• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

jefresi

Lecteur vorace...

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 153 0
1 mois 0 1 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • jefresi 10 février 14:06

    Rakoto-ramène-sa-fraise applaudit avant l’heure les choix de son maitre.

    Après les joies folles des escrologistes qui plantent des forêts de ventilateurs et des carreaux de silicium voici la nouvelle ère des centrales nucléaires vertes, toujours aux frais des contribuables.

    Après avoir perdu les savoir-faire de la construction des centrales actuelles, à présent, les élites financières veulent en créer d’autres avec de jeunes ingénieurs... formés aux montages financiers. Si elle a lieu, la relance de ces nouvelles centrales, dorénavant vraiment « vertes », à partir d’une centrale expérimentale en cours de construction, non expérimentée et percluse de défauts de fabrication, annonce par avance un fiasco pour les contribuables, mais pas pour les artistes de la finance.

    Le maitre de Rakoto-cabot-braillard n’en n’a cure puisque tôt ou tard son maître disparaitra des écrans qui ne sera ni responsable ni coupable de quoique se soit.



  • jefresi 10 février 12:24

    Et maintenant l’humanité, enfin une bonne moitié, est devant la question du SIDA du COVID. Les effets des vaccinations sont l’oeuvre avec des élixirs prophétiques d’un ARNm messager de la mort dans les entrailles.

    Si le combat de Montagnier était juste et indispensable, il fut malgré tout avec quelques autres, bien seul. Son décès révèle simplement que son combat ne peut être que le sien. Il est aussi celui de ceux de son entourage et plus largement un engagement social à trouver les voies de rompre avec le régime économique de la course aux profits.



  • jefresi 9 février 11:41

    Un article qui sent les Verts et leurs délires forestiers de ventilateurs et de l’agriculture de plaques de silicium.



  • jefresi 9 février 11:05

    @Lynwec
    Le doute certes, mais douter peut aussi dire que le sujet peut ne pas avoir d’intérêt pour le douteur et laisse traîner passivement son doute sur son chemin de vie.
    Mais douter de quoi ? De soi, de ses euhmotions, de ses sens ? Ou bien douter du réel extérieur à soi, du concret ?
    Par contre, s’emparer du sujet du doute, mettre ce sujet sur la table de dissection, le disséquer, rechercher les relations entre les parties isolées, comprendre les lieux de son doute, critiquer l’objet de son doute, critiquer son doute, puis synthétiser pour tenter de reconstruire l’objet de son doute aboutit généralement à la certitude que son doute est sans objet.



  • jefresi 8 février 11:04

    En attendant la réponse, depuis 2014 la situation des séparatistes de l’Ukraine n’est pas gratuite en vie humaine. C’est une guerre larvée faite de coup de mains, de tir d’armes légères voire de canons.

    La situation problématique de cette partie de l’Ukraine devra un jour être éclaircie et la force des armes ne fera encore qu’approfondir plus les ressentiments des populations du Dombas envers le gouvernement de Kiev qui est, quoi que l’on dise, à l’origine de cette situation.

    En effet, pourquoi y a-t-il eu une scission dans cette région ?

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité