• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Fusion froide, du nouveau ?

Fusion froide, du nouveau ?

Bénévole de l’association l’Opération Orange de Sœur Emmanuelle (www.operation-orange.org) , j’organise une conférence le 15 février prochain à Marignane à l’Eglise St Laurent Imbert à partir de 18h (6 euros/personne) une conférence sur la fusion froide cette nouvelle énergie tant attendue des uns et tant décriée d'autres.

Voir l’affiche avec le l’adresse précise :

http://www.operation-orange.org/oporange/pgannexe/relais/provence/pgprovis/fusionf13.html

Jean Paul Bibérian bien connu en France dans ce milieu sera le maître de conférence.

Avec un peu de chance je devrais compter également sur la présence active d’un plus récent expérimentateur, (plus théoricien d’ailleurs) en la personne de Frédéric Henri Couannier, astrophysicien à Luminy (Université de Marseille) et qui m’a dit essayer de venir.

On y discutera entre autre des derniers développements de cette affaire.

Pour résumer :

Depuis le vendredi 28 octobre 2011 et la démonstration par Andrea Rossi à Bologne, en Italie de son générateur : l’e-cat capable de produire un mégawatt de chaleur, la fusion froide a pris un nouvel élan. La fusion froide avait été annoncée le 23 mars 1989 par l'Américain Stanley Pons et le Britannique Martin Fleischmann. Depuis cette date des dizaines de chercheurs travaillent dans plusieurs pays sur cette nouvelle science nucléaire propre. Les expériences ont été réalisées dans un premier temps avec des systèmes comprenant du palladium et du deutérium, puis plus récemment avec du nickel et de l'hydrogène. Les résultats obtenus sont de la première importance, il a été montré par de nombreuses techniques différentes la production de chaleur anormale que l'on ne peut pas expliquer par un mécanisme chimique ou autre. La seule explication possible étant que des réactions nucléaires se produisent sans production de rayonnements ni de radioactivité. Cela a été corroboré par la détection d'hélium-4 en proportion avec la quantité de chaleur produite. Par ailleurs, plusieurs expériences ont démontré l'existence de transmutations.

Cette voie de recherche avec un potentiel extraordinaire n'est malheureusement pas soutenu en France par les pouvoirs publics. La situation n'est guère meilleure dans les autres pays, quoique légèrement meilleure. En Italie, plusieurs laboratoires officiels et plusieurs universités continuent de manière officielle. Aux États-Unis, des laboratoires universitaires, militaires ou privés sont impliqués. Au Japon, comme en Chine, plusieurs universités sont actives dans la fusion froide. Malgré ces recherches, le sujet est totalement rejeté par la science officielle.

Alors que depuis de nombreuses années les travaux étaient dirigés vers la compréhension du phénomène scientifique, depuis deux ans une nouvelle phase est en cours. Plusieurs groupes sont en train de produire des prototypes industriels. A côté de l'Italien Andrea Rossi, Defkalion, un groupe grec propose un générateur de chaleur concurrent. D'autres entreprises privées sont sur le point de mettre sur le marché des systèmes concurrents comme par exemple Francesco Piantelli de l'université de Bologne, ou la société Brillouin installée à Berkeley en Californie.

Il faut avouer cependant que la gestion de communication que font des gens comme Rossi nourrit la prudence de certains et la suspicion des autres. Tantôt il dit que le système ne génère pas de radiations, tantôt on n’en est plus si sûr, par ailleurs il ne laisse pas mesurer son appareil dans les conditions qui permettraient de lever définitivement le doute, pour garder secret son système ou plus grave ?

Produire de l’énergie à très faible coût peut changer l’histoire du monde. Par conséquent, certaines personnes se demandent si c’est réellement en raison du bouleversement et de la nouvelle stabilité qu’une telle découverte peut apporter que la science de la fusion froide demeure encore cachée entre les documents des laboratoires. Question très controversée certes mais l’ignorer est cependant fort suspect.

Tout récemment a eu lieu dans une salle de la maison du pilote à Rome, la réunion « Cohérence 2012 », au cours de laquelle la science de frontière, la fusion froide, a repris sa place de protagoniste sur le devant de la scène. Mais ça a duré peu de temps. L’information, encouragée par l’indifférence du monde universitaire, a favorisé son retour au silence.
La Conférence de Rome a été suivie par le Gén. Mario Majorani, le Gén. Stefano Murace et l’ancien ministre Gianni Mattioli, président du Comité scientifique pour la décennie de l’éducation au développement durable de l’Unesco et curieusement quelques représentants du monde scientifique et académique. Parmi les interventions les plus importantes de la réunion « Cohérence 2012 » nous trouvons la présentation des expériences de réplication indépendante de Francesco Celani, chercheur de l’INFN de Frascati.

Lors de ce Congrès ont été également présentées les premières données obtenues par un groupe de chercheurs indépendants du « Martin Fleischmann Memorial Project », données qui, une fois de plus, sembleraient confirmer les résultats obtenus par Celani. En particulier, Ubaldo Mastromatteo de la ST-Microelectronics a confirmé les résultats expérimentaux utilisant un système très différent de l’original.

Dans les expériences de Celani un fil de Constantan, alliage de Nickel Cuivre, est utilisé, correctement traité, d’une longueur d’environ un mètre et pesant à peine 0,3 grammes. Ce fil, en présence d’une atmosphère d’hydrogène, et porté au-dessus de la température critique, produit une émission de chaleur anormale sur l’ordre de 20 Watts pendant plusieurs heures. Si l’on considère le poids ridicule du fil et la modeste quantité d’hydrogène utilisé, la production d’énergie est des centaines de fois supérieure à celle obtenue par toutes les sources chimiques connues. Lien : http://fusion-froide.com/1701

Martin Fleischman est mort le 3 août 2012, et Stanley Pons vit maintenant en France, bien qu'il ne s'occupe plus de fusion froide

Les laissera-t-on tout les deux mourir sans se pencher sérieusement sur la question ?


Moyenne des avis sur cet article :  3.17/5   (46 votes)




Réagissez à l'article

168 réactions à cet article    


  • Tall 29 janvier 2013 09:21

    Le principe de la fusion froide est simple >

    sachant que pour obtenir une fusion nucléaire, il faut des quantités d’énergie énormes, la fusion froide propose de le faire à froid, c’est-à-dire avec quasiment pas d’énergie.

    Les atomes alors psychologiquement désarçonnés par un culot aussi incroyable baissent leurs garde un instant, ce qui permet la fusion par surprise.

    C’est l’application à la physique du vieux principe militaire de l’attaque par surprise.
    Simple mais efficace.

    Je ne suis d’ailleurs pas surpris que soeur Emmanuelle soit dans le coup, c’était une brillante stratège militaire.


    • robin 29 janvier 2013 09:27

      Il n’est pas nécessaire d’avoir toute l’énergie de franchissement de la barrière de Coulomb sur tout le volume d’expérience, il suffit que des points d’énergie dépassent localement cette valeur pour initier une réaction de fusion. De plus vous réagissez comme si le milieu qui entoure vos deux noyaux à fusionner avait une réaction forcément aléatoire, ne vous est-il pas venu à l’esprit que les milieux en particulier cristallins peuvent fort bien se comporter comme des accélérateurs de particules sous certaines conditions ? et je ne parle même pas de la possibilité d’effets quantiques (tunnel en particulier).

      Si on avait toujours dit impossible à tout on serait encore à faire du feu avec des silex (et encore)  smiley


    • Lisa SION 2 Lisa SION 2 29 janvier 2013 11:01

       " Les expériences ont été réalisées dans un premier temps avec des systèmes comprenant du palladium et du deutérium, puis plus récemment avec du nickel et de l’hydrogène. " Pensez vous que nous pourrions tous tenter l’expérience avec nos stocks de Nutella et de coca, matières en vente libre et à portée de toutes les bourses ? Cela ne fait pas une éhergie gratuite pour autant mais néanmoins explosive avec des bonbons et du coca light... http://www.dailymotion.com/video/x4hp2g_l-explication-coca-light-mentos_tech#.UQecsWe56Do


    • Alain94360 29 janvier 2013 14:25

      avant de dire des bêtises,
      lisez donc l’article parus dans naturwissenschaften qui résume la situation de ce domaine scientifique
      http://lenr-canr.org/acrobat/StormsEstatusofcoa.pdf

      en gros, contrairement aux conneries qui circulent, ca marche, il est pratiquement improbable que les différentes expériences, aient mystérieusement convergé vers un tableau aussi cohérent avec un phénomène physique...
      étrangement les résultats dépende du taux de charge en hydrogène, des impureté du métal, de son état cristallographique, de son état de surface nanométrique... et pas de la métrologie...
      étrangement la chaleur, et l’He4 sont corrélé.
      étrangement on trouve un tableau cohérent de rayonnement, de transmutations inhabituelles, mais inexpliquée et cohérent avec les autres effets.
      étrangement des erreurs improbables sur les mesures de tritium, corroborent d’autres résultats...

      je gère le site lenr-forum.com où je fait la veille tech... Il y a un millier d’autres info qui forment un tableau bordelique mais convainquant. Vous y trouverez des raison de valider votre préjugé et ignorerez les faits importants... j’ai l’habitude.

      il est vrai que l’essentiel du contenu est en anglais, ou traduit en anglais, mais il y a une petite communauté francophone...

      allez voir sinon sur le site de national instruments, les travaux de la NIWeek2012, ceux avec celani, brillouin, takahashi, xanthoulis...
      allez donc voir ICCF17 de et été, ou la prochaine chez roberts duncann a l’université du Missouri (ou duncann a été payé par CNBC pour trouve la fraude dans la fusion froide, et ou il a finalement été convaincu au point d’y organiser la prochaine conférence).

      la réalité va bien plus loin que dit cet article.
      c’est ne phase industrielle de R&D... horizon de 2 ans, même si les soucis ca vole en escadrille... même les vieux du domaine n’osent pas y croire.

      allez sinon sur linkedin, ou viadeo.
      allez voir lenr-cities, et d’autres... on bosse.

      d’un autre coté faire sortir quelqu’un du déni c’est dur.
      et puis il faut lire plein de doc, en anglais en plus... pff...


    • Robert Simmons 29 janvier 2013 16:07

      Dans un rapport de 2012, disponible à l’addresse suivante (page 23 à 26) : 

      http://ec.europa.eu/research/industrial_technologies/pdf/emerging-materials-report_en.pdf

      , la Commission Européenne reconnaît publiquement que :

      1) Les Sciences Nucléaires dans la Matière Condensée (CMNS ou LENR, anciennement « fusion froide ») constituent un domaine scientifique émergeant, qu’il convient de financer.
       
      2) Il est possible d’exploiter une nouvelle source d’énergie révolutionnaire, dont les principaux avantages sont :
       - d’être illimitée et disponible partout
       - une haute densité de puissance
       - l’absence d’impact environnemental


    • morice morice 29 janvier 2013 16:14

      Si on avait toujours dit impossible à tout on serait encore à faire du feu avec des silex (et encore) 


      c’est du tonneau ça de l’expression de Sarkozy c’est « le nucléaire ou revenir à la bougie ».

      c’est aussi tarte et ça n’a aucun argument valable : vous avez HISTORIQUEMENT des exemples d’échecs et surtout d’ESCROQUERIE. Les ignorer, c’est plutôt... refaire la roue. Ah ah ah !!! 

      vous confondez tout, et n’avez fait aucune étude sérieuse sur la question, en citant comme référence ROSSi par exemple, déjà condamné pour escroquerie.

      lu en forum :
      « Rossi, c’est vraiement le plus balèze des trois, un vrai spécialiste du piège à gogos. Mais bon, c’est un gibier facile et abondant...  »


    • Alain94360 29 janvier 2013 18:29

      vous avez lu le papier.
      vous avez lu un papier sur le sujet.

      par exemple ce papier de l’enea qui montre l’influence de l’état cristallographique du palladium sur la probabilité de réaction
      http://www.lenr-canr.org/acrobat/ViolanteVevolutiona.pdf

      sinon le rapport 41, qui a été rejeté faute de place (ah ah ah... pas la place pour révolutionner la physique) par Nature.
      http://www.lenr-forum.com/showthread.php?404-Report-41-DeNinno-by-ENEA-and-rejection

      avec Oriani, c’est un grand moment de rigolage
      http://www.lenr-forum.com/showthread.php?374-Nature-policy-on-CF-critic-Oriani-s-paper-dumped-despite-positive-Peer-review

      coté preuve, vous voulez quoi ?
      du tritium, de l’helium4, de l’hélieum 4 corellé à la chaleur, des transmutations, une calorimétrie isopéribolique, isothermique, or à flux...
      electrolyse, transfert de gaz, poudres, zeolithes, ...

      franchement les conspiration alien c’est plus crédible qu’un complot scientifique de centaines de labo pour faire croire à la fusion froide.

      mais bon, il faut lire. en anglais en plus...
      sinon en italien, japonais, russe, on doit pouvoir trouver...

      ilo y a bien quelques francais, mais ils ont publié en aglais, comme le CEA grenoble, ST Microelectronics grenoble, le CNAM pour Shell...
      et si vous aimez les militaires, demandez au Spawar, au NRL.
      si vous préférez les pétrolier, demandez à Amocco ou Shell.
      si vous préférez les chinois, demander a l’université de tsinghua, pékin...
      pour des japonais, toyota et mitsubishi, et les université de osaka et tokyo.
      si vous préférez des non alignés, demandez aux indiens du BARC.

      on a tenté de rassembler les université avec des lob sur la fusion froide, aujourd’hui, hors des USA (ou coldfusionnow a déja fait un résumé pour els us ), ./.. pas fini
      http://www.lenr-forum.com/showthread.php?1001-Universities-labs-schools-working-on-LENR-in-Europe-or-across-the-world

       des conspirateurs qui nous mentent pour faire croire que la fusion froide est réelle, yen a partout.
      ils sont ridiculisés, mal financés (quand même un peu certains), ce qui explique pourquoi ils ne vont pas nous vendre des illusion scientifiques payantes et à la mode, dont raffolent les multinationales et les organisation onusiennes, avec les financement étatiques habituels.
      Un complot, c’est un complot.

      il faut arrêter de fumer la moquette, et apprendre à lire.

      on aura la fusion froide en production avant d’avoir une éolienne rentable


    • pissefroid pissefroid 29 janvier 2013 10:25

      Il faut dire que l’hélium 4 peut être la conséquence d’émission alpha (noyau d’hélium).
      Il est connu que l’alpha est émis par effet tunnel.

      Il serait donc possible que cet hélium 4
      ne soit que la signature d’une instabilité nucléaire
      et non la signature d’une fusion nucléaire.


      • robin 29 janvier 2013 10:36

        Et d’ou vient l’énergie qui maintient les centaines de degrés pendant plusieurs heures ne serait-ce que du réacteur de Rossi (entre autres appareils) ?


      • morice morice 29 janvier 2013 16:15

        du générateur qu’il cache derrière la cloison durant toutes ses « expériences »....


      • morice morice 29 janvier 2013 16:20

        http://newenergytimes.com/v2/news/2012/Report-4-Rossis-NASA-Test-Fails-to-Launch.shtml


        A key aspect of many analyses in this report was the examination of the video of Rossi’s demonstration which I filmed in Bologna. Later, on Jan. 7, 2012, we also published a more concise analysis of the video in our article «  The Failure of Rossi’s Energy Catalyzer, Caught on Video. »

        The analyses in our Report #3 show that the amount and rate of steam that was coming out of Rossi’s device didn’t match his claim of about 5,000 Watts - not by a long shot.

        Instead, the steam coming out looked exactly like what you would expect to see coming out of a 1,000-Watt electric tea kettle. In fact, that’s about how much electricity was going into Rossi’s device. There is no ambiguity about the failure ; all of the required data was available.

        Here’s the key fact that I learned only the day before I arrived in Bologna : When liquid water turns into vaporized water (steam), it expands volumetrically 1,600 times. And, because of this expansion, combined with the physical properties of the drain hose, the steam should have left the end of the hose at approximately 67 mph if his device was producing the amount of energy he claimed. But the rate of steam coming out of the hose looked more like gentle puffs of about 10 mph. (See Report #3 for calculations.)

        I am certain that Rossi did not understand these engineering factors of steam when he demonstrated his device to me because, if he had, he immediately would have given me a reason the steam was coming out so slowly. But Rossi is neither a mechanical engineer nor a physicist. There is no reason that he should have known these facts from his training. His degree in chemical engineering may have been ineffective, too, because he got it from a diploma mill.

        il a un FAUX DIPLOME, votre « chimiste » ESCROC :

        http://blog.newenergytimes.com/2012/01/11/rossi-engineering-school-shut-down-for-fraud/


        The school was founded in 1976 by Alfred Calabro in Glendale, California, as a “no fat, no bull” correspondence school. The university was housed entirely in a Glendale office that also contained Calabro’s law practice. Kensington awarded bachelor’s, master’s and doctoral degrees in a wide range of fields. California regulators said that Kensington handed out degrees “which may have little, if any, academic value” and perpetrated a “fraud on the public”. State investigators found that the school awarded doctoral degrees after as little as four months’ work which consisted of reading magazine articles. Following a protracted legal battle, Kensington University was ordered shut down by the California courts in 1996, and the school shifted its operations to Oahu, Hawaii, where it was shut down by court order in Hawaii in 2003.

        alors vos connaissances sont bien comme les siennes : du flan complet.

        puf puf, le bruit de la vapeur.... 

      • robin 29 janvier 2013 16:20
        Par morice (xxx.xxx.xxx.132) 29 janvier 16:15

        du générateur qu’il cache derrière la cloison durant toutes ses « expériences »....
         ------------------------------------
        Vous avez surement des preuves et des sources ou sinon vous y allez au culot comme d’habitude ?


      • Alain94360 29 janvier 2013 18:42

        en fait on s’en fout.
        personne ne ferait confiance a Rossi si il n’avait pas prouvé son réacteur.
        moi je lui prèterais pas mon vélo.

        mais Aldo Proia (j’ai son CV sur linked-in) lui a monté une boite de production d’énergie (il était dans le solaire avant) en italie, pour le compte d’investisseurs (qui charchainet a sortir du solaire), et fait régulièrement des interview.

        Il dit clairement qu’il a fait faire des tests qui ne laissent aucun doute.

        voici les message qui le concernent...
        http://www.lenr-forum.com/tags.php?tag=proia
        pas mal d’interview...

        si c’est pas lui c’est defkalion, qui a laissé Michael Nelson de la nasa, qui venait de désintégrer Rossi l’année d’avant sur des tests trop cachotier, louer avec leur réacteur...
        http://www.lenr-forum.com/showthread.php?686-Defkalion-GT-announces-test-results

        résulta préliminaire :
        - ca marche
        - ca marche sur commande en presse bouton
        - pas fantastique coté perf car nelson a refusé de faire bouille l’eau et le réacteur est trop froid... excuse logique, a vérifier...
        - Nelson super content car Defkalion l’a laissé jouer avec le bébé
        le tout confirmé mar le sceptique Gibbs, qui a laissé nelson confirmer.

        Bref Defkalion est tellement confiant qu’ils ont laissé un gars qui a désintégré leur concurent, jouer avec leur bébé...

        et sinon il reste Brillouin, dont la techno est moins prometteuse, mais le contrôle semble meilleur. Son réacteur a lui aussi été vérifié par le Stanford Research institute...

        bon d’un autre coté tout ca c’est de l’industriel, de l’innovation , et ca prendra entre 2 et 5 ans... comme d’hab, avant d’atteindre le marché.


      • morice morice 29 janvier 2013 10:48

        et c’est reparti chez les charlatans...


        « Jean Paul Bibérian bien connu en France dans ce milieu sera le maître de conférence.

        ah ça, pour être connu il est connu...


         »9 jours de rencontres, conférences, ateliers, films et concert sur l’expérience de l’être à travers l’art, le conte, la médecine, la science et les sagesses anciennes."

        l’être à travers la fusion froide, une religion et non une science...

        le charlatanisme ici :

        les adeptes de Rossi et de l’E-Cat, cette FUMISTERIE complète.
        le communiqué masque mal la supercherie :

        Les nouvelles déclarations d’Aldo Proia – directeur et administrateur délégué de la Prometeon, qui est la titulaire pour l’Italie de la Leonardo Corporation – pourraient éteindre un peu les enthousiasmes des nombreux fans de l’E-cat et de l’ing. Andrea Rossi. Bien sûr, dans cette interview il confirme le fonctionnement des réacteurs à fusion froide et l’énorme quantité d’avancées technologiques qui conduiraient l’équipe de Rossi à être la grande protagoniste de la fusion froide. Il décrit également les lignes directrices pour l’approche commerciale. Et le mot d’ordre semble toujours le même : secret et confidentialité.
        Proia a confirmé, en effet, d’avoir des demandes, mais il a également souligné que pour le moment seul un nombre réduit de clients sera choisi : ceux qui sembleront capables de garantir une certaine fiabilité à la Prometeon et à la Leonardo Corporation. Le nombre d’E-cat disponibles est pour le moment en effet très limité, étant donné que la production industrielle n’a pas encore commencé. Les entreprises qui s’accapareront ce genre de prototypes avancés (avec un COP déclaré de 6) recevront ensuite divers avantages, tels des mises à niveau continues et une voie rapide pour l’achat de nouveaux réacteurs à fusion froide lorsque la production automatisée commencera.


        ils n’ont toujours rien à montrer, et la pub faite ici sur l’E-Cat du flan complet !

        relisez où c’est déjà allé, historiquement, ces conneries : à plomber un pays, l’Argentine... dans les années 50... à partir de thèses allelmandes.

        et surtout :

        plus

        • robin 29 janvier 2013 11:36

          Avec des morice on en serait encore au silex et encore.... !! smiley

          Soufrez que le monde tourne et accessoirement innove sans vous.

          Quelle compétence avez vous dans le domaine ? si elles sont à la hauteur du CV du conférencier venez donc lui apporter la réplique.


        • robin 29 janvier 2013 11:52

          Hanno Essén, professeur associé de physique théorique, et Sven Kullander, président du comité de l’énergie de l’Académie des Sciences de Suède, a écrit dans un rapport à propos de l’ECAT : « Puisque nous n’avons pas accès au design interne du conteneur de carburant et n’avons aucune information sur le bouclier de plomb extérieur et le système de refroidissement à eau, nous ne pouvons faire que des commentaires d’ordre très général. » et « Tout processus chimique qui produirait 25 kWh à partir de n’importe quel carburant dans un conteneur de 50 cm3 peut être écarté. » Source wikipedia ....

          Morice expliquez moi donc alors la dernière phrase du haut de votre compétence en physique théorique


        • morice morice 29 janvier 2013 15:54

          Soufrez que le monde tourne et accessoirement innove sans vous.


          il n’y a pas une seule expérience de fusion froide qui ait marché, alors l’application industrielle, ceux qui en parlent, sont des CHARLATANS.

          Comme « innovation » je vous ai ressorti le projet de fusion froide argentin : ça a plus de 60 ans... ah ah ah ah ! et ça a été un échec TOTAL.

        • morice morice 29 janvier 2013 16:23

          pas très fiable votre gus, il fait des conférences POUR Rossi...



          An intensive discussion on the net have questioned the experiment in Bologna mainly because it can not be explained by the established nuclear physics theory. It has also been speculated that the derivative produced heat energy must have been greatly overestimated mainly by an overestimation of the buildup of steam. At the lecture, these issues will be treated in order to gain a better understanding of the experiment in Bologna.


          en gros la sortie de vapeur a été mal calculée.... puf puf...




        • Alain94360 29 janvier 2013 18:53

          "il n’y a pas une seule expérience de fusion froide qui ait marché, alors l’application industrielle, ceux qui en parlent, sont des CHARLATANS."

          apprenez à lire avant de sortir des ...... .

          sinon si comme je le vois vous ne savez pas lire, écoutez au moins le patron de national instruments à la NIWeek 2012. Mr Truchard. c’est en anglais...
          étoutez son boss Big science, Stefano Concezzi. c’est en italien, et en anglais...

          lisez Ed Storms dans Naturwissenschafen..(j’ai mis el lien plus haut)
          NB : j’ai peu d’espoir, là je parle a ceux qui pourraient vous lire...

          qu’est ce que vous a fait la fusion froide ? vous travaillez sur ITER ?

          je veux bien que les applications industrielles soient un processus risqué, comme le lancement du moteur a vapeur,a vec des accidents, des imprévus... mais vu que la science est claire, et que les annonces industrielles n’ont rien de surprenant dans ce cadre, et que les engagements financiers de certains sont visibles, il faut rester réaliste...

          C’est encore risqué, mais pas de doute qu’il y a des réacteurs bien avancés qui ont convaincus des gens qui ont les moyens et le désir de faire vérifier par eux même, avant d’investir.


        • MKT 29 janvier 2013 11:23

          A l’auteur,

          Au delà de votre souhait d’aider L’Association en rapport avec soeur Emmanuelle, dont les buts semblent louables, je me pose une question.

          Cette « fusion froide », si elle fonctionne dans un réacteur expérimental et si elle donne accès à autant d’énergie que cela pour une mise si faible, pourquoi les inventeurs n’en profitent ils pas au quotidien ?

          Je prends un exemple, j’ai chez moi au fond du jardin, un petit torrent. J’installe une turbine et je profite de l’électricité engendrée pour mon usage propre et ceux des proches s’il y en a trop.

          Ne serait ce pas là le meilleur moyen de montrer la validité du montage.

          Par exemple alimenter un hameau (on parle de mégawatt dans votre article) avec pas grand chose et sans recourir à EDF/GDF ?

          Pourquoi toujours le mystère, la crainte du complot ?

          Bien à vous.


          • robin 29 janvier 2013 11:33

            La fusion froide a beau utiliser des moyens technologiques beaucoup plus réduits que la fusion ordinaire, il n’en demeure pas moins qu’il faut quand même un matériel (en particulier de mesure) et des compétences qui ne sont pas à la portée du premier venu et il reste de nombreux points à élucider ne serait-ce que la présence ou non de radiations nocives, le contrôle du réacteur, le tenue du réacteur etc. etc.


          • MKT 29 janvier 2013 11:46

            Mais enfin, cela fait un bout de temps que l’on en parle de cette fusion froide.
            Il me semble qu’un article d’il y a au moins 20 ans dans Science et Vie en parlait.

            Et les inventeurs en sont toujours à faire des conférences ?
            Ils n’ont pas cherché à aller au delà ?

            Etrange !


          • robin 29 janvier 2013 12:53

            Par MKT (xxx.xxx.xxx.66) 29 janvier 11:46

            Mais enfin, cela fait un bout de temps que l’on en parle de cette fusion froide.
            Il me semble qu’un article d’il y a au moins 20 ans dans Science et Vie en parlait.

            Et les inventeurs en sont toujours à faire des conférences ?
            Ils n’ont pas cherché à aller au delà ?

            Etrange !
             --------------------------------
            Si vous allez voire des sites comme www.fusionfroide.com vous verrez qu’on est passé aux travaux pratiques depuis pas mal d’années. Maintenant pourquoi ce n’est pas au stade industriel ? probablement pour des raisons similaires du fait qu’on est toujours pas officiellement foutu de rouler avec des voitures électriques, affaire de lobbies et de trafics d’influences !


          • foufouille foufouille 29 janvier 2013 15:47

            "Je prends un exemple, j’ai chez moi au fond du jardin, un petit torrent. J’installe une turbine et je profite de l’électricité engendrée pour mon usage propre et ceux des proches s’il y en a trop."

            sauf que c’est pratiquement interdit ..........
            tu veut vendre ton electricite, mais aux gens biens


          • morice morice 29 janvier 2013 15:56

            Par exemple alimenter un hameau (on parle de mégawatt dans votre article) avec pas grand chose et sans recourir à EDF/GDF ?

            Pourquoi toujours le mystère, la crainte du complot ?

            c’est IMPOSSIBLE avec le bouzin décrit, alors on TROMPE en en faisant le thème c’est EDF qui nous bloque ; en fait pas UN de ses FARFELUS n’a jamais réussi à produire la même électricité sans TRICHER.

            le complot, c’est le LEUR. EDF n’y est pour rien !


          • morice morice 29 janvier 2013 16:26

            « la présence ou non de radiations nocives,  »


            rayons X et gamma, jamais observés par Rossi.


          • Alain94360 29 janvier 2013 19:03

            vous posez un problème intéressant de comment cette énergie va déstabiliser al structure du marcéh de l’énergie électrique.

            Contrairement à la situation actuelle, l’énergie LENR n’a pas d’intérête a concentre la production, ni n’impose de la faire loin des habitations.

            Les lignes THT n’ont plus d’avenir, car il est plus rentable de mettre deux centrales de chaque coté. même dans une ville on pourrait penser a faire des réseaux électriques de quartier.

            Une initiative est en préparation : LENR-Cities, dont le but est de promouvoir la cération d’acteurs de petites tailles, qui collaborent pour changer la structure de marché, contre les gros acteurs qui voudront maintenir leur prosition actuelle dominante.
            l’EDF/ErDF est ainsi un obstacle comme vosu el présentez.

            il y aeu un débat sur ce sujet
            http://www.lenr-forum.com/showthread.php?293-Future-of-electricity-CHP-or-Grid

            entre la cogénération et le réseau intelligent...

            ma crainte c’est que ca vire au combat entre EDF qui cherche a conserver son monopole et ses couts fixes et les particuliers qui en ont marre et se débranchent un par un, augmentant les couts... jusqu’a la faillite des réseaux et l’individualisation del a production electrique, ce qui serait couteux.


          • Alain94360 29 janvier 2013 23:01

            a propos des radiation, des doses très faibles mais réelles observées...
            par diverses équipes, dont celle de l’US navy spawar...
            Celani a observé des neutrons quand il faut réagir du nickel avec du deuterium.

            d’après pamm mosier boss, du spawar, il semble que la production de chaleur et de neutron s’excluent l’un l’autre... comme si les neutrosn étaien symptome de mauvaise réaction...

            http://www.lenr-forum.com/showthread.php?555-Focardi2004-Electromagnetic-radiation-from-Ni-H-systems&p=2293&viewfull=1#post2293

            évidemment pour le comprendre il faut lire.


          • fabb54 29 janvier 2013 14:11

            Le moteur à eau, la fusion froide, la mémoire de l’eau...

            Demandez vous à qui profite ces canulards scientifiques.
            - Aux chercheurs qui les portent : Montagnier, Rossi ..
            - Aux médias : ça attire toujours les lecteurs, ces sujets.

            Pour qu’un canulard scientifique dur, il faut :

            - Des chercheurs passionnés : Montagnier, Rossi ..
            - Une thématique scientifique d’une portée phénoménale
            - Une opposition de la communauté scientifique, contrôlée par les lobbys industriels
            - Des lecteurs réveurs
            - Des conclusions exceptionelles jamais publiées dans des revues à comité de lecture
            - Une non reproductibilité des expériences : maintes fois tentées, zéro fois prouvées.

            Un amateur et/ou un scientifique isolé (car génie et car les industriels le détestent) a trouvé, seul, dans son labo artisanal, un moyen révolutionnaire de produire de l’énergie !
            Comprenez bien : c’est une révolution exceptionnelle pour le peuple : mais les grands groupes discréditent ces génies car ils leur feraient perdre beaucoup d’argent).


            • morice morice 29 janvier 2013 15:57

              Des chercheurs passionnés : Montagnier, Rossi ..


              Rossi est un ESCROC.

            • Asp Explorer Asp Explorer 29 janvier 2013 19:40

              Exactement, bien vu. Vous oubliez de préciser « des lecteurs rêveurs et dépourvus de culture scientifique », car si la « théorie » de la fusion froide peut à la rigueur passer pour vaguement rationnelle, il faut une bonne dose d’amnésie pour oublier que les expériences de Fleishman et Pons datent de vingt ans, et que depuis, elles n’ont été ni vérifiées, ni reproduites.

              Ah mais oui, c’est la faute au lobby-qui-nous-cache-tout...


            • Alain94360 29 janvier 2013 23:09

              Roissi est un clown... mais aussi un inventeur qui a quand même pu vendre son brevet de synthèse de pétrole a une boite US qui aujourd’hui l’exploite... mais c’est vrai il a foiré sa boite avec l’aide de son gouvernement et des écolos...

              que pensez vous de l’ENEA, l’US Navy spawar (pamm mosier bos et al), Le NRL (dawn dominguez), robert duncan (le boss de l’iniversité, embauché par CNBC pour découvrir la fraude dans les expérience de fusion froide, et qui désomais la soutien)... celani qui es passé du CERN (ou il découver une anomalie de superconductivité a haute température), à la fusion froide, pour pensait t’il trouver le truc erroné...
              et takahashi a toyota, iwamura a mitsubishi, mckubre au SRI...
              et qui était xanthoulis avant defkalion (-> un économiste).
              et aldo proia que faisait t’il a energaya (chef de projet développement solaire).

              ne regardez pas que le clown, regardez la centaine de gens sérieux...

              a un moment il faut commencer a ouvrir les yeux.
              j’ai l’impression de parler a un complotiste du 9/11.


            • Traroth Traroth 29 janvier 2013 14:29

              Si j’en crois ne serait-ce que l’article de Wikipédia sur le sujet, l’e-cat de Rossi, c’est de la foutaise, comme toutes les « expérimentations » de fusion froide.


              On retrouve tous les symptômes de la pseudo-science : résultats non-reproductibles, absence de théorie préalable (on ne fait donc pas de la science, mais de l’empirisme), pas de témoin scientifique des expérimentations (bien que Rossi ait affirmé l’inverse, ce qui rend les choses encore plus graves), projet d’application technologique alors que le phénomène soi-disant observé n’a pas d’explication scientifique... Bref, de la fumisterie pure et simple.

              • Traroth Traroth 29 janvier 2013 14:30

                J’ai oublié le lien : http://fr.wikipedia.org/wiki/Catalyseur_d’%C3%A9nergie_de_Rossi_et_Focardi#Critiques


              • robin 29 janvier 2013 14:34

                On disait bien aussi à une époque que la foudre en boule n’existait pas et pourtant maintenant son existence ne fait plus l’ombre d’un doute et pourtant toujours pas d’explications scientifiques....comme quoi ! smiley


              • robin 29 janvier 2013 14:35

                Au fait c’est quoi la définition de la pseudo scienc d’après vous, je pense qu’on peut discuter longtemps là dessus aussi ?


              • morice morice 29 janvier 2013 15:58

                je dénonce les mêmes obscurantistes en effet : c’est de la FOUTAISE complète !


              • morice morice 29 janvier 2013 16:31

                On disait bien aussi à une époque que la foudre en boule n’existait pas et pourtant maintenant son existence ne fait plus l’ombre d’un doute et pourtant toujours pas d’explications scientifiques....comme quoi !


                logiquement il va arriver aux OVNIS, je le sens bien là...

                sur l’orage on avance avec les émissions électriques en haute atmosphère....





              • Alain94360 29 janvier 2013 23:26

                wikipedia est devenu le repaire de lobby ...
                les pages sur la chimie et la radioactivité contienne des débilité sans nom et font l’impasse sur des faits connus depuis 20ans... mais passons... c’est noyauté par divers groupes.

                vous devriez discuter avec abdulrahman loxam de ce sujet...
                sa vision de l’histoire
                http://www.lenr-forum.com/showthread.php?764-LENR-history-by-Abd-Ul-Rahman-lomax

                sinon les faits non répliqués c’est une conneri qu’on a pas le droit de critiquer sur wikipedia.
                avez vous trouvé le rapport de Ed Storm dans Naturwissenschaften, un revue du même rang que Nature ou Science ? pourquoi on vire lenr-carnr.org qui contien des papiers très sérieux, certaines perr-reviewed...
                NON, parce que wikipedia est une foir a lobbies.

                alors ne soprtez pas cette bouse inepte comme référence. c’est bon pour arithmétique, mais pas pour les sujets sensibles.

                les expérience sont répliqués, de plein de façon, sur plein d’effet, et il n’y a plus de doute que ce soit réel.

                sortez la tête du sable, et LISEZ...

                LISEZ ...
                LISEZ
                *
                il n’y a pas de complot, juste de la paresse, de la bêtise, du conformisme, et un aveuglement ...
                commencez par ca
                http://lenr-canr.org/acrobat/StormsEstatusofcoa.pdf
                et après lisez les autres articles cités...

                et , ARRÊTEZ DE RÉPÉTER LES TRUC USES !

                et maintenant trouvez une théorie crédible pour expliquer ces résultats... des centaines de publiés dans des revues a comité de lecture, et plein d’autrres comme le rapport 41
                http://www.lenr-forum.com/showthread.php?404-Report-41-DeNinno-by-ENEA-and-rejection
                 ou celui d’Oriani, rejeté sans raison valable.
                http://www.lenr-forum.com/showthread.php?374-Nature-policy-on-CF-critic-Oriani-s-paper-dumped-despite-positive-Peer-review

                sinon regardez les fraudes avérées,
                http://www.lenr-forum.com/showthread.php?149-Eugene-Mallove-and-MIT-alleged-fraud-with-replication&highlight=iccf17+miles+calorimetry
                les excuses bidons, de ceux qui ont cru pouvoir rejeter la fusion froide...
                comme le disait miles a l’iCCF17 leur calorimétrie était minable,
                http://www.lenr-forum.com/showthread.php?419-Calorimetry-quality-comparison-by-Miles
                (a noter le travail du CEA qui a confirmé Fleischmann, comme beaucoup d’autres)
                 et Nature a refusé de revoir sa copie...
                http://www.lenr-forum.com/showthread.php?799-How-Nature-refused-to-re-examine-the-1989-CalTech-experiment

                si vous ne trouvez pas au moins citation de ces articles, de ces controverses sur wikipedia c’est que wikipedia n’est pas honnête... pas une nouveauté, elle a perdu son indépendance depuis longtemps.

                IL FAUT LIRE
                avant de balancer des opinions affirmés.


              • Traroth Traroth 30 janvier 2013 10:58

                @robin : définir la pseudo-science, c’est simple, au contraire. C’est tout ce qui se donne les apparences de la science sans en être. Et la science, ça, c’est très facile à définir.


              • Traroth Traroth 29 janvier 2013 14:31

                Bizarre, lien est cassé. Essayons autre chose. Lien !


                • philippe913 29 janvier 2013 14:34

                  —> pourquoi on en roule pas en voiture électrique ?
                  parce que les modèles existants sont cher et peu performants.
                  —> pourquoi le moteur à eau est il enterré ?
                  parce que ça ne marche pas.

                  pourquoi ?
                  parce que les lobbies du pétrole empêchent qu’on les construise ?

                  parce que vous croyez que si VW ou PSA trouvait le moyen de faire un véhicule électrique satisfaisant, ou un moteur qui fonctionne en faisant 90% d’économies à perfs égales, il ne le ferait pas par égard pour les pétroliers ?

                  noooon, il brevetterait le système et deviendrait le constructeur n°1 mondial qui se ferait des pépettes en or, en faisant des gros doigts à total, shell etc...


                  • robin 29 janvier 2013 14:40

                    L’économie et la politique c’est pas Tintin et milou c’est plus compliqué que ça.

                    Les pétroliers le lobby nucléaire (entre autres) ont fait avec appuis des Etats des investissements colossaux qui seraient détruits en un instant si on laissait passer d’un coup des innovations pareilles, l’économie et la politique son laquais sont un paquebot qui ne peut pas changer de cap comme ça sur un coup fut il de génie aussi.

                    Vous m’objecterez que l’économie et la politique se referrait avec la fusion froide, c’est juste mais pendant au moins 10 ans il faudrait gérer le destruction de l’ancien paradigme....pour ça il faut des gens qui ont des c........ et ça ne court vraiment plus les rues !


                  • morice morice 29 janvier 2013 16:00

                    ...pour ça il faut des gens qui ont des c........ et ça ne court vraiment plus les rues !

                    l e « c » n’a pas le même sens chez moi : il faut être c... pour CROIRE à ces sornettes anti-scientifiques ! c’est de la boule de cristal votre bazar !

                  • Asp Explorer Asp Explorer 29 janvier 2013 19:44

                    Il faudra m’expliquer comment il se fait que le « lobby nucléaire » est assez puissant pour faire construire des centrales qui coûtent les yeux de la tête, mais pas assez pour imposer la voiture électrique contre le « lobby des pétroliers ». Il y a comme un trou béant dans cette vision conspirationniste de l’histoire technologique.


                  • foufouille foufouille 29 janvier 2013 19:57

                    leurs dirigeants sont les memes
                    une entente


                  • Asp Explorer Asp Explorer 29 janvier 2013 22:56

                    Je vois mal comment. AREVA est une entreprise à capitaux publics, TOTAL une entreprise à capitaux privés. Je ne vois pas bien pour quelles raisons l’industrie nucléaire se priverait de milliards d’euros de bénéfice au profit de leurs collègues pétroliers. Ils n’ont rien à y gagner.


                  • Ruut Ruut 29 janvier 2013 14:38

                    J’attends la pile a fusion froide.

                    1. Si ça fonctionne pourquoi ne pas le commercialiser ?
                    2. Est ce radioactif ?
                    3. Quels sont les problèmes environnementaux et humains futures liés a la Fusion froide ?

                    Fusion rime avec chaud, a therme c’est chaud pourquoi parle t’on de fusion froide ?

                    Quelle matière a un point de fusion a 25 *C ?


                    • robin 29 janvier 2013 14:47

                      - certains comme Rossi ou Defkalion sont en train d’essayer de le commercialiser
                      - est-ce radioactif (certains disent que oui d’autres non, je n’en sais trop rien , mais les « combustibles » de base ne le sont pas contrairement au nucléaire classique),
                      - problèmes environnementaux (voir point précédent),

                      On parle de fusion froide parce que contrairement à sa grande soeur fusion classique on emploie des moyens énergétiques des milliers de fois mois puissants pour arriver au même résultat, mais le terme fusion froide est piégeux il est vrai, les spécialistes préfèrent parler de LENR (Low Energy, Nuclear Reactions)


                    • morice morice 29 janvier 2013 16:00

                       certains comme Rossi ou Defkalion sont en train d’essayer de le commercialiser


                      IL N’EN A MEME PAS CREE UN QUI MARCHE, votre escroc, VOUS RIGOLEZ !

                    • robin 29 janvier 2013 16:11

                      Par morice (xxx.xxx.xxx.132) 29 janvier 16:00

                       certains comme Rossi ou Defkalion sont en train d’essayer de le commercialiser


                      IL N’EN A MEME PAS CREE UN QUI MARCHE, votre escroc, VOUS RIGOLEZ !

                      ------------------------------------------------
                      et celui là :
                      http://fusion-froide.com/1678
                      et là  : http://fusion-froide.com/1573 et plein d’autres à la pelle pour ceux qui s’en donnent la peine.

                      mais de toute façon tout ce qui ne sort pas de votre brillant cerveau ne peut être que billevesées n’est-ce pas ?






                    • morice morice 29 janvier 2013 16:33

                      mais de toute façon tout ce qui ne sort pas de votre brillant cerveau ne peut être que billevesées n’est-ce pas ?


                      ça ne sort pas de mon cerveau mais de scientifiques qui ont conclu que votre mariole est un ESCROC.

                    • Alain94360 29 janvier 2013 23:30

                      pour que quelque chose de vrai sorte de ce cerveau il faudrait qu’il sache lire, ou qu’il sache faire des expérience qui marche.
                      mais comme l’a montré les réplication minables du caltech, du MIT, quand on veut pas trouver un éléphant, on ne le trouve pas. même dans son salon.

                      Il y a une téorie pour ca, celle de Roland Benabou
                      http://www.princeton.edu/ rbenabou/papers/Groupthink%20IOM%207p%20paper.pdf
                      ca explique pas mal de chose,
                      http://www.princeton.edu/ rbenabou/papers/Groupthink%20IOM%207p%20paper.pdf
                      mais il faut savoir lire.


                    • ZEN ZEN 29 janvier 2013 14:49

                      Gardons la tête froide.../6°


                      • wawa wawa 29 janvier 2013 14:58

                        putain tino rossi devait sortir le bazar en juin dernier, pas encore vu de modèle en grande surface. pourtant du courant qui passe dans de l’eau (eventuellement alourdie) au travers d’electrode en nickel, c’est facile a faire non, tout le monde devrai y arriver dans son garage.

                        Des millons d’expériences ont du etre réalisées, rien qui marche.
                         surement un complot petrolo-nucleo-arabo-maçonno-americano-sioniste


                        • Alain94360 29 janvier 2013 23:33

                          « Des millons d’expériences ont du etre réalisées, rien qui marche.
                           surement un complot petrolo-nucleo-arabo-maçonno-americano-sioniste »

                          ben si elles marche, et dès le début elle marchait... 30% au début, plus maintenant, même si c’est aussi subtil que l’orgasme féminin, avcec le temps on découbre de plus en plus de déclencheur.

                          les industriels ont eux trouvé quelques méthodes qui marchent a tout les coup (les Q-wave de brillouin, le calalyseur de rossi, le plasma de defkalion)

                          mais bon, pour le savoir il faut lire...
                          j’ai la vague impression de me répeter.

                          ler gars il faut apprendre a lire, sinon vous vous ferez manipuler par des bavards qui sont sûrs d’eux.


                        • easy easy 29 janvier 2013 15:21


                          Moi, quand j’invente un bidule qui marche, je le montre à des clients, je leur en laisse un exemplaire en démo pendant un mois pour qu’ils le testent dans tous les sens.
                          Ça leur plaît toujours.
                          Ils m’en commandent, je leur en livre des milliers et je gagne ainsi ma vie.
                          Mais je memmerde alors à couper, à assembler, à visser, à percer. J’ai un plein atelier de copeaux à balayer tous les jours et des tonnes d’emballages à me coltiner.
                          Je me mets des coups de marteau sur les doigts et ça me fait très mal.
                          Je transpire et je suis couvert de poussières.

                          D’autres, bien plus malins que moi, racontent leur bidule dans un livre et font des conférences.
                          Ils gagnent même mieux leur vie que moi.

                          C’est eux qui ont raison

                          Je ne suis qu’un idiot

                          Je vous félicite


                          • morice morice 29 janvier 2013 16:02

                            Moi, quand j’invente un bidule qui marche, je le montre à des clients, je leur en laisse un exemplaire en démo pendant un mois pour qu’ils le testent dans tous les sens. 
                            Ça leur plaît toujours. 


                            voilà c’est tout con

                            il ne le fait pas car son bidule ne MARCHE PAS.

                          • robin 29 janvier 2013 16:17

                            Je ne roule ni pour Rossi ni pour personne d’autres, mon but est d’apporter de l’argent à mon association.

                            Sur ce d’accord pour dire que Rossi a une façon de soufler le chaud et le froid qui est assez commune à tout les escrocs des milieux de la recherche, mais il n’est maintenant plus le seul loin s’en faut pour avoir touver des COP très nettement au dessus des artefacts de mauvaises interprétations de mesures.

                            Mais je ne doute pas que Morice le spécialiste de l’attaque ad hominem nous trouve un dossier sur chacun d’entre les expérimentateurs ça serait bien dans ses méthodes habituelles.... smiley


                          • morice morice 29 janvier 2013 16:34

                            Je ne roule ni pour Rossi ni pour personne d’autres, mon but est d’apporter de l’argent à mon association.


                            dommage pour votre association, elle va se ridiculiser.

                            y avez-vpus au moins songé ?

                          • Marc Chinal Marc Chinal 29 janvier 2013 15:23

                            <<<<Dans les expériences de Celani un fil de Constantan, alliage de Nickel Cuivre,<<<<
                            .
                            et suivant les stocks de Nickel-cuivre de la planète, vous prévoyez la disparition de ces ressources pour pouvoir brancher vos allumes cigares à quelle période ?


                            • Alain94360 29 janvier 2013 23:36

                              bonne question...
                              au vu des déclarations de Rossi et Defkalion, même si le nickel était consommé (ce qui finalement, contrairement aux erreurs de rossi), quelques % de la production anuelle de nickel couvriraient la consommation énergétique annuelle... en fait il semble que le nickel est à peine transmuté, et que don tout soit à 99.9% recyclable...* ca consommerais de l’hydrogène léger...

                              une fraction de gramme par an pour une maison.

                              j’ai fait un article du temps ou on pensais que le nickel était consommé
                              http://www.lenr-forum.com/showthread.php?15-Application-Defkalion-Hyperion-and-global-energetics

                              il semble que ce soit même pas le cas donc.

                              pas de panique.


                            • Robert Simmons 29 janvier 2013 15:36

                              Dans un rapport de 2012, disponible à l’addresse suivante (page 23 à 26) : 

                              http://ec.europa.eu/research/industrial_technologies/pdf/emerging-materials-report_en.pdf

                              , la Commission Européenne reconnaît publiquement que :

                              1) Les Sciences Nucléaires dans la Matière Condensée (CMNS ou LENR, anciennement « fusion froide ») constituent un domaine scientifique émergeant, qu’il convient de financer.

                              2) Il est possible d’exploiter une nouvelle source d’énergie révolutionnaire, dont les principaux avantages sont :
                               - d’être illimitée et disponible partout
                               - une haute densité de puissance
                               - l’absence d’impact environnemental


                              • Alain94360 29 janvier 2013 23:43

                                ils sont très prudents.... come tout les pétochard, a cause des terroristes de la science genre les gardien de wikipedia, Sciam ou Nature qui veillent a ce que les dogmes et leur affirmations débiles précédentes ne soient pas contredites...

                                allez voir ce qui s’est discuté a la cobférence annuelle de national instruments, la NIWeek2012
                                http://www.lenr-forum.com/showthread.php?308-D%E9mo-de-Celani-%E0-la-NIWeek
                                http://www.lenr-forum.com/showthread.php?309-Conf%E9rence-NIWeek-en-cours
                                http://www.lenr-forum.com/showthread.php?270-Conference-NIWeek-6-9-8-2012
                                http://www.lenr-forum.com/tags.php?tag=niweek2012

                                la il y a des vidéo en anglais pour les gens qui savent pas lire


                              • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 29 janvier 2013 15:37

                                Si un jour ça marche, les militaires seront les premiers à l’utiliser pour disposer d’engins de guerre à grande autonomie et à canons électromagnétiques.

                                Si les militaires ne l’utilisent pas c’est que ce n’est pas au point vu les avantages immédiats qu’ils pourraient en retirer.


                                • foufouille foufouille 29 janvier 2013 15:49

                                  chaque annee, il y a une course de prototype de voitures consommant tres peu
                                  mais aucune en vente


                                  • morice morice 29 janvier 2013 16:04

                                    Si les militaires ne l’utilisent pas c’est que ce n’est pas au point vu les avantages immédiats qu’ils pourraient en retirer.


                                    s’ils ne l’utilisent pas c’est que ça n’existe même pas, banane.

                                    chaque annee, il y a une course de prototype de voitures consommant tres peu
                                    mais aucune en vente


                                    euh si vous voulez faire vos courses avec, vous pouvez, mais vous allez avoir du mal à vider dedans votre Caddy...

                                    • robin 29 janvier 2013 16:13

                                      Morice encore debout à votre âge ?


                                    • morice morice 29 janvier 2013 16:36

                                      c’est quoi ce trollisme ? Déjà sans argument, « robin » ??


                                      les jeunes, ça se fatigue bien vite ... pour argumenter. Rossi est un escroc, déjà condamné pour escroquerie. Libre à vous de faire sponsoriser votre asso par un escroc. mais elle ne risque pas d’avoir des masses de sous après.... 

                                    • foufouille foufouille 29 janvier 2013 16:40

                                      « euh si vous voulez faire vos courses avec, vous pouvez, mais vous allez avoir du mal à vider dedans votre Caddy... »

                                      faut la faire en PLUS GROS
                                      banane


                                    • robin 29 janvier 2013 16:43

                                      Par morice (xxx.xxx.xxx.132) 29 janvier 16:36

                                      c’est quoi ce trollisme ? Déjà sans argument, « robin » ??


                                      les jeunes, ça se fatigue bien vite ... pour argumenter. Rossi est un escroc, déjà condamné pour escroquerie. Libre à vous de faire sponsoriser votre asso par un escroc. mais elle ne risque pas d’avoir des masses de sous après.... 
                                       ------------------------------------
                                      Une fois pour toute Morice, je ne roule pas pour Rossi, je m’en tappe royalement, il est loin d’être le seul à avoir expérimenter des productions d’énergie inexpliquées, mais comme vous êtes adepte de la théorie du complot je ne doute pas que vous prouverez (ou croirez prouver) qu’ils sont tous autant d’escrocs. Le monde est rempli de gens qui détestent Morice et qui ne pensent qu’à lui faire du mal...c’est bien connu smiley

                                      Et en parlez pas de troll, dans votre cas, c’est vraiment l’hopital qui se fuot de la charité , vous passez le plus clair de votre temps à pourrir toutes les discussions où vous ne pouvez pas directement briller et mettre en bonne place votre astronomique ego. 




                                    • TicTac TicTac 29 janvier 2013 16:07

                                      Hem...

                                      Et qui a réveillé Morice ???

                                      C’est malin, ça !!!

                                      • morice morice 29 janvier 2013 16:39

                                        http://fr.wikipedia.org/wiki/Catalyseur_d’énergie_de_Rossi_et_Focardi


                                        Bandeau de niveau grave.
                                        Cet article comporte des informations non corroborées par la communauté scientifique, les auteurs n’ayant jamais permis la vérification de leur théorie. La reproductibilité des découvertes étant un des piliers de la démarche scientifique, il convient d’aborder le texte qui suit avec prudence

                                        • TicTac TicTac 29 janvier 2013 16:43

                                          Sauf erreur de ma part, c’est le genre d’avertissements qui devrait entourer la plupart de vos articles-séries-sagas.

                                          Parce que pardon, question fiabilité, vous vous posez un peu là...

                                        • robin 29 janvier 2013 16:45
                                          Par TicTac (xxx.xxx.xxx.162) 29 janvier 16:43

                                          Sauf erreur de ma part, c’est le genre d’avertissements qui devrait entourer la plupart de vos articles-séries-sagas.

                                          Parce que pardon, question fiabilité, vous vous posez un peu là...
                                           -------------------------
                                          pauvre Morice, la paille et la poutre c’est pas tellement le genre de parabole qu’il apprécie....lol !
                                           



                                        • TicTac TicTac 29 janvier 2013 16:48

                                          La seule parabole qu’il accepte, c’est celle qui lui permet d’avoir internet.

                                          Car internet est sa seule source d’informations à ce reporter sédentaire.

                                        • LEELOO Shawford42 29 janvier 2013 16:50

                                           smiley smiley Quand Morice tapine ailleurs que dans ses articles blockhaus, qu’est ce qu’il morfle !!!


                                          Ce n’est que justice et ça c’est pas des histoires à dormir debout, ni couché, ni replié, ni censuré smiley

                                        • morice morice 29 janvier 2013 16:47

                                          escroc complet !!! et d’une bêtise en prime !!! 



                                          personne n’a jamais vu l’engin fonctionner.

                                          on peut au moins en conclure qu’il est gaucher.... votre gars d’après la poignée.

                                          et qu’il aurait pu au moins penser à ne pas prendre n’importe quelle IMAGE pour fourguer son bousin !!! 




                                          lamentable : c’est un mini-frigo !

                                          remarquez, un mini-frigo qui fait de la fusion froide..... 

                                          on the rocks ?

                                          • TicTac TicTac 29 janvier 2013 16:52

                                            Et c’est le mec qui s’est choisi un avatar de vieux ronchon qui vous le dit !


                                          • robin 29 janvier 2013 16:57
                                            Par TicTac (xxx.xxx.xxx.162) 29 janvier 16:52

                                            Et c’est le mec qui s’est choisi un avatar de vieux ronchon qui vous le dit !
                                             ----------------------------
                                            c’est pas gentil pour ce personnage des muppets infiniment plus sympathique


                                          • morice morice 29 janvier 2013 16:56

                                            scientifique le « robin » ? NON : un croyant :


                                            Par robin (xxx.xxx.xxx.9) 9 janvier 17:01

                                            J’aimerais bien que quelqu’un m’explique par quel tortueux parcours de l’esprit lorsqu’on trouve une montre par terre, on lui donne le droit d’avoir non seulement un propriétaire mais aussi un créateur et pourquoi les savants (ou prétendus tels) n’arrivent pas à faire le même raisonnement pour la vie ?


                                            on notera le « prétendu savant » qui en dit long sur ce qu’il en pense, de la science, notre cadre SNCF croyant....


                                            • LEELOO Shawford42 29 janvier 2013 16:58

                                              Morice replié, Morice baffoué, Agoravox libéré !!!!!!!!!! smiley smiley


                                            • Radix Radix 29 janvier 2013 17:08

                                              Bonjour

                                              Je trouve sacrément indécent de mélanger Sœur Emmanuelle à un article sur la fusion froide !

                                              A moins que vous n’ayez des infos... ?

                                              Radix


                                              • robin 29 janvier 2013 18:26

                                                Mon cher radix,

                                                Si j’avais fait une annonce de conférence pour ne parler que de Soeur Emmanuelle, je me retrouverais à peu près seul dans la salle avec le gestionnaire de la dite salle alors ne prétendez pas que vous viendriez à une telle conf.

                                                A moins que ce soit une allusion salace ?

                                                 

                                                 


                                              • cogno4 29 janvier 2013 17:38

                                                L’argument « on disait bien que xxxx était impossible », est une fumisterie intellectuelle, on en est pas au début de l’humanité en train d’être fasciné par une éclipse.

                                                On commence un peu à appréhender le fonctionnement du nucléaire, et autant il se produit des fission spontanément (radio activité), autant je ne crois pas avoir jamais entendu parler de fusion spontanée.
                                                Les énergies mises en jeu pour rapprocher et faire fonctionner deux noyaux sont telles, que pour les éléments les plus simples, il faille une explosion nucléaire.

                                                Alors toutes ces salades sur la fusion froide, il y a deux solutions :
                                                - Soit on refonde toute la physique, de la thermodynamique à la physique des particules en passant par la physique quantique.
                                                - Soit vos auteurs sont des illusionnistes.

                                                Franchement, rien ne joue en faveur de la fusion froide, absolument rien.


                                                • robin 29 janvier 2013 18:30

                                                  C’est votre avis, ce n’est pas le mien, merci de l ’avoir exprimé. Encore une fois il y a maintenant de nombreux expérimentateurs qui ont trouvé des surcroits d’énergie, soit on veut faire de la science et on les étudie soit on refuse de les étudier et on est dans la gesticulation blablateuse sans intérêt. Si finalement on s’aperçoit que c’est une fumisterie je serai le premier à admettre m’être trompé.


                                                • robin 29 janvier 2013 18:45

                                                  « Les énergies mises en jeu pour rapprocher et faire fonctionner deux noyaux sont telles, que pour les éléments les plus simples, il faille une explosion nucléaire »

                                                  J’ai déjà répondu la dessus dès le premier post :

                                                  On est pas obligé d’avoir une énergie supérieure à la barrière de Coulomb sur TOUT LE VOLUME D’EXPERIENCE, il suffit qu’elle le soit sur certains sites ponctuels et ensuite un auto entretien peut s’amorcer. Il suffirait par exemple d’avoir par exemple des électrodes baignant dans de l’eau lourde et résentant de nombreuses pointes nanométriques ou le champ électrique pourra localement largement atteindre l’énergie nécessaire par concentration des lignes de champ.

                                                  Encore une fois les détracteurs s’imaginent que le milieu qui entourent les deux noyaux ne participent pas à la réaction mais qui vous le prouve ?, comment savez vous par exemple que certains couloirs cristallins ne se comportent pas comme des accélérateurs de particules pourvu qu’il soient volontairement ou involontairement le siège de concentrations ordonnées des phonons du réseau ?

                                                   

                                                   

                                                   

                                                   


                                                • easy easy 29 janvier 2013 18:58


                                                  ****L’argument « on disait bien que xxxx était impossible », est une fumisterie intellectuelle, on en est pas au début de l’humanité en train d’être fasciné par une éclipse.****

                                                  Oui

                                                  Sous Képler, il y avait 6 personnes au monde disposant d’un télescope tel le sien

                                                  Il était très possible de découvrir des inédits avec de nouveaux instruments

                                                  De nos jours les instruments sont répartis dans le Monde par milliers



                                                  On peut toujours proposer un instrument nouveau mais on en fait alors un descriptif, un dessin clair et on le soumet. Il est très facile pour les millions de scientifiques du Monde d’en évaluer la pertinence et l’intérêt.

                                                  On peut aussi proposer un concept nouveau (tel celui que vient de pondre Kim Dotcom), même sous seule forme papier. Mais là encore, il peut être expliqué clairement et chacun peut en juger de la pertinence.

                                                  On peut enfin découvrir quelque réaction ou molécule nouvelle mais on doit alors la montrer aux scientifiques, pas aux Bidochons de Trifoullis les Oies.


                                                  Les fusion froidistes n’ont ni proposé un appareil neuf, ni proposé un concept neuf, ni montré une réaction neuve. 
                                                  Ils ont seulement raconté avoir vu un truc épatant dans leur casserole mais sont infoutus de le prouver, de le reproduire ou le le faire réaliser par d’autres.


                                                  La merveille dépend donc de leur personne.
                                                  Leur personne est magique

                                                  Ils sont dans la position des philosophalistes qui prétendaient avoir trouvé un trésor infini dans leur athanor et en détenir la recette.

                                                  Les crédules demandent à être initiés. 
                                                  Il leur faut écouter le maître. 
                                                  L’or ne sort pas de l’athanor mais de la bouche du maître.
                                                  Il faut payer le maître pour entendre le bruit de l’or sortir de sa bouche.


                                                • Alain94360 29 janvier 2013 23:53

                                                  apparemment vosu n’y connaissez rien en physique, oet surtout rien en physique dans les solides.
                                                  n’impotrte quel physiqcien des semi conducteurs sais bien (et ed storm le rapelle bien dans son papier dans natur wissenschaften) que dire que la fusion froide est impossible est IMPOSSIBLE A AFFIRMER. il faut être incompétent, mais c’est le cas.

                                                  oui si la fusion froide dans un hydrure, c’est de la fusuion dans un plasma chaud... c’est pas possible... mais c’est pas la mêm chaose, alors on fait comme des centaines de la bo... on fait des expérienc, et quand ca marche, et ca a marché, on cherche encore...

                                                  la théorie elle es pas au point et c’est normal, même si les momes actuels ne s’en souvienne plus.

                                                  il y a quelques théories, come takahashi, widom-larsen, kim-zubarev, brillouin, qui sont compatible avec la mécanique quantique... c’est pas encore au point...
                                                  mais les faits song têtus et ce sera a la théorie de s’adapter.
                                                  heureusement les LENR ne violent pas nécessairement les loi de la phyqique quantique (conservation des charges, incertitude d’heisenberg, masses/energies, quantité de mouvement), ni la thermodynamique

                                                  c’est une débilité incompétente que de dire que les LENr violent la physique...
                                                  la vision étriqué de gens qui ne voient les choses que comme d’habitude oui...
                                                  mais les loi elles elles laisse plus de liberté.

                                                  la clé est probablement une réaction collective comme la supraconduction, et peut être un effet d’écrantage... le détail n’est qu’esquissé.
                                                  le pire c’est que Einstein a travaillé avec sternglass sur de possible LENr dans des tubes a vides hydrogéné,et il a évidemment proposé que ce soit un mécanisme collectif...
                                                  pas que les résultats était impossibles.
                                                  http://www.lenr-forum.com/showthread.php?673-Sternglass-X-ray-tube-LENR-experiments-%281951-%29

                                                  pour les théories on a un forum pour ca
                                                  http://www.lenr-forum.com/forumdisplay.php?32-Theories

                                                  mais il faut savoir lire


                                                • morice morice 30 janvier 2013 01:06

                                                  ncore une fois il y a maintenant de nombreux expérimentateurs qui ont trouvé des surcroits d’énergie,


                                                  que dalle ils ont trouvé, que dalle. 

                                                • robin 30 janvier 2013 07:24

                                                  Merci à Alain de ces nombreux liens et de son appui, ça fait du bien


                                                • cogno4 30 janvier 2013 08:28

                                                  C’est votre avis, ce n’est pas le mien

                                                  Ca c’est de l’argumentaire, bravo c’est comme ça que tu vas gagner.
                                                  Au passage, ce n’est pas mon avis, c’est la science telle qu’on la pratique depuis plus d’un siècle, celle grâce à qui tu as ton PC et tout ton petit confort moderne, entre autre.

                                                  Alors tu me fait bien rire à arriver avec des gros sabots de charlatant.
                                                  Propose tes articles dans voici ou télé 7 jours, tu y trouveras ton public.


                                                • Alain94360 30 janvier 2013 17:51

                                                  "On est pas obligé d’avoir une énergie supérieure à la barrière de Coulomb sur TOUT LE VOLUME D’EXPERIENCE, il suffit qu’elle le soit sur certains sites ponctuels et ensuite un auto entretien peut s’amorcer. Il suffirait par exemple d’avoir par exemple des électrodes baignant dans de l’eau lourde et résentant de nombreuses pointes nanométriques ou le champ électrique pourra localement largement atteindre l’énergie nécessaire par concentration des lignes de champ."

                                                  en fait déjà on ne sais pas si on doit passer la barrière coulombienne, ou celle de la force faible (c’est la théorie de widom-larsen) qui produit un neutron qui lui passe sans soucis .

                                                  ensuite il suffit de voir comment a réagis Einstein sur un résultat expérimental étraneg de sternglass : des neutrons produit par un flux d’électron dans un tube vace des trace d’hydrogène... clairement une réaction improbable a ce niveau d’énergie... une LENR.

                                                  il a regardé, n’a pas cherché a nier les faits, mais avancé que que serait un phénomène lié a une cohérence quantique... il est mort avant d’avoir compris, et Sternglass est allé chercher ailleurs...
                                                  http://www.lenr-forum.com/showthread.php?673-Sternglass-X-ray-tube-LENR-experiments-%281951-%29

                                                  voila un physicien.


                                                • Bilou32 Bib32 29 janvier 2013 19:30

                                                  Fusion froide, toujours rien, nouveau ou pas...


                                                  • bloggerfou bloggerfou 29 janvier 2013 19:52

                                                    Bravo sans aucune restriction à celui qui eu le courage d’écrire un article sur la Fusion Froide.


                                                    Rossi a été analysé et suivi par des spécialistes du MIT. La LENR existe, elle fonctionne et va bientôt bouleverser le Paysage Energétique Mondial. Etudié par NASA, DARPA CERN et MIT...

                                                    Ce nouveau concept de WOC : World Energy Concept fait actuellement des sueurs froides chez de nombreux pétroliers qui investissent à tour de bras dans la création ou la copie ou l’achat de brevets sur la Cold Fusion, afin de ralentir le concept, le temps d’épuiser leur pétrole.

                                                    Four months ago, Andrea Rossi demonstrated what he claims was a one-megawatt « Energy Catalyser » — or E-Cat — which produces power by cold fusion. This technology, also known as Low Energy Nuclear Reaction (LENR), had been consigned to the deepest cellar of fringe science.

                                                    Des projets de la DARPA sont en cours de développement et la NASA est également de la partie : voici les textes qui en parlent et qui devraient une fois pour toute clouer le bec des cons !

                                                    Nasa
                                                    Nasa has started giving very mixed signals on cold fusion. After years of silence on the issue, a piece appeared on its website stating that LENR tests carried out at Nasa’s Glenn Research Centre « consistently show evidence of anomalous heat, » indicating that cold fusion was taking place. 

                                                    Steven Krivit of New Energy Times used the Freedom of Information Act to get details of more Nasa LENR presentations and clearly there’s quite a fan club there.

                                                    Cern
                                                    Meanwhile Cern is holding a colloquium on LENR, scheduled for 22 March. This will be available live via webcast, and will be given by Francesco Celani from the Italian National Institute of Nuclear Physics.

                                                    Cern is of course a major bastion of mainstream science ; a search of Cern’s site shows just eight papers on cold fusion compared to over 8,000 on conventional hot fusion. The colloquium seems like inviting a heretic to preach in a cathedral. A recent presentation shows that Celani is a strong advocate for LENR, suggesting that the challenge now is understanding exactly how it works. (He also states that Rossi’s claims, though not impossible, need independent verification)

                                                    MIT
                                                    MIT, which played a key role in discrediting the original cold fusion studies in 1989, might also be shifting its position a little. This January for the first time there was a short course called « Cold Fusion 101. » This was taught by Peter Hagelstein, who has been working on LENR for many years. According to areport in Cold Fusion Times, the course included a working demonstration of LENR showing measurable excess of heat.

                                                    Darpa
                                                    Darpa, the Pentagon’s Defence Advanced Research Projects Agency, has been quietly pursuing LENR for some years. Its budget plans for next year, released earlier this month, listed some significant achievements : « Continued quantification of material parameters that control degree of increase in excess heat generation and life expectancy of power cells in collaboration with the Italian Department of Energy. Established ability to extend active heat generation time from minutes to 2.5 days for pressure-activated power cells. »


                                                    • easy easy 29 janvier 2013 20:10

                                                      ****World Energy Concept fait actuellement des sueurs froides chez de nombreux pétroliers qui investissent à tour de bras dans la création ou la copie ou l’achat de brevets sur la Cold Fusion, afin de ralentir le concept, le temps d’épuiser leur pétrole.****

                                                      Toutafé !


                                                    • Alain94360 30 janvier 2013 00:08

                                                      bravo enfin un qui sais lire...

                                                      coté recherche au Darpa, on trouve le spawar qui a été planqué après médiatisation, la NRL avec dawn dominguez,
                                                      http://www.lenr-forum.com/showthread.php?706-DARPA-Navy-Research-Labs-PdD-impurities-amp-LENR&highlight=darpa
                                                      et quelques travaux identifiés au DoD cachés sou le terme de nanotechnologies, maisétrangement sur des anomalies thermiques dans les hydrures
                                                      http://www.lenr-forum.com/showthread.php?247-DARPA-financing-LENR-as-nanotech&highlight=darpa

                                                      pour les travaux de réplication de la nasa voiri l’histoire
                                                      http://www.lenr-forum.com/showthread.php?426-NASA-GRC-Gas-permeation-amp-Mills-cell-experiments

                                                      ils ont répliqué mills/fleischmann, mais ont inventé un procédé (gas permeation) qui a été répliqué en chine, en france, et 19 ans plus tard chez eux...

                                                      et quand certaisn disent que ca n’a jamais été répliqué...
                                                      il faut apprendre a lire

                                                      le cours sur la fusion froide au MIt est fait dans une session indépendente, et hagelstein s’est plain de s’être fait traitreusement bloquer un mécène par le MIT.
                                                      http://www.lenr-forum.com/showthread.php?27-How-is-it-possible-so-many-scientist-be-wrong&p=618&viewfull=1#post618

                                                      a noter que shell avait financé les travaux du CNAM, qui ont donné des résultats scientifiques, mais pas industriels...
                                                      http://www.lenr-forum.com/showthread.php?997-Le-CNAM-bossait-pour-shell-quand-ils-travailaient-pour-la-fusion-froide&highlight=cnam

                                                      ils y reviennet via Shell gamechanger...

                                                      a noter toyota via technova, et mitsubishi via MHI.

                                                      st microelectronics (france et italie) travaille sur la fusion froide et assiste actuellement Celani
                                                      http://www.lenr-forum.com/tags.php?tag=stmicroelectronics

                                                      en france, l’initiative LENR-cities de michel vanderberghe se lance.

                                                      en suisse, lenr-cars est incumé sur le campus de l’EPFL


                                                    • morice morice 30 janvier 2013 01:08

                                                      Bravo sans aucune restriction à celui qui eu le courage d’écrire un article sur la Fusion Froide.



                                                      ça n’explique rien de ce que c’est et ça n’apporte aucune preuve de sa réalisation

                                                      et il faudrait dire « bravo » ?

                                                    • cogno4 30 janvier 2013 15:24

                                                      bravo enfin un qui sais lire...

                                                      Oui oui, on a compris, ceux qui pensent comme toi savent lire, et ceux qui pensent le contraire sont des illettrés, on dirait du momo tiens.
                                                      Au passage, l’auteur de l’article avoue plus bas qu’il n’y connais strictement rien.
                                                      Il voit un truc qui le fait rêver, hop, copier coller, un article, et le voilà en messie d’une vérité nouvelle.


                                                    • Alain94360 30 janvier 2013 18:08

                                                      si tu avaist un truc a dire tu pourrait argumenter
                                                      si tu avais acquis une conviction, ou des doutes, tu pourrait citer des rapports que je pourrait démonter,
                                                      ou montrer a des gens compétents qui analyserait les points défendables et les conneries patentes...

                                                      a ce jour les rapport qu’utilise Wikipedia et qui fondent l’inconscient de ceux qui refusent la fusion froide, datent de 1989, et sont plein de conneries évidentes dès 1989, ou ont été réfuté par des résultats expérimentaux depuis.
                                                      Il reste guère que le rapport en cherry-pricing de Shanahan, qui est assez pitoyable avec les données actuelles.

                                                      enfin les doutes intenses sur les applications industrielles sont le résultat du conflit cognitif de gens qui s’ils ne sont pas assez fou pour nier la réalité de la fusion froide, mais exigent toujours des preuves extraordinaires comme si c’était une technologie alien.

                                                      la fusion froide est une science, comme la physique nucléaire des années 40...

                                                      Comme dans les années 40 on a des idées mais coté théorique on est guère plus en avance(a l’époque on croyait en savoir plus, et heureusement que non, sinon les premières piles auraient explosées, fautes de neutrons retardés). Comme l’a montré Defkalion, il y a un fond documentaire et expérimental qui est déjà très important et permet de se faire une idée pratique de comment ca peut marcher...

                                                      Ce qui me surprendre c’est de voir la naiveté des gens, surtout les physiciens, qui croient que l’on a maitrisé la théorie des machines avant de les fabriquer...
                                                      Pour les piles nucléaires c’est clair désormais que ca a été bien plus phénoménologique que ce qu’on veut bien nous dire.
                                                      Sinon quand on regarde l’histoire des semi-conducteurs, du germanium notamment, la ressemblance avec les LENr est flagrante.
                                                      http://www.lenr-forum.com/showthread.php?1046-Early-semiconductors-it-remind-me-something !

                                                      Quand aux inventeurs fou, rien que l’histoire des frères Wright, et de la presse, ressemble à celle de Rossi.
                                                      http://www.lenr-forum.com/showthread.php?1008-Wright-Brother-story-It-remind-me-something


                                                    • Asp Explorer Asp Explorer 29 janvier 2013 19:53

                                                      Il faut rappeler ici comment fonctionne l’innovation, dans le vrai monde. Un inventeur invente un truc. Il a alors deux solutions : soit il garde le secret et tente de l’exploiter lui-même, soit il dépose un brevet. La deuxième solution est la plus fréquente, de loin, car elle coûte moins cher que de monter une entreprise, et qu’en outre, le brevet, l’inventeur n’a pas besoin de l’exploiter lui-même, il peut le vendre, ou en céder la licence à des partenaires industriels plus compétents que lui en logistique, disposant d’usines etc... Bref, il est toujours plus rationnel de déposer un brevet, ce qui a toutefois l’inconvénient de divulguer le procédé (les brevets sont publics, et on doit décrire l’invention dans le détail).

                                                      Pourquoi les gogologues adeptes du mouvement perpétuel ne déposent-ils donc jamais de brevet ? Non, ce n’est pas parce que leur invention est risible et dépourvue de toute substance. C’est de peur de se faire piquer leur idée géniale par « le lobby du ceci-cela », bien sûr. Apple n’a pas du tout peur de se faire piquer ses brevets par Samsung, c’est pour ça qu’ils en déposent à tour de bras. Mais ce n’est pas un assez bon degré de protection pour Jean-Roger Tricotard, retraité des PTT et génial inventeur du bidulotron à pédales qui va révolutionner le futur de l’an 2000, car il a peur de se faire tout piquer par les espions d’AREVA qui campent en camionnette banalisée dans sa rue depuis 1978.

                                                      Il y a beaucoup de ce genre de cas, qui relèvent soit de la psychiatrie, soit des tribunaux, avec tout un dégradé de ratés entre les deux, mais il n’y en a pas qui relèvent du prix Nobel.


                                                      • easy easy 29 janvier 2013 20:06

                                                        Bin hier, sur ce site, il y en a un qui a écrit, sans avoir l’air de rire

                                                        ****, parler de Mgh pour la remonter de l’eau, c’est confondre descente et montée ; g soit l’accélération de la pesanteur est une phénomène gravitaire qui ne joue qu’à la descente.****
                                                         
                                                        Je ne sais pas s’il donne des conférences mais je trouve qu’il a ses chances
                                                         



                                                      • Radix Radix 29 janvier 2013 20:39

                                                        Bonjour Easy

                                                        On voit de drôles de choses !

                                                        Pas plus tard qu’hier un type a écrit un article et il n’a pas écrit dessous... Il vient écrire ici !

                                                        Il a du se gourer !

                                                        Radix


                                                      • robin 29 janvier 2013 21:20

                                                        Vous voulez du dépot de brevet et bien en voila :

                                                        http://fusion-froide.com/1736 

                                                        Mais je suppose que d’après vous c’est encore un retraité des PTT smiley

                                                         


                                                      • easy easy 29 janvier 2013 22:21

                                                        Concernant les brevets, les Français (peut-être d’autres aussi) s’en font une très fausse idée

                                                        Ils croient que le fait d’un bidule ait été breveté implique sinon qu’il soit utile, au moins qu’il soit valide ou réalisable ou sensé.

                                                        Or, il est infiniment plus facile de faire breveter un couteau à lame birotative pour éplucher la Lune (dont le manche seul mesure 2000 km) que de faire breveter une nouvelle forme de clou pour clouer un bardage.

                                                        Un organisme d’enregistrement des brevets n’est pas du tout conçu pour vérifier la validité ou l’intérêt d’un bidule.
                                                        Il est là pour enregistrer les dépôts avec date officielle, pour vérifier les antériorités et pour ranger tout ça en bon ordre afin de rendre les recherches faciles
                                                        L’INPI ne dispose d’aucune sorte de laboratoire et ne peut même pas procéder à des essais de solidité, de résistance au feu etc.
                                                        On peut très facilement déposer un brevet sur un isolant thermique constitué de caca de caméléon.


                                                        Il est régulièrement fait état du nombre de brevets déposés par les Français. Et chaque pays y va de son cocorico

                                                        Est-ce qu’il y a quelqu’un ici qui est allé voir en quoi ils consistent ?
                                                         
                                                        Je l’ai fait et j’y ai vu par exemple un brevet dont l’idée force consistait, lorsqu’on démonte le carter en carton isorel perforé des anciens téléviseurs pour y effectuer un dépannage, à le maintenir ouvert grâce à un ...élastique.

                                                        Il y a des brevets superbes, déposés par des entreprises, mais il y a énormément de bidules pour ouvrir les huîtres.

                                                        Vous vous souvenez de l’invention consistant à placer une ficelle sur les huîtres ?
                                                        On tire dessus et hop, le muscle est coupé.
                                                        Son inventeur s’était pris de grosses fièvres en faisant nuit et jour des multiplications par millions de royalties.
                                                        Brevet international
                                                        Mais les huîtres en souffraient tellement de cette ficelle pourtant posée à la dernière minute avant leur expédition qu’elles arrivaient mortes chez les mareyeurs
                                                        Fin du rêve 

                                                        De l’autre côté du Monde, des gens ont élevé des huîtres perlières sans jamais déposer de brevets et se sont fait des fortunes. (Dont le coup des perles noires)
                                                        Ils ont passé plus de temps à expérimenter, à peaufiner de vieilles recettes, qu’à fantasmer de royalties sur quelque brevet




                                                      • robin 30 janvier 2013 08:45

                                                        Par easy (xxx.xxx.xxx.174) 29 janvier 22:21

                                                        Concernant les brevets, les Français (peut-être d’autres aussi) s’en font une très fausse idée
                                                         ---------------------------------
                                                        Tout à fait, mais Asp voulait du brevet alors je lui en ai donné. Il est vrai que le dépôt d’un brevet contrairement à ce qu’on croit n’est pas du tout un gage de sérieux, c’est juste une preuve de dépôt à une certaine date d’une idée c’est tout.


                                                      • Alain94360 30 janvier 2013 18:17

                                                        effectivement un brevet ne prouve rien.
                                                        l’office de brevet veille d’abord a ce que tout le process soit détaillé.
                                                        Si la technologie n’est pas très reconnue, l’office exige d’abord que les processus soit très très bien détaillé, pour que d’autres puissent reproduire sans avoir a trop supposer, ce qui est difficile sur des technologies non reconnues.

                                                        ensuite souvent ils demandent des rapports de test, des papiers scientifiques, juste pour prouver que si ce n’est pas garanti, c’est au moins basé sur.

                                                        dans mon travail de veille, j’ai potassé quelques dizaines de brevets, et il y a une bonne partie de brevet pratique pour des expérience de fusion froide... genre calorimétrie, commutateurs de plasma, injecteur...
                                                        d’autres sont assez « alien » mais précisément décrites...
                                                        le brevet de Rossi, qui est un clown mais un clown Aldo proia et ses investisseurs font confiance, est une bouse . il ne décrit pas le point clé, le catalyseur, et on lui demande des résultats de tests qu’il s’est refusé a donner.

                                                        A l’opposé les brevets de Celani, piantelli, Miles, Miley, arata, hikegami, sont bien passés...

                                                        Il y a de bons cours sur le principe des brevets qu’a fait david French sur coldfusionnow.org.

                                                        ce que j’attend avec impatience ce sont les brevets de defkalion, a priori 6 au minimum, dont un seulement sur la matrice de nickel...

                                                        logiquement on devrait pouvoir répliquer (les prétentions) si on a un labo, sinon le brevet ne protège rien.


                                                      • Magnon 29 janvier 2013 21:38

                                                        Encore le retour d’un vieux hoax !
                                                        La fusion froide, ça ne marche pas !
                                                        Ce que l’on a vu, c’est des artéfacts de laboratoire !


                                                        • Alain94360 30 janvier 2013 00:13

                                                          NON

                                                          ca a commencé par de sproblèmes d’ego et d’incompétences en métrologie par de sréplicateurs pressés.
                                                          et là ca marche.

                                                          lisez
                                                          http://www.lenr-forum.com/showthread.php?663-Naturwissenschaften-Cold-Fusion-Review-article

                                                          évitez wikipedia...
                                                          quand a nature c’est une revue qui nie la réalité pour sauver ses fesses.
                                                          http://www.lenr-forum.com/showthread.php?799-How-Nature-refused-to-re-examine-the-1989-CalTech-experiment
                                                          http://www.lenr-forum.com/showthread.php?404-Report-41-DeNinno-by-ENEA-and-rejection
                                                          http://www.lenr-forum.com/showthread.php?374-Nature-policy-on-CF-critic-Oriani-s-paper-dumped-despite-positive-Peer-review

                                                          les faits sont têtus mais les fraudeurs encore plus.


                                                        • robin 30 janvier 2013 08:46

                                                          Encore un qui en est resté à l’expérience de 1989, il faut vous informer mon vieux !!


                                                        • cogno4 30 janvier 2013 11:51

                                                          quand a nature c’est une revue qui nie la réalité pour sauver ses fesses.

                                                          T’as raison, un forum sur internet est bien plus fiable. smiley


                                                        • Alain94360 30 janvier 2013 18:21

                                                          « Encore un qui en est resté à l’expérience de 1989, il faut vous informer mon vieux !! »

                                                          a sa décharge c’est la position de wikipedia, de SciAm, et la science publique...

                                                          les vrai scientifique depuis longtemps, ne s’emmêlent plus parce que aucune position n’est plaisante... il est évident que c’est un phénomène scientifique identifié, mais qu’on passe pour un fou en le soutenant... donc... passons... Ceux qui osent en parle sont soit déjà mouillé, soit n’ont rien a perdre (vieux), soit beaucoup a gagner hors de la science (industriels, startup).



                                                          • robin 30 janvier 2013 08:49

                                                            Etrange en effet, comme quoi la nature est beaucoup plus riche et complexe qu’on ne pourra jamais l’imaginer n’en déplaise aux idiots utiles


                                                          • cogno4 30 janvier 2013 09:38

                                                            Etrange en effet, comme quoi la nature est beaucoup plus riche et complexe qu’on ne pourra jamais l’imaginer n’en déplaise aux idiots utiles

                                                            La première partie est vraie, par contre la fin de votre phrase....
                                                            J’en conclus que s’il existe des idiots utiles, je suis navré de vous dire que vous êtes un idiot inutile.

                                                            Comprenez vous seulement ces histoires de t°<0K ?
                                                            Savez vous ce qu’est la température en physique ?
                                                            Ou alors contentez vous d’un titre vulgarisateur ?


                                                          • robin 30 janvier 2013 08:30

                                                            un grand merci à Alain94360 du site http://lenr-canr.org dont les commentaires et liens ont singulièrement relevé le niveau .

                                                            Etrangement, merci aussi au clown de service Morice qui bien qu’invoontairement a bien fait monter mon compteur et nous a bien fait rire par ses commentaires dont la hargne confine à la pitrerie
                                                             smiley


                                                            • cogno4 30 janvier 2013 09:33

                                                              laisse les se moquer ; ils sont ridicules.

                                                              C’est bien, vous vous rassurez comme vous pouvez.

                                                              Juste une question, vous parlez de fusion, on fusionne quoi au juste dans vos élucubrations ?
                                                              Je veux dire, quelle est la nature du produit fini ?

                                                              Ou alors tout cela n’a rien a voir avec une quelconque « fusion nucléaire », comme vous le prétendez.


                                                              • robin 30 janvier 2013 10:13


                                                                Lisez donc les liens et réponses d’Alain94360 http ://lenr-canr.org plus haut avant de dégainer le sarcasme à 2 balles !


                                                              • cogno4 30 janvier 2013 10:56

                                                                Dis, tu l’as lu ton pdf indigeste de 40 pages en Anglais ? Et surtout, tu l’as compris ?

                                                                Pourquoi ne pas en faire un résumé en Français, afin que les gens comprennent, ça t’éviterai peut être les sarcasmes à deux balles....

                                                                Mon avis est que t’as rien entravé oui, même moi je suis pas sur que je comprendrais tout, et j’ai fais des études dans ce domaine.
                                                                J’entends par comprendre être capable d’analyse critique et précise, ça veut dire maitriser le sujet.
                                                                Sinon ben t’es qu’un gogo de plus à qui on fait avaler n’importe quoi pourvu qu’on l’habille avec un bel emballage ésotérique d’apparence scientifique.... de l’enfumage quoi.


                                                              • Traroth Traroth 30 janvier 2013 11:03

                                                                @robin : et si vous répondiez simplement aux questions les plus élémentaires concernant les théories que vous défendez, au lieu de chercher à tuer le débat en prétendant imposer des lectures indigestes aux autres ? Lisez-le, vous, cet article, et servez-vous de ce que vous y trouverez pour défendre votre position !


                                                              • robin 30 janvier 2013 11:25

                                                                Par Traroth (xxx.xxx.xxx.53) 30 janvier 11:03

                                                                @robin : et si vous répondiez simplement aux questions les plus élémentaires concernant les théories que vous défendez, au lieu de chercher à tuer le débat en prétendant imposer des lectures indigestes aux autres ? Lisez-le, vous, cet article, et servez-vous de ce que vous y trouverez pour défendre votre position !
                                                                 -------------------------------------
                                                                Je ne suis pas physicien, moi j’y crois, pas vous, c’est votre droit et c’est le mien. Si vous avez l’honnêteté de vouloir en savoir un peu plus suivez les liens je ne peux pas le faire à votre place.


                                                              • Traroth Traroth 30 janvier 2013 11:40

                                                                « moi j’y crois » : tout est dit. Quand on parle de foi, ça n’a plus rien à voir avec de la science.


                                                              • cogno4 30 janvier 2013 11:53

                                                                Je ne suis pas physicien, moi j’y crois

                                                                Alors, la, bravo et merci, il n’y a rien à ajouter à cet aveu d’ignorance qui débouche sur une croyance quasi religieuse, illustration de ce « besoin de croire » à quelque chose pour exister.  smiley


                                                              • Alain94360 30 janvier 2013 18:53

                                                                la fusion froide c’est une science...
                                                                comment se faire une idée sur un sujet ou on nous balance des évidences contres sans autres arguments que d’autorité...

                                                                j’ai fait un lettre ouverte l’année dernière
                                                                http://lenrnews.eu/?p=769

                                                                mais le papier de storms sur naturwissenschaften et la plus petite des réponses sérieuse...
                                                                moi avant j’étais obligé de citer des dizaines de papiers... lui il les citte et donne la visions...

                                                                en gros il y a eu des centaines de papiers publiés dans des revues a ciomité de lecture (wiki dit que ca n’existe pas, ils se plantent).
                                                                dans ces papiers, et dans d’autres tout aussi sérieux mais rejetés pour de mauvaises raison évidentes on vois bien que quelque soit la métrologie utilisée, ou l’effet recherché (chaleur, he4, tritium, transmutation, et parfois des corrélations) l’effet est validé et lié a des paramètres complexes mais ubiquitaires.
                                                                les premiers 30% échecs de 1989 sont imputables on le sait maintenant a des paramètres requis, qui étaient non respectés. La réaction reste dure a déclencher, mais on comprend de mieux en mieux.

                                                                Ce mieux en mieux, ces corrélation avec des paramètres physique mais pas avec le mode de mesure, ne laisse aucun doute raisonnable que la réaction ne soit pas réelle.

                                                                en plus il rappelle que le fait de dire que les LENR violent la physique actuelle est clairement faux, comme d’ailleurs l’ont reconnus dès le début les spécialistes de la physique des solides.

                                                                ils ne parle pas des percées récentes (ce papier date de 2010, et Rossi en 2010 inspirait encore moins confiance, Defkalion n’existait pas, Brillouin n’avais pas encore publié ses résultats).

                                                                il n’en reste pas moins que la seule vrai solution pour se faire une opinion c’est de chercher pendant 3 mois, de questionner, de survoler, de comparer, de s’éduquer...

                                                                ok, vu que c’était mon job, j’ai l’avantage.

                                                                il n’y a pas de doute que si vous avez pour but de ne pas voir les fait, vous trouverez quelques controverses annexes, qui bien utilisées cacheront la forêt...

                                                                au final il est impossible de convaincre les patho-incrdules.
                                                                Je vais être sincère et dire que j’écris pour les gens qui se posent des question comme moi... moi j’ai eu la réponse, c’est juste mon avantage.


                                                              • Alain94360 30 janvier 2013 18:55

                                                                pour ceux qui veulent lire la conclusion du papier de storm, voici le google-francais que ca donne :

                                                                CONCLUSION
                                                                D’où vient le champ d’étude l’état actuel ? Tout d’abord, un grand nombre d’études (Storms 2007) rapportant la production de grandes quantités d’énergie et de l’énergie sont maintenant disponibles pour l’évaluation. Certains des résultats individuels dépassent de loin l’énergie de tout produit chimique ou d’une source concevable mécanique. Deuxièmement, les produits nucléaires, y compris l’hélium, le tritium, neutrons, et des produits de transmutation ont été rapportés par de nombreux laboratoires utilisant une variété de méthodes de production et de détection. Hélium et la production de chaleur sont corrélées basée sur un nombre important d’études. En outre, les valeurs mesurées pour le rapport entre l’énergie et les taux de production d’hélium montrent une bonne cohérence interne et une relation proche de la valeur attendue lorsque deux deutérons se combinent pour produire de l’hélium. Troisièmement, le rayonnement a été détecté qui ne peuvent être produites par des procédés nucléaires. Alors que certains de la mesure pourrait être influencée par erreur, une contamination ou une mauvaise interprétation, la collection importante et croissante ne peut pas être entièrement expliquée de cette façon. Par conséquent, l’apparition d’revendiqué inhabituelles réactions nucléaires dans des conditions pensé à ne pas provoquer de telles réactions est pris en charge. Le défi consiste maintenant à découvrir ce mécanisme ou les mécanismes qui peuvent produire tous les différents produits nucléaires et comment le processus peut être plus reproductible, afin qu’il puisse être plus facilement étudiés et développés en tant que source d’énergie.
                                                                L’absence d’une théorie utile est actuellement un obstacle majeur au progrès.
                                                                Particulièrement troublant, c’est la tendance de certains à promouvoir des idées qui sont en conflit direct avec une compréhension de base de la façon dont la nature est connu pour avoir fondé sur l’observation wellestablished. L’effet froid de fusion peut être nouvelle, mais elle existe dans le contexte d’une compréhension large et bien développé de l’interaction nucléaire qui doit être inclus dans toute théorie utile. La première étape de ce processus exige la nature de l’environnement requis, la NAE, d’être identifié. À tout le moins, l’hypothèse quasi universelle que le palladium est particulièrement concerné doit être réexaminée. En effet, lorsque le palladium est utilisé, la région active n’est pas deutérure palladium mais un alliage très inhomogène et complexe. L’emplacement de l’ANPE dans cette région n’est pas connue.
                                                                Si un NAE peut exister dans les cellules vivantes, la conséquence est énorme. Cela permettrait contamination de l’environnement doit être réduite en utilisant des bactéries et signifie que l’abondance des éléments de la terre a été modifiée par la présence de vie. Les conditions connues
                                                                Il existe dans les cellules vivantes pourrait également restreindre sévèrement la nature de l’ANPE dans la matière non vivante, une idée qui pourrait aider à définir la NAE. Le défi à l’imagination est évidente.
                                                                Quelles sont les conséquences de ce phénomène est réel ? La réponse à cette question implique la science, la politique énergétique et la politique. De toute évidence, si la vitesse de la réaction peut être augmentée energyproducing, contrôlée et maintenue pendant de longues périodes, cette source d’énergie a le potentiel de remplacer toutes les autres sources. À bien des égards, froid produit l’énergie de fusion idéal parce que le carburant, facile à extraire (deutérium) existe en quantités inépuisables dans toutes les eaux, le processus d’extraction et de production d’énergie semblent ne créent pas de produits nocifs, et le générateur peut être assez petit pour pouvoir
                                                                maisons individuelles. L’hydrogène ordinaire (protium) peut même être une source d’énergie nucléaire, sous certaines conditions. Application générale on peut s’attendre à avoir des conséquences importantes, à la fois bon et mauvais. À tout le moins, cette énergie peut offrir une solution au problème du réchauffement climatique. Au pire, la détresse économique se traduira que l’infrastructure énergétique actuelle est remplacée. D’un point de vue scientifique, la capacité de « normales » des matériaux, y compris les organismes vivants, apparemment pour initier des réactions nucléaires montre que les connaissances actuelles au sujet de l’interaction nucléaire est terriblement insuffisante. Les efforts pour améliorer cette compréhension peut s’attendre à révéler d’autres phénomènes étonnants et utiles. Les enjeux sont énormes et une attention particulière doit être accordée aux possibilités, peu importe la façon dont ils peuvent sembler distant. Dans un monde rationnel et face à la catastrophe écologique de plus en plus de l’utilisation de combustibles à base de carbone, chaque source d’énergie possible devrait être étudiée, quel que soit improbable. Pourquoi la fusion à froid la seule source proposée qui est largement ignorée à l’heure actuelle ?


                                                              • Traroth Traroth 30 janvier 2013 11:01

                                                                La science n’est pas une question d’opinion, mais de résultats expérimentaux vérifiables et reproductibles, si possible corroborant une théorie émise préalablement. Est-ce qu’on a quoi que ce soit qui ressemble à ça ici ? Poser la question, c’est y répondre.


                                                                • LEELOO Shawford42 30 janvier 2013 11:07

                                                                  Et Vlan, v’là l’antienne scientiste du XXIeme siècle.


                                                                  Et pendant ce temps la les Nobélisables nous apprennent que dans une expérience quantique, on peut pas se fier à l’observation, que les cordes qui ne seront jamais observables nous projettent dans le Multivers, que la matière noire elle est pas dans le même Univers réel et tangible que le notre, j’en passe des vertes et des pas mures...

                                                                  C’est grave Docteur ?

                                                                • LEELOO Shawford42 30 janvier 2013 11:24

                                                                  D’ailleurs, ces mêmes docteurs par exemple, tout ce qu’il y a de plus scientifiques cartésiens et mécanistes, quelle folie leur passe don ?c par la tête pour cautionner le prochain colloque sur les EMI : http://www.cneric.fr/


                                                                  Il ont prévu de revenir d’entre les morts ?

                                                                • robin 30 janvier 2013 11:27

                                                                  les résultats expérimentaux il y en a, le tout c’est de se prendre par la main pour les lire, encore une fois je ne suis pas physicien on a compris que pour vous la fusion c’est de la connerie, alors passez à autre chose.


                                                                • Traroth Traroth 30 janvier 2013 11:36

                                                                  Attendez, vous êtes en train de reprocher à la science d’être « scientiste », c’est ça ?


                                                                  La fusion froide prétend-elle être un sujet scientifique, oui ou non ? Si non, le débat est terminé pour la part. Si oui, il faut qu’elle réponde aux critères de scientificité.

                                                                  Les super-cordes, la matière noire et l’énergie noire seraient par nature non-vérifiables expérimentalement ? Je n’ai jamais entendu parler d’une telle chose. Ces théories ne sont pour l’instant que ça, des théories, et c’est justement le fait qu’elles ne soient pas vérifiées expérimentalement pour l’instant qui fait qu’elles ne sont pas considérées comme établies.

                                                                  Mais si effectivement, elles se révélaient impossibles à vérifier, elles ne pourraient pas être considérées comme des faits scientifiques.

                                                                  Concernant la matière et l’énergie noires, les doutes sont d’ailleurs très nombreux quand à la validité de ces théories...

                                                                • Traroth Traroth 30 janvier 2013 11:39

                                                                  @robin : Des résultats expérimentaux vérifiables reproductibles ? Non, il n’y en a pas !


                                                                  Et si vous ne voulez pas qu’on vous contredise, ne publiez pas. Hors de question de laisser ces foutaises se répandre sans broncher. Ah mais ! smiley

                                                                • LEELOO Shawford42 30 janvier 2013 11:40

                                                                  Est-ce qu’on a quoi que ce soit qui ressemble à ça ici ? Poser la question, c’est y répondre.


                                                                  Je doute donc très fort de la validité de cette affirmation dans le cas de la théorie présente et de tout autre concurrente, dès lors qu’elle suit a minima un postulat théorique sur une base scientifique viable, et qui ne demandera ensuite qu’à être validée par expérimentation et vérification.

                                                                  A moins qu’on soit à la fin des temps ?



                                                                • Traroth Traroth 30 janvier 2013 11:44

                                                                  @Shawford42 : Si vous comptez sur moi pour défendre les « expériences de mort imminente », vous allez en être pour vos frais. Le CNERIC, c’est quoi, ça, le CNERIC ?


                                                                • Traroth Traroth 30 janvier 2013 11:48

                                                                  @Shawford42 : la « théorie scientifique » dont vous parlez contredit tout ce qu’on sait en matière de physique, et on se demande bien de quel droit, puisque il n’y a, encore une fois, aucun résultat expérimental vérifiable et reproductible. La théorie ne s’appuie donc ni le savoir existant ni sur l’expérimentation. D’où vient dans ce cas le caractère scientifique, s’il vous plait ?


                                                                • LEELOO Shawford42 30 janvier 2013 12:02

                                                                  Traroth 


                                                                  J’attends votre réponse en dessous (désolé pour la manip, mon post sur la théorie des cordes aurait du se trouver ici même)

                                                                • LEELOO Shawford42 30 janvier 2013 12:15

                                                                  Le CNERIC, je vous ai donné un lien pour aller constater de vous même ce que c’est.


                                                                  Vous me répondrez que vous avez autre chose à faire ?

                                                                  Votre réfutation ne repose donc ni (sur) le savoir existant ni sur l’expérimentation de cette peite démarche de rien du tout que je vous invite à faire avant de vous exprimer aussi péremptoirement smiley

                                                                • Traroth Traroth 30 janvier 2013 14:08

                                                                  @Shawford42 : non, je ne vous réponds pas que j’ai autre chose à faire, mais que le sérieux du CNERIC reste totalement à démontrer ! En conséquence, inutile de compter sur moi pour défendre cette association qui affirme péremptoirement que « l’étude de la conscience, se référant nécessairement à la mort, éloigne chercheurs et cliniciens de la quête qu’elle mérite ».


                                                                • LEELOO Shawford42 30 janvier 2013 11:53

                                                                  On peut dire très exactement la même chose de la théorie des Cordes.


                                                                  théorie des cordes
                                                                  fbon.free.fr/cordes.html
                                                                  En 1990, il a reçu la médaille Fields, l’équivalent du prix Nobel pour les mathématiques, pour ses modélisations de la théorie des cordes. Sa théorie représente ...

                                                                  Merci de m’indiquer la différence de traitement que vous opérez entre les deux.

                                                                  • cogno4 30 janvier 2013 11:57

                                                                    @ L’auteur : « Quand on sait pas, on ferme sa gueule ».

                                                                    Vous avouez ne rien y connaitre, ce qui fait de vous la parfaite victime des charlatants, et vous osez venir imposer vos croyance ?

                                                                    Mais tu te prends pour qui espèce de bouffon ?
                                                                    Et surtout, tu nous prends pour qui ?


                                                                  • robin 30 janvier 2013 11:57

                                                                    La théorie des cordes est des preuves éclatantes que le succès d’une théorie est aussi une affaire de lobbies et de puissance médiatique (c’est à dire tout sauf de la science), voilà l’exemple typique d’un fatras qui n’a rien produit de concret depuis 30 ans.

                                                                    Et il y en a pour se moquer de la fusion froide....HA HA HA !!!


                                                                  • cogno4 30 janvier 2013 11:58

                                                                    La théorie des cordes (ou plutôt les théories), sont issues de modèles mathématiques.
                                                                    La fusion froide n’est issue de rien, et défendue bec et ongle par des ignares crédules.


                                                                  • robin 30 janvier 2013 11:59

                                                                    Cogno 4 : Si le sujet et son auteur ne vous plaisent pas la porte est grande ouverte.


                                                                  • cogno4 30 janvier 2013 11:59

                                                                    HAHAHA oui, je me fous bien de ta gueule, et c’est toi qui a donné le bâton pour te faire battre, alors maintenant tu vas morfler.

                                                                    C’est quoi la théorie de la fusion froide ?


                                                                  • cogno4 30 janvier 2013 12:00

                                                                    Cogno 4 : Si le sujet et son auteur ne vous plaisent pas la porte est grande ouverte.

                                                                    J’agis dans le cadre de la lutte contre l’obscurantisme dont vous êtes un adepte.


                                                                  • LEELOO Shawford42 30 janvier 2013 12:00

                                                                    Mais Traroth il en pense quoi lui ? 


                                                                  • cogno4 30 janvier 2013 12:04

                                                                    C’est ça, change de sujet.


                                                                  • Traroth Traroth 30 janvier 2013 14:01

                                                                    Difficile de comparer les théories des cordes et des supercordes avec la fusion froide. La théorie des supercordes est une tentative d’unification de plusieurs théories, c’est à dire qu’elle s’appuie sur le savoir existant. En attendant une vérification expérimentale, elle reste d’ailleurs controversée.


                                                                    Et votre « théorie » de la fusion froide, pour laquelle il n’y a pas de vérification expérimentale satisfaisante (càd avec publication d’un protocole expérimental permettant la reproduction et la vérification) et qui contredit toute la physique théorique actuelle, elle s’appuie sur quoi ???

                                                                  • LEELOO Shawford42 30 janvier 2013 14:04

                                                                    Traroth,


                                                                    relisez nos échanges, pour ma part je n’ai jamais parlé une seule de fois de la théorie de l’auteur de l’article.

                                                                    Je ne me suis juste intéressé qu’aux généralisations hâtives auxquelles vous vous êtes laissé allé. 

                                                                  • Traroth Traroth 30 janvier 2013 14:05

                                                                    Quelles généralisations hâtives ?


                                                                  • LEELOO Shawford42 30 janvier 2013 14:15

                                                                    Celles consultant à dire qu’on peut trouver les réponses dans les questions.


                                                                    Appliqué aux EMI, les médecins et comités scientifiques ont tenu vos propos sur ces postulats dépassés pendant des décennies (à savoir rien de ce qui n’est pas vérifiable dans la réalité tangible ne mérite d’être étudié par la science), jusqu’à que l’évidence s’impose qu’il faille à tout le moins ouvrir ces champs d’étude avec le même sérieux que pour tout processus mécaniste.

                                                                    Idem pour les états de conscience modifiés, etc, etc.. 

                                                                    La science se doit d’imposer ses méthodes mécanistes dans les champs d’étude, elle n’a pas pour vocation d’imposer des dogmes.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

zzz999

Cadre SNCF


Voir ses articles







Palmarès