• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Pascal L

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1747 0
1 mois 0 47 0
5 jours 0 19 0

Derniers commentaires



  • Pascal L 25 mai 23:53

    @yapadekkoaqba
    En fait, il me semble très probable que les russes visaient un appareil militaire ukrainien qui volait à basse altitude à une distance en limite de portée de leur système. Il faut savoir que le radar du missile est petit et peu mobile. Il ne peut pas voir la cible depuis son point de lancement et fait une acquisition de la cible une fois qu’il commence à l’approcher. Pour une cible en limite de portée, le système de lancement met en place une trajectoire en cloche pour finir sans carburant en descente. Cette trajectoire lui fait passer à une altitude supérieure au vol civil. Lorsque le radar a commencé à chercher sa cible, il a trouvé l’avion civil en premier et s’est accroché dessus. C’est probablement une tragique erreur. L’opérateur d’un système obsolète sait que si il ne tire pas en premier, il va se faire descendre de manière certaine. Les systèmes embarqués ukrainiens doivent être capable de repérer son radar et de lancer un missile dessus. Et tirer sur une cible fixe, c’est du tir aux pigeons.



  • Pascal L 25 mai 23:37

    @zygzornifle
    Absolument, la France a développé des missiles anti-aérien moyenne et longue portée dans les années 80, mais a considéré que ce type de missile était déjà totalement obsolète à partir l’an 2000. Tout a été retiré du service et aucun de ces missiles n’a été exporté. Les missiles exportés vers les Saoudiens et les Marocains entre autres sont des missiles Crotale et Shahine à courte portée qui n’auraient pas pu atteindre une cible à cette altitude.



  • Pascal L 25 mai 23:26

    @Matlemat
    Ils n’étaient pas HS, mais les missiles n’ont pas de transpondeurs et de plus la trajectoire du missile faisait que l’écho renvoyé par le missile qui n’est déjà pas bien gros ne revenait pas vers le radar, ce qui fait qu’il était quasiment invisible.



  • Pascal L 25 mai 23:23

    @Hallala
    Lisez-le en anglais dans le rapport officiel ici. Il y a aussi beaucoup d’annexes à lire. C’est du bon anglais comme les bataves savent l’écrire.



  • Pascal L 25 mai 23:15

    @njama
    Ce n’st pas une tempête, mais une congestion de trafic. Le pilote a demandé un chemin direct et le contrôleur de Rostov lui a accordé après avoir demandé l’autorisation à Dniepr. C’est une procédure tout à fait normale dans le contrôle aérien et tout cela est documenté dans le rapport officiel - voir p. 39.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès