• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Spartacus

sur A cause « d'Eux », la SNCF perd 790 millions


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Spartacus Spartacus 24 juillet 2018 21:29

@oncle archibald


C’est l’échange qui crée la richesse, donc l’entreprise.
Les charges sociales ne sont que de vulgates assurances. Le privé est parfaitement capable de les faire et bien mieux. Donnez le salaire ultra brut charges patronales et salariales a chacun et arrêtez de prendre tous les gens pour des veaux et des beaufs incapable de raisonner par eux même et vous verrez l’évolution vers mieux et moins cher les prestations sociales.

Amusant ce laïus sur les niches fiscale des uns (cible bouc émissaire des problèmes qu’ils n’ont pas créé), en oubliant les niches fiscale des autres que constituent la majorité irresponsable qui ne crée rien, n’investi dans rien, ne prend aucune responsabilité et se laisse guider comme des vaches a croire que chacun peut vivre aux dépens des autres sans se fatiguer.

L’impôt sur le revenu, 55% de la population est en « niche fiscale » et ne paye pas par intérêt électoral contre toute logique de responsabilisation ou d’intégration a la vie en société.
Quand 55% de la population échappe à l’impôt, que vous travaillez dur, que vous risquez tout, que vous constatez que ceux qui ne risquent rien, n’investissent dans rien, n’aide personne, n’emploient personne, et ne sont responsable de rien. 

Le problème de l’impôt n’est pas que les uns cherchent à y échapper. C’est surtout que trop de gens en vivent et qu’ils trop nombreux. Injuste et catégoriels politiques.

L’impôt ne crée pas des emplois ils les tue. Crée des bureaucrates, des normes, des fonctionnaires et les résistances aux changements d’immobiles et intouchables qui s’accrochent aux minables mini confort de misérables privilèges au lieu de prendre leur libre arbitre et leur émancipation individuelle.

Le vrai social ce n’est pas l’état mais la société qui doit le donner. L’état n’est qu’une sorte de multinationale au service de la société, et nous devons en avoir pour notre argent. Pas être à son service.

L’absence de pouvoir travailler est la 1ere machine a créer de la misère.
Le travail disponible a foison est la première aide sociale qui sort de la misère. Qui permet de s’enrichir ou être généreux.

Pourquoi la tranche résiduelle diminue ? 
Simplement parce c’est collectivisé, donc déresponsabilisé.
Des gens qui jouent avec l’argent des autres est une hérésie. 

C’est la tragédie ou tyrannie des communs qui fait que tout ce qui est collectiviste est capté par le tiers des gens les mieux informés ou placés pour en tirer la couverture à soi au détriment des 2/3.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès