• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

suispersonne

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 01/09/2021
  • Modérateur depuis le 23/09/2021
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 13 240 435
1 mois 0 10 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 349 244 105
1 mois 9 4 5
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • suispersonne 24 juillet 15:37

    Toutes les publications apparemment très prioritaires des officines rakoto sont des mauvaises nouvelles.

    Si Avox veut retrouver de l’audience, faire le ménage.



  • suispersonne 16 juillet 18:16

    Amis jardiniers, reprenez tout à la base

    L’aspect « esthétique » de votre jardin vous satisfait, et peut provoquer l’admiration des passants.

    Qu’en est il ? Pas de mauvaises herbes, des légumes gros et luisants, qu’il faut sans cesse aider à résister ? Mais, … votre sol est il vivant ?

    Cessez les apports de chimie

    Vous avez abandonné les pesticides, les herbicides, les hormones, les engrais du pétrole, … tant mieux !

    Vous utilisez des procédés naturels pour compenser les carences actuelles de votre sol, et lutter ponctuellement contre les ravageurs, … tant mieux !

    Vous savez avec quelle facilité on peut fabriquer des purins d’ortie, de prêle, de consoude, de fougère, de bardane, de feuille de rhubarbe, … , vous savez aussi faire cohabiter coccinelles, chrysopes, syrphes, fourmis et pucerons, …, aucun des ces insectes n’est un ennemi de votre jardin !

    Vous multipliez la variété de vos floraisons dans une jachère, vous savourez l’activité d’insectes pollinisateurs nombreux et variés … et vous constatez la visite régulière d’oiseaux qui avaient disparu : vous suivez le chemin de la vie.

    Cessez les labours

    Vous continuez à labourer … depuis 4000 ans … mais un sol naturellement fertile ne se laboure pas : il a une couverture végétale permanente, une prolifération de champignons en surface et subsurface, des arbres vivants à proximité, des bactéries éminemment désirables dans le sous sol, et d’innombrables espèces de vers et d’organismes, qui ont tous un rôle complémentaire à jouer : laissez les faire.

    Cessez l’éradication de plantes que vous ne comprenez pas

    Votre jardin contient des millions de graines que vous ne soupçonnez pas.

    Leur germination, déclenchée par des conditions climatiques spécifiques, fera apparaître des plantes significatives.

    Aucune plante n’est « mauvaise » : il faut seulement accepter qu’elle a une bonne raison d’être là, éventuellement étudier cette raison, et au moins s’en servir comme paillage sur place.

    Cessez l’achat de plants hybrides

    Il n’est vraiment pas souhaitable de continuer à faire la fortune des semenciers multinationaux, dont le seul but est le monopole du brevet, et donc la rente .

    Les agressions subies par Kokopelli, avec la bénédiction de la cour de justice européenne, devraient vous éclairer ...

    Achetez des graines chez des gens que vous connaissez, faites vous même vos plants, récupérez vos semences sur les plus beaux de vos plants (ce qui est plutôt déconseillé avec les hybrides).

    Lisez Fukuoka Masanobu - La révolution d’un seul brin de paille ...

    Consultez Pascal Poot, créateur du conservatoire de la tomate ...


    Admettez que la nature est bien faite : on n’a pas besoin de lutter contre elle.

    Jardiner est politique



  • suispersonne 16 juillet 18:14

    Cessez les labours

    Labourer perturbe les couches horizontales spécialisées dans la vie symbiotique du sol, et détruit les collaborations naturelles que l’on retrouve souvent dans l’humus des forêts.


    Un sol nu est

    • fragile,

    • ne retient pas l’eau,

    • sera lessivé,

    • et sera aéroporté par temps sec.


    Prenez le temps de visionner cette démonstration :

    https://www.facebook.com/ziarpiatraneamt/videos/2048020385268780/?t=51


    Connaissez vous le dust bowl ?

    Catastrophe agricole des années 30 …

    La partie fertile du sol, dans tout le centre des Usa, réduite en poussière par une sécheresse persistante, est allée, emportée par les vents, servir de nutriments au phytoplancton du Pacifique.


    Les plaines russes, ukrainiennes, australiennes, … ont connu cette situation.


    L’être humain se pose des questions ?

    Apparemment non.


    Aucune remise en question des pratiques agricoles.


    Elles représentent des intérêts majeurs pour le libéralisme multinational : machinisme, pétrole, chimie, banque, dumping des exportations, lobbies divers et variés, lâcheté persistante des hommes politiques, perversité des ‘scientifiques’ achetés à bas prix,


    Continuons les pratiques destructrices = > Après nous, le déluge !


    Mais l’entretien délibéré de l’inculture des populations est enfin confronté à la diffusion rapide de l’information grâce à Internet.

    Notez la concordance de la propagande anti internet chez tous les complices du système libéral.


    La permaculture est la seule pratique durable et productive.


    Conclusions.

    Avoir raison ne sert à rien.

    Les catastrophes qui ne touchent pas le système libéral ne servent à rien.

    Il existe un inconscient collectif qui montre des signes de colère.

    Soyons prêts.



  • suispersonne 15 juillet 21:13

    @Séraphin Lampion

    Voici un point de vue sur cette fameuse élection.

    Le bloc bourgeois a sacrifié pécrasse pour éviter l’élimination très probable de l’éborgneur giflé -qu’ils viennent me chercher- … bien joué.

    Les enragés racistes ont sacrifié le crapaud pour empêcher la qualification de jlm … bien joué.

    La trahison du pc était compréhensible, et probablement inévitable, mais les enjeux personnels évidents de ses dirigeants,

    incapables de l’abnégation indispensable,

    auront directement permis la victoire absolue du camp des oppresseurs LRNEMZ,

    et un tsunami de députés racistes de plus en plus assumés,

    éructant leur haine de lfi avec des slogans efficaces,

    et pourtant à vomir comme : « lfi veut faire de l’assemblée une zad  » ...

    Les positions auto centrées de la plupart des dirigeants écolos et sossialisses font partie de leur adn.

    La quasi perfection du programme aec ne les a jamais intéressés, jusqu’à la création de nupes, alors qu’ils l’ont adopté, bien souvent à contre cœur, avec des pudeurs de midinette, et des réticences ridicules destinées à montrer qu’ils existent avec leurs … « convictions » misérables.

    Ces politiciens professionnels, absolument pas désintéressés, (une engeance qu’on va encore subir longtemps) sont directement responsables de l’impossibilité

    1. de constituante

    2. de contraindre LRNEMZ à toute action réelle en faveur du climat

    3. d’inverser la destruction du modèle social français

    4. de rétablir la justice fiscale

    5. de rétablir une économie vivante et productive pour le pays

    Le dénigrement de jlm et de lfi leur est indispensable.

    Ils n’ont aucune envie de regarder le fonctionnement réellement démocratique de lfi (cette exception dans le monde politique français les angoisse, on peut le comprendre ... ), et surtout pas la qualité intellectuelle et morale des acteurs du mouvement.




  • suispersonne 15 juillet 21:10

    @Joséphine

    Le modèle social français, attaqué depuis 1945, et plutôt délabré avec l’éborgneur giflé -qu’ils viennent me chercher- (politique de tous ses prédécesseurs), est le moins cher du monde.

    Difficile à croire ? Regardez le point 3.


    Et vous trouvez ça normal ?


    1. 31 % du budget de l’état vient de l’impôt le plus injuste : la tva … qui impacte violemment les plus pauvres et reste très douce aux plus riches.

    2. Les cadeaux de nos impôts au caque40voleurs sont bien supérieurs à la totalité de l’impôt sur les sociétés.

    3. Les politiciens réactionnaires, et les « économistes » voulant faire croire que l’économie serait de la science, alors que dans leur cas ce n’est qu’une fallacieuse récitation de préjugés, daubent le record de prélèvements obligatoires du pays, et refusent de comparer ce qui est comparable : le coût exorbitant des assurances privées, qui serait indispensable pour les mêmes services, est tout à la gloire du modèle social français.

    4. Les gogos qui réclament des baisses des taxes devraient s’apercevoir qu’ils réclament l’appauvrissement et l’impuissance de l’état.

    5. Les abrutis qui invoquent la nécessité de faire des profits « pour pouvoir investir » ignorent sans doute que ces profits sont d’abord largement offerts aux actionnaires, y compris en pillant le patrimoine de l’entreprise

    6. La plupart des membres du gang des caque40voleurs empruntent pour verser des dividendes sans aucun rapport avec leurs bénéfices déclarés.

    7. Ils pratiquent avec discrétion le rachat de leurs propres actions : quel investissement productif !

    8. Le fisc français organise directement les échappatoires à la tva pour l’achat et l’usage de biens très coûteux, comme les aéronefs fabriqués en france, mais enregistrés à l’île de Man, dont les propriétaires prétendent n’être que locataires.

    9. Le menteur à talonnettes disait vouloir « moraliser le capitalisme » … autant croiser un tigre affamé dans la jungle et lui infliger cette réplique imparable : « couché, kiki » ...


    La guerre menée par les zélites contre les gueux est avant tout une guerre de propagande abrutissante.

    Ouvrez les yeux.

    Voyez d’où parlent ceux qui vous disent ce qu’il faut penser.

    Observez les circuits de l’enrichissement des ploutocrates.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité