• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Stoïque

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 124 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Stoïque 12 octobre 2010 22:56

    L’avenir le dira si les manifs actuelles n’étaient que des exutoires mais ce sont bien elles qui actuellement peuvent faire monter la pression contre les modifications inadmissibles de la retraite. Plus il y aura du monde, et plus les hésitants pourront se réveiller et participer « au moins » de ce fait au mouvement d’ensemble, s’il n’est pas possible pour certains de faire plus.
    Une partie de la population n’a jamais eu ou a perdu l’habitude de montrer son mécontentement dans la rue et n’ira que si le mouvement prend de l’ampleur et que si chacun peut constater que « si le voisin » y est allé, pourquoi il n’irait pas lui-même.
    Ces manifs peuvent être le support visible des mouvements plus durs qui se dessinent.
    Ne pensons donc pas qu’elles n’ont aucune utilité...



  • Stoïque 21 septembre 2010 20:12

    IL y a problème sur les compteurs de ceux qui n’apprécient pas à juste titre allègre et courtillot
    lLeurs compteurs sont bloqués sans qu’on puisse remonter leur score si on est d’accord avec eux.... Qui s’amuse ?



  • Stoïque 14 juillet 2010 17:24

    Même si l’on peut admettre certaines des raisons de ceux qui sont contre le vote obligatoire et pour le boycott des votes, il faut bien admettre que dans le monde démocratique actuel, NE PAS VOTER NE SERT A RIEN, et surtout SERT A ELIRE LE PIRE, alors que l’idée de base à mon avis devrait être que même si l’on approuve aucun des candidats en lice, il y aurait au moins àVOTER POUR LE MOINS PIRE.

    Qu’ont donné les 40% d’abstention pour les élections européennes ? : RIEN sinon que les mêmes ont été réelus et continuent de faire la même politique que celle qui apparemment avaient dégouté les électeurs...
    Qu’arriverait-il si Sarko repassait qu’avec 10% de voix clairement exprimêes pour lui en 2012 ? : Rien et il se moquerait bien de ne pas être représentatif...

    Les pays ne permettant pas des votes libres et non horriblement biaisés ou faussés sont légion et je trouve que de refuser le vote dans un pays où cela est possible est navrant pour tous ceux qui dans le passé ont lutté parfois de leur vie pour que tous puissent voter...

    Il vaut mieux essayer de changer le monde par le vote que par le sang ou subir une dictature...
    Tant de choses sont obligatoires dans un Etat qu’un vote obligatoire ne serait pas le plus horrible à supporter et cela permettrait - en sus de plus de proportionnalité et de médias impartiaux - au moins d’élire un véritable représentant de la majorité des citoyens.

    Je ne pense pas que l’on puisse jamais trouver dans une élection un candidat qui pourrait aller vers le meilleur, mais outre les fainéants qui ne veulent pas se déplacer pour voter, il y a les électeurs qui sont trop conditionnés à ne voter que pour les partis conventionnels ( UMP ou PS ) ou qui se laissent parfois porter par des légendes urbaines du style « tous pourris » ou « tous pareils » ou enfin qui ne se plongent pas beaucoup dans les programmes politiques présentés. Nous sommes très nombreux dans un de ces cas...



  • Stoïque 14 juillet 2010 16:00

    Belles idées théoriques, mais bien difficiles à mettre en pratique....

    Réussir sur les rives de la Méditerranée comme les allemands l’ont réussi avec les pays de l’Est sera autrement plus dur.... car bien plus de choses nous séparent de certains peuples de Méditerranée ( religions, buts, état d’esprit,.... ) que les allemands des habitants de l’Europe de l’Est.

    De plus, le problême du moyen-orient ( Israël-Palestine) devrait d’abord être résolu avant de penser la chose faisable, l’ouverture de l’UE à des pays musulmans d’Europe devrait être chose faite et le respect mutuel en toutes choses être acquis.... 

    Autrement, l’UPM risquerait sans doute d’aboutir qu’à la main-mise économique exclusive de l’Europe sur les pays du sud de la Méditerranée...



  • Stoïque 14 juillet 2010 11:45

    Si le port de la burka peut s’admettre dans les milieux privés, le fait de se cacher totalement sur la place publique n’est à mon sens pas tolérable, ne serait-ce déjà qu’au niveau des relations humaines ( « tu » me vois et il est donc normal de « te » voir ) , mais aussi de la sécurité.
    Qui peut se cacher dessous et pour quelles raisons la burka est-elle portée ?

    De la même façon, les voitures aux vitres totalement foncées qui ne permettent pas de voir qui est dedans peuvent permettre tout acte malveillant ... C’est une autre forme de burka....
     

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès