• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

NOSMO

NOSMO

Cancer parmi les autres signes, il me faut aimer pour comprendre, ressentir pour agir.
Attiré par les idées nouvelles et mobiles, je n'aime pas les rabat-joie.
Je suis mon chemin de fortune et j'écoute le bourdonnement de la ruche.

Tableau de bord

  • Premier article le 14/06/2012
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 46 12
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique





Derniers commentaires



  • NOSMO NOSMO 13 juillet 2012 18:45

    Soit. Mais... ne serait-ce pas plutôt VOUS qui êtes malheureux de les voir disparaître ainsi, par 19 ° ! °



  • NOSMO NOSMO 13 juillet 2012 18:31

    « Il serait trompeur d’en faire un modèle archaïque car en bien des points les premières cités-Etats démontrent un niveau d’organisation surprenant de »modernité".

    Bien d’accord avec vous J’.J’ !
    Au moins, vous avez la chance d’être publié. Au plus, d’être lu... le plus possible.
    Pour d’autres...ben ça bloque à l’entrée du Sanctuaire. C’est pas grave ! C’est  smiley


  • NOSMO NOSMO 9 juillet 2012 23:24

    Je remercie l’auteur de cet article. Je reconnais que votre démarche abordant la naissance de la vie - dans le fait de nous exposer certains actes probables et circonstanciés et de la façon qu’ils se sont enchaînés - est honnête et recherchée.

    Allant dans votre sens, il faut donc continuer à repérer, répertorier les briques possibles et nécessaires à l’apparition surprenante de la vie sur notre planète. 

    Beaucoup de connaissances, il nous faut, sur la coordination de tous ces éléments inhérents et autres paramètres plus externes et primaires pour comprendre quelle est la bonne clé qui a permis fondamentalement à la vie d’acquérir ses premières mises en forme et d’y préserver son graal. Autant d’éléments qui peuvent nous échapper encore et sont à prendre en compte avant d’avancer une réponse fiable…

    Atomes d’oxygène, de carbone, d’hydrogène, d’azote, de phosphore… molécules, éléments chimiques,électriques, etc.

    Tout un bric-à-brac… que c’en est encore un miracle aujourd’hui d’imaginer comment tout cela a-t-il pu s’agencer et se maintenir, sans retomber aussitôt en petits morceaux.

    Nous sommes face à un sacré défi, devant lequel nous devons rester humbles mais hardis à l’ouvrage !


    Pour ce qui est de l’existence de la vie ailleurs dans l’univers…

    Nous commençons à répertorier un certain nombre d’exoplanètes - Découvertes qui ne font que croître depuis une vingtaine d’années. Nous comprenons mieux l’environnement orbital dans lequel elles évoluent. En effet, leur positionnement est crucial et conditionnerait déjà pour beaucoup les possibilités que la vie puisse avoir une chance d’apparaître dans des zones dites habitables, c’est à dire propices à une présence d’eau à l’état liquide, à cause de son importance dans de nombreuses réactions biochimiques.

    En fait et pour quelques années encore, nous en sommes à un stade d’observations et d’analyses… trop tôt pour avancer des affirmations sur l’existence ou non de la vie dans l’univers. Nous ne savons pas encore. Patience, patience. Et puis, ce n’est pas un drame en soi. Vu de l’extérieur, on (sous-entendu, un extra-terrestre) nous prendrait presque pour des comiques. M’enfin !

    Nous sommes des êtres vivants et conscients d’être entourés par une variété inouïe d’animaux et de végétaux par ciel, terre, mer et océan. La vie y est profuse, en surabondance et se jette sans compter en apparence dans une débauche de formes et de couleurs…

    Et nous serions tristes sires parce que seuls dans ce coin de l’univers. Allons donc !

    À regarder les hirondelles qui se laissent aller au gré du vent… elles ont pas l’air malheureuses… Ne faisons pas le rabat-joie, mais soyons particulièrement vigilants envers toutes nos négligences qui troublent l’intégrité de la vie sur notre terre. Et pour mieux faire encore ne pas ignorer d’où viennent nos propres troubles. Si en vérité, nous mettons dans de volonté aujourd’hui, à comprendre ce qu’est la vie et nous interroger sur son origine, c’est qu’une terrible angoisse inconsciente nous envahit : Ne serions-nous que des machines accidentées ?  smiley



  • NOSMO NOSMO 7 juillet 2012 16:57

    Voici un bel amour donné pour la peinture, pour le peintre et pour le lieu.

    Je vous en remercie très chaleureusement Armelle Barguillet Hauteloire.


  • NOSMO NOSMO 1er juillet 2012 23:33

    Oui, l’élastique c’est fantastique !

    Mais, à force de tirer dessus...
    Ça finit tjrs par péter à la figure
    de ceux qui s’amusent avec smiley
    Généralement, ça Pique le Nez !!
Voir tous ses commentaires (20 par page)

LES THEMES DE L'AUTEUR

International Iran Afghanistan

Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité