• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Lucide

Lucide

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 956 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Lucide bdpif@laposte.net 10 mai 2014 00:39

    La différence de nos médias, prenons la presse, entre la France et la Russie pourrait être résumé ainsi : En France, un journal à un scoop qui touche le pouvoir ou ses interets, il a des preuves, il pond l’article, le publie, le diffuse, mais il est protégé par la liberté de la presse. Prenons le Cas Hollande et sa maîtresse. En Russie, tu critiques le pouvoir ou tu dois pondre un article défavorable à Poutine ou a la politique etrangere, tu le fais pas. J’en sais rien, s’il y a un comité de censure. Mais les journalistes n’en ont pas besoin pour trés vite s’autosencurer. Parce qu’ils ont peur, pour leur vie, pour leur famille. D’ou cette unanimité propre à cette propagande.



  • Lucide bdpif@laposte.net 10 mai 2014 00:31

    Ho non, je ne pense pas que les medias Russes soient plus léger que les nôtres en matière de propagande.C’est surtout l’inverse.Là bas, les journalistes ils ont des accidents. J’ai pas mal d’amis qui travaillent dans des périodiques, quotidienici en France. La difficultée principale, c’est surtout de pouvoir envoyer des reporters couvrir les situations, et celà les dictateurs ne veulent pas justement pour ne pas contraster la version de propagande avec la realité. Aprés, la CIA et L EMPIRE (comme dans Star Wars) qui dirigent les journeaux, c’est de la connerie. On en a jamais entendu parler dans les salles de redaction. C’est le manque de journalistes sur le terrain qui fait défault à l’information.



  • Lucide bdpif@laposte.net 10 mai 2014 00:12

    C’est d’ailleurs pour celà que dans tout les commentaires et articles pro Russe, on ne nomme pas la Russie comme acteur et coresponsable des situations, ce serait trop s’écarter de la ligne officielle des propagandes de chaque pays. On les reconnait d’ailleurs à celà, notament.


    Ce qui donne cette étrange impréssion de flottement dans l’irréalité en lisant cet article et les commentaires. D’un Pomme, on essaie de vous convaincre que c’est une tomate, avec article, et 100 commentaires unanimes pour confirmer que c’est une tomate, et que si vous pensez que vous mangez bien une pomme, c’est du à la propagande du primeur. Ha ha


  • Lucide bdpif@laposte.net 9 mai 2014 23:42

    Adolf Hittler joué sur le ressentiment de l’Allemagne de l’époque qui avait perdu sa puissance pendant la guerre 14.18. Poutine joue exactement la même piece. Une Russie forte qui retrouve sa puissance, acclamée par son peuple.Propagande à outrance dans toute la presse nationale. Un essai de justification des actes par internet, mais évidement bien peu convaincant à l’étranger ou la liberté de la presse est présente. Ben oui, admettons que le GRAND COMPLOT DE LA CIA dirige tout les journeaux du monde, , même sud ouest et la depeche du Midi, et mette un agent derriere tout internet, chaque directeur de journal, journaliste, correspondant de presse, on ne pourrait jamais tout de même cacher une grosse vérité. Assad le bienveillant en Syrie, cà dépasse pas les limites du pays en credibilité de propagande, tout comme un Poutine victime d’une invasion des USA. Non. Et c’est bien là qu’on voit que c’est de la propagande. Donc sortir la propagande et les propos de « La voix de la Russie » dans des medias libres, cà ne porte pas. Evidement. A part quelques simples d’esprit et des gauchos brunatres alliénés (je suis de gauche) personne n’y croit tout simplement. Media Libre, cà ne veut pas dire, feu vert pour faire passer ce qu’on peut pas faire passer sur des journeaux credibles, comme par exemple la propagande Russe et ses scribes collabos comme Collon, Messyan et autres ecrivains qui ont tous ce point commun de mettre bout à bout des vérités vérifiables sans lien entre elles pour en faire des contre vérités d’ensemble orienté selon les objectifs du scribe.



  • Lucide bdpif@laposte.net 9 mai 2014 17:15

    « le ministre des Affaire étrangères Sergueï Lavrov qui se faisait le 6 mai, une fois de plus, le porte-parole des doutes que conçoit le gouvernement russe quant à la légitimité en soi de ces élections » 


    Ce que l’on comprends, là, c’est que la Russie n’en a rien a fiche du vote, elle est là pour annexer l’Ukraine, qui lui appartenait déjà , via un président nommé par Moscow. Il y avait beaucoup de corruption, de misere, alors le peuple e a eu marre, d’ou cette revolution. Que vous appelez « Coup d’état de la CIA ». Déjà au venezuela, le plan du « coup d »état de le CIA", on avait des doutes, pour la syrie on y croyait déjà plus, mais alors pour l’Ukraine, on commence à pouffer de rire. C’est simple, des que poutine fout son bordel dans le monde, comme dernierement en Syrie, avec 140 000 morts, on ressort le coup de la CIA. Des preuves ? Aucunes de fiable, si ce n’est une declaration sorti de son contexte d’une américaine au téléphone.

    Bon, a eu la lacheté de laisser ce petit Nazi de Poutine en Syrie. Oui, nazi, parce qu’il joue du nationalisme, du patriotisme, de la propagande et annexe les pays voisins comme tonton adolf dans les sudettes, maintenant la guerre est aux frontieres de l’Europe. A qui le prochain tour ?


Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité