• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Vincent Verschoore

sur Entre Conspiracy et complotisme


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Vincent Verschoore Vincent Verschoore 16 novembre 2018 13:54

@picpic
La psychiatrisation des complotistes est au centre de la stratégie de défense anti-complotistes. Il est évident que l’on trouve dans la sphère dite complotiste, sinon des fous, des gens très sectaires, très particuliers, très intolérants n’ayant rien à envier aux tenants des positions « officielles ». Le désaccord systématique avec toute proposition « officielle », par principe, relève plus d’une approche religieuse  au sens de croire pour croire  que d’une quelconque recherche de vérité objective. C’est pour cela que les « anti-complotistes » aiment mettre en avant les tenants de la terre plate ou des reptiliens, ca fait passer tout le monde pour des cons. Mais je n’y vois pas de masochisme : soit on croit car ca nous fait du bien, car on se sent supérieur car on ne croit pas ce que les autres croient. Soit on questionne et on accepte le risque de passer pour un complotiste (= négationniste = antisémite = fasciste) sans y prendre de plaisir particulier. 
Enfin c’est mon avis.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès