• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de trevize

sur Quelle mouche l'a piqué ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

trevize trevize 16 août 2014 14:16

Sérieusement, votre article commence par ça :

« Pourtant les mouches et autres insectes piqueurs ne sont pas à prendre toujours à la légère.Le Chikungunya est l’un d’eux »

Chez moi, quand j’analyse cette phrase, je comprend que le chikungunya est un insecte piqueur.J’ai demandé à mon neveu de 8 ans, il me dit la même chose. Peut-être que plus loin vous rectifiez le tir, en écrivant que le chik est un virus, mais ça crée quand-même une sacré confusion, dès le départ.

Vous écrivez ça :

"Les services de l’état, comme toujours, nous affirment qu’il n’y a pas de risque d’épidémie…on ne demande qu’à les croire, mais ne s’agit-il pas seulement de rassurer ?« 

Je vous demande : que voudriez-vous que l’état fasse ? Passer des messages en boucle sur TF1, pour dire que Chikungunya arrive en force, que c’est la fin du monde ? Tant qu’il n’y a pas de cas avéré de chikungunya attrapés ici-même en métropole, il n’y a par définition pas d’épidémie, donc rien à dire et rien à faire ! J’ai cité hollande, parce que jusqu’à preuve du contraire, »les services de l’état« , c’est lui qui en est responsable.

Vous écrivez aussi :

 »Mais quid de toutes les personnes que notre sujet aura rencontrées entre le 5 et le 13 août qui auront été peut-être contaminées et combien aurait-il pu en rencontrer en 8 jours, voire en 21 jours ?…"

Là clairement, vous dites que les gens que notre voyageur infecté a croisé entre le 5 et le 13 risquent peut-être d’être contaminées. Sous entendu, il faudrait donc avoir peur, de tous ces gens qui reviennent de l’étranger. Et je vous apporte l’information que cette personne ne peut pas contaminer qui que ce soit tant que les symptômes ne se sont pas déclarés (soit pas avant le 13) Si vous vouliez faire de l’information, vous vous seriez renseigné, et vous l’auriez indiqué dans votre article. Tout ce que vous faites là, c’est du TF1, des infos floues, tronquées, orientées pour générer de la peur chez le lecteur.

Quand je parlais de mélanger les torchons et les serviettes, il fallait juste comprendre que l’information-fiction est un mauvais mélange de genre, c’est la méthode TF1, déformer les faits ( ce que vous faites par exemple quand vous parlez de 47 cas de chikungunya en métropole, sans préciser qu’ils ont été contractés aux Antilles) pour augmenter le niveau de peur de votre auditoire. Des méthodes pas très claires...

Je trouve ça dommage, j’aurai préféré que vous creusiez l’histoire du compositeur, et que vous vous concentriez dessus au lieu de vous disperser comme ça.

Maintenant, vous pouvez aller jusqu’au bout de la démarche TF1, et balayer mon commentaire.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès