• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

W. Nepigo

W. Nepigo

Français, 28 ans, vivant à Bruxelles. Traducteur, journaliste et écrivain.

Tableau de bord

  • Premier article le 09/03/2007
  • Modérateur depuis le 31/10/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 6 23 161
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique









Derniers commentaires



  • W. Nepigo W. Nepigo 21 décembre 2007 21:23

    Bel hommage. Mais il ne suffit pas d’avoir un bon éditeur, il en subsiste encore quelques-uns (Allia, notamment), il faut aussi de bons écrivains... Rendez-vous en langue anglaise ?



  • W. Nepigo W. Nepigo 1er novembre 2007 14:47

    Salut Yves,

    exact, l’année dernière Exxon avait remporté le prix haut la main. La concurrence était pourtant rude ! Pour rappel, voici les candidats de cette année :

    Le Prix du Pire Lobbying de l’UE sera décerné au lobbyiste, à l’entreprise ou au lobby qui, en 2007, aura employé les méthodes les plus trompeuses, les plus douteuses ou les plus équivoques dans ses efforts pour influencer les politiques de l’UE. Dans la catégorie ‘Pire Lobbying de l’UE’, vous pouvez votez pour l’un des cinq nominés suivants :

    * BMW, Daimler et Porsche, pour leur offensive de lobbying à grande échelle pour diluer et retarder les objectifs contraignants de l’UE en matière d’émissions de CO2 pour les voitures, entravant les progrès pour combattre le réchauffement climatique ;

    * Cabinet Stewart, pour sa gestion du International Council for Capital Formation - un faux think-tank européen servant de société-écran aux adversaires du protocole de Kyoto ;

    * Vicomte Étienne Davignon, pour ses fonctions de conseiller sur les questions de développement de l’Afrique auprès du Commissaire au Développement de l’UE Louis Michel, alors qu’il siège au conseil de surveillance de Suez - une multinationale qui cherche à développer ses activités commerciales dans les domaines de l’eau et de l’énergie en Afrique ;

    * EPACA, l’association européenne des cabinets de conseil en affaires publiques, pour sa campagne à haut niveau contre les projets de registre pour la transparence du lobbying de la Commission Européenne ;

    * Repsol, pour avoir détourné le programme de recherche de l’UE sur les agrocarburants, et s’être assuré que les résultats conviendraient plus à d’étroits intérêts commerciaux qu’à l’intérêt de véritables mesures de lutte contre le réchauffement climatique.

    Cette année, il est décerné un prix supplémentaire, le ‘Prix du Pire Ecoblanchiment’ pour l’entreprise dont les publicités, les opérations de relations publiques et les arguments de lobbying seront le plus en décalage avec les impacts environnementaux réels de ses principales activités commerciales. Dans la catégorie ‘Pire Écoblanchiment’, vous pouvez votez pour l’un des cinq nominés suivants :

    * Airbus, pour une série de publicités dans lesquelles les silhouettes des avions de passagers sont remplies de magnifiques paysages, suggérant que les avions Airbus sont propres et écologiques ;

    * BAE Systems, pour faire la promotion d’armes mortelles au nom du respect de l’environnement ;

    * ExxonMobil, pour prétendre réduire ses émissions de gaz à effet de serre alors qu’elles augmentent ;

    * Le Forum Allemand pour l’énergie Atomique, pour utilisation abusive des inquiétudes du public au sujet du réchauffement climatique afin de promouvoir l’énergie atomique ;

    * Shell, pour avoir suggéré que ses raffineries de pétrole puissent émettre des fleurs plutôt que de la fumée.



  • W. Nepigo W. Nepigo 31 octobre 2007 19:20

    Rajagopal est un grand monsieur... Meilleurs voeux de courage pour les sans-terre indiens et leurs sympathisants.



  • W. Nepigo W. Nepigo 15 octobre 2007 16:35

    Amusant portrait qu’il faut être belge pour oser faire (sinon on se fait traiter de tous les noms, bref) ! Pourtant, n’est-ce pas cette certaine placidité qui a empêché le pays de sombrer dans un bain de sang ? Imaginez la même situation quelque centaines de km plus au sud...

    http://blog.nepigo.net



  • W. Nepigo W. Nepigo 12 octobre 2007 16:42

    Sur les professeurs, je n’en doute pas un seul instant ! J’en ai eu suffisamment... Celui-ci, en revanche, me paraît intéressant sur cette question (et sur d’autres, notamment l’idée d’une allocation universelle), et c’est un « vrai bruxellois » (flamand de bruxelles ayant pas mal vécu à l’étranger)

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès