• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Le Moyen-Orient aura la peau de TRUMP

Le Moyen-Orient aura la peau de TRUMP

Trump se voit "Great President" d'une Amérique "Great again" ! Ses actes et Tweets politiques se doivent d'assurer une majorité au Congrès élu en novembre prochain et de préparer sa propre réélection essentielle pour la grandeur de l'Amérique et de sa personne. Pour cela, il doit conforter sa base électorale victime de la mondialisation des échanges et s'assurer du vote juif capable, à la marge, de faire basculer les résultats électoraux. Les résultats actuels de ses politiques sont mitigés avec l'émergence croissante de réactions négatives à l'extérieur et à l'intérieur des USA. Les récentes positions et altercations au Moyen-Orient se heurtent à des réalités profondes qui vont au minimum déstabiliser la machinerie trumpienne !

 

Actions purement économiques de Trump

La mondialisation des échanges conçue, promue, soutenue et développée par les grandes entreprises américaines de conception, production et de commercialisation, a été plus qu'assimilée par les entreprises étrangères du Japon, Taïwan, Corée du Sud, Chine et autres pays d'Asie à faible coût de main-d'oeuvre, à un point tel que les capacités de production aux USA ont dû être réduites et que les déficits commerciaux abyssaux affaiblissent la puissance économique et financière américaine. D'où des doubles pertes massives d'emplois et de déclassements ressentis durement par la masse des travailleurs de la classe moyenne inférieure, principalement par "les petits blancs". Aux premières pertes liées à la sous-traitance sous maîtrise américaine s'est progressivement ajoutée une perte importante liée à l'élévation du niveau technologique de la main-d'oeuvre de ces pays, capable de concevoir des produits de qualité adaptés aux marchés américains et mondiaux.

Pour conforter sa base électorale Trump s'érige en matamore pourfendeur des déséquilibres commerciaux générateurs de pertes d'emplois, en s'attaquant aux pays vendeurs par des menaces de taxations douanières, suivies de décisions : les droits de douanes seront payés par les importateurs et les consommateurs/utilisateurs américains ! Même si Trump taxait à 25% toutes les importations de biens et services, celles-ci baisseraient car le pouvoir d'achat de la masse des consommateurs américains baisserait mécaniquement de plus de 5% et les rentrées des taxes ne permettrait même pas le retour à l'équilibre du budget américain. Trump est très loin de cette solution conduisant à une crise économique redoutée par tous les grands acteurs économiques et financiers des USA. Alors après les menaces d'une mise en application rapide, Trump se gausse d'entamer des négociations économiques et tarifaires avec ses partenaires (pris séparément), des pays "amis" jusqu'à nouvel ordre. Beaucoup de brassage de tweets pour des résultats mitigés et imprécis : si cela satisfait sa base électorale, tant mieux pour Trump.

 

Actions de politique internationale de Trump

Trump se veut un grand Président qui redonnera sa grandeur à l'Amérique, la première place au sein des nations. Comme il ne doute pas de ses capacités, il reste cependant conscient qu'il doit d'abord conforter sa majorité au Congrès lors des élections de Midterm du 6 novembre prochain pour rendre sa réélection évidente en 2020. Pour cela il cherche à conforter sa stature d'homme d'état, de grand homme d'état dominateur de ses sous-homologues bavards, hautains et donneurs de leçons en absence de réelle puissance : les escarmouches avec Kim-Jong-Un se terminant par un tête-à-tête reconnaissant, de facto, la Corée du Nord comme état indépendant, (contrairement à la politique constante de tous ses prédécesseurs restés à un armistice entre deux forces politiques coréennes) au prix symbolique d'un engagement à une dénucléarisation ultérieure liée à des relations pacifiques et amicales entre les ex-belligérants, sont symboliques de l'agitation Trumpienne !

Au vu des critiques de la grande majorité des médias américains il se concentre sur un électorat spécifique qui juge sur pièces, sur les décisions et sur les actes, à savoir l'électorat juif. C'est la ligne directrice de sa politique internationale, l'affaire nord-coréenne n'étant qu'une mise en bouche médiatique.

Pour son élection Trump avait promis d'être le meilleur soutien et défenseur de l'état d'Israël et même d'oeuvrer pour le réglement négocié d'une paix entre les Palestiniens et les Juifs israéliens. Une fois élu, Trump n'a pas renié ses promesses en maintenant la grande dotation américaine pour l'achat d'armement et en décidant de l'implantation de l'Ambassade américaine à Jérusalem et donc en posant une plaque nouvelle d'ambassade à la place de celle de consulat. Ce dernier étant situé dans Jerusalem Ouest pleinement intégré à l'état d'Israël : cependant le symbole a été fortement ressenti à l'ONU et dans de nombreuses capitales, comme un pied-de-nez aux institutions multinationales et aux chantres du droit international qui doivent se rendre compte que depuis toujours la force dicte le droit, et la force est trumpienne.

Pour le réglement de paix avec les Palestiniens, Netanayou a bien fait comprendre à Trump qu'en dehors du Grand Israël qui se construit colonie après colonies, les pseudo-négociations ne se limiteront qu'à la fermeture ou l'ouverture sélective des points de passage. De plus, avec les "terroristes" du Hezbollah implantés au Sud Liban, la paix reste impossible sauf si Trump arrive à forcer les Iraniens à accueillir en Iran tous les membres du Hezbollah et leurs familles ! En outre, la présence de troupes iraniennes en Syrie dans la zone limitrophe d'Israël est une menace sérieuse que Trump doit faire partir !

Les actions de Trump pour libérer Israël de la menace iranienne

Israël s'est confronté au Hezbollah chiite soutenu et armé par l'Iran sans succès, sans pouvoir l'éradiquer. Et l'iran possède et développe des missiles capables d'atteindre Israël, avec des têtes classiques et demain -probablement- avec des têtes nucléaires : Israël est bien placé pour le développement ultra secret de têtes nucléaires et il sait prêter sa propre hypocrisie à ses ennemis. Netanayou est le grand partisan des frappes préventives sur les installations visibles et secrètes de l'Iran, mais il ne peut le faire seul : le potentiel iranien de dissémination et de ripostes n'a rien à voir avec ceux de l'Irak et de la Syrie lors des attaques israéliennes dites préventives. Alors, une destruction assise et quasi complète des potentiels militaires classiques et nucléaires de l'Iran impose une collaboration massive active des USA et une neutralité bienveillante de la Russie de Poutine. Pour cette dernière faut pas rêver ou alors il faut en payer le prix !

Trump soucieux de s'attirer les bonnes grâces des Juifs d'israël et surtout des USA déroule son plan d'action à la fois avec méthode et avec des improvisations :

- Depuis son élection Trump doit faire ami-ami avec Poutine, non seulement en le dédouanant de ses probables interventions dans la campagne électorale américaine, mais en le laissant faire un sale boulot en Syrie et en le poursuivant mollement de sa vindicte pour ses interventions en Ukraine (Crimée et Dombass). La présence américaine en Syrie depuis la forte régression de l'implantation de Daesh, reste assez symbolique pour éviter un écrasement trop rapide des "rebelles démocratiques" et des kurdes syriens (par les forces turques). La politique de Trump est contrecarrée par le Congrès qui non seulement maintient les sanctions économiques contre la Russie décidées sous Obama, mais vient d'en rajouter une couche le 6 août 2018 pour l'implication de la Russie dans les empoisonnements au Novitchok en Angleterre. Enfin, Trump n'hésite pas à mettre à l'amende les entreprises russes qui commercent avec la Corée du Nord (en brisant l'embargo multinational) et ne se privera pas de poursuivre les entreprises russes qui briseraient l'embargo ou les anctions économiques décidées unilatéralement par le grand Trump, maître du monde ! Donc Trump n'aura pas la neutralité de Poutine dans toute action répressive économique et/ou militaire contre l'Iran ! Trump est donc entravé !

- Trump joue de la carotte et du bâton avec l'Iran

Trump, à défaut de participer massivement à une intervention militaire en Iran, reprend la tactique employée contre Kim Jong Un : des volées de menaces avant -en grand seigneur- d'offrir des rencontres directes avec les dirigeant iraniens. Et ce tout en maintenant les sanctions économiques décidées unilatéralement contre l'Iran et contre toute entreprise enfreignant ses dictats. Trump semble répondre à la proposition iranienne de retirer ses troupes de Syrie et d'Irak, seulement à la demande des gouvernements en place : ce retrait n'étant évidemment possible que si les terroristes de Daesh sont écrasés, réduits à des actions individuelles. Le maintien des troupes russes en Syrie (et des troupes américaines et turques) n'est pas évoqué. En absence d'annulation des sanctions économiques dictées par Trump, Rohani juge "insensé" le coup médiatique de Trump, le 06/08/2018. Alors le matamore en rajoute une couche en demandant "à toutes les nations" de réduire progressivement leurs achats de pétrole iranien pour atteindre zéro le 4 novembre 2018. Cette date correspond aux élections du Midterm (4/11/2014 et 6/11/2018) et il est impératif que les entreprises importatrices de pétrole (et les nations ?) se plient à la directive de Trump afin de montrer à son électorat que l'Amérique sous sa présidence est redevenue maître du monde ! Le maintien d'une majorité républicaine au Congrès est à ce prix. Il existe, d'une part un assez grand nombre de pays, dont la Chine, pour ne pas se plier aux injonctions de Trump et d'autre part des entreprises qui ne souhaitent pas commercer avec les USA et se moquent des sanctions trumpiennes.  Que ce soit pour le retrait des troupes iraniennes de Syrie afin de rassurer les juifs israéliens et américains, ou pour la menace d'asphyxie économique de l'Iran afin qu'il se soumette corps et âme à "son bienfaiteur américain" la politique de Trump s'achemine sur un échec !

 

Nouvelles diversions du"tweetman"

Trump va inonder de tweets les medias pour faire diversion et occuper le terrain.

Son logiciel électoral s'écroulant, Trump doit rameuter ses troupes par tous les moyens.

Déjà il allume un contre-feu aux accusations de plus en plus étayées d'ingérence de la Russie dans son élection, qu'il accuse tous les pays et en particulier la Chine, la Corée du Nord et l'Iran d'interagir sur toutes les élections américaines pour favoriser les candidats les plus compatibles avec leurs politiques. D'autres contre-feux vont suivre !


Moyenne des avis sur cet article :  2.53/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

94 réactions à cet article    


  • Hecetuye howahkan 20 août 18:25
    Salut

    ah poutine qui fait élire trump....encore un missile dans le pentagone... !

    • Macondo Macondo 20 août 23:51

      @Hecetuye howahkan ... Puisse les historiens des siècles futurs - s’ils adviennent - rendre compte de cet affreux Poutine qui aura manœuvré la planète Terre et donc le destin de toute son Humanité pendant un quart de siècle. Pour la singularité précédent un hypothétique big bang, des experts du Novitchok de destruction massive seraient déjà sur le coup ...


    • hugo BOTOPO 21 août 15:04

      @Hecetuye howahkan
      Poutine défend les intérêts de sa Grande Russie et agit en conséquence sur la scène internationale.

      Après la chute du mur, Gorbatchev avait négocié la fin du pacte de Varsovie, les ex-républiques démocratiques de l’Est devaient être neutre et ne pas adhérer à l’OTAN : elles s’y sont précipitées pour éviter le retour des chars soviétiques.
      De même, lors de la dislocation de l’URSS et la réduction des arsenaux nucléaires, l’Ukraine accédait à l’indépendance, était dénucléarisée, devenait sous la protection des deux Grands : l’Ukraine devenait une sorte de Suisse, une articulation entre les deux blocs.

      L’administration américaine et la CIA ont non seulement favorisé la première révolution orange, mais lors des dernières manifestations violentes et armées, ils ont insisté pour que l’Ukraine intègre l’OTAN (refus ferme et courtois des Européens) et l’UE (France, Allemagne et les autres acceptaient un simple contrat d’association commercial et économique du type Suisse/UE). Avec les courants nationalistes anti russe en Ukraine, avec la suppression du russe comme langue officielle (elle l’était depuis des siècles), la location pour un bail de 99 ans des bases de Crimée à la Russie devenait improbable. Poutine a alors bien manoeuvré en Crimée et dans le Donbass !

      Pour maintenir et développer sa base navale en Syrie, Poutine ne pouvait que soutenir Assad. Il en a même profité pour installer une base aérienne, base petite devant la grande base américaine d’Incirlik en Turquie.

      Les Américains ont élu Trump et Poutine ne saurait être responsable des comportements versatiles de Trump. Poutine s’adapte au mieux des intérêts de la Russie !


    • samy Levrai samy Levrai 21 août 15:36

      @hugo BOTOPO
      En fait c’était l’OTAN qui s’était engagé a ne pas s’étendre d’un centimetre sur les anciens territoires soviétiques et qui n’a pas respecté sa parole, pas les pays soumis qui sont passés d’une domination/occupation soviétique à une domination/ occupation américaine sans qu’on leur demande leur avis... quant au retour des chars soviétiques après 1989 c’était plutôt difficile... (d’autant qu’ils en faisaient partie).


    • cyborg 20 août 20:44

      Mais non......
       
      Trump le Terrible, la terreur des tapettes, aura la toison de tous les tartuffes (UE en tête)...
       
      « Ce que vous dîtes là a du sens (…). Suivant ce scénario, le Premier ministre israélien s’appellerait Mohammed d’ici quelques années », aurait alors ironisé Trump.
       
      https://fr.sputniknews.com/international/201808201037735629-pm-israelien-mohammed-trump-etat-binational-israel/


      • Galilée Galilée 20 août 21:30

        Trump a parfaitement saisi la façon dont le proche orient fonctionne .

        Il a également très bien saisi sur qui les USA peuvent compter et d ’ou vient la menace .
        Obama qui n ’était ni plus ni moins qu’ une taupe des frères musulmans a la maison blanche , révait de voir Israël vitrifié par une bombe iranienne (aryenne smiley., pour la plus grande gloire d’Allah et de
         l ’Islam , source de tous les progrès ( cf le discours du Caire) .
        Trump lui , a parfaitement saisi que les Ayatollah , pouvaient très bien s ’ en prendre aussi au Grand Satan , en envahissant , en toute impunité toute la péninsule arabique , protégés par un parapluie nucléaire et des missiles intercontinentaux ..
        Les sanctions contre l ’ Iran , et la Turquie , vont faire reculer la menace nucléaire , et, Trump a de très forte chance d ’ être soutenu par le congrès , car les Américains , a par les bobos démocrates , ne sont ni des imbéciles , ni des enfants de coeur .


        • Massada Massada 21 août 08:10

          @Galilée
           

          Les bonnes nouvelles s’enchainent :

          Ahmed Issa Habib était un officier de l’appareil de sécurité militaire syrien, chef des renseignements responsable de la lutte contre Israël ..

           

          Habib a été tué d’un balle dans la tete sur la route de Bareen, alors qu’il se rendait à son lieu de travail.
           

          L’élimination a eu lieu exactement deux semaines après celle d’un haut responsable des armes chimiques et de la roquette syrienne dans la ville voisine de Masyaf.




        • Massada Massada 21 août 08:22

          @Galilée
           

          Réussite Israelienne..et PLOUF du BDS

          SodaStream racheté par PepsiCola...ou comment transformer 6 millions de dollars en 3.2 milliards de dollars....



        • Olivier Perriet Olivier Perriet 21 août 09:36

          @Galilée
          Obama qui n ’était ni plus ni moins qu’ une taupe des frères musulmans a la maison blanche

          Le bon petit couplet raciste habituel :

          En plus Obama était NOIR, alors vous pensez.....


        • zak5 zak5 21 août 10:22

          @Galilée*

          Obama qui n ’était ni plus ni moins qu’ une taupe des frères musulmans a la maison blanche , révait de voir Israël vitrifié par une bombe iranienne

          oh la ! faut pas pousser quand même, Obama est le seul président qui a déclaré à la face des musulmans son apostasie (dans un discours en Egypte), c’est lui qui a commencé a titiller le champion des freres musulmans Erdogan en le ’envoyant chier au sujet des kurdes et de Fethullah Gülen

          Ne faites pas comme les gauchistes de ce forum, il ne faut pas mal nommer les choses ça sera le début de votre fin. Camus l’algérien disait : mal nommer les choses c’est ajouter au malheur de ce monde


        • Alren Alren 21 août 13:20
          @Massada

          Parler « d’élimination » pour un assassinat politique montre bien à quel point l’état d’Israël par votre bouche serve n’a rien à envier aux pires dictatures, Pinochet, Videla et le plan Condor, autant que Franco ou même, un comble, Hitler !

        • Galilée Galilée 21 août 14:26

          @Alren


          Eliminer un ennemi qui veut votre peau , en temps de guerre , quoi de plus légitime ??
          C’est légitime pour tous sauf pour les Juifs .


        • Galilée Galilée 21 août 17:12

          @Olivier Perriet


          Il y atout plein de taupes blanches (et pas gris taupe) des Frères Musulmans, rémunérées tant au State Département , qu’ au Foreign Office , et au ministère des affaires étrangères en Israël ,(pas au Gay d’ Orsay smiley ) ..
          La meilleure façon , de nos jours , d’ en propulser une à la Maison Blanche , était d’en prendre une Noire, super politically correct , bien que née d ’un père musulman , berçé de la voix du Muezzin en Indonésie ,et dont le frère est radicalisé .. Fortement financée par des fonds Qataris .
          Grand copain du pisteur noir Jeremiah Wright , champion toute catégorie de l ’antisémitisme absolu !!

          Bien sur , il nie , il se démarque , bon gré mal gré il est obligé de tuer Ben Laden ...Qu ’attendre d ’un avocat ?
           Selon vous ??

           


        • Galilée Galilée 21 août 17:30

          @Massada


          Allah fait rbouillirson âme dans une coucoussière !!! 

        • Galilée Galilée 21 août 17:32

          @Massada


          Allah fait bouillir son âme dans une coucoussière !!

        • Massada Massada 21 août 08:15

          Trump a approuvé lundi le plus important programme d’aide jamais octroyé à Israël.
          Peut être que Trump c’est le messie, allez savoir smiley



          • Alren Alren 21 août 13:31
            @Massada

            « Peut être que Trump c’est le messie »

            Un messie comme il se doit, d’amour et de paix ! 

            Les armes dont est suréquipé Israël ne luis permettront pas de vaincre l’Iran !

          • Galilée Galilée 21 août 18:00

            @Alren

            Le mot hébreu pour « messie » est משיח ..MASHIAKH

            L’ écriture en miroir, palindronique, donne חימש : IL ARMA ..

            Qui a armé Israël renaissant de ses cendres ? 
             Les cinq Juifs du projet Manhattan + Enrico Fermi qui a quitté l ’Italie fasciste parce que sa femme était Juive . Projet qui a vu le jour grâce à la lettre d ’ Einstein à Roosevelt : Il le prévenait de l ’imminence de la fabrication de la Bombe par Heisenberg le Nazi .
             Oppenheimer , Juif
             Teller, Juif 
             Ulam, Juif
             Peierls,Juif
             Szilard,Juif 
             Fermi marié à une Juive ...
            l’ autre anagramme de משיח c ’est חמש+ י :KHAMESH +la lettre YOUD , comme YAHOUD Juif en arabe ..
            KHAMESH , c est KHAMSA en arabe : le chiffre 5 ...

            Israël n ’ a pas relatie son vieux Temple sur le mont du Temple à Jerusalem ..
            Il a fait de Jerusalem et du pays d ’ Israël un sanctuaire nucléaire ..Auquel personne n ’osera s ’attaquer trop fort ..Allah bonne heure smiley


          • Hecetuye howahkan 21 août 08:28

            @Macondo


            A l’heur d’internet faisons fi des historiens....appartenant à la classe dominante pour un petit poste et 4 sous en plus, uniquement du fait de l’argent et de la violence, car leur premier métier est le mensonge comme les archéologues, psy, politiciens, journalistes etc etc
            polarité oblige, tout pouvoir non équilibré crée de facto un contre pouvoir.....poutine et tous les gens qu’il y a derrière, est donc une création de l’univers....et les usionistes et allié achetés à leur vils prix une création bien humaine elle..

            l’histoire officielle de demain est déjà fausse

            le mal ne peut gagner..jamais..il peut faire des dégâts , cela vient du fait que nous avons accepté d’aller sur la mauvaise route, celle du refus de coopérer et de partager. et plus encore bien sur, car il y a une profondeur quasi infinie voir infinie derrière un tel mouvement ..la masse est donc la créatrice de ce désastre humain..

            pour le moment encore l’humanité entière fait la sourde oreille...voila pourquoi le mal persiste.

            quand au bien il n’est pas de notre ressort est ce que je sais..mais cette route commence cependant avec soi même....mon sujet favori..

            je te salue. smiley

            • Massada Massada 21 août 08:29

              Le conseiller à la sécurité nationale du président américain Donald Trump, John Bolton, a affirmé que l’alliance entre Israël et les Etats-Unis contre l’Iran est une priorité pour l’Amérique.

               
              « Nous travaillons avec nos amis européens pour les convaincre de la nécessité de prendre des mesures plus fortes contre les armes nucléaires iraniennes et le programme de missiles balistiques« 
               
              « Plus la pression sur l’Iran est forte, plus grandes sont les chances que le régime (iranien) mette fin à ses actes d’agression. Et tout le monde devrait se joindre à cet effort« , a-t-il ajouté.


              • Olivier Perriet Olivier Perriet 21 août 09:34

                @Massada

                On se demande quand même :

                pourquoi vous avez besoin du paratonnerre US ?

                Pas assez grands pour vous débrouiller tous seuls ?

                Je dis ça, je dis rien smiley


              • papat 21 août 09:54

                @Massada


                Hé, vous savez quoi ? Ils vous ont menti à propos de l’Iran !

                Avez-vous déjà envisagé la possibilité que presque tout ce que les médias occidentaux vous ont dit sur le monde ne soit que mensonge et pure invention ?

                Je suis sûr que vous l’avez fait, du moins ces derniers temps, alors que la folie de la propagande occidentale devenait très claire et évidente. Mais qu’en est-il de l’étendue de l’endoctrinement auquel vous avez été soumis ?

                Si vous vivez en Europe ou en Amérique du Nord, jusqu’à quel point êtes-vous empoisonné par les mensonges au sujet de Cuba et du Venezuela, de la Russie et de la Chine, de la Corée du Nord et bien sûr – au sujet de l’Iran ? Êtes-vous encore récupérable ? Si vous voyez la vérité, si vous étiez confronté à la réalité, seriez-vous encore capable de la reconnaître, ou la percevriez-vous comme de la propagande et des mensonges ?

                Je viens de quitter Téhéran, ville d’une histoire et d’une culture formidable, débordant de musées, de théâtres, de parcs merveilleusement entretenus et parsemés de sculptures d’art moderne. C’est une ville avec des transports publics modernes et entièrement subventionnés, composés de métros high-tech, de bus écologiques et de trains de banlieue. Une ville de grands arbres, de places tranquilles, de cafés élégants et de gens extrêmement éduqués et aimables.

                Une ville qui pourrait facilement faire partie des dix villes les plus importantes de la planète si ce n’était la capitale d’un pays que l’Occident tente de détruire, d’abord avec des sanctions injustes et draconiennes, puis qui sait, même par une invasion militaire.

                Que savent la plupart des Occidentaux au sujet de l’Iran ; que leur a-t-on dit ? Je pense que l’image que les médias de masse veulent projeter est celle de « l’Iran – un pays musulman radical, une sorte d’Arabie Saoudite chiite », ou peut-être pire. Bien pire, car l’Arabie Saoudite, l’allié arabe le plus proche de Londres et de Washington, ne peut être touchée en Occident, quelle que soit la barbarie et le terrorisme qu’elle répand dans le monde entier.

                Ceux qui connaissent Jeddah et Téhéran riraient d’une telle comparaison. L’Arabie Saoudite et sa semi-colonie Bahreïn, malgré leurs richesses pétrolières, sont parmi les sociétés les moins clémentes de la planète, la misère côtoyant la vulgarité répugnante de la démonstration extrême de la richesse.

                L’Iran est un pays socialiste par essence. Il est internationaliste, en pleine solidarité avec de nombreux pays opprimés et en lutte sur notre planète. Non, je ne parle pas seulement de la Syrie, du Yémen ou de la Palestine ; je parle de Cuba et du Venezuela, parmi tant d’autres. Vous ne le saviez pas ? Ce n’est pas surprenant : vous n’êtes pas censé savoir !

                On s’attend aussi à ce que vous restiez dans l’ignorance du système social iranien, clairement socialiste. Une éducation et des soins médicaux gratuits, des transports publics et une culture largement subventionnés, d’immenses espaces publics et, dans une certaine mesure, un gouvernement fort et, au moins en partie, une planification centralisée.

                Malgré ces sanctions absolument injustes et terribles qui lui ont été imposées, avec quelques interruptions, par Washington et ses alliés, l’Iran fait tout ce qu’il peut pour prendre soin de son peuple. Et malgré les terribles épreuves que subissent les Iraniens, ils ne trichent pas et ne volent pas. Le taux de change s’est effondré après que Washington ait imposé une autre série de sanctions aberrantes, déclenchant des frustrations, voire des manifestations. Mais la majorité des Iraniens sait qui est le véritable coupable. Et ce n’est un secret pour personne que la soi-disant opposition est souvent financée par l’Occident.

                La plupart des visiteurs ne comprend rien à propos de la monnaie locale ou des taux de change. Je ne fais pas exception. Je donne simplement mon portefeuille aux chauffeurs de taxi ou aux serveurs, et ils ne prennent que ce qui est dû. J’ai vérifié avec mes collègues iraniens : et le montant qui est pris est toujours juste.

                Les Iraniens n’affichent pas de » fierté arrogante » ; mais ils montrent une fierté déterminée, décente et patriotique d’une nation ayant des milliers d’années de grande culture qui sait parfaitement bien qu’elle est du bon côté de l’histoire.

                On vous a dit « à quel point l’Iran est religieux » ; je suis sûr que si. Mais contrairement à l’Arabie Saoudite ou à l’Indonésie, on ne vous jette pas la religion au visage ici ; on ne l’agite pas comme un drapeau. En Iran, la religion est quelque chose d’interne, de profond, qui s’exprime humblement et sans bruit. Alors que les mosquées de Jakarta diffusent quotidiennement, pendant des heures et en utilisant des haut-parleurs puissants, des sermons entiers, alors que des gens sont maintenant jetés en prison pour avoir même critiqué cette brutale imposition de la religion au grand public, à Téhéran, j’ai à peine pu détecter l’Adhan (appel à la prière). La plupart des Téhéraniennes ne couvrent leurs cheveux que de manière symbolique – un tiers, voire un quart, ce qui leur permet de garder la plupart de leurs cheveux exposés.

                Mais l’Occident n’infligerait jamais de sanctions à l’Indonésie ou ne la contrarierait en aucune manière, aussi brutale soit-elle pour son propre peuple : Washington, Londres et Canberra ont déjà ruiné la direction socialiste de l’Indonésie après le coup d’État orchestré par les États-Unis en 1965. Jakarta est maintenant une société docile, turbo-capitaliste, anticommuniste, qui aime la malbouffe et les divertissements merdiques occidentaux. Il n’y a plus rien de public. Les élites ont entièrement volé le pays au nom de l’Occident. Les religions en Indonésie sont utilisées pour soutenir le régime fasciste pro-occidental.

                L’Iran est tout le contraire : son interprétation de la religion est » traditionnelle « , comme elle l’était avant que l’Occident ne parvienne à faire dérailler son essence dans de nombreuses parties du monde. Il est socialiste, compatissant, spirituel et oui – internationaliste.



              • cevennevive cevennevive 21 août 10:08

                @papat, bonjour,


                Très beau commentaire, qui ne s’adresse pas seulement à Massada mais à tous. Il aurait pu faire l’objet d’un article.

                Le liront-ils jusqu’au bout ? Ne vous traiteront-ils pas de complotiste, les oreilles, le cerveau et les yeux obturés par la propagande ?

                Merci et bien à vous.

              • zak5 zak5 21 août 10:09

                @Olivier Perriet
                et pourquoi donc les israéliens n’auraient pas le droit d’avoir des alliés comme tout le monde ?

                Les isaeliens sont forts et ils l’ont prouvé et le prouvent mais aucun pays ne peut se libérer d’avoir des alliés, même pas le peuple élu

                les adversaires d’israel ont tous sans exception des alliances bancales parfois même contre nature, mais cela n’est pas la faute a israel (ou alors oui ?)


              • Hecetuye howahkan 21 août 10:15

                @papat


                wow...du jamais vu sur avox depuis longtemps...entre tout le vomis que l’on y côtoie cela fait du bien

                 un grand merci bien sur et comme cennevive je dirais que cela devrait être un article..faut le proposer , je plussoie de suite..

              • alinea alinea 21 août 10:32

                @papat

                Je pense papat que tous ceux qui sont influencés par la propagande occidentale aujourd’hui, sont des gens tout à fait incultes ; car rien ne peut ôter la conviction que la civilisation perse, mais syrienne aussi, sont non seulement anciennes, riches mais délicieuses. Et que cette culture, cette éducation sont vivantes et pas comme dans d’autres contrées qu’un lointain souvenir.
                S’imaginer que ces gens-là sont nos ennemis, même potentiels, c’est plus qu’une erreur, c’est de la mauvaise foi criminelle.
                J’ai écrit quelque part et je pense profondément que la volonté de détruire les plus vieilles civilisations humaines par les nouveaux venus, brutaux et empty, est une pathologie dangereuse et contagieuse.


              • Robert Lavigue Robert Lavigue 21 août 10:46

                @alinea

                Je pense papat que tous ceux qui sont influencés par la propagande occidentale aujourd’hui, sont des gens tout à fait incultes.

                Il importait que cela fut dit... Une Vraie Vérité Révélée de l’islamo-merluchono-nanarchisme de carnaval !


              • covadonga*722 covadonga*722 21 août 11:02

                @cevennevive

                 Ne vous traiteront-ils pas de complotiste, les oreilles, le cerveau et les yeux obturés par la propagande ?


                ça dépend il y a en dessous le compliment d’une dame qui elle pense et de gauche qui plus est ,
                elle traite tout ceux qui n’ont pas la vision de papat  de cretin inculte .
                Moi qui depuis 2008 ici « il y a des traces » trouvent des similitudes entre les deux etats iran israel 
                moi qui professe ici la supériorité de la culture Perse sur le vide insondable des bédouins d’a coté.
                Je me demande si je ne dois prendre pour argent comptant l’avis péremptoire d’une bourgeoise ecolo mélenchoniste installée chez les bouseux et ayant grace a sa supériorité intellectuelle de gauche un avis sur tout , je me remémore meme l’avoir lue validant le viol .C’est vous dire si j’ai une haute opinion d’une personne qui en un seul commentaire disqualifie le texte que papat c’est donné la peine d’étayer et d’argumenter lui .

                Asinus probablement sous propagande mais surtout passablement énervé par certaines évaporées qui mériteraient voir s’installer un regimes d’exotiques barbus pour lesquels leur bolivarisme a les yeux de Chimène 

              • Olivier Perriet Olivier Perriet 21 août 11:04

                @zak5

                Il y a toutefois une différence entre avoir des alliés, et faire appliquer sa politique par un autre, ce qui est exactement ce qui se passe avec les USA de Trump


              • Massada Massada 21 août 11:19

                @papat
                 

                Il n’y a pas de haine historique entre Israël et l’Iran. Au contraire ! 
                 
                Les juifs ont une très longue tradition de présence en Iran, avec une culture juive persane de grande valeur. Après la création de l’Etat d’Israël, des relations extrêmement étroites se sont nouées entre les deux Etats, sur tous les plans et en particulier le militaire.
                 
                A l’époque du Sha, les relations étaient très cordiales entre l’Iran et Israël. Des milliers d’Israéliens vivaient d’ailleurs à Téhéran où ils étaient reçus à bras ouverts comme coopérants techniques ou militaires
                 
                Les tensions sont nées après la révolution iranienne, lorsque l’islamisme radical a pris le pouvoir en Iran. Cet islamisme radical version chiite a considéré les Etats-Unis et Israël comme les ennemis de l’humanité, les associant à l’empire du mal.
                 
                Les ayatollahs soutiennent les mouvements terroristes radicaux qui œuvre contre Israël. 
                 
                Il y a eu des appels à rayer Israël de la carte.  Les pays arabes ont évolué vers une acceptation d’Israël mais pas l’Iran.
                 
                Il y a les conférences négationnistes, dont l’objectif est de montrer que l’Holocauste n’avait pas eu lieu.
                 
                Enfin, à cela s’ajoute la volonté de l’Iran de se doter de l’arme atomique.
                 


              • zak5 zak5 21 août 11:22

                @alinea

                J’ai écrit quelque part et je pense profondément que la volonté de détruire les plus vieilles civilisations humaines par les nouveaux venus

                quelle vielle civilisation ? Le peuple iranien lui même l’ignore cette civilisation, vous apprendrez beaucoup plus de choses dans les bibliothèques occidentales sur la civilisation perse que dans les bibliothèques des ayatoAllah, puisque l’islam par essence efface tout ce qui était antérieur la lui


              • cevennevive cevennevive 21 août 11:23

                @covadonga*722, bonjour,


                Vous êtes bien amer...

                Moi, je ne vous traiterai jamais de « crétin inculte », d’un part je n’insulte jamais personne, d’autre part, vous êtes loin de ce méchant adjectif.

                Bon, en effet, je pense un peu comme Papat, et je n’aime pas du tout la propagande répétée jusqu’à plus soif, un peu comme la pub que j’exècre.
                Mais vous avez parfaitement le droit de penser autrement, de le dire, de l’écrire et de le propager sur Agoravox.

                Que serait ce journal si l’on y lisait que l’expression de nos pensées et de nos opinions ? Quel ennui ! 

                Je vous en prie, ne soyez pas fâché contre ce mot « propagande » que mon père, dans les années cinquante, lorsque j’étais enfant, prononçait déjà. Mais lui n’avait pas Agoravox pour développer ses opinions.

                Bien à vous.




              • zak5 zak5 21 août 11:29

                @Olivier Perriet

                il n y a aucune différence, cela c’est toujours passé comme cela est par tous les pays.

                Si israel réussi a avoir de l’influence aux USA (les adversaires d’israel rêvent de pourvoir faire pareil) c’est qu’ils ont travaillé ce pays depuis des siècles, les juifs aux USA ce n’est pas hier qu’ils ont débarqués, ils ont même fondé ce pays par la profusion des grands hommes et femmes qu’ils ont produit pour ce pays


              • cevennevive cevennevive 21 août 11:31

                @Massada


                « Enfin, à cela s’ajoute la volonté de l’Iran de se doter de l’arme atomique. »

                Pourquoi ne l’auraient-ils pas ? Votre Pays, le nôtre et beaucoup d’autres l’ont bien.




              • Passante Passante 21 août 11:35
                le jour où les occidentaux se douteront combien une babouche a décidé pour eux sera un grand jour, je m’explique :

                on sait tous que :
                -il y a eu mossadegh
                -renversement de ce dernier pour le shah
                -mainmise ainsi sur le pétrole..
                -en réaction donc à cette opération-CIA que fit le shah
                -les mollahs arrivent qui remettent la main sur leur blé

                depuis (et cela dès 79) :
                la propagande occidentale est étonnante !! de vivacité sur ces gens...

                -que veulent-ils ?
                -une république islamique
                -ok mais où ?
                -chez eux d’abord, puis dans le monde islamique...
                -ah donc la première chose qu’ils remettent en question islamiquement c’est les monarchies du golfe ?
                -exact, voilà pourquoi CNN, TF1, tu fais la liste, mais pas que...
                -comment ça « pas que » ?
                -ben ils remettent en question les régimes laïcs en pays d’islam aussi, d’où l’attaque immédiate par Saddam...
                -mais derrière Saddam ?
                -oh un mélange, les frenchs, les bochs, les neocons, tu connais.
                -et donc le séoudien derrière tous encore une fois ?
                -évidemment, qui d’autre, pauvre endormi, aurait-il peur de l’iranien sinon le séoudien, qui d’autre l’iranien remet-il en question ? si les israëliens et les séoudiens lui étaient livrés, aucun doute que l’iranien serait cent fois plus clément avec le feuj qu’avec le barbichu, cent fois....
                -oui, mais quand même, il menace israël en continu !
                -comme obstacle, comme monticule ! sur son chemin vers la mecque, si tu fais pas attention à ça, tu comprends rien aux iraniens.
                -donc l’ampleur des décennies anti-iraniennes est due aux séoudiens ?
                -voioilà... tiens essaie les weston crème là sur l’étagère, tu vas voir si c’est pas la classe...

              • papat 21 août 11:37

                @Massada
                Pour la lybie , vous avez dit que kadhafi voulait génocider son peuple.


                pour la Syrie vous avez dit que Bachar était un tyran !

                pour l’Afghanistan vous avez dit qu’ils étaient responsable du 11 septembre. !

                pour l’Irak vous avez dit qu’ils possédaient des armes de destructions massives !

                pour les palestiniens vous dites que se sont des terroristes !

                pour le Liban vos actions humanitaires quotidiennes n’ont plus besoin d’être rappelées ! 

                et pour l’Iran vous dites que les ayatollahs soutiennent les mouvements terroristes ...

                a vrai dire je serais iranien , au vu de toutes les saloperies cité plus hauts , je me dirais que mon tour arrive....

              • Massada Massada 21 août 11:46

                @papat
                 

                Nous ne faisons que nous défendre.

              • zak5 zak5 21 août 11:48

                @cevennevive

                vous posez cette question a un israelien, lol ! réveillez vous

                s’ils veulent l’avoir, ils n’ont qu’a être bons et ils l’auront, maintenant s’ils perdent leur temps a pourchasser ceux qui enlèvent leur foulard ou ceux qui mangent un sandwich aux toilettes pendant le ramadan, je ne pense pas qu’ils auront le temps d’être bons


              • Massada Massada 21 août 11:54

                @cevennevive
                 

                « Pourquoi ne l’auraient-ils pas ? Votre Pays, le nôtre et beaucoup d’autres l’ont bien. »
                 
                Si l’Iran se dote de l’arme atomique, l’Arabie saoudite fera de meme et on aura un cataclysme nucléaire dans la région. 
                Cela fait 1500 ans que sunnites et chiites se font la guerre sans merci.


              • Ben Schott 21 août 12:06

                @zak5

                 
                « Si israel réussi a avoir de l’influence aux USA (les adversaires d’israel rêvent de pourvoir faire pareil) c’est qu’ils ont travaillé ce pays depuis des siècles, les juifs aux USA ce n’est pas hier qu’ils ont débarqués, »
                 
                Le problème, c’est que ce que tu dis, il n’y a qu’un juif comme toi qui est autorisé à le dire ! Si c’est un goy, c’est forcément un antisémite.
                 
                « ils ont même fondé ce pays par la profusion des grands hommes et femmes qu’ils ont produit pour ce pays »
                 
                Lesquels ? Madoff ? Weinstein ? En tous cas, pas beaucoup d’ouvriers et de paysans, vous savez, ceux qui se lèvent le matin pour se casser le cul à nourrir les parasites !
                 
                Une telle arrogance mêlée à une telle ingénuité est totalement contre-productive : tu voudrais créer de l’antisémitisme que tu ne t’y prendrais pas autrement (c’est peut-être le but) !
                 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

hugo BOTOPO


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès