• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le programme de Mélenchon est-il anti-capitaliste ?

Le programme de Mélenchon est-il anti-capitaliste ?

Jean-Luc Mélenchon se revendique de la gauche d’alternative au capitalisme[1] et considère son programme comme « révolutionnaire »[2]. A l’inverse, pour certains de ses détracteurs, il a été, est et restera toujours un social-démocrate. Qu’en est-il réellement ? Jugeons sur pièce, par l’analyse de son livre programme « l’avenir en commun ». 

 

La lutte des classes ?

La « lutte des classes » est-elle au cœur de l’idéologie de l’avenir en commun ? L’expression en tant que tel n’y figure pas. Mais si les termes de classes dominantes, classes ouvrières ou populaires n’apparaissent pas, ils sont remplacés par ceux d’oligarchie, de caste, de peuple. «  Une caste de privilégiés, coupée des réalités de la vie du peuple, a confisqué le pouvoir  » (p24).
 Marx le disait lui-même, si la lutte des classes est un invariant, la forme qu’elle prend dépend de chaque époque. L’expression d’oligarchie financière pour définir la classe dominante actuelle n’est pas l’apanage du seul Mélenchon[3]. En ce sens, il ne fait que s’approprier une expression à la mode pour définir la réalité de la lutte des classes actuelle.

Un programme révolutionnaire ?

Au cœur du programme, il y’a le projet d’une assemblée constituante pour la 6èmeRépublique. Cette 6ème République sera-t-elle une simple adaptation comme a pu l’être le changement de la 4ème à la 5ème République, ou peut-on espérer que cela sera réellement une révolution ? L’ambition affichée est bien celle d’une « révolution citoyenne » par les urnes[4], sur le modèle du Vénézuela ou de la Bolivie. Et dans les faits ?
Les détracteurs diront que le projet de nouvelle constitution reste très flou dans le programme. Et ils auront raison. Mélenchon s’en justifie lui-même[5] : le but n’est pas d’imposer un texte pré-écrit, mais de permettre les conditions d’un vaste débat démocratique sur ce que devrait être la nouvelle constitution.
A ce sujet, le chapitre « Balayer l’oligarchie, abolir les privilèges de la caste » (p24) de la partie 6ème République au-delà de son titre accrocheur n’apporte rien de réellement révolutionnaire. (Mettre fin au pantouflage des fonctionnaires, Appliquer les recommandations d’Anticor pour lutter contre la corruption des élus, Refonder les règles de la représentativité patronale, lutter contre l’influence des lobbys, rendre inéligible à vie toute personne condamnée pour corruption…).
On s’intéressera plus à la partie « Une république permettant l’intervention populaire » (p25) avec des propositions allant dans le sens d’un renouveau démocratique (référendum révocatoire des élus, référendum d’initiative citoyenne, non-cumul des mandats) et à la partie « Abolir la monarchie présidentielle » (p26) (Elire l’assemblée à la proportionnelle, installation d’un régime parlementaire…) mais là encore rien de révolutionnaire à proprement parler.
Certaines nouvelles garantie fondamentale paraisse plus de portée révolutionnaire : La non-marchandisation du corps humain, la constitutionnalisation de la règle verte, l’inscription dans la constitution de la protection de biens commun : « l’air, l’eau, l’alimentation, le vivant, la santé, l’énergie et la monnaie ne sont pas des marchandises. Ils doivent être gérés démocratiquement et le droit de propriété doit être soumis à l’intérêt général, la propriété commune protégée  ». (p31)
On a donc bien dans le projet de constitution une mise hors du secteur marchand d’un certain nombre de bien communs, l’inscription d’un intérêt général supérieur au droit de propriété. Ces notions fondamentales dans un projet communiste sont présente, mais de manière limitée.

L’appropriation des moyens de productions ?

« L’avenir en commun » n’est certainement pas un programme communiste au sens d’appropriation massive par les travailleurs de leur outil de travail. La nationalisation ou la socialisation de certains pans de l’industrie sont néanmoins prévus (aéroports, autoroutes (p45), banques généralistes (p50) ...) et la création de pôles publics dans les secteurs stratégiques (transport, énergie…) (p48). On notera aussi une volonté particulière de s’attaquer aux monopoles privés en outres-mer. (p41)
Mais surtout, on voit apparaître deux notions, la réquisition des entreprises d’intérêt général par l’état (p46) et le droit de préemption pour les salariés afin de pouvoir racheter leur entreprise en cas de vente ou de faillite (p51), ainsi que des mesures afin de favoriser l’économie sociale et solidaire (ESS) (p52).
Les programmes de nationalisations et socialisations des entreprises sont bien timides, limités au retour à la situation entière ; sauf concernant la reprise en SCOP des entreprises qui ferment, un vrai progrès pour les salariés.

De nouveaux droits pour les travailleurs ?

A qui le pouvoir dans l’entreprise ? Aux actionnaires ou aux salariés ? La réponse est aujourd’hui évidente. Les actionnaires ont tous pouvoirs, et les salariés très peu. « L’Avenir en commun » propose de « reconnaître la citoyenneté dans les entreprises  » (^p32) avec de nouveaux droits pour les travailleurs et leurs représentants (droit de contrôle des CE sur les finances des entreprises, vote de défiance des salariés à l’égard de leurs dirigeants ou des projets stratégiques, véto suspensif des CE sur les plans de licenciements).
A l’inverse, le pouvoir de décision des actionnaires se verrait (légèrement) réduit, avec une modulation du droit de vote selon la durée de l’investissement dans l’entreprise (p49)
On a là une amorce de remise en cause du pouvoir absolu de l’actionnaire sur la politique de l’entreprise. Un début d’idée que le travail vaut autant que le capital pour la possession et la direction des entreprises.

La remise en cause du libre-échange, du pouvoir de la finance ?

« Mettre au pas la finance » (p48), « Mettre fin au pillage économique de la nation » (p45) sont quelques-unes des têtes de chapitre du programme. Qu’en est-il à l’intérieur ? Là encore, de premiers pas vers la remise en cause du libre-échange et du pouvoir absolu de la finance.
Côté bourse, il y’a l’abandon de la cotation en continue des entreprises (p49), une taxe sur les transactions financières (p48), l’interdiction des licenciements boursiers (p52), l’interdiction de verser des dividendes supérieurs aux bénéfices (p50) ou interdire les dividendes dans les entreprises ayant procédés à des licenciements économiques (p52), interdire les opérations boursières de type « LBO » (p50), interdire la titrisation (p48), les produits dérivés toxiques (p49) … 
Concernant le libre-échange, il y’a bien sûr la remise en cause de tous les traités de libre-échange TAFTA, CETA, TISA (p82) et faire l’inventaire des traités existants (p46), stopper les politiques européenne de libéralisation des services publics (p82), l’instauration d’une taxe douanière « kilométriques (p73) et sociales (p46) ». Les biens importés seraient taxés non pas uniformément mais à la fois selon la distance parcourue (notion écologique) mais aussi selon l’état des droits sociaux du pays concernés.
Enfin, il y’a la volonté de redonner des pouvoirs d’intervention à l’Etat sur la finance, avec la remise en cause de la BCE (p83), la création d’un pôle public bancaire à même de racheter les dettes d’état (p48)…
Le programme a donc une vraie dimension de remise en cause du pouvoir de la finance, du libre-échange et de la mondialisation. C’est sans doute dans ce volet qu’il va le plus loin.

Un premier pas vers la remise en cause du capitalisme ?

Ces quelques extraits choisis du programme ne sont évidemment pas exhaustif, celui-ci contient environs 350 propositions réparties en 83 têtes de chapitres. Mais ils donnent un bon aperçu de la philosophie de « l’avenir en commun ».
Ce programme ne décrit pas une société idéale et anticapitaliste. C’est un programme de transition, une première étape, les premières mesures, pour amorcer une remise en cause du système capitaliste  ; le cœur de l’affaire étant laissé pour plus tard et en tout état de cause après la mise en place de la VIème République.
 
 
 
 
[1] Cf. par exemple l’hommage à Fidel Castro rendu par Mélenchon le 25/12/2016
[2] Cf. par exemple La FAQ de la chaîne YouTube de Mélenchon, partie où il répond sur la 6ème République.
[3] F. par exemple 99%, le livre de Pierre Laurent, 1er secrétaire du PCF.
[4] Cf. par exemple La FAQ de la chaîne YouTube de Mélenchon, partie où il répond sur la 6ème République
[5] Cf. par exemple La FAQ de la chaîne YouTube de Mélenchon, partie où il répond sur la 6ème République

Moyenne des avis sur cet article :  4.52/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

169 réactions à cet article    


  • zygzornifle zygzornifle 12 décembre 2016 15:41

    Comme le programme capitaliste est anti-mélanchon .....


    • Paul Leleu 13 décembre 2016 08:45

      @zygzornifle

      Mélenchon est, a été et restera ’’social-démocrate’’... c’est son logiciel depuis sa jeunesse. Un social-démocrate à l’enracinement populaire... voilà tout.

      moi je ne lui jette pas la pierre... combien de ’’révolutionnaires’’ lui reprochent sa ’’mollesse’’ , et restent en fait au café pour s’abstenir ou voter lePen-Fillon ?


    • Pingouin094 Pingouin094 13 décembre 2016 08:50

      @Paul Leleu : Je fais tout un article pour répondre à cette question, le programme est-il social-démocrate ou non. Je crois avoir démontré que ça n’était pas si simple.

      Mais vous assennez « il l’a été, il le restera toujours », sans un seul commentaire sur le fond de l’article. L’avez-vous seulement lu ?


      Déprimant.


    • Paul Leleu 13 décembre 2016 09:21

      @Pingouin094

      je n’ai pas une vision négative de la social-democratie... j’en perçois les limites... mais aussi les vertus et les réussites passées et actuelles.

      pour moi Hollande n’est pas social-democrate mais liberal-bourgeois... la social-democratie c’est le Front Populaire et le PCF de l’après-guerre... la révolution ou l’etat-ouvrier c’est autre chose.

      en ce sens, je trouve Mélenchon tout à la fois modéré, prudent, consensuel et intéressant...

      enfin, il y a toujours eu des social-démocrates qui percevaient leur combat non comme un renforcement du capitalisme, mais bien comme son progressif affaiblissement... ça s’argumente, car la misère crée aussi bien la révolte que la résignation... et une social-démocratie ’’austère’’ de moeurs pourrait bien conduire le peuple au socialisme... je crois que Mélenchon cherche sincèrement sa voie là-dedans , et dans le tumulte de notre époque


    • DanielD2 DanielD2 12 décembre 2016 15:54

      Pas un mot sur l’immigration ? 


      Et c’est quoi cette histoire de « taxe kilométrique » franchement ... C’est juste pour ne pas dire le vilain mot « protectionnisme » ? 

      • Pingouin094 Pingouin094 12 décembre 2016 16:12

        @DanielD2 : J’ai fait une analyse du programme sous le seul aspect « anticapitalisme ». Je n’ai donc pas traité de l’immigration. En quelques mots, et de mémoire : régularisation massive des travailleurs sans papiers, facilitation à l’obtention de la nationalité française pour les travailleurs en situations régulières, développer l’aide internationale et la paix pour lutter contre les causes des migrations.

        Et le vilain mot de « protectionnisme » est bien prononcé, c’est même une tête de chapitre « 17. Instaurer un protectionnisme solidaire pour produire en France » (p46).

        Le bouquin fait 126 pages, 350 propositions. Si je devais commenter chacune des propositions, ce ne serait plus un article sur Agora Vox mais un bouquin à part entière. Donc j’ai choisit celles qui me paraissaient le plus pertinente sous l’angle anti-capitaliste.


      • Alren Alren 12 décembre 2016 17:14

        @DanielD2

        On mettra fin à l’immigration massive :

        1°) en mettant fin aux guerres d’agression dans les pays pétroliers que les gens quittent à regret pour sauver la vie de leur famille.
        2°) en prenant des mesures sérieuses contre les passeurs qui en Lybie, par exemple, procurent les bateaux dangereux pour traverser la Méditerranée.
        3°) en mettant fin aux contrats léonins de libre-échange avec les pays d’Afrique en particulier pour que leurs habitants puissent y vivre décemment.


      • Onecinikiou 13 décembre 2016 01:56

        @Alren


        Sauf que vous n’avez strictement aucun pouvoir sur les 200 autres pays que la France qui composent le concert des nations et le monde gépolitique, que vous n’avez aucun moyen d’agir ou d’influencer leur politique surtout encore ce qui concerne les puissances, que les guerres, conflits et rapports de force continueront comme depuis que l’homme est l’homme, que la démographie augmentera jusqu’à atteindre voire dépasser les 10 milliard, et que dans ces conditions les flux migratoires massifs non seulement se maintiendront, mais augmenteront très certainement, que fera Mélenchon alors au pouvoir ?? 

        Et bien fidèle à ses engagements de campagne, en bon humaniste franc-maçon pétri d’universalisme et aveugle aux réalités identitaires, il continuera donc, je cite : « régularisation massive des travailleurs sans papiers, facilitation à l’obtention de la nationalité française pour les travailleurs en situations régulières », validant ainsi le processus de déferlement migratoire et de substitution de population - autrement dit d’ethnocide conscient et planifié des peuples européens - qui est l’exact projet de nos élites mondialisées, soit la fameuse caste que Mélenchon prétend dénoncer dans le discours. 

        Tartufferie éhontée ! 

      • DanielD2 DanielD2 13 décembre 2016 03:26

        Y’a rien de plus dégueulasse que de régulariser tous les mecs qui ont réussi à s’introduire clandestinement sur un territoire. C’est à cause de ça qu’on ramasse les noyés « Si vous arrivez à passer la mer, vous avez peut-être un avenir en Europe ». 


        Soit on veut la liberté de circulation et on donne des visas à toute la planète, soit on ne donne aucun espoir aux clandestins. Faut assumer. 

        Et le coup de « on va développer l’Afrique » ou « On va arrêter les guerres », ou je ne sais quoi, c’est une vaste blague. 


      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 décembre 2016 07:32

        @Alren
        Pour cela, il faut que la France sorte de l’ OTAN, par l’article 13 du Traité de l’Atlantique nord, c’est écrit dans le programme ?


      • Pingouin094 Pingouin094 13 décembre 2016 08:54

        @Fifi Brind_acier : Oui. page 89.


      • Paul Leleu 13 décembre 2016 09:08

        @DanielD2

        vous êtes complètement hors-sol ... et vos propos marquent une grande ignorance des choses humaines... Poutine aux manettes en Russie est parfaitement incapable d’endiguer l’immigration clandestine de caucasiens musulmans.... d’ailleurs embauchés sur tous les chantiers de Moscou par le patronat raciste... (comme ici)

        quand à l’Afrique, elle est simplement le goulag du monde capitaliste... au sens où elle est le lieu de délocalisation de la violence du système... notre Sibérie à nous...

        le véritable problème, c’est que nous sommes obligés de piller l’Afrique pour maintenir notre consommation à bas coût ... et donc notre contrat social... donc nous continueront à créer des migrations massives, même en ouvrant des camps de concentration en Libye...

        la véritable solution consiste bien à changer notre contrat social, en sortant de la consommation à bas coût... et donc en sortant aussi du capitalisme que nous n’acceptons qu’en raison de notre relative bonne place dans le système-monde actuel...

        quand nous cesseront de piller l’Afrique et d’y placer nos dirigeants avec des coups d’État (par ex. Cote d’Ivoire 2012), sûrement que les africains resteront chez eux à faire leurs affaires... les gens humains ne quittent massivement qu’un pays invivable...

        la solution sera dans un genre de ’’sobriété heureuse’’ relocalisée pour tout le monde... une économie sociale... et un état fédéral mondial pour gérer les problèmes mondiaux qui nous cassent les pieds


      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 décembre 2016 10:48

        @Paul Leleu
        La France en Afrique n’a plus grand chose à voir avec l’empire colonial, la Côte d’Ivoire, c’est pour protéger les ports de Bolloré, et le Mali, c’est pour protéger l’uranium du Niger.


      • Alren Alren 13 décembre 2016 10:54

        @Fifi Brind_acier

        Évidemment que la sortie de l’OTAN est dans le programme de la France Insoumise !
        C’est même la mesure la plus rapide à prendre. De Gaulle l’a démontré alors même que les USA avaient encore des bases aériennes en France et que le siège de l’OTAN était en France !


      • Alren Alren 13 décembre 2016 11:31

        @DanielD2

        Y’a rien de plus dégueulasse que de régulariser tous les mecs qui ont réussi à s’introduire clandestinement sur un territoire.

        Alors qu’est-ce qu’on en fait ? On restaure des camps comme ceux qu’on a réservés aux républicains espagnols fuyant l’horreur franquiste en 1939 ? Et on les prive de nourriture à la manière nazie pour les éliminer peu à peu en brûlant les cadavres dans des fours crématoires pour une sorte de nouvelle Solution finale ?

        Ou on les laisse clandestins au risque de développer une maffia qui les exploiterait avec une industrie des faux papiers et des patrons qui en profitent pour casser les bas salaires des « Français de souche » ?

        « On les re-conduit à la fron-tiè-re ! ».

        Ben voyons ! Quelle frontière ? L’italienne, l’espagnole ou on arrive avec des centaines d’avions au-dessus des aéroports africains ou en Afghanistan, en Syrie, en Irak et on demande la permission d’atterrir avant de repartir en vitesse les avions vides mais avec le plein de carburant ?

        Il n’y a pas de solution réaliste pour s’en « débarrasser » comme vous diriez. C’est pourquoi votre idole Le Pen se garde bien d’en donner une, j’entends détaillée comme pour une opération militaire.

        Soit on veut la liberté de circulation et on donne des visas à toute la planète, soit on ne donne aucun espoir aux clandestins. Faut assumer. 

        C’est Merkel qui a voulu que chaque pays de l’UE accueille des migrants pour complaire au patronat allemand qui a besoin de main d’œuvre faute d’une natalité suffisant des Allemands « de souche » et souhaitait par la même occasion handicaper leurs concurrents économiques européens qui eux connaissaient un chômage important.

        On ne donne aucun espoir aux clandestins : mais ils sont désespérés par la vie que leur famille et eux mènent dans leur pays. Il ne viennent pas en Europe attirés par ces pays dont souvent ils ne comprennent pas la langue ni connaissent les usages mais repoussés par les conditions de vie du pays où ils sont nés et auquel ils sont cependant attachés comme nous au nôtre, conditions de vie qui sont devenues insupportables du fait de l’action militaire ou économique de « l’Occident ».

        Et le coup de « on va développer l’Afrique » ou « On va arrêter les guerres », ou je ne sais quoi, c’est une vaste blague. 

        Ah oui ? Sauf que la plupart des états d’Afrique se développent actuellement et que les contrats de libre-échange que leur impose l’UE entravent ce développement en sabordant son industrie naissante et en entraînant un exode massif vers des villes - ou bidonvilles- des paysans ruinés par une concurrence déloyale de produits européens subventionnés par nos impôts.

        Si la France ne peut arrêter les guerres, elle peut immédiatement d’y participer, cesser son appui aux USA dans leurs agressions et les dénoncer à l’ONU. Je peux vous assurer que cela en changerait le visage !!!


      • Paul Leleu 13 décembre 2016 14:44

        @Fifi Brind_acier


        ben oui... ça s’appelle la colonisation ça, m’dame  smiley 

        et comme le président de Côte d’Ivoire nous convenait pas, on a fait des pieds et des mains pendant 10 ans pour le faire tomber... et on n’a pas économisé en vies humaines (ce ne sont que des noirs après tout)... on a même mis en danger nos expatriés qui sont des gros naïfs... et pour finir nos légionnaires ont attaqué le Palais Présidentiel d’Abidjan au canon et à l’hélicoptère en pleine campagne présidentielle... 

        mais on préfère cracher 20 heures par jour sur « BHL et les sionistes »... c’est plus facile... sauf que le monde se résume pas aux vidéos de Dieudonné... et on fait bien des coups d’état en Afrique en permanence pour continuer de piller ces pays et maintenir des dictatures... après, sans issue économique ni de solution démocratique, il faut pas s’étonner que les africains les plus courageux viennent chercher fortune ici individuellement... 

        on ne mettra pas fin à l’immigration sans cesser de piller et occuper militairement ces pays... c’est à dire en leur rendant leurs perspectives économiques et politiques internes... Mais cela implique de mettre au pas notre état-bourgeois corrompu (Aréva, Bolloré, etc.), et de revoir notre contrat social basé sur la consommation à bas-coût... 

      • DanielD2 DanielD2 13 décembre 2016 16:16

        Le problème avec les gauchistes, c’est qu’on est toujours dans l’utopie. 


        Même si vous y arrivez pour la France, bon courage pour expliquer aux autres pays dans le monde qu’il faut laisser l’Afrique tranquille :D 

        Les USA, les Russes, etc. Les Chinois sont en train de s’y mettre en Afrique de l’Ouest. Allez leur parler, bonne chance. Ha en fait vous attendez la révolution humaniste mondiale, huumm ? 
        Donc concrètement tout ce que vous dites ne sert à rien. La seule chose faisable c’est de ne laisser aucun espoir aux clandestins. L’Australie le fait, ils n’ont plus de boat people depuis. CQFD. 

      • Paul Leleu 18 décembre 2016 17:50

        @DanielD2

        il y a les apparences et la réalité... vous êtes déjà allé en Australie ? mais croyez ce que vous voulez... même la Russie de Poutine ne parvient pas à endiguer les immigrés musulmans, chinois et autres... ce n’est pas si facile


      • Séraphin Lampion Jeussey de Sourcesûre 12 décembre 2016 17:02

        Le ralliement du PC à la candidature de Mélenchon ne s’est pas fait sur son programme qui n’est pas « anticapitaliste », ni sur l’idée de « rassemblement » mais par « crainte que les candidats de « la France insoumise » aux futures élections législatives puissent empêcher certains candidats communistes de reprendre certains des sièges qui ont été perdus en 2012.


        • Pingouin094 Pingouin094 12 décembre 2016 17:15

          Croire que les législatives ont joué en faveur du ralliement à Mélenchon, c’est bien mal connaître l’état des débats au sein du PCF. 


          A l’inverse, la menace de Mélenchon de présenter des candidats partout, son refus de négocier pour les législatives, sa volonté d’imposer une charte aux candidats aux législatives jugés innacceptables par l’immense majorité des communistes ont plutôt été des éléments majeurs d’opposition au ralliement à Mélenchon.

          Et d’ailleurs, il n’y a à ce jour aucun accord électoral.


        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 décembre 2016 07:46

          @Pingouin094
          Vous posez la question de savoir si le programme de Mélenchon est anti capitaliste ? La question ne se pose pas ainsi. Le capitalisme a pris d’autres formes que celles du 19e siècle.


          Il s’appelle aujourd’hui «  mondialisation des échanges - libre circulation des capitaux, des marchandises, des services et des hommes - fin des Etats Nations. »

          Sans parler des guerres d’ingérence illégales fabriquées par l’ OTAN, auxquelles les pays européens participent, la France en particulier, nous faisant haïr des populations de tous ces pays.

          C’est l’ Union européenne qui a ouvert les pays européens à ce capitalisme du désastre, comme l’appelle Naomi Klein.
          Les 4 libertés de circulation sont inscrites dans le marbre du TFUE.

          C’est le Traité de Maastricht , 1992, qui a fait entrer l’ OTAN dans les Traités européens : article 42 du TUE. Depuis, la Défense et la politique étrangère de la France ( et des autres pays européens) sont soumises aux décisions et aux intérêts de l’ OTAN = les intérêts économiques et géopolitiques des USA.

          La lutte contre ce capitalisme là, impose de sortir de l’ UE, de l’euro et de l’ OTAN.
          Ces enjeux qui sont bien loin des bricolages électoraux qui préoccupent tant le PCF...

        • Pingouin094 Pingouin094 13 décembre 2016 08:56

          @Fifi Brind_acier : Tous ces points sont dans le programme de Mélenchon et dans celui (en cours d’élaboration) du PCF. Au détail prêt de la stratégie « changer » ou « sortir » de l’UE. Mais sur le fond de la pensée, il n’y a pas de désaccord.


        • Paul Leleu 13 décembre 2016 09:34

          @Fifi Brind_acier

          au contraire, le capitalisme est précisément en train de retrouver sa forme du 19eme siècle, après la parenthèse social-democrate en occident....

          mondialisation des échanges, finance, libres circulation, austérité, guerres, colonisation, délocalisation de la violence sociale, exploitation, mise en concurrence des travailleurs... on y revient... le capitalisme ne change jamais de nature...

          savez-vous par exemple, que le taux de circulation international des marchandises avait atteint en 1913 le niveau qu’il ne retrouvera que dans les années 70 ? Pour sortir de la saturation sans recourir à un nouvel affrontement des nations capitalistes (comme en 14), on entra dans l’ère de la financiarisation, dans la délocalisation, et dans la création virtuelle de nouveaux espaces marchands... et maintenant, ça coince à nouveau


        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 décembre 2016 10:49

          @Paul Leleu
          Venez-en au fait. Il faut rester dans la mondialisation ou en sortir ?


        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 décembre 2016 10:50

          @Pingouin094
          Sortir de l’ UE ou y rester, vous considérez que c’est un détail ?


        • Paul Leleu 13 décembre 2016 15:06

          @Fifi Brind_acier


          la mondialisation est une donnée historique et pas idéologique... c’est ce qui vous trompe... les Grecs anciens se plaignaient déjà de l’invention de la navigation à voile et à rame qui avait fait que chacun ne restait plus tranquille chez soi à s’occuper des ses oignons... !!! ça date !

          autrefois on faisait la guerre avec les savoyards et les bretons... et maintenant on hurle « français d’abord »... les problèmes sont mondialisés... à quand la mondialisation des solutions ? 

          quand l’eau fuit chez le voisin du dessus, rien ne sert de refaire votre plafond... il faut en référer au syndic... et quand c’est la rue qui est déteroriorée faire référence à la commune... bref, le principe de subsidiarité à l’envers... il manque aujourd’hui d’institutions internationales démocratiques... vous me direz que c’est un rêve inaccessible... mais au 18ème siècle, on riait des « philosophes » qui parlaient de démocratie (et sans parler de république !)... on disait que c’était impossible dans un grand pays, et bla bla bla... 

          Sur l’immigration Poutine n’arrive pas non plus à l’endiguer avec ses méthodes autoritaires... l’immihration, c’est d’abord les migrations à l’échelle du monde... c’est donc aux causes de ces déplacements massifs de population qu’il faut s’intéresser si on veut les stoper... un peu comme à une époque les français ont quitté les campagnes, non par idéologie, mais par nécessité des temps... un mouvement irrésistible... mieux vaut se réveiller avant de voir des centaines de millions de miéséreux à nos portes... 

        • soi même 13 décembre 2016 15:24

          @Jeussey de Sourcesûre, le mythe dorée du communisme tire à sa fin, et la triste réalité apparaît au grand jours, d’un partit avec ses annexes syndicales non fait entraver et empoisonner la France, d’ailleurs pourquoi dont leurs reprocher quand l’on voie qu’est le PS et LR non pas fait mieux.


        • Victor 12 décembre 2016 17:04

          Mélenchon a trouvé un nouveau créneau : faire le clown sur les merdias
          Qd au pgrm c’est girouette, au vent des verts et autres vacuités.
          Il ne veut apparemment pas sortir de l’UE mais changer l’UE (à 27 gouvernements anticapitalistes...)
          Immigration chance pour la France ... et le patronat et les mondialistes, régularisation à gogoche ...
          Protectionisme « social » en lieu et place d’« intelligent »
          Mélenchon c’est guignol youtube à l’ego surdimensionné.
          Depuis Marchais il n’y a plus de « gauche »


          • Pingouin094 Pingouin094 12 décembre 2016 17:11

            @Victor : Titre de la 4ème partie du livre « Sortir des traîtés européens » . Puis dans le corps du texte « L’Europe, on la change ou on la quitte » (p83) puis p84 : « Le résultat des négociations sera soumis à référendum du peuple français, qui décidera souverainement de sa participation à l’UE ou de la sortie ».
            Ne jouons pas sur les mots. Sortir des traîtés européens ou sortir de l’UE, c’est la même chose.


          • Séraphin Lampion Jeussey de Sourcesûre 12 décembre 2016 17:27

            @Pingouin094

            «  Sortir des traîtés européens ou sortir de l’UE, c’est la même chose. »

            Non, ce n’est pas la même chose !
            L’idée selon laquelle l’« Europe sociale » serait possible ou que l’UE serait réformable et « démocratisable » (les dirigeants de la commission et du conseil ne sont pas élus) en remettant en cause les traités et en les remplaçant par d’autres est toujours présente dans ce courant politique.

          • Victor 12 décembre 2016 17:33

            @Pingouin094
            l’Euro n’est pas un fétiche dit-il on peut le garder.... négocier à 27 plaisanterie ... c’est juste faire croire que c’est possible de réformer l’UE alors qu’elle est bétonnée.
            Où c’est de la lâcheté opportuniste, où c’est du foutage de gueule. En fait il a copié sur le FN sa pirouette.
            De tte façon Mélenchon a signé le traité de Versailles des peuples, Maastricht. C’est un traître où un imbécile. On vote ni pour l’un ni pour l’autre.


          • Le421 Le421 12 décembre 2016 18:21

            @Victor
            Vous êtes sacrément à jour cher ami !! Ca fait longtemps que vous ne vous êtes pas connecté au réseau pour en faire une.
            Evidemment, si on a du fric plein les poches, Mélenchon est un clown.
            Vous me direz. La France étant le 3ème pays au monde en millionnaires...

            Parlant de millions, il y en a 9 classés « pauvres ».

            Et Fillon, Le Pen et consort se fichent bien des millions, sauf si c’est en Euro. Pareil au PS, bien sûr. Quand on est de droite et en plus catho... No comment. On prie Dieu d’emmener les biftons au paradis !!


          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 12 décembre 2016 21:51

            @Pingouin094
            Vous rêvassez, Mélenchon ne veut sortir de rien du tout. Il veut sauver l’ Europe en changeant les Traités . Quand il parle de « quitter », cela signifie : « Les quitter dans leur forme actuelle » - « désobéir aux Traités »- « refuser les Traités dans leur forme actuelle » - « violer les Traités » - « les remplacer par d’autres ».


            Plus rapide que la lecture de 160 pages, écoutez le futur 1er Ministre de Mélenchon, Jacques Généreux.

            - « On veut rester dans une nouvelle Europe refondée »
            -«  La France, sans sortir, désobéira unilatéralement aux Traités »
            - « La France proposera aux autres pays de négocier d’autres Traités »
            - « S’ils ne sont pas d’accord, ils nous mettrons dehors, et prendront la responsabilité de l’éclatement de l’ UE ».


            Il n’est nullement question de Frexit !

          • Pingouin094 Pingouin094 13 décembre 2016 08:58

            @Fifi Brind_acier : Mais sur le fond, je suis entièrement d’accord. Je suis pour l’idée d’une Europe sociale et solidaire. Si on peut réussir, on le fera. Et je pense aussi que la France n’a pas les mêmes armes de négociations que la Grèce.

            Après, si le plan A échoue. Il y’a un plan B.

            Mais si votre projet, c’est un repli nationaliste et identitaire, on ne sera effectivement pas d’accord.


          • Paul Leleu 13 décembre 2016 09:43

            @Jeussey de Sourcesûre

            tout à fait et heureusement... l’Europe sociale me semble de loin préférable au morcellement nationaliste de notre continent...

            il est vrai que pour les enfants capricieux de la social-démocratie et du consumérisme, la guerre est une abstraction cinématographique ’’virile’’...

            le retour aux antagonismes nationaux ramènera l’Europe un siècle en arrière... a l’époque où on massacrait les peuples à coup de batailles de la Marne et de débarquements en Normandie....

            il faudrait un peu cesser de nous chanter la fable du nationalisme heureux et bienveillant, et de la coexistence pacifique des nations capitalistes.... on croirait un refrain sirupeux sur le vivre-ensemble


          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 décembre 2016 10:59

            @Pingouin094
            c’est un repli nationaliste et identitaire  C’est typiquement les expressions de tous les euro-atlantistes pour conserver la soumission des européens aux USA !


            Vous devriez expliquer cela aux Islandais, bien plus endettés que les Grecs, qui ont fait tout ce qui est interdit dans les Traités, et qui ont un chômage à 1,9%... Sauf que l’ Islande, comme la Norvège qui se porte à merveille, ne sont pas dans l’ UE, c’est ballot.

            Et pendant ce temps, les retraités Grecs se font tabasser par les policiers anti émeute, Dieu que l’ UE est jolie, pas repliée sur la finance et pas identitaire...

          • Alren Alren 13 décembre 2016 11:44

            @Le421

            Appeler « cher ami » un troll comme ce Victor !

            Il suffit de voir son avatar pour comprendre sa mission : prendre les lecteurs d’Agoravox pour des imbéciles. Mais le nombre de « moins » qu’il a récoltés montre que les inscrits ne sont pas dupes !


          • Paul Leleu 13 décembre 2016 15:13

            @Fifi Brind_acier


            Islande : 300 000 habitants... Norvège : 5 millions d’habitants (avec rente pétrolière)... la Grèce qui est pourtant un « petit » pays compte déjà 11 millions d’habitants et a subit l’arriération des décennies de dictature de droite qui ont laissé le développément économique exsangue... vous comparez des choses incomparables... 

            le problème c’est l’absence de démocratie en Europe... d’autant que nos institutions nationales gaullistes ne nous ont nullement protégé contre la trahison des élites... 

          • nours77 nours77 12 décembre 2016 17:28

            M Mélenchon...
            Je répondrai a cette article en citant un article du comité valmy,

            http://www.comite-valmy.org/spip.php?article7900

            Il ne faut pas oublier qu il s agit aussi d un vieux cheval de course, lui aussi en course depuis un bon moment... Pour ma part, si il tient cette ligne 2 ou 3 quinquénats, j admettrai le changement, pour le moment, c est difficile a croire...


            • Séraphin Lampion Jeussey de Sourcesûre 12 décembre 2016 17:34

              @nours77

              merci pour ce lien et cet article que je ne connaissais pas.

            • Victor 12 décembre 2016 17:42

              @nours77
              Oui ; excellent, Mélenchon un « lambertiste » ... entriste trotskyste
               
              L’idéologie trotskyste étant dogmatiquement hostile à la nation, il est naturel de constater que l’ensemble des responsables issus de cette mouvance est partisane de l’Europe fédérale des Länder.

              « pour une nation européenne, pour une République européenne et pour une souveraineté populaire à l’échelle de l’Europe » Mélenchon, 20 ans sénateur
               
              Le plus désolant c’est la nullité qu’est devenu le PC alors qu’il aurait maintenant toutes les billes s’il avait suivi la ligne « produisons français » « stopper l’immigration » de Marchais.
               


            • Sparker Sparker 12 décembre 2016 17:45

              @nours77
              Oui c’est le susucre du jour de l’UPR, ar-zen ou Fifi vous ont devancé sur d’autres fils.
              Vous mangez vraiment à tous les rateliers de l’infamie et de la diffamation.
              Il n’y aura pas deux trois quinquennats, pour votre reset du jour vu que vous oubliez tout au fur et à mesure, une sixième république est dans les carton et en première page du programme.
              Et le fait que ce soit un vieux briscard de la politique nous arrange bien pour savoir par où on peut se faire entuber.
              Vous feriez mieux de militer correctement, plutôt que de vous salir en tentant d’emmerder les autres.


            • jaja jaja 12 décembre 2016 18:08

              @Victor

              Pour cela Marchais aurait été obligé de changer le nom de son parti et de le classer à l’extrême droite de l’échiquier politique...
              Un parti nationaliste et raciste est bien l’opposé de l’internationalisme prolétarien et donc du communisme....


            • Gorg Gorg 12 décembre 2016 18:31

              @Sparker

              « Oui c’est le susucre du jour de l’UPR »

              Fifi est aux fraises, Tarzen s’est évanoui, l’UPR gratte les fonds de tiroir...


            • Legestr glaz Ar zen 12 décembre 2016 18:43

              @Gorg

              J’ai mis aujourd’hui, dans l’après midi, en ligne le billet du comité Valmy.

              Vous ne l’avez pas lu ?


            • Sparker Sparker 12 décembre 2016 18:49

              @Gorg
              oui je vois aussi, il ne répondent plus... Sont partis visionner les vidéos du maître pour essayer de répondre, mais bon ça prend du temps, déjà faut retirer la camisole mentale, essuyez les écoulement d’humeur nauséeuse qui en coule, le rafraichir avec du déodorant citroné pour donner du peps ou la pèche la super pèche (c’est du même tonneau) et peut-être après pouvoir s’en servir, mais bon j’ai,un doute... la nécrose mange-merdiste est difficile à rattraper.
              Bon sont bien capable d’atteindre au moins le niveau de la mauvaise foi mais là aussi j’ai un doute...


            • Sparker Sparker 12 décembre 2016 18:52

              @Ar zen
              Bon vous avez vos arguments de militant qui connait son sujet à propos des conséquences de votre destruction immédiate et sans discussions de l’UE ?
              Parce que là la campagne pipi-caca de l’UPR ça fait pas sérieux pour le premier parti de chez pas où.
              Alors des arguments ou on vous catalogue chez les inconscients ?


            • Gorg Gorg 12 décembre 2016 19:22

              @Sparker

              « oui je vois aussi, il ne répondent plus »

              Hélas, notre joie a été de courte durée... En fait ils étaient en brainstorming avec le boss... Fifi doit avoir des objectifs très tendu, elle cravache à fond... Et Tarzen a sorti le moulin à rabâches... Je pense qu’ils doivent faire trois bouliers complets de posts avant ce soir... Ça va être l’apothéose...


            • Legestr glaz Ar zen 12 décembre 2016 19:33

              @Gorg

              Petite conversation entre trolls. 

            • Victor 12 décembre 2016 20:45

              @jaja
              pour un ignare de la gogoche OUI....


            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 12 décembre 2016 21:59

              @Sparker
              Non, désolée, le Comité Valmy publie parfois des analyses de l’ UPR, mais pas ce texte.
              L’UPR signe toujours ses analyses, j’ignore qui a écrit ce texte.


              Pour l’UPR , Mélenchon est un leurre, comme le FN, destiné à neutraliser les mécontents dans un projet impossible à réaliser « une Autre Europe ». Et à empêcher que provisoirement les 55 % des non au Traité de Lisbonne ne se rassemblent pour sortir de l’ UE.

            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 12 décembre 2016 22:02

              @Sparker
              Oui, vous avez raison, j’ai visionné les questions d’actualité n° 37 d’Asselineau, il y a tout un passage sur Montebourg et Mélenchon qui veulent violer les Traités...


            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 12 décembre 2016 22:04

              @Sparker
              Voilà ce qu’on peut faire en sortant de l’ UE, de l’euro et de l’ OTAN :

              Les 20 thématiques du programme de libération Introduction

               

              Conclusion : Une présidence citoyenne

            • Paul Leleu 13 décembre 2016 09:50

              @Victor

              Mélenchon n’a jamais adhéré de coeur au trotskysme... vous devriez lire son dernier livre où il en parle avec humour...

              son adhésion allait plutôt au PCF version non-stalinienne, et ce sont des concours de circonstances syndicaux qui l’ont amené un temps à l’OCI de Besançon...

              si ça vous intéresse de comprendre Mélenchon en tant que candidat... et cela dit sans haine pour le trotskisme


            • Victor 13 décembre 2016 10:44

              @Paul Leleu
              Mélenchon est ridicule, j’ai écouté un de ses discours, c’est une girouette imbue d’elle-même qui se parfume à l’air du temps bobo écolo
              Je pense juste qu’il est nul. Comme dit l’autre, la colonne vertébrale d’une limace.
              Seul pt positif :
              Il explique (un peu) l’arnaque du RU.
              Quand je pense à ce qu’était la sophistication du marxisme et sa cohérence philosophique, Mélenchon c’est vraiment la chiure finale !
               smiley


            • Victor 13 décembre 2016 11:02

              @Paul Leleu
              Le moins cultivé des ouvriers voit son incohérence évidente et son opportunisme. 50% de vote des ouvriers/paysans/employés au FN, un vote de classe-mondialisation au sens propre du terme, on imagine ce qu’aurait donné un vrai PC à la Marchais maintenant, appuyé de plus sur la critique marxiste de la modernité et de la société de consommation (dans l’air du tps dorénavant et qui avec le progrès scientifique et la démographie prendra une énorme importance) PCF : un ramassis d’abrutis totalement noyauté par les gauchistes.
              Le PC qui s’est vendu au PS, le PS au mondialisme, tous les 2 disparaissent logiquement. La politique n’aime pas la soumission. La « France insoumise » de Mélenchon est celle des bobos SciencePo qui jouent à se faire peur, la gogoche ...


            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 décembre 2016 11:05

              @Paul Leleu
              Mais quelle importance le passé de Mélenchon ? Vous interdisez aux gens de changer d’avis au cours de leur vie ? Le PCF est bien devenu euro-atlantiste... , alors qu’avant Mitterrand il critiquait la construction européenne !


              Ce qui importe, c’est que font les gens aujourd’hui, ce qu’ils veulent faire.
              Vous êtes d’accord avec le fait de violer les Traités ?

            • capobianco 13 décembre 2016 12:29

              @Fifi Brind_acier
              « , Mélenchon est un leurre, comme le FN,  »

              Un leurre ? Et asselino c’est quoi alors ? Une triple buse dont la fonction est de faire gagner le système en place en pourrissant notre seule chance de changement.

              Et la page 89, vous n’avez pas 3€ pour acheter le programme « l’avenir en commun » ? Radine en plus d’être malhonnete !


            • nours77 nours77 12 décembre 2016 18:15

              M Sparker...

              Je suis anarchiste, c est ce que je fait... En temps qu anarchiste les excès et tromperie de ceux d en haut m exècre au plus haut point.
              Je souhaite que le pyramide sociale s effondre pour être replacer par un vaste plaine, pleine de compromit... L égalité...

              Comme vous l avez deviné, je n apprécie pas les hommes politiques qui changent d avis comme de chemise, et j ai tendance a croire qu il faut du temps pour changer, en effet.

              Les promesses politiques électorales, c est celles qui n engagent que ceux qui y croient ça, non ?


              • capobianco 12 décembre 2016 18:40

                @nours77

                «  je n apprécie pas les hommes politiques qui changent d avis comme de chemise, »

                C’est drôle, moi c’est l’inverse, j’ai tendance à penser que ceux qui ne changent pas doivent avoir un problème puisque la vie, le temps nous changent, nos expériences, nos erreurs nous changent comme nos succès nous changent aussi. Ne pas tirer les leçons de tout cela, ne pas en tenir compte dénote une incapacité de recule, de réflexion d’analyse. La vie est ainsi faite que tout nous influence ne pas s’en rendre compte est étonnant voir inquiétant.

                Des gens comme fillon, valls restent droits dans leurs bottes et je les considère comme dangereux.

                Et puis il faut peut-être essayé de voir ses propres excès.


              • Sparker Sparker 12 décembre 2016 18:40

                @nours77
                Vous n’allez pas nous la faire....
                Pour moi et selon la tactique smiley de l’UPR ça vance masqué.
                Donc vous êtes anarchiste et allez récupérer vos diatribes dans les messages de l’UPR en nous prenant pour des buses... je vois...
                Ca fait des emaines qu’on se tape l’offensive de l’UPR pour mettre la main sur le forum Avox, troperies, mensonges, diffamations, insultes sont au menu et je vous certifie qu’il ne sont aps radin.
                Alors votre masque d’anarchiste y’a un trou dedans et derrière c’est écrit UPR.
                Y’en a même un qui dit vouloir voter Mélenchon tout en le descendant à la 12.7 et l’insultant par diffamation sans fondements. enfin c’est vous qui voyez ou vous mettez votre âme ou vous aura prévenu...
                Et tant que je vous tient, pouvez vous nous répondre sur la prise de responsabilité de mettre l’UE et l’euros par terre sans sommations et sans discusions livrant les pays pauvres (et ils sont majoritaires) aux mains (potentielements) des oligarchies, mafia et/ou groupe réactionnaire qui savent profiter d’une débâcle.
                Merci pour la réponse, vos collègues ont esquivé pour le moment.


              • Legestr glaz Ar zen 12 décembre 2016 18:47

                @Sparker

                Non non, je vous ai répondu : collaborations internationales, etc.

                Auriez vous la mémoire courte ?


              • Sparker Sparker 12 décembre 2016 18:58

                @Ar zen
                ha non c’est pas ça la réponse, ça ça met dix ans mini à se mettre en place.
                Mai 2017 Asselineau est élu, juin 2017 retrait de l’UE et de l’euro donc effondrement du système, jusque là on est d’accord.
                Evaluation des conséquences politiques et sociologiques incombant à un président de la république dans les relations avec les pays voisins, quel sont les aides aux pays faibles dans l’immédiat face aux forces oligarchiques, mafieuse et/ou réactionnaires.


              • michel-angelo michel-angelo 12 décembre 2016 21:31

                @nours77
                Attendre que la vaste plaine... et bla bla bli et bla bla bla. Je n’ai pas le temps d’attendre.


              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 12 décembre 2016 22:08

                @Sparker
                Vous devenez parano ? Vous voyez des UPR partout !? Vous avez raison, remarquez, vu le nombre exponentiel des adhésions ...
                Mais le commentaire de Nours devrait vous suffire, il est anarchiste, et pas à l’ UPR.


              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 12 décembre 2016 22:18

                @Sparker
                Nous versons 22 milliards au budget de l’ UE, et que fait la Pologne ? Au lieu de les commander à Airbus, elle commande des hélicoptères aux USA. Merci mon chien !


                La France signera des accords bilatéraux avec d’autres pays dans le monde, en particulier dans les pays de la francophonie, où est le problème ?

              • nours77 nours77 12 décembre 2016 22:26

                @Sparker
                Vous faire quoi ? Je vous donne mon avis, vous faite ce que bon vous semble...
                non, a mon sens, M Mélenchon est comme le reste des hommes politiques a dégager dans la poubelle de l histoire... Mais il faut faire feu de tout bois contre le pot en fer... Je ne fait pas le jeu politique du, si tu dit cela comme lui, tu en fait partie.
                Je suis contre le système d élu, qui par définition est inégalitaire, un élu trône au dessus des autres. comprenez vous ?
                Je suis athée, pouvez moi que j ai une âme, sinon désolé une histoire fantastique n influencera personne...
                ok, je vais tenté. Je ne suis pas pour un explosion de l Europe, mais pour une négociation de séparation, il vaut mieux la faire mourir que ce soit financièrement difficile chaqu un sont tour.
                Car la dette des pays ce creuse, et donc par vase communiquant le reste des pays doit la supporté, que ce passe t il quand un effet de domino est lancé, l effet devient boule de neige. Donc avant qu il ne soit trop tard et que le pib devienne virtuel, il faut faire mourir l Europe.
                Maintenant que va t il se produire si on décidaient de quitté l Europe, le retour d une politique financière a petite échelle, ce qui va aidé les économie en déroute, et le rachat massive des dettes en monnaie des pays, c est ici que la négociation pour quitter l Europe devient très très intéressante, car un emballement des prix de c est rachat pourrait littéralement ruiner des pays. Dans tout les cas, les bulles économique poussées a l extrême pour préserver un faux équilibre financier vont bientôt exploser, c est juste une question de temps, il serait sage de faire les choses intelligemment, si toutes l Europe ne veut pas finir comme la Grèce ou l Italie, et de toute façon faire mourir l Europe au finale.


              • nours77 nours77 12 décembre 2016 22:30

                ps,
                j oubliais, un état maitre chez lui peut imposer sa volonté aux entreprises et lobby par la loi.
                Voila pourquoi la corruption est née...


              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 12 décembre 2016 22:49

                @nours77
                Je ne suis pas pour un explosion de l Europe, mais pour une négociation de séparation.
                Cela n’existe pas dans les Traités européens.
                Il n’existe qu’une seule sortie, l’article 50.


                Si vous ne voyez pas la différence entre le modèle social français issu du CNR et le Bangladesh, on comprend que vous ne n’estimiez pas nécessaire de sortir de l’ UE... Les Français eux voient très bien la différence.

                Quant aux anarchistes, c’est un modèle intéressant, bien plus que le stalinisme, mais en France, je crois que vous vous trompez, les Français, la France et l’ Etat, c’est la même chose. Si vous n’êtes pas capable d’adapter vos théories à la réalité des valeurs d’un peuple, vous passez à côté de la question... Mais je sais que ce que je dis n’a aucune chance d’être entendu, à Gauche, les vieux grimoires ont toujours eu une valeur supérieure à celles des peuples...

              • howahkan 12 décembre 2016 22:59

                @Fifi Brind_acier

                bien sur car la gauche des le début , même avant Marx car l’idée germât avant fut, est, et sera le cheval de Troie du sionisme financier, totalitaire, haineux , anti humain etc


              • howahkan 12 décembre 2016 23:00

                @howahkan

                et melenchon en est un parmi beaucoup qui suit le cheval , voir le précède si il y a un petit billet a se faire..


              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 décembre 2016 07:59

                @howahkan
                Non, je ne crois pas que Mélenchon veuille faire de l’argent. Je le crois sincère, c’est un européiste forcené, qui voit bien que l’Europe est rejetée par les peuples, et qui essaye de sauver les meubles...

                Il suffit d’écouter son discours récent à Munich, la fin de l’ UE n’est pas pour lui une libération, elle le rend malade, et il fait croire que fin de l’ UE = FN.


                "Nous sommes dans un moment de grand danger. Et ma présence au côté de mes camarades de « Die Linke » veut manifester le sentiment de danger. L’Union européenne est entrée dans un processus de dislocation. Et, dans cette dislocation, le pire est en train de jaillir. Voilà la situation à laquelle nous sommes confrontés. Voilà ce à quoi il faut répondre. »

                Il ne lui traverse pas l’esprit que des millions de citoyens, qui n’ont rien à voir avec l’extrême-droite, veuillent en finir avec cette usine à gaz européenne...Ou bien, il ne veut pas le voir.

              • howahkan 13 décembre 2016 08:26

                @Fifi Brind_acier

                oui peut être....depuis qu’il s’en est pris au crif sans avoir été remis une seule fois en place par la maison mère tout en ayant toujours accès aux médias de masse , lui....ce fut pour moi la révélation...de son rôle...

                mais cela ne date pas de ce moment là en 2008 je crois il montait terriblement , et sans doute de trop, alors la baudruche se dégonfla comme par magie...

                quand à l’appât du gain, combien aurions nous de politiciens si leurs émoluments et sans avantage aucun , étaient au niveau du RSA ?

                etc....

                c’est juste un avis bien sur...et puis ce personnage ne m’intéresse pas en fait...le discours fausse gauche enflammé tout le monde a déjà donné..


              • Paul Leleu 13 décembre 2016 10:01

                @Fifi Brind_acier

                l’usine à gaz européenne, oui... mais l’Europe non...

                le démantèlement nationaliste de l’Europe n’apportera guère de démocratie à des peuples dirigés par des capitalistes... et nous ramènera à l’époque antérieure qui s’est achevée par 80 millions de morts entre 1914 et 1945...

                il y a de quoi réfléchir...

                mais pour les enfants-rois de mai 68, un caprice en remplace un autre.... après le cannabis, revoilà le nationalisme... c’est toujours vide, inconsistant et irresponsable

                je ne crois pas plus à la fable de la coexistence pacifique des nations capitalistes, qu’au vivre-ensemble des communautaristes


              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 décembre 2016 11:06

                @Sparker
                La Grande Bretagne s’est effondrée en Juin 2016 ?
                Vous racontez vraiment n’importe quoi pour faire peur...


              • Le421 Le421 12 décembre 2016 18:30

                Si Mélenchon n’est pas anticapitaliste, au sein large du terme, je me demande ce que sont les autres alors ?
                Par contre, vous mettez le doigt sur un fait intéressant.
                Difficulté à situer le personnage dans la mesure où il ne se situe pas dans le panel habituel de la soupe politique en place depuis des lustres.
                Certains le mettent « Troskyste », d’autres « à gauche de la gauche », d’autres « à droite de la gauche », etc, etc...
                Surtout, le problème grave, c’est que de plus en plus de monde le soutient.
                Ca peut mettre un tel bordel que tout le monde s’inquiète !!
                D’autant plus que si on veut changer les choses sans tomber chez les fachos déguisés, il reste la seule option.
                Et nous nous attendons à bien des attaques, plus virulentes que celle-là, d’ici le mois de Mai !!
                On est prêts !!


                • capobianco 12 décembre 2016 18:51

                  @Le421

                  Cela commence fort effectivement. Les attaques arrivent déjà de partout mais ici surtout de ceux qui se prétendent de gauche (upr, npa, lo entre autres). Ceux qui soutiennent ces partis les suivront-ils (voir ce qui s’est passé avec le pc) ? Une telle virulence contre la seule chance de gauche crédible est étonnante, pour le moins !


                • nours77 nours77 12 décembre 2016 19:09

                  @Le421

                  Je dirais que la façade importe peu, la mascarade politique a commencer, c est a celui qui se drapera du plus beau costume, le populisme est a la mode en ce moment donc... mais l interrieur ne change pas, le système, les idées profondes structurelles restent les mêmes a l intérieur...
                  Il existe deux façons de se mettre en valeur M Le421, en vantant ces mérites ou en vantant les défauts des autres, l une est bien plus élégante que l autre, n es ce pas ? Peut importe comment sont les autres... on sait et ce n est pas ce qui importe ne changé pas de sujet...
                  Le duelliste droite, gauche... Il n existe plus, ne vous raccrochez pas a des idées fantomatiques qui n existent plus que dans l esprit de quelques adeptes du système, c est inutile... Capitaliste libérale d entreprise ou capitaliste des affaires sociales, et les écologistes (mais eux ce ne sont pas les humains qui les intéressent...), c est tout ce qui reste... Donc créer des catégories inutiles en plus, est un non sens pour créer de la confusion... M Mélenchon a oscillé comme tous entre les deux secteurs, exemple, ce n est pas lui qui avait donné sa pointure de chaussure comme signe de protestation quand on lui demandait un rapport sur sa trésorerie en tant que député... ? Ou qui a voté pour les emplois jeunes, vous savez ceux qui permettent de payer sous le smic... et maintenant c est tout l inverse, et cela peu après la déconfiture droite/gauche, et avec les hommes politiques secondaires... un peu gros désolé, il va falloir faire mieux pour convaincre, a mon humble avis... ou laisser passer du temps.

                  Non, il n est pas la seul option, et ne représente que peut de personne, comme M Macron et ces 15000 adhérents, dois je rappeler que la France c est 44.6 millions de personnes inscrits et environ 50% de votant a la présidentielle...
                  Désoler, mais a mon sens, bien que cela me fasse froid dans le dos de dire cela, vraiment froid même... l extrême droite est mieux placer en ce moment que l extrême gauche... J espère en effet pour vous que vous êtes fin prêt....


                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 12 décembre 2016 22:21

                  @Le421
                  Comment savez-vous que de plus en plus de monde le soutient ?
                  Il semble qu’il achète massivement des « faux amis » pour les réseaux sociaux !?
                  Et pas que lui, NKM et les Verts aussi.


                • Eve37 12 décembre 2016 22:47

                  @Fifi Brind_acier les faux amis se sont rués dans les librairies, sur Amazon et ailleurs, le programme l’avenir en commun est en rupture de stock, partout on est loin des ventes de Macron, on en parle du programme de Macron, don bouquin ne se vend pas, celui de Mélenchon hier plus de 100 bouquins vendus sur mon département, par la vente militante, on gonfle les chiffres du meeting, de Macron mais il en a vendu combien de livres personne n’en parle ?


                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 12 décembre 2016 22:51

                  @Eve37
                  Ce n’est par ce qu’un livre se vend que les acheteurs vont voter Mélenchon ...
                  Cela prouve simplement que les citoyens cherchent autre chose, pas forcément qu’ils ont trouvé...


                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 décembre 2016 08:04

                  @Le421
                  C’est sûr, violer les Traités, ça va mettre le bordel, surtout dans les finances de la France ...
                  Vous savez que l’ UE dispose de mesures de rétorsions ?


                • Durand Durand 13 décembre 2016 08:52

                  @Fifi Brind_acier

                  « Vous savez que l’UE dispose de mesures de rétorsion »

                   Et c’est vous, la mère fouettarde !?

                  Je vous embauche comme épouvantail, si vous êtes virée... Les étourneaux me bouffent toutes les olives !

                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 décembre 2016 11:19

                  @Durand
                  Non, mais je paye des impôts figurez-vous comme tous les Français. Ce n’est pas parce que vous ignorez les conséquences de vos actes, que les Français doivent ignorer ce qui les attend.

                  Rien que pour des maïs OGM, cela nous a coûté 10 millions d’euros !

                  Irlande : 12 000 euros par jour de retard.

                  Belgique : 800 000 euros par semestre de retard.

                  Comme il est impossible de changer les Traités, vos utopies vont nous coûter un bras !


                • CN46400 CN46400 12 décembre 2016 18:43

                   Pour être anticapitaliste il faut commencer par admettre que la société est le siège d’une lutte de classe entre la bourgeoisie et son capital qui collecte les profits générés par le travail de ceux, la classe des prolos, qui doivent travailler pour vivre. Pour flagorner l’électorat communiste, Mélenchon disait cela en 2012, il n’en est plus question aujourd’hui, les bobos sont plus dans la ligne de mire que la classe ouvrière...
                   Mitterand en 1972 rompait, « évidemment disait-il » avec le capitalisme, puis la rupture est , progressivement devenue plus cool.... En fait les sociaux démocrates sont tous un peu interchangeables. Ils sont pour des réformes à condition qu’elles soient limitées, pas chères et sans risque (ex mariage pour tous)
                   Mais sauf à opter pour le statu quo, il faut s’accorder avec ces gens parce que nombre de prolos disponibles pour de vrais changements votent régulièrement pour eux.


                  • capobianco 12 décembre 2016 19:31

                    @CN46400
                    L’avenir en commun c’est 3 € et comme cela pas besoin d’extrapoler et çà pourrait vous éviter un soutien à contre cœur.

                    Mélenchon et les insoumis veulent un vrai changement et pour cela il faut convaincre plus de 50% de français. Donc il faut s’adresser à tous les français et dans un langage compréhensible de tous. Vous qui êtes un militant vous pourrez facilement comprendre si le programme établi avec plus de 3000 contributions « d’insoumis » est dans la bonne voie ou pas.

                    Pour « rompre avec le capitalisme » il d’abord être au pouvoir, changer la constitution et faire une vraie politique sociale et d’avenir pour la population.


                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 décembre 2016 08:12

                    @CN46400
                    Les prolos sont à Paul Lemploi ! Les entreprises ont délocalisé leurs activités, soit dans les anciens pays de l’ Est, soit ailleurs dans le monde, soit elles emploient des travailleurs détachés.


                    Tout cela n’a été possible que par les Traités européens + l’abandon par la Gauche des classes populaires, cf Terra Nova, au profit des minorités.

                  • CN46400 CN46400 13 décembre 2016 08:42

                    @Fifi Brind_acier

                    Moi je suis marxiste, TerraNova est une officine bourgeoise qui cherche à nier ceux qui lui assurent son existence. Ne sont visibles, dans sa lunette, que les bourgeois et, à la marge, les bobos.
                     La preuve qu’il reste beaucoup de travail chez nous c’est que Terra Nova voudrait en faire baisser le prix...


                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 décembre 2016 11:21

                    @CN46400
                    Essayez de vivre rien qu’avec des produits français, vous allez devoir en jeter 95% !


                  • jaja jaja 12 décembre 2016 18:44

                    Un fait facilement vérifiable c’est qu’à part Poutou et Arthaud tous les candidats de gauche à la Présidentielle sortent du PS et sont des politiciens professionnels qui tous, sans exception, nous ont entubés à un moment ou à un autre lors de leurs passages au gouvernement...

                    Je dis ça je ne dis rien.... smiley


                    • alinea alinea 12 décembre 2016 18:57

                      @jaja
                      Si vous ne voulez pas vous faire entuber, je ne vois que Fillon, il annonce la couleur ; sinon avec la 6ème république, je ne vois pas l’entubage possible hors députés mal choisis ! encore faut-il qu’ils s’acoquinent.


                    • capobianco 12 décembre 2016 19:00

                      @jaja

                      «  Poutou et Arthaud »

                      Et c’est eux qui vont nous sortir de nos millions de chômeurs, de pauvres, de la disparition des services publics, des reculs sociaux ? En essayant d’éparpiller les voix de gauche ne seraient-ce pas eux comme leurs prédécesseurs qui nous entubent depuis des décennies ?

                      Vous avez raison ne dites rien....


                    • Sparker Sparker 12 décembre 2016 19:11

                      @capobianco
                      Hé oui on pourra pleurer toutes les larmes de notre corps mais on sait qu’on à raison quand même.... dans le fond bien sur...
                      Bon soit dit en passant je les aime bien les anti-capitalistes et je les soutiens mais quand l’heure est grave et qu’une proposition honnète même si pas le grand soir et extirpée des limbes par un personnage sincère et constructif sur un mode populaire on fait pas la fine bouche, on y va.
                      Mais bon c’est quand même du républicanisme et je comprend que ça les heurtent, mais mourir pour des idées...


                    • jaja jaja 12 décembre 2016 19:15

                      @capobianco et à Alinéa : Les adorateurs du sauveur suprême devraient se méfier... L’histoire de cet homme ne peut être réécrite... On ne largue pas les Lambertistes pour faire 30 ans de PS, tout en appelant à voter Maastricht et participer au gouvernement qui a le plus privatisé en France pour finir en nouveau Che l’âge de la retraite une fois venue... Il faut vraiment être stupide pour croire cette bluette...
                      Au moins le discours de Poutou est clair et anticapitaliste :

                      “On veut que la population prenne ses affaires en main”


                      Publié par la Marseillaise. Philippe Poutou, le candidat du NPA à l’élection présidentielle, était jeudi dans les Bouches-du-Rhône à la rencontre des ex-Fralib et des Kurdes de Marseille.

                      Que retenez-vous de votre visite dans les Bouches-du-Rhône ?

                      D’abord j’ai pu expérimenter l’impasse du tout-bagnole dans laquelle est ce territoire. La gratuité des transports est une mesure d’urgence. J’ai beaucoup apprécié d’échanger avec les ex-Fralib. C’est très différent de voir l’usine en activité. J’ai trouvé très intéressant d’entendre toutes les questions qu’ils se sont posés sur les revenus, leur changement de rapport au travail et aussi les difficultés rencontrées face aux contraintes du système capitaliste. Les salariés peuvent se passer de patron. Ce genre d’expérience appelle à un changement de modèle social global. C’est ce qu’on appelle le socialisme ou le communisme.

                      Quant aux Kurdes, nous avons eu un très bon accueil. On partage l’anticapitalisme, le féminisme et la solidarité avec les peuples du Moyen-Orient qui subissent les attitudes impérialistes et néocoloniales des pays de l’Union européenne. Les Kurdes sont en étau entre la dictature d’Erdogan et Daech. Je crois que le soutien même d’un petit parti leur a fait du bien.

                      Qu’est-ce qui vous sépare de Jean-Luc Mélenchon ?

                      Plein de choses, même si c’est pas contre lui qu’on veut se battre. Il veut bouffer tout l’espace à gauche et se présente quelque part en sauveur. Le « moi-je réglerai tout si je suis élu », on a donné. On ne veut pas de la délégation de pouvoir à un politicien aussi de gauche soit-il dans son discours. On veut que la population prenne ses affaires en main comme dans le mouvement anti-loi Travail. On porte un programme de rupture avec le capitalisme, pas une VIe République aux contours un peu troubles. On vise le contrôle de l’économie par les travailleurs avec des expropriations, des socialisations.

                      Pourquoi ne pas vous allier à LO, aurez-vous les signatures requises pour deux candidatures ?

                      On le déplore mais LO n’a pas voulu discuter. Ça devient une tradition d’avoir deux candidatures à la présidentielle. Au NPA on voudrait un outil politique unitaire, large, on ne se satisfait pas du paysage politique. Pour l’heure on en est à 160 signatures, malheureusement on galère mais on a jusqu’au 17 mars.

                      Propos recueillis par L.P.


                    • alinea alinea 12 décembre 2016 20:33

                      @jaja
                      Tu t’endends causer là ? C’est quoi ce mépris ? J’en connais sur ce site, du FN, qui disent exactement comme toi, sur le même ton.
                      À gerber.


                    • capobianco 12 décembre 2016 20:35

                      @jaja
                      « Les adorateurs du sauveur suprême devraient se méfier...  »

                      L’adorateur c’est plutôt vous pour reprendre les bêtises de votre formidable candidat si près du peuple. OUI, OUI notre candidat a été tout ce que vous dites et même il a été un bébé, puis un ado, bref il a changé... extraordinaire un homme qui change, qui reconnaît et tient compte de ses erreurs c’est beurk ? Mieux vaut rester droit dans ses bottes jusqu’à l’arrivée du grand soir pour les quelques % de ceux qui ne changent pas ?

                      Et cela vous réussi si bien.

                      Mais ce que reproche poutou c’est que Mélenchon voudrait « bouffer tout l’espace à gauche ». Déjà c’est un reproche bien ridicule pour un candidat à être président, mais surtout vous n’avez rien compris ! Mélenchon s’adresse aux français, à tous les français, qu’ils votent à gauche ou pas ou qu’ils ne votent plus. Il ne leur demande pas d’être de gauche il leur propose notre programme qui sera, en cas de succès, le programme de tous les français anti capitalistes ou pas.

                      A vous d’estimer si ce programme est bon pour le peuple ou si vous préférez les sauveurs ps, lr, fn car de fait, vous savez que poutou, surement un gentil camarade, n’est pas candidat pour gagner mais pour faire perdre.

                       


                    • michel-angelo michel-angelo 12 décembre 2016 21:22

                      @jaja

                      « Au moins le discours de Poutou est clair et anticapitaliste »

                      « L’histoire de cet homme ne peut être réécrite »

                      Excusez-moi mais pour quelqu’un qui est contre la personification du pouvoir et contre les chefs, vous nous prouvez le contraire.

                      Je me fiche que JLM ai été lambertiste, sénateur PS, qu’il soit franc-maçon ou député européen, qu’il ai voté Maastricht.

                      Ce que je sais c’est que le programme de la France Insoumise est celui qui nous sortira de la monarchie de la Ve république, qui nous affranchira des traités européens et qui instaurera la règle verte.

                      Ce n’est pas le grand soir, mais c’est mieux que de « témoigner ».

                      Alors continuez vos attaques personnelles contre Mélenchon si cela vous amuse, moi je vote France Insoumise.


                    • michel-angelo michel-angelo 12 décembre 2016 21:27

                      @jaja

                      Poutou et Arthaud participent aux élections pour « témoigner ». Mais leur témoignage ne change rien au sort des français qui souffrent.

                      La France Insoumise, elle, se préoccupe de leur sort et participe aux élections pour gagner.


                    • jaja jaja 12 décembre 2016 21:55

                      @michel-angelo

                      En ce qui concerne le NPA la candidature de Philippe Poutou n’est pas qu’une simple candidature de témoignage comme vous et les vôtres voulez le faire croire...
                      Et le pouvoir nous le voulons mais pas pour nous ou un parti ou une clique de professionnels de la politique... C’est donc aux travailleurs et à tous les exploités de se mettre en mouvement pour imposer leurs exigences... et exercer eux-mêmes le pouvoir à travers les Assemblées populaires... Le plus de démocratie directe possible...

                      Au nom de quoi faudrait-il se rallier au panache de Mélenchon qui n’a rien de blanc ?

                      Au nom de quoi avaler ses sorties sur le travailleur détaché qui « vole son pain aux travailleurs qui se trouvent sur place », lui qui n’est pas un voleur mais un exploité ? Au nom de quel communisme encaisser ses déclarations d’amour aux « millionnaires » devant le tout Patronat réuni aux Assises du produire en France :
                      « Je suis venu vous dire dans quelles conditions, compte tenu de ce que je ferai avec nos gouvernements et nos majorités, vous pourrez vous rendre utile au pays et aux objectifs communs que nous tracerons à la patrie. » Passons sur l’aspect patriotard...
                      Donc selon Mélenchon patrons et salariés auraient des objectifs communs et chacun devrait simplement trouver sa place dans cette société de classes aux intérêts opposés qu’est la France....

                      Laissons aussi de côté le soutien à Poutine, les femmes en Burkini traitées de « provocatrices », la remise au goût du jour de la bataille de Valmy et la réinvention d’un ennemi allemand...

                      Pour ma part je n’oublie pas sa dernière saloperie en date : « En traitant la Fraction rouge de l’ERP d’Argentine de « provocateurs », d’ « assassin » et d’ « agent de la CIA », Mélenchon insulte un groupe de révolutionnaires qui, durant les années 1970, s’affrontèrent au régime militaire (1966-1973) et à l’Alliance Anticommuniste Argentine (escadron de la mort qui fit des milliers de victimes), puis combattirent la dictature militaire argentine réinstallée en 1976. Comme d’autres groupes – guévaristes, péronistes de gauche, socialistes révolutionnaires –, ces militant-e-s pratiquaient la lutte armée, pour résister au plus criminel des régimes militaires de l’époque. Nombre d’entre eux ont été assassiné-e-s, torturé-e-s, emprisonné-e-s par la dictature. »

                      https://npa2009.org/idees/histoire/nous-nacceptons-pas-de-voir-notre-passe-commun-insulte-par-jean-luc-melenchon

                      Bref c’est à lui qu’il faudrait se rallier ? A ce social-démocrate aujourd’hui encore admirateur de Mitterrand et de son oeuvre ? Nul besoin ici de rappeler son passé au PS ni le Traité de Maastricht qu’il voulait nous faire avaler...

                      Voici ce que déclarait Olivier Besancenot à propos du discours mélenchoniste :

                      « Aujourd’hui, une partie de la gauche radicale aime à se réconforter dans les idées du souverainisme, de la frontière, de la nation. Tout en expliquant que “sur le reste on tiendra bon“ ». « Jean-Luc Mélenchon nous a fait des grandes sorties au début sur le souverainisme économique -et promis, juré, craché, c’était que ça- au nom de la lutte, nécessaire par ailleurs, contre les institutions européennes », rappelle l’ancien candidat à la présidentielle de la LCR. « À la fin, t’en viens à bafouiller sur la liberté de circulation et d’installation. Et puis, à la fin, t’en viens à dire que t’es pas pour la liberté d’installation », déroule le trotskiste, qui ne voit pas cette dérive d’un bon oeil : « Tout ça, je l’analyse comme des grands sujets de régression politique pour la gauche radicale », conclut-il. »

                       


                    • Ouam Ouam 12 décembre 2016 22:04

                      @alinea

                      « Tu t’endends causer là ? C’est quoi ce mépris ? J’en connais sur ce site, du FN, qui disent exactement comme toi, sur le même ton.
                      À gerber
                      . »

                      Bah keskitarrive ma grande à parler comme cela, ce n’est pas ton genre.

                       

                      Toi par exemple si on regulais séverement le capitalisme débridé et la mondialisation heureuse tu serai pleinement satisfaite du fait, alors que quelques uns ici seraient déséspérés...

                       

                      J’en ai déja bien trop dit.... smiley


                    • Ouam Ouam 12 décembre 2016 22:15

                      @jaja (12 décembre 21:55)

                      « ...blablablabla... »

                       

                      J’me rends compte de l’immense chance que j’ai eu de naître en France et pas au Cambodge il y à quelques années, sinon j’y passait direct....

                      OU

                      Il fallait que je me lobotomise direct smiley

                      On s’est .... compris !


                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 12 décembre 2016 22:23

                      @alinea
                      Il est interdit par le Droit communautaire de faire des Constitutions contraires aux Traités européens.


                    • jaja jaja 12 décembre 2016 22:33

                      @Alinéa

                      Quand tu arrêteras d’usurper le drapeau noir on causera...


                    • michel-angelo michel-angelo 12 décembre 2016 23:02

                      @jaja

                      « C’est donc aux travailleurs et à tous les exploités de se mettre en mouvement pour imposer leurs exigences... et exercer eux-mêmes le pouvoir à travers les Assemblées populaires... »

                      J’en ai marre d’attendre.

                      « déclarations d’amour aux « millionnaires » devant le tout Patronat »

                      Oui oui, Mélenchon l’ami des patrons... Pfffffff...

                      Et puis aussi...

                      Bah, laissez tomber... pas de temps à,perdre...


                    • alinea alinea 13 décembre 2016 00:05

                      coucou ouam, t’étais passé où ?


                    • michel-angelo michel-angelo 13 décembre 2016 01:05

                      @jaja

                      Je passe sur les attaques ad hominen « Bref c’est à lui qu’il faudrait se rallier ? A ce social-démocrate aujourd’hui encore admirateur de Mitterrand et de son oeuvre ? Nul besoin ici de rappeler son passé au PS ni le Traité de Maastricht qu’il voulait nous faire avaler... »

                      Je vous rappelle que je vote pour un programme, celui de la France Insoumise, pas pour un leader, contrairement à vous, qui n’avez que les paroles de Besancenot comme arguments.

                      Toute personne qui quitte contraint et forcé son pays pour un autre est un exilé. Mes parents étaient des exilés. Je ne le souhaite à personne. Donc l’idée est que personne ne soit obligé de s’exiler. Est-ce du nationalisme ? Si pour vous c’est oui, alors vous êtes un idiot utile du capitalisme sans frontière.

                      Non, aidons les pays d’émigration à garder leur forces intellectuelles et productives, pour cela luttons contre la corruption et la françafrique.

                      C’est dans le programme de la France Insoumise. Quel est votre programme ?


                    • michel-angelo michel-angelo 13 décembre 2016 01:39

                      @michel-angelo

                      « Non, aidons les pays d’émigration à garder leur forces intellectuelles et productives, pour cela luttons contre la corruption et la françafrique ».

                      J’ajoute, luttons contre les guerres qui obligent les êtres humains à quitter leur patrie, leurs proches, pour venir en Europe.

                      Pour cela, il n’y a pas d’autre solution que de faire la paix avec nos ennemis (avec qui d’autre faire la paix ? à moins d’espérer vaincre par les armes et les missiles...), comme Assad le pompier pyromane, ou Poutine, le dirigeant d’une démocrature...

                      Je passe sur l’aide des pétro-monarchies aux terroristes, c’est un autre débat.


                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 décembre 2016 08:15

                      @michel-angelo
                      Pour cela, il faut sortir de l’ OTAN par l’article 13 du Traité de l’Atlantique nord.
                      C’est écrit dans le programme de Mélenchon ?


                    • chantecler chantecler 13 décembre 2016 10:28

                      @jaja
                      Ouais, sauf que Poutou a fait 1,25 % des voix en 2012 ...
                      Et que je doute que son score explose 5 ans après , avec la configuration électorale , politique et économique actuelle .
                      Sauf que plein de responsables ministres PS sont issus de la LCR , ( Jospin, Cambadélis, Moscovici ...)..... précurseur du NPA .
                      Sauf que vos analyses NPA en politique étrangère (ex Syrie) sont imbitables .
                      Bref le nouveau parti anticapitaliste autoproclamé n’a aucune chance de peser dans les élections 2017.
                      Son implantation ouvrière est totalement marginale : il est plutôt investi par certains intellectuels parfois douteux .
                      Sauf que quand on est révolutionnaire on ne s’attend pas à ce que ça passe par les urnes .
                      Bref vous pouvez dégoiser sur la F.I , il n’empêche que votre parti et son micro leader n’ont aucune chance de l’emporter , par contre votre pouvoir de nuisance au point de vue critique tout azimut est immense .
                      Bref vous êtes le couvercle , avec d’autres partis sectaires , d’un espoir réel qui se construit collectivement .
                      Je pourrais encore parler de L. Trotski , votre idole , arrivé en Russie en guerre avec un passeport américain en 1917 .
                      Tout comme Lénine d’ailleurs , lui en wagon plombé avec la bénédiction du Kaiser .
                      Alors votre pureté , votre sectarisme, votre prosélytisme et votre bonne foi révolutionnaires , ça me fait plutôt rire .


                    • Ouam Ouam 13 décembre 2016 12:31

                      @alinea :

                      « coucou ouam, t’étais passé où  ? »

                       

                      Salut Alinea.

                      Bah je passe toujours de temps en temps.

                       

                      Mais lorsque je n’ai rien de particulier à dire je préfere rester dans le silence.

                      Sinon, bravo, continue à défendre la seule véritable (et unique) alternative crédible à gauche (enfin j’ai du mal désormais avec gauche et droite lorsque je regarde ou se situe réellement le P.S.).

                      Je préfere dire à la place « pour le peuple et par le peuple », cad stricto sensu l’inverse de l’oligarchie dominante anti peuple.

                      Certains (petits) partis, ont tout interet à qu’une veritable alternative pour le peuple n’émerge pas et que le système continue, d’ou le dumping sur les voix pour affaiblir ceux ayant (une petite chance) d’émerger pour changer un petit peu la situation.

                      Tres bonne journée,


                    • capobianco 13 décembre 2016 12:54

                      @Fifi Brind_acier
                      Oui page 89. du programme. Toujours pas acheté ? 


                    • jaja jaja 13 décembre 2016 13:19

                      @chantecler 

                      Ni Jospin ni Cambadélis ne sont issus de la LCR mais des Lambertistes de l’OCI... La précision et vous ça fait deux...

                      Dire que nos orientations en politique étrangère sont imbitables ce n’est pas franchement une caractérisation politique... Disons que contrairement à vous elles ne sont pas campistes et ne soutiennent pas un impérialisme contre l’autre mais épaulent les peuples en lutte...

                      L’implantation ouvrière marginale selon-vous n’empêche pas le NPA de présenter le seul ouvrier, réparateur de machines chez Ford Blanquefort, qui sera présent à la Présidentielle et non un politicien professionnel grassement rétribué comme celui que vous soutenez ! Notez vous qui êtes féru d’histoire des grands hommes que ce dernier nous a déjà chié dans les bottes lorsqu’il était au gouvernement....

                      Quand à Trotsky, notez que le NPA n’est pas un parti trotskiste même si en son sein il y a des trotskistes. Pour ma part Kronstadt fait que je ne serai jamais trotskiste et que ce dernier est donc loin d’être mon idole, contrairement à ce que vous affirmez ... Quand à Lénine je vous invite à lire le chapitre de Ciliga le concernant dans « Au pays du mensonge déconcertant »...

                      Donc continuez à racontez des conneries et à rire bêtement !


                    • alinea alinea 13 décembre 2016 14:19

                      @jaja
                      C’est quoi un anarchiste, pour toi ?
                      Quelqu’un qui étend devant lui le drapeau noir, comme vous le faites avec le rouge, et qui ne voit du monde que la projection de ses propres rêves ? Qui croit, qui veut que le monde lui ressemble, mais qui ne le voit pas ?
                      Non ; le drapeau noir n’est pour moi que le symbole des seules luttes de l’Histoire qui me touchent. Je n’ai pas d’étendard, et l’anarchisme n’est pas un dogme, mais une manière d’être et de vivre ; ce que je suis et ce que je vis : aucun pouvoir exercé sur autrui, aucun pouvoir accepté d’autrui.
                      Et ce n’est pas parce que l’on a pas de dieu ni de maître que la spiritualité a déserté notre esprit ou que l’on ne porte sa confiance à personne. Être anarchiste, ce n’est pas avoir des œillères qui nous font croire que seul son chemin emprunté est le bon. Le monde existe, et les luttes anarchistes en ont disparu.
                      Être anarchiste, ce n’est pas détenir la vérité révélée, cela évite d’avoir à haïr tous ceux qui ne le sont pas.


                    • chantecler chantecler 13 décembre 2016 14:22

                      @jaja
                      Ouais ,
                      Ce ne me fait vraiment pas rire , même bêtement ...
                      Cela dit il est vrai que je me perds un peu dans les arcanes des partis très minoritaires , se revendiquant d’extrême gauche (cad révolutionnaires , anti capitalistes , mais attention pas n’importe quel anticapitalisme, sinon vaut mieux soutenir l’oligarchie , en attendant ...quoi ? ... !)
                      https://fr.wikipedia.org/wiki/Nouveau_Parti_anticapitaliste
                      Va dire aux Syriens , aux Alepiens de l’est que leur bonheur (futur) ne dépend ni des US et de leurs alliés , ni de la Russie et de ses alliés , mais de leur fermeté révolutionnaire (l a logistique : arme , pognon , idéologie ,connais pas !)....
                      Ouais camarades : aux armes et boutons seuls l’ AIS avec ses mercenaires armés et financés par les pays occidentaux ,cad les néoconservateurs ,US , UE, A.S et I^. compris , si je puis dire ...


                    • michel-angelo michel-angelo 13 décembre 2016 15:42

                      @Fifi Brind_acier

                      Oui, JLM souhaite quitter le commandement de l’OTAN où Sarko nous a mené.

                      Je vous laisse faire vos recherches sur le net.

                      Plus j’y pense plus Méluche s’approche de De Gaulle.


                    • alinea alinea 12 décembre 2016 18:53

                      En tout cas Pingouin, c’est bien que vous ayez voté le soutien au programme des Insoumis plutôt qu’un autre candidat à gauche. Que la droite s’éparpille, tant mieux, la gauche il vaut mieux pas.
                      Parler de Mélenchon à tout bout de champ est assez désagréable et illustrateur de connerie : une fois la Constitution votée, une 6ème république, parlementaire comme on le souhaite, Mélenchon, même s’il reste ( ce qu’il ne souhaite pas plus que ça) n’aura pas les pouvoirs du président actuel.
                      L’important c’est le programme, un programme qui soit réalisable avec ceux qui composent la France aujourd’hui, sans guerre civile ou coup d’État fasciste.
                      Il y a tant à faire pour rattraper ce qui nous a été volé, tant à faire pour former, instruire, changer les mentalités pour aller vers l’écologie que je ne vois pas bien pourquoi on poil de cuterait sur un aspect trop ceci, sur un point trop cela.
                      Tous ceux qui dénigrent Mélenchon, se sentant portés par une vague à la mode... de droite plutôt extrême, sont en réalité les pires réactionnaires de droite qui soient.
                      Quand on a envie ( besoin) que notre pays change, on fonce, on sait que chaque humain est remplaçable et pas éternel, et le moment venu, on prend la parole pour proposer ou discuter d’un point ou d’un autre.
                      Enfin, je trouve que ça prend une bonne tournure cette histoire, sinon Fillon et Le Pen pour cinq ans, y ’a même pas à réfléchir, parce que là ce sera ferme ta gueule ou je sors les armes !!


                      • Sparker Sparker 12 décembre 2016 19:06

                        @alinea
                        « on poil de cuterait » il y en a qui ne savent parler droit, ils en ont plein la langue, ça fait un peu mange merde mais je le dis pas parce que je suis pas méchant... moi  smiley


                      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 12 décembre 2016 22:30

                        @alinea
                        Il est interdit dans l’ UE de faire des politiques intérieures nationales.
                        On ne doit faire que des politiques européennes.


                        Pourquoi Mélenchon ne propose pas simplement le Frexit, puisqu’il veut faire autre chose que les politiques européennes ??

                        L’UPR est cohérente, les Traités sont pourris, on en sort, et on s’occupe de nos affaires.

                        Pourquoi allez vous au devant de procès et de sanctions pour viols des Traités ??

                      • Ouam Ouam 12 décembre 2016 23:03

                        @Fifi Brind_acier (12 décembre 22:30

                        « L’UPR est cohérente..... »

                        La vache on va finir par le savoir smiley

                        Si un jour j’ai du temps, va falloir que je teste avec la big data et les requetes web le nombre de fois que tu emploie le mot « UPR », « asselinot », & co

                        C’est assez impresionnant, le pc tiendra t’il le choc assailli sous une telle masse de données ? smiley

                        Lorsque tu sort dehors, tu porte le tee-shit « Votez UPR » ? smiley

                         

                        « Pourquoi Mélenchon ne propose pas simplement le Frexit, puisqu’il veut faire autre chose que les politiques européennes ?? »

                        Parce que peut etre ne souhaites t’il pas etre LE responsable (ou que notre pays le soit) désigné comme LE responsable de l’éclatement de l’UE.(*)

                        Ce qui en soi n’est pas forcément une si mauvaise stratégie que cela (en y réfléchissant bien) la responsabilitée en incombera dans ce cas sur la négrière 2.0 qui ne voudra rien lacher.

                        (*) parce que apres le brexit, le frexit, ca va pas le faire pour la zone euro, surtout avec les Italiens qui crevent d’envie d’en sortir mais n’osent pas, et qui suivront...en profitant (lachement smiley )du mouvement.


                      • alinea alinea 13 décembre 2016 00:09

                        @Fifi Brind_acier
                        parce que les traités, c’est nous qui les avons faits ! on change, donc on change ; mais plus personne ne veut de l’UE telle qu’elle est ; mais l’UE, ce n’est que l’image de la mondialisation néolibérale capitaliste !! ce n’est pas en signant une autorisation de sortie qu’on va changer notre vie, et nous, nous voulons changer notre vie.


                      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 décembre 2016 08:18

                        @Ouam
                        Le Frexit concerne la France. Les autres pays n’ont qu’à en faire autant !
                        Mais merci d’expliquer que vous voulez sauver le Titanic européen ! Ce qui va sans dire, va encore mieux en le disant...


                        C’est une super bonne idée de vouloir sauver l’ Europe des banksters, savez-vous ? Comme il est impossible de changer les Traités, avec Mélenchon, nous allons nous faire plumer encore 5 ans, quel bonheur !

                      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 décembre 2016 08:21

                        @alinea
                        Et vous faites comment pour obliger les 26 autres pays à adopter le programme de l’ Europe sociale dont vous rêvez ?
                        Mélenchon va envoyer l’armée ??
                        Combien de pays sont d’accord avec votre programme ? Aucun.


                      • Durand Durand 13 décembre 2016 08:43

                        @Fifi Brind_acier
                        Melenchon veut juste qu’il soit possible d’appliquer son programme en France. Et les autres pays pourront adopter le programme qu’ils se choisiront. 


                        Votre intox sent le rassis. 

                      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 décembre 2016 11:31

                        @Durand
                        ça, c’est ce que vous dites...
                        Jacques Généreux, futur 1er Ministre de Mélenchon, n’explique pas la même chose !

                        - « On veut rester dans une nouvelle Europe rénovée »
                        - « La France, sans sortir, désobéira unilatéralement aux Traités »
                        - « La France proposera aux autres pays de négocier d’autres Traités »
                        - « S’ils ne sont pas d’accord, ils nous mettrons dehors, et prendront la responsabilité de l’éclatement de l’ UE ».


                        Il n’envisage d’ailleurs pas l’autre hypothèse, que les autres pays se fichent de ce que fait la France, la laissent dans l’ UE et la ruine à coups de sanctions financières pour viol des Traités...

                      • Ouam Ouam 13 décembre 2016 12:19

                        @Fifi Brind_acier :

                        « Mais merci d’expliquer que vous voulez sauver le Titanic européen ! Ce qui va sans dire, va encore mieux en le disant...

                        C’est une super bonne idée de vouloir sauver l’ Europe des banksters, savez-vous ? »

                         

                        Bonjour,

                        visiblement soit 1 ou 2 ou 3, ou... les 3 :

                        1) tu à de grosses difficultées avec la compréhension de notre belle langue, et je t’invite à retourner en C.M.1 ou C.M.2 pour que l’enseignante t’explique le sens des mots

                        2) soit tu fait preuve d’une manifeste mauvaise foi, ce n’est pas du tout la nature et le fond de mon message que tu transformes dans tes propres projections, mais bon si cela t’amuse d’etre une « mal comprenante »...

                        3) Et de prendre comme souvent les intervenants d’ici pour des cons,....alors continue smiley

                         

                        Bonne journée, 


                      • Durand Durand 13 décembre 2016 12:24

                        @Fifi Brind_acier


                        Dans votre video, à quel moment dit-il que JLM veut imposer le programme politique qu’il défend pour la France aux autre états de l’Union ? JAMAIS !

                        Votre argumentation est donc bien une manipulation sémantique révélatrice d’un groupuscule en perdition à l’approche d’une échéance majeure, sur laquelle ne peut que se briser l’espoir fou d’un gourou dévoré d’ambition.

                      • Etbendidon 12 décembre 2016 19:17

                        L’anticapitalisme c’est l’affaire du NPA et de toutou
                        La lutte des classes c’est le 19ème siècle
                        maintenant c’est la résistance à l’EMPIRE (l’oligarchie mondiale)
                        Oublions le mot de communisme à moins de vouloir faire moins de 10%
                        Mélenchon c’est la France des insoumis
                        - donc anti islam car ISLAM signifie SOUMISSION
                        - Anti chrétienne (anti curetons) car c’est aussi de la soumission
                        - Anti sioniste (histoire d’emm.. pomme et massada)
                        - Anti système DU BALAI tous les politicards

                        Je dis ça je dis tout ... smiley


                        • ddacoudre ddacoudre 12 décembre 2016 19:22

                          bonjour pingouin94
                          un bon résumé, il s’agit d’un programme de transition, mais figurent les éléments d’une société post capitaliste et pas forcément communiste. il envisage une implication plus importante des citoyens dans leur organisation économique et un interventionnisme de l’état quand l’activité met en danger l’indépendance du pays. avec ses propositions il colle à la réalité de la demande et de la contestation de rejet qui flotte depuis longtemps. cela lui fait proposer quelques absurdités, la révocation, la lutte contre les lobbys, les conditions d’interdiction de licenciement suivant les cas, la lutte contre la corruption qui ressemble à Mr propre. le plus important est a mon sens un retour au plan, que le peuple se fixe des objectifs économiques ce qui ne gène en rien la libre entreprise. il n’est pas pensable qu’une société puisse se passer de ses élites, si l’on ne veut pas qu’elle passe son temps à exploiter les autres il suffit de leur donner un autre but que d’amasser du fric.
                          mais pour l’instant c’est un programme à court et moyen terme, au delà les citoyens ne suivraient pas empêtré dans la pensé unique et l’égologisme. il rompt toute fois avec le productivisme, mais il ne va pas jusqu’à mettre en place une économie du savoir, particulièrement dans un peuple devenu servile, qui si il vote pour lui c’est en espérant qu’il fera les choses à leur place.la partie n’est pas gagné, car si le peuple salarié était capable de révolte depuis qu’il se fait tondre la laine et vote pour les coiffeur nous nous en serions rendu compte.
                          cordialement https://www.youtube.com/watch?v=yUMGHeLoLbA.


                          • Samson Samson 12 décembre 2016 20:07

                            Merci pour toutes ces précisions !
                            Quoique Mélenchon soit un vieux cheval de retour et moins fiable encore - si possible - qu’un Alexis Tsipras, il paraît représenter pouèr l’Hexagone le seul espoir d’émergence d’une candidature réellement alternative à la présidentielle. Malgré d’autres candidats (je ne parle pas de la primaire $ociali$te et ses « réformistes » néo-libéraux), la seule chance pour la « gauche » d’emporter la présidentielle consisterait à concentrer ses votes sur un candidat consensuel.
                            Il sera toujours temps de négocier accentuations et inflexions à apporter à son programme s’il passe ! smiley


                            • alinea alinea 12 décembre 2016 20:40

                              @Samson
                              C’est vrai, et il était temps avant de s’impliquer dans le programme ! neuf mois à peu près, plusieurs milliers de personnes s’y sont collées ; mais les purs et durs ont boudé !! Grâce à eux, nous aurons la droite dure ; ils seront comme poissons dans l’eau dans leurs luttes réprimées.


                            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 12 décembre 2016 22:34

                              @alinea
                              Ce n’est pas ce qu’on voit dans cette vidéo, où quelques personnes sont auditionnées, sans aucune référence à ces milliers de participants dont vous parlez...


                            • alinea alinea 13 décembre 2016 00:14

                              internet !!


                            • michel-angelo michel-angelo 12 décembre 2016 21:02

                              Mélenchon est anti-capitaliste. Le programme de la France Insoumise, ne l’est pas encore. C’est un programme de transition. Si un programme réellement anti-capitaliste avait une chance d’être choisit par les français, Besancenot serait président depuis 2007. Donc Mélenchon fait un petit pas dans le bon sens. Trop petit pour ceux qui se présentent aux élections pour « témoigner ». Sauf que la France Insoumise n’est pas là pour « témoigner » mais pour gagner. Si elle réussit son pari, les Poutou et les Arthaud se seront rapprochés de leurs objectifs grace à Méluche qui ne témoigne pas mais accepte de se salir les mains. Camarades NPA et LO, nous travaillons pour vous, MAIS RESTEZ FIDELES A VOS CONVICTION, LA FRANCE INSOUMISE EN A BESOIN.

                              Pour les abstentionnistes et les purs, oui les élections dans la Ve république sont antidémocratiques. La France Insoumise tente de les prendre à leur propre piège, comme en Amérique Latine, pour faire advenir une société plus démocratique, par la constituante, le référendum révocatoire, l’aide à la reprise des entreprises en faillites par les salariés etc.

                              On peut choisir de s’abstenir ou de « témoigner », et comme tous les camarades d’extrême gauche que je connais, militer au quotidien, sur le terrain, pour une société plus juste.

                              Je le fais aussi, mais en plus, au moins au premier tour des présidentielles, je me lève le dimanche matin (dur...) pour glisser mon bulletin dans l’urne. Il faut utiliser tous les moyens à notre disposition pour faire entendre nos voix.

                              Je suis trop vieux pour croire encore à la révolution.

                              De plus, je suis non violent, mais réellement non-violent. Répondre à la violence sociale par la violence physique, c’est toujours de la violence.


                              • Croa Croa 12 décembre 2016 21:46

                                À michel-angelo,
                                Pourquoi veux-tu que ce soit un programme de transition ? T’es madame Soleil pour connaître la suite ?
                                *
                                Il y aura un après Mélanchon. Soit le capital accepte des règles et celui-ci aura encore sa place soit il ne change pas et il faudra l’éliminer. Ceci dit la chose pourrait être anticipée si la VIe République se révélait vraiment anticapitaliste par exemple.


                              • michel-angelo michel-angelo 12 décembre 2016 21:54

                                @Croa
                                MélEnchon.


                              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 12 décembre 2016 22:38

                                @Croa
                                Et comment va faire Mélenchon pour obliger les 26 autres pays européens à adopter son programme d’ Europe sociale à la place des Traités actuels ?
                                Il envoie l’armée aux récalcitrants ?

                                Je vous rappelle que la priorité de Mélenchon est de sauver l’ Europe en changeant les Traités.


                              • michel-angelo michel-angelo 12 décembre 2016 23:41

                                @Fifi Brind_acier

                                Tout juste. L’Europe est une grande idée. Un peu désuète depuis que plus personne n’envisage d’envahir la Belgique mais quand même.

                                Grande idée économique, démographique, juridique aussi.

                                Grande idée qui suit malheureusement l’évolution libérale du monde, des Etats-Unis en fait.

                                Donc oui sauvons l’Europe en l’extirpant des traités d’influence libérale.

                                Comment ?

                                Je vous l’accorde, Mélenchon dit : nous sommes le 2eme pays le plus important en Europe, notre voix compte, si nous disons non, l’Allemagne devra revoir sa position.

                                Peut-être, peut-être pas.

                                La France Insoumise peut être au 2d tour, vous avez mieux à proposer ?

                                Je prend le risque, et le pari (zeugma !).

                                Si l’Allemagne dit nein. Nous refusons d’appliquer les décisions européennes : plus aucune privatisation (barrages etc.) renationalisations (autoroutes etc.) tout cela est dans le programme de la France Insoumise.

                                L’Europe nous condamnera à payer des pénalités... et ?

                                N’ayez pas peur, la France est un grand pays.


                              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 décembre 2016 08:36

                                @michel-angelo
                                Vous êtes surtout de doux rêveurs... Vous ne mesurez pas les conséquences désastreuses du viol du Droit International. Car les Traités européens relèvent du Droit International . Les Traités n’ont pas été signé avec Bruxelles ou avec Merkel. Ils ont été signés par chaque pays avec chacun des 26 pays.
                                Voilà une photo des signatures lors du Traité de Rome.


                                La France peut bien violer les Traités, que voulez-vous que ça fasse aux autres pays ? Qui va faire confiance ensuite à la France, si elle viole les Traités quand ça lui chante ?

                                Qui va appliquer ensuite votre Constitution et vos lois, puisqu’il est normal de violer le Droit International ? Les citoyens seront fondés à ne plus appliquer le code de la route, le code pénal, le code civil etc Qui va les en empêcher ? Vous, qui avez montré le mauvais exemple ??

                                Il n’y a que les dictatures qui violent les Traités. Les USA ont violé tous Traités signés avec les Indiens, violé les traités avec l’ URSS, et Hitler a signé 18 Traités, il en a violé 17.
                                Belles références.

                              • Croa Croa 13 décembre 2016 10:50

                                À Fifi Brind_acier,
                                Il va échouer bien sûr. Ce n’est pas grave puisque nous appliquerons alors le plan B consistant à quitter l’Europe. (Tes amis de l’UPR ont raison de proposer directement cette sortie MAIS comme ce n’est pas évident pour tout le monde autant le démontrer plus formellement avec une dernière tentative, non ?)


                              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 décembre 2016 11:35

                                @Croa
                                Ce n’est pas ce qu’explique Jacques Généreux, « ils nous mettrons dehors », alors qui croire ?


                              • Ouam Ouam 13 décembre 2016 12:38

                                @Fifi Brind_acier

                                Franchement c’est dommage (j’ai lu un peu tout) que tu gaches la qualité de certaines de tes interventions par un manicheisme(*) qui frise parfois le ridicule le tout bordé d’un prosélitisme à toute épreuve empechant toute réflexion objective un peu construite.

                                 

                                (*) J’entends cette definition ci, cad celle de l’attitude.

                                une attitude consistant à simplifier les rapports du monde


                              • alinea alinea 13 décembre 2016 15:19

                                @Fifi Brind_acier
                                Quand on est statique comme vous et les vôtres, on ne voit pas le temps passer ; du reste le temps, les expériences, les évènements n’entrent pas en ligne de compte !
                                Pour nous si ; grande différence entre 2011 et 2016 !!


                              • michel-angelo michel-angelo 13 décembre 2016 15:54

                                @Fifi Brind_acier

                                Vous êtes terrorisé par la loi européenne. Pour un eurosceptique, vous êtes en réalité soumis à l’Europe.


                              • Durand Durand 13 décembre 2016 16:11

                                @Ouam,



                                 « une attitude consistant à simplifier les rapports du monde » » 

                                Le manichéisme, quand il est utilisé sciemment pour pervertir une idée, un concept ou bien pour attirer l’attention sur un détail afin d’escamoter l’essentiel, n’est plus du manichéisme mais de la malhonnêteté patente.

                                N’attendez pas de Fifi qu’elle le reconnaisse..., elle n’est pas programmée pour cela mais pour inonder les forums de ses raisonnements pervers afin d’appâter les esprits faibles ou passagèrement égarés.

                                Il s’agit en réalité d’un robot de première génération appelé « radasse » dans le milieu de la robotique.

                                Initialement, le terme « radasse » provient du jargon utilisé dans les milieux hallieutiques marseillais pour désigner un vieux filet tout niqué qu’on balance au fond de l’eau et qui ramasse ce qu’il peut. 
                                Par extension mais aussi par proximité, le terme a également trouvé un usage intéressant dans les milieux du proxénétisme portuaire...

                                Ces robots ne sont pas capable de fournir de réponse précise si la question ne comporte pas une serie d’au moins trois des mots-clés pour lesquels ils sont habilités à répondre.

                                 Le mot « Manichéisme » n’existe pour eux que dans certaines réponses préétablies destinées à embrouiller l’interlocuteur. En aucun cas vous n’obtiendrez de réponse précise à votre question si elle en fait mention.

                                Par contre, la série « article 50 » + « Melenchon » + « sortir de l’UE » provoque à tout les coups une bordée inextinguible de commentaires plus ou moins incohérents mais toujours pervers, destinés à noyer l’interlocuteur sous un flot continu de raisonnements prétendument savants, et ce, aussi longtemps que vous lui tiendrez tête. 

                                L’humour semble être un de leur point faible à condition de ne pas utiliser plus de deux mots-clés dans le même texte. Par ce moyen, on peut se procurer la sensation illusoire d’avoir gagner une joute acharnée de 48 heures. 
                                Toutefois, la pause sera de courte durée si par mégarde vous repreniez votre sérieux, y compris en vous adressant à un autre interlocuteur et en veniez à prononcer une nouvelle suite de trois mots-clés comme par exemple « Marine » + « gaullisme » + « social ». 
                                Par contre vous n’obtiendrez aucune réaction cohérente pour « Asselineau » + « rascasse » + « quenelle »...

                                Peu chers sur le marché de l’occasion ( bien que réputés pour leur grande robustesse...), ces robots primitifs ne sont plus guère utilisés que par d’obscures officines en mal de crédibilité à la fois financière et idéologique.

                                 
                                  


                                 



                              • alinea alinea 13 décembre 2016 18:44

                                @Durand
                                Moi je suis le genre de poisson con qui se laisse prendre par n’importe quelle radasse ! J’y trouve des excuses humaines !! mais je me soigne !
                                Merci pour ce moment de vérité.


                              • eric 12 décembre 2016 21:49

                                Ce n’est pas trop la peine de lire ce qu’écrit ce monsieur puisque depuis Marx, nous savons que les discours, les superstructures sont à peu prêt sans importance.

                                Avec un électorat et surtout des militants qui sont essentiellement des hommes, d’âge mur travaillant dans le secteur public, plus quelques jeunes à peine sortis de l’intense propagande des profs idéologues, il est évident que Mélenchon porte un programme anti capitaliste, puis qu’avec ce que l’état prélève sur les ménages, il n’y a qu’en volant un peu plus les entreprises qu’il peut espérer se développer autant que le souhaite les classes sociales qui le composent et qui, pour une part, soutiennent Mélenchon et ses ex, actuels ou futurs copains, ( PS écolos, Coco, etc..) tous de la même eau.

                                Les bureaucraties sont anti capitalistes par nature, car elles ne savent pas ce qu’est le monde du privé et qu’elle l’appelle « capitalisme ».

                                IL faut bien comprendre que le prolétariat français, qui est en tendance à 80% et plus au Bac, à désormais une conscience aiguë de ses intérêts.

                                Aux européenne, 8% des ouvriers auraient voté pour Mélenchons. 5 fois moins que pour le FN, mais aussi deux à trois fois moins que UMP UDI...

                                Et si on retire de ces chiffres, les gens qui sont des fonctionnaires avec l’étiquette ouvriers, et dont les intérêts, les mode de vie, les risques, avantages, statut,, bref, les infrastructure économiques, etc...n’ont rien à voir avec les ouvriers et out avec leurs collègues bureaucrates il n’y a sans doute pratiquement de vrais travailleurs du privé qui vote à gauche en général. DU moins les vrais chiffres sont ils à peu prêt négligeables.

                                Par ailleurs, il est facile de vérifier que dès qu’ils découvrent la vraie vie, les jeunes découvrent à quel point leurs profs de gauche leur ont raconté n’importe quoi et passent en masse au front. En gros , après 24 ans, le vote à gauche s’effondre tout parti confondu...Et ce n’est pas un hasard. Du reste, c’est le rôle de PHilippot que d’accueillir ces jeunes désillusionnés quand ils découvrent l’arrivime pas du tout désintéressé des gauches de gauche...

                                Donc, OUI, trois fois oui. Comme Hollande, Dufflot, Macron et Besancenot, Mélenchon est authentiquement anti capitaliste...mais il n’y a vraiment pas de quoi se vanter ou se réjouir......


                                • Croa Croa 12 décembre 2016 22:00

                                  Non le programme de Mélanchon n’est pas anti-capitaliste. Je le trouve même modéré.
                                  .
                                  Cependant les programmes « républicains » (antérieurement UMPS) sont si extrêmes, dans leur volonté de détruire la société française et la République elle-même que la simple volonté d’en reconstruire ce qui a déjà été cassé peut paraître révolutionnaire pour ceux qui commençaient à s’habituer à cette entreprise de démolition.
                                  *
                                  Le but de la France Insoumise (Ø) consiste à juste poser des limites au capitalisme, pas à l’éradiquer. En cela ni la Ø ni JL Mélanchon ne sont vraiment anticapitalistes.


                                  • eric 12 décembre 2016 22:14

                                    @Croa

                                    De toute façon, c’est juste sans importance puisque l’enjeu est d’avoir le plus gros bout de ce qui reste d’électorat de gauche pour s’imposer dans les négociations avec les autres gauches pour les différentes prébendes électorales ultérieures ; Gageons que si Mélenchon n’est pas plus anti capitaliste, si vous avez raison, c’est que le créneau électoral qu’il vise ne l’est pas plus que cela non plus...

                                    Et c’est sans doute le cas : rappelons que le NPA par exemple a culminé à 11 000 personnes avant de retomber à 4000 militants. N’était le côté distractif pour les téléspectateurs, on n’entendrait pas parler de ce groupuscule.


                                  • eric 12 décembre 2016 23:22

                                    Ce qui est assez « crevant » comme disait ma grand mère, ce sont les fort reports relatifs du Modem sur Mélenchon d’après l’humanité...

                                    Anti capitaliste ? Peut être...Antisystème...façon Bayrou...MDR.

                                    Mélenchon encaisse l’addition de 2007 en 2012. Un regard attentif des reports de voix entre 2007 et 2012 réserve quelques surprises. Pas du côté des communistes, l’électorat de Marie-George Buffet s’étant «  massivement rassemblé  » (80 %) autour du Front de gauche en 2012, note l’étude. Ni de celui d’Olivier Besancenot, qui a boudé la candidature Poutou pour se reporter, à 40 %, sur celle de Mélenchon. À la marge, l’électorat FN (3 %) et UMP (2 %) a également choisi le Front de gauche. Ce qui «  interpelle  », note Yves-Marie Cann. Le report de 10 % d’électorat de François Bayrou  : un «  glissement  » rendu possible 
car le bulletin Bayrou en 2007 était perçu «  comme une candidature antisystème  »  : «  Il y avait une composante protestataire dans ce vote.  ». De même pour les électeurs de Ségolène Royal, dont 12 % se sont reportés sur Jean-Luc Mélenchon, sans perte pour François Hollande, qui reste «  à un niveau supérieur  » à celui atteint par la candidate PS en 2007.


                                    • michel-angelo michel-angelo 13 décembre 2016 00:01

                                      @eric

                                      Il y a toujours eu des ouvriers (ou des chômeurs) pour voter à droite, voire à l’extrême droite.

                                      Il y a toujours eu des électeurs qui votent à droite, puis à l’élection suivante à gauche... et inversement.

                                      J’imagine que les centristes sont encore plus touchés que les autres par ce phénomène.

                                      Quel est le but de votre commentaire ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès