• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Hoza

sur Aucune loi sur le génocide rwandais


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Hoza Hoza 19 décembre 2006 14:25

Cher Monsieur la Taverne des Poètes,

Merci pour votre commentaire.

Je critiquerais bien les Etats-Unis et le Royaume Union pour l’indifférence de leurs médias et l’inaction des leurs dirigeants mais le cas de la France est grave. Les hauts dirigeants français savaient très bien ce qui se passait sur le terrain mais ils ont persisté dans leur coopération complice. Ils ont entraîné des braves soldats mal informés dans un conflit qui n’arrêtera jamais de les hanter... Car chaque soldat français est un homme avec un cœur qui bat et une tête qui raisonne et analyse.

Les anciens membres du PS sont probablement les français les plus informés sur le Génocide Rwandais. Ils en connaissent la genèse, la préparation ultime et l’exécution. Par leur position, leur influence et leur action en 1994 et leurs démarches actuelles, rien ne m’empêche de me demander pourquoi ils n’ont jamais proposé une loi condamnant le Génocide Rwandais en France quand nous savons que la plupart des négationnistes de ce Génocide résident et travaille. Je rappellerai que ces négationnistes sont des personnes ayant une autorité morales (des prêtres rwandais par exemple officiant en France) ou une influence intellectuelle (des écrivains).

Et pour ce qui est des victimes tutsies et hutues modérées, personne ne pourra trouver une formule qui changerait quoi que ce soit au fait que plusieurs Hutus ont été tués en tentant de protéger leurs voisins, amis ou collègues tutsis. On parle de plus en plus de Génocide des Tutsis et des Hutus modérés. Nier qu’il y a eu planification d’extermination totale et finale des tutsis est aussi condamnable que la négation de la mort de milliers des hutus modérés.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès