• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

JET67

JET67

Qui suis-je ?

Citoyen du monde vu du côté de chez moi, entre lac et montagnes, privilégié au ventre plein, à la tête farcie d'idées reçues, j'essaie de me poser quelques questions - les bonnes ? - sur ce que je vis à l'intérieur et à l'extérieur de ce "chez moi" et parfois d'y répondre.

"Agoraphile", je tente, grâce à ceci ( le ventre rempli ) et malgré cela ( les idées reçues ), de faire entendre une voix, comme un acte participatif, sur cette toile que nous tissons tous, de nos paroles agissantes.

J'ai 46 ans, je vis du "beau côté" de la planète.

J'essaie d'aimer la vie avec tout ce qu'il y a dedans, inconditionnellement... faute de mieux !

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 96 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • JET67 JET67 9 avril 2011 19:53

    Triste mais judicieux rappel des faits... qui risquent bien de se rappeler encore à nous lorsque toute cette pollution refera surface aux abords de nos plages !? A ce rythme là et avec tous ces produits toxiques et maintenant radio-actifs qui se déversent encore et toujours dans les océans, il ne nous restera bientôt que les yeux aveugles pour pleurer et des moignons joints pour prier ?!



  • JET67 JET67 30 mars 2011 22:23

    Concernant l’appel à la prière universelle d’Emoto...

    Esprits, unissons nos « voix », devenons radieux-actifs !!!

    A l’aube d’une nouvelle voie, à l’unisson, irradions d’amour.



  • JET67 JET67 17 mars 2011 17:55

    Contrarié... le Clownonnel Kad(esespéré)hafi ?!
    Il a perdu son honneur et sa légitimité made in France !?

    Conséquence : il organise, par la voix de l’un de ses enfants ( gâtés, genre Abdallah dans Tintin ! ) sa petite vengeance de Bédouin parvenu, en « balançant » son secret de polichinelle ridicule... comme si nous n’étions pas capables de nous douter sans ces « révélations » qu’il a du « arroser » une bonne partie du « gratin » occidental depuis qu’il s’est donné les moyens de se payer une virginité de « terroriste affranchi » et nos têtes par la même occasion.

    Ne disait-il pas, il y quelques semaines à peine, avec un sens acquis de la tragi-comédie parano-grand-guignolesque, que son peuple avait été drogué par un fantomatique ennemi intérieur pour oser se soulever contre son autorité ?

    Alors... crédible l’info selon laquelle il aurait financé la campagne de Sarko. ???

    Evidemment, il a du y participer d’une manière ou d’une autre et dans des proportions à « géométrie variable », comme le font, depuis « l’indépendence africaine », en guise de « cadeau de bienvenue », tous les potentats africains désireux d’avoir pignon sur rue à l’Elysée, quelque soit le « bouffon » en place ! Quel scoop...

    Doit-on pour autant s’intérroger sur « le serieux » d’une telle « info » ? Ne serait-ce pas temps de s’intérroger prioritairement sur le « comique » de cette mascarade infantile à laquelle se livrent les dirigeants-fous de ce monde et d’y mettre fin en les « pendant par les couilles » sur la place publique... histoire qu’ils arrêtent un peu de se foutre de notre gueule et que nous puissions, nous « les aveugles », aussi sérieusement nous marrer.



  • JET67 JET67 17 mars 2011 15:29

    Au sujet de votre dernière remarque :

    C’est exact... à l’époque, la cata. de Tchernobyl avait été interprétée par les tenants de l’idéologie du capitalisme triomphant, comme le symbole de la déliquescence soviétique !!!

    Si les tenants actuels de la même idéologie vont au bout de leur logique, il leur faudra bien admettre que Fukushima s’impose comme celui de la déliquescence capitaliste...



  • JET67 JET67 15 mars 2011 17:45

    Il est déjà trop tard pour une intervention militaire ( qui aurait du, dans un premier temps, être appliquée rapidement, via l’ONU, sous la forme de l’établissement d’une zone d’exclusion aérienne ! ).
    Il aurait fallu que cette intervention survienne au moment où Ka(psychiatrique)dhafi, incertain encore du soutien de la population de Tripoli, de la fidélité de ses troupes et de la tournure des événements, pris d’un début de panique, semblait prêt à négocier une « sortie honorable » pour lui et son clan...
    C’était il y a dix jours... le temps pour le « Colonnel Moutarde », une fois assuré du « soutien » de ses « fidèles » propagandisés et terrorisés et de la loyauté monayée de ses mercenaires, d’organiser, constatant les tergiversations « mercantilo-éthiques » internationales, le triomphe annoncé de sa « reconquête ».

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité