• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Taverne

Taverne

Mon essai philosophique publié en juin 2017 (Pensée augmentée face à l'IA, grandeur sans décadence du nombre Pi).
Album "Vie antérieure", de 8 nouvelles chansons gratuites, publié le 10 décembre 2017
Mon album 2015 de chansons (gratuit) publié : La rosée (auteur des textes)
Poète, philosophe, auteur de nombreuses chansons (gratuites en écoute et en téléchargement : dernier album " VOIR 3 clips de mes chansons en vidéos / Mes autres chansons en collaboration
 

Tableau de bord

  • Premier article le 26/08/2010
  • Modérateur depuis le 28/10/2010
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 288 7576 8387
1 mois 1 19 29
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 404 390 14
1 mois 10 10 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Taverne Taverne 17 avril 16:53

    « 5. Considérant, par suite, qu’en l’absence de dispositions expresses dans le code de la Légion d’honneur et de la médaille militaire prévoyant le retrait d’une distinction à titre posthume, le grand chancelier ne peut proposer un retrait en application de l’article R. 135-2 du code précité si l’étranger à qui la distinction a été accordée est décédé ; que cette autorité était dès lors tenue de rejeter la demande de M. Ocana tendant à ce qu’elle fasse au Président de la République une proposition de retrait à M. Francisco Franco, décédé le 20 novembre 1975, de la distinction de la Légion d’honneur qui lui a été accordée ; qu’il suit de là que le moyen tiré de l’incompétence du signataire des décisions attaquées du 12 avril 2016 et du 28 novembre 2016 est inopérant ; »

    Mais il semble que le Président de la République puisse le décider. Il risque d’être saisi de nombreuses demandes... smiley



  • Taverne Taverne 17 avril 16:50

    En tous cas, si on veut retirer à Assad sa légion d’honneur, il faut le faire vite car s’il meurt, on ne pourra plus le faire. Une décision de Tribunal administratif en a décidé ainsi pour Franco.

    Le tribunal administratif de Paris (16-02-2018 n° 1706301/6-1) juge qu’il n’est pas permis de retirer la distinction accordée à un étranger décédé. Une disposition du code de la Légion d’honneur semble pourtant justifier une telle mesure, et l’impossibilité de respecter le principe du contradictoire ne paraît pas devoir s’y opposer.



  • Taverne Taverne 17 avril 14:31

    @Mmarvinbear

    Qui n’ont rien fait, qui ont « fait néant » et le dernier n’a pas fait d’héritier. Les numéros des monarques ont été attribués bien des siècles plus tard pas des historiens mais les surnoms sont souvent authentiques car ils étaient bien utiles pour distinguer les homonymes : Louis le Gros (qui était gros), Louis le Jeune (parce qu’il était plus jeune que son aîné mort avant lui et qui, pour la petite histoire, finira gros lui aussi !). Et avant eux : Capet (de « cape » ou chapeau), Robert le Pieux, Charles le Magne (le Grand), Philippe (premier de ce nom et donc unique en son temps, prénom qui vient du russe et que sa mère Anne de Kiev lui avait donné)...Le Philippe suivant sera Auguste parce qu’il est né au mois d’août, puis avec la légende il est devenu auguste...



  • Taverne Taverne 17 avril 10:52

    Aux lecteurs : attention, petite subtilité  : si Louis V est dit le Fainéant, il ne fait pas partie des « rois fainéants » qui, eux, font partie de la dynastie précédente, à savoir les mérovingiens. Ces derniers mérovingiens avaient perdu le pouvoir au profit de Pépin de Herstal, maire du palais d’Austrasie. À partir de la mort de Thierry III en 691, c’est lui qui fait et défait les rois. Il a eu un fils célèbre, un certain Charles Martel...



  • Taverne Taverne 17 avril 10:19

    Vaste panorama est instructif.

    Pourquoi n’avez-vous pas nommé les rois avec leurs sobriquets si parlants ? Charles III le Simple et Louis V le Fainéant. Tout est dit !

    Les Robertiens sont les ancêtres des Capétiens. Ils avaient acquis le pouvoir réel. Louis IV donna à Hugues le Grand le titre de « dux Francorum » (duc des Francs) faisant de lui une sorte de vice-roi.

    La durée de règne des premiers capétiens fut garante d’une stabilité après cette guerre des puissants qui l’ont précédés. Philippe Ier : 47 ans de règne ! Son petit-fils Louis VII le Jeune : 43 ans ! le fils de celui-ci, un certain Philippe Auguste : 42 ans ! Et enfin le petit-fils de l’Auguste Louis IX : 43 ans !

    « En France, les colons vikings de la Loire vont se faire éliminer par les Bretons ». Ceci expliquerait pourquoi la Bretagne a ensuite repoussé Clovis et éloigné Charlemagne ? 
     

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès