• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

taketheeffinbus

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 158 0
1 mois 0 2 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • taketheeffinbus 7 octobre 23:23

    Encore un nouveau pseudo super aliment à fort potentiel commercial...

    Sinon, localement, il y a l’ortie (les valeurs nutritionnelles, variables, dépendent du sol/terroir), et vous savez quoi ? C’est gratuit, ça pousse partout, sans traitements ni ravageurs.

    Valeur énergétique ± 76,4 Kcal / 100 g
    Eau 76,9 à 80 g /100 g
    Fibres 2 à 5,3 g / 100 g
    Cendres 4 à 5,6 g / 100 g
    Calories 57 à 82 Kcal / 100 g
    Protides 4,6 à 8 g / 100 g
    Lipides 0,7 à 1,6 g / 100 g
    Glucides 7,1 à 12,7 g / 100 g
    Calcium 60 mg à 3,24 g / 100 g
    Phosphore 10 à 673 mg / 100 g
    Fer 7,8 à 13,4 mg / 100 g
    Sodium 1 à 16 mg / 100 g
    Potassium 400 mg à 2,044 g / 100 g
    Magnésium 7 à 399 mg / 100 g
    Manganèse 3 à 3,31 mg / 100 g
    Zinc 0,9 à 1,87 mg / 100 g
    Cuivre 0,52 à 1,59 mg / 100 g
    Bore ± 3,05 mg / 100 g
    Sélénium ± 2,7 μg / 100 g
    (1μg = 1/1000ème de mg)
    Pro-Vitamine A ou Caroténoïdes 0 à 6 mg / 100 g
    Vitamine B1 ou Thiamine 15 μg à 0,15 mg / 100 g
    Vitamine B2 ou Riboflavine 0,12 à 0,23 mg / 100 g
    Vitamine B3 ou vit. PP ou Niacine 0,1 à 1,45 mg / 100g
    Vitamine B6 ou Pyridoxine ± 68 μg / 100 g
    Vitamine B9 ou Acide folique ± 212 mg / 100 g
    Vitamine C 18,8 à 350 mg / 100 g
    Vitamine E ou α-Tocophérol ± 14,4 mg / 100 g

    Pour 100 grammes de feuilles d’ortie fraîches, sont fournis en totalité les Apports Journaliers Recommandés de calcium (plus besoin de produits laitiers) et de fer (plus que les épinards et le foie), 6 fois ceux de vitamine A (plus que l’oseille, les carottes, les épinards, le navet, les abricots le cerfeuil, le pissenlit et le persil réunit en même quantité), et 4 fois ceux de vitamine C. (beaucoup plus que l’orange, les tomates et les carottes, et sans acides néfastes pour le transit si consommé en trop grande quantité, pouvant aller jusqu’à constiper)

    Les orties contiennent, des vitamines A, B1, B2, B3, B6, B9, C, E, K, des fibres (vital pour le transit !!), plusieurs protéines (qu’on trouve aussi dans la viande, les œufs, et le poisson) , du calcium (pour les Os, les dents...), du phosphore, du fer, du sodium, du potassium, du magnésium, de la manganèse, du zinc, du cuivre, du bore,du sélénium, ainsi que les 20 acides aminés (protéines) dont 8 essentiels au corps humain, qu’il ne peut pas produire lui même. (isoleucine, leucine, lysine, méthionine, phénylalanine, thréonine, tryptophane et valine)

    Les graines contiennent quand à elles des acides gras insaturés, excellente réserve d’énergie pour la santé, protégeant par ailleurs des problèmes cardio vasculaires (oméga 3 & 6).

    Du fait de ses propriétés donc, l’ortie est capable de se substituer à tous les légumes et fruits que l’on connaît, contenant tout autant de vitamines spécifiques à chacun d’entre eux, mais surtout contenant toute la famille des vitamines, des oligo éléments et des acides aminés (protéines) nécessaires au bon fonctionnement et au renforcement du corps humain.



  • taketheeffinbus 24 septembre 08:46

    @JL
     Reste que ces enfants sont leurs clients. Il y a peut être myriade de profiteurs entre eux et leurs clients finaux, mais ça n’en reste pas moins que se tirer une balle dans le pied, quand un agriculteur préjuge qu’un citadin = forcément bobo écolo & cie n’y connaissant rien.

    Il est vital que l’agriculture change de cap et se redirige vers l’équilibre, ventes locales (un minimum), produits maison type eau de saule, purin d’ortie pour fortifier les plants, maraîchage densifié sur les principes de la permaculture, arrêt total du labour au profit du semi sous couvert, agroforesterie pour redonner de l’humus au sol (Même pour les céréales et légumineuses !), replanter des haies partout et des fleurs pour attirer pollinisateurs & ceux qui les accompagnent, protégeant des ravageurs, redonner de la liberté aux forêts, partir du principe d’une bouture franche et un semi plantés pour 5 fruitiers greffés afin de ne pas continuer d’appauvrir le génome des plants et leur résistance aux maladies... Multiplier les cultivars & espèces (cesser la monoculture de pommiers & cie qui nécessitent des dizaines de traitements par an...)

    Les solutions sont là, certes, les agriculteurs sont pris en otage par un système d’endettement et la FNSEA, l’État, qui mettent la pression derrière, pour autant, ça ne signifie pas qu’une transition progressive n’est pas possible.
    Problème étant, également, ceux qui s’estiment être « trop vieux » pour changer maintenant... (Et on sait que la moyenne d’âge, tant dans les campagnes, que l’agriculture, est élevée...)



  • taketheeffinbus 21 mai 08:56

    @Ilan Tavor

    On ne voit que ce qu’on veut bien voir, le socialisme, et même, le communisme, ne se sont écroulés que parce que le capitalisme à l’américaine leur a livré une guerre sans merci, sans parler d’embargo.

    Je ne dis pas pour autant que ces régimes sont bons, pas plus que la pseudo démocratie « représentative » œuvrant pour la propagande du capitalisme libéral, mais il est claire que cette crise que traverse le vénézuélienne, son peuple, ses gouvernements, sont loin d’êtres les premiers responsables de ce qu’il se passe, c’est de la psychologie de manipulation des masses de base.



  • taketheeffinbus 10 mai 20:43

    Je n’ai pas pour coutume d’aborder ma vie personnelle ici, mais je suis un de ces ex-enfants de l’aide sociale à l’enfance, et même, précédemment, de la DDASS, suite au décès de mes parents.
    Personne ne me devait rien, on aurait tout aussi bien pu me laisser crever, abandonné. Dans la pratique, j’ai été accompagné côté nourriture et argent de poche, un petit peu moralement, et rien sur le reste, parachuté dans une famille d’accueil, maltraité d’un côté, quasi ignoré/dédaigné de l’autre.
    Je ne crache pas dans la soupe, j’ai survécu, mais je n’ai aucun bagage derrière moi, n’ai guère pu suivre mes aspirations faute d’études, et n’ai même pas l’argent pour me lancer dans mes projets d’autonomie/autosuffisance aujourd’hui à 31 ans, pas plus que je n’ai le permis ni de véhicule (sinon une trottinette électrique).
    Je me démerde comme je peux de petits boulots peu/pas qualifié & cie, mais le passé a bien un impact, le système social français concernant les enfants, créent de facto d’énormes inégalités, et la majorité d’entre nous n’a pas d’héritage comme porte de sortie miracle non plus.

    Aujourd’hui je ne pense plus qu’à une chance, trouver un terrain, me construire un petit chez moi en Palettes+terre+paille, produire ma bouffe, m’émanciper de ce système pourri.



  • taketheeffinbus 2 mai 17:15

    @titi

    Pire, les éoliennes, elles, ne se recyclent quasiment pas du tout, on trouve déjà des cimetières d’éoliennes aux USA, sur des parcs privés, à défaut de pouvoir les démanteler et en traiter les déchets.
    L’éolien, c’est bien uniquement à petite échelle, sur de petites puissances chez soi en complément, quand l’environnement de vie le permet.
    À côté, l’hydrolien et le solaire restent les meilleures alternatives au nucléaire à ce jour.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès