• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de plexus

sur La prochaine étape de la démocratie : l'entreprise


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

plexus plexus 23 novembre 2012 19:29

Enorme rigolade que ce pamphlet sur l’harmonisation du capital et des forces de travail.
On rigole, ou quoi ?
Diriger une entreprise suppose des choix.
En quoi sont critiquables les décisions de PSA ou de Renault de s’intéresser aux petites voitures, alors que c’est le marché le plus frappé par la crise ?
La venue de syndicalistes bornés aux instances de décision aurait-elle un meilleur effet que la boule de cristal de madame irma ?
J’en doute !
Tout ça, c’est de la théorie, issue du leurre de l’autogestion, mise en avant par monsieur rocard, un homme honnête, pour lequel j’ai , d’ailleurs, beaucoup de respect.
La réalité est autre, et tous ces théoriciens feraient bien de se référer au principe d’Hédon.
Un chef d’entreprise monte son affaire (pas facile en France) parce qu’il en attend un certain nombre de satisfactions et de profits.
Si cela devient trop compliqué, il se « casse », il n’est pas responsable de la pérennité de son entreprise, ce que croient pourtant, ingénument, nombre de gens.
Exit le « sale patron », ben, démerdez vous avec vos beaux principes et vos belles statistiques !


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès