• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

liebe

liebe

"On ne voit bien qu'avec le coeur , l'essentiel est invisible pour les yeux ! "
Antoine de ST Exupéry

Tableau de bord

  • Premier article le 11/09/2009
  • Modérateur depuis le 24/09/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 20 916 881
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 371 342 29
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • liebe liebe 26 décembre 2017 14:48

    @foufouille
    Oui donc c’est utilisé, je suis dans le métier, ne l’oubliez pas.. ET oui c’est injecté en iv lente... De plus, c’est vous qui parlez sans cesse du SIDA et du cancer je n’ai lu personne d’autres que vous y faire référence. Concernant les pays en voie de développement, je suis certaine, que la majorité préférerait pouvoir avoir les mêmes possibilités que nous d’accès à l’eau potable, aux traitements des eaux usées, des déchets, et de quoi se nourrir décemment... Sinon, au vue du nombre de campagnes vaccinales faites dans ces pays là, il e devrait plus y avoir de maladie.


    Pour le chlorure de magnésium bien entendu cela doit toujours être encadré par des médecins... 
    Pour le reste vous parlez de votre voisine qui s’est soignée avec des plantes. Elle a fait son choix, mais aurait elle eu davantage de chance avec les protocoles actuels en chimiothérapie ? Nul ne le sait... 
    Parce que chaque cas est particulier et que la médecine aujourd’hui a oublié cela, complètement, les protocoles sont mis en place pour tous, même si la personne réagit mal. 


  • liebe liebe 24 décembre 2017 13:30

    @foufouille

    On ne se fait pas injecter le Sida... Vous n’avez pas d’autres argume nts ? Et si votre seule source est psiram, c’est comme Wikipedia... Tout aussi fiable... Vous avez du mal à argumenter. Donc pour vous expliquer, le vaccin va abaisser les défenses pour les booster ensuite avec leur propre produit.



  • liebe liebe 24 décembre 2017 11:56

    @foufouille
    Alors c’est plus complexe que cela : attraper une maladie dépend de l’état de santé de la personne à un moment T. C’est à dire qu’une personne en pleine forme, qui n’est pas fatigué, stressée etc, aura un organisme qui pourra facilement se défendre contre une attaque extérieure et il ne la contractera pas. Fatigué son organisme sera susceptible de l’attraper. Mais il développera effectivement une résistance et des anticorps qui le protégeront. 

    En vaccinant, on affaibli le système immunitaire pour le faire réagir. ENsuite, on ne sait pas s’il sera capable de lutter ou non contre le virus. Pourquoi ? Parce que la version du virus vaccinal n’est pas forcément la même que la version du virus circulant. C’est tout à fait le cas pour la grippe où le virus grippal mit dans la seringue n’est pas forcément celui rencontré. Il y a aussi un risque qui est que le virus vaccinal mute car il rencontre de la résistance. 

    Quant aux études sur l’aluminium , le professeur Montanari et le professeur Ghérardi ont montré que les nanoparticules des métaux lourds intervenaient au moment de la construction cellulaire et était susceptible de modifier les gènes rencontrés. 

    Une vaccination est donc beaucoup plus complexe que ce que veulent nous faire croire les pouvoirs publics, et malheureusement fragilisent l’organisme qui les reçoit. On ne s’en rend pas forcément compte tout de suite...



  • liebe liebe 23 décembre 2017 23:57

    @Fergus
    Non cela ne change absolument rien, alors pourquoi est-ce que cela a été déjà dénoncé à plusieurs reprises ? 

    Vous en voyez beaucoup vous des chercheurs auto proclamés du web ? 
    Moi non par contre ,je lis beaucoup d’études, je lis les compte rendus de comités de lectures, je participe à des conférences etc.. sur ce sujet précisément. 


  • liebe liebe 23 décembre 2017 22:17

    @foufouille
    Si le vaccin cherche à faire reconnaître par l’organisme un agent pathogène étranger pour qu’il puisse le tuer lorsqu’il va à nouveau le rencontrer. 

    C’est le processus recherché. Sauf que les études diligentées sur le sujet sont faites par ceux qui mettent le vaccin sur le marché. il n’ y a pas d’études stricto indépendantes montrant l’innocuité à moyens et longs termes. C’est ainsi. Comme pour la mise sur le marché d’un vaccin il n’y a aucune étude pharmacocinétique ou d’oncogénèse. Alors même que l’on injecte des virus tués ou atténués dans l’organisme. 

    On diagnostique mieux depuis plus de 20 ans, par conséquent, cela n’a pas d’impact réel sur l’apparition des effets secondaires. Et encore une fois, les études indépendantes qui montrent les risques entre autre de l’adjuvant aluminique ,existent. 
Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès