• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

K

K

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1895 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • K K 22 février 2012 22:08

    Kahn avait déjà publié une très intéressante esquisse d’une philosophie du mensonge.



  • K K 22 février 2012 10:51

    Cher Fergus,

    Je ne suis pas tout à fait d’accord avec votre message puisque techniquement, au moment où il fait sa fête au Fouquet’s et au moment où il prend ses vacances sur le Yacht de Bolloré (8mai 2007), il est élu mais n’est pas encore président de la république. La passation de pouvoir eut lieu le 16 mai 2007.



  • K K 22 février 2012 10:07

    On dirait du Frédéric Lefebvre cet article !



  • K K 22 février 2012 09:49

    Franchement, le Fouquet’s et le yacht de Bolloré, ce n’est rien du tout. Juste une aimable plaisanterie d’un type un peu grisé par le succès de sa vie.

    Non, il y a beaucoup plus grave et impardonnable à reprocher :

    Le népotisme systémisé avec l’histoire de l’EPAD et le cadeau de quelques centaines de millions d’Euros à Bernard Tapie. Cadeau totalement injustifié car si on en croit le magazine valeurs actuelles (loin d’être un repaire de gauchistes) de l’époque, la vente par Tapie via le crédit lyonnais était une aubaine scandaleuse offerte à un ministre tant il avait plombé les affaires d’Adidas.

    Il y a le bouclier fiscal qui n’a fait revenir personne (pas même J Halliday, pourtant ami du président) et qui a reporté le poids de l’impot des riches vers la classe moyenne qui s’appauvrit. Le bilan du président semble être du même style que celui de Thatcher : plus de riches, beaucoup plus de pauvres et laminage complet de la classe moyenne.

    On pourrait ajouter toutes les mesures qui ont nuit à l’emploi (entre autre, les heures supplémentaires détaxées).

    Sinon, pas de problème, le Fouquet’s et ses vacances sur le yacht, je le lui pardonne volontiers



  • K K 13 février 2012 10:22

    Quand on est franchement et désespérément nul dans son boulot, on fait de la politique. C’est ainsi qu’un médiocre avocat devint président et qu’un plus que médiocre étudiant siège à l’EPAD.

    Voilà ce que croit celui qui critique les chomeurs qui refusent les postes qu’on leur propose.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès