• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Abstention 2007

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 70 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Abstention 2007 15 mars 2015 00:01

    Lisez leurs articles. Mitterrand a calculé tout au long de ses deux mandats, et Jospin a encore profité de cette politique pour devenir premier ministre en 1997.

    Plus récemment, en 2012, Marine Le Pen n’a pas appelé à voter Sarkozy au second tour, et Hollande l’a emporté.

    Hollande et Ségolène Royal faisaient déjà partie de l’équipe de Mitterrand lorsque l’opération de promotion du FN a été lancée en 1982.



  • Abstention 2007 1er juin 2014 10:39

    « il a donc perdu en route plus de 2 millions d’électeurs »

    Cette comparaison n’a aucun sens. Il ne s’agit pas du même type d’élections et la participation n’a pas été la même. Par rapport aux dernières élections européennes, le FN a clairement progressé et les autres partis ont pris une grosse claque. Le programme proposé par le FN a joué un rôle déterminant dans ce résultat.

    Quant à l’abstention, elle reflète une attitude qui souvent va plus loin que le FN dans le rejet de ces institutions européennes super-puissantes que l’UMPS et EELV défendent et que le Front de Gauche ne désavoue pas clairement (Mélenchon et l’Europe militaire...).

    Les « militants dévoués » des partis qui ont pris une claque pourront se défouler en racontant n’importe quoi sur le FN, mais en ce moment la majorité de la population les écoute de moins en moins. Mieux vaudrait qu’ils envisagent une sérieuse autocritique et un renouveau de leurs dirigeants. Que les dirigeants du FN soient ou non des anges, c’est sans importance par rapport au vote de dimanche qui a apporté avant tout son soutien à un programme de rejet de l’Union Européenne.



  • Abstention 2007 31 mai 2014 04:16

    « c’est aussi le résultat du développement de l’internet »

    C’est évident. C’est pourquoi il serait naïf de penser que l’internet ne fait pas l’objet d’une « attention particulière » dans ce Bilderberg, surtout après les résultats des dernières élections européennes.

    La liberté d’expression, de communication et d’information des citoyens dérange de plus en plus, et c’est le grand grief adressé à l’internet par les oligarchies.



  • Abstention 2007 31 mai 2014 04:06

    Le comportement de ce que Nougeottier appelle les partis politiques « normaux » a été lamentable dans cette affaire de l’internet, où en effet un grand danger demeure. Rien n’est fait pour alerter la grande majorité de la population.

    Le problème est plus global, d’ailleurs. Rien d’étonnant si le FN parvient sans difficulté à s’implanter dans des milieux populaires et à conquérir un électorat qui il y a une dizaine d’années votait pour la « gauche de la gauche ».

     Il paraît évident que ces jours-ci à Copenhague, les participants au Bilderberg 2014 discutent de l’avenir de l’internet. Mais déjà, la « gauche de la gauche » parle-t-elle de Bilderberg ? Une recherche « Bilderberg » sur le blog de Jean-Luc Mélenchon :

    http://www.jean-luc-melenchon.fr/?s=bilderberg

    n’aboutit à aucun résultat. Et sur le site de l’Humanité, ce n’est pas brillant.

    Pourtant, au vu de la liste des participants, les rencontres de Bilderberg « méritent » une large information des citoyens bien davantage que beaucoup d’événements qui remplissent les colonnes de journaux, sites divers et blogs. Pareil en ce qui concerne les menaces sur l’internet, compte tenu de l’importance des enjeux.

    Bravo à Indépendance des Chercheurs pour ce remarquable effort d’information citoyenne.



  • Abstention 2007 16 mars 2014 19:30

    En effet, c’est la seule question qui compte en ce moment. Le vote de la Commission ITRE est prévu pour mardi à 10h, sauf erreur de ma part.

    Il faut donc agir très vite.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès



Agoravox.tv