• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

gogoRat

gogoRat

citoyen français

 participant à :  http://okidor.free.fr/reflects/
________________
marotte principale pour agir :
Objectif :
  • une reconnaissance officielle d'un égal poids d'expression publique attribué à chaque citoyen-français (ie : en âge d'assumer son expression publique autant que les lois officielles en vigueur).
     ( Chacun pouvant à tout instant réajuster cette expression publique qu'il a la responsablité morale d'assumer personnellement )

    Nota Bene :
     on distingera légitimité morale (d'appréciation individuelle) de légalité officielle (ce qui est procédurièrement licite) et de 'reconnaissance officielle' (qui n'est pas nécessairement caution implicite, mais plutôt prise en compte actée ) !
     
Le contre-pouvoir à mettre en place ? des cahiers de doléances permanents - à faire officialiser !
10000 points permanents de 'reconnaissance officielle' à chaque citoyen
(en fait peu importe le nombre pour peu que ce soit strictemement le même pour chaque électeur)  :
à répartir à tout moment entre des doléances existantes
(par initiatives individuelles antérieures) ou à rédiger de sa propre initiative ... 
 Les doléances ayant recueilli le plus de points devant être traitées en priorité par les détenteurs officiels du Pouvoir : élus ou dictateurs, ils ne pourront pas les ignorer devant le Monde et l'Histoire ...
 
 
 
 esquisse de brainstorming collectif, par ce "framapad"  :
 http://lite3.framapad.org/p/2OVC8AvGrv&nbsp ;&nbsp ;&nbsp ;
( apportez-y vos idées sans même vous inscrire : chaque modification y est archivée en permanence )

___
 présentation globale de KDO
___
un Kdo-fork bien outillé (wiki)
... dans ggouv.fr
+ mindmap
présentation interactive
 
 
 



 
voir , par ailleurs :
démocratie liquide (video : https://www.youtube.com/watch?v=SIbc_xa4ilE ;
 book : démocratie électronique ..
 ou encore cet open source : http://liquidfeedback.org/ 
 et ce MindMap : https://mind42.com/mindmap/b4c7b420-9669-4b79-8212-4a28006c2c26
avec : DOSONS (développement collaboratif) - l'essentiel en 3 points https://docs.google.com/document/pub?id=1jaOewI2pVM3n4qneGl97QNmji6xECUn3JLJL7SNVWus
)
 cf 'révolution permanente' ... 'que l'on poursuit, que l'on traque ... qui vous donne envie de vivre, envie de la suivre ... ' chantait Moustaki : https://youtu.be/fgKEXKwpx0g
 Cette 'révolution permanente' n'est ni une attente de plus d'un 'Grand Soir' , ni ce que d'aucuns (mal instruits, mal renseignés, mal affranchis des poncifs de l'anti-conformisme pré-mâchés encadré par d'autres ...) se croient autorisés à nommer 'anarchie'. Cette attention permanente et incessante aux différences en quête de leurs points de convergences n'est qu'un chemin vers l'avénement d'une vraie démocratie !

Tableau de bord

  • Premier article le 30/07/2010
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 2317 17
1 mois 0 171 0
5 jours 0 14 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • gogoRat gogoRat 17 octobre 19:12

    @Pere Plexe
     On pourrait parler d’hypocrisie si la ’posture’ avait quelque chance crédible de pouvoir luerrer un nombre significatif de nos compatriotes. Mais dès lors que la ficelle (grosse comme la code d’un ’premier de cordée’) est démasquée, l’hypocrisie se mue en un cynisme provocant (machiavéliqque ou ridicule ? chacun s’en fera sa religion !)

     Ben vu, en tout cas, cette incapacité arrogante à réfléchir avant de prétendre ’faire de la pédagogie’ et du télédiagnostic éclairé par La Vérité jupitérienne aux ’rienfainéants et jaloux, est un parfait exemple de la pensée complexe macrognolesque !



  • gogoRat gogoRat 17 octobre 18:29

    @Aristide

    « La conception du devoir, historiquement parlant, a été le moyen utilisé par les détenteurs de pouvoir pour inciter d’autres à vivre pour les intérêts de leurs maîtres plutôt que pour leurs propres intérêts.
     
    Bien sûr les détenteurs de pouvoir dissimulent cette manipulation, qui est de leur fait, en s’ingéniant à croire que leurs intérêts propres sont les mêmes que les plus grands intérêts de l’humanité.
     ...
     Le loisir est essentiel à la civilisation, et dans le passé, le loisir pour les minorités a seulement été rendu possible par le labeur d’une multitude.
    Mais leurs efforts étaient valables non pas parce que le travail est bon, mais parce que le loisir est bon.
    Et avec les techniques modernes il serait possible de distribuer le loisir de façon juste sans porter atteinte à la civilisation
     ...
     Les techniques modernes ont permis au loisir, dans une certaine mesure, de ne plus être la prérogative de classes minoritaires privilégiées, mais un droit également partagé par tous
    . La moralité du travail est une moralité pour des esclaves, et le monde moderne n’a nul besoin d’esclavage. »

      Ces propos datent de 1932 !

     Le grand mathématicien qui a osé les diffuser avait opté pour la philosophie plutôt que sur la prétention politicarde suspecte d’arrivisme ...



  • gogoRat gogoRat 17 octobre 12:50

     Le jeune prétentieux qu’une minorité de Français tiennent pour leur représentant (ou pire : leur Incarnation !) se moque bien d’argumenter ou de débattre.
     Ses prestations publiques n’ont qu’une motivation réelle : insulter les Français, et confirmer l’insulte, pour les provoquer et déterrer la hache de guerre d’une guerre civile entre une poignée de ’premiers de cordée«  (on disait jadis : une manipule) et tout le bas-peuple des ’rien’, tout juste bons à se laisser ’tirer’ !

     Pourquoi ? Parce qu’il est parfaitement dé-ter-mi-né à conduire la France à La grande crevasse » !
     ( Nous ne chercherons pas la logique de ses calculs tordus ... qui relèvent d’une ’pensée complexe’ ... ou perverse  ?)
     



  • gogoRat gogoRat 17 octobre 10:57

    Le point clé de cet article à souligner :
    " On verra d’ailleurs certains de ces racistes sociaux pousser des cris d’orfraie face à toute forme de racisme basée sur la provenance ethnique, tout en oubliant que les racines du mal sont pourtant les mêmes : donc le rejet arbitraire de ce qui est différent de nous, ou encore la volonté de se sentir supérieur à l’autre."

     C’est par ce lapsus que ’ces racistes sociaux’ se discréditent eux-même en montrant l’inverse de ce qu’ils voudraient mettre en évidence, à savoir : qu’ils auraient un mérite particulier, une excellence susceptible de légitimer les privilèges qu’ils prennent sur autrui.
     Le seul fait de souhaiter être plus que les autres, plus méritant, est à lui seul une manifestation d’inintelligence : seule une vraie humilité est la marque d’une conscience respectable de la complexité, du mystère et de l’étendue de l’univers !
     La force du vrai idéal démocratique est indissociable de cette humilité vraie !



  • gogoRat gogoRat 16 octobre 18:55

    @SYSTEMICIEN

    Proposer ?
     Bonne idée !  : voir la suggestion du contre-pouvoir autonome par cahiers de doléances/propositions permanents et temps-réel (cf profil gogorat)

     ( sauf que je crains bien qu’en fait les Français -les ’petits’ tout autant que les ’grands’ !- ne font que semblant de viser à une démocratie ... larbinat quand tu nous tiens ! )

Voir tous ses commentaires (20 par page)

LES THEMES DE L'AUTEUR

Economie Fiscalité Scandale






Palmarès