• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Un des P'tite Goutte

Un des P’tite Goutte

Allez on va dire humaniste, tant que possible... Choix d'expérimenter beaucoup pour essayer de piger ce monde > milieux sociaux et professionnels différents, cultures, religions, spiritualités, dans de nombreux pays. Je suis à l'aise aussi bien en milieu populaire qu'avec des gens de la -presque- haute, ou des bobos parigos par exemple, etc. C'est utile.

Tableau de bord

  • Premier article le 30/08/2019
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 3 485 117
1 mois 0 1 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique






Derniers commentaires



  • Un des P'tite Goutte Un des P’tite Goutte 8 novembre 18:17

    @troletbuse

    Bonjour,
     
    Circule un « J’accuse (Macron), de la Toussaint » , par le mathématicien Arnaud Upinski ... Hum, très gratiné et puissant ; une petite merveille de virulence rigoriste ; trouve-je.
     https://www.youtube.com/watch?v=LHw5aHtQZRk&t=807s

    Sinon j’ai appris par un connaisseur du monde musulman, que sans y aller par 4 chemins ce type d’atteinte au prophète de l’Islam, c’est, pour beaucoup comme si, transposé dans notre culture et façon de penser on enculait votre père, tout simplement. 
    Ce qui ne m’empêche personnellement pas d’être pour la liberté d’expression, mais la tête sur les épaules, je ne pense pas à Dupaty, mais à tout journaliste avec ses devoirs de connaissance et d’enquête. Ecoutez le passage de Arnaud Upinski sur le sujet et l’image support, ça saute aux yeux  mais pas d’un Macron .

    En Thaïlande, si vous esquissiez un geste avec votre pied (partie du corps tabou), par exemple, pour ramasser un objet tombé sous la table au restau., c’est tout juste si on ne vous regardait pas comme si vous aviez, nu, ouvert en grand votre imper genre pervers pépère.
    Nombre d’ignorants sont morts, j’en suis sûr, à la suite d’un comportement dont ils pouvaient  ou non  connaître la portée : explorateurs en terres vierges de l’homme blanc, colons de tous bords qui sous-estiment la profondeur du lien qui unit l’homme à sa terre, etc. 
    A méditer
    Cordialement, avec M. Dupaty dans mon cœur.



  • Un des P'tite Goutte Un des P’tite Goutte 3 octobre 23:14

    @Giordano Bruno
    https://www.youtube.com/watch?v=mzhb-ASg7s4
    « OK BOOMER !! »
    Le fond est vrai, superficiellement, mais peu profond en ce qui concerne la nature humaine son rapport au tout, au collectif, son conditionnement, sa vulnérabilité aux sirènes adroites médiatiques etc. etc. 
    ...Si j’étais né en 17 à Leidenstadt...
    Bref OK pour l’appel, mais complètement à côté de la plaque et contre productif au delà d’une certaine culpabilisation. C’est sur ce dernier point par exemple, qu’intervient une subtilité qui ne peut être mesurée que d’humain à humain.



  • Un des P'tite Goutte Un des P’tite Goutte 3 octobre 19:56

    L’anthropomorphisme est un faux argument. Présent déjà chez l’enfant, il se dissipera. Le temps est amplement suffisant pour les explications ultérieures. L’étroitesse de vue est ici bien présentée par exemple dans le commentaire 3 oct. 15:07, merci à son auteur. Un imaginaire d’enfant ne doit pas être bisounoursé et la cruauté peut, pourquoi-pas, être symbolisé par le loup, en créant un lien, en même temps, entre générations, toujours symbolique. Loup qui, soit dit en passant peut aussi être ridiculisé, rendu comique dans d’autres histoires.

    Imaginaire qui simultanément et à l’inverse, est « cruélisé » par films gore, vidéos hyper chelous et relous de guerriers dans champs de ruine types syriens par exple.

    La sous-jacente boboïtude, probablement urbaine, de l’auteur transparait dans la façon de raisonner, l’écriture, et nous promet si elle devait advenir politiquement, une vague verte aussi néfaste que la remrditure. Je vous suggère de visiter Campagnol tv sur YouTube pour mieux cerner le problème réel.

    Quant à l’EN, ça n’est pas par un combat mineur et d’arrière garde qu’elle doit être attaquée  car elle le mérite, par nécessité salutaire : L’abcès que représente la boursouflure pathologique * remplis de cadres richement payés à brasser du vent sans d’ailleurs jamais être sur le terrain, à complexifier inutilement l’évidence, à pondre directives, décrets, programmes à outrance et autres textes abscons...

    ...doit être crevé.



  • Un des P'tite Goutte Un des P’tite Goutte 24 septembre 12:54

    Bravo et félicitations Sylvain, pour cette merveilleuse illustration d’article !



  • Un des P'tite Goutte Un des P’tite Goutte 19 septembre 12:17

    Cette ...chose...algorithme ?, Sorte d’engin à écriture automatique...Contenus toujours prévisibles, toujours orientés dans la même direction...Qui émet mais ne répond jamais (Pourquoi ?) Pub pour un blog ? Agent d’un quelconque groupuscule ?

    Etrange rakotomachin, je t’aime (au sens humaniste) mais abhorre le flot vomitif qui continuellement se déverse sur qui a fait l’effort de lire (jusqu’à la fin, c’est rarissime, m’avance-je) ce qui, en premier lieu et très désagréablement, nous prend pour des cons.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité