ont des dirigeants nommés et non-élus...

                              je n’ai pas vu la vidéo (je préfère le texte au messages iconographiques) mais je pense que certains d’entre vous penserons sur certains points comme moi.


                                • Tythan 17 novembre 2009 22:56

                                  Je ne comprend pas que ce mystificateur ait encore une audience...

                                  Rappelons aux complotistes que Pierre Hillard avait été à l’origine d’une campagne de diffamation à l’égard de Nicolas Dupont-Aignan et de quelques autres (mais curieusement, il se focalisait sur ce dernier). Soi disant, la French american foundation aurait remplacé l’opus déi, le groupe bliderberger ou les illumaniti dans la manipulation du monde. Nicolas Dupont-Aignan, député gaulliste opposé à la réintégration de la France au commandement militaire intégré de l’otan ou à l’envoi de troupes supplémentaires en Afghanistan. Bref, Pierre Lellouche ou NDA, même combat !

                                  Ce type est ridicule ! Bien évidemment, il n’est pas prof à l’école supérieur de commerce (dit comme cela, tout le monde comprend la prestigieuse ESCP) mais de l’esce, obscur établissement plus à la mesure du personnage !


                                  • Maldoror Maldoror 17 novembre 2009 23:51

                                    En effet pour l’ESCE, la modification étant impossible, la coquille est restée.
                                    Complotiste, mystificateur, les grands mots de sortie n’est-ce pas.
                                    Concernant Nicolas Dupont Aignan donc - dont je peux partager diverses vues, et qui m’est d’ailleurs assez sympathique comme personne soit dit en passant-, il s’agit de la parole de ce dernier contre les documents sur lesquels s’appuie Hillard. Il se fonde sur des éléments factuels, c’est sa méthodologie et il s’y tient. Le député apporte sa sincérité, le politologue ses éléments factuels, on pourrait penser qu’un mécanisme de présomption s’applique dans ce cas.
                                    Pierre Hillard se fonde sur la procédure de cette fondation franco américaine, par conséquent pourquoi ferait t’il une exception pour Nicolas Dupont Aignan. Je pense qu’il connait trop bien le sujet pour mettre ce dernier à part, simplement parce qu’il adopterait une position gaulliste, on a le droit de demander des comptes à un élu de la nation.

                                    De plus, la défense de Dupont Aignan, il faut dire ce qui est, elle est particulièrement douteuse, particulièrement facile : accuser Pierre Hillard d’être un obscur extrémiste de droite, cela fait très fumigène comme manœuvre.
                                    Donc, vous voyez, je considère l’approche de Pierre Hillard sérieuse et, a fortiori, je constate que M. Dupont Aignan n’a pas entrepris de poursuites judiciaires à son encontre.

                                    Maldoror


                                    • Tythan 18 novembre 2009 10:05

                                      Mais quels documents ??? Il n’y en a pas !

                                      La seule chose sur laquelle Pierre Hillard s’appuie, c’est une liste de participants diffusée par la french american foundation, ce qui ne ressemble pas vraiment, avouez-le, à une cellule occulte manipulant le monde entier... Relisez mes argumentaires, ou encore ceux de monpetitavis pour enfin faire un sort à cette rumeur totalement ridicule. Pierre Hillard n’est rien d’autre qu’un escroc qui refuse d’admettre qu’il s’est lamentablement trompé. Il l’avoue lui-même dans un interview donné à la radio vraiment libre : il n’a aucune preuve. Accuser sans preuves, pour des faits aussi grave (NDA serait un traître), est totalement scandaleux.

                                      Oui, on a le droit de demander des comptes à un élu de la nation, et je dirais même à tout personnage public. Mais encore faut-il le faire avec sérieux.

                                      Quant à la défense de Nicolas Dupont-Aignan, elle n’est en aucune manière douteuse : cette histoire, c’est un fait, a été utilisée par des internautes d’extrême droite, des militants d’E&R ou du FN, il suffit d’aller voir leur site. Ce qui est particulièrement intéressant, c’est de voir le ciblage qui est fait : la liste comporte des centaines de noms, mais tout le monde ne se focalisait que sur Nicolas Dupont-Aignan ! Comme par hasard, lors des européennes, de bons petits soldats postaient un peu partout la vidéo de M. Hillard...

                                      Je trouve au contraire que Nicolas Dupont-Aignan, traîné dans la boue par ce triste sire, a été étonnamment modéré. Je vais vous répondre au sujet des poursuites judiciaires : en engager n’est pas forcément utile, donnant une tribune à son contradicteur qui en userait, n’en doutons pas, pour épandre encore plus son fiel. Car, ne nous y trompons pas, Pierre Hillard n’est qu’un obscur extrêmiste de droite, peu reconnu par ailleurs. Forcément, il a fait un bon livre avant de tomber dans ses élucubration. D’autre part et surtout, DLR n’a découvert que tardivement cette histoire, n’écumant pas les sites complotistes et d’extrême droite. Au départ, c’est une vidéo d’un fou furieux qui se nommait le libre penseur qui accusait NDA. Nous y avons répondu et fait disparaître cette vidéo, ne découvrant celle de M. Hillard que plus tard. Le délai pour agir, très court en matière de presse, était déjà dépassé.

                                      J’espère que vous cesserez de croire aux élucubrations de cet imposteur, qui a définitivement perdu toute crédébilité avec cette lamentable histoire. Il ne la regagnera que s’il fait amende honorable,

                                      Tythan,

                                      adhérent dlr


                                    • Maldoror Maldoror 18 novembre 2009 00:01

                                      En plein dans le cadre du sujet :
                                      Un article de l’Humanité sur la coopération et intégration croissante d’Israël dans les institutions communautaires européennes :
                                      http://www.humanite.fr/2009-11-13_International_L-Union-europeenne-renforce-la-puissance-economique-d#envoiamiAncre .


                                      • freedom2000 freedom2000 18 novembre 2009 00:11

                                        pardonnez la disgression, mais amha un nouvel ordre mondial est vraiment en cours :

                                        Oui, amha Sarkozy a 90 % de chances d’être réélu en 2012 (cf Mitterand, Chirac, Bush... dont le peuple avait marre et pourtant) et au bout de son 4ème mandat, laissera la place à son fiston.
                                         d’abord les défections dans le camp de F. Bayrou, et maintenant dans celui de S. Royal, on peut penser que Sarkozy a su approcher les ambitieux et proposer mieux poue en faire des judas.

                                        On accuse souvent S.Royal d’être une gourde, mais une gourde issue de l’Ena aurait-elle vraiment pu s’imposer vis à vis de tous les éléphants de son propre clan qui rivalisaient à la descendre PENDANT les élections ? Messieurs Lang, DSK, Fabius, Allègre, Besson, avouez donc pour qui vous travaillez réellement, sinon pour Israel, quitte à faire élire un « rival » de l’autre camp ?

                                        Le seul espoir pour la France ?? Carla Bruni

                                        qui est une enfant gâtée et volage, et qui se lasse vite de ses conquêtes, gageons qu’elle voudra bientôt quitter Naboléon qui lui refusera cette satisfaction. On ne quitte pas un type autoritaire et possessif comme lui .

                                        Et alors qui sait si la première dame n’aura pas recours à des moyens radicaux et extrêmes, car souvenez vous, on n’est jamais mieux trahis que par ses amis et entourage en politique...

                                        Sachons profiter de nos derniers jours de prospérité et liberté, car qui sait si une guerre, épidémie (réelle cette fois-ci) ou dictature ne viendra pas supprimer ces 65 ans de prospérité pour l’Occident, et qui constituent amha un ACCIDENT dans l’histoire de l’humanité car de tout temps, les politiciens n’ont jamais oeuvré d’abord et surtout pour leurs PROPRES intérêts.

                                        il y a peine un siècle, en France (ou ailleurs) un riche pouvait TOUT se permettre, les pauvres étaient corvéables à volonté. Aujourd’hui, les riches pour réellement profiter de leur richesse doivent aller dans quelques iles loitaines pour être à l’abri des regards, et les domestiques, trop bien payés à leur goût, ne veulent pas dépasser les 35H et réclament leur weekend ! Quelle audace !

                                        Un retour en arrière s’impose d’urgence pour ces gens, sinon à quoi cela sert il d’être riche et puissant finalement ?



                                        • karquen karquen 18 novembre 2009 06:59

                                          "Donc, vous voyez, je considère l’approche de Pierre Hillard sérieuse et, a fortiori, je constate que M. Dupont Aignan n’a pas entrepris de poursuites judiciaires à son encontre« .

                                          N.Dupont-Aignant à intéressantes idées qui marche sur les plate bandes de ce Hillars :
                                          voici un extrait du texte fondateur clairement anti-mondialisme (et non mondialisation) :

                                           »Depuis des années, les choix des Français sont bafoués. La ratification parlementaire, en février 2008, du traité de Lisbonne, copie conforme de la Constitution européenne rejetée par référendum (par 55% des Français) en mai 2005, a constitué à cet égard le point culminant de ce déni démocratique.Les Français doivent redevenir maîtres de leur propre destin. Cela oblige à changer d’Europe en respectant les peuples, en s’appuyant sur les nations et en organisant des coopérations à la carte autour de projets concrets. Cela oblige aussi à réaffirmer l’indépendance de notre politique étrangère et de défense pour offrir au monde une autre voie soucieuse du développement, de la protection de la planète et de la diversité culturelle."


                                          • Gonzague gonzague 18 novembre 2009 08:22

                                            @l’auteur,

                                            Concernant le drapeau, je reconnais bien volontiers ma précipitation. L’image l’ornant m’a fait songer à ces emblèmes utilisés parfois par certains groupuscules pseudo-chrétiens et/ou nationalistes qui se servent bien souvent d’étranges symboles géométriques, quelquefois également agrémentés de runes univoques. L’étoile à huit branches fait partie de ces symboles.
                                            Je viens du reste de me farcir quelques pans significatifs de la conférence, je suis effondré. Je resterai dans les lignes suivantes concentré sur certains points qui me semblent importants.

                                            L’entreprise de Cecil B. Rhodes est certes correctement décrite, notamment sa volonté de relier Le Cap au Caire, ce plan est cependant partie prenante de la colonisation de la fin du 19° siècle. Il faut bien saisir que l’Afrique venait à l’époque d’être réelement découverte grâce notamment à Stanley, Brazza ou encore et un peu plus tôt par Linvingstone. Les aspirations de Rhodes en ces temps là ne relèvent pas d’une mondialisation improbable, contrairement à ce que Pierre Hilarant sous-entend, elles s’inscrivent dans le cadre d’une lutte territoriale dont le théâtre est à la fois en Europe et en Afrique. Rhodes répond par son projet aux projets belges et francais, similaires, d’établissement d’une ligne de chemin de fer d’ouest en est et qui auraient coupé la route entre l’Afrique du Sud et le Soudan britannique. Rhodes décide de fait de couper la route francaise. Ou belge. Il ne s’agit pas d’une « entente mondialiste », comme prétendu en filigranes par Hilare, mais exactement de l’inverse. Le raisonnement qui s’ensuit est donc logiquement absurde.

                                            Enfin, sous-entendre que Wells et Huxley étaient du côté des puissants alors que ces derniers au contraire critiquaient violemment les élites bourgeoises (rappelons qu’Huxley était plus ou moins communiste) dénote une méconnaissance profonde de ces deux personnages... Conférence sans aucun intérêt.

                                            Je n’ai pas le temps ce matin de réagir au reste. Bonne journée,.


                                            • marc berger marc berger 19 novembre 2009 16:55

                                              Excellent article. Les exposés de Pierre Hillard sont toujours riches d’enseignement. Je vous conseille de lire ses livres et/ou de regarder ses vidéos sur le net.
                                              @gonzague
                                              Vous faites un résumé quelque peu simpliste de la vidéo ici présente, vous dites : « Les aspirations de Rhodes en ces temps là ne relèvent pas d’une mondialisation improbable » en aucun cas Pierre Hillard pretend cela, il nous trace simplement les traits marquants de sa vie qui sont en relation avec l’idée de gouvernance mondial via les idées impérialistes de ce dernier. Le raisonnement de pierre hillard est donc juste et le votre logiquement absurde smiley facile hein !

                                              Vous ecrivez "Enfin, sous-entendre que Wells et Huxley étaient du côté des puissants alors que ces derniers au contraire critiquaient violemment les élites bourgeoises...« Vous faites encore un raccourci erroné de cette conférence.

                                              Pour huxley , hillard ne fait que dire que son frère julian huxley etait un eugéniste, que leur pere thomas huxley était le professeur de Wells etc...bref que les deux frères étaient baignés par ces notions d’eugénisme, de mondialisme etc...

                                              Pour Wells il a écrit entre autre comme livre »Le nouvel ordre mondial« , et dans le livre »la destruction libératrice" ce dernier loue la nécessité d’un nouvel ordre mondial, ce que dit encore pierre hillard est que ce dernier, wells, faisait partie de la Fabian Society, laquelle défend la notion de gouvernance mondiale.

                                              Bref par votre commentaire vous nous montrez simplement que soit vous n’avez pas vraiment regarder le documentaire, soit vous manquez considérablement d’objectivité.


                                              • longuesjambes 20 novembre 2009 09:21

                                                S’IL VOUS PLAIT ! AU SECOURS , PLEASE !
                                                Y a-t-il moyen d’arrêter cette musique de fond qui gâche tout ety qui n’arrête plus par la suite, polluant complètementt mon environnement auditif ? Cela empèche de se concentrer réellement sur les textes et vidéo qui m’intéresent vraiment ! 

                                                dites moi comment faire ! ! ! ! !


                                                • Maldoror Maldoror 20 novembre 2009 15:31

                                                  longuesjambes : désolé mais j’ai du mal à saisir quel est le problème.

                                                  Toujours sur le gouvernement mondial, le premier président de l’UE, Herman Van Rompuy, a présenté son programme au groupe Bilderberg le jeudi 12 novembre.
                                                  http://www.agoravox.fr/actualites/europe/article/presidence-de-l-europe-montrer-65124#forum2310993
                                                  http://www.rtbfinfo.be/info/economie/m-van-rompuy-se-devoile-devant-le-groupe-de-bilderberg-lecho-de-tijd-160590

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Maldoror

Maldoror
Voir ses articles







Palmarès