• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

spartacus1

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 961 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • spartacus1 spartacus1 5 mai 2012 13:40

    Malheureusement il semble qu’il y ait une prime à la casserole en France.

    Par exemple, regardez le meilleur ami de Sarkozy, un dénommé Balkany, condamné pour abus de biens sociaux, mis en examen pour avoir obligé une femme de lui faire une fellation sous la menace d’un révolver. Eh bien, ce triste sire, a été réélu à Levallois-Perret, ville qu’il a pourtant pratiquement ruinée.

    Alors, avec le nombre de casseroles que Sarko traine, il va avoir passablement de prime.

    À désespérer du suffrage universel, on devrait passer un examen de civisme pour avoir le droit de vote.



  • spartacus1 spartacus1 29 avril 2012 01:03

    Defrance, lorsque vous dites comptez sur Dupont-Aignan pour infléchir la politique à gauche, vous faites preuve d’une belle confusion politique.

    Dupont-Aignan est un homme de droite, certes souverainiste, mais résolument à droite. Son programme économique n’a pas grand-chose à envier à celui de l’UMP.

    En l’état actuel, la seule solution raisonnable pour le socialiste révolutionnaire que je suis (je n’ai pas grand chose de commun avec le PS) c’est de voter Hollande pour la présidentielle et de faire un immense forcing en faveur du FDG pour les législatives, pour créer un rapport de force favorable à une gauche musclée.

    Taper comme le fait l’auteur, me parait être le fait d’une personne qui se satisfait pleinement de voir Sarko rempiler pour 5 ans. Comme cela a déjà été dit, je préfère une possibilité d’un mieux à la certitude du pire.



  • spartacus1 spartacus1 29 avril 2012 00:29

    Les coûts salariaux ne sont pas vraiment le problème.

    Par exemple, la Suisse qui a des coûts salariaux bien plus élevés que la France exporte plus de marchandises en Chine qu’elle n’en importe. Elle exporte des produits de haute technologie que les chinois sont incapables de faire actuellement et pour, sans doute, passablement de temps encore, faute d’une main-d’œuvre qualifiée.

    Le problème de la France, c’est qu’elle propose des produits standards que pratiquement n’importe qui peut fabriquer : bagnoles, mode et produit de luxe, alimentation, etc. Et même pour les produits de luxe, il arrive parfois que la copie soit de meilleure qualité que l’original, original qui ne survit que grâce à sa marque, cela arrive rarement, mais cela arrive.

    Au surplus, lorsqu’il s’agit de technologie, c’est pour des produit dont plus personne ne veut (nucléaire) ou des produits trop coûteux que personne achète (rafale).

    Autre point, important, le non respect, quasi systématique, des délais de livraison. C’est un point qui rebute passablement de clients potentiels.

    Pour finir, les écoles françaises sont pratiquement fermées aux étudiants étrangers. Pour reprendre l’exemple ci-dessus, les écoles polytechniques suisses, qui ont une excellente réputation internationale, accueillent près de 50 % d’étrangers.
    À qui croyez-vous que ces étrangers, formés aux techniques et produits suisses, devenus ingénieurs, rentrés dans leur pays et en position de décider vont acheter des produits ?



  • spartacus1 spartacus1 28 avril 2012 12:30

    Est-ce grave Docteur ?

    Je pense que vous faites partie de ceux que la psychiatrie a abandonné, faute d’avoir un traitement adéquat.



  • spartacus1 spartacus1 25 avril 2012 01:10

    Quel merveilleux article : au nom de la pureté idéologique, il faut en reprendre pour 5 ans de Sarko.

    Le 1 millions de chômeurs supplémentaires, les retraites repoussées, les hôpitaux en complète déliquescence, etc, etc apprécient le sens politique de l’auteur. Auteur qui doit être bien au chaud dans un appart confortable, etc.

    Pour reprendre la phraséologie léniniste, il faut d’abord résoudre la contradiction principale. Or, Sarko est la contradiction principale, Hollande n’est qu’une contradiction secondaire.
    Bon, on a les connaissances politiques que l’on peut.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité