• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Clemoutch

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 20/06/2016
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 62 5
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • Clemoutch 20 avril 2016 14:35

    @exocet

    Voila ou mène la cupidité oui !!!!

    Cela me rappel ce que disait Lordon : il y a un temps pour dimensionner les structures,puis vient celui de construire ses structures , un autre pour faire fonctionner ses meme structures et enfin il y a le temps pour profiter de la rentabilité des structures.

    Dans chacune de ses étapes des experts sont employés pour optimiser la transition vers la suivante, sauf pour la dernière qui doit naturelement durer la plus longtemps possible.
    Le « parti de la liquette » est aux manettes et il n’a aucun interet de les lacher tant que les gens continue de bien travailler !



  • Clemoutch 20 avril 2016 14:26

    le niveau de desinformation est total ! on entend tout et n’importe quoi c’est triste à voire dans une societée bien informée... mais pas formée....

    1) Les risques sanitaires sont minimes. La proximité avec les compteurs est t’elle que ca ne vas pas impacter tant que ca. Meme si le nombre de compteur démultiplie le risque, ca ne change pas la donne du risque. Petite parenthèse : (Les ondes lumineuses emisent par le soleil sont en quantité et en energie bien plus importantes a des longueur d’onde bien plus absorbé par le corps humain et ca n’abime pas grand monde d’aller sur une plage bronzer tout l’été.... )

    Après le débat reste ouvert sur l’impact biologique des ondes ... je l’admet...
    Mais pitié n’exageront rien ce n’est benefique pour personnes.

    2) Le risque social est grand : mise en situation de précarité énergetique d’un citoyen, piratage, pas le choix de l’alternative, mise à contribution du client du plus pauvre au plus riche sans distinction etc... et j’en passe...

    3) Le risque sociétale est immense et intolérable : Quoi penser de ses « smarts grids » qui vont permettrent au secteur privé (dont l’unique objectif est le profit) de controller nos ressources les plus importantes, les plus convoitées et celles qui générent le plus de conflit depuis la nuit des temps ?
    Quoi penser de ses societées qui vont pouvoir nous mettre dans un etat de total dépendance ?

    Nous savons que sans contraintes ou moyens de repressions éfficaces les abus seront fait. Et que l’on ne vienne pas me dire que l’état mettra les moyens pour proteger ses citoyens (comme : « la CNIL a pris des dispositions » ). c’est une blague , la CNIL VS EDF ! meme david contre goliath avais plus de chance !

    Dans un liberalisme efreiné avec une concurrence faussée (illusion du choix de l’offre) nous allons nous retrouver a genoux face a un secteur énergetique omnipotent.
    le compteur Linky n’est qu’une pierre dans l’édifice mais c’est une pièce importante. Grace a cette objet
    a) on divise le citoyen,
    b) on dematerialise l’acte de sanctionner ou de privé du reseau energetique un citoyen
    c) on grave dans le marbre la transmission d’une activité d’interet publique à un secteur privé.

    En acceptant le linky on confirme notre engagement vers une organisation qui sera en charge de décider à notre place ce qui est bon pour nous tous. J’ai beaucoup de mal avec cette idée du berger surpuissant en quêtes de vert paturages pour ses gentils moutons qu’il aime.

    Friedman, bernays, rotchilds & co. eux memes n’ont pas fait mieux pour imposer leur idéologie.



  • Clemoutch 17 novembre 2015 09:13

    AIIIEEE mon nombril !!! Au secour on a touché mon nombril !
    Qu’elle hyprocrisie que de jouer la vierge effarouchée alors que le combat à commencé depuis des années.
    Quelle hypocrisie que de croire que la France represente les symboles de liberté et d’égalité.

    je n’ai pas les connaissances literaire pour decortiquer les tournures de phrases mais l’auteur n’est plus dans l’erreur ou le mensonge involontaire, c’est plutot dans la propagande patriotique la ?



  • Clemoutch 14 septembre 2015 18:07

    Je pense aussi que c’est belle et bien une entreprises très bien placé.
    A l’époque pour m’en assurer j’avai regarder les données économique de SAP sur les éco :
    SAP a acquis entre 2007 et 2012 Plusieurs bases de données de reseaux sociaux : il y avait en tout l’investissement de plusieurs milliards en base de données...
    ca doit beaucoup servir pour gerer les appro.... :p

    SAP est quasi omniprésent dans la science et l’energie. ( EMBL (biologie) et CNR par exemple...)
    evidement il n’ont pas raté non plus le milieu du football. la c’est plus interessant ;)

    Merci a l’auteur pour la contribution ;)



  • Clemoutch 3 février 2015 13:33

    ien Non le debat ne peut pas avoir lieu !! L’ouverture d’esprit et l’argumentaire des « anti-complotistes » se résumant a :
    Atteindre le point godwin,
    utiliser sarcasme et derision
    et enfin retirer toute nuance afin de sectariser un comportement dans l’extrème.

    On peut comparer ce comportement a celui d’un enfant tétu qui se boucherai les oreilles et crirai NANANANANère pendant 10 min avant d’aller dire a sa mère que son frère ou sa soeur l’embète.

    Un debat constructif ce passe avec un dialogue, il oppose des avis pour en dégager un but commun. Ici le but commun est totalement absent, le peu de commentaires restant etant tout simplement (comme le dit si bien l’auteur) de « peter plus haut que son cul » pour essayer d’imposer son point de vue et de faire rigoler le reste de la galerie composé d’auditeur du meme acabi.

    Les quelques auteurs de commentaires raisonables et nuancés sont intervenue au début puis ont progressivement quitté le dialogue à la venu des detracteurs que je cite au dessus.
    En somme n’ayant plus qu’une bande de brailleur barbare dépourvue de reflexion et défendant un steak moisi, je trouve normal que le débat n’est plus lieu.

    D’autre sujet plus instructif se déroule ailleur.

    Bien conscient que je ne changerait pas la situation ni la reflexion des belus que j’accuse de détracteurs, je me permet de poser se commentaire pour que le visiteur de passage ne soit pas trop choqué de la tournure enfantine de la fin de se .... défouloir...

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité