• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

K

K

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1884 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • K K 15 novembre 2011 12:15

    Rensk, à roissy, il y a des hotels bien moins cher que ce que vous annoncez !!!



  • K K 15 novembre 2011 12:09

    Rensk, je suis un rêveur ??

    Peut être. En tout cas, si ce que vous dites est vrai, il ne fait pas bon être invalide en Suisse. Heureusement, en France, si on s’y prend en avance, les choses sont un peu meilleures dans les transports ferroviaires. Le personnel est en général assez correct et aide volontiers les handi qu’ils soient en fauteuil ou non.
    Pour l’aérien, c’est effectivement compliqué. Surtout que le fauteuil doit aller en soute et qu’il y a de longues distances à parcourir dans tous les aéroports. Même pour un valide un peu fatigué (ce qui était mon cas avant), les connections n’étaient pas des parties de plaisir.
    Pour les assurances, celles pour le voyage ne m’ont jamais servi car les condition ne sont jamais respectées pour y avoir droit (les clauses d’exclusions sont rédigées pour cela...). Bref, je considère que c’est une escroquerie. De même que les assurances proposées pour les téléphones etc... J’ai testé plusieurs fois et je n’ai jamais réussi à me faire rembourser un centime. Par contre les assurances avec ma carte bancaire ont très souvent fonctionné correctement. Mais il faut avoir payé la prestation complète avec cette carte.



  • K K 14 novembre 2011 17:12

    Quand elles ont réservé, il n’y avait pas d’inondation... Pour l’assurance, certaines ne servent à rien, en effet. Par contre, lorsqu’on paie avec une carte de crédit, il y a aussi des assurances qui peuvent être utiles...



  • K K 14 novembre 2011 17:09

    Handicapé moi-même depuis quelques temps, je pense que votre récit est incomplet. Vous ne devez pas avoir toutes les informations et cela nuit à sa crédibilité.
    Je voyage par avion et train et effectivement, il y a des contraintes (par exemple en avion, la compagnie peut exiger qu’une personne valide accompagne la personne en situation de handicap et il faut aussi prévenir ce qui semble avoir été le cas dans ce récit). Mais ces contraintes sont fortement atténuées lorsqu’on fait appel à des compagnies de qualité. On peut oublier les low-cost (surtout que dans certain cas la place allouée aux voyageurs est insuffisante pour un handicapé). Avec une compagnie régulière, le refus d’embarquement est possible, mais dans ce cas, le passager est dédommagé. Les passagers aeriens ont des droits :



  • K K 14 novembre 2011 16:59

    D’accord avec vous, cette disparition programmée est dangereuse. Dans certaines entreprises, on ne pratique déjà plus les visites médicales obligatoires. N’oublions pas que l’avis du médecin du travail sert aussi pour la reprise après un accident, pour l’aménagement des postes, pour les détections d’inaptitudes etc...

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès