• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

cti41

cti41

Christian CONTNI, né le 6 février 1947 à Passavant (70).A effectué une carrière de 35 ans en Gendarmerie terminant avec le grade de de major à la fin d'un parcours qui l'a mené des Vosges au Loir et Cher en passant par l'Orne, l'Indre et Loire, l'Eure et Loire et le Loiret. Il est président de l'Association Gendarmes et Citoyens qui a pour but d'obtenir un droit d'expression et d'association pour les gendarmes mais aussi de maintenir le lien avec les citoyens.

Tableau de bord

  • Premier article le 13/06/2011
  • Modérateur depuis le 15/07/2011
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 19 139 217
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 1 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • cti41 cti41 9 juin 2007 13:19

    Suite à l’agression de METZ le principal syndicat de magistrats maintient l’arrêt de travail prévu lundi malgré les 20 millions d’euros débloqués par le ministre de la justice. Serait-ce politique ????? Pour avoir eu l’occasion de présenter de nombreuses personnes soupçonnées à des magistrats je peux affirmer que certains n’avaient pas peur puisqu’ils demandaient de détacher les personnes qui allaient être entendues et invitaient l’escorte à rester dans le couloir, ceci à d’ailleurs permis de belles évasions.



  • cti41 cti41 8 juin 2007 19:57

    Il serait intéressant de savoir ce que pense de toutes ces réactions M. Philippe BILGER avocat général habitué des médias.



  • cti41 cti41 8 juin 2007 16:09

    A la lecture de l’article et des réactions qu’il entraîne il paraît évident que la justice (comme le dit l’auteur) devrait être la seule voie ouverte à un citoyen pour obtenir réparation. Malheureusement que dire de cette justice quand les plaignants doivent régler des frais ruineux pour assurer leur défense alors que les mis en cause n’hésitent pas à s’offrir les services de ténors du barreau qui ne leur coûtent rien du fait que leurs fautes sont considérées comme personnelles mais ayant été commises à l’occasion du service. Messieurs vous avez le bonjour du contribuable qui est heureux d’apprendre où passe une partie de ses impôts.



  • cti41 cti41 6 mai 2007 15:57

    L’article du Lieutenant-Colonel BEAU est très édifiant. Il résume en quelques paragraphes comment une affaire, pas plus compliquée qu’une autre au demeurant, arrive à traîner pendant quinze ans avec, entre chaque acte, des périodes plus ou moins longues en fonction de l’humeur et des interêts de certains, quelles magouilles !!. Si LA FONTAINE était encore de ce monde je pense qu’il nous aurait concocté une nouvelle fable sur le sujet bien que le pot de terre et le pot de fer s’applique plutôt bien au cas qui nous intéresse aujourd’hui. Il serait intéressant que M. l’avocat général Philippe BILGER nous donne son avis sur le sujet.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité