• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Les Bulles

Les Bulles

Avocat au barreau de Grenoble

Tableau de bord

  • Premier article le 14/06/2012
  • Modérateur depuis le 13/10/2012
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 11 26 550
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 95 74 21
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Les Bulles Les Bulles 18 novembre 2013 11:19

    Si les français ne sont pas fans d’actions, c’est peut-être parcequ’ils se sont déjà fait avoir ...
    Ca n’a rien à voir de posséder quelques actions achetés sur les conseils de l’agence bancaire du coin de la rue et posseder des milliers d’euros en actions de grands groupes, le tout gérer par un gestionnaire de patrimoine qui suit la bourse au jour le jour.
    Dans le premier cas, vous serez le dindon de la farce en cas de crise boursière. Dans le second cas, les dégats seront limités cas votre gestionnaire, s’il n’est pas trop mauvais, aura anticipé ...
    Comme il y a une grosse différence entre les PE/PMI et les grands groupes, entre le salarié de base et le cadre dirigeant, il y a une grosse différence entre le petit actionnaire et le gros actionnaire ... et pourtant, ça reste des entreprises, des salariés ou des actionnaires ...
    Ce n’est pas uen question de nom mais de taille ou de pouvoir. Ils n’ont pas les mêmes intérêts et, en général, le gros vit aux dépens du petit ...



  • Les Bulles Les Bulles 17 novembre 2013 15:48

    Ce matin sur Europe 1, le président du MEDEF était un peu gêné. 

    Après l’avoir écouté hurler à la mort que ça suffisait avec les impôts, on lui demande s’il est donc contre la hausse de la TVA ? 
    Ben non en fait ... Puisqu’elle finance le CICE.
    Belle illustration du fait que le MEDEF ne représente pas les entreprises, comme veulent nous faire croire les médias, mais seulement les grosses entreprises idéalement multinationales.
    Ici, clairement, les intérêts des actionnaires de ces grands groupes sont contradictoire avec ceux des artisans, petits commerçants et PME dont la hausse de la TVA va réduire le pouvoir d’achat des clients ...


  • Les Bulles Les Bulles 16 novembre 2013 18:40

    Sur le principe, je suis d’accord. Aucune recette ne finance spécifiquement une dépense.


    Mais en l’espèce, le gouvernement annonce clairement que la hausse de la TVA a pour objet de financer le CICE. C’est officiel. Ce n’est pas moi qui l’invente.




  • Les Bulles Les Bulles 10 octobre 2013 09:55

    « Une récente proposition de directive européenne officialise ce qu’on pouvait anticiper
    depuis l’épisode chypriote.

    En cas de défaut bancaire, au même titre que les actionnaires, les porteurs
    d’obligations et les créanciers divers, les déposants seront mis à contribution, au-delà d’un certain seuil de dépôts, actuellement (mais pour combien de temps ?) fixé à 100.000 € ».

    http://www.les-crises.fr/documents/2013/la-crise-henri-regnault-n-24.pdf



  • Les Bulles Les Bulles 7 mai 2013 15:46

    Merci pour ce lien.

    Il est vrai que la dynamique du FdG doit beaucoup à JL Mélenchon et ses talents d’orateur. Il est le seul homme politique qui maîtrise le fond et la forme et c’est particulièrement agréable.

    C’est le soir de son passage à Des paroles et des actes durant la compagne présidentielle qu’il m’a « retourné ». Jusque là j’avais de lui une image négative que j’ai réalisé plus tard être le pur produit du travail de fond mené par les médias main stream… Ce soir-là, j’ai découvert un homme cultivé, sincère et humain. J’ai aussi découvert le programme du FdG autrement que par le petit bout de la lorgnette offert habituellement par les mêmes médias. Quelle révélation !

    J’étais dimanche perché sur la Coulée Verte et j’ai pu assister aux discours prononcés avant le départ de la marche. Quel contraste entre Mélenchon et Joly. Eva a des idées et des bonnes mais ça ne passe pas tant le ton est monocorde. Les chaleureuses acclamations à son arrivée sur la tribune ont vite laissé place à un ennui poli durant son discours.

    Je crois que JL Mélenchon devra former ses amis à l’art oratoire si on ne veut pas qu’après son départ (nul n’est éternel) le soufflet retombe. Mais j’ai bon espoir. Clémentine Autain, François Delapierre, ou Gabriel Amard ont le potentiel pour porter à l’avenir la parole de la gauche.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès