• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Murphy

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 171 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Murphy 1er février 2016 14:01

    @gaijin

    Et si vous lisez la suite de votre document, vous trouverez ceci :

    « Ce travail concluait que les connaissances scientifiques actuelles ne permettent pas d’exclure la possibilité d’un faible excès de cancers de la thyroïde en France lié à cet accident. Cependant, les estimations quantitatives de risque sanitaire (EQRS) utilisant les niveaux d’exposition aux retombées de cet accident (cartographie de l’Institut de radioprotection et sûreté nucléaire (IRSN) ont permis d’exclure un impact important des retombées de Tchernobyl en France. Par ailleurs, les évolutions temporelles et les répartitions spatiales de l’incidence du cancer de la thyroïde ne peuvent être expliquées par les retombées de l’accident de Tchernobyl. Compte tenu des ordres de grandeurs estimés, des excès de cas de cancers de la thyroïde tels qu’ils sont attendus pour ces niveaux d’exposition, seront difficiles à mettre en évidence. »



  • Murphy 1er février 2016 12:57

    - « cette centrale belge implantée à proximité de Liège, prévue pour une durée d’utilisation maximum de 30 ans à compter de sa mise en service en 1983 ». La durée d’exploitation autorisée légalement actuellement est de 40 ans. C’est une limite d’ordre politique et non technique.

    « Malgré les rapports annuels successifs de l’AFCN [...] l’opérateur a choisi de relancer la production la semaine prochaine » De quels rapports annuels parlez-vous ? Et pourquoi malgré ? L’AFCN a pourtant bien autorisé le redémarrage de cette centrale.

    - « la tromperie aggravée de la part du consortium Electrabel-EDF en contournant les recommandations de l’AFCN » Toutes les recommandations de l’AFCN ont été suivies, sans quoi le redémarrage n’aurait pas été autorisé (l’AFCN dispose de l’autorité nécessaire pour mettre à l’arrêt une centrale si elle le juge nécessaire).

    -« ils omettent également de rappeler que le nombre de cancers de la thyroïde augmente régulièrement de 5 % chaque année depuis Tchernobyl ». Affirmation sans fondement.

    « ainsi que les conséquences catastrophiques et les handicaps mentaux constatés depuis lors dans un rayon de 100 km autour de la centrale ukrainienne accidentée » Affirmation en totale contradiction avec les conclusions de l’UNSCEAR.

    « sur la plateforme Avaaz » Le texte de cette pétition, qui mentionne notamment une explosion dans la centrale, relève du mensonge.



  • Murphy 24 janvier 2015 14:03

    « Alors comment expliquez vous que la part du nucléaire dans la production d’électricité dans le monde va en diminuant »

    1. Ne confondez pas notion absolue et notion relative. On peut très bien produire de plus en plus d’électricité d’origine nucléaire, tout en voyant la part relative mondiale diminuer. Tout dépend de l’évolution de la production totale.

    2. Soyez patient. De nombreux contrats ont été signés les deux-trois dernières années, et la construction ne se fait pas du jour au lendemain.

    « Entre construire et étudier la possibilité de construire, il y a un pas que beaucoup de pays vont s’abstenir de construire. »

    Affirmation péremptoire de votre part. Je suis assez bien placé pour savoir que l’Europe aide de nombreux pays à développer une autorité de sûreté nucléaire compétente, premier pas nécessaire dans l’élaboration d’un programme de construction de centrales nucléaires. Cela ne se ferait pas s’il n’y avait pas une réelle volonté de passer à l’étape suivante. Cela s’est d’ailleurs confirmé a plusieurs reprises, voir par exemple la Jordanie ou le Vietnam, pour ne citer qu’eux.

    « Areva n’a pas vendu un seul réacteur depuis 2007. »

    Cessez de ne regarder que votre nombril. Il n’y a pas que la société française AREVA qui construit des centrales nucléaires. Il y a des sociétés russes, sud-coréennes, japonaises, américaines et chinoises, et leurs carnets de commandes sont bien remplis.

    « Est-ce que les Anglais vont construire leurs 2 réacteurs EPR ? »

    Qu’il s’agisse d’EPR ou d’AP1000, peu importe. La volonté des britanniques de construire des centrales nucléaire est bien réelle, et je fais le pari qu’ils en construirons plusieurs.



  • Murphy 24 janvier 2015 12:50

    Quelle est la valeur d’un extrait d’un site de propagande ? Les informations reprises dans votre extrait sont d’ailleurs mensongères. L’OMS n’a JAMAIS évalué le nombre de morts dû à Tchernobyl à moins d’une cinquantaine.

    Concernant les travaux de l’Académie des Sciences de New York, si vous aviez pris la peine de vous renseigner, vous auriez appris qu’il ne s’agit pas de travaux de l’Académie des Sciences de New York, et que le travail en question qu’elle a accepté de publier à fait l’objet, a posteriori malheureusement, de plusieurs reviews très négatifs pour la plupart. Depuis, l’Académie des Sciences de New York a pris soin de se distancier de ces travaux.



  • Murphy 24 janvier 2015 12:33

    « la diminution de la part du nucléaire vers des énergies renouvelables est une nécessité économique que tous les pays sauf la France ont compris »

    Tous les pays, sauf le France ... et la Grande Bretagne, la Finlande, les Etats Unis, le Chine, l’Inde, le Vietnam, le Bangladesh, la Slovaquie, la Tchéquie, la Turquie, la Jordanie, le Mexique, le Maroc, l’Ethiopie, l’Egypte, la Hongrie, la Bulgarie, l’Irlande, la Corée du sud, la Thaïlande, l’Ukraine, la Pologne, l’Afrique du sud, le Brésil, l’Argentine, la Bolivie, le Venezuela, et j’en passe.

    Tous ces pays construisent ou étudient la possibilité de construire de nouvelles centrales nucléaire.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès