• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Appel urgent au bon sens !

Appel urgent au bon sens !

Des « Bouledogues de la République » ont manifesté leur étonnement pour mes derniers mois sans écrits. Effectivement, depuis juin 2020 (Comme pendant le deuxième semestre de 2017), j’ai également voulu laisser une chance à ce nouveau gouvernement. Mais la situation du pays s’est considérablement aggravée. Tant sur les plans économiques, sociaux que médicaux, nos dirigeants semblent souvent dépassés.

Pendant qu’une élite hors sol répète que tout est bien géré et sous contrôle madame la Marquise, des pans entiers de notre économie s’effondrent. Mon droit de réserve n’est plus de mise. D’où ce préambule d’appel, non politicien et profondément trans-partis, que j’estime nécessaire pour aider au redressement du pays, sans attendre l’échéance électorale 2022. Un appel non au profit d’un parti mais de la France et des français. J’espère qu’il sera relayé et complété par les réseaux puis, à terme, médiatisé.

JPEG

Je ne m’attarde pas sur la désastreuse gestion de la crise médicale du Covid19 qui a dépassé l’entendement. Vous en connaissez maintenant à peu près les détails via les médias et les commissions d’enquêtes parlementaires (en attendant les procès complémentaire en cours qui s’accumulent). Les conséquences humaines et financières ont été terribles et on en subira collectivement les conséquences pendant de longues années. En sus, cerise sur ce dramatique gâteau, une totale impunité a sidéré toute la classe politique sans exception, y compris la majorité des militants LaREM (le brouillon ministre de la santé Olivier Véran maintenu dans ses fonctions, le déplorable Christophe Castaner vissé au goulot du parti présidentiel en voie d’évaporation, la super-menteuse officielle si bêtement bombardée responsable « idées », etc.).

.

Le bon sens doit rapidement être restauré. Plus le bon sens bien expliqué prévaudra, plus fortes et efficaces seront l’autodiscipline citoyenne et le redémarrage complet de l’économie.

Pour le prix de leur réouverture pendant l’épidémie, les masques seront, bien entendu, rendus obligatoires dans les lieux de promiscuité, clos ou non. Bars, stades, berges festives, aéroports, avions, etc. L’irresponsable folie gouvernementale de cet été ne doit plus se reproduire. Les amendes, alourdies et mieux organisées, seront pour moitié affectées aux équipements complémentaires des commissariats et des hôpitaux dont le personnel est souvent au bout du rouleau à cause des mesures souvent inadaptées et des trop nombreux contrevenants (délinquants ou non, toxicomanes ou non, racialistes ou non, terroristes ou non, trumpiste ou non, …, tous devront porter le masque en contexte de promiscuité).

.

Nos articles et milliers de tracts sur pare-brises de Mars 2020 n’ont pu convaincre LaREM et le Ministère de la santé pour un débat sérieux sur une des sources évidentes de l’échec de notre ligne Maginot médicale si mal pensée : les pièces de monnaie seront donc enfin obligatoirement nettoyées avant d’être rendues aux clients (ont l’a nous-mêmes expérimenté 15 jours avant le confinement puis fait expérimenter par d’autres. Oui, c’est possible. Cela marche et les clients sont satisfaits et reconnaissant de ce geste de protection collective).

.

L’étude comparative parisienne (thérapie Doliprane gouvernementale / thérapie Hydroxyclhoroquine internationale) que nous avions aussi demandée le 30 Mai 2020 (également avec tracts) pourrait mettre un terme à cette pathétique guerre civile médicale des « blouses blanches » ainsi qu’à l’incroyable cacophonie médiatique anxiogène qui brouille les messages essentiels de précaution.

.

Pour les tests, le gouvernement a trouvé le moyen d’organiser un vaste gaspillage dont nombre de résultats obtenus trop tardivement n’ont servi à rien (à cause des laboratoires d’analyse demeurant sous équipés et inutilement embouteillés par cette mesure gouvernementale démagogique). Le pire est que l’état major politico-médical n’a retiré aucune honte pour cette gabegie « qui coûte un pognon de dingue » aux contribuables.

.

Des journaux hésitent à ouvrir certains débats, à l’instar de l’EXPRESS, dont le n°3614 (8-14 Octobre 2020, avec 8 pages + couverture) fait même l’apologie du Pr Eric CAUMES, pro gouvernemental et anti Chloroquine notoire, rendu célèbre par sa sulfureuse invitation médiatique à laisser tous les jeunes se contaminer ! On voit aujourd’hui les conséquences de cette irresponsabilité, de ces manifs, fiestas sur berge et autres rave party sans masque, que les préfectures ont eu consigne de ne pas importuner, à l’instar de nos aéroports rendus ouvertement passoires pour les arrivants de pays étrangers sévèrement contaminés (nombre d’établissements et de piétons isolés étant par ailleurs sévèrement et injustement sanctionnés en absence constatée de toute promiscuité). Après que le gouvernement ait sciemment laissé cet été les touristes hexagonaux et étrangers librement contaminer la région PACA, il dénonce ensuite de manière hypocrite le risque d’embouteillage des hôpitaux de Marseille, puis sans consultation, ferme brutalement leurs bars, restaurant et salles sportives ! Nos chers médias (largement subventionnés par nos impôts, le saviez-vous ?) gagneraient à chercher les nombreuses erreurs de gestion de cette crise…

.

La France a aussi besoin que son économie redémarre vite et dynamiquement. L’ignoble eugénisme entrepreneurial mis en place par le gouvernement et les banques doit immédiatement cesser.

Explication :

A l’inverse de notre élite dirigeante, le gouvernement allemand avait pris la décision de sauver le maximum d’entreprises, tel un capitaine digne de ce nom, envoyant des bouées de sauvetage à la totalité des personnes que la tempête a renversées par-dessus bord : la grand-mère dans son fauteuil roulant, l’homme obèse diabétique, l’estropié de la route, l’enfant de 10 mois, les personnes momentanément en faiblesse, etc., tout le monde a eu droit à la bouée de sauvetage. La masse des prêts garantis par l’Etat allemand a été trois fois et demie supérieur à l’engagement d’Emmanuel Macron, le tout garanti à 100% par l’Etat allemand au lieu de 90% chez nous. Résultat, l’économie allemande s’est redressée.

.

En France, le système ENArchiquement mis en place (les ENArques sont à la fois au gouvernement et dans les banques) a favorisé un draconien système de sélection pour obtenir ou non la bouée de sauvetage financière. Comme des gauleiters, le droit de vie et de mort a été implacablement appliqué en France aux entreprises dont une fraction des soucis financiers s’avérait antérieure à l’épidémie. Mettez-vous à la place de ces entrepreneurs angoissés par les difficultés puis sacrifiés par notre gouvernement kafkaïen : Pour obtenir un prêt, et surtout un prêt à temps, trouvez-vous normal d’avoir à prouver que c’est la covid19 qui est LA source de difficultés, et d’avoir à prouver que le remboursement aura bien lieu à terme ? (Deux preuves bien difficiles à rédiger et devant être validées à la fois par un commissaire aux comptes et un avocat !). Les décisionnaires de ce scandaleux eugénisme entrepreneurial sont-ils capables de comprendre cette situation dramatique ? Un seul d’entre eux a-t-il créé une entreprise dans sa vie ? 

.

Sur le plan juridique et constitutionnel, un problème se pose : quel sénateur et quel député français a eu à débattre du taux d’incidence covid19 nécessaire sur un bilan pour bénéficier ou non du Prêt Garanti par l’Etat ? C’est-à-dire du critère précis de vie ou de mort de milliers d’entreprises françaises ? (à ce jour, le nombre d’entreprises défaillantes se compteraient par dizaines de milliers ! Nous attendons avec impatience les chiffres du registre du commerce de février 2021…).

.

Heureusement, des banquiers ont sauvé l’honneur de leur profession en contournant –à leurs risques et périls– cette exigence paperassière et juridique imbécile, en prêtant simplement sur la base du chiffre d’affaires déjà effectué. Et ce, contre l’avis de nombre de syndicalistes et politiciens de gauche refusant par principe tout cadeau au « patronnât exploiteur ». Alors qu’il était si simple d’exiger le maintien de l’emploi en échange de la généralisation (à l’allemande) de ces PGE qui devront être remboursés. Notons que les grandes entreprises internationales licencieuses ont obtenus bien plus facilement ces précieux PGE, justement parce que leurs charrettes de licenciement leur ont permis de présenter un bilan « comptablement acceptable » par les banques françaises (rendues encore moins prêteuse par la garantie gouvernementale crétine limitée à 90%). Résultat : l’incidence chômage due à cette épidémie très mal gérée par le gouvernement a déjà entraîné 800.000 chômeurs de plus, rajoutés aux drames sociaux vécus par les entrepreneurs en faillite n’ayant pas droit au chômage (statistiques occultées en raison du nombre de suicides quotidiens qui s’y rattachent ! car, hélas, il n’y a pas que les agriculteurs, les enseignants et les policiers épuisés qui se suicident).

.

A tous les rapiats institutionnels (juppéïstes ou non) utilisant les jumelles financières à l’envers, je leur signale que chaque chômeur a un coût. Que ce coût se répercute, de façon directe et indirecte, sur toute la collectivité. Du plus riche jusqu’au plus pauvre. Sans exception. Les faillites entrainent des défauts de paiement en cascade touchant à la fois les salariés et les consommateurs, les sous-traitants et les collectivités locales, in fine, l’Etat ET les banques. Le gouvernement allemand et les banques allemandes ont parfaitement compris cela.

Par diverses pétitions rédigées avec vos propres mots, aidons le gouvernement français à le comprendre à son tour…

.

Quant aux plans d’investissement national et européen annoncés, ils s’avèrent en partie tout aussi « SHADOCK » (voir article du 9 Mai 2020) puisqu’invitant majoritairement la France, sous couvert d’un habile « greenwashing » à acheter allemand, américain, chinois, etc., sans cap éthique, sans imposer de production en France, donc sans y créer beaucoup de richesses et d’emplois (cette exigence est possible puisque devenue la norme dans presque tous nos propres pays clients). Ces plans bureaucratiquement conçus, très faiblards dans un grand nombre de domaines et faisant l’impasse dans d’autres (comme les centrales nucléaires sécuritaires SANS uranium), on ignore en fait quand ils verront véritablement le jour. Quinze mois voire deux années après le début de l’épidémie ? Un article sera consacré à ce sujet (à moins que d’autres internautes s’en chargent eux-mêmes pour compléter les futures pétitions).

.

Sous la pression de ce préambule d’appel (amélioré et relayé par les réseaux), un remaniement ministériel sera t-il nécessaire pour obtenir un clair et urgent « changement de braquet » ? La fin de l’eugénisme entrepreneurial aura-t-il lieu AVANT la manifestation « massive » prévisible de mars 2021, au lendemain de la deuxième énorme vague de chômage prévue en février 2021 ? (NB/ Le bilan des entreprises est en majorité déposé chaque année en janvier)

.

Si cette manifestation de mars voit le jour suite à une éventuelle réaction insuffisante du gouvernement, son éventuelle importance et réussite la fera appeler « révolte des bouquets ».

Pourquoi ? 

En raison des mots d’ordre cadrés, bien clairs pour tous, impulsés par les initiateurs (dont le think tank « En marge ») et, surtout, en raison de son état d’esprit rassembleur et pacifique.

Nous inciterons fermement, d’une façon originale, les blacks blocs, les provocateurs de tous bords et les violents en général, à ne pas y participer.

Nous accueillerons les policiers et les pompiers avec des bouquets de fleurs en veillant à ce que ces gestes pacifiques citoyens soient soigneusement médiatisés (n’oublions jamais que nous avons des frères, des sœurs, des fils, des cousins ou des amis dans ces difficiles professions. La plupart d’entre eux veulent eux aussi des solutions de bon sens face à ce « grand bordel »).

Ces trois caractéristiques seront garantes de l’image de marque et de sa non récupération politicienne. Elles permettront à ce mouvement citoyen trans-partis d’être la plus vaste possible. Y compris avec des enfants en bas âge et de jolis ballons. Des bleus blancs rouges, bien sûr, mais aussi des verts, jaunes, roses, etc. (volonté de large rassemblement oblige).

.

Dans l’attente de vos idées d’organisations festives,

Cordialement.

 

JPEG


Moyenne des avis sur cet article :  2.36/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

51 réactions à cet article    


  • Septime Sévère 10 octobre 12:34

    Quand on me rend des pièces de monnaie je les trempe directement dans le récipient de désinfectant bien clos mais facile à ouvrir que j’ai dans mon véhicule. J’encourage à ne pas glisser vers la facilité de la carte a fortiori sans contact : l’argent électronique est la forme la plus poussée de surveillance générale, et je laisse chacun en fonction de son expérience des aléas de la vraie vie songer à ce qu’il deviendrait si sa situation personnelle tournait mal. 


    • Septime Sévère 10 octobre 12:36

      ....songer à ce qu’il deviendrait « sans argent liquide » si sa situation personnelle...


      • Francis Francis 10 octobre 12:56

        ’’Nos articles et milliers de tracts sur pare-brises de Mars 2020 n’ont pu convaincre LaREM et le Ministère de la santé pour un débat sérieux sur une des sources évidentes de l’échec de notre ligne Maginot médicale si mal pensée : les pièces de monnaie seront donc enfin obligatoirement nettoyées avant d’être rendues aux clients (ont l’a nous-mêmes expérimenté 15 jours avant le confinement puis fait expérimenter par d’autres ’’

         

         C’est un gag ?


        • REMY Ronald REMY Ronald 11 octobre 18:56

          @Francis
          Non, pas de gag mais experimentation concrete visiblement reussie et bien accueille par les clients.
          On estime qu’il est plus facile de se contaminer par des pieces touchees par un malade que dans la rue sans masque (dans un contexte de non promiscuite). Question a tous nos scientifiques qui s’echarpent en direct a la tele : Combien de temps une piece de monnaie reste t’elle contaminee ?


        • Ruut Ruut 12 octobre 10:59

          @REMY Ronald
          Pour l’argent pur vue que c’est un tueur de virus et de bactérie....

          L’argent fait craquer les bactéries
          source : https://www.passionsante.be/index.cfm?fuseaction=art&art_id=14350

          Les particules d’argent pour lutter contre le coronavirus
          On a fait des tests avec un laboratoire indépendant sur Lyon qui a montré que si le coronavirus était déposé sur ces membranes, 95% des virus étaient tués au bout de 5 minutes et 99,5% étaient tués au bout de 60 minutes.
          source : https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/deconfinement-les-particules-d-argent-pour-lutter-contre-le-coronavirus-7800507202


        • Ruut Ruut 12 octobre 11:04

          @Ruut
          Tu as plus de chance d’attraper le virus en tapant le code de ta carte de banque ou en mettant remettant ton masque ou en utilisant ton smartphone pour activer le bluetooth de ton application stopcovid qu’en manipulant des pièces en argent pure.


        • REMY Ronald REMY Ronald 12 octobre 11:28

          @Ruut
          Pour l’argent pur, ce que vous dites est tout-à-fait exact.


        • REMY Ronald REMY Ronald 12 octobre 11:41

          @Ruut
          Merci pour vos deux liens.
          J’en conseille la lecture.
          Je rajoutte cet autre lien dont la solution bien moins chère que l’argent a ma préférence :
          https://www.huffingtonpost.fr/entry/pourquoi-le-cuivre-est-le-pire-ennemi-du-coronavirus-en-plein-air_fr_5e96c5c0c5b6ac7eb262b677

          .

          Contre les virus, microbes, bactéries, le cuivre possède une grande propriété autonettoyante (mieux encore que les métaux lourds comme l’or et l’argent, connus eux aussi pour leur capacité antiseptique). Une combativité due essentiellement à sa composition atomique : chaque atome de cuivre contient un électron libre, qui vient oxyder les molécules du micro-organisme, l’endommageant grandement. Ses ions agissent comme de véritables petits missiles, endommageant l’enveloppe de tout microbe ou autre organisme qui viendrait s’y frotter. Mis à nu, c’est ensuite au tour de l’ARN du virus de subir l’assaut mortel des électrons.

          .
          J’ignore pourquoi le gouvernement n’a pas utilisé cette information scientifique (que le non spécialiste que je suis connaissais depuis plus de six mois) pour équiper les points stratégiques des hôpitaux et autres lieux grand public...
          Cordialement.


        • REMY Ronald REMY Ronald 12 octobre 12:21

          @REMY Ronald
          Exemple de manchons protecteurs, en mélange de tissus et cuivre, diffusés dans le monde entier, mais censuré par le gouvernement à la fois dans son plan de protection médicale et dans son plan de relance économique.
          https://copperclean.com/
          .
          Faudra-il vraiment virer le Ministre de la santé pour enfin obtenir une meilleure gestion de la protection des citoyens ?


        • Ruut Ruut 12 octobre 12:37

          @REMY Ronald
          Merci :)


        • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 10 octobre 13:32

          eh ben tu vois, Marcel, il est publié ton article, fallait pas t’énerver !


          • Bendidon Bendidon 10 octobre 14:16

            Nouvelle asso le BON SENS : https://youtu.be/keDA8-wtTG0


            • REMY Ronald REMY Ronald 10 octobre 19:58

              @Bendidon
              Merci pour le lien.
              Information utile.
              Preuve qu’il y a visiblement un besoin sur ce plan...
              Mais risque de quiproquo, effectivement, puisque je decouvre par votre lien cette asso « BON SENS ».


            • xana 10 octobre 14:18

              Ben chez nous en Roumanie les pièces de monnaie sont surtout utilisées par les ... Tziganes. Et on ne s’amuse pas à les laver ! J’en ai plein mon porte-monnaie, et je n’ai jamais utilisé les fameux « gels désinfectants ». Sans doute depuis longtemps mon organisme est-il immunisé. Ou bien toutes ces « morts » ont été un peu trop surévaluées.

              Franchement la panique du Covid vous fait raconter des conneries.

              Il y a trois mois que l’épidémie est terminée. Et vos médias ont beau s’essouffler à tenter de la rallonger, ça ne marche pas.

              Cher Rémy, continue de marcher en crabe à côté de tes pompes. Tu es très distrayant.


              • REMY Ronald REMY Ronald 10 octobre 20:07

                @xana
                Vous ecrivez :
                « Il y a trois mois que l’épidémie est terminée »

                .
                En etes-vous si sur ?
                Avez-vous une source scientifique credible datant d’octobre ?
                (je dis bien du mois d’octobre. Une seule)
                .
                Excusez l’absence d’accent jusqu’a ce que je retrouve mon propre (tres vieux) PC lundi. Cordialement.


              • Occitan Occitan 11 octobre 09:20

                @REMY Ronald
                Pour les accents, ce n’est pas très grave. C’est le reste qui l’est !


              • xana 11 octobre 10:12

                @REMY Ronald
                Je n’ai pas besoin de « source », qui de toutes façons ne serait pas jugée « crédible » par Votre Majesté.
                Mon témoignage est le suivant : En Juillet, puis le 3 Octobre, j’ai participé, avec ma femme et ma fille, à DEUX noces comme on les comprend en Roumanie : 140 personnes la première, 160 la seconde. Sans AUCUN masque, sans distanciation stupide, des noces où tout le monde se connaît et s’embrasse je ne sais pas combien de fois. Des noces avec des parents venus de toute l’Europe pour l’occasion. Des noces où tout le monde a dansé toute la nuit, où on a aussi bien mangé et bien bu.
                Bref, les plus beaux des « clusters », non ?
                Eh bien, aux dernières nouvelles, il n’y a pas encore eu de malades, de rhume ni de morts. Statistiquement, on aurait même dû avoir un ou deux morts d’accident de la route ou par suicide, mais non.
                Moi qui ai 72 ans, je tiens une forme super. Bien sûr personne ne m’a testé, et ce mois-ci nous retournons dans l’une des deux familles (pour se faire infecter ?) et bizouiller encore tout le monde.
                Ca vous va comme témoignage « scientifique crédible » ? Etant donné que personne d’ici cent ans n’osera avouer que l’épidémie est terminée, sans doute il y a trop d’argent en jeu, et aussi de grosses condamnations pour avoir fait effondrer des centaines de milliers d’entreprises et ruiné des millions de vies. Combien de suicide ? Curieusement les médias se taisent sur ce sujet. Combien de morts faute de soins dans des hôpitaux « réservés » pour le Covid ? Pas de statistique gênante sur ce sujet aussi. Combien de suicides ? etc...


              • REMY Ronald REMY Ronald 11 octobre 18:59

                @Occitan
                Mechant. Je vais le dire a ma maman smiley)


              • Occitan Occitan 12 octobre 08:38

                @REMY Ronald
                Ta maman, c’est pas la soeur à Brizitte par hazard ?


              • REMY Ronald REMY Ronald 12 octobre 09:54

                @Occitan
                Ma mère n’est hélas plus de ce monde. Passionnée de politique sans en faire, elle avait beaucoup de bon sens qui meublait nos longues conversations. Paix à son âme.
                .
                Brigitte Macron a parait-il beaucoup de bon sens aussi.
                Reste à contourner l’épaisse et imperméable barrière de courtisans qui a entouré et enfumé le couple présidentiel pendant 3 ans, avec le lots d’incompétences, de poisse et de conséquences dommageables que nous connaissons tous.
                .
                Il ne leur reste plus beaucoup de temps pour redresser la barre dans cette tempête médicale, économique et sociale qui n’est pas prête de s’arrêter.
                .
                Cet article se situe entre un humble coup de pouce et une pathétique (impuissante ?) bouteille à la mer, avec pour objectif d’éviter que notre pays ne soit transformé en fin de tempête (à l’image actuel et aggrandie de LaREM) en un « immense radeau de la méduse » au niveau capacité d’innovations et d’emplois industriels.


              • REMY Ronald REMY Ronald 12 octobre 12:09

                @xana et à ceux qui nient l’actualité évidente de l’épidémie.
                .
                Les derniers chiffres du 11 Octobre,
                (non pas celui des infections car chiffre évidemment influencé par la hausse des tests) mais d’hospitalisation et de réanimation.
                Une hausse générale presque partout en France sauf à Marseille où cela avait commencé à baisser bien avant l’ordre de fermer les restaurants.
                .
                Tiens tiens, l’Ile-de-France (fief des supers médecins pro gouvernementaux meilleurs gestionnaire de l’épidémie du monde), est largement en tête des mauvais chiffres en nette hausse. Y compris, en terme de mortalité et de taux de mortalité. Cherchez l’erreur...



              • xana 10 octobre 14:47

                « Des « Bouledogues de la République » ont manifesté leur étonnement pour mes derniers mois sans écrits »...

                Quelle modestie !

                Bon, en tous cas moi je ne dois pas être un « Bouledogue de la république », et même j’ignorais qu’un ou deux maroufles s’éraient auto-appelés ainsi. Il faut de tout pour faire un monde.

                Et à moi tes écrits ne m’ont pas manqué. Je lis toutes sortes d’articles, mais je ne retiens que les auteurs vraiment intéressants.

                Excuse-moi, j’ai dû t’oublier.


                • Occitan Occitan 11 octobre 09:19

                  @xana
                  Bonjour,
                  Pourrait-on lui suggérer de persévérer dans ses « ...derniers mois sans écrits » ?
                  Bonne journée.


                • Francis Francis 10 octobre 14:50

                  Les transhumanistes se voient comme des demi dieux.

                   

                   Ils ont une peur bleue de mourir avant d’avoir bu la potion qui les rendra immortels. Et pour se protéger des virus qui pourraient les emporter, ils sont prêts à tout pour empêcher les « gens qui ne sont rien » à les propager jusqu’à eux.


                  • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 11 octobre 10:20

                    @Francis

                    Salut oui assez juste, cela dit ce sont avant tout et surtout des lavettes, incapables d’intégrer le fait absolu de leur mort qui n’est qu’une question de temps..et qui secrètement ou pas, comme pour la masse donc nous aussi sauf exceptions, gâche en fait chaque seconde de cette non vie...souffrance..mes aïeux quel désastre..mais cette raclée auto administrée doit produire ce qu’elle doit, disparition prématurée ou ???


                  • Francis Francis 11 octobre 10:39

                    @Géronimo howakhan
                    salut,
                     
                    des lavettes, peut-être, mais avec leurs milliards, dotées de capacités de nuisances phénoménales.
                     


                  • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 11 octobre 11:06

                    @Francis

                    Re..oui exact...que dire alors des disons 90% de non élites..amicalement.


                  • Francis Francis 11 octobre 11:23

                    @Géronimo howakhan
                     
                    si c’est une question je ne sais pas y répondre.
                     
                     Cordialement.


                  • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 11 octobre 12:40

                    @Francis

                    Pas vraiment une question qui cherche une réponse...cordialement également..


                  • Louise Louise 10 octobre 16:25

                    Est-ce que c’est une farce ? Ou l’auteur est-il sérieux ? smiley


                    • xana 10 octobre 18:28

                      @Louise
                      Allons donc, tu ne vois donc pas ? Ronald est absolument sérieux ! Il se prend déjà pour Macron II...
                      C’est vrai, on a du mal à y croire. Autant de prétention, on pense à une plaisanterie.
                      Pourtant non, il y croit.
                      Il se voit déjà à l’Elysée et rêve de faire redorer une fois de plus sa chambre à coucher...


                    • REMY Ronald REMY Ronald 10 octobre 20:22

                      @xana
                      Vous ecrivez :
                      .../...Ronald est absolument sérieux ! Il se prend déjà pour Macron II...
                      .../...C’est vrai, on a du mal à y croire. Autant de prétention, on pense à une plaisanterie. Pourtant non, il y croit. Il se voit déjà à l’Elysée.../...

                      .
                      Bizarre comme reaction et... comparaison.

                      Emmanuel Macron est jeune, beau, plein de memoire et de talents, riche, orateur capable d’hypnotiser son auditoire pendant des heures.
                      .
                      Vous imaginez un seul instant que les electeurs peuvent s’interesser au proprietaire du doigt qui pointe le danger, qui tire le signal d’alarme, qui propose de debattre sur quelques solutions ou actions ?


                    • Occitan Occitan 11 octobre 09:12

                      @REMY Ronald
                      Bonjour,
                      " Emmanuel Macron est jeune, beau, plein de memoire et de talents, riche, orateur capable d’hypnotiser son auditoire pendant des heures.« 
                      Celle là , il fallait l’oser !
                      Ce que je pense perso  :
                       » Minus Poudré est le pire des hypocrites, il a la mémoire d’un banquier, le talent d’un enfumeur, riche de notre pognon, orateur incapable de tenir un discours cohérent se contredisant à la phrase suivante... Le tout en même temps "
                      Je croyais, naïvement, qu’il n’y avait que des lèches semelles à l’armée...


                    • xana 12 octobre 09:40

                      @Occitan
                      " Emmanuel Macron est jeune, beau, plein de memoire et de talents, riche, orateur capable d’hypnotiser son auditoire pendant des heures.« 
                      « Celle là , il fallait l’oser ! »

                      Les cons, ca ose tout. C’est à ça qu’on les reconnaît (disait Audiard, qui savait de quoi il parlait...


                    • foufouille foufouille 12 octobre 10:21

                      @xana

                      c’est pas totalement faux même si il n’est pas tout seul pour faire le boulot.

                      faire son eau de vie sans la vendre est toujours légal en france.


                    • zygzornifle zygzornifle 11 octobre 08:19

                      Les conséquences humaines et financières ont été terribles

                      Pourquoi ont ?

                      Sont et seront car on est a l’apéritif , il reste le hors d’œuvre , le plat principal , le fromage, le dessert, le café puis le digestif ....


                      • Occitan Occitan 11 octobre 09:27

                        @zygzornifle
                        Bonjour,
                        Tu n’as peut-être pas tort tout en espérant que tu ais tort ...  :)))


                      • REMY Ronald REMY Ronald 12 octobre 10:02

                        @zygzornifle
                        Hélas, oui, vous avez raison, car nous allons payer les conséquences médicales de l’épidémie mais aussi les conséquences économiques et sociales de la mauvaise gestion gouvernementale de cette épidémie.
                        .
                        Si on peut faire redresser la barre rapidement, sans attendre la prochaine élection présidentielle de 2022, cela limiterait les dégâts collectifs.
                        .
                        Mais l’assurance péremptoire télévisée et l’autisme d’une grande part de notre élite défaillante dépasse parfois l’entendement...


                      • Roubachoff 11 octobre 08:22

                        @REMY Ronald

                        Vous aimiez tant que ça jouer à Zorro, quand vous étiez petit ? Sinon, pour être fétichiste du masque à ce point, il faut avoir un grain... Soyons sérieux : de plus en plus d’études tendent à démontrer que le virus se communique essentiellement par les mains. Franchement, ça vous arrive souvent de vous faire cracher à la gueule à moins d’un mètre de distance et pendant quinze minutes ? De toute façon, les mesures barrière sont bien gentilles, mais ce ne sont que des passoires. Regardez : plus on en invente, et plus le virus circule. D’ailleurs, premier prix de débilité au type qui a eu l’idée de faire tousser les gens dans leur coude, puis de leur demander de se saluer en se touchant ledit coude.

                        Le seul véritable espoir, mais il semble solide, c’est que le virus se « dilue » en se diffusant et qu’il perde de sa dangerosité (pas si méchante que ça, vérifiez dans l’histoire des épidémies). Coup de chance, la prise en charge hospitalière et surtout la réa ont fait de gros progrès. Si Véran n’étouffait pas la médecine de ville, on y serait presque.

                        Bref, désolé de vous le dire si crument, mais vous auriez mieux fait de continuer à pêcher à la ligne. Votre article ne sert à rien.


                        • REMY Ronald REMY Ronald 12 octobre 10:14

                          @Roubachoff
                          Vous écrivez :
                          .../...pour être fétichiste du masque à ce point, il faut avoir un grain.../...


                          .
                          Cinglante et saine réaction légitime de votre part.
                          Une phrase manquante à mon article vous fait logiquement réagir comme cela.
                          (Mon mea culpa est exprimé à ce sujet plus bas et plus haut).
                          .
                          Non je ne suis pas fétichiste du masque puisque j’estime (comme plus de 90% des médecins et chercheurs) que le masque ne sert à rien dans la rue, les parcs, les bois, c’est-à-dire tous les lieux de non promiscuité.
                          .
                          1) La règle doit être changée pour les modalités de port du masque.
                          .
                          2) La politique doit-être changée pour les PGE (Prêts Garantis par l’Etat)
                          .
                          Ce sont les deux axes de cet article qui deviendra (après améliorations) un tract.
                          Cordialement.


                        • Occitan Occitan 11 octobre 09:31

                          Je viens de lire son cv :

                          " REMY Ronald
                          remy_ronald@yahoo.fr

                          Cofondateur historique des Verts (ex-membre du collège Exécutif et du Conseil National des Verts qu’il a quitté en 1995 pour le combat anti-fracture sociale)." Mentalité écolo ! Tout s’explique...


                          • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 11 octobre 10:27

                            Le but de ce désastre est de forcer les humains à coopérer, à partager, à vouloir l’équité et tout ce que cela implique..ce désastre certes initié par nous tous, ne peut être résolu par la pensée humaine qui pourtant en est le créateur..il est en fait entre les « mains de L’Origine » ..

                            A nous de voir, on garde la compétition entre nous alors que elle élimine, ou on opte volontairement sans contraintes autres que celle de L’Origine pour une coopération un partage équitable etc

                            c’est pour moi le deal proposé aux humains...pour le moment le choix va encore et toujours à la disparition prématurée, car moi trou du cul premier qui est parfait bien sur , je refuse de voir que c’est moi et ce que je suis devenu et veut le tout X par 7 milliards sauf exceptions qui crée ce désastre, plutôt crever...rassurons nous ça vient .. smiley


                            • Attilax Attilax 11 octobre 12:53

                              La situation est assez simple : une petite oligarchie tient toutes les rênes du pouvoir : politiques, économiques, médiatiques, sécuritaires, industrielles, financières. Peu importe le camp politique en place au pouvoir.

                              Les 20 dernières années montrent qu’on peut gueuler, manifester et protester tant qu’on veut, ils s’en contrefoutent. La longue saga des GJ (entre autres) a révélé la vraie nature du système : quand le pouvoir se sent en danger, il n’hésite pas à utiliser la force et à ne pas respecter le droit qu’il a lui-même pourtant fixé.

                              L’Histoire nous montre aussi que voter n’y change rien. Ils font tous partie du système et ne le changeront pas, la place est trop bonne à occuper. Il est risible de penser que les acteurs d’un système qui les favorise prendront le risque de le changer.

                              Il n’y a donc que 2 possibilités pour le ’peuple’ :

                              accepter son sort bon gré mal gré.

                              se révolter (ce qui implique de se mettre en danger) pour changer le système, ce qui pose des problèmes d’unité apparemment insolvables, puisque nous ne voulons pas tous la même chose.

                              Regardez ce qui est en train de se passer avec le masque et vous aurez compris ce que la majorité des gens vont choisir comme solution. Qu’ils râlent ou non est sans importance du moment qu’ils obéïssent.


                              • REMY Ronald REMY Ronald 11 octobre 18:31

                                Premier correctif important avant que ce texte (ameliorable) ne devienne, comme d’habitude un tract.

                                NB/ Cette phrase importante m’avait pourtant ete reclamee, notamment par une personne venant de subir une injuste contravention de 135 Euros 48 h avant ce texte !!! (mea culpa) :

                                Amenagement pour le port du masque :

                                Les amendes seront alourdies et mieux organisées contre les organisateurs de reunions sauvages denuees de mesures de protection, mais seront tres allegees (voire suprimees) dans tous les contextes de non promiscuite evidente. 


                                • Francis Francis 12 octobre 08:08

                                  Coronavirus : Au CHU de Nantes, des soignants positifs continuent de travailler

                                   

                                  « HÔPITAUX - Des cas signalés à Nice, à Bourgoin-Jallieu, au Puy-en-Velay et désormais au CHU de Nantes. Faute de remplaçants, “plus de 11 soignants” asymptomatiques de l’hôpital de Loire-Atlantique continuent de travailler et d’assurer leur mission de soins, alors qu’ils sont actuellement positifs et contagieux au coronavirus, annoncent nos confrères de Ouest-France et d’Europe 1 ce samedi 10 octobre. Cette situation est légale et validée par le Haut conseil de la santé publique depuis la fin mai, si le médecin positif est asymptomatique et ne peut être remplacé pour “raison de tensions particulières en ressources humaines” au sein de l’établissement. »


                                  • REMY Ronald REMY Ronald 12 octobre 13:48

                                    @Francis
                                    Il serait utile de savoir ce qu’en pense le Pr Didier Raoult et si le même chaos de gestion règne dans son établissement.
                                    .
                                    En attendant, je ne peut m’empêcher de vous transmettre le lien vers sa très intéressante interview avec Morandini parue le 10 octobre :
                                    https://www.youtube.com/watch?v=HquG5Pk1Z3E


                                  • xana 12 octobre 09:44

                                    Franchement, REMY Ronald, tu es au-dessous de tout.

                                    je me demande même si tu n’es pas un faire-valoir pour Micron.

                                    Va te faire voir avec ou sans ton masque. Quel imbécile pour poser des « projets de décret » plus idiots que ceux de la dictature en cours...


                                    • REMY Ronald REMY Ronald 12 octobre 10:32

                                      @xana
                                      Cinglante réaction légitime de votre part.
                                      Une phrase manquante à mon article vous fait logiquement réagir comme cela.
                                      (Mon mea culpa est exprimé à ce sujet plus haut).
                                      .
                                      Comme je l’ai dis à @roubachoff, non je ne suis pas fétichiste du masque puisque j’estime (comme plus de 90% des médecins et chercheurs) que le masque ne sert à rien dans la rue, les parcs, les bois, c’est-à-dire tous les lieux de non promiscuité.
                                      .
                                      1) La règle doit être rapidement changée pour les modalités de port du masque . L’inutile dictature sur le contrevenant isolé dans une rue ou un parc est de plus en plus rejetée en comparaison avec l’incroyable laxisme des autorités face aux aéroport passoires, aux manifs, rave party et autre festivités sauvages de groupe violant grossièrement toutes les règles de précaution. Cette double attitude contradictoire des autorités, source d’inégalité, d’injustice et d’incompréhension n’est plus acceptable et génère une état d’esprit explosif.
                                      .
                                      2) La politique doit-être changée pour les PGE (Prêts Garantis par l’Etat)
                                      .
                                      Ce sont les deux axes de cet article qui deviendra (après améliorations) un tract.
                                      Cordialement.


                                    • xana 12 octobre 13:53

                                      @REMY Ronald
                                      C’est effectivement nettement mieux.


                                    • REMY Ronald REMY Ronald 12 octobre 14:11

                                      @xana
                                      Merci.
                                      Et merci également pour votre vigilance.
                                      .
                                      Reste à obtenir la même écoute, compréhension et réaction positive chez notre élite dirigeante qui ne cesse d’accumuler les catastrophiques gaffes.
                                      .
                                      Leurs erreurs entraînent des milliards de gaspillages, des milliers d’entreprises fermées, des centaines de milliers de chômeurs et, hélas, des dizaines de milliers de décès (par Covid mal soigné ou suicides).
                                      .
                                      Le signal d’alarme a été envoyé (avec quelques « coquilles » par moi et aussi envoyé par d’autres plus qualifiés que moi).
                                      .
                                      Reste à obtenir le « changement de braquet » du Premier Ministre
                                      .
                                      et à organiser une massive résistance populaire pacifique efficace (car non récupérable) si l’écoute gouvernementale est « insuffisante »...
                                      Pour bien préparer « le printemps des bouquets », il y a du travail pour toutes les bonnes volonté dans chaque région.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité