• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Marcus Hadock

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 8 0
1 mois 0 8 0
5 jours 0 5 0

Derniers commentaires



  • Marcus Hadock 17 février 11:05

    https://www.mediapart.fr/journal/economie/170220/arkea-les-dirigeants-remuneres-en-toute-illegalite

     La paire JPD et RLM sont bien payés pour prendre les « bonnes décisions », et c’est leur premier rôle ; Suravenir, transfert de résultats pour gonfler les bilans, mise à l’écart des syndicats, création de l’association, financé par la DG, pour convaincre les salariés du bien fondé de la scission, paiement de la journée de grève obligatoire à Paris (du jamais vu) ... Finalement, ils ont des salaires royaux, avec une partie variable illégale pour faire couler le CMB.

    Ils voudraient le faire exprès qu’ils ne s’y prendraient pas différament.

    Qu’attendez vous, JPD, pour poser votre démission ?

    Qu’attendez vous JPD et RLM pour rembourser ce trop payé illégal ?

    Mais pourquoi le conseil d’administration ne joue pas son rôle ( smiley le copinage !) ?

    Les CAC (indépendants mais rémunéré par Arkéa) sont-ils complices ?

    Vous vous rendez compte, combien de contrats, produits, abonnements ... les salariés sont obligés de vendre, rien que pour payer votre part variable, sans parler de votre rémunération fixe ?

    Et avec cela, je n’ai rien dit !



  • Marcus Hadock 15 février 13:55

    J’ai oublié un point important :

    le fait que TOUS LES ARGUMENTS mais vraiment tous, donnés par la paire JPD et RLM n’étaient que des mensonges et heureusement tous ont été démystifiés, sauf celui de la direction de la Confédération qui a remédié à ce pb.



  • Marcus Hadock 15 février 13:43

    Je ne pense pas.

    A mon avis, il y a plusieurs point :

    avec tous les effets négatifs reçu des différentes instances de l’Etat, du gouvernement, de l’Acpr, de la BCE,

    mêlé par la décision unilatérale et ubuesque de JPD de ne plus se faire noté par une agence de notation qui a descendu la note du CMB pour un pb de la société d’assurance Vie, certes par rapport à des taux négatifs (c’est vrai, les autres assureurs non eu ce pb smiley

    alors que le pb est depuis quelques années, le transfert du résultat de Survenir et d’autres filiales vers Arkéa pour augmenter son propre bilan (mais je n’ai rien dit),

    le fait que la paire JPD et RLM ont avoué par reconnaître dans leur réponse à l’ACPR ou autres instances que leur sécession n’a aucun sens 

    — et un zeste de bon sens des dirigeants du CM Massif Central à fait que le CM Massif central à rejoint le CM AF, pour sauver leur caisse, leurs sociétaires et salariés.

    Je me permets de continuer. Le fait qu’une petite structure comme le CM Massif Central ou CM Antilles Guyane ont rejoint le Groupe CMAF est une bonne chose, ne serait ce que par la mise en commun des moyens, de la garantie d’un groupe fort ...). Mais l’union qui fait la force ne doit pas devenir un monopole.

    Il est bien aussi d’avoir des Groupe ou Caisse de Crédit Mutuel différents (CM Nord, CMB, CMO...) qui ont (déjà) leur autonomie et sont toutes UNIES dans la Conféderation qui est la structure référente des differents organisme de contrôle. 



  • Marcus Hadock 15 février 12:00

    @Gloubi
    Bonjour @gloubi,
    Les 2 faisaient la paire, mais sauve qui peut pour Le Moal.
    Respect à lui pour sa démission, il assume ses erreurs.

    à cause de Jean-Pierre Denis et ses délires sécessionnistes.

    J’espère pour le CMB que la démission du Président suivra !
    Je ne pense pas qu’il le fera, il voudra faire jouer son parachute doré qu’il a mis en place lui-même avec ses copains administrateurs.
    Il n’a rien d’un mutualiste comme l’étaient les anciens de la direction genérale du CMB.

    Comme la Confédération, j’espère que la nouvelle DG pourra faire pencher la balance et ainsi le CMB pourra retrouver la sérénité dans le Crédit Mutuel et poursuivre son développement. 
    Je l’ai déjà dit : le CMB est un beau bateau !

     



  • Marcus Hadock 14 février 16:45

    Bonjour Breton en colère,

    Ça y est les rats quittent le navire !

    (Le navire en train de sombrer — « Pas mal pour un Breton pur souche »).

    .https://www.ouest-france.fr/economie/entreprises/credit-mutuel-arkea/info-ouest-france-le-directeur-general-du-credit-mutuel-arkea-sur-le-depart-6733752

    Arkéa fait aujourd’hui figure de pionnier ... une trajectoire de croissance remarquable.

    Ce n’est pas Arkéa (Voir la recapitalisation de Suravenir) mais le Crédit Mutuel de Bretagne qui a une croissance remarquable.

    Un beau bateau le CMB et il l’était déjà avant la venue de Jean-Pierre DENIS (JPD) en 2007.

     "Cette démission surprise n’aurait toutefois pas de lien avec l’épineux dossier d’indépendance de la banque mutualiste bretonne vis à vis de la Confédération nationale du Crédit mutuel. « 
    Malheureusement si, et ce malgré les nombreux avertissements internes, des syndicats, de la Confédération du CM, des différentes institutions de l’état, du gouvernement et de l’Europe.

    La scission n’est bonne que pour JPD.

     » Derrière ce départ du directeur général...POURRAIT se dessiner un nouveau mode de gouvernance du Crédit Mutuel Arkéa avec un poids plus important pris par Jean-Pierre Denis".

    A quand la démission de JPD et de toute la Direction Générale d’Arkéa.

    Ce n’est pas près d’arriver ; que né ni ; JPD ne veut qu’accroitre son pouvoir et sa vision d’avoir son propre groupe, sans parler de sa main mise sur la rémunération (création dans Arkéa d’une structure « de rémunération » pour les 200 cadres sup du Groupe Arkéa et de ses filiales).
    https://www.breizh-info.com/2018/04/05/93237/cmb-arkea-denis-le-moal-ont-salaires-royaux

    Ce dossier, soumis au feu vert des autorités de supervision européennes, est aujourd’hui dans l’impasse. On y pointe notamment la rémunération variable du Président du Crédit Mutuel Arkéa qui n’est pas conforme à la réglementation bancaire.

    Réveillez-vous salariés et sociétaires du Crédit Mutuel de Bretagne !
    Il est encore temps.

    *Je ne suis ni salariés du CMB (#Spartacus), ni syndicaliste (#Bighouden) juste un mutualiste. 







Palmarès