• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Pierre-Gilles Bellin

Pierre-Gilles Bellin, diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris, d'un troisième cycle à Paris-Dauphine en banque et finance, ainsi que d'une école d'ingénieur, est essayiste, blogueur (Mediapart, Agora Vox) ainsi que président de l'association Arca Minore, dont l'un des objectifs est de contribuer activement à la transition environnementale, dans ses aspects écologiques, économiques, sanitaires, voire démocratiques. 
Arca Minore est à l'origine de la rénovation du Zoo de Vincennes, selon un projet scientifique visible sur le site Arca Majore, reposant sur un concours d'architecture fictif réunissant des équipes issues de différents pays, présidé par le docteur Jean-Louis Etienne, et encourageant à une mise en synergie des scientifiques du Vivant dans l'Est parisien, à l'exemple de ce qui avait été fait sur le plateau de Saclay. Dans Drôles d’affaires de la rénovation du Zoo de Vincennes : confidences de l'initiateur, l'auteur revient sur cette expérience (voir ici).
En forêt de Brocéliande, Pierre-Gilles Bellin a ensuite lancé, en 2014, un mouvement citoyen local, revendiquant des référendums d'initiatives populaire, refusant la hausse des taxations liées au lobbying auprès des notables locaux des sociétés gérant les ordures et l'eau potable, s'opposant à la destruction de l'écosystème par l'agriculture industrielle. Il a réussi à empêcher l'installation d'un stade olympique d'athlétisme en lisière de la forêt de Brocéliande, véritable aéroport de Notre-Dame-des-landes local et non loin de celui-ci, convainquant François Hollande d'annuler défintivement la subvention et d'intervenir auprès de Najat Vallaud-Belkacem, alors Ministre des sports. Il a également obtenu l'appui de la préfecture d'Ille-et-Villaine via Patrick Strozda, ex-directeur de cabinet d'Emmanuel Macron entendu en 2017 à propos de l'affaire Benalla. (Voir le projet et le contre-projet ici). C'était une première, car il faudra attendre un mort et le drame de Sivens pour que Monsieur Hollande bloque un tel projet.
Pierre-Gilles Bellin est également l'auteur de nombreux ouvrages, tant d'essais (Les écosolutions à la crise immobilière et économique) que d'ouvrages pratiques (L'habitat bio-économique, éditions Eyrolles, préfacé par Corinne Lepage), et a créé une maison d'édition numérique. "Arca Docs" vient ainsi de publier Chronique d'un activiste de la cause animale, ou L'archétype du sauveur (voir ici). Récit incendiaire et brillantissime d'un auteur exceptionnel.
Site officiel de Pierre-Gilles Bellin : voir ici.

Tableau de bord

  • Premier article le 07/01/2017
  • Modérateur depuis le 24/03/2017
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 13 32 592
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Pierre-Gilles Bellin 3 janvier 11:26

    Excusez les fautes. Par exemple, vrtuel au lieu de « virtuel » : à « pour aider à retrouver un bel optimisme », jaurais préféré « pour VOUS aider à retrouver un bel optimisme... ». Bon, il y en a d’autres, des fautes, je l’espère sans quoi je ne serais plus crédible. Pierre-Gilles Bellin



  • Pierre-Gilles Bellin 3 janvier 11:20

    Les amis, je tiens à vous remercier : vous m’avez fait comprendre que j’étais passé à côté de l’essentiel, à savoir que la décennie commence en 2021 et non en 2020.

    Comme on peut pas faire bouger les articles sur Agora Vox, je l’ai doublonné sur Mediapart et j’ai ajouté ceci :

    (...) (c’est le PR, le Président de la République, qui parle :)

    AH NON : JE VIENS D’APPRENDRE D’UN TYPE QUI A UN PRENOM A LA CON GENRE JEAN-HUBERT (ça c’est moi, avec mon prénom à coucher dehors... enfin, vous l’avez compris) QUI L’A APPRIS LUI-MEME DE GENS D’AGORA VOX (VOUS VOYIEZ UN PEU LE NIVEAU !) QUE LA DECENNIE COMMENCAIT EN 2021. ET PAS EN 2020. ON A L’AIR DE QUOI LA ?? LA, JE SUIS SIDERE. NOTE POUR ME RAPPELER COMBIEN d’AGREGES DE FRANCAIS ON A DANS L’EQUIPE. SINON EN FAIRE VENIR UNE (OU UN) + NOTE POUR SAVOIR COMBIEN DE FAUTES D’ORTHOGRAPHE FAIT CE TYPE : PREPARER IMMEDIATEMENT UN CONTRE-FEU MEDIATIQUE...

    8h34 du matin, 1er janvier ... j’ajoute juste un truc qui me lasse, me lasse... le type est à la page 3 des recherches google quand vous tapez « voeux macron »... Personne peut voir ça pour régler le problème en live avec Google...

    4h16 du matin, 3 janvier : Et ça y est, ça s’emballe « VIDEO Voeux d’Emmanuel Macron : cette bourde qui fait déjà beaucoup parler ». Voir ici le lien : https://www.voici.fr/news-people/actu-people/video-voeux-demmanuel-macron-cette-bourde-qui-fait-deja-beaucoup-parler-671652. Les mecs, on s’est vendus sur l’intelligence...

    23h08 : vous me trouvez une agrégée de français, et fissa. C’est la cata, on a l’air con. Faites-moi une note là-dessus, genre je le prends à la rigolade... Moi, je demande à Bernard Emyé de me trouver qui a fait la bourde. Il faut un ou une responsable (on va pas être misogynes, en plus. Vous voyiez le tableau qu’on soit accusé en plus de discrimation sexuelle ?).

    10h54 : bon, Brigitte vient de me faire apprendre (me faire apprendre, tout de même !) qu’elle ne veut pas d’autre prof de français qu’elle au Château... Et par conséquent au bunker de Crise... Ouais, « dans » Jupiter, texto... Vous me débrouillez cet imbroglio. Bernard est injoignable, vous savez pourquoi ? La DGSE est mouillée, ou quoi ? Voyiez avec la DGSI.

    13h00 : non, pas la gendarmerie, le contre-espionnage, la DGSI, quoi ! Qu’on leur explique quand même où commence une décennie, au cas où, j’ai là leur rapport sur leur Jean-Hubert où Michel-Jean-Machin...

    17h00 : mais non, Jean-Hubert n’est pas une « source » grammaticale en matière de décennie. Ou un « espion dormant ». Je craque. Trouvez un coupable, nom de Dieu ! J’ajoute que j’apprends qu’Edouard se marre...

    10h32, 3 janvier 2020 : ça y est, la moitié des commentateurs retiennent des voeux la bourde sur la décennie. Ok : Jean-Michel-Edouard-Hubert-Philippe, je me souviendrai de toi. Viens me chercher si tu peux.

     Jean-Hubert Bellin, fauteur orthographique (du coup, chers(chères) ami(e)s j’ai pris un pseudo

    Cher Monsieur, ce n’est pas de ma faute, moi-même j’ignorais que la décennie commençait le 21. Et personnellement, je fais tant de fautes que je ne pas prétendre défendre l’identité française. Excusez-moi encore et, pour aider à retrouver un bel optimisme, comme on dit dans le Guide du voyageur intergalactique, « Prenez votre serviette et pas de panique », ou sinon voir page 10 9242. Merci en tout cas pour le poisson. (là chers(chères) ami(e)s, j’essaye d’être plutôt rassurant, dans le genre il reste toujours une solution... Pour faire sérieux, du coup je retitre l’article sur Mediapart qui devient : « voeux d’emmanuel Macron : erreur de décennie et valeurs actuelles » Car « voeux d’emmanuel Macron » c’est très bon pour les moteurs de recherche, « erreur de décennie » c’est devenu tendance et donc c’est très bon pour les moteurs de recherche, « valeurs actuelles » c’est très bon pour les moteurs de recherche depuis qu’il a accordé une interview à Valeurs « actuelles », puis le coup de pierre vrtuel au derrière en passant pour les fachos je n’ai pas pu résister.

    Moi, ça me fait rire.



  • Pierre-Gilles Bellin 3 janvier 10:18

    @Fifi Brind_acier
    je sais bien que je suis pas parfait, mais je ne sais plus où j’habite FIfi... je suis né sur une planète qui devenait universelle, sous un rainbow et les têtes de missiles nucléaires, et où les USA et les British avaient sauvé le monde en 1945, puis tenté de construire une organisation internationale, un cadre pour régler les problèmes... j’ai têté la culture à Londres, je me suis presque cru anglais tant j’aime ce pays, puis ils m’ont dit : on se barre. J’ai cru que la France devenait démocratique, puis ils m’ont dit : on est démocrates, mais entre nous. J’ai cru qu’on pouvait sortir de la violence, puis ils ont pris des fusils de guerre et des LBD et des lacrymos pour tirer sur mes potes... alors on s’est tous retrouvés pour demander un référendum, même si les résultats peuvent nous... bien nous faire mal... Mais on a dit le plus important c’est la volonté du peuple : ils se sont foutus de nous. On m’a dit : la France à apporté les droits de l’homme, puis les amées de Napoléon ont déferlé sur l’Europe, puis la France a laissé faire le génocide au Rwanda. Et ici, fait plus bon d’être musulman, tu peux même plus te saper comme tu veux ... au lieu de regarder ailleurs, on a pris des lois contre ça, du coup certains d’eux se sont construits contre le pays, qui les embauchent pas car ils vivent pas là où il faut. Ce pays, où les femmes gagnent 20% de moins que les hommes... ce pays où les lois sur le renseignemen permettent de mettre en tôle les manifestants verts de la COP 21, de gazer Extinction Rébellion, de t’empêcher de sortir si tu es Gilets jaunes. Fifi, mon pays, ma nation, c’est la démocratie et la liberté, la solidarité, le respect de l’autre, la non-violence, la solidarité internationale des démocrates et des réprouvés, écrasés d’un bout à l’autre d’une terre qu’on assassine. C’est ça mon pays, ma nation : les gaz d’échappements connaissent pas de frontière et les assassins non plus. Tu vois, Fifi, en ce moment je fais un documentaire zarbi sur quelquechose de zarbi : tiens, je te mets le lien, pour que tu puisses dire du mal si ça te passe par la tête : https://blogs.mediapart.fr/pierre-gilles-bellin/blog/291219/les-ovnis-francois-hollande-emmanuel-macron-les-barbouzes-et-moi. Mais comprends ceci : si tu n’es pas d’accord avec moi, je me battrai pour que tu puisses le dite. C’est ça ma nation.



  • Pierre-Gilles Bellin 2 janvier 22:34

    L’article le plus important de ce début d’année : comme ils ne peuvent pas assassiner Assange, ils tentent de transformer son cerveau en éponge. Vous voyez, je pense qu’Assange a baigné dans son ambassade dans un bain d’écoutes et d’ultra-hautes fréquences qui ont impactées directement sur sa barrière hémato-encéphallque... Sans faire mon complotiste, on a pu le cibler comme ça et l’user au fil du temps (cependant, le cerveau est plastique, c’est réversible), tout juste d’un camion dehors bien garé où il faut ; + les psychotropes + les somnifères + l’impossibilité de pratiquer le moindre exercice physique = ce qu’on voit. C’est juste monstrueux. Ce qui est triste c’est que pas plus de personnes ne se lèvent pour lui : quand je demande dans mon entourage, 80% des gens ne connaissent ni Assange, ni Snowden. Même des grands diplômés vachement intelligents qui oublient pas de sortir la tête en manif pour leurs retraites. Puis qui rentrent et disent : « Tu vois un peu tous les risques qu’on a pris pour le mouvement social » ! C’est juste une honte collective en tant que peuple. Heureusement, nous avons les Gilets jaunes. On ne peut pas dissocier revendications sociales-démocratiques, et Assange est un fanion. Pierre-Gilles Bellin



  • Pierre-Gilles Bellin 2 janvier 22:17

    @Fifi Brind_acier
    Ouais Fifi belle analyse : on s’est fait piéger. Je parle qen tant qi’infime résidu de cet éléctorat de gauche qui a voté pour lui dès le premier tour parce qu’il voulait pas avoir la honte de voir la grande bourgeoise et héritière Le Pen en tête. Je te jure ce que c’est d’avoir le choix entre Le Pen et Macron : tu deviens complètement schyzo. Enfin à l’époque on pouvat penser qu’il était un démocrate... sans trop d’illusion. Ce qu’on supporte pas c’est la violence. Sinon Asselineau je vois pas ce que c’est : il a raison, faisons le Frexit et négocions à 70 millions devant 1400 millions de Chinois : et comme la terre est ronde, où que tu fuis, tu te retrouveras toujours chez les Chinois. Non, l’idéal serait que la terre soit plate. Asselineau, ça marche bien que si la terre est plate. Donc un conseil : aplatissez la terre et construisez un escalier vers la Lune. Oh, zut, les Chinois sont déjà là.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès