• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Hétérodoxe

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 522 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Hétérodoxe 6 juillet 2016 10:42

    @Auxi
    Mdr
    Au fait, comment on fait pour faire des majuscules à accent ??



  • Hétérodoxe 5 juillet 2016 16:33

    @Alren
    L’administration de l’EN n’a quasiment aucun pouvoir.
    Ce qui oblige à mettre une bonne note ?? Le sacro-saint indice .....
    L’EN fonctionne sur le principe de la corruption.
    C’est tout.
    Le nombre de collègues prêts à n’importe quoi pour un billet, ça m’a toujours effrayé.

    Le principal souci est ailleurs : les enseignants confondent dégradation de LEURS conditions de travail avec dégradation de la qualité de service public.

    C’était forcément plus facile quand au lycée, il n’y avait que les enfants de notables. Tous les agrégés allaient au lycée pour faire le travail intellectuellement intéressant, pendant que la plèbe éducative faisait garderie et tri au collège. En décidant d’être moins élitiste, ça a amené au lycée des enfants d’ouvriers, un peu moins au fait des us et coutumes de l’élite française. Tous ceux qui s’étaient vautrés dans le confort de la routine se sont retrouvés, petit à petit, face à des gamins moins maîtrisables et surtout moins sensibles à l’argument d’autorité. Il y a ceux qui ont évolué et ceux qui geignent. Au doigt mouillé, il y a un presque tiers d’enseignants pour qui les enfants sont des plaies, les parents sont des plaies et l’administration est une plaie ... les 70% restant font leur boulot.

    Parler de valeur du bac est un non sens. Le bac a une signification, mais aucune valeur. Il y a 40 ans, avoir le bac signifiait « être parmi l’élite » aujourd’hui il signifie « a suivi un cursus scolaire normal jusqu’à sa majorité », c’est tout !

    Avoir son bac en 2016 n’a pas la même signification qu’avoir son bac en 1955.
    En période de plein emploi, il faut mettre beaucoup de jeunes sur le marché du travail, en période de chômage de masse, il faut occuper ces mêmes jeunes.
    Le nombre d’analphabètes et d’illettrés en France baisse, et c’est bien là l’essentiel, non ?!



  • Hétérodoxe 5 juillet 2016 14:07

    @Allexandre

    T’es une pépite ... ne change surtout rien !

    J’imagine que pour le bien de l’humanité tu as demandé et obtenu ta mutation dans l’Académie de Créteil ou de Guyane, voire de Mayotte pour être au moins raccord avec ton constat ? L’autre alternative étant la démission ...

    A moins que la soupe soit bonne.



  • Hétérodoxe 5 juillet 2016 12:48

    @bibou132

    Il n’y a pas besoin de trafiquer les résultats. Il y a 30% d’illettrés dans la mesure où il y a 30% des élèves qui n’arrivent même pas au bac. C’est donc tout à fait cohérent.
    Le seul problème, c’est que la proportion de personnes capables de lire correctement des statistiques est très faible.



  • Hétérodoxe 5 juillet 2016 12:46

    @Allexandre
    Bizarrement, quelqu’un qui répond « Alors arrêtez de considérer que votre jury est le JURY. » à "La seule différence, c’est que je ne fais pas d’article prétendant que mon expérience très parcellaire est le fonctionnement normal et global des jurys de délibération en essayant de faire passer un message très personnel." me paraît peu armé pour des analyses solides.

    Surtout quand ce même personnage se trouve très magnanime avec ses propres erreurs alors qu’il est intraitable avec celles des autres.

    Bonne journée !

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès