• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

alkoussekousse

alkoussekousse

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 14/09/2016
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 3 124 77
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique






Derniers commentaires



  • alkoussekousse alkoussekousse 31 octobre 2017 14:50

    Parce que le nationalisme des indépendantistes catalans n’est pas réac ? Des guguSSes qui ne veulent plus payer pour des pauvres c’est ça la révolution tendance Macron ? Pauvre naze !



  • alkoussekousse alkoussekousse 31 octobre 2017 14:44

    @Luc-Laurent Salvador
    « Voulez-vous dire qu’ils font comme le Christ fait selon vous : il se sacrifie pour être divinisé ? »

    C’est une chose assez troublante et dont il est difficile de parler. Je suis à peu près certain que la royauté africaine peut s’appliquer aux juifs européens. D’abord un fait : le QI moyen des juifs ashkénazes est supérieur et de beaucoup à celui des juifs sépharades et plus encore arabes, indiens ou africains. Il est même supérieur à celui des Asiatiques. Il semblerait donc que les juifs ashkénazes constituent la classe supérieure, la bourgeoisie pour ainsi dire, de leur peuple. Les autres ont disparu, ont été éliminés. Il y a donc eu un mécanisme de sélection des plus intelligents et ce mécanisme c’est le pogrome. Les juifs les plus intelligents étaient capables de se préparer à réagir rapidement en cas de troubles et même de les anticiper. d’où la survie des plus malins.

    Les juifs européens avaient et ont toujours cette réputation ambivalente des boucs émissaires divinisés : absolument mauvais avant le lynchage, absolument bon après le lynchage.

    Il est très difficile de parler de cela parce que c’est encore à notre époque un phénomène structurant. Et cette religion païenne a des prêtres et même des grands prêtres. Et forcément ces prêtres et grands prêtres appartiennent à la sphère la plus élevée des élites juives comme non juives. C’est obligatoire, il y a forcément des juifs et des non juifs qui organisent cette religion et qui en profitent. Et il est extrêmement dérangeant d’imaginer qu’il puisse exister des juifs capables d’envisager de sang froid la destruction d’une partie de leur peuple afin de diviniser les survivants. Mais que cela soit bien clair : les juifs qui font cela ne sont ni plus ni moins coupables que les non juifs qui participent à cette affaire. Sacrifier de manière délibérée une partie de son peuple pour diviniser l’autre n’est d’ailleurs pas propre aux juifs. C’est même structurant de notre époque qui voit les oligarques soutenus par les riches bobos qui se la pètent mépriser, haïr et détruire activement leur nation et leur peuple sur tous les plans : financier, économique, social, familial, anthropologique, intellectuel, psychologique, culturel, religieux, des traditions. L’euro, le libre échange, les réformes du système scolaire, l’immigration de masse constituent une torture volontaire et délibérée infligée au peuple et elle se continuera jusqu’à ce qu’il crève. Avec la complicité de Bergoglio et de la plupart des cardinaux, évêques et de nombreux curés. Les élites juives ne sont pas les seules à blâmer, loin de là.


  • alkoussekousse alkoussekousse 31 octobre 2017 14:12

    @Luc-Laurent Salvador

    J’ai commencé à lire Girard dans les années 70 et n’ai cessé depuis de méditer sur les phénomènes mimétiques. Les cardinaux refusent semblent-ils toute considération mimétique ou anthropologique sur le sacrifice du Christ mais ils se trompent, sans doute parce qu’ils ne comprennent pas les enseignements les plus difficiles du Christ et sans doute aussi parce qu’aujourd’hui « les hauts gradés » de l’Église sont presque tous passés à l’ennemi. Mais ce que je dis du sacrifice du Christ ou du lynchage des juifs n’est pas particulièrement original.

    Concernant l’effervescence autour du cochon qui sommeille dit-on au fond de chaque homme deux phénomènes distincts peuvent fort bien se superposer : la dénonciation justifiée des comportements de goujats, de salauds, de violeurs assurés de leur impunité du fait de leur puissance et des phénomènes de boucs émissaires. Reprenons le cas des juifs : les abus perpétrés par certains juifs au moyen âge étaient réels, tant dans la pratique de l’usure que des vociférations haineuses contre le Christ et sa sainte mère ou encore du mépris des Goyim affiché dans certains passages du talmud. Mais à ces reproches justifiés sont venus se superposer des phénomènes de bouc émissaire où des hommes, femmes et enfants juifs innocents payaient de leur vie les saloperies perpétrées par certains des leurs. Cette surdétermination de la justice par des phénomènes de bouc émissaire est une constante au sein de l’humanité qui rejette Dieu ou ne l’accueille que partiellement.


  • alkoussekousse alkoussekousse 30 octobre 2017 18:28

    @Luc-Laurent Salvador
    « Ah parce que les rois africains réellement sacrifiés sont puissants ? ça c’est la meilleure. »
    Plus que puissants, tout puissants. Ils pouvaient avoir toutes les femmes qu’ils voulaient, prendre ce qui leur plaisait, faire des choses interdites à la communauté. L’image la plus proche de nous est celle des juifs au moyen-âge qui entre deux pogromes se livraient à l’usure, s’enrichissaient, occupaient de hautes fonctions au service des rois, servaient comme collecteurs d’impôts, etc. Et aujourd’hui encore, certains juifs ne se permettent-ils pas des choses dans le domaine financier notamment qui rendent, hélas, toute leur communauté odieuse aux yeux des Goyim. Israël ne se permet-il pas des choses qu’aucun autre pays de cette taille oserait faire ? Les juifs ne sont-ils pas quasiment divinisés par cette religion de la shoah ? On ne fait pas tant de barouf pour le génocide des Tutsis de 1994 dans lequel pourtant le gouvernement Balladur est mouillé jusque par dessus la tête et la France et son armée avec ou pour l’ignoble génocide qui s’en est suivi dans l’est de la RDC (ex Zaïre) qui dure depuis 1994 et a fait plus de 8 millions de morts ? Pourquoi divinise-t-on les uns et pas les autres ? Parce que les Juifs continuent de servir de boucs émissaires à l’Europe.


    « Quant au Christ, sûr qu’il est puissant. Sûr aussi qu’il s’est fait lynché. Mais cela s’est fait avec son plein consentement parce qu’il s’agissait pour lui de révéler la violence originelle, cette « chose cachée depuis la fondation du monde. » »
    Tu n’as pas pigé ! Le Christ a consenti à son sacrifice sur la croix pour la raison suivante : l’humanité divinise les boucs émissaires qu’elle lynche. En se faisant lyncher par des païens le Christ leur a permis de faire de Dieu,(l’évangile affirme que Christ est Dieu Fils de Dieu), leur dieu. Et faire de Dieu son dieu c’est justement ça le salut !

    Tu n’es pas convaincu ? Regarde ces gnostiques ou encore les musulmans qui affirment qu’au dernier moment le Christ a été substitué par un autre. Pourquoi font-ils cela ? Pour ne pas faire du Christ leur dieu ! Et les juifs pourquoi n’ont-ils pas exécuté eux-mêmes le Christ comme le leur proposait Pilate ? Pourquoi nient-ils avoir tué le Christ ? Pour la même raison, pour le pas en faire leur Dieu. Pourquoi les athées nient-ils jusqu’à l’existence historique du Christ ? Toujours pour la même raison.

    L’histoire a montré que le sacrifice du Christ a été utile pour les Goyim jusqu’à la renaissance. A partir de ce moment le péché contre l’esprit qui fait nier toute responsabilité dans la mort du Christ a pris le dessus, d’abord au sein des élites intellectuelles qui ont commencé à propager la gnose, l’hermétisme, l’alchimie, la kabbale (juive ou surtout chrétienne) qui ont progressivement touché toutes les classes de la société. On trouve des traces certaines de corruption des rois à partir de Henri III qui détournait l’argent des pauvres pour offrir des fêtes à ses mignons (preuve que l’aristocratie avait atteint collectivement le stade de la médiation interne du désir mimétique). Et en fin de liste nous avons Louis XVI, le roi franc-maçon que ses coreligionnaires n’ont pas hésité à décapiter.


  • alkoussekousse alkoussekousse 30 octobre 2017 17:41

    @sukhr

    Je suis contre l’ONU qui sert à construire cette république universelle maudite fondée sur la destruction de la diversité ethnique, linguistique, culturelle et religieuse. Pour discuter il n’est nul besoin de promouvoir des escroqueries comme le Réchauffement Climatique Anthropique, la prétendue démocratie ou les droits de l’homme conçus comme une machine de guerre contre les civilisations distinctes de cet immonde occident maçonnard ou encore d’imposer progressivement ce cercueil des peuples que sera le gouvernement mondial.
Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité