• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Jean Dugenêt

sur Où vont les lambertistes ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Jean Dugenêt Jean Dugenêt 5 décembre 22:05

Merci beaucoup pour ce long texte.
J’ai peine à chercher des points de désaccords afin de discuter.

Je vais plutôt me concentrer sur les propositions que tu fais. Je suis bien sûr d’accord pour l’action dans l’UPR avec la ligne de François Asselineau. En m^me temps je propose, et tu sembles d’accord, d’essayer de regrouper une avant-garde du mouvement ouvrier. Au vu de tout ce qu’on a dit cela ne peut donc se faire que dans l’UPR.

Tu dis : "Cette absence d’une véritable avant-garde politique autonome du mouvement ouvrier n’est pas une fatalité. Divers groupes s’efforcent aujourd’hui de contribuer à sa reconstruction.« 
Je serais intéressé d’en savoir plus à ce sujet. Si des groupes sont d’accord pour essayer de constituer une avant-garde du mouvement ouvrier je suis ouvert à toute proposition dans ce sens. Il faut évidemment les convaincre, si ce n’est déjà fait, de l’absolue nécessité du Frexit et à partir de là, il faut leur demander de rejoindre l’UPR. Il sera alors possible que nous nous concertions pour voir ce qu’on pourrait faire ensemble.

A un moment du dis :

 »Même si beaucoup, ici, ne seront pas d’accord avec moi, l’organisation d’élections législatives anticipées peut-être une autre façon de désamorcer la lutte revendicative des gilets jaunes.

"

Je pense que le pouvoir est complètement déconsidéré. J’ai donc envisagé trois cas :

  1. Dissolution de l’Assemblée Nationale pour que Edouard Philippe s’en aille et Macron reste (Il est possible que Macron tente le coup. Il n’y a que lui qui a le pouvoir de dissoudre pour faire des élections anticipées) ;
  2. Procédure de destitution pour que Macron s’en aille. Il faudrait alors que des députés de la majorité votent pour la destitution afin de se sauver auprès de leur électorat (proposition de F. Asselineau que je soutiens) ;
  3. La troisième solution : ils ne font rien et risquent de se faire chasser tous par un mouvement révolutionnaire... Je n’ai rien contre mais l’issue est incertaine.

Merci à toi.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès