• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Scientifiquement Fille ou Garçon ?

Scientifiquement Fille ou Garçon ?

Il ne doit pas y avoir d'ambiguïté : c'est l'un, ou bien c'est l'autre !

L'Administration de Trump veut l'établir scientifiquement.

C'est ce que l'on vient d'apprendre par un mémo du HHS qui a fuité dans la Presse (The New York Times). Le Journal NATURE s'est emparé du sujet. (ref. : Article de 'Nature' : https://www.nature.com/articles/d41586-018-07238-8) Je tire quelques aspects essentiels de leur Article :

Pour bien clarifier une fois pour toutes à la naissance si l'on est Fille ou Garçon, le Ministère de la Santé et des Services Sociaux (HHS – Department of Health & Human Services) propose de formaliser une définition légale du sexe.

Cette définition se baserait uniquement sur les organes génitaux dont l'enfant est doté à la naissance. S'il y avait quelque ambiguïté après cet examen externe, le sexe serait déterminé par des tests génétiques.

De la sorte, le HHS explique que le Certificat de Naissance serait clair, fondé scientifiquement, objectif, et facile à gérer.

Ce n'est quand même pas compliqué, n'est-ce pas ? Malheureusement, voilà les Scientifiques qui viennent tout gâcher... Ils nous disent que cette idée du HHS doit être immédiatement enterrée.

Ils expliquent que la proposition du HHS n'a aucun fondement scientifique, et qu'il a fallu bien des années pour progresser dans la compréhension de ce qu'est le sexe et le genre.

Le sexe étant une classification basée sur des caractéristiques internes et externes du corps. Le genre étant une construction sociale liée à des différences biologiques, mais qui a aussi des racines culturelles, est affectée tant par des normes sociales que par des comportements individuels.

La proposition du HHS faciliterait la discrimination des personnes transgenre, ainsi que ceux qui ne tombent pas clairement dans l'une ou l'autre des deux catégories proposées.

La communauté scientifique considère que le sujet du sexe est bien plus complexe que l'approche Fille/Garçon, tandis que le sujet du genre présente tout un éventail d'éléments à considérer.

Dans cette affaire comme dans d'autres, l'Administration Trump ignore superbement le consensus des experts.

JPCiron


Moyenne des avis sur cet article :  1.81/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

59 réactions à cet article    


  • popov 3 novembre 2018 15:37

    @JPCiron

     

    La communauté scientifique considère que le sujet

     

    C’est qui cette « communauté scientifique » ?


    • Séraphin Lampion NEMO 3 novembre 2018 16:27

      @popov

      La « communauté scientifique » ?
      vous ne connaissez pas ?
      C’est comme la « communauté internationale » !
      C’est tout ce qui va dans le sens du clan Sorros/Clinton/Obama pour mettre en avant-scène les sujets sociétaux et faire croire aux jeunes générations que leurs quéquettes et leurs zigounettes sont bien plus importants que le chômage, la couverture santé, les retraites et la famille.
      Les chromosomes x et y, c’est de la connerie, qu’elle dit, la communauté scientifique ! 
      C’est super de pouvoir remplacer les pharmaciens par les herboriste, la chirurgie par le courrier du cœur et la météo par l’horoscope.

      Popov, vous vivez dans l’ancien monde, mon vieux !


    • Christ Roi Christ Roi 3 novembre 2018 16:29

       « l’Administration Trump ignore superbement le consensus des experts. »
      .
      Quand on voit vers quoi ces « experts » nous emmènent (pacs, gpa, déportations ethniques, pma, etc. ) on ne peut qu’admirer le BON SENS de cette administration Trump qui veut remettre l’église au milieu du village. smiley


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 3 novembre 2018 16:32

      http://www.barbieturix.com/2014/05/22/chromosomes-le-dilemme-du-sexe/. J’avoue un jour avoir ressenti un réel malaise, une inquiétante étrangeté face à une postière qu’il m’était impossible de situer sexuellement. Très ennuyeux. Evitons le merci mdamesieu. 


      • Séraphin Lampion NEMO 3 novembre 2018 16:46

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

        moi pareil, avec un pompier un peu efféminé... mais bon, je devais être fatigué...


      • popov 3 novembre 2018 17:05

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.
         
        Faut examiner les os.


      • JPCiron JPCiron 3 novembre 2018 17:05

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.
        .
        Choisit-on toujours ce que l’on est ?
        Ou ce que l’on pense ?
        On peut être différent tout en étant pareil.
        .


      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 3 novembre 2018 19:00

        @JP CIRON, c’est certain. Mais c’est justement parce que j’’étais confrontée à l’indifférenciation qu’il y eut un malaise. Cela ne ma pas empêchée d’être humaine et tout à fait polie. C’est la différence qui nous rapproche, pas la fusion,....


      • Albert123 5 novembre 2018 09:05

        @JPCiron

        on fait avec ce qu’on a et c’est ainsi que l’on devient adulte et autonome, pas en pleurnichant sur ce qu’on aurait fantasmé d’être,

        quand aux situations exceptionnelles qui sont rarissismes elles ne sauraient justifier l’ingénierie sociale souhaitée par les théoriciens du genre qui, au réel qu’ils n’ont jamais accepté, préfèrent le délire d’une idéologie crétinisante


      • pallas 3 novembre 2018 17:15

        Mélusine ou la Robe de Saphir.


        Bonsoir,


        Il n’ y a pas d’hommes et femmes, juste des choses stériles et sans pensées.


        Vous etes une femme, peut etre une des dernieres.

        La ménopause commence de plus en plus tot, 28 ans dernierement.


        C’est terminé de l’espece humaine, c’est comme ça.


        En tant qu’homme, je ne rencontre pas de femmes véritables, uniquement des erzats boulimiques.


        Souriez, c’est une vengeance, la mienne.


         smiley


        Salut


        • JC_Lavau JC_Lavau 7 novembre 2018 15:36

          @JC_Lavau. Au fait, elle avait septante ans hier.


        • myrrhe-lit-on Cylon 96877 7 novembre 2018 15:37

          @JC_Lavau
          Et sur Av peut être smiley


        • jymb 3 novembre 2018 18:49

          Je n’y connais rien en sport, mais je constate que hommes et femmes sont séparés dans les compétitons..et au quotidien dans les vestiaires !

          insoutenable mépris, discriminatoire, méconnaissance de la VRAIE science autoproclamée !

          Pourquoi ne puis je pas me doucher, en salle de sport, dans le vestiaire que je choisis ? 

          Tiens, demain j’essaye en affirmant que je me considère femme, la b...au vent 

          Ah mais ! 


          • Tiberius Tiberius 3 novembre 2018 19:08

            JPCiron

            Suffit-il qu’on s’habille d’une blouse blanche pour vous faire accepter sans discernement n’importe qu’elles inepties ? Les tenants de la théorie du genre s’appuient sur le fait que toutes les femmes XX et les hommes XY ne sont pas forcément fertiles pour prétendre que le genre n’a aucune réalité biologique et n’est en somme, qu’une simple construction sociale. Eh bien c’est une escroquerie intellectuelle facile à révéler car ce qui compte ici, ce n’est pas tant ce que les hommes ou les femmes peuvent faire mais ce qu’ils ne peuvent pas faire ! En effet : Aucun humain porteur d’un chromosome Y ne peut produire d’ovule, de même qu’aucun humain dépourvu de chromosome Y ne peut produire de spermatozoïde. Vous pouvez appeler « femme » un porteur de ce fameux chromosome Y mais vous ne trouverez jamais nulle part sur Terre une seule de ces prétendues femmes XY capable d’ovuler. JAMAIS ! Vous pouvez appeler « homme » un humain dépourvu de chromosome Y mais vous n’en trouverez jamais aucun sur cette planète qui éjaculera le moindre spermatozoïde. Alors oui, contrairement à ce que disent les charlatans, il existe bien une réalité biologique à la distinction femme/homme, une réalité que la science humaine s’avère pour l’heure et pour longtemps incapable de dépasser. Vous savez, pendant que Cristoforo Colombo découvrait l’Amérique, les écoliers apprenaient quant eux que la Terre était plate. Ce n’est pas parce que la majorité des scientifiques d’une époque prétendent une chose qu’ils ont raison et ceci d’autant moins quand l’idéologie s’en mêle... L’histoire nous l’a prouvé et soyez certain qu’elle nous le prouvera encore. smiley


            • JPCiron JPCiron 3 novembre 2018 21:54

              @Tiberius
              .

              Bonjour,

              J’entend ce que vous dites.

              .

              Il apparaît que les tests génétiques peuvent être trompeurs : par recombinaison génétique, des gènes de chromosomes Y peuvent se transférer sur les chromosomes X. Ce qui donne des personnes qui sont identifiées comme XX, tout en ayant des caractéristiques mâles.

              .

              Il y a plein de cas où les choses ne sont pas claires.

              .

              Par exemple, dans le syndrome de Morris (pseudo-hermaphrodisme masculin) : la personne est génétiquement mâle, d’apparence féminine, sans utérus, et avec ’testicules’ internes inactifs. C’est sans difficulté que la « jeune fille » se considère dans sa tête comme une future femme, et fait des projets.Sur un foetus XY, tous les éléments devant devenir le système reproducteur féminin se trouve bloqué. Cependant, dans ce syndrome, la production de testostérone est défaillante, le système reproducteur masculin ne se développe pas. Par « défaut », le foetus se développe en mode féminin. Les « ovaires » sont en fait des testicules. La personne est bien sûr stérile.


            • Tiberius Tiberius 3 novembre 2018 23:30

              @JPCiron

              Oui certaines personnes se retrouvent parfois avec un triple chromosome X ou un chromosome X et deux chromosomes Y mais au final ça ne change rien au fait que dès qu’il y a un chromosome Y il n’y a jamais aucune possibilité d’ovulation et quand il n’y en a pas, eh bien il n’y a pas de production de spermatozoïde, jamais. C’est comme ça ! La présence ou l’absence de ce chromosome Y fait naître des impossibilités biologiques totalement indépassables en tout cas à l’heure actuelle. Et aussi longtemps que personne ne saura comment transformer un chromosome X en Y et inversement, nous pourrons toujours nier par l’esprit le genre que nous a donné la nature, nous ne pourrons pas pour autant le changer. Ni la société, ni l’individu, ni même la science n’a la liberté de choisir notre genre. 


            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 3 novembre 2018 19:12

              La fusion, c’est toujours le risque de la haine et de la guerre. Depuis la nuit des temps. Je n’approuve pas Trump. Mais l’amour ne se commande pas ; Si c’était si simple. Mon expérience m’a toujours démontré que l’amour naît de l’opposition, des contraires, de la complémentarité. Parce que nous allons vers ce qui nous manque,...


              • JPCiron JPCiron 3 novembre 2018 21:56

                @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                Clairement dit, et avec douceur.


              • pallas 3 novembre 2018 19:18

                Tiberius

                Bonsoir,

                Et si vous étiez mon petit rat ?.

                Vous etes puceau ou pervers ?.

                C’est chiant ................

                Salut


                • jjwaDal jjwaDal 3 novembre 2018 19:51

                  Je ne vois pas de mal à une divergence entre la nomenclature pour l’Etat Civil et ce que dit la Science. On se base à la naissance sur l’aspect physique pour décider garçon ou fille.
                  En première approche, ça marche souvent assez bien. Quand ça part sur le « divers et varié » , il va falloir réfléchir.
                  Ce que disent les scientifiques...
                  Le problème vient du fait que l’expérimentation animale nous montre que l’orientation sexuelle (le genre) est décidé au niveau du cerveau à un moment précis de son développement in utero. De nombreux facteurs (y compris artificiels) peuvent le différencier du programme de fabrication du corps. Il peut y avoir disparité entre le genre futur et le sexe avant la naissance et cela devient plus évident à la puberté.
                  Comme le genre (l’orientation sexuelle) ne peut pas se deviner à la naissance, il faut une nomenclature tenant compte du fait que le sexe pour certains ne définira pas le genre et du fait que certains ne pourront être classés avec certitude comme appartenant à un sexe plutôt que l’autre. On fait déjà.
                  On se trompe de cible. Le sujet est bien de savoir pourquoi nos enfants devraient être immunisés contre toutes les anomalies constatées dans tout le règne animal depuis des décennies (y compris épidémies d’homosexualité dans certaines populations animales liées à des pollutions précises) ?


                  • Tiberius Tiberius 3 novembre 2018 20:30

                    @jjwaDal

                    « Le sujet est bien de savoir pourquoi nos enfants devraient être immunisés contre toutes les anomalies constatées dans tout le règne animal »
                    _______

                    Mon caniche adore se faire le chat, ce n’est pas pour autant que je dois aspirer à ce que mes enfants deviennent zoophiles. La capacité des humains à appréhender l’Univers et leur rôle dans celui-ci dépasse de très loin celle de tout animal. Vouloir se rabaisser au rang de la bête guidée par son pitoyable instinct, n’est sûrement pas la chose la plus méritoire que nous puissions faire...


                  • JPCiron JPCiron 3 novembre 2018 22:01

                    @jjwaDal
                    .
                    Intéressant.
                    L’homme est bien un animal parmi les autres.


                  • JPCiron JPCiron 3 novembre 2018 22:05

                    @Tiberius
                    .

                    Oui, l’homme est un animal parmi les autres.


                  • JPCiron JPCiron 3 novembre 2018 22:06

                    @JPCiron
                    .
                    On ne peut le rabaisser au rang d’animal, puisqu’il y est déjà.


                  • Tiberius Tiberius 3 novembre 2018 23:48

                    @JPCiron

                    L’humain n’est certes qu’une des innombrables créatures que l’évolution du vivant a engendrées, mais il est de toutes et de très loin, la plus intelligente, n’est-ce pas ? Or qui trouverait sage de prendre pour exemple un plus crétin que lui ? Et que dire de surcroît d’un humain qui érigerait des comportements animaux en modèles ? Ce n’est pas parce que les chiens n’hésitent pas à prendre leur mère dès qu’elle en chaleur qu’il faudrait en faire un exemple pour l’humanité. Ça ne vous semble pas raisonnable ce que je dis ? smiley


                  • JPCiron JPCiron 4 novembre 2018 11:00

                    @Tiberius.
                    .
                    L’homme est la créature « de très loin, la plus intelligente, n’est-ce pas ? »
                    .
                    Cela dépend des critères utilisés.
                    Comme nous avons été élevés dans l’idée que nous sommes très supérieurs (et même, pour beaucoup, de nature différente), alors il semble évident que nous sommes plus intelligents.
                    .
                    C’est une croyance. Respectable, donc. Mais simple croyance.


                  • Tiberius Tiberius 4 novembre 2018 17:06

                    @JPCiron

                    Aux dernières nouvelles, on appelle toujours « intelligence » la capacité qu’a une créature d’adapter des moyens à des fins, non ? Parce qu’il me semble que depuis la disparition de nos cousins de Néandertal, il n’y a plus aucune créature à part nous, jouissant du minimum intellectuel nécessaire pour ne serait-ce que tailler une pierre en couteau, allumer un feu ou représenter une scène de la vie sur une paroi rocheuse. Quant à mettre en orbite un satellite autour de Mars, n’en parlons même pas...


                  • JPCiron JPCiron 4 novembre 2018 17:42

                    @Tiberius
                    .
                    Oui, votre définition est très anthropocentrique. A l’école, on disait que, si les critères sont ceux pour lesquels on est bons, c’est de la triche...
                    .
                    Si le critère c’est d’être un super-prédateur au sommet de la chaîne alimentaire, le T. rex est sans doute le top. Etre au top et disparaître, ce n’est pas très malin.
                    .
                    La définition pourrait être la capacité de s’adapter et survivre, sur le long terme, à des environnements changeants. Avec cette définition, les fourmis sont sur le dessus du lot. sur des millions et des millions d’années.


                  • JPCiron JPCiron 4 novembre 2018 17:59

                    @arthes
                    .
                    Les êtres humains sont des animaux parmi d’autres animaux.

                    Je ne rentre pas ici sur les croyances au Libre Arbitre ou à la Création.

                    Pour ce qui est de la morale, bien des animaux fonctionnent avec des principes moraux qui se sont sans doute installés par quelque forme de sélection sociale/ naturelle.
                    Dans cette dernière optique, l’universalité me semble objectivement difficile à retenir. D’ailleurs, les principes ’universels’ d’aujourd’hui ne sont pas toujours ceux de nos ancêtres ni de nos saints. D’autres peuples vivent avec d’autres principes qui sont parfaitement honorables. Qu’ils pensent sûrement comme bons et universels...

                    Il n’empêche qu’il convient de suivre les principes qui nous sont chers.


                  • JPCiron JPCiron 4 novembre 2018 21:34

                    @arthes
                    .
                    Pourquoi dit-on humains et pas animaux ? Quand on parle de nos semblables, il est juste de parler des humains. Bien sûr. Tout en sachant que la différence entre les humains et les autres animaux n’est pas une différence de nature, mais une de degrés (en commençant par les animaux qui nous sont très proches, les hominoïdes= les singes sans queue)
                    .
                    Bien sûr que beaucoup d’animaux ont une conscience morale. Comme le sens de ce qui est juste ou injuste, l’entraide, la coopération, la défense du faible, le partage,... Il y a eu plein d’études sur ces sujets. Ce qui n’empêche pas les animaux de « mentir » (faire semblant), de tricher, de voler, etc... comme nous autres.
                    .
                    Ce sont nos croyances (initialement religieuses) qui mettent l’homme au-dessus des (autres) animaux, car déclarés par nature différents. D’autres croyances d’autres religions nous considèrent comme de même nature, mais plus doués pour certains aspects. Pour avoir vécu près de tribus animistes, j’ai beaucoup de respect pour ces gens et pour leur vision du monde.
                    .
                    Le Libre Arbitre et le Création sont pour moi des Croyances, avec un grand ’C’. Mais tout est croyance. Là aussi il y a des degrés. Ainsi, on parle de ’théorie’ de l’évolution, mais ce qui y est décrit est un processus qui a été étudié et qui est une chose proche de la certitude. Tandis que Création et Libre Arbitre sont initialement associés à une Foi, qui est par définition vraie. Ainsi, la vraie théorie basée sur des ’hypothèses’ qui ne tiennent que par nos habitudes de pensée, ce sont le Libre Arbitre et la Création. 
                    Par ailleurs, pour vivre en société, on doit être responsable, et le Libre Arbitre est une hypothèse nécessaire. Sinon, on ne punirait personne. 
                    .
                    Darwin, et bien d’autres, ont jeté les bases d’une compréhension de ce que nous sommes, comme espèce, comme issus de cultures du passé dont nous gardons des superstructures sociales. En tant qu’individu, nous sommes aussi influencés (même quand c’est en réaction à) par les cultures de nos ancêtres véhiculées par nos familles, par notre éducation, par notre parcours individuel. Nous sommes influencés par tout cela. Nous sommes incapables de décider de croire à autre chose que ce en quoi nous croyons fermement. Pas libres donc.
                    .
                    Il y a plein de bouquins de scientifiques sérieux dans les bibliothèques. Il faut lire beaucoup.Il faut aussi s’intéresser à la poésie et à la musique, à l’art... car cela aide à donner forme humaine à nos pensées.


                  • Claire Claire M. 5 novembre 2018 16:43

                    @JPCiron

                    Avant dans me lancer dans cette conversation à hauts risques smiley j’ai pris la peine d’ouvrir la référence de la langue française à savoir le Grand Robert. Voici la définition que celui-ci donne pour le mot intelligence : « Aptitude (d’un être vivant) à s’adapter à des situations nouvelles, à découvrir des solutions aux problèmes qu’il rencontre. » Et donc, si l’on considère cette définition, force est de reconnaître qu’il n’existe nul être vivant pour rivaliser en intelligence avec l’homme (en tout cas pas sur cette planète). Si l’homme n’a pas été le premier à s’élancer dans les airs, aucune créature n’avait avant lui résolu le problème du vol spatial par exemple, ni d’ailleurs maîtrisé le vol aérien avec pareille maestria. D’ailleurs, si nous sommes aujourd’hui confrontés à une nouvelle extinction de masse, c’est justement parce qu’aucune créature sur Terre n’a la capacité de s’adapter au rythme fulgurant des changements que les êtres humains imposent au monde.
                    Cela dit, je m’appuie sur la définition du Robert de sorte que, bien sûr, rien ne vous empêche d’en choisir une autre qui s’adapterait mieux à vos besoins. Toutefois, il me semblerait alors nécessaire que vous gardiez à l’esprit quand vous accusez votre interlocuteur de choisir les définitions qui le servent, que c’est vous seul qui agissez ainsi. Navrée de vous le dire. smiley


                  • jjwaDal jjwaDal 5 novembre 2018 17:29

                    @Tiberius
                    Je pense que vous avez une définition non universellement partagée de l’intelligence. On peut certes considérer qu’inventer des armes de destructions massives pour tuer ses propres congénères, les torturer et détruire leur environnement relève d’une forme d’intelligence supérieure, d’autres identifieront plutôt ça à de la connerie. Le lion a besoin de manger de la viande, nous non. Nous en mangeons par pur plaisir. Part ailleurs une civilisation massivement sous tranxène, tabac et antidépresseurs plus drogues diverses est-elle si intelligente que ça ? Votre définition confère une intelligence supérieure au virus du sida capable de déjouer toutes nos défenses immunitaires (il adapte ses moyens à ses fins). Pour moi le sexe est ce que montre notre corps et nos chromosomes sexuels et notre genre (masculin/féminin) est ce que nous dit notre cerveau (notre attirance envers).


                  • Claire Claire M. 5 novembre 2018 18:11

                    @jjwaDal : Votre définition confère une intelligence supérieure au virus du sida capable de déjouer toutes nos défenses immunitaires (il adapte ses moyens à ses fins). 

                    Ce que vous dites est très intéressant car en effet, il y a de l’intelligence dans la capacité d’un virus et de la vie en générale à s’adapter aux changements. Quand on regarde la toile de l’araignée, force est de reconnaître l’intelligence des plans de celle-ci. Le seul problème, finalement, c’est que l’on se rend vite compte que le plan en question est trop complexe pour avoir été conçu par le ridicule cerveau de la petite bête. Nous ne comprenons rien au processus complexe qui fait naître l’intelligence dans le cerveau humain. Mais si ce même processus à l’œuvre dans nos têtes se manifestait sur Terre à une autre échelle et dans le jeu merveilleux de l’évolution, nous ne serions pas davantage capables de le discerner que dans une IRM de notre encéphale. Et pourtant, la toile de l’araignée existe et a forcément été pensée par un cerveau qui vaut bien le nôtre. Car, certes, l’évolution du vivant ne se fait pas au même rythme que celui des humains, mais ça n’est finalement qu’une question de rapidité, ça ne remet pas en question l’étendue de l’intelligence en question. Au contraire ! Nous les humains pensons que nous sommes la plus grande intelligence de cette planète, pourtant, pour que nous existions, il a nécessairement fallu qu’un cerveau autre que le nôtre, fasse ce que nous sommes jusqu’à ce jour incapable de faire : créer une intelligence artificielle. smiley Songez que le ou les cerveaux qui nous ont donné naissance ont, quant à eux, forcément dû réussir à se comprendre eux-mêmes afin de se reproduire en plus perfectionnés ! Donc finalement, nous ne serons réellement la forme d’intelligence la plus évoluée de cette planète que quand nous aurons, nous aussi, su relever ce défi et créer une intelligence aussi grande que la nôtre mais encore plus rapide. Un cerveau électronique qui penserait par exemple 1000 ou 10 000 fois plus vite que nous. smiley


                  • JPCiron JPCiron 5 novembre 2018 22:20

                    @Claire M.
                    .

                    Bonjour Claire,

                    .

                    C’est toujours un plaisir que de lire une argumentation structurée.

                    .

                    Je vois que vous avez pris la précaution de prendre une béquille pour avancer équipée sur la définition de l’intelligence. Les définitions des dictionnaires, comme les autres d’ailleurs, ne sont pas ’pasteurisées’ : elles portent les marques des visions du monde dont elles proviennent.

                    .

                    Cette définition que vous proposez me paraît assez restrictive, car elle ne concerne que la singularité d’un être vivant. L’exemple que vous utilisez à support décrit les prodiges de l’humanité. D’un groupe donc. L’exemple se rapporte donc à une autre définition.

                    .

                    Si je garde votre définition et considère un individu humain, que puis-je commenter ? Regardant nos aÏeux Cro-Magnon : c’étaient des hommes multi-tâches : pour survivre, chacun devait savoir de débrouiller dans tous les domaines. C’est peut-être cette capacité individuelle à pouvoir résoudre toute la palette des problèmes rencontrés qui leur a permis de survivre comme groupe. Nous autres hommes modernes serions bien en mal de survivre dans des circonstances similaires.

                    En effet, nous sommes devenus, individuellement, des spécialistes de notre métier. Et nous dépendons des autres pour nos autres besoins. C’est ce que l’on appelle l’auto-domestication de l’humanité. Individuellement, nous sommes aujourd’hui moins intelligents qu’autrefois, moins aptes, individuellement, à nous adapter et à découvrir des solutions dans une multitude de domaines. Bien que, comme vous le soulignez justement, nous sommes collectivement bien plus brillants qu’autrefois.


                    Etant incapables de découvrir collectivement des solutions aux problèmes que nous créons fait aussi de nous des apprentis-sorciers...


                    Je crois que vous êtes injuste dans votre conclusion : je ne pense pas utiliser des définitions qui me servent. Je propose des contre-arguments.


                    En tout cas, votre mot me donne envie de ressortir une définition de l’intelligence que j’avais développé voici quelques années, et de proposer bientôt un article. Merci donc.


                  • JPCiron JPCiron 5 novembre 2018 23:10

                    @arthes
                    Si l’on dit ’Création’ au lieu d’Apparition, on ajoute à l’apparition (par exemple : fortuite, issue du hasard, etc) un élément qui extérieur qui ’crée’ la chose. C’est ce dernier concept qu’utilisent les Créationnistes. Il y a un mystère pour ceux qui pensent qu’il y a un mystère.

                    Libre Arbitre. Si l’on ne prétend pas que le choix est libre, alors il faut dire « Choix ».

                    L’homme, comme les autres animaux sociaux agissent en suivant des règles sociales. Lesquelles comprennent des éléments moraux.Tout cela a été abondamment décrit par nombre d’études scientifiques. Surtout en Anglais. Les exemples de chat et lion sont hors sujet.

                    Tous les animaux qui ont un cerveau ont une forme de conscience. Les anglais sont plus fins, car ils utilisent deux mots : awareness et consciousness, qui sont deux niveaux de conscience. Il y a plein d’ouvrages de vulgarisation sur la conscience : Koch, JP Changeux, Antonio Damasio, etc...
                    Tous les mammifères ont la même structure de base du cerveau que nous (avec certains éléments plus développés que nous, et d’autres moins). Pourquoi voudriez-vous qu’ils ne soient pas conscients ? C’est une idée d’avant le moyen âge !

                    La différence homme-animal n’est pas radicale , elle est de degrés.

                    Les scientifiques ne sont pas nécessairement matérialistes. Beaucoup de scientifiques sont même des religieux qui sont dans mes Ordres... 


                  • JPCiron JPCiron 5 novembre 2018 23:30

                    @Claire M.
                    «  la toile de l’araignée existe et a forcément été pensée par un cerveau qui vaut bien le nôtre. »
                    .
                    Une structure intelligente ne nécessite pas nécessairement un cerveau intelligent pour l’élaborer.

                    L’araignée en est un exemple, et des études ont été faites sur les fourmis, qui sont plus commodes à étudier. Il y a déjà une vingtaine d’années, le bouquin de Passera sur « l’Organisation sociales des fourmis » éclaire déjà les capacités incroyables de ces insectes.
                    Depuis, des expérimentations ont permis de comprendre mieux quelles sont les éléments de l’environnement qui influent de manière décisive sur les activités des fourmis. Par exemple, les fourmis sortent les congénères mortes et les déposent toujours en plein de « tas » dans un ’cimetière’, en suivant des règles. La taille et l’emplacement des tas forment des structures géométriques différentes, selon les variables mises à jour par les chercheurs.
                    La construction des termitières est aussi passionnante.


                  • JPCiron JPCiron 7 novembre 2018 10:23

                    @arthes

                    <<ce qui exclue qu’il y ait un créateur hors de la création, d’une part, mais en plus cela induit qu ’il y a dans l’apparition une orientation, une visée, un but qui est l’idée elle même>>

                    Sur le premier point, citons le Zoroastrisme, qui considère que Dieu créa le monde matériel, mais se tient en dehors.

                    Le monde naturel se développe « comme un buisson » disait Darwin. C’est à dire dans tous les sens. Et il n’y a pas de « dessein », de but, de visée !

                    <<Mais, et c’est la différence de nature, l’homme à sa conscience de sa propre individualité, ce que je nomme « le moi conscient » ce moi qui est capable d’abstraction, ...>> etc etc 

                    A mon avis, cette théorie n’est basée que sur du vent. Si l’on prend la peine de les étudier, on se rend compte que les animaux, surtout supérieurs, et en particulier les grands singes sans queue, ont une personnalité, leur conscience propre, se transmettent le savoir sur les remèdes, enseignent aux petits comment se servir de certains outils, sont parfaitement capables d’abstraction (pas autant que l’homme), etc etc


                  • JPCiron JPCiron 7 novembre 2018 20:41

                    @arthes
                    Bonjour arthes,
                    Pour se faire sa propre idée, il faut lire des livres variés d’auteurs sérieux. Sinon, notre opinion sera modelée par les bonimenteurs.
                    Les questions que vous posez montrent que vous avez peu lu. Et que vous utilisez des réponses toutes préparées qui circulent.
                    L’homme descend d’animaux semblables au singe. Comme tous les singes actuels, d’ailleurs. Ainsi, Chimpanzé et hommes ont un ancêtre commun « semblable au singe », qui vivait il y a environ 7 millions d’années, si je me souviens bien. Homme et gorilles ont aussi un ancêtre commun, un peu plus vieux.
                    Vous comprenez à présent que, la question « Les hommes sont ils issus des animaux ou bien les animaux issus des hommes ? » n’a pas de sens ? Tout comme l’affirmation que «  le primate est resté physiquement primate ». D’autant plus que l"homme est aussi un primate, de la famille des hominoïdes qui comprend les Bonobos, Chimps, Hommes, Orang Outang, etc (tous étant des singes sans queue).
                    Pourquoi ne pas faire des recherches sur internet, pour commencer, sur wiki par exemple ?
                    https://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_%C3%A9volutive_de_la_lign%C3%A9e_humaine
                    Il y a plein de sujets sur wiki où l’on apprend à répondre soi même aux questions que l’on se pose, sans avoir à écouter les ’bonimenteurs’.


                  • jjwaDal jjwaDal 3 novembre 2018 20:58

                    Confusion de sens je pense. Je voulais dire que nos enfants n’ont aucune raison d’échapper aux pollutions frappant les animaux avec des conséquences voisines.
                    Après j’ai le souvenir cuisant que l’hétérosexualité m’a été imposé dans la violence (j’étais contre toute asymétrie) et si ne n’était pas mon pitoyable instinct, qu’étais-ce ?
                    Si vous avez choisis votre genre après mûre réflexion , je vous en félicite. Je n’ai pas eu cette chance...


                    • JPCiron JPCiron 3 novembre 2018 22:10

                      @jjwaDal

                      Effectivement, nous avons souvent le sentiment de choisir ce que nous sommes et ce que nous faisons. Et c’est très bien comme cela, car on se sent mieux, en contrôle.
                      La réalité est sans doute toute autre.


                    • Tiberius Tiberius 4 novembre 2018 00:11

                      @ jjwaDal

                      « Confusion de sens je pense. Je voulais dire que nos enfants n’ont aucune raison d’échapper aux pollutions frappant les animaux avec des conséquences voisines. »

                      _______

                      Et la supériorité de l’intelligence humaine ça ne vous semble pas une bonne raison pour nos enfants de ne pas reproduire crétinement les comportements des animaux ? Du reste, je ne vous opposais qu’il était impossible de choisir notre sexualité, je disais que nous n’avions pas le choix de notre genre. Nuance !


                    • Tiberius Tiberius 4 novembre 2018 00:11

                      @ jjwaDal

                      « Confusion de sens je pense. Je voulais dire que nos enfants n’ont aucune raison d’échapper aux pollutions frappant les animaux avec des conséquences voisines. »

                      _______

                      Et la supériorité de l’intelligence humaine ça ne vous semble pas une bonne raison pour nos enfants de ne pas reproduire crétinement les comportements des animaux ? Du reste, je ne vous opposais qu’il était impossible de choisir notre sexualité, je disais que nous n’avions pas le choix de notre genre. Nuance !


                      • popov 4 novembre 2018 07:59

                        Je n’ai rien contre les pédés, lesbiennes ou autres « genres » tant qu’ils me foutent la paix.

                         

                        Vivre et laisser vivre. Leurs singularités, quelles qu’en soient les origines, doivent être la source de souffrances pour beaucoup d’entre eux et je pense qu’il n’est pas nécessaire d’en rajouter.

                         

                        Par contre, je ne supporte pas les LGTB qui veulent ériger les anomalies d’une minorité en norme pour tout le monde, quand, par exemple, sous l’effet de leur propagande pernicieuse, on fait une journée jupes pour les écoliers. On dirait qu’ils essayent de recruter pour augmenter leur nombre.

                         

                        Ils devraient se méfier. Aujourd’hui, ils ont le vent en poupe grâce à des « philanthropes » comme Soros et se permettent d’exaspérer la majorité en toute impunité. Mais le vent finira par tourner et plus loin ils vont maintenant, plus ils iront loin dans l’autre sens au retour du pendule. Des massacres de pédés ça c’est déjà vu.

                         

                        PS Je suis vieux, blanc, mâle, hétérosexuel, père et grand père et j’aime les femmes féminines, celles qui ont ce que je n’ai pas. Il paraît que les gens de ma catégorie c’est ce qu’il y a de pire dans ce monde, que nous sommes la cause de tout ce qui ne tourne pas rond dans l’univers. On peut nous accuser de tout sans risque d’être à son tour accusé de racisme puisqu’il paraît que ce sont uniquement les gens de ma catégorie qui sont capables de racisme.


                        • myrrhe-lit-on La Maison Dieu (la tour) 4 novembre 2018 17:20

                          @popov

                          On ne dit plus pédé a cause de la référence aux enfants .

                          Tata c’ est bien aussi smiley...mignon...voir même affectueux tout en respectant son identité ...

                          Mon cousin est homo (pas cadou , un autre smiley) ,
                          il en as franchement marre de se faire agresser a cause des gaypride et autre joyeuseté des LGBT politisé 

                          Je n’ ais jamais vu Soros , ni même un autre milliardaire en bas résille et maquillage ...
                          les philanthropes ne sont t’ ils pas plus homophobe que le citoyen lambda ?



                        • Cadoudal Cadoudal 4 novembre 2018 17:28

                          @La Maison Dieu (la tour)
                          Eh, cousin, moi je suis homo sapiens sapiens reactionensis bretonnicus ploucanien...

                          Pas bretonnicus insulae, bretonnicus armoricanien, faut pas confondre, sinon je vais me vexer...

                          Un immigré coupable de vol qualifié et d’incendie criminel est sur le point d’être financièrement dédommagé

                          Un Africain de 23 ans reconnu coupable d’avoir volé une « femme seule » alors qu’il était armé d’un couteau, lorsqu’il était adolescent est sur le point d’être dédommagé financièrement après avoir gagné une bataille avec le ministère de l’Intérieur au sujet de sa détention.

                          Un juge a conclu que Chernor Dede Bah, originaire de Sierra Leone, arrivé au Royaume-Uni il y a huit ans, a été retenu à tort en centre de détention pour immigrés pendant environ cinq semaines après avoir purgé sa peine de prison.

                          (…)

                          M. Bah avait vécu dans le sud de Londres et s’était impliqué dans un gang qui vendait de la drogue.

                          En 2012, il a reconnu avoir « volé une femme seule avec un couteau ». Il a été reconnu coupable de tentative de vol qualifié et condamné à une peine de détention et à une ordonnance de 18 mois.

                          Trois ans plus tard, il a été reconnu coupable d’incendie criminel, ne se préoccupant pas de savoir si des vies seraient en danger et avait été condamné à 18 mois de détention dans un établissement pour jeunes délinquants.

                          https://www.dailymail.co.uk/news/article-6347045/Sierra-Leone-immigrant-robbed-woman-knifepoint-receive-compensation.html?ito=facebook_share_fbia-middle&fbclid=IwAR3ztnJByHdQ0LUb9C6SC2UmnhQg4M_6vtRpcw3eFW_r3LvkErLBX8VAkL0


                        • myrrhe-lit-on La Maison Dieu (la tour) 4 novembre 2018 17:55

                          @Cadoudal

                          J’ ai beau être parfois gauchiasse a tes yeux , 
                          Planqué dans une belle campagne préservé 
                          Je vois bien le soucis même si je reste plus modéré que toi .

                          Si on veut éviter le bain sang par humanisme , il faut aussi contrôler l’ immigration et sa qualité , sinon c’ est du pseudo-humanisme.

                          Le grand remplacement c’ était hier , quand les legions nous ont amener cette bizarre religion chrétienne venu du moyen orient .Plus un seul temple aux dieux celte qui ne soit recouvert d’ un clocher et d’ une croix.

                          Demain ce n’ est pas un grand remplacement culturel , mais une dissolution totale dans un nouvel Homo universalis sapiens ressemblant probablement aux égyptien , avec une touche asiatique supplémentaire en version LGBT cybernetiser transhumaniser ... 

                          Contrairement au Vegan , je suis pour les zoo , mais j’ enferme les fauve a l’ exterieur .

                          Im BAD 80 et pas de blanc ... Pas de musclor non plus ... 

                          bise « cousin » de très très loin en descendant de l’ arbre a gauche plutot qu’ as droite ... on échangera pas nos banane désolé :P

                          Vive campion , on va rigoler si il va au bout .


                        • Cadoudal Cadoudal 4 novembre 2018 18:18

                          @La Maison Dieu (la tour)
                          Vivement le parachutage de légions Romaines dans les maquis Bretons :

                          « Des siècles d’histoire risquent de disparaître si l’islamisation, qui a été sous-estimée jusqu’ici, finit par s’imposer »,

                          http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/10/28/97001-20181028FILWWW00168-italie-la-ligue-bloque-la-transformation-d-une-chapelle-en-mosquee.php

                          Marcel, c’est un buzinessman pas trop regardant, mais j’aime bien quand il envoie valser les petits bourgeois communistes...

                          Il est donc fort probable que Marcel Campion ait fait un prix au président des Patriotes. « Je soutiens le monde forain, je ne comprends pas cet acharnement de Mme Hidalgo. Quant à l’appartement, Marcel Campion cherchait à louer, on a visité et on a pris », a expliqué le président des Patriotes qui s’est bien gardé de préciser le montant du loyer.

                          http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/2017/12/18/25001-20171218ARTFIG00179-florian-philippot-et-ses-patriotes-atterrissent-dans-le-93.php


                        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 4 novembre 2018 10:18

                          Ce matin d’être confrontée à une longue discussion. Différence entre varié, diverse et différent. Aîe, personne n’a vraiment tranché.


                          • JPCiron JPCiron 4 novembre 2018 11:31

                            @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                            .
                            Trancher peut être douloureux...
                            Principalement pour l’image perçue.
                            Mais qui conforte son propre ’soi’.
                            Jusqu’à ce que l’on change d’avis.


                          • Cadoudal Cadoudal 4 novembre 2018 13:16

                            @Severomorsk
                            la volonté de faire plier par la contrainte même juridique le rationnel devant les secrétions toxiques illimitées dont est capable le cerveau humain

                            Novlangue : pourquoi les « mineurs isolés étrangers » (MIE) sont devenus les « mineurs non accompagnés » (MNA)

                            https://www.lagazettedescommunes.com/555376/la-prise-en-charge-des-mineurs-non-accompagnes-en-cinq-points/

                            « accusant » ces hommes d’être des violeurs en puissance, des agresseurs d’enfants. C’est insupportable.

                            https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/haute-garonne/toulouse/certains-vos-commentaires-facebook-arrivee-migrants-region-sont-insupportables-1117723.html?fbclid=IwAR25OYWdMow13VIx14j-Eb5k-d6v31CMvVsXAsfS0axyhSEMIEWFtUOvhT0

                            Arnold Plickert, expert en matière de sécurité : « Nous ne connaissions pas ces crimes de groupe avant 2015, qui sont arrivés ici avec la vague de réfugiés et en grande partie, perpétrés ici, par des hommes arabes, de par leur culture »

                            https://www.rtl.de/cms/mutmassliche-vergewaltigung-in-muenchen-warum-wurde-der-fall-erst-jetzt-bekannt-4244656.html

                            Depuis plusieurs mois, l’afflux de personnes se déclarant mineurs non accompagnés dans le département est grandissant.

                            https://www.estrepublicain.fr/edition-de-bar-le-duc/2018/11/03/migrants-leonard-et-joly-en-appellent-aux-moyens-de-l-etat


                          • popov 4 novembre 2018 14:57

                            @Cadoudal
                             
                            Bonjour
                             
                            Les « mineurs non accompagnés », il faut les remettre à leur ambassade et ne les en laisser sortir que lorsque l’ambassade leur aura procuré un billet de retour dans leur pays.
                             
                            Dans une situation normale, il serait même naturel que l’ambassade vous remercie pour avoir retrouvé un de ses mineurs égarés.


                          • myrrhe-lit-on La Maison Dieu (la tour) 4 novembre 2018 15:09

                            @popov

                            Transal +parachute =retour au pays .
                            La prochaine fois , il se rendrons au consulat français pour remplir une demande en bonne et du forme ... et la il prendrons le ferry qui lui ne coule pas et n’ as pas besoin d’ être secouru par des ONG

                            CQFD ?

                            Autre chemin possible , s’ enrôler dans la légion au prêt de nos militaire .


                          • JPCiron JPCiron 4 novembre 2018 16:26

                            @Severomorsk . Bonjour, Sur le principe, je pense être assez d’accord. . Sur le sujet de mon article, ce que l’on nomme « le bon sens » dépend du bord par lequel on l’aborde...


                          • oncle archibald 4 novembre 2018 17:07

                            @JPCiron : ben oui !

                            S’agirait pas de prendre une dame à rebrousse poil si elle n’aime pas ça !

                            Et pour la question du « bon sens », il faut vérifier avec soin « le bord par lequel on l’aborde ». Si seulement quelques centimètres les séparent, quelle différence de fumet !


                          • Cadoudal Cadoudal 4 novembre 2018 17:54

                            @popov
                            « ces gens vont retourner d’où ils viennent, dénonce Anne Grandet, représentante d’Utopia 56, c’est-à-dire dans la rue. »

                            https://www.lanouvellerepublique.fr/tours/les-migrants-expulses-de-l-ancien-clous-par-la-force

                            Ah bon ? Ils sont nés par génération spontanée dans les rues de Tours  ? Ils ont éclos après un gros orage ou bien ils sont tombés comme une pluie de grenouilles ?

                            A mon avis le Guinéen vient de Guinée , qui n’est pas tout à fait une banlieue de Tours .

                            La Guinée existe , elle a même des frontières et un siège à l’ ONU , c’est le premier gisement de bauxite et de fer du monde , elle produit de l’or et des diamants , tout y pousse et elle regorge d’eau et de potentiel hydro-éléctrique ( on la surnomme le château d’eau de l’ Afrique ) . Elle est indépendante depuis 58 soit soixante années , ajoutons que sa monnaie n’est pas le Franc CFA mais une devise convertible en Dollars et en Euros entre autres . Elle n’est pas surpeuplée et contient de vastes zones de forêts intactes . En un mot , c’est un Eldorado potentiel qui a tout pour réussir , cent fois plus que la Corée du Sud ou le Japon qui ne disposaient d’aucune ressource naturelle .

                            Ce n’est pas un pays du Sahel sec et invivable comme le Mali ou un foutoir comme la Nigeria ou le Soudan . La Guinée n’est pas menacée par la montée des océans et on y ignore la fonte des glaciers , faute de glaciers . Politiquement c’est pas génial , mais pas affreux non plus , disons que c’est à la hauteur de ce que les masses sont capables d’ engendrer comme régime , toutes alternances confondues ,corruption , pib par habitant lamentable , infrastructures datant de la colonisation , etc et comme d’habitude .


                          • zak5 zak5 5 novembre 2018 10:27

                            Les gauchistes appellent cela Le Progrès ou progressisme. Théorie du genre, gestation pour autrui, mariage pour tous, multiculturalisme etc. vous mélangez tout cela dans un sac et vous plaquez une étiquette « progressisme », c’est performatif comme avec les religions. 

                            Les mots n’ont plus de sens, aujourd’hui il ne faut pas adhérer en toute connaissance de cause a une idéologie, il faut avoir la foi en cette idéologie, si les prophètes le disent alors cela doit être vrai. Le bons sens n’a plus de valeur, l’expérience des anciens ne nous concerne plus, tout ce qui fait l’histoire de l’occident doit disparaitre pour être remplacé par une sorte de métamorphose de la pensée humaine que l’on ne peut voir que dans les rêves psychiatriques

                            franchement je plains les enfants qui naissent dans ce siècle


                            • JPCiron JPCiron 5 novembre 2018 11:18

                              @zak5
                              .
                              Effectivement, l’adhésion à une idéologie se fait trop souvent sans en connaître les éléments constitutifs, ou en en ’gommant’ certains. 
                              Ce qui conduit à renforcer les esprits de clans.
                              Sans doute est-ce l’inquiétude croissante des populations, sur nombre de sujets, qui les pousse à rechercher à se réfugier dans un groupe où ils ne sont plus seuls. Sans en mesurer les implications pratiques. La démocratie aide ces groupes à exister et croître d’influence.


                            • Tom France Tom France 5 novembre 2018 18:10

                              Franchement, quelle est l’utilité de s’écharper là dessus ?? Les globalistes sont les ennemis du genre humain et cherchent à réduire l’être humain à un vulgaire produit malléable et sur consommant divers conneries inutiles pour le marché et le maintient au pouvoir de l’oligarchie !

                              Il existe des Hommes et des Femmes voilà, c’est le socle de toute civilisation fonctionnelle, point.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès