• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Arogavox

Arogavox

https://framapic.org/YRDAX2ZbMEcN/OmA5e3B2hAsY.gif
encore ?     ;-)   lutinerie !   moirant   OVNI (avec son explication)
       ... d'une évanescence tangible ou tangible évanescent ?
_____
ctation de Alexandre Grothendidieck et les topos (46) :
  Dans notre connaissance des choses de l'Univers 
(qu'elles soient mathématiques ou autres), 
le pouvoir rénovateur en nous n'est autre que l'innocence.
 C'est l'innocence originelle que nous avons tous reçue en partage
 à notre naissance et qui repose en chacun de nous,
 objet souvent de notre mépris, et de nos peurs les plus secrètes.
 Elle seule unit l'humilité et la hardiesse qui nous font pénétrer au coeur des choses,
et qui nous permettent de laisser les choses pénétrer en nous et de nous en imprégner.
[...] (48) :
 La découverte est le privilège de l'enfant. C'est du petit enfant que je veux parler,
l'enfant qui n'a pas peur encore de se tromper, d'avoir l'air idiot, de ne pas faire sérieux,
 de ne pas faire comme tout le monde. Il n'a pas peur non plus que les choses qu'il regarde 
aient le mauvais goût d'être différentes de ce qu'il attend d'elles, de ce qu'elles devraient être,
 ou plutôt : de ce qu'il est bein entendu qu'elles sont. Il ignore les consensus muets et sans failles
 qui font partie de l'air que nous respirons - celui de tous les gens sensés et bien connus comme tels.
 Dieu sait s'il y en a eu, des gens sensés et bien connus comme tels, depuis la nuit des âges !
 Nos esprits sont saturés d'un "savoir" hétéroclite, enchevêtrement de peurs et de paresses,
de fringales et d'interdits, d'informations à tout venant et d'explications pousse-bouton -espace clos
 où viennent s'entasser informations, fringales et peurs sans que jamais ne s'y engouffre le vent du large.
 Esception faite d'un savoir-faire de routine, il semblerait que le rôle principal de ce "savoir" 
 est d'évacuer une perception vivante, une prise de connaissance des choses de ce monde.

 
 

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2337 0
1 mois 0 84 0
5 jours 0 7 0

Derniers commentaires



  • Arogavox Arogavox 30 juillet 13:37

    C’est navrant : ni la raison, ni la politesse (art de vivre ensemble), ni le respect citoyen des lois encore en cours, et encore moins la compassion ne sont opérants contre la folie ’co-vide’ qui a contaminé notre beau pays !

    « La raison et la logique ne peuvent rien contre l’entêtement et la sottise. »

     disait Sacha Guitry  



  • Arogavox Arogavox 29 juillet 15:17

    @eau-pression
    La conclusion du texte de ce lien :

    Le “grand public” ne peut guère aller plus loin que l’exposé des faits et l’explication qu’en donnent les “pouvoirs dominants”, toujours partisans.

    ... ne rend que plus lancinante la préoccupation que veulent ignorer tous nos actuels pédagogiseurs d’incohérences :
       quand un dictateur ne cesse de sortir des lubies de sa boîte à coucou de ’maître des horloges’ versatile et de faire ’passer’ en force toutes les lois qui lui chantent, pourquoi perd-il du temps à ’expliquer’ au grand public les diktats, qu’il impose de toutes façons par la force, et à vouloir les pédagogiser ?
      Quand un tel dictateur est, par ailleurs, a accès au ’bouton nucléaire’, qui feint donc d’ignorer que, le jour où Il s’en servira, il n’en avertira personne avant ... et il n’aura ni besoin ni le moyen d’expliquer quoi que ce soit après !


  • Arogavox Arogavox 29 juillet 00:16

    article intéressant, même s’il vient un peu (trop !) tard (malgré l’optimisme populaire du : « il vaut mieux tard que jamais » )
     Trop tard, car la boîte de Pandore a été ouverte conjointement par la dernière absurde prétention jupiterienne , et par le silence complice des parlementaires, députés ... et de tous ceux qui étaient censés assurer un contre pouvoir !
      
    La raison, en France, a officiellement reçu le coup de grâce lorsque le Représentant-incarneur-en-chef a promulgué le diktat suivant (qu’il s’est manifestement appliqué à lui-même pour en arriver là) : « devant l’urgence du danger, il n’est plus temps de réfléchir »  !

     Si la raison pouvait encore opérer, les réflexions suscitées par cet article devraient encore être surplombées par cette toute benoîte remarque :
     de ma vie, je n’ai jamais été officiellement consulté en conscience, pour ’signer’ (cautionner librement) les papiers (Constitution et autres) d’un vrai ’contrat social’ (rappel : le contrat social proposé doit pouvoir être refusé, (sans aucune menace de rétorsion préalable) pour qu’à l’inverse son acceptation aussi puisse être considérée comme un véritable choix (un choix ne saurait être que libfe et sans contrainte, malgré les turpitudes pompeusement énoncées !)

     ... bref, la France vient sans doute de basculer dans une autre dimension , dont la formulation suggérée par cette video peut laisser envisager un aperçu :

      « une expérience de Milgram en grandeur nature où on habitue les gens à obéir à des choses qui n’ont aucun sens. Mais à force d’obtenir cela, ce consentement, ben on va de plus en plus loin ... »



  • Arogavox Arogavox 28 juillet 10:42

    De toutes façons le garde des sots a déjà tranché la question de l’obligation vaccinale ou vaxxinale 

    (et pour tous, à moins que les détenus aient droit à plus de liberté que les autres) :

    « Les détenus ne sont pas des cobayes !

     Ils ont le droit de refuser la vaccination.

    C’est une question de dignité. »

    a affirmé Eric Dupond-Moretti, ministre de la Justice.



  • Arogavox Arogavox 28 juillet 02:29

    @goc
     Très juste ! 
      Comment les Français supportent-ils d’entendre parler de « vaccination » obligatoire alors que ni la ’science’, ni la Justice ne peuvent encore honnêtement prétendre statuer sur la qualité de vaccin concernant le truc inconnu (secret de fabrication de propriétés privées) que des expérimentateurs ont vendu à des présumés Représentants/Incarneurs de nations ?!!

     De plus, pour qui prétend observer des objectifs démocratiques, ou même seulement respecter la Constitution actuellement valide en France, quid de la traçabilité des arguments ayant justifié les décisions prises par le gouvernement ?  arguments censés être officiellement archivés quelque part (au minimum à l’attention de futurs historiens) ?!

     (Et d’abord : preuves d’un risque pandémique mortel dûment contrôlé et démocratiquement reconnu, dû seulement à un virus d’origine non humaine ? ...)

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité