• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

ronny

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 60 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • ronny 22 mai 2008 16:59

    Cet article est d’une stupidité sans nom.

    Vous auriez préféré qu’indiana jones se laisse tuer ? Est ce votre conception de l’héroïsme ?

    Allons plus loin, aurait il eu plus d’honneur s’il avait patienté 30 secondes de plus avant de le tuer ? ou s’il l’avait tué à coups de sabres ?

    Vous êtes peut être le genre de personne qui pense qu’il y a de l’honneur et de la fierté à tirer de la guerre ? Spielberg, lui, n’en fait pas partie et c’est tout à son honneur ! cette scene est breve, certes, mais cet "ennemi" devait mourir. Cela aurait il été plus délectable que le combat dure 5 minutes au lieu de 5 secondes ?

    Et vous, a sa place, auriez vous preferer risquer votre vie, inutilement, pour votre fierté, alors que vous aviez la possibilité de terminer le "combat" sans y perdre un bras ou pire, la vie ?

    Et quelle est cette comparaison stupide avec un attentat contre un americain ou un israelien ? vous mettez sur le meme plan un civil isralien ou israelien et un tueur agresseur lié au nazi ? drôle de comparaison. Si ca peut vous choqué un peu plus, moi même, dans la situation d’Indiana, je n’aurais pas hesité une seconde.

    Bref vous êtes un anti américain primaire et niais. C’est triste de croire qu’il y avait une interpretation particuliere à donner à cette scene.



  • ronny 18 mars 2008 20:11

    Désolé mais j’ai bien envie de m’élever contre une vision aussi simpliste de la situation légale en France. Par ailleurs il y a aussi beaucoup de simplisme dans votre vision du féminisme !!

    Voilà le noeud du problème : cette femme souffre, personne ne le nie. Souffre t’elle plus qu’une personne très dépressive ? ou qu’une personne qui a perdu l’usage de ses deux jambes ? ou qu’un aveugle ?

    Doit on considérer que ces personnes doivent cesser de vivre ? Et surtout doit on considérer que l’état, la société, c’est à dire, vous + moi + les autres, doivent assumer la mort de cette personne ? Car oui, une loi qui dirait cela, c’est une loi qui transfererait la responsabilité de la mort eugénique de ces gens sur l’ensemble de la population !

    Et l’ensemble de la population n’a pas nécessairement envie de se retrouver dans la position du meurtrier !

    Ce qui se comprend très bien !



  • ronny 18 mars 2008 20:07

    Moi je veux rien. Juste noter l’incohérence de vos propos, voire les sous entendus qu’ils contiennent.

    Le reste je m’en fous. Si vous y voyez une facon de vous harceler, allez y. Et si vous voulez que j’arrete de critiquer votre article, dites le moi, je le ferais. Les gens n’ont pas besoin de moi pour juger de sa pietre qualité et de son contenu hautement contestable.



  • ronny 18 mars 2008 19:56

    J’ajouterai qu’en catégorisant les gens comme vous le faites, vous émettez l’idée que tous les homos pensent pareil, que toutes les prostituées pensent pareil, ...

    Or c’est faux. Si je parle à un homo, j’aurai eu l’avis d’un homo, pas celu de tous les homos !

    Il y a des homos de droite, de gauche, riche et pauvre, et je passe sur le reste.

    Arretez de raisonner en catégories, c’est extremement nuisible à l’intelligibilité de vos propos et à la respectabilité de vos idées.



  • ronny 18 mars 2008 19:53

    Et puis vous ne m’oterez pas de l’esprit que quand vous parlez comme ca :

    Avez-vous déjà discuté avec des personnes homo, que savez-vous de ce qu’elles ressentent, éprouvent, de comment elles conçoivent leur vie ?

    vous êtes la première à les stigmatiser et à emettre l’hypothèse que les homos sont différents.

    Et je trouve ces propos très graves. S’il n’y avait que cela, ça passerait, mais votre article est truffé de ces idées absolument abjectes, que l’autre, bien que différent doit être traité comme tout un chacun.

    Moi, contrairement à vous, je ne raisonne en catégories comme vous semblez affectionner de le faire : homo, hétéro, pute, noir, blanc, pauvre, riche, drogué, malade !

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès