• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Alison

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 06/02/2015
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 219 2
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • Alison 6 février 2015 12:16

    Bonjour,

    l`auteur a de la chance car au moins on publie son texte... Visiblement ce n`est pas mon cas mais bon j`ai l`habitude. donc je continuerai de m`abstenir sur le ressenti ici en Grèce.

    Pour info sur ce que j`écrivais avec le soutient de Obama, la Chancelière allemande lundi a Washington, la Russie et autres partenaires, M. Varoufakis, va recevoir une délégation du Trésor américain menée par le vice-secrétaire adjoint du Trésor chargé des affaires européennes, Daleep Singh.

    .





  • Alison 5 février 2015 03:22

    Bonsoir wesson,

    La relance de l’Europe est en Afrique, et l’avenir de l’Afrique est dans le partenariat avec les grandes puissances industrielles mondiales d’Amérique du Nord, d’Europe et des nouvelles puissances industrielles émergentes.

    L`Allemagne reste la première puissance économique européenne mais l`apparition du chômage, une certaine perte de compétitivité, la pression fiscale, les charges sociales, les salaires sont devenus trop élevés pour certains types d’activités.
    Certaines activités de production, de moins en moins rentables sur le sol allemand, se délocalisent dans des pays où le coût de la main d’œuvre et les charges globales sont moindres (en Europe de l’Est).

    Meme si l`Allemagne exporte beaucoup dans le monde, elle réalise aussi son chiffre en Europe, en Russie, en Asie et la... le « ’jeu » peut changer.



  • Alison 5 février 2015 01:35

    Bonjour,

    Varoufakis économiste atypique, spécialiste de l`économie des jeux (Valve) est un homme dans son époque.

    Le coup de la BCE était attendu et c`est bien ce qu`il voulait, ne croyez pas que l`homme est sans valise... Demandez vous qui a financé l`impressionnante campagne ici en Grèce, pourquoi Obama soutient Syriza y compris Bill Clinton qui envoi ses félicitations. Pourquoi un rapprochement Grèce-Russie s`opère, le ministre des armées était en entretien a l`ambassade de Russie a Athènes aujourd`hui. La Grèce a signée un contrat de fourniture de pièces détachées pour l`armée russe en plein embargo de l`U-E.
    Attica tv grecque diffuse six heures par semaines la culture russe...

    Enfin la Chine a travers Cosco avec comme principal associé les armateurs grecs !

    L`Europe est elle prêt a lâchée cette péninsule géostratégique et géopolitique ? Je ne pense pas.

    En faillite la Grèce se rapprochera du nouveau Eurasia de l`Est, l`Amérique tient a ce qu`elle reste dans l`UE, convoitée pour un petit pays non...

    D`ici fin février il va encore se passer beaucoup de chose...



  • Alison 2 février 2015 02:10

    Bonjour a l`auteur de l`article,

    Pour info concernant la DEI qui n`est pas EDF...

    - Centrale au charbon car on ne veut pas du nucléaire en raison des risques alors que la Bulgarie pays frontaliers en possède.
    - L`électricité la plus chère d`Europe par tranche de 400 KW dont 1.50 le KW/H pour la 4 eme tranche.
    - Un réseau moyennageux avec des coupure régulière dans les grands villes, Athènes, Thessalonique et que dire des iles ou sans les éoliennes (EDF) il n`y aurai pas de courant pendant plusieurs jours.
    - Des retraités qui partent avec de bonnes pensions et en plus une prime de plusieurs dizaines de milliers d`Euros, les agents d`EDF en révéraient... 
    - Et enfin l`État grec qui s`est servit de la DEI pour faire recouvrir leur taxe dite exceptionnelle d`impôt avec rattrapage sur deux ans ! Est ce que c`est le boulot d`une compagnie nationalisée d`électricité de faire les huissiers ?
    Certains locataires se sont retrouvés a payer ces taxes qui incombe aux propriétaires sinon ont leur coupait le courant !!!!!!!!!!! 

    On a pas la même vision vu de Grèce surtout que blocage des plans de privatisation ne veut pas dire arrêt définitif, ca c`est juste le temps de « négocier »

     

Voir tous ses commentaires (20 par page)

LES THEMES DE L'AUTEUR

Europe Grèce

Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité