• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

toug

toug

Un jeune con essayant de l’être un peu moins...

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 236 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires





  • toug toug 21 juin 2011 00:50

    Hijack, c’est bien lui sur son facebook, arrête de mentir, voila ce qu’il a écrit sur différent post :
    ( son mur est visible même si vous êtes pas amis avec lui... Facile à vérifier )

    « Ne soyez pas trop dur avec Mukuna, africain et belge, ce sont quand même de sacrés handicaps ! »( capture d’ecran : http://www.hapshack.com/images/lolfff.png )

    "Alain Soral Il serait temps de dénoncer l’antiracisme institutionnel (dont use et abuse le crétin sans talent Mukuna) comme le véritable racisme à l’égard du génie occidental héléno-chrétien, dont je suis le meilleur représentant !« 

     »Il y a toujours le faux patriote (Jean Rabbin), le faux nègre antiraciste (Mukuna le belge) et le faux musulman (Gamal Abina le marchand de T-shirts de France 2) pour taper sur Soral quand leurs maîtres l’exigent !« 

     »C’est ça le niveau Mukuna ! Bon nègre finalement ! Bien antiraciste, bien anticolonialiste, bien antisioniste Chomsky et bien anti-Soral quand il faut... Il aurait toute sa place au PIR !"

    C’est vraiment une sacrément merde raciste ce Soral, une petite dédicace aux Belges d’origine Africaine encore soralien, belle quenelle dans vos faces de crétins. haha



  • toug toug 20 juin 2011 21:24

    Il va la ou est la gamelle, critique intéressante d’un ancien « Soralien » :

    "Les critiques les plus pertinentes du soralisme ne viennent pas des gauchistes et autres anti-fasciste, au contraire, ils renforcent Soral, non, les meilleures critiques viennent des anciens soraliens, déçus par les mensonges constants du personnes, et de son désir de « survivre » sans travailler, comprenez se "mettre au service d’un autre, pour avoir du pognon", la vision punk du monde selon Biteman.
    Donc, on est passé, sans exhaustivité, des serbes, aux russes, puis aux vénézueliens, puis au FN, puis aux iraniens via Gouasmi, puis comme plus personne ne voulait payer, et que Gouasmi a renoncé à sponsoriser Soral « pendant l’écriture de son livre », rechangement de stratégie : Soral reprend à son compte les rentrées d’argent de l’association (notamment la boutique ER, devenue la boutique SORAL), il change l’intitulé de l’association, avant elle servait à promouvoir l’idée de patrie, maintenant elle sert à "promouvoir les idées d’Alain Soral", retour à la source financière du FN, et plus précieusement son « ami avec qui il part en vacances » Philippe Peninque, trésorier de Marine Le Pen, et farouche opposant aux musulmans, se consacre plus à l’alliance FN-Israël.
    Soral depuis sa période « drague » est resté le même, en fonction du public qu’il a en face de lui, il change son discours, mime des qualités qu’il n’a pas, en vrai, joue le « personnage » qu’il doit jouer, dans le but suivant :

    Il ne travaille pas, il a besoin d’argent, donc il est OBLIGE de se mettre au service d’autres personnes, actuellement, il est au service du FN, donc toute son energie est dépensée pour « prouver » que le FN est le meilleur parti etc ...

    Pourtant, quand il draguait les « musulmans » pendant la LAS, lorsqu’on lui parlait du FN, il s’énervait et disait que Marine dépend des médias et ce que sont eux "qui lèvent le pouce ou le descendent" et donc, elle ne peut pas être une résistante.

    Actuellement, il se dit la chose suivante : j’ai toujours besoin d’argent, je ne travaille toujours pas, (il en est fier, parait que c’est « la droite des valeurs des punks ») donc j’ai pas 36 solutions, j’ai des arabes qui m’aiment bien, des natios qui m’aiment bien et le FN qui paient ... Combien de gens pourrais je « vendre » au FN et que puis je en gagner ?

    Quand tu dis ça, la parade de Soral c’est "vous êtes des Marc Georgien", or l’immense majorité des déçus du soralisme, appliquent la même critique à MG, encore un mec qui ne veut pas bosser mais qui veut croquer le gâteau du FN quitte à mentir, trahir, manipuler ...

    Encore une ultime chose, les petites fans hystériques de Soral qui pensent avoir tout compris, vous êtes la depuis combien de temps ? 6 mois, 1 an ? Dites que vous, que les mecs qui se plaignent sont parfois la depuis le début, et que si vous n’êtes pas trop cons, il est certain que vous finirez déçus. Ne restera, in fine, dans ce fan club, que les pétasses amoureuses et les chiens-chiens qui rêvent de ressembler à Soral."



  • toug toug 20 juin 2011 12:57

    Trois premiers coms inutiles qui tapent à coté, ça veut probablement dire que tu as fait un bon papier Olivier ;) ! Ça réveillera peut être les quelques jeunes de banlieues musulmans, arabes ou noirs qui se retrouve encore à « militer » (sic) avec Soral, à coté de la clientèle habituel nationaliste (jeunes fachos, skin head, antisémites, défenseurs de la chrétienté, de l’Occident, racistes notoires, ...)...
    j’ai entendu Soral dire très sérieusement à son auditoire cette phrase comme fruit d’une analyse sociologique très poussée : "il y a plein de gens en banlieue originaire du maghreb qui n’aime pas les délinquants !" hahaha et les demeurés de ER l’écoutent probablement comme si il avait découvert le saint graal... Il relève le niveau !

    Le plus énorme c’est les vidéos qu’ils mettent sur leur site notamment les vidéos de l’historien bernard lugan... Et j’ai également vu une vidéo signée EetR d’interview d’une prof d’histoire faisant l’apologie de Gobineau, le père de la pensée racialiste... On comprend tout de même assez facilement que les jeunes issus de l’immigration toujours à EetR doivent être soit sacrément demeurés, soit vraiment très paumés, du genre à résumer tout les malheurs du monde à un grand complot judéomaconnique ...
    Mais il a eu le nez fin Soral pour attirer cette nouvelle clientèle, il a compris la problématiques identitaires d’une partie de la jeunesse française issue de l’immigration africaine, une population fragile et donc facilement embrigadable, surtout ceux qui ont choisi [c’est rarement un choix conscient et rationnel, bien sûr] des stratégies identitaires « d’assimilation conformante », comme on dit en psychologie interculturelle ou de « différenciation ontologique ». A vouloir trop être Français ou à vouloir trop être Africain, quand on n’est ni l’un ni l’autre, on s’enferme dans une posture difficilement tenable. Surtout la première, dans une société blanche et raciste comme la nôtre où à un moment donné tu ne peux que rencontrer des gens (racistes) ou des situations (contrôle d’identité, ...) qui te rappellent que t’es pas vraiment un Français comme les autres - entendre "Français blanc chrétien de souche française".



  • toug toug 2 octobre 2010 14:00

    Je viens de perdre 5 minutes de ma vie à lire ce baratin... Minable et médiocre...

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité