• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > « Antisémitisme islamique » : Mireille Knoll, 85 ans, sauvagement (...)

« Antisémitisme islamique » : Mireille Knoll, 85 ans, sauvagement assassinée à Paris

Vendredi 23 mars 2018, Mireille Knoll, une femme âgée de 85 ans, atteinte de la maladie de Parkinson, a été assassinée de 11 coups de couteau dans son appartement du 11e arrondissement de Paris. Son domicile a été incendié et son corps a été retrouvé en partie carbonisé. Les secours ont constaté sur place au moins quatre départs de feu volontaires. Mireille Knoll était juive : une qualité qui ne semble pas étrangère à son horrible assassinat.

Deux suspects ont été déferrés par le parquet de Paris le 26 mars, l'un âgé de 29 ans, voisin de la victime, l'autre âgé de 22 ans. Placés en garde à vue, ces deux hommes doivent être présentés à un juge d'instruction en vue de leur éventuelle mise en examen. Le parquet a requis leur placement en détention provisoire.

Selon Sammy Ghozlan, directeur du Bureau national de vigilance contre l'antisémitisme (BNVCA), en contact avec les fils de la victime, le premier suspect arrêté louait à Mireille Knoll un logement dans le même immeuble. "Elle le connaissait depuis qu'il était enfant", assure à Marianne Sammy Ghozlan. Et d'ajouter : "Il lui apportait son aide depuis de nombreuses années, et puis il y a eu un différend". "Apparemment ma mère le connaissait très bien et le considérait comme un fils", a également déclaré à l'AFP le fils de la victime.

Selon une source policière à l'AFP, il était connu des services de police pour des affaires d'agression sexuelle. Une plainte avait été déposée contre lui par l'aide-soignante de Mireille Knoll. Une plainte qui mentionne deux faits bien distincts : le premier décrit une agression sexuelle sur la fille de l'aide-soignante, le second des menaces de mort à l'encontre de Mireille Knoll. Il aurait menacé de "brûler l'appartement". La vieille dame avait déposé plusieurs mains courantes pour se plaindre de ce voisin qui menaçait de la "faire brûler". 

Sur i24news, le fils de la victime, Daniel Knoll, a affirmé que cet individu était sorti de prison peu de temps avant le meurtre et avait rendu visite à Mireille Knoll vendredi, "amical, tout en buvant un porto" à sa table. Il ne fait aucun doute à ses yeux que l'assassinat de sa mère était "prémédité". "Ma mère connaissait cet homme depuis l'âge de sept ans. Comment pouvait-elle imaginer que cet homme était ce qu'il est ?", a-t-il ajouté.

Noa Goldfarb, la petite-fille de Mireille Knoll, a adressé lundi un ultime hommage à sa grand-mère sur Facebook, dont on trouve une traduction sur le site Le Monde juif.

Il y a vingt ans, j’ai quitté Paris sachant que mon avenir n’était pas là-bas. Ni pour moi ni pour le peuple juif. Mais qui pouvait penser que je laissais mes proches là où la terreur et la cruauté mèneraient à une fin si triste. Cela ne peut arriver qu’aux autres”, a-t-elle écrit sur le réseau social.

Mais la réalité est différente … Grand-mère a été poignardée à mort 11 fois par un voisin musulman qu’elle connaissait bien. Il s’est également assuré de mettre le feu à son appartement pour ne nous laisser aucun souvenir. Pas d’album photo, ni d’elle… ni de grand-père, pas de lettres … rien !”, a-t-elle poursuivi.

Il ne nous reste que nos larmes. Espérant un meilleur avenir. Papa est en route vers toi.
Paix à ton âme
”, a-t-elle conclu.

L'avocat Gilles-William Goldnadel, qui va défendre la famille de Mireille Knoll, n'a pas hésité à parler d'un "antisémitisme islamique", confirmant par là que les assassins étaient musulmans.

On en sait moins sur le second suspect, âgé de 22 ans. Selon une source policière mentionnée par l'AFP, il est connu pour des faits de vols avec violences et se trouvait dans l'immeuble de Mme Knoll le jour du meurtre. Il est soupçonné de complicité de meurtre.

Le parquet a retenu le caractère antisémite dans l'enquête sur ce meurtre. Il a ouvert une information judiciaire pour "assassinat en raison de l'appartenance vraie ou supposée de la victime à une religion et sur personne vulnérable".

Les fils de Mireille Knoll ont rappelé que leur mère avait été rescapée de la rafle du Vel d'Hiv' en juillet 1942. Une marche blanche est prévue mercredi 28 mars à 18h30 à Paris.

Ce meurtre survient un an après l'assassinat de Sarah Halimi, elle aussi de confession juive, elle aussi résidente dans le 11e arrondissement de Paris, défenestrée à son domicile en avril 2017 par un de ses voisins, aux cris d"Allah Akbah".


Moyenne des avis sur cet article :  2.12/5   (51 votes)




Réagissez à l'article

162 réactions à cet article    


  • Clark Kent Kent 27 mars 13:19

    Et si cette pauvre femme avait été une bouddhiste assassinée parce malade, s’agirait-il d’un crime anti-bouddhiste ? 


    • Novae Novae 27 mars 19:23

      @Kent

      Ce serait du « Jusqu’auboudhiste » ...  smiley

      (Sors sur la pointe des pieds ...)


    • Pere Plexe Pere Plexe 27 mars 20:19

      @Kent
      Il semble que le crime se divise en deux familles :

      les crimes anti sémites
      et les crimes de Poutine.

    • Onecinikiou 28 mars 11:21
      Ça se bouscule au portillon, tout le monde veut en être - comme au dîner du CRIF - et s’afficher aux côtés de nos maîtres qui se régalent de nous voir à leurs pieds ! Mais ça ne leur suffit pas de s’humilier, en plus ils prennent une veste !!

      « Ils pensent éviter la guerre au prix du déshonneur, ils ont le déshonneur et ils auront la guerre » - Churchill

      https://francais.rt.com/france/49251-vecteurs-antisemitisme-crif-ni-melenchon-ni-marine-le-pen-marche-blanche-mireille-knoll

      Jean-Marie revient, cette misérable clique de politicards est indigne et pitoyable !!

    • Christ Roi Christ Roi 28 mars 21:24

      Je suis très fier d’avoir eu par deux fois ! mes commentaires censurés par l’auteur sur ce fil. J’écris ce qu’il ne faut pas lire. smiley


    • Christ Roi Christ Roi 28 mars 22:05

      Comme je l’avais prévu dans mon commentaire censuré par l’auteur, l’assassin présumé était un intime de cette dame ; Il la connaissait depuis toujours. Il n’y a pas d’antisémitisme mais une autre raison.


    • CoolDude 1er avril 14:04

      @Kent

      Non, c’est différent ! Elle est au dessus...

      Elle fut l’épouse de Edouard KNOLL, ancien Président du KKL de France !

      http://www.kkl.fr/

      Le KKL de France est une organisation sioniste qui promeut l’éducation environnementale, tout en renforçant le lien entre le peuple juif et la Terre d’Israël.

      http://www.kkl.fr/qui-sommes-nous/

      Voilà !

      Ainsi, on comprend mieux le fond de l’affaire.


    • Clocel Clocel 27 mars 13:22

      Excellent pseudo, vous êtes vraiment un jouet, intemporel.

      Surtout, continuez à « hiérarchiser » les victimes, ça va dans un certain sens de l’Histoire dont l’issue ne fait guère de doute.


      • Clark Kent Kent 27 mars 13:30

        @Clocel

        hiérarchiser les victimes et les coupables : le titre est à double entrée !

      • V_Parlier V_Parlier 27 mars 13:58

        @Clocel
        Ce que je vois une fois de plus, c’est que des multi-récidivistes violeurs n’ayant absolument plus peur de rien (au point de prévenir leurs victimes bien avant le meurtre) ne sont pas inquiétés dans ce pays. Alors oui, si le seul moyen de s’en débarrasser est de les classer comme antisémites, je suis pour. Que tous les malfaisants de cet acabit soient accusés d’antisémitisme, que ce soit vrai ou non(*), je peux même soutenir cet initiative s’il n’y a que ça qui marche ! (Je rappelle que ce que craignait surtout Fofana, le chef du gang des barbares, était que son crime abominable soit classé comme antisémite. Si c’était crapuleux il savait qu’il s’en sortirait après 6-8 ans au frais).
        Et puis ça changera un peu la chanson sur les identitaires « français consanguins » qui seraient la source de l’antisémitisme.

        (*) Même pour lâcher la nationaliste ukrainienne Savtchenko qui a balancé les responsables de la fusillade de Maïdan, nos médias ont annoncé (super scoop !) qu’elle était antisémite. Ouaoh, quelle perspicacité !


      • V_Parlier V_Parlier 27 mars 14:00

        @Kent
        Le titre met ceux qui veulent nous mener à la perte, sous prétexte de tolérance et de pseudo-antifascisme, face à leurs contradictions infâmes. En ce sens je soutiens cet article.


      • Trelawney Trelawney 27 mars 14:14

        @Clocel
        Il n’est pas question de « hierarchiser » mais de trouver des circonstances aggravantes et si ces circonstances aggravantes sont prouvées (crime raciste), ce qu’il semble être le cas pour cette affaire, on ne risque plus trop de revoir ces délinquants dans nos rues.


      • Clocel Clocel 27 mars 14:39

        @Trelawney

        Votre raisonnement est spécieux et irrecevable, désolé, un meurtre est un meurtre, la sauvagerie et le caractère spécifique de la victime peut intéresser la médecine, en aucun cas la justice.

        En même temps, il me semble entrevoir ce qui vous préoccupe, la différence de traitement entre les véritables tarés qu’à l’évidence notre société produit en série, (au profit de qui ?) et les simples délinquants.

        Si les deux doivent être retranchés de la société, les réponses doivent être différentes, mais en aucun cas des groupes doivent être opposés à d’autres, on a déjà donné !


      • V_Parlier V_Parlier 27 mars 15:52

        @Clocel
        La société la société... moi je dirais plutôt : L’absence de société. Nous ne sommes devenus que les habitants d’un territoire où des gouverneurs-éducateurs tentent de nous persuader que nous sommes un modèle pour le monde, et que c’est pour ça qu’il faut accueillir chez nous tous les malfaisants (tout en nous désignant d’autres supposés ennemis extérieurs).


      • ETIENNE 28 mars 06:53

        @Trelawney
        Un crime est un crime, que le criminel et la victime soient de la même religion, de la même communauté, de la même couleur ou non.

        Si je comprends bien, si un juif tue un juif c est moins grave que si un catho ou musulman tue un juif.
        Ce ne sont que sophismes, bien éloignés de la loi et de l esprit de la loi en république.
        Si vous tuez quelqu’un, c est pas bien, mais assurez-vous qu’il soit de votre couleur, de votre religion, et qu’il apprécie le même soda que vous, sinon c est pire


      • Trelawney Trelawney 28 mars 07:49

        @Clocel et Etienne

        Si comme le dit Etienne, un musulman tue un musulman ou un juif tue un juif ou une personne musulman tue une personne inconnue qui s’avère être juive, on qualifie le délit en crime.

        Si une personne tue une autre personne parce qu’elle a le malheur d’être juive, musulman, homosexuelle, noire, ce qui semble être le cas pour cette femme comme pour le jeune tué par le « gang des barbares », ou les fameuses « ratonnade » des années 70, la qualification de crime est aggravé par la condition de la victime. La qualification est aggravé comme pour le cas où ils sont plusieurs (meurtre en réunion). Ensuite il y a acte de barbarie

        Les auteurs vont tout faire pour démentir cette qualification de crime raciste, car ils savent que si c’est retenu, ça ajoutera dix ans de plus à leur enfermement.

        ce n’est pas la médecine, c’est la loi


      • ETIENNE 28 mars 08:59

        @Trelawney
        Il me semble qu’un homicide volontaire est nécessairement un crime et ne peut être un délit. Un délit est moins grave et ne ressort pas des assises.

        Ce que je déplore c est toutes ces simagrées, un meurtre c est grave, peu importe la religion des uns et des autres. Le fait en soit est grave. Si il s ajoute des actes de torture, c est encore plus grave, nonobstant les différences de couleur de peau. On ne tue pas, on ne torture pas.
        Meursault n est pas condamné tant pour son crime que parce qu il est insensible à la mort de sa mère. Il est condamné parceque c est socialement un monstre. Pourtant le meurtre reste un meurtre et ses conséquences sont inchangées par ce fait. Aujourd hui on ajoute à la condamnation parce qu etre raciste ou antisémite est socialement monstrueux. Je ne pense pas que la justice doive se soucier de ce sentimentalisme, ni qu elle doive interdire des opinions, comme le racisme. La justice doit juger des faits. Tuer une vielle dame est un fait lourdement condamnable.

      • V_Parlier V_Parlier 28 mars 10:28

        @Trelawney
        "Les auteurs vont tout faire pour démentir cette qualification de crime raciste, car ils savent que si c’est retenu, ça ajoutera dix ans de plus à leur enfermement.« 
        -> Content d’avoir votre confirmation !

        Et pour l’agression sexuelle sur fille de 12 ans à son palmarès, le gugus avait peut-être dit que c’était sans le faire exprès ou avec consentement. D’où sa sortie si rapide... (HS : Mais ça, tiens, on n’en entend jamais parler auprès des féministes radiophoniques qui préfèrent parler des inégalités de salaire, de »mon corps m’appartient" et patati-patata...).


      • magma magma 30 mars 04:36

        @ETIENNE
        vous pensez donc qu’on ne tue pas qqun parce qu’il serait juif chrétien ou musulman ? ça n’arrive pas ? ce n’est pas une circonstance aggravante ?


      • ETIENNE 30 mars 09:14

        @magma
        Où ai je écrit que ça n’arrive pas ?

        Par contre, je pense que ça n est pas à prendre en compte dans une décision de justice.
        Clouzo a écrit que cette disposition d esprit(l antisémitisme) lorsqu elle cause un crime permettrait d’abolir mentalement certains tabous dans l esprit d un meurtrier, et que par conséquent elle devrait être prise en compte.
        Il m semble que parler tabous mentaux est un peu nébuleux et difficilement incontestable. Par ailleurs, si c est le cas, c est plutôt une circtonstance atténuante, du type de celles qui altèrent ou abolissent le discernement. Et là c est proprement innacceptable : « monsieur, c est pas de ma faute, je suis raciste »
        Enfin, je pense que la justice ne peut pénaliser des opinions, tels le racisme, l antisémitisme, l homophobie. C est immoral et contreproductif en ce que ça renforce ces idées que l’on souhaite manifestement combattre.

      • ETIENNE 30 mars 09:44

        @magma
        J ajoute qu il y a un risque. On peut en arriver à considérer le criminel raciste dés que la victime n est pas de sa couleur, antisémite dès que la victime est juive, et négliger la recherche de la vérité, tout en renforçant les oppositions communautaristes.


      • Et hop ! Et hop ! 1er avril 22:46

        @ETIENNE : 


        Il risquait 10 ans de prison de moins si sa victime avait été française ni juive, ni musulmane, ni d’origine étrangère, donc cette loi raciste est une incitation à tuer plutôt des Français de souche.

      • Et hop ! Et hop ! 1er avril 22:51

        @magma : 


        Il y a intention d’homicide ou pas, peu importe quelle est l’intention, il n’y en a pas de meilleures intentions de tuer, sauf quand c’est une intention excusable, comme pour de défendre quelqu’un qui est attaqué ou de se défendre.

        Cette loi qui fait de certains mobiles une circonstance aggravante est une aberration raciste.

      • ETIENNE 2 avril 16:31

        @Et hop !
        Ça pose effectivement un problème ethique. La justice, comme la république doit être indifférente à la religion et la couleur et traiter tous de la même manière et avec la même diligence. Ici, la qualification que doit retenir la justice est l’age de cette dame qui en fait un être faible et donc un citoyen à protéger , meme a titre posthume pour l ’exemple, avec plus de zèle.


      • bob14 bob14 27 mars 13:34

        Des noms et les photos de ces trous du culs... smiley


        • Ruut Ruut 27 mars 14:01

          Information politisée et abjecte.
          Les Fait sont qu’une Française âgée de 85 ans as lâchement été assassinée chez elle, a paris.
          Indiquer sa religion est juste abjecte et est du pure Racisme.


          • @Ruut
            Non, car ce racisme provient des islamo-racailles, pas des chrétiens ou des bouddhistes.


          • V_Parlier V_Parlier 27 mars 16:04

            @Ruut
            Oh non, vous n’allez pas nous la jouer si politiquement correct, vous aussi !
            Si ça peut servir à ce qu’on ne revoie jamais cet individu dans nos rues, je signe pour le qualifier anti-ce-qu’on-veut !


          • Ouallonsnous ? 27 mars 19:21

            @V_Parlier

            Il n’y a pas à les qualifier autrement que de criminels, ce que à priori, ils sont.
            Cela seul est suffisant pour que la loi les réprime, ajouter qu’ils ont commis un acte anti religieux ne devrait pas se faire car notre république es laïque et ne reconnait aucune religion.

            Pour conclure, nous avons encore à faire à un coup de pub des sionistes du CRIF qui n’en sont pas à leur coup d’essais en matière de manipulation de l’opinion !


          • V_Parlier V_Parlier 28 mars 10:29

            @Ouallonsnous ?
            « Cela seul est suffisant pour que la loi les réprime »
            -> Non, justement. Ca devrait mais ça ne l’est pas. Réveillez vous.


          • Ouallonsnous ? 28 mars 20:31

            @V_Parlier

            « Cela seul est suffisant pour que la loi les réprime » Or, ils sont bien dans les mains de la justice !
            Qu’est ce squi vous gêne dans la formulation ?


          • Jean d'Hôtaux Jean d’Hôtaux 28 mars 21:25

            @Ruut


            Ne pensez-vous pas qu’il faut nommer les choses par leur nom ?
            Appeler un chat un chat ce n’est pas du racisme.
            A quoi cela servirait-il de taire des faits qui traduisent une dangereuse dérive de haine entre les communautés ?
            Si on ne dénonce pas ce ce genre de faits aujourd’hui, quand le fera-t-on ? Demain il sera trop tard. Il me semble que l’on a déjà trop tardé.

          • Et hop ! Et hop ! 1er avril 22:55

            @Jean d’Hôtaux : 


            En l’occurrence, la religion de l’assassin présumé n’a rien à voir avec l’affaire, ce n’est pas un attentat commis par un terroriste qui crie Allah Akbar avant d’assassiner, la victime fréquentait son assassin depuis des années.

          • François Vesin François Vesin 27 mars 14:05

            Par delà le chagrin et la colère de sa petite fille,

            il serait bon de s’interroger 

            1) sur le choix de la victime,
            citoyenne française de confession israélite, rescapée
            du Vel d’Hiv’ , de n’avoir pas suivi sa famille en Israël

            2) sur la terminologie dévoyée du terme « peuple juif »
            utilisée ad-nauseam par des manipulateurs inconséquents
            qui donnent à penser à des cerveaux malades radicalisés
            que tout adepte de cette religion est par essence
            complice des multiples exactions de l’Etat d’Israël.

            3) sur la lâcheté des autorités françaises
            à ne pas protéger tous les citoyens quelques soient
            leurs origines, leurs religions et leurs opinions sur
            un même pied d’égalité au nom de la loi républicaine.



            • A force de loger des racailles dans les HLM plutôt que les braves gens, voilà le triste résultat ! Il y a trente ans le ville de Paris sélectionnait ses locataires (revenus, sociabilité...), aujourd’hui les commissions logent d’abord la « diversité » et les asociaux avant les gens normaux. Les responsables de ces tueries sont d’abord les gauchistes, écolos et autres démagogues qui ont saccagé le parc HLM parisien depuis Delanoé !

              (ps : j’ai passé une partie de ma vie en HLM à Paname, je sais de quoi je parle)

              • Montdragon Montdragon 27 mars 14:20

                Que la famille aille se plaindre à la Stasi, ils les ont voulu, ils les ont, leurs pépites.


                • V_Parlier V_Parlier 27 mars 15:55

                  @Montdragon
                  Vous devriez éviter la langage codé, ce serait plus clair (et peut-être pertinent, je ne sais pas...)


                • Montdragon Montdragon 27 mars 18:38

                  @V_Parlier
                  Je crois que c’est clair pour tout le monde...Stasi est un nom propre aussi, cherchez.


                • V_Parlier V_Parlier 27 mars 18:55

                  @Montdragon
                  Mario Stasi alors ? Je ne le connaissais même pas. Vous auriez cité la LICRA explicitement, votre commentaire aurait été bien plus utile pour les non initiés. (C’est tout de même un peu le but des commentaires comme des articles...)


                • Et hop ! Et hop ! 1er avril 23:00

                  @Montdragon : Je suis d’accord, c’est très clair ce qu’il dit, mais on a pas le droit de le dire clairement. : il y a un lobby de l’indicible qui a voulu faire venir tous ces africains musulmans en France, et comme disait Barbara Spectre, on se rendra compte que les Juifs ont été les leaders de cette transformation ethnique de leur pays européens, et ça provoquera de l’antisémitisme.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Play Mobil

Play Mobil
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès