• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

alt57

alt57

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 105 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • alt57 alt57 11 janvier 2017 08:05

    &&& macron-bayrou-vers-un-couple &&&

    oui, le couple de la carpe et du lapin
    avec un dénominateur commun : 
    deux égos surdimensionnés, 


  • alt57 alt57 9 janvier 2017 00:11

    Macron : froid technocrate universitaire liberticide,
    qui comme ce capitaine de paquebot adorerait son métier et les croisières, s’il n’y avait pas les passagers.



  • alt57 alt57 8 janvier 2017 23:56

    Si complot il y a il est ailleurs :
    En amont, dans l’inexplicable circulation anarchique de tous ces avions civils en même temps.
    Et l’immobilisme de la chasse, qui normalement est sur le pied de guerre H/24.
    -
    Plus en amont encore le « renseignement » , s’il a bien fait son travail, pourquoi n’ont pas circulé les informations et si elles ont circulé, pourquoi cette passivité ou ce cafouillage de l’état major ? 



  • alt57 alt57 8 janvier 2017 23:41

    Une chose est sûre, c’est que dans un four de céramique chauffé au fioul, on atteint facilement 1400°C. (voire1800°)
    La configuration des étages touchés par les avions constitue les conditions que réclame un tel four, à savoir, du combustible, un milieu de confinement et du « tirage » pour évacuer les fumées et apporter de l’oxygène.
    Une fois les étages surchauffés, même le béton pouvait fondre.

    Ensuite il est facile de comprendre que la cinétique de l’effondrement des étages supérieurs ont entrainé une accélération exponentielle de la vitesse de l’éffondrement des étages inférieurs, projetant latéralement, violemment et à répétition des blocs de béton et de ferrailles plus ou moins gros sur les immeubles voisins. En y ajoutant le souffle et les vibrations, il est tout a fait possible de croire ce que l’on a vu en dynamique dans les vidéos et en statique dans les tas de gravas une fois la poussière retombée.
    -
    Après, plus on complique, plus on trouve place aux plaidoiries défendant tel ou tel point de vue.

    Un peu comme les codes de lois devenus inextricables, sauf peut-être pour les cabinets spécialisés et/ou l’informatique qui peut-être en viendrait à bout.



  • alt57 alt57 23 décembre 2016 00:46

    @Fifi Brind_acier
    Vous avez mis l’URL https://www.legrandsoir.info/les-mauvais-perdants-et-ce-qu-ils-ont-peur-de-perdre.html vers Diana Johnstone qui semblerait être sur une bonne voie mais s’égare dans des considérations et supputations où je ne la suivrais pas même si à première vue ça arrangerait mes idées.
    Ce qui la décrédibilise un peu, en tous cas pour moi trop, pour que je la suive .
    -
    Aussi cet autre lien vers Michael Krieger , quant à lui je ne sais pas bien ce qu’il cherche à démontrer.
    Les medias ont toujours été ce qu’ils sont, sauf les moyens techniques qui ont accéléré la livraison, c’est seulement ça qui a changé. Le curseur se balade sur les différentes « gloires », expressions enfin figures du panel médiatique
    Et bien en ce moment il bouge, ce curseur, sur ce panel de façon désordonnée par le fait que tout va vite et surtout les conventions ne sont pas suffisamment suivies pour qu’ils puissent anticiper, jusque et y compris les sondages dont plus personne ne sait, malheureusement, se passer d’autant que le client Trump n’est pas un premier communiant et donc ces détracteurs commettent des erreurs, voulant à toutes forces le destituer avant même que d’être investi, accumulant procès d’intention sur accusations mal fondées ou détournées, frisant la calomnie (ils devront peut-être raser les murs après le mois de janvier, mais ça, ça les regarde).
    -
    Ainsi donc je pense qu’il faut laisser cet homme de conviction et d’allant prendre les devants et suivre son panache pour ceux qui lui ont fait confiance, c’est bien le moins.
    Si je peux me permettre une comparaison hasardeuse si nous savions en 2011 que l’élection de Hollande mènerait à une catastrophe, celui-ci (Trump) au moins a eu qq réussites et/ou du moins fait qq chose ? Il est habité par une idée de grandeur comme beaucoup de célèbres chef d’états qui ont eu une certaine haute idée de leur pays.
     Notez qu’ il s’est levé courageusement contre un système pourrit, qui pourrait l’abattre, au propre comme au figuré .
    -
    C’est un provocateur ceux qui ne le comprennent pas sont de mauvaise foi et s’en serve pour essayer de l’enfoncer et se grandir eux même .
    Hillary, au moins en public, a reconnu sa défaite sans chipoter ou cultiver le fait qu’elle ai eu plus de voix du peuple , sachant que c’est le nombre des grands électeurs qui compte.
    Entre parenthèses ce système n’est pas pour calmer les contestations, ni les rancœurs, mais entretien un clivage, au lieu de rassembler démocratiquement le peuple derrière l’élu.
    — 

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité