• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

JC (Exether)

Architecte de Systèmes d’Information, passionné de toutes les sciences.
Un peu dépassé par le matérialisme galopant d’une société qui nous incite toujours plus à passer à coté des choses vraiment importantes.
Pourquoi mettre l’argent au centre de tout quand c’est l’homme qui est important ? Pourquoi mesurer la performance de notre société en croissance du PIB alors que c’est le développement humain qui devrait compter ?


Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 136 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • JC (Exether) 16 septembre 2013 12:13

    Effectivement ça n’est pas du cash, mais même si ça reste fluctuant, c’est du patrimoine quand même. Et même si une partie est immobilisée, cela génère quand même des revenus confortables en dividendes par exemple.

    L’argument selon lequel les riches génèrent favorisent la santé économique par leurs investissements me semblent un peu à bout de souffle ; si c’était le cas, l’économie serait très florissante puisqu’on a de plus en plus de riches.

    Le fait est que l’extrémisme financier libéral a mis en marche une pompe à fric qui assèche l’économie au lieu d’investir.



  • JC (Exether) 13 septembre 2013 16:56

    C’est surtout la connerie humaine qui coûte cher.

    C’est à dire pas l’islam mais notamment les islamistes ou extrémistes de tous bords.

    Par ailleurs, les activités non productives, comme la méditation, la glandouille à la plage (avec crème solaire), l’amour, etc. sont tout à fait profitables à l’Homme, elles sont susceptibles d’améliorer substantiellement sa santé et son bien être mais sont peu comptables.



  • JC (Exether) 13 septembre 2013 11:45

    Que parfois certaines compagnies ne payent pas d’impôt et que cela soit juste par rapport aux mécanismes divers que vous citez, c’est certain. A la base c’est pour cette raison que ces mécanismes ont été créés.

    Le problème aujourd’hui c’est que tout cela est utilisé pour échapper à l’impôt sans que cela soit ni justifié ni juste. Le vrai problème d’ailleurs n’est pas que ces sociétés soit ’méchantes’ mais que le politique soit incapable de réaction.



  • JC (Exether) 13 septembre 2013 10:09

    Les immigrants ou leurs enfants ne sont certainement pas responsables de l’incurie administrative, organisationnelle et budgétaire de notre éducation nationale. Le fait que les enfants des classes socialement défavorisées soient les premiers à ’foutre le bordel’ n’a en soit rien d’étonnant non plus.

    Il est donc inutile d’ajouter à cet article des considérations ’aux marges’ voire hors sujet.



  • JC (Exether) 9 août 2013 09:28

    Et sinon, vous avez aussi les marchés où on retrouve quand même un peu de convivialité et de qualité.

    C’est notre pouvoir de consommateur d’acheter et de ne pas acheter. Dommage que beaucoup l’exercent sans y réfléchir et en pensant que l’industrialisation outrancière est une fatalité.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité