• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Députés LREM : les caves se rebiffent !

Députés LREM : les caves se rebiffent !

Avis de gros temps sur La République En Marche : entre exclusions du parti et départs volontaires, l’écurie parlementaire présidentielle se réduit toujours un peu plus. Au point que Macron, s’il dispose encore de 300 députés à l’Assemblée Nationale, voit sa majorité absolue se réduire comme peau de chagrin : plus que 11 sièges de marge ! Or, dans le climat actuel de délitement du pouvoir, tout laisse à penser que l’hémorragie va se poursuivre dans les prochains mois…

JPEG

Qui peut croire en effet qu’il n’y aura pas de nouvelles défections dans la Macronie parlementaire ? À cet égard, la lettre qu’ont adressée le mardi 11 février deux députés LREM membres de la Commission des FinancesÉmilie Cariou, élue de la Meuse, et Laurent Saint-Martin, député du Val-de-Marne et rapporteur de ladite commission – au Premier ministre Édouard Philippe est emblématique du malaise qui règne dans les rangs des parlementaires de la majorité. Il ressort en effet de ce courrier, dont la teneur a été rendue publique par le quotidien Le Monde, que ces deux élus, particulièrement sensibilisés – es-fonctions – au coût du projet de réforme des retraites, ont soulevé une quinzaine d’interrogations particulièrement embarrassantes pour l’exécutif. En deux mots, c’est globalement « la faisabilité financière de la réforme des retraites » qui est mise en doute par le questionnement de ces élus LREM.

Deux députés dont on doit, en cette circonstance, d’autant plus saluer la rigueur intellectuelle dans le cadre de cette réforme si manifestement bâclée que M. Saint-Martin est membre du Bureau exécutif de LREM (en charge de la Prospective). Les questions que Mme Cariou et lui-même posent – par exemple sur les conséquences du prélèvement de cotisations sociales sur les primes des fonctionnaires, sur les compensations de salaire en direction des enseignants-chercheurs, ou sur les baisses de la CSG des avocats et autres indépendants – rejoignent celles de la plupart des économistes et des élus d’opposition, vent debout contre « un texte à trous » qui revient de facto à faire jouer aux députés une importante partie dont ils ne connaissent pas les règles ! Nombre de journalistes, en relais de cette démarche, chiffrent le coût des mesures à prendre dans une fourchette allant de 10 à 20 milliards d’euros. Ce n’est évidemment pas rien, et les représentants du peuple sont en droit de savoir si les mesures envisagées seront réellement mises en œuvre, et, si oui, où ces sommes seront prélevées.

À ce jour, aucune réponse n’a été apportée à ces questions par le locataire de Matignon. Et rien n’indique que l’exécutif ait la moindre intention de faire droit à la demande unanime des députés Les républicains, emmenés par Gilles Carrez et Éric Woerth, qui souhaitent mettre en sommeil le processus parlementaire le temps que des éléments tangibles de financement soient portés à la connaissance des élus de la représentation nationale. Encore ne parle-t-on pas là du mode de fixation de la valeur du point, appelé à reposer sur un indice qui n’existe pas à ce jour et dont on peut craindre, au vu des cafouillages, des imprécisions et des carences du texte de réforme des retraites, qu’il soit lui aussi frappé au coin de l’effrayant amateurisme qui caractérise, quasiment en toutes circonstances, l’action du gouvernement.

Dans de telles conditions, l’on comprend aisément les états d’âme des députés LREM. Et pour cause : la grande majorité d’entre eux est issue d’un casting opéré dans la société civile. Or, il se trouve que ces élus, sans rapport antérieur avec la vie politique nationale pour la majorité d’entre eux, et donc peu familiers des pratiques d’appareil, ont, pour la plupart, cru naïvement la promesse qui leur a été faite par les caciques de LREM de pouvoir conserver leur liberté de conscience. Un gros bobard qu’ils ont avalé en 2017, tel un appétissant gâteau, et qu’ils ont, depuis ce moment de béatitude, beaucoup de mal à digérer tant il leur pèse sur l’estomac.

Ça branle dans le manche

C’est ainsi que nombre de ces députés, fiers dans un premier temps de représenter, écharpe en travers de la poitrine, les citoyens de leur circonscription, sont devenus des godillots aux ordres. Des carpettes capables, toute fierté bue, de rejeter, à la demande d’un gouvernement plus cynique que jamais, une proposition de loi à caractère humaniste visant à porter de 5 à 12 jours le congé des parents d’un enfant décédé. Et cela avant de se renier en décidant quelques jours plus tard de voter un texte encore plus favorable – on parle de 15 jours – à la demande de Macron, désireux de se donner le beau rôle à peu de frais. Difficile de faire plus pitoyable, pour ne pas dire plus veule !

Forcément, tout cela laisse des traces sur l’épiderme et dans les têtes des élus LREM. D’autant plus qu’il convient d’y ajouter les tourments nés des virulentes critiques que suscite le projet de réforme des retraites, toujours majoritairement rejeté par la population française. Des critiques qui émanent de toutes parts, y compris d’économistes et d’éditorialistes dûment estampillés « libéraux ». Le coup le plus rude, parce qu’inattendu en haut lieu, a même été porté le vendredi 7 février par les membres du Conseil d’État dans un avis très sévère qui, en substance, revient à souligner l’impréparation et l’amateurisme des gouvernants sur ce projet majeur. Dans un tel contexte, les insultes subies sur les marchés et les réseaux sociaux, ainsi que les dégradations des permanences plombent un peu plus le moral de ces députés LREM qui se rêvaient en Condorcet ou Tocqueville et se trouvent cantonnés dans des rôles de valets serviles, souvent traîtres à leurs propres convictions.

Bref, « Ça commence à branler dans le manche [de] la majorité », a dit Régis Juanico, député apparenté PS. C’est le moins que l’on puisse dire. Et Macron l’a bien senti, qui a décidé d’organiser le mardi 11 février une séance de câlinothérapie afin de resserrer autour de l’exécutif les rangs des élus LREM à un moment ô combien difficile de son quinquennat. Un pari perdu si l’on en croit des propos tenus en off à l’issue de cette séance de brossage des députés de la majorité dans le sens du poil. La preuve en a d’ailleurs été donnée dès le jeudi 13 février à l’Assemblée Nationale où, malgré la demande de rejet du gouvernement, une proposition de loi visant à individualiser et à déplafonner l’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH) a été adoptée en 1ère lecture grâce à l’apport de 4 voix de la majorité et la défection de plusieurs élus LREM ayant opportunément déserté le Palais-Bourbon au moment du vote pour permettre au texte de passer.

À l’évidence, Macron n’est plus assuré de la fidélité à toute épreuve de ses députés. Un nombre croissant d’entre eux, lassés d’avaler des couleuvres et d’être roulés dans la farine, entendent exercer leur rôle de représentant du peuple dans l’esprit de l’institution et le respect de leurs convictions. Autrement dit, ces députés ne veulent plus être les godillots de service, pour ne pas dire les « caves » manipulés, telles des marionnettes, par Macron et sa garde rapprochée. Rappelons qu’en argot, un « cave » est un individu naïf abusé par des truands pour servir un projet peu recommandable. Or, du fait de leur mode de recrutement –pour l’essentiel dans les différentes composantes de la société civile – et du fonctionnement clanique d’un exécutif enfermé au plan idéologique dans son bunker néolibéral, les caves se comptent de facto par dizaines dans les rangs de LREM à l’Assemblée Nationale. Mais il arrive, comme dans le célèbre film de Gilles Grangier*, que les caves se rebiffent. Certains élus de la majorité ont déjà franchi le pas de la fronde. D’autres suivront, à n’en pas douter !

« Le cave se rebiffe  » est un classique du cinéma français datant de 1961 ; les dialogues sont signés Michel Audiard, et les rôles principaux tenus par Jean Gabin, Maurice Biraud et Bernard Blier.


Moyenne des avis sur cet article :  4.18/5   (49 votes)




Réagissez à l'article

125 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 17 février 08:57

    « Ça branle dans le manche  »

    Vous parlez de Griveaux, bien sûr ?

    C’est sûr qu’avec un arcandier pareil, ils vont bientôt se ramasser une pelle.


    • Fergus Fergus 17 février 09:07

      Bonjour, Séraphin Lampion

      Merci ! Grâce à vous, nous avons gagné notre pari : mon épouse et moi avions pronostiqué que le premier commentaire de cet article porterait sur Griveaux. smiley

       


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 17 février 09:11

      @Fergus

      mes respects à votre épouse...


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 17 février 09:12

      @Séraphin Lampion

      le deuxième commentaire aussi, d’ailleurs
      mais au fait, qui a gagné si vous avez parié la même chose ?


    • Fergus Fergus 17 février 09:27

      Bonjour, Séraphin Lampion

      Le pari n’était pas entre mon épouse et moi, mais  virtuel entre nous et le lectorat d’AgoraVox.

      J’ai ne manquerai pas de transmettre vos respects à mon épouse. smiley


    • Fergus Fergus 17 février 09:31

      Bonjour, Shawford

      Je n’ai jamais « changé de bourrin ». 
      Pour le reste, j’ai toujours autant de mal à déchiffrer tes messages...


    • JulietFox 17 février 14:57

      @dimitrius
      Enlève ton masque Scartapusse. On t’a reconnu.


    • eric 17 février 20:13

      @Fergus

      Vous l’avez cherché ! Je salut au passage, vous-même, votre épouse et votre rapprochement idéologique avec le RN. Branco, évoque les ébranlement dans le Manche du pouvoir et c’est délibéré. Il aime cela. Il avait déjà’outé" Attal, son pote de l’Alsacienne. Vous savez, cette école protestante ou étudia.....Agnès Buzyn.....Dans ce contexte, que la jeune femme victime de l’envoi de vidéo porno, de la part d’un ex Strauss Kahnien, soit une habituée de fréquence protestante, peut il être un hasard ? Que son supposé mec, russe, ait réagit, c’est normal pour qui connait la Russie. Cela n’a rien à voir avec le fait que Hollande, qui a fait toute sa carrière au PS aux côtés de Mélenchon, lui ait accordé l’asile 3 jours avant d’être viré de la présidence. Et Collard a raison : « voir la main de Poutine, dans la masturbation qui cause cette débandade macroniste, est assez gonflé » Celui-ci, même si il a mis la main à la pâte, ne se l’est pas vue prise dans le sac, car alors, on aurait eu des réactions Manu militari. ... Nous ne savons sans doute pas l’étendue des connivences entre tous ces gens. Mais depuis que le fifie’s Branco, proche de Mélenchon, a fait virer Griveaux, les macronistes se reparlent et Villani, Corse comme schiapa, reparle à Buzyn, alors même qu’il a été lycéen à Louis le grand, et en est donc séparé par le jardin du Luxembourg.....Je crois me souvenir que vous avez vécu un temps vers les olympiades et êtes à même de comprendre l’abîme idéologique entre ces braves gens..... Quand abandonnerez vous toutes ces onanismes néo progressistes, pour rejoindre les masses populaires ? Parcequ’attendre que 11 prébendiers mals élus précipitent leurs propre chute....même sous Hollande, il ne s’en est pas trouvé assez pour fronder vraiment. Vous voulez parier avec votre femme, que si le RN fait de super scores, l’extrême gauche tendra une main chaleureuse et secourable aux marcheurs, pour les sauver de l’affaissement et soutenir la république ?


    • Fergus Fergus 17 février 20:29

      Bonsoir, eric
      *
      Très franchement, je me contrefiche des personnes qui ont diffusé la vidéo de Griveaux et des motivations qui les ont conduit à le faire. Ce n’est pas le sujet de mon article.

      Cela dit, le fait est là : Griveaux est hors du jeu, et pas grand monde ne va s’en plaindre. Même s’il n’a rien fait d’illégal, on ne se conduit pas comme un ado lorsqu’on occupe un poste ministériel et que l’on connaît les dangers des supports numériques.


    • gruni gruni 17 février 09:05

      Bonjour Fergus

      Tu crois que Macron pourrais se retrouver dans une situation hollandaise ? Avec une bande de frondeurs et une majorité en miettes ? Dans ce cas, le règne de Macron 1er devrait s’achever par forfait en 2022. Mais il paraît que l’histoire se répète pas toujours de la même façon. J’espère qu"Agnès Buzyn n’a pas une vidéo compromettante dans son placard. 



      • devphil30 devphil30 17 février 09:16

        @gruni

        Pas besoin de vidéo pour Buzyn , elle va se crasher à Paris mais elle aura un poste de consolation ensuite ou elle va retourner dans le privé avec son carnet d’adresse issu du ministère.

        Enfumage de la nouvelle façon de faire de la politique en faisant tout et n’importe quoi comme avant, c’est ça la nouvelle politique. 


      • Fergus Fergus 17 février 09:21

        Bonjour, gruni

        « Macron pourrais se retrouver dans une situation hollandaise ? Avec une bande de frondeurs et une majorité en miettes ? » 

        Je ne prendrais pas ce genre de pari. Macron est encore loin d’avoir perdu la partie. Et pour peu que Buzyn gagne Paris, ce qui n’est pas impossible tant les cartes vont être rebattues dans la capitale, et que la réforme des retraites passe fût-ce aux forceps , à la satisfaction des électeurs de droite qui soutiennent Macron, celui-ci resterait bel et bien en situation de se représenter en 2022.

        Mais le fait est qu’il y a du mou dans les rangs de la majorité parlementaire. J’en parlais d’ailleurs hier avec une candidate macroniste du Val-de-Marne rencontrée sur un marché qui reconnaissait que, pour une minorité des élus LREM  notamment de sensibilité socialiste —, c’était « tempête sous un crâne ». 

        Bref, la météo macroniste n’est pas au beau fixe, c’est le moins que l’on puisse dire. Mais nul ne peut dire si les gros cumulus qui s’amoncellent sur la Macronie éclateront en orage ou finiront pas se disperser...


      • gruni gruni 17 février 09:28

        @devphil30

        N’étant pas Parisien, je ne vais pas faire un pronostic. Il paraît que les Parisiens ont une mentalité parfois déconcertante. Mais si Buzyn gagne après seulement un mois de campagne, c’est qu’ils ont besoin d’un médecin.


      • Fergus Fergus 17 février 09:29

        @ Séraphin Lampion

        Superbe, ce dessin. Et plutôt gentillet.


      • gruni gruni 17 février 09:30

        @Séraphin Lampion

         smiley


      • Fergus Fergus 17 février 09:37

        Bonjour, devphil30

        « elle va se crasher à Paris mais elle aura un poste de consolation »

        C’est possible, mais ce n’est pas si évident. L’électorat de Paris est très déconcertant, et il ne faut pas oublier que c’est dans cette ville que Macron avait réalisé ses plus gros score. Qui plus est, autant Griveaux clivait dans l’électorat macroniste, autant Buzyn a les moyens de fédérer plus largement. Bre, à suivre...

        « elle va retourner dans le privé »

        Sauf erreur de ma part, elle n’a jamais travaillé dans le privé, mais dans l’hôpital public et dans différents organismes scientifiques publics.


      • gruni gruni 17 février 09:37

        @Fergus

        « resterait bel et bien en situation de se représenter en 2022 » c’est une option.

        Et si c’est Le Pen au deuxième tour, il gagnera ! 


      • Fergus Fergus 17 février 09:42

        @ gruni

        C’est bien là le grand risque.
        C’est pourquoi je plaide pour un large rassemblement à gauche de tous ceux qui défendent des idées de justice sociale et de prise en compte par le politique de l’urgence environnementale.


      • devphil30 devphil30 17 février 11:15

        @gruni

        Moins certain que vous car depuis Novembre 2019 il a perdu beaucoup de soutien

        A force de diaboliser le RN , les Français ont en assez de ce mode de fonctionnement qui perdure depuis plus de 20 ans.

        Le front républicain pourrait vite se transformer en claque car on ne peux pas axé sa campagne pour faire monter le RN et ensuite invoquer le rassemblement autour des forces démocratiques cela devient pesant comme non projet

        Pour 2022 c’est loin d’être gagné pour lui


      • devphil30 devphil30 17 février 11:16

        @devphil30

        Novembre 2018 .... les gilets jaunes


      • JulietFox 17 février 15:00

        @devphil30
        D’accord avec vous.
        Autour de moi, en campagne profonde, beaucoup de votants Macron pour que Le Pen ne passe pas, ne le referont pas ce coup-ci.


      • Fergus Fergus 17 février 15:21

        Bonjour, JulietFox

        Personnellement, j’entends plutôt parler de votes blancs et d’abstention.
        Qui plus est, il faut compter avec l’insondable bêtise de Le Pen : difficile de faire plus nul que sa prestation du débat d’entre deux tours !



      • pemile pemile 17 février 17:29

        @Fergus « buzyn »

        Le site buzyn2020.fr, acheté hier, envoi vers le site de Anne Hidalgo ou génère une erreur de certificat si il est accédé en https !

        Le contact technique du domaine est le gros registar américain GoDaddy


      • CRICRI59 CRICRI59 17 février 18:40

        @Fergus

        https://www.facebook.com/le.message.org/videos/1074197729331980/?t=4

         A visionner De Gaulle et la constitution

        Bonjour il faut simplement changer le mode de scrutin pour prendre en compte les bulletins nul, vierge et les abstentions, c’est comme cela que macron a été élu avec moins de 20% des inscrits, nous sommes dans une république bananière


      • Fergus Fergus 17 février 18:54

        Bonsoir, pemile

        Cette anecdote est plutôt amusante et n’impactera pas le résultat de l’élection. Les propositions délirantes des uns et des autres auront plus d’influence sur la motivation des électeurs.


      • Le421 Le421 17 février 19:00

        @gruni
        J’imagine une vidéo cochonne avec « la buse » sur snapchat...
        Ça devrait valoir son pesant de cacahuètes !!  smiley

        Et si ça se trouve, elle sait faire « des choses »...
        Pour en être arrivée là !!  smiley


      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 17 février 19:19

        @Le421

        Un concours de ceci n’est pas une pipe avec Shiappa ?


      • eric 17 février 20:39

        @Fergus

        Faut surtout pas oublier que Vilani a eu des frais, que si il renonce, il ne sera pas remboursé, et que Macron est assez bon pour trouver de l’argent pour financer des campagnes électorales. Du coup, un spectaculaire rapprochement idéologique ne peut-être exclu à relativement court terme.....


      • Fergus Fergus 17 février 20:44

        @ eric

        Je suis à peu certain que le rapprochement se fera. D’autant plus qu’il n’y a pas, de la part de Villani, le blocage qui existait vis-à-vis de Griveaux. Villani a posé des conditions, Buzyn en acceptera 2 ou 3 et le tour sera joué.


      • Eric F Eric F 17 février 21:38

        @gruni
        Un forfait de Macron en 2022 est de l’ordre du possible. D’ici là, s’il y a trop de défections dans son groupe parlementaire, il pourrait faire une « recomposition » avec une alliance de centre-droit avec LR, quitte à perdre quelques « marcheurs » supplémentaires issus de la gauche. 


      • CLOJAC CLOJAC 18 février 06:04

        @JulietFox

        « beaucoup de votants Macron pour que Le Pen ne passe pas, ne le referont pas ce coup-ci. » 

        De toute façon, l’alternative « moi ou les fachos » a atteint ses limites...

        Comme en 81 « moi ou les bolchos » ne prenait plus.


      • Aimable 23 février 14:48

        @CLOJAC
        Quand l’excuse Bolcho a été usée jusqu’à la corde , ils ont utilisé l’excuse Facho qui maintenant est également usée jusqu’à la corde , maintenant faute de renouvellement politique ils sont a poil devant MLP .


      • Fergus Fergus 23 février 14:54

        Bonjour, Aimable

        « maintenant faute de renouvellement politique ils sont a poil devant MLP »

        Mais MLP ayant fait preuve en différentes occasions, et notamment lors du débat de 2e tour, d’une abyssale incompétence, il est fort à parier qu’elle ne sera pas à même d’empêcher Macron d’être réélu en 2022. Seule alternative, à mon avis, une Alliance des forces de gauche progressiste et écologique. 


      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 17 février 09:20

        Relire Tocqueville,...sans tarder.


        • Fergus Fergus 17 février 09:23

          Bonjour, Mélusine ou la Robe de Saphir.

          Je ne sais pas si vous aviez lu cet article que j’avais publié en octobre 2018 : Climat social : l’avertissement lucide de Tocqueville à Macron.

          On gagne toujours en qualité de réflexion à relire Tocqueville, vous avez parfaitement raison.


        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 17 février 10:11

          @Fergus. Ayant survolé, je vais m’y replonger de ce pas,... Merci Agora. Une mine d’or de renseignement bien supérieur aux réseaux sociaux dont le plus grand défaut est de n’être pas capable de trier le bon grain de l’ivraie (fake news entre autres). Ici, il y a des modérateurs (certes, payé par la publicité qui abonde de plus en plus,...ceci dit au passage,...)


        • rita rita 17 février 09:57

          LREM ou l’arlésienne boivent les paroles de Jupiter et disent amen à tout !

          Notre chef est un dieu (impuissance/100) entouré des deux anges Benalla et Griveaux !

          Nous marchons sur les flots de la Mer des sarcasmes !

           smiley


          • Fergus Fergus 17 février 09:59

            Bonjour, rita

            Merci à vous pour ce tableau baroque de la Macronie.


          • JL JL 17 février 10:20

            @rita
             
             ’’ la Mer des sarcasmes ! ’

             

            Jolie trouvaille.

             

             


          • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 17 février 10:47

            @JL

            c’est là que se reproduisent les anguilles gluantes qui vous glissent entre les doigts quand vous croyez les tenir !


          • bebert 17 février 15:25

            @JL
            Qui se trouve dans le triangle des Bermudes


          • Le421 Le421 17 février 19:01

            @bebert
            Mince.
            Je croyais que c’était « Le Triangle des Bermudas » !!


          • kéké02360 17 février 23:45

            @Séraphin Lampion
            << c’est là que se reproduisent les anguilles gluantes qui vous glissent entre les doigts quand vous croyez les tenir ! 

            >>

            je sais pas , j’ai pas vu la vidéo ! ( sarcasme )


          • cevennevive cevennevive 17 février 10:55

            Bonjour Fergus,

            Pour rester dans l’esprit de l’un de vos sous-titres :

            « Ça branle dans le manche »

            J’ajouterai que je lui trouvais déjà une « tête de noeud »...

            Pardon pour cette trivialité. Mais c’est quand même lui qui a commencé.

            Bref, dans l’esprit de ce gouvernement qui ne gouverne que par des faux semblants et des mensonges, il serait logique qu’une nouvelle loi soit instituée  : « la pratique du mensonge au sein des gouvernants est légale et même souhaitable »

            La Sibète n’a-t-elle pas déjà dit cela au début de son règne imbécile ?

            Et maintenant la Buzin ? On n’a pas fini de se faire avoir.

            Comme il est dommage qu’un rassemblement de toute la gauche ne vienne pas apurer un peu tout cela ! Ce ne serait certes pas la panacée, il y aurait aussi des disputes et des coups bas, mais je crois qu’il y aurait moins de mensonges et de pratiques douteuses.


            • Fergus Fergus 17 février 11:26

              Bonjour, cevennevive

              En l’occurrence, Sibeth Ndiaye a dit le fond de sa pensée, et sans doute celui de la majorité des caciques macronistes pour qui la fin (la mise à sac des acquis sociaux) justifie les moyens (la pratique généralisée du mensonge). Tout cela est consternant !

              « il est dommage qu’un rassemblement de toute la gauche ne vienne pas apurer un peu tout cela ! »

              Si l’on ne veut pas courir le risque de voir se rejouer en 2022 la partie de 2017, c’est vers cela qu’il faudrait aller. Le problème est que cela nécessiterait de mettre fin aux querelles d’ego. Et là, c’est très loin d’être gagné. Pour l’instant, seul parmi les chefs de parti, Olivier Faure (PS) semble prêt à s’effacer derrière une autre personnalité de gauche appartenant à une autre formation.


            • Le421 Le421 17 février 19:03

              @Fergus
              Sibeth Komsépié qui dit le fond de sa pensée...
              Même en raclant bien le fond, y’a pas grand chose à becqueter !!!

              Elle ne risque pas d’attraper un rhume de cerveau, elle a un magnétophone à la place.


            • Fergus Fergus 17 février 20:31

              Bonsoir, Le421

              « elle a un magnétophone à la place »

               smiley


            • eric 17 février 20:49

              @Fergus

              En fait, non. Ce ne sont pas des querelles d’ego, mais une lutte de classe. Les différentes gauches, y compris la macroniste, représentent des catégories spécifiques de bénéficiaires nets de la dépense publique. Comme les impôts, n’en déplaise à Picketti, sont au max, la croissance minimum, et les vrais besoins sociaux en hausse, les gauches ne peuvent s’entendre, car ce que l’on donne à l’une, il faut le retirer à l’autre. Et elles ne sont pas partageuse. Pour prendre un exemple très vivant, sur les retraites salaires et avantages, et qui vous parlera, parcequ’il s’agit de gens assez peu à gauche, pour faire tomber vos œillères idéologiques, c’est comme cela qu’on a vu l’armée attaquer la police ( sapeurs pompiers de Paris contre crs).


            • Eric F Eric F 17 février 21:58

              @Fergus
              Une candidature unique de gauche semble une des seules possibilité que Macron -s’il se représente- soit viré au premier tour. Mais Mélenchon étant passé de l’insoumission à l’apologie de l’insurrection, il ne rassemblerait plus aussi largement qu’en 2017 (numériquement, l’union se devrait d’inclure ce qu’il reste de l’électorat hollandiste, qui reste légaliste). On ne peut exclure que le « pole rassembleur » soit la thémathique écologiste, quoique plus « intellectuelle » que « populaire ». Jadot ne parait pas avoir la carrure et le charisme, Hulot s’est brûlé les ailes...


            • Fergus Fergus 17 février 23:00

              Bonsoir, Eric F

              Je partage très largement votre analyse.


            • kéké02360 17 février 23:57

              @Fergus
              Gauche , droite , LR , PS et cie , tout çà çà fait partie de l’ancien monde , de la V ème ripoublique putride !!!!

              Pas ragoûtante ta soupe  !!

              En 2022 un candidat pour sortir de l’europe peut-être ?



            • CLOJAC CLOJAC 18 février 06:22

              @eric

              « Les différentes gauches, y compris la macroniste, »

              Quelle gauche macroniste ? Les 2/3 des soutiens du paltoquet viennent de la stroscanerie, le 1/3 restant des clones de Talonetto.

              « n’en déplaise à Picketti »

              Piketty ? Piketty ? Ce nom me dit quelque chose ...
              Ah oui, c’est le grand intello de gôgôche qui tabassait sa femme, Aurélie Filipetti, éphémère ministresse de l’inculture de Hollandouille.
              Mais il est si génial ce Piketty, on peut bien oublier ces quelques gnons.


            • Fergus Fergus 18 février 09:14

              Bonjour, CLOJAC

              Vous avez raison de le souligner : l’électorat de Macron est très majoritairement venu des rangs des libéraux du PS (tendances DSK et Valls), de l’UDI et des Juppéistes de LR. Appliquer le mot de « gauche » à cet attelage est une pure provocation !


            • bernard29 bernard29 17 février 11:49

              Fergus ;

              vous dites ;

              « Or, il se trouve que ces élus, sans rapport antérieur avec la vie politique nationale pour la majorité d’entre eux, et donc peu familiers des pratiques d’appareil, » 

              ce qui veut dire clairement, que les nouveaux élus doivent avoir une pratique des appareils politiques et une présence passée dans la vie politique nationale. !!

              Il semble bien pourtant que « la gauche de relève », dirions nous, milite pour une révolution citoyenne ou au moins pour pour une démocratie citoyenne. je crois même savoir que la LFI voulait instaurer le tirage au sort pour certaines désignations. 

              Quoiqu’il en soit il semble bien que vous aimez aussi vous laisser aller à des insultes et indignités vis a vis des élus et des représentants politiques. Ce qui semble le lot de nombreux rédacteurs d’agoravox. Sans doute croyez vous que vos articles ont plus de poids, mais il est utile de rappeler que l’injure est tout sauf un critère de radicalité.


              • Fergus Fergus 17 février 12:53

                Bonjour, bernard29

                « ce qui veut dire clairement, que les nouveaux élus doivent avoir une pratique des appareils politiques et une présence passée dans la vie politique nationale »

                Pas du tout ! J’ai simplement voulu souligner que ces personnes n’étant pas familières des pratiqués d’appareil vivent mal d’être soumises à des mots d’ordre partisans qui ne tiennent aucun compte de leurs convictions personnelles. 

                Je suis évidemment très favorable à l’arrivée de nouveaux élus, mais à condition qu’ils puissent s’exprimer et voter en fonction de ce qu’ils croient être juste pour les citoyens qu’ils représentent.

                « il semble bien que vous aimez aussi vous laisser aller à des insultes et indignités vis a vis des élus et des représentants politiques » 

                Des exemples, SVP ! S’il m’arrive d’être très sévère sur les choix politiques de ceux que je considère comme des adversaires, je n’ai pas pour habitude d’insulter ou d’injurier qui que ce soit ! 


              • bernard29 bernard29 17 février 13:45

                @Fergus

                je pense que l’article de ce jour suffit à titre d’exemple. En tout cas, c’est mon appréciation de l’ écriture de cet article que je trouve grossièrement fielleux. Si vous êtes honnête, vous le saviez déjà en choisissant le Titre. 
                Mais enfin, si c’est votre plaisir , c’est bien sûr votre responsabilité.
                bon après-midi.


              • Fergus Fergus 17 février 14:11

                @ bernard29

                « cet article que je trouve grossièrement fielleux »

                Si je comprends bien, est « grossièrement fielleux » un article qui dit ce que son auteur pense de la manière dont est conduite la politique de Macron. En l’occurrence, je considère que ce texte est très modéré relativement à nombre d’articles et de commentaires que l’ont peut lire sur le web et les réseaux sociaux.

                Quant aux « caves » que j’évoque dans le titre et en fin d’article, c’est bien ainsi que certains de ces élus béotiens se considèrent eux-mêmes, encore qu’ils emploient plutôt l’expression « dindons de la farce ».

                Comme je l’ai indiqué plus haut, j’en parlais hier avec une candidate LREM du Val-de-Marne, et cette encartée macroniste  sympathique au demeurant reconnaissait elle-même le malaise d’élus qui vivent très mal de n’avoir jamais voix au chapitre et d’être uniquement utilisés comme des « godillots de service », exactement comme dans l’« ancien monde » avec lequel Macron prétendait avoir rompu !


              • JulietFox 17 février 15:02

                @Fergus
                Le mieux c’est la proportionnelle.


              • Fergus Fergus 17 février 15:24

                @ JulietFox

                « Proportionnelle », oui, mais peut-être pas intégrale.
                Personnellement, je suis favorable à un 50-50 (cf. 8 propositions pour moderniser la vie politique — décembre 2015).


              • bernard29 bernard29 17 février 17:13

                @Fergus

                « cet article que je trouve grossièrement fielleux » .

                Fielleux, ce n’est pas sur le fond de l’article, chacun pense ce qu’il veut, c’est sur l’emploi des termes et de la tournure des phrases pour parler des élus. 

                Sur le fond d’ailleurs je le trouve sans intérêt. Ce n’est que de la compilation de discussions et d’avis que l’on trouve à foison dans les articles ressassés par la « gauche la plus large possible » qui se cherche une reconstruction, et les multiples oppositions à Macron qui ont bien besoin d’ un systématisme contraint, pour exister peut être. 

                Allez ; Au revoir. 



              • Eric F Eric F 17 février 22:05

                @JulietFox
                La proportionnelle, pourquoi pas, mais pas sous forme de listes centralisées au niveau national comportant des caciques coupés du terrain (le « régime des partis » de la 4è république).
                Par contre, des listes par grandes circonscriptions régionales (2 ou 3 départements) me semblerait concilier une attache locale et la proportionnalité, tout en évitant le bidouillage de votes qui servent deux fois pour des députés locaux et nationaux.


              • Odin Odin 17 février 12:57

                Bonjour,

                La grande majorité de ces godillots de LREM sont des opportunistes n’ayant aucune fibre patriotique. Leur intérêt se limite à un plan de carrière de 5 ans à 7.239,91 € / mois..

                Ils continueront d’accepter l’inacceptable.

                Reste quelques députés qui ne supportent plus ce dictat macronien comme cet ancien député LREM :

                « Il y a une sorte de cabinet noir d’une vingtaine de personnes non élues qui décident de tout, qui nous donnent des fiches et nous disent

                « c’est ça et il n’y a pas à discuter  » »

                Espérons pour notre pays que d’autres suivent le même chemin en quittant ce parti rothschildien pour qu’il n’ait plus la possibilité de gouverner et ainsi stopper cette paupérisation croissante.


                • Fergus Fergus 17 février 13:15

                  Bonjour, Odin

                  « La grande majorité de ces godillots de LREM sont des opportunistes n’ayant aucune fibre patriotique. Leur intérêt se limite à un plan de carrière de 5 ans à 7.239,91 € / mois »

                  Très franchement, je n’en sais rien.
                  Il semble toutefois qu’il y ait eu des gens sincères dans le lot de ceux qui sont venus de la société civile. Des gens convaincus qu’ils pourraient contribuer à mettre en place une nouvelle société politique, moins corrompue et plus à l’écoute des électeurs.
                  Ce sont ceux-là qui ont déchanté et risquent  pour ceux qui ne l’on pas encore fait  de s’éloigner du macronisme et de ses garde-chiourme (Ferrand, Guérini, etc). 


                • Fergus Fergus 17 février 16:47

                  Bonjour, Aff le loup

                  « des Fouquier-Tinville du clavier, nés Fouquier de Tinville, j’en connais ici ! »

                  C’est comme la pomme dans l’alcool des Tontons flingueurs, il y en a, en effet.


                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 17 février 13:09

                  Le prochain président viendra de Montauban pour mettre tout ces caves a l’amende.


                  • Fergus Fergus 17 février 13:17

                    Bonjour, Aita Pea Pea

                     smiley


                  • zygzornifle zygzornifle 17 février 14:25

                    Les caves se rebiffent , quelle bande de révolutionnaires, en signe de protestation le midi ils prennent le café sans sucre ....


                    • Fergus Fergus 17 février 15:17

                      Bonjour, zygzornifle

                       smiley

                      Il y en a quand même quelques-uns qui ont voté la proposition de loi sur l’AAH malgré les instructions contraires du gouvernement.


                    • ticotico ticotico 17 février 15:34

                      Chapitre après chapitre, le feuilleton macronique révèle un potentiel énorme dans le toujours plus bas.

                      Sinon, je trouve ça malin ce que fait Buzyn, elle quitte un poste ingérable pour mener une bataille impossible... Une façon de quitter le navire sans donner l’impression de l’abandonner...


                      • Fergus Fergus 17 février 15:54

                        Bonjour, ticotico

                        « je trouve ça malin ce que fait Buzyn »

                        Je pense que Buzyn n’a pas eu le choix : la décision a été prise par Jupiter en personne. Et sans doute a-t-elle d’ores et déjà obtenu l’assurance d’une nomination de prestige en cas d’échec. 


                      • ticotico ticotico 17 février 16:09

                        @Fergus

                        « en cas d’échec »

                        Ah, maître Fergus, quel sens de l’humour !

                        S’il n’y avait... ...villani le dissident, ...les multiples voies d’eau du navire lrem, ...un projet municipal à bricoler d’urgence, celui de griveaux étant déconsidéré...

                        L’hypothèse de la victoire me semble difficile à envisager sans abus massif de psychotropes.


                      • Fergus Fergus 17 février 16:51

                        @ ticotico

                        Si la perspective d’un échec de LREM  et donc de Buzyn à Paris reste l’hypothèse la plus probable, à votre place je me méfierais quand même : en cas de ticket Buzyn-Villani  ces deux-là on repris contact — le scrutin serait très ouvert.


                      • Eric F Eric F 17 février 22:08

                        @Fergus
                        « sans doute a-t-elle d’ores et déjà obtenu l’assurance d’une nomination de prestige en cas d’échec »
                        le poste d’« ambassadrice des pôles » ayant été libéré, il pourrait lui être offert : - )


                      • Le Panda BERNARD 17 février 16:08

                        Bonjour Fergus,

                        Sexes, magouilles, et Cie, tu sais combien je l’adore la maman Buzin quant à son patron n’en parlons pas, cela me file des puces mais en réalité.

                        Il est indéniable que chacun retrouvera sa portée….En la circonstance Macron ne peut en aucun cas être réélu, l’ex candidat de Paris s’est piégé « seul » dans sa fermeture « éclair ».

                        Tu verras à la sortie des municipales, les propositions sur « la retraite » passeront par le 49-3 la majorité de l’Assemblée se démembrera et qui nous dit que les « vidéos » ne sortiront pas. Un article toutefois modéré mais juste à « poils » comme la capitale de la moutarde de « Dijon » en France se fait à « Montcuq » Ton article a peut-être piégées les rues du pouvoir de la raie de leurs culs. Car à ne pas en douter ils l’auront profondément dans le « Baba » Mais « Ali et ses 40 voleurs ne trouveront pas la potion magique » Quel bric à Brač


                        • Fergus Fergus 17 février 16:53

                          Bonjour, BERNARD

                          « Quel bric à Brač » en effet !


                        • av88 av88 17 février 18:23

                          Si les députés LREM pouvaient lire et respecter la Constitution ce serait déjà un progrès.

                          Article 24 de la constitution

                          "Le Parlement vote la loi. Il contrôle l’action du Gouvernement. Il évalue les politiques publiques."

                          https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexteArticle.do?idArticle=LEGIARTI000019241014&cidTexte=LEGITEXT000006071194&dateTexte=20080725

                          Donc les députés sont là pour contrôler l’action du Gouvernement et pas l’inverse.


                          • Fergus Fergus 17 février 18:48

                            Bonsoir, av88

                            Sur ce plan-là, comme sur d’autres, la Constitution n’est en effet pas respectée. D’où la nécessité d’écrire une nouvelle Constitution qui régisse de manière beaucoup plus contraignante les rapports entre l’exécutif et le législatif. 


                          • av88 av88 17 février 19:05

                            @Fergus
                            et si on commençait à faire respecter celles qui existent.
                            C’est une habitude bien de chez nous que de faire de nouvelles lois alors que l’on n’applique même pas celles en vigueur.


                          • Fergus Fergus 17 février 20:35

                            @ av88

                            Je ne tiens pas une nouvelle Constitution à toute force, mais un texte qui comprendrait lui-même l’obligation  sous peine de sanctions drastiques  de respecter scrupuleusement les dispositions de ladite Constitution serait un progrès que nous ne connaîtrons jamais dans le cadre actuel.


                          • Le Panda BERNARD 17 février 18:30

                            Bonsoir Fergus,

                            La clef de ton article se trouve peut-être dans ces questions non ?

                            Sa compagne, Alexandra de Taddeo, 29 ans, était en garde à vue depuis samedi soir dans l’affaire Griveaux. Selon une source proche du dossier, c’est elle qui aurait été au départ la destinataire des vidéos. Réfugié politique en France depuis 2017, Piotr Pavlenski a affirmé vendredi être à l’origine de la mise en ligne desdites vidéos, assurant vouloir dénoncer l’« hypocrisie » de Benjamin Griveaux. 

                            (sources AFP Express)


                            • Fergus Fergus 17 février 18:57

                              @ BERNARD4

                              Très franchement, je me fiche de savoir qui est à l’origine de la diffusion des vidéos. La seule chose que j’en retire est que Griveaux s’est conduit  alors, circonstance aggravante, qu’il était ministre  comme un adolescent attardé et qu’il est le principal responsable de sa chute à une époque où n’importe quel document numérique peut sortir n’importe quand et n’importe où !


                            • Le Panda BERNARD 17 février 21:22

                              @Fergus
                              Très franchement, je me fiche de savoir qui est à l’origine de la diffusion des vidéos.

                              Je suis surpris de ta réaction, mais dans la mesure où ce soit ce que tu penses ! Griveaux est ce qu’il est, mais les deux pourvoyeurs vont passer au tribunal et seront inculpés. La question à se poser enfin en ce qui me concerne, ne sommes nous pas dans une affaire DSK avec un poste différent ? Le plus dangereux et sordide reste ce que nous ignorons et que certains savent si bien cacher durant des décennies.


                            • Fergus Fergus 17 février 22:57

                              @ BERNARD

                              Rien à voir avec l’affaire Strauss-Kahn qui relevait d’un crime, et donc du pénal alors que Grivaux n’a commis qu’une faute morale non illégale.


                            • av88 av88 17 février 19:10

                              Griveaux, c’est pas le mec qui se moquait « des gars qui fument des clopes et qui roulent au diesel » !


                              • Fergus Fergus 17 février 19:12

                                @ av88

                                C’est aussi celui qui a insulté ses adversaires de la primaire LREM.


                              • Léonard 17 février 20:02

                                @Fergus Ils se sont bien vengés et c’est violent .


                              • Fergus Fergus 17 février 20:36

                                Bonsoir, Léonard

                                La genèse de cette diffusion sur des supports publics reste quand même encore à faire. Et les motivations à établir.


                              • ETTORE ETTORE 17 février 20:05

                                Parfois je pense aux drapeaux des régiments militaire, qui se font une gloire de porter haut, sur leur couleurs, les décorations gagnées de haute lutte lors de leurs campagnes, et qui font l’histoire et les traditions de leurs régiments.

                                Là, qu’avons nous, un étendard LaREM, portant.....

                                Un gland, des pin’s « lâchés pour compte personnel »....et un ruban noir, comme reconnaissance avoué du deuil de la démocratie.

                                Et, du haut de son char, couleur égoïsme vert dollar, un général d’opérette, qui exhibe ses faux galons, comme un président africain ses épaulettes dorées achetés chez Tati.

                                Là, c’est sûr, avec une armée d’incompétents de ce calibre, nous pouvons dire...

                                OTAN en emporte le vent  !


                                • Fergus Fergus 17 février 20:37

                                  Bonsoir, ETTORE

                                  Le fait est que l’étendard LREM est loin d’être glorieux, c’est le moins que l’on puisse dire !


                                • Le Panda BERNARD 18 février 10:54

                                  Bonjour Fergus,

                                  On ne peut comme tu le prétend faire abstraction du passé des séquelles des politiques de la France.

                                  DSK est tombé pour une histoire de C...Griveaux n’a commit qu’une faute morale...Il y a des fautes morales qui sont bien plus graves qu’une autre faute.

                                  Il suffit pour s’en rendre compte de constater le merdier dans lequel les français de souche vivent par rapport à ceux que l’on nous impose.

                                  Autant que nous n’aurons pas balayé devant nos portes nous serons mangés, dégustés petit à petit mais avec efficacité par des nantis ou des ovnis venus d’ailleurs. Une preuve parmi des milliers 143 djihadistes français vont sortir des prisons dans peu de temps, tu veux en faire quoi ? Puis si tu veux penser que je sois hors sujet tu verras le discours de Macron ce jour ou tu l’entendras.


                                  • Fergus Fergus 18 février 11:27

                                    Bonjour, BERNARD

                                    La faute morale commise par Griveaux n’est ni plus ni moins grave que celles que commettent des dizaines de milliers d’autres personnes  hommes et femmes  dans tous les milieux. Cela n’est pas censé avoir une incidence sur sa vie politique tant que ça reste dans la sphère privée.

                                    Qu’il y ait une nécessité de faire le ménage dans le milieu politique, je l’ai toujours dit, et c’est pourquoi je pense que les mesures de moralisation de la vie publique ne vont pas assez loin.

                                    Désolé, mais je pense que la référence aux « djihadistes » est effectivement « hors-sujet ».


                                  • OrganigrammeNationInternational 18 février 11:11

                                    Ont-ils raison ou alors est-ce au nom des ego (présent dans le triptyque de la république devenue ripoublique ; Liberté-egolité-fractalité).... ?

                                    Paris vaut bien une fesse, mathieu :

                                    17/02/2020 - https://wp.me/p4Im0Q-3sh

                                    • Vous voulez-vous venger des mascarades de l’EMA sculée conception (directive Castaner, ruralité défigurée et réduite à portion zéro et à l’infini, candidats masqués ….. ) Paris vous tend la fesse, faites que le buz, hein, une fois soit du mauvais côté du résultat final dès le premier tour. En le faisant vous leur direz qu’il y a urgence qu’ils prennent leur retraite sans flambeaux !

                                    Que de bruit pour des fèces candiaturelles"


                                    • olivier cabanel olivier cabanel 18 février 11:24

                                      bonjour Fergus et bravo pour cette belle analyse.


                                      • Fergus Fergus 18 février 11:29

                                        Bonjour, Olivier

                                        Merci pour ton soutien.


                                      • Dantonq 18 février 13:19

                                        Je n’irai pas pleurer une larme sur le « sort » des députés du gang à Macron, à la base ce sont tous des traîtres, venus en majorité de feu-PS, mais ils ne ce sont pas contentés de trahir leur ancienne écurie, il est vrai singulièrement défraîchie, mais le plus grave, c’est qu’ils ont trahis les Français, dont ils sont censés être les représentants.

                                        Ils refusent même de faire leur travail correctement en engageant la procédure de l’article 68 de la Constitution pour destituer Macron malgré un dossier d’accusation documenté par l’UPR avec 13 violations de la Constitution commises par l’imposteur de l’Elysée.

                                        Dans aucun autre pays, un type comme Macron n’aurait pu se maintenir au pouvoir...il n’aurait même pas fait 3 mois ! 

                                        Mais le peuple leur réclamera des comptes par rapport à leur désobeissance et leur trahison, et ils seront exterminés, comme l’actuel gouvernement, le peuple se vengera d’eux de façon impitoyable pour faire un exemple et qu’ils soient dans la terreur. 

                                        L’heure de la vengeance arrive, et ce sera sanglant ! 


                                        • Fergus Fergus 18 février 13:42

                                          Bonjour, Dantonq

                                          « venus en majorité de feu-PS »

                                          Non, venus en majorité de la société civile. Mais le fait est que les élus ayant déjà eu un parcours politique antérieur sont venus de l’aile droite du PS, autrement dit des strauss-khaniens et des wallsistes.

                                          « Ils refusent même de faire leur travail correctement en engageant la procédure de l’article 68 de la Constitution pour destituer Macron »

                                          A une ou deux exceptions près, aucun député dans l’hémicycle  quelle que soit la couleur politique de chacun n’est prêt à s’engager dans cette voie. Il n’y a d’ailleurs pas de matière sérieuse, sauf à considérer que tous les présidents de la Ve République auraient dû être destitués !

                                          « Dans aucun autre pays, un type comme Macron n’aurait pu se maintenir au pouvoir...il n’aurait même pas fait 3 mois ! »

                                          Désolé, mais c’est n’importe quoi ! Seuls les pays scandinaves auraient pu empêcher un président comme Macron.

                                          « L’heure de la vengeance arrive, et ce sera sanglant ! »*

                                          Ah bon ? Dans un pays où une réforme aussi inique et mal ficelée que celle des retraites n’est même pas capable de faire descendre 3 millions de personnes dans les rues ? Vous parlez sérieusement ?


                                        • chantecler chantecler 20 février 05:58

                                          @Fergus
                                          "Ah bon ? Dans un pays où une réforme aussi inique et mal ficelée que celle des retraites n’est même pas capable de faire descendre 3 millions de personnes dans les rues ? Vous parlez sérieusement ?

                                          « 
                                          Faut dire cher Fergus que c’est moins dangereux en ce moment , et contre nos »braves« baqueux , de palabrer sur le net que de descendre dans la rue !
                                          Enfin comme disait l’autre qui s’était jeté de la fenêtre d’une tour : »pour l’instant ça va"


                                        • Fergus Fergus 20 février 09:21

                                          Bonjour, chantecler

                                          « Vous parlez sérieusement ? »

                                          Dois-je comprendre que vous ne trouvez pas la réforme « inique et mal ficelée » ? smiley Je plaisante, évidemment.


                                          Oui, je parle sérieusement. Cette contre-réforme va impacter tous les Français, jeunes et vieux, secteur public et secteur privé, salariés, indépendants et petits patrons.


                                          Or, c’est un fait qui n’est contesté par personne : il y a beaucoup moins de monde dans les rues qu’en 1995 alors que, pour l’essentiel, le plan Juppé visait les seuls régimes spéciaux en termes de retraites ! C’est cette dichotomie entre le large rejet mesuré par les enquêtes d’opinion et le nombre des manifestants qui pose question sur le degré de la détermination de chacun.


                                          Certes, on peut dire « c’est moins dangereux (...) de palabrer sur le net que de descendre dans la rue », mais cela ressemble fort à une manière de botter en touche, ou pour être plus direct, de se voiler la face. Car dans la réalité, et à de rares exceptions près en fin de manif, les manifestations qui répondent aux appels syndicaux sont nettement moins sujettes à incidents significatifs que les rassemblements de Gilets jaunes.


                                        • JL JL 20 février 09:39

                                          @Fergus
                                           
                                          ’’il y a beaucoup moins de monde dans les rues qu’en 1995’’
                                           
                                           ça c’est vous qui le dites ! En 95, il n’y a eu que 6 journées de manifestations, 5 millions de journées de grèves (même pas 1 jour par salarié).
                                           
                                          A ce jour en 2020, on en est à 40 jours de manifestations en 2 mois et demi. Des millions de journées de grèves. Sans compter la répression féroce, sans aucune mesure avec celle de 95.


                                        • Fergus Fergus 20 février 11:29

                                          Bonjour, JL

                                          « ça c’est vous qui le dites ! »

                                          Non, ce sont les observateurs des médias qui  soyons objectifs  ne sont pas plus (ni moins) à la botte de Macron-Philippe qu’ils ne l’étaient du couple Chirac-Juppé. 
                                          A noter qu’en 95, le conflit s’est arrêté nettement plus tôt par jet de l’éponge de l’exécutif.

                                          Mais je n’ai aucune intention de polémiquer sur ce sujet, j’observe simplement que, pour faire plier un gouvernement aussi déterminé, il aurait fallu une mobilisation plus massive, notamment dans le privé.

                                          « Sans compter la répression féroce »

                                          A l’encontre des Gilets jaunes, oui, nettement moins à l’encontre des « manifestants ordinaires » dont certains défilés ont été pollués par la présence de « Black blocs ».

                                          A noter que, même sur les marchés  j’y étais encore ce matin dans ma ville et le week-end dernier en région parisienne —, les militants politiques présents, certes pour les Municipales, n’évoquent pas cette réforme des retraites et éludent la question lorsqu’elle leur est posée, exception faite des Insoumis.


                                        • JL JL 20 février 13:48

                                          @Fergus
                                           
                                           avec des ennemis comme vous, la macronie n’aurait même pas besoin d’amis.
                                           
                                           


                                        • Fergus Fergus 20 février 14:23

                                          Bonjour, JL

                                          Argument récurrent chez vous qui est réellement désopilant tant il est grotesque  ! Il est vrai, à votre décharge, que mon article est un plaidoyer vibrant pour Macron et sa politique !  smiley  smiley  smiley

                                          Le problème est que les gens comme vous sont enfermés dans une idéologie sectaire qui interdit toute prise de recul par rapport aux personnes et aux événements. Difficile d’avoir une vision plus étroite ! Essayez un jour d’ôter vos oeillères et de penser par vous-même !!!


                                        • JL JL 20 février 15:05

                                          @Fergus
                                           
                                           ’’Essayez un jour d’ôter vos oeillères et de penser par vous-même !!!’’
                                           
                                           C’est pas un peu contradictoire, ça ?
                                           
                                          Mon idéologie sectaire ? Pfiou ! Et laquelle, mon bon monsieur ? Je compte beaucoup sur votre clairvoyance légendaire pour me sortir de mon ignorance crasse.


                                        • Fergus Fergus 20 février 16:41

                                          @ JL

                                          Je ne suis pas plus « clairvoyant » que vous « ignorant ». Mais le fait est que s’en prendre avec des arguments visant à la disqualifier à une personne dont les idées ne sont pas strictement conformes aux vôtres relève d’un comportement sectaire. Je n’y peux rien !


                                        • JL JL 20 février 18:12

                                          @Fergus
                                           
                                           ’’Je ne suis pas plus « clairvoyant » que vous « ignorant »

                                          ’’
                                           
                                           Faut-il comprendre que selon vous, si je suis beaucoup ignorant, vous êtes beaucoup clairvoyant ? Vous avez le melon, cher ami !
                                           
                                           En revanche, laissez moi vous dire que mes arguments ne sont guère plus récurrents que vos petites provocations. contre la FI ou en faveur de cette réforme. Pourquoi ne pas nous dire qu’elle vous arrange, vous ou votre aréopage dont vous nous parlez aussi souvent que Colombo de sa femme ?
                                           
                                           Ps. Vous me conseillez de penser par moi-même ? C’est un comble, de la part du monsieur-qui-a-toujours-raison ! Dont il est interdit de critiquer la parole ! Vous êtes l’hôpital qui se fout de la charité.
                                           


                                        • Fergus Fergus 20 février 19:01

                                          @ JL

                                          Vous êtes décidément un pitre ! &#128516;

                                          Un pitre qui ne sait pas lire, ou plutôt qui est obnubilé par sa pensée, au point de ne pas saisir les nuances exprimées par les autres.

                                          Mais bon, rien de bien grave, cela ne changera pas la face du paysage politique dans la mesure où nous sommes, vous et moi, d’insignifiants moucherons. La différence entre nous, c’est que moi, j’en ai conscience. &#128512;

                                          Sur mes rapports avec LFI, je répète que je n’en suis qu’un simple électeur, et à ce titre libre de ma parole qui ne relève jamais de la provocation : je dis simplement ce que je pense, que cela plaise ou non. Et à cet égard votre opinion me laisse de marbre.

                                          Un mot encore : interrogez-vous sur votre pratique compulsive du harcèlement. Une habitude du genre glauque !


                                        • JL JL 20 février 19:14

                                          @Fergus
                                           
                                           ’’votre opinion me laisse de marbre’’
                                           
                                           Le principe de non contradiction ne vous étouffe pas.
                                           
                                           vous perdez vos nerfs et vous conduisez comme un voyou.
                                           


                                        • Fergus Fergus 20 février 19:23

                                          @ JL

                                          « vous perdez vos nerfs et vous conduisez comme un voyou »

                                          Vous devriez savoir qu’il ne faut pas rédiger un commentaire en se regardant dans la glace.
                                           smiley  smiley  smiley


                                        • rita rita 19 février 08:56

                                          Députés LREM : les caves se rebiffent !

                                          non, les « caves » sont submergées par la marée du peuple !


                                          • Fergus Fergus 19 février 09:15

                                            Bonjour, rita

                                            J’aimerais le croire. Mais force est de reconnaître que le flot est encore trop modeste pour submerger le pouvoir en place.


                                          • rita rita 19 février 09:46

                                            @Fergusonjour Fergus
                                            je ne pense pas, Macron coulera a la prochaine élection et C pour bientôt !
                                            Lui et son parti seront noyés par une vague de « haine » de la part des Français !
                                            En fait il est président avec un noyau de seulement 24% environ de soutien ?
                                            Comment voulez vous qu’il tienne dans ces conditions ?
                                             smiley


                                          • Fergus Fergus 19 février 11:16

                                            @ rita

                                            Je suis loin d’être aussi optimiste que vous sur la mise hors-course de Macron. Quoi qu’on en pense, il garde un socle solide à droite qui, s’il se maintient au même niveau, pourrait lui permettre d’envisager un nouveaux mandat en 2022.

                                            « En fait il est président avec un noyau de seulement 24% environ de soutien ?
                                            Comment voulez vous qu’il tienne dans ces conditions ?
                                             »

                                            Bof ! Il n’a pas touché le fond lors de la présidentielle. Dans un article de novembre 2017, je rappelais  chiffres à l’appui  que Tous les présidents de la Ve République ont été mal élus, le pire ayant été Chirac. Qui plus est, Macron est à peu près dans la moyenne des scores de chefs d’état ou de gouvernement des pays occidentaux.


                                          • Emohtaryp Emohtaryp 20 février 13:26

                                            Bonjour cher Fergus, on déplore que vous n’avez toujours pas senti le vent tourner avec le brexit....

                                            Demain, il faudra choisir entre le fascisme néolibéral européiste qui détruit tout et la préservation du pays ( qu’apparemment vous n’aimez pas...) par une union droite/gauche de tout bord.....

                                            Vous qui vous prévalez du « pragmatisme réaliste », vous êtes encore aveuglé par les douces promesses de la secte UE corrompue à la moelle, vous n’avez pas encore vu que le voile est déchiré et laisse entrevoir l’abjection....

                                            Peut-être devriez-vous vous inscrire à un stage de « déradicalisation UE » à SOS secte ? smiley


                                            • Fergus Fergus 20 février 14:32

                                              Bonjour, Emohtaryp

                                              « le fascisme »

                                              Houla ! smiley

                                               « une union droite/gauche de tout bord. »

                                              Où voyez-vous poindre cette union ? J’avoue être assez curieux.

                                              « vous êtes encore aveuglé par les douces promesses de la secte UE »

                                              En aucune manière. Et ce n’est pas un hasard si j’ai voté NON en 2005 au projet de traité !

                                              Je n’en persiste pas moins à penser qu’il n’y a pas d’issue socio-économique hors de l’Union Européenne. Mais pas cette union-là. D’où la nécessité pour l’UE de se réformer. Et si tel n’est pas le cas, elle s’effondrera, ce qui devrait vous réjouir.

                                              En admettant que ce mot soit pertinent ici  ce qui n’est évidemment pas le cas —, on est toujours le « radicalisé » d’un autre ! Vous y compris !  smiley


                                            • Emohtaryp Emohtaryp 20 février 18:48

                                              @Fergus

                                              Le FASCISME, oui parfaitement, revoyez la définition du fascisme et selon ce qu’on a vu depuis 20 ans, il s’agit bien de cela, ne vous déplaise....

                                              Je ne suis en aucun cas « radicalisé » à quoi que ce soit et surtout pas comme vous à votre secte UE et son « veau d’or », contrairement à vous, en étant plutôt à gauche, je n’ai jamais adhéré à cette dictature qui n’ose avouer son nom, même le poivrot de service Junker avait déclaré ( et pas que lui....) qu’il n’y avait pas de démocratie en dehors des règles des traités.....et donc à partir de là en soutenant encore cette ordurerie on se rend complice des destructions que celle-ci engendre, point final !

                                              C’est à dire entre-autres , austérité de paupérisation, code du travail, modèle social Français, les retraites, et bientôt s’il on les laisse faire, la sécurité sociale, sans compter l’évasion fiscale estimée à 120 milliards/an et la libre circulation des capitaux, vous avez de beaux projets pour vos enfants et petits-enfants...... N’avez-vous point HONTE ???? Allez-vous comprendre un jour ????

                                              En attendant de construire un système de coopération entre les nations d’europe, il faut détruire cette métastase purulente qu’est l’UE....Ce n’est pas un but, c’est un moyen de retrouver sa liberté d’agir comme les Anglais...L’UE N’EST PAS RÉFORMABLE et pour cause ! mettez-vous ça dans le crâne !


                                            • Fergus Fergus 20 février 19:20

                                              @ Emohtaryp

                                              Combien de fois faudra-t-il vous le dire ??? Je n’ai jamais « adhéré » à cette UE-là !!! Et je la subis comme vous.

                                              La différence entre nous, c’est que je ne crois absolument pas que la salut puisse, à notre époque et dans la cristallisation de grandes entités économiques, être en dehors de l’UE.

                                              C’est pourquoi il faudra qu’elle se réforme ou qu’elle disparaisse. Mais en cas de disparition, je suis persuadé  comme la majorité des experts  que nous sombrerons avec elle. C’est dans l’ordre du monde où se constituent des blocs face auxquels les états isolés n’ont pas la moindre chance d’exister, sauf à être plus ou moins arrimés à l’un de ces grands blocs !

                                              Vous dites que l’UE est « irréformable ». C’est aussi ce que l’on a dit, tout au long de l’histoire des nations, de nombreux traités qui, dans un contexte ayant évolué, ont pourtant été remplacés par d’autres traités très différents dans leur contenu !

                                              Pour ce qui est des effets de la politique économique que nous subissons, désolé, mais vous me faites doucement rire : hors de l’UE, la politique conduite en France serait exactement la même ! Ou alors vous n’avez rien compris aux Sarkozy-Hollande-Macron et consorts qui se servent de l’UE pour désigner un bouc émissaire alors qu’en Conseil européen, ce sont eux qui donnent le cap à la Commission européenne.


                                            • Emohtaryp Emohtaryp 20 février 22:11

                                              @Fergus

                                              hors de l’UE, la politique conduite en France serait exactement la même !

                                              Totalement FAUX, les « contre-réformes » actuelles infligées avec zèle par la marionnette éborgneuse sont le copier collé des grandes orientations de politique économique des traités, notamment de celui de Lisbonne ( alias le TCE de 2005 ) signé dans notre dos par le traître Bismuth en 2007.

                                              se servent de l’UE pour désigner un bouc émissaire alors qu’en Conseil européen, ce sont eux qui donnent le cap à la Commission européenne.

                                              Si tous ces gens sont aussi schizophrènes, c’est qu’ils sont tous CORROMPUS, l’UE n’est pas corrompue, ELLE EST LA CORRUPTION avec tous les bataillons de charognards qui gravitent autour !

                                              Il faut faire tomber le mur de Bruxelles et son arme de destruction massive, l’euro, et il va tomber forcément tôt ou tard, quitte à recréer des coopérations d’états après, mais il faut faire table rase avant, on ne transforme pas un Frankenstein en enfant de coeur, on le met hors d’état de nuire définitivement....


                                            • JL JL 21 février 08:08

                                              @Fergus
                                               
                                               ’’hors de l’UE, la politique conduite en France serait exactement la même !’’
                                               
                                              C’est la « fort sympathique » candidate LREM qui vous a mis cette idée dans la tête ? C’est ça que vous appelez penser par vous-même ? N’avez vous pas compris que vous vous êtes fait mener en bateau ?
                                               
                                              La politique serait la même seulement si les même politiciens étaient au pouvoir ! Banane !!!
                                               
                                              Mais non ! Ce que mossieur Fergus appelle penser par soi-même ici, c’est penser comme lui, lui qui pense comme les candidates LREM fort sympathiques.


                                            • Fergus Fergus 21 février 09:08

                                              Bonjour, JL

                                              « La politique serait la même seulement si les même politiciens étaient au pouvoir ! »

                                              Cette bonne blague !!! Pourquoi croyez-vous que je vote pour la gauche radicale (du PC à LFI en passant par le NPA) depuis mon premier bulletin dans l’urne ???

                                              Ce n’est évidemment pas pour maintenir au pouvoir des Sarkozy, Hollande ou Macron à l’image de leurs clones européens, et donc porteurs, dans ou hors UE, de la même politique  !!!

                                              Des élus « sympathiques », il y en a dans tous les partis. Exactement comme les abrutis ! Et je revendique pour chacun le droit d’avoir des idées différentes des miennes, c’est même ce qui fait le sel du débat.

                                              En résumé, contrairement à ce que vous affirmez de manière péremptoire avec toute la malveillance qui vous caractérise, je détesterais que tout le monde pense comme moi car cela voudrait dire que nous sommes dans une société entièrement formatée sur un moule unique !!!

                                              Quant au recours à l’insulte dont vous usez, cela ne vous grandit pas. C’est même pathétique  !!!


                                            • JL JL 21 février 10:09

                                              @Fergus
                                               
                                               
                                              L’insulte dont j’use ? Vous n’aimez pas les bananes ? Banane n’est pas une insulte, comparé à ça : 
                                               
                                              Fergus à JL : ’’Le problème est que les gens comme vous sont enfermés dans une idéologie sectaire qui interdit toute prise de recul par rapport aux personnes et aux événements. Difficile d’avoir une vision plus étroite ! Essayez un jour d’ôter vos oeillères et de penser par vous-même !!! ’’ (Sic)
                                               

                                               
                                              Cela étant, vous êtes décidément très retors ! Contrairement à ce que vous reniez maintenant, vous avez vraiment affirmé sans aucune restriction : ’’hors de l’UE, la politique conduite en France serait exactement la même  !’’
                                               
                                              Le moins que l’on puisse dire c’est que le principe de non-contradiction ne vous étouffe pas. Non seulement vous reniez vos paroles, mais vous affirmez une fois de plus voter pour la FI, un camp que vos paroles trahissent ; inconsciemment ? Je crois plutôt que c’est parce que vous écrivez sous le couvert de « personnes fort sympathiques au demeurant ». La pratique du ’en même temps’ est très bien vue en Macronie.
                                               
                                               
                                              Robert Escarpit disait  : « Je reconnais un honnête homme à ce qu’il se contredit. Un vrai salaud ne se contredit pas, il se recoupe, et c’est tout différent. » 
                                               
                                              Je précise pour l’ancien directeur du journal « Le Monde » : ne pas assumer ses contradictions c’est se recouper. 
                                               
                                              A bon entendeur.


                                            • Fergus Fergus 21 février 11:21

                                              @ JL

                                              ’’hors de l’UE, la politique conduite en France serait exactement la même  !’"

                                              En effet, j’ai écrit cela, mais dans le même commentaire  qui ne vous était d’ailleurs pas adressé en le reliant au trio Sarkozy-Hollande-Macron, tous suppôts des dérives du capitalisme décomplexé et de la casse des acquis sociaux !!!

                                              Il n’y a donc ni contradiction ni reniement, mais votre volonté gratuite de me nuire est telle que vous déformez à loisir mes propos pour servir votre discours mensonger

                                              Quant à vos allusions manipulatrices et diffamantes sur la Macronie à laquelle vous prétendez, contre toute évidence, me raccrocher pour tenter de me discréditer tant est grande votre haine à mon égard, elles sont tout simplement indignes et justes bonnes à jeter dans le caniveau où vous trempez votre plume ! 


                                            • JL JL 21 février 11:56

                                              @Fergus
                                               
                                               le plus triste c’est que nous disons explicitement la même chose, mais pas de la même façon.
                                               
                                              Il faut assumer vos propos qui prêtent à confusion.
                                               
                                              Ainsi, ici : ’’Quant à vos allusions manipulatrices et diffamantes sur la Macronie à laquelle vous prétendez, contre toute évidence, me raccrocher pour tenter de me discréditer tant est grande votre haine à mon égard. ’’
                                               
                                              Mes ’’allusions manipulatrices et diffamantes sur la Macronie’’ ? Diable ! Où avez vous appris à lire et écrire ? Relisez vous Bon sang ! Ou faites vous relire, si vous ne voulez pas qu’on se méprenne sur vos intentions.
                                               
                                              Sinon changez de pseudo et faites vous appeler Humpty Dumpty.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès